Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
WINDOWS


Microsoft lance sont logiciel Recovery

  Liste des news    Liste des new du mois  
Microsoft Windows Recovery

29

Juin

Microsoft vient de lancer en toute discrétion une nouvelle application. Proposée gratuitement sur le Windows Store, Windows File Recovery, est un outil de récupération de données fonctionnant uniquement en lignes de commande. Si vous avez effacé accidentellement les données d’un disque dur, supprimé d’importants documents d’une clé USB, ou encore fait disparaître de manière accidentelle des photos d’une carte mémoire, l’utilitaire de Microsoft devrait pouvoir vous aider à les récupérer plus ou moins facilement. Le programme prend en charge plusieurs systèmes des fichiers (NTFS, FAT, exFAT, et ReFS) et vous permettra de récupérer tous types de documents. Trois modes de récupération sont proposés. Le premier, Default, pour récupérer des données supprimées récemment sur des disques durs, SSD, et supports de stockage supérieurs à 4 Go). Les deux autres modes, Segment et Signature, seront à privilégier pour récupérer des données sur des supports ayant été formatés ou corrompus.



EDGE aussi sur Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
Edge Chromium 03

22

Juin

Les dernières versions de Microsoft Edge (Chromium) ont été disponibles au travers de téléchargement et d’installation manuelles. Le géant s’est adressé à différents environnement allant de Windows à macOS en passant par des OS abandonnés comme Windows 7. Il y a quelques semaines un changement de cap a eu lieu. Le géant a officiellement changé sa stratégie. Son téléchargement est devenu automatique via le service Windows Update sous la justification qu’il s’agissait du navigateur par défaut de Windows 10. A cela s’est ajouté le fait que ce mode de distribution permettrait de mieux encadrer les risques liés aux bugs. Microsoft fait évoluer le déploiement de son nouveau navigateur Edge (Chromium). L’application est désormais proposée au travers de Windows Update. Étrangement ce mode de distribution est aussi appliqué pour Windows 7. C’est justification « d’application native et de déploiement progressif » a du mal a passé. Malheureusement pour le géant ses récentes actions semblent confirmer qu’il s’agit aussi d’une manœuvre plus ou moins indélicate pour imposer son application. Le même mode de distribution a été mis en place pour un autre système d’exploitation, Windows 7. L’approche est surprenante car Windows 7 n’est plus d’actualité alors pourquoi sans préoccuper ? Etant officiellement abandonné depuis le mois de janvier 2020, aucune nouvelle mise à jour ne devrait être publiée…et pourtant. Si la sécurité n’est plus à l’ordre de jour pourquoi une nouvelle version du navigateur Internet l’est ? bizarre. L’opération s’est appuyée sur le déploiement d’une mise à jour Windows 7, KB4567409. Elle est à l’origine de l’installation de Microsoft Edge (Chromium). Microsoft explique de son coté que ceux qui ne veulent pas de ce navigateur peuvent le supprimer en désinstallant cette mise à jour.



Problème de M. à j. sur les PC équipés de SSD Intel

  Liste des news    Liste des new du mois  
Maj Windows 10 probleme de SSD intel Optane

05

Juin

La mise à jour de mai pour Windows 10 qui est en cours de déploiement fait déjà parler d'elle. Et en mal. Si plusieurs désagréments ou soucis de compatibilité ont déjà été répertoriés par Microsoft (pilotes audio incompatibles, vieux drivers graphiques empêchant l'installation, etc.), il semble que l'un d'eux n'ait pas été signalé par les développeurs alors qu'il avait bien été identifié par les Insiders, les utilisateurs-testeurs de Microsoft. Plusieurs utilisateurs d'ordinateurs avec des SSD de type Optane Memory d'Intel se plaignent sur les forums d'Intel, Twitter ou encore les espaces de support de Microsoft que leur machine est devenue instable suite à l'installation de la mise à jour. Ce problème trouverait son origine dans la procédure qui permet de forcer l'adoption de la mise à jour par un PC. Il suffit, en effet, de passer par l'outil de création d'image de Windows 10 de Microsoft pour avoir accès à la dernière mise à jour de Mai, si Windows Update ne le propose pas. En forçant l'installation, ces utilisateurs ont provoqué la suppression d'un fichier par Windows 10. Un fichier qui est justement logé dans l'Optane Memory, et qui garantit son bon fonctionnement. C'est d'autant plus ennuyeux que Windows semble ne pas garder trace de cette suppression et continue de lancer des requêtes concernant le SSD. Comme il ne le trouve pas (et pour cause), l'OS plante ou ralentit. Une solution proposée par le site Windows Latest permettrait, dans la plupart des cas de tout remettre en ordre. Si ce n'est pas le cas et que vous êtes touchés par ce désagrément, la seule solution est de désinstaller la mise à jour de Mai pour le moment et d'attendre que Microsoft apporte un correctif.



M.àj. Windows 10 Mai c'est partie !

  Liste des news    Liste des new du mois  
w10 1903 windows update

28

Mai

Microsoft a officiellement débuté le déploiement attendu de Windows 10 May 2020 Update. Cette version 2004 est désormais proposée au grand public. En clair il n’est plus nécessaire d’être inscrit au programme Windows Insider. Comme nous l’avons annoncé à plusieurs reprises, cette première mise à jour de fonctionnalités de 2020 se déploie de manière progressive. Le géant procède par vague afin de mieux contrôler le processus d’installation. L’approche permet aussi de limiter le nombre de victime en cas de bug majeur. Il n’est cependant pas nécessaire d’attendre son apparition dans Windows Update. Microsoft autorise dès maintenant les installations manuelles. Cela concerne les PC sous Windows 10 v1903 et 1909. La procédure passe par une vérification des mises à jour dans Windows Update. A ce sujet Redmond ajoute A l’image des précédentes mises à jour de fonctionnalités, le processus de téléchargement et d’installation de 2004 sont presque entièrement automatique. Après avoir vérifié si de nouvelles mises à jour sont disponibles dans Windows Update, May 2020 Update doit apparaitre. Il suffit de cliquer sur “Télécharger et installer” afin de débuter l’installation. Elle peut prendre un certain selon la puissance du PC et les performances de l’accès à Internet. A noter que vous pouvez choisir le moment pour commencer la mise à niveau de votre machine. Vous pouvez également vous tournez vers l’outil de création de support de Microsoft. Il a été mis à jour pour proposer désormais Windows 10 May 2020 Update.



Windows Correction de 111 vulnérabilités

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows update

13

Mai

Patch Tuesday : 111 vulnérabilités corrigées Le troisième plus grand Patch Tuesday de l'histoire de Microsoft a commencé à être déployé, corrigeant 111 vulnérabilités, dont des "zero-day" activement exploitées. Microsoft a commencé à déployer aujourd'hui les mises à jour de sécurité du Patch Tuesday de mai 2020. Ce mois-ci, la société a corrigé 111 vulnérabilités dans 12 produits différents, de Edge à Windows, et de Visual Studio à .NET Framework. Le Patch Tuesday de ce mois-ci est le troisième plus grand dans l'histoire de Microsoft, après que la société ait corrigé 115 vulnérabilités en mars 2020 et 113 en avril 2020. Alors que Microsoft a corrigé les vulnérabilités "zero-day" activement exploitées au cours des deux derniers mois, cette version ne présente pas de failles de ce genre. En effet, les administrateurs système ont le temps de tester le Patch Tuesday d'aujourd'hui pour détecter les vulnérabilités ou autres problèmes, avant de déployer les mises à jour sur tous leurs systèmes. Il est conseillé d'appliquer les correctifs le plus rapidement possible, car les cyberattaquants inspectent régulièrement les mises à jour de sécurité de Microsoft à la recherche de failles pouvant être facilement exploitées. Nombreuses sont les vulnérabilités les plus graves corrigées ce mois-ci.



Microsoft présente Surface GO 2Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Surface GO

07

Mai

La Surface Go de deuxième génération embarque un écran un peu plus grand (10,5 pouces au lieu de 10 pouces), intègre des puces Core m3 et Pentiumde 8e génération , assure le support de la 4G LTE, et comprend des améliorations pour les appels vidéo et audio. La tablette, qui cible l'utilisateur grand public, se décline en quatre coloris (gris, noir, rouge et bleu) et elle sera disponible dès le 12 mai en France, à partir de 459 € pour la version Wi-Fi et 829 € pour la LTE.



Microsoft annonce officielement la Surface Book 3 Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Surface Book 3

06

Mai

La grosse annonce de ce jour, ça reste bien sûr la Surface Book 3, successeur de l’hybride haut de gamme de la firme. Disponible aussi bien en version 13 pouces qu’en 15 pouces, la Surface Book 3 ne révolutionne pas la recette, et se veut plutôt comme une mise à jour technique de la machine phare de Microsoft. On retrouve donc toujours cet écran détachable, qui fait la force du produit. L’hybride haut de gamme embarque des processeurs quatre coeurs Intel Core i5 ou i7 de 10ème génération, des cartes graphiques NVIDIA (GeForce GTX 1650 Max-Q sur le 13 », Quadro RTX 3000 Max-Q sur le 15 »). Côté RAM, on retrouve 8 Go sur le 13 pouces et 16 Go sur le 15 pouces, même si les deux sont configurables avec 32 Go de RAM. Enfin, on retrouve 256 Go de SSD sur les deux modèles, mais il est possible de monter jusqu’à 1 To sur le 13 pouces et 2 To sur le 15 pouces. Microsoft annonce une autonomie moyenne de 15,5 heures sur le 13 pouces, et de 17,5 heures sur le 15 pouces. On retrouve également toutes les dernières normes, à commencer par le WiFi 6 et le Bluetooth 5. La Surface Book 3 sera disponible à compter du 12 juin prochain au prix de 1 799 € pour la version 13 pouces et 2 599 € pour la version 15 pouces.



La mise à Jours Windows 10 de Mai

  Liste des news    Liste des new du mois  
Màj Windows 10

05

Mai

La nouvelle mise à jour de Windows 10 sera disponible progressivement pour les utilisateurs. Panos Panay, le chef de la division Windows et appareils, vient de l'annoncer sur le blog de Microsoft, la nouvelle mise à jour importante de Windows 10 est en cours de déploiement. Elle sera proposée progressivement aux utilisateurs par Windows Update et comporte de nombreuses nouveautés, par exemple un appairage simplifié pour les périphériques Bluetooth, ou encore une meilleure gestion de l'expérience utilisateur en mode tablette quand vous détachez « l'écran » d'un 2-en-1. Et ensuite ? La crise du coronavirus a changé les plans de Microsoft et la mise à jour suivante de Windows 10 (20H2), prévue vers le mois de novembre, pourrait être mineure, sans nouvelle fonction importante. L'éditeur procéderait de la même façon qu'avec la mise à jour de novembre dernier, qui est l'équivalent d'un « Service Pack ». Plus surprenant, Microsoft change la cible de son système d'exploitation Windows 10X. Destiné initialement aux appareils à double écran, il sera proposé dans un premier temps sur les machines à simple écran. Microsoft donnera sans doute plus d'éléments sur l'avenir de Windows 10 lors de sa conférence Build, qui se tiendra sous une forme en ligne du 19 au 21 mai 2020.



Microsoft corrige de nombreuses failles

  Liste des news    Liste des new du mois  
Update Windows 10 117 patch

15

Avril

À l’occasion du Patch Tuesday, l’éditeur a publié des correctifs pour 17 failles critiques et 96 failles importantes. La grande majorité d’entre elles concernent le système Windows. Microsoft vient de livrer une nouvelle fournée de 113 patchs à l’occasion du traditionnel Patch Tuesday. Au menu, cette fois, se trouvent des correctifs qui comblent trois failles importantes dans Windows, exploitées de manière active par des pirates. Deux d’entre elles ont déjà été mentionnées précédemment et sont liées à des bugs dans la librairie Adobe Type Manager (CVE-2020-1020 et CVE-2020-0938). Elles permettent l’exécution de code à distance si l’on utilise une certaine police de caractères. La troisième faille (CVE-2020-1027) concerne le noyau de Windows, où un bug permet à un attaquant d’élever ses privilèges. Microsoft a également publié des patchs pour 17 failles dont 11 concernent directement le système d’exploitation Window ou le navigateur Edge. Parmi elles, six permettent d’exécuter du code à distance et cinq provoquent une corruption de la mémoire. Bref, il est fortement conseillé de vérifier que vos systèmes sont bien à jour.



Microsoft modifie la gestion Audio dans Windows 10

  Liste des news    Liste des new du mois  
Win10 nouvelle gestion Audio

11

Avril

Depuis le lancement de Windows 10, Microsoft est à l’écoute de ses utilisateurs. Nous avons une longue liste de fonctionnalités demandées comme un système d’onglets dans l’explorateur de fichier. Si Microsoft est à l’écoute cela ne va pas dire que toutes les demandes se transformeront un jour en une amélioration officielle de Windows 10. Il y a heureusement des exceptions avec parfois des surprises. La dernière build (19603) de Windows 10 apporte des changements importants à la gestion « audio » du système. Un gros travail est apporté. Il répond à certains commentaires et remarques des utilisateurs. Nous avons une nouvelle approche lors du survol de l’icône haut-parleur de la barre des tâches. Elle permet d’enrichir le visuel tout en apportant de nouvelles informations. Microsoft n’a pas annoncé cette nouveauté. C’est étonnant car comme nous le disions elle répond aux attentes d’utilisateurs. Il est possible que ce silence s’explique par le fait que s’agit que d’une première vision. Elle est donc susceptible d’évoluer et de s’enrichir. A l’approche de la version finale, lors de la phase de correction de bug, nous devrions avoir plus d’informations officielles. L’approche proposée n’est pas nouvelle puisqu’elle s’inspire de celle de Windows 10X. Il n’y a rien de très étonnant car elle permet à Microsoft d’uniformiser ses produits. Pour beaucoup cette nouveauté est la bienvenue. Pour le moment il n’est pas encore certain qu’elle trouvera son chemin vers une version « grand public » de Windows 10. Microsoft procède seulement à des tests et des évaluations. Il est possible que le projet soit abandonné ou mis de côté. Cela s’est déjà produit par exemple pour le projet Sets.



Microsoft Surface Neo pas avant 2021

  Liste des news    Liste des new du mois  
Surface Neo sortira en 2021

09

Avril

C’est en fin d’année que Microsoft devait commercialiser la Surface Neo, une tablette basée sur deux écrans qui tourne sur une nouvelle version de son système d’exploitation nommé Windows 10X. L’annonce originale avait été faite en octobre 2019 et l’entreprise avait prévu plus d’un an de développement sur ces deux produits. Malheureusement, le coronavirus et le confinement obligatoire pour une large partie de la population auraient remis en cause ces plans. C’est en tout cas ce que rapporte Mary Jo Foley et même si Microsoft n’a pas officialisé l’information, ses sources sont si fiables que c’est tout comme. La journaliste explique que l’entreprise ne prévoit plus de sortir la Surface Neo en fin d’année, son lancement sera repoussé ultérieurement en 2021. De la même manière, la sortie de Windows 10X pour deux écrans a été repoussée, probablement pour 2021 aussi. Microsoft sortira malgré tout une version de Windows 10X, mais conçue pour les appareils traditionnels avec un seul écran. Cette version devrait concurrencer ChromeOS et les Chromebooks, mais elle nécessite nettement moins de travail et pourrait ainsi sortir en 2020. Une partie des nouveautés annoncées pour Windows 10X pourrait aussi être distribuée dans Windows 10, pour éviter de trop les retarder. Pour l’heure, le Surface Duo, un smartphone Android conçu par Microsoft et basé lui aussi sur deux écrans, ne serait pas retardé et il devrait ainsi toujours sortir en fin d’année. C’est en tout cas toujours le plan actuel, comme l’explique la journaliste.



Le navigateur Edge c'est déjà fait sa place

  Liste des news    Liste des new du mois  
Microsoft Edge logo

06

Avril

Si Edge dépasse ainsi Firefox, tous restent largement dominés par le navigateur Chrome de Google, qui a même gagné des parts de marché entre les mois de février et mars. Près de trois mois après le lancement de sa nouvelle version, Edge a atteint en mars 7,59 % de parts de marché. Par rapport au mois de février, ces parts ont augmenté de 0,21 %. Sur la même période, Firefox est passé de 7,57 % à 7,19 % de parts. Google Chrome, lui, reste le maître incontesté, passant sur la période de 67,27 % à 68,50 %. Si ces écarts semblent minimes, et si Firefox peut encore se ressaisir, le passage de Microsoft Edge en seconde position témoigne d'une réelle évolution de long terme. La tendance est clairement à la hausse pour Edge, qui ne recensait que 5,80 % de parts en juillet dernier. Au même moment, Firefox en réunissait 8,34 %. Cela dit, si Firefox perd des parts de marché, la hausse affichée par Edge est vraisemblablement nourrie par l'abandon progressif d'Internet Explorer, ce dernier étant passé de 8,44 % il y a un an à 5,87 % aujourd'hui. Pour Microsoft, la tendance est donc encourageante : les utilisateurs passent bien, du moins en partie, d'Internet Explorer à Edge. Microsoft, dont le navigateur repose sur Chromium, le projet open-source de Google, a mis en avant des performances accrues, un portage sous Mac et de nouvelles fonctionnalités pour son nouveau navigateur. La feuille de route prévoit désormais une version Linux, ce qui permettrait de séduire un public supplémentaire. Le navigateur compte encore quelques faiblesses. Certaines fonctionnalités, comme la synchronisation de l'historique, étaient absentes au moment du lancement. Lundi 30 mars, Microsoft a publié un post de blog annonçant que ces fonctionnalités arriveraient « prochainement ». Pour l'exemple, la synchronisation de l'historique est annoncée pour ce printemps.



Microsoft augmente de 775% son Cloud

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft teams

30

Mars

Alors que de plus en plus de pays se confinent, l'augmentation du trafic Internet et le recours massif au télétravail progressent et donnent des chiffres impressionnants. Des sites comme YouTube ou Netflix ont déjà officialisé une réduction des débits afin de ménager le débit Internet mondial. Microsoft, de son côté, vient d'annoncer avoir constaté une augmentation de 775 % de la demande envers ses services Cloud. Un véritable boom qui a forcé le géant américain à entreprendre des modifications. Sur le blog de Microsoft Azure, on peut ainsi lire : « Nous avons constaté une augmentation de 775 % de nos services Cloud dans les régions qui ont imposé des distanciations sociales ou des mesures de confinement ». Cette augmentation concerne les usages de Windows Virtual Desktop (une demande multipliée par trois), Microsoft Teams, Xbox Game Pass, Xbox Live et Mixer. En conséquence, Microsoft a annoncé que des ajustements étaient réalisés sur ces services, déclarant à propos des services Xbox que « pour rationaliser la modération et assurer la meilleure expérience pour notre communauté, nous faisons de petits ajustements. ». Elle ajoute : « Nous avons temporairement désactivé la possibilité de télécharger des photos de joueurs, des photos de groupes et des arrière-plans de groupes personnalisés ». L'initiative visant d'abord à alléger la charge de travail des modérateurs, les images déjà chargées continueront de fonctionner normalement. Microsoft a annoncé qu'un accès prioritaire au Cloud serait fourni aux services d'urgence. Elle a également affirmé que Microsoft Teams, son application de communication collaborative, serait maintenue en ligne malgré une augmentation constatée de 12 millions d'utilisateurs. Elle déclare : « Nous avons fait quelques ajustements temporaires pour réduire des fonctionnalités non essentielles, comme la fréquence à laquelle nous vérifions la présence des utilisateurs, la vitesse à laquelle nous montrons qu'un autre utilisateur est en train d'écrire, et la résolution vidéo ». Si Teams a été récemment mis à jour pour mieux répondre à la demande, l'application a tout de même subi quelques pannes.



Microsoft reporte les Mises à jours

  Liste des news    Liste des new du mois  
Màj Microsft Windows10 pendemie

26

Mars

En raison de la pandémie de coronavirus, Microsoft indique qu’elle stoppe, jusqu’à nouvel ordre, toutes les mises à jour optionnelles de Windows 10. Logiquement, le déploiement de nouvelles mises à jour imposerait des exigences techniques, notamment dans les entreprises, difficilement soutenables en cette période. Le gel concerne les mises à jours optionnelles C et D. La mise à jour de sécurité mensuelle version B reste quant à elle d’actualité. De plus, la société va également continuer de proposer des mises à jour de sécurité pour la Fall Creators. Le support de la version 1709 de l’OS bénéficie donc d’un sursis, jusqu’au 13 octobre 2020.



Windows dévoile enfin la nouvelle interface

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows10 File explorer 01

21

Mars

Microsoft publie une vidéo sur le sujet. Elle permet de taquiner la curiosité des plus impatients. Elle a été postée par Panos Panay, Chief Product Officer chez Microsoft. Son objectif a été de célébrer le succès de Windows 10. Le système d’exploitation vient en effet de franchir la barre du 1 milliard d’appareils. Le clip met en avant les avancées qui ont permis à Windows 10 d’être ce qu’il est. Nous avons ensuite une mise en avant de plusieurs de ses nouveautés dont un nouvel explorateur de fichiers. Il est certain que son apparition n’est pas un accident. Microsoft joue sur l’impatience de certains. Cela veut dire que nous avons un « teaser » sur ce qui est prévu pour l’explorateur de fichiers. À première vue, l’application va bénéficier d’un look repensé pour une expérience plus moderne. La barre latérale est légèrement redessinée et des optimisations pour le tactile sont prévues. L’explorateur s’accompagne d’une prise en charge de OneDrive, le service de stockage cloud le cloud de Microsoft. Ce dernier n’est pas une nouveauté car il est déjà profondément intégré dans Windows 10. Par contre nous pouvons apercevoir la prise en charge de solutions concurrentes comme Google Drive. Dans l’ensemble, ce nouvel explorateur de fichiers s’inspire de nombreux concepts qui ont vu le jour sur la toile depuis plusieurs semaines. Si cette présentation furtive de Microsoft permet d’officialiser les choses, les détails manquent encore. Par exemple nous n’avons aucune information sur sa date de lancement. Nous savons que de la patience va être nécessaire. La première mise à jour de fonctionnalité de Windows 10 (2004) attendue pour le printemps ne prévoit pas de changement de ce côté-là. ICI



Le bloc-notes fait peau neuve

  Liste des news    Liste des new du mois  
Bloc notes Icone

17

Mars

Après une mise à jour majeure, cette évolution se poursuit en particulier autour d’un important logiciel de l’OS, le Bloc-notes. Sa nouvelle icône vient de faire son apparition au travers de la version publiée dans le Microsoft Store. Le bloc-notes aussi connu sous le nom de Notepad est un outil très populaire sous Windows 10 mais pas seulement. Son succès s’explique par sa simplicité d’utilisation et ses multiples possibilités allant de l’écriture d’un texte à du codage. Les mises à jour de fonctionnalité de Windows 10 ont permis l’ajout de plusieurs améliorations. Par exemple le logiciel permet de rechercher des mots entiers, de zoomer avec la touche Ctrl et un scroll haut ou bas, de prendre en charge les fins de ligne Unix/Linux et Macintosh et de profiter d’améliorations de performances notamment en ce qui concerne l’ouverture des fichiers volumineux. Microsoft propose une version du bloc-notes dans le Microsoft Store pour une raison simple. Cette édition permet contrairement à la version native de l’OS de profiter de mises à jour plus efficaces. Son arrivée dans le Microsoft Store a été observée lors de la sortie de Windows 10 build 18963 à la mi-2019. A l’époque le géant a expliqué “Le bloc-notes est un éditeur de texte populaire dans Windows depuis plus de 30 ans. Au cours des dernières versions, nous avons fait un certain nombre de petites améliorations en fonction de vos commentaires. Avec la publication de cette version, nous apportons un changement afin que les futures mises à jour soient automatiquement disponibles via la boutique. Cela nous permettra de répondre aux problèmes et aux commentaires en dehors des limites des versions Windows 10.” Cette nouvelle icône du bloc-notes sera probablement suivie par d’autres mises à jour d’applications de Windows 10.Cette nouvelle icône du bloc-notes sera probablement suivie par d’autres mises à jour d’applications de Windows 10.



Windows 10 passe le Milliard de PC

  Liste des news    Liste des new du mois  
W10

16

Mars

Microsoft a récemment révélé que Windows 10 fonctionne désormais sur 1 milliard d’appareils dans le monde. Son adoption continue sa croissance. Yusuf Mehdi Corporate Vice President, Modern Life, Search & Devices chez Microsoft, a profité de cette occasion pour faire l’éloge de Windows 10. L’un des points mis en avant et le fait que 100% des entreprises « Fortune 500 » utilisent désormais des machines Windows 10. Il ajoute « Les nouvelles fonctionnalités et mises à jour de sécurité de Windows 10 sont maintenant livrées plus rapidement que jamais. Nous sommes passés de la sortie d’une version tous les trois ans à la sortie de plusieurs versions par an. Et avec la disponibilité du nouveau navigateur Edge nous pouvons proposer de nouvelles versions en dehors de la cadence de sortie des nouvelles versions de Windows 10. » Il a fallu cinq années de travail et de persévérance à Microsoft pour que cette barre du milliard soit atteinte. Windows 10 a été lancé en juillet 2015. Depuis il profite d’évolution chaque année et de la disparation progressive de ses ainées. Windows 7 a tiré sa révérence le 14 janvier dernier. A ce sujet Yusuf Mehdi souligne « Au fur et à mesure que les entreprises passent de Windows 7 à Windows 10, elles s’engagent à gérer leur entreprise de manière plus efficace, plus sûre et à se positionner pour offrir de meilleurs produits, services et solutions à leurs clients. » La prochaine mise à jour de fonctionnalité est attendue pour le printemps. Microsoft a déjà confirmé qu’il s’agira de Windows 10 v2004. Le système d’exploitation est actuellement en test au travers du programme Windows Insider. La part de marché de Windows 10 se situe désormais aux alentours des 55% au niveau mondial.



Adieu Cortana, bonjour Microsoft 365 IA

  Liste des news    Liste des new du mois  
une cortana

09

Mars

Nous savons depuis quelques jours que Microsoft chercher à transformer son assistant Cortana en une solution pour les professionnels et la productivité. L’entreprise a officiellement annoncée que l’application allait perdre quelques fonctionnalités « grand public ». Un nouveau rapport affirme que le logiciel n’est désormais plus nommé Cortana en interne. Il porte un surnom assez évocateur de sa nouvelle identité. Il n’est pas impossible que cette appellation soit conservée pour le version dite de production. En claire Cortana pourrait éventuellement être rebaptisé « Microsoft 365 Assistant ». Ce nom n’est pas farfelu bien au contraire. Il se montre logique étant donné que Microsoft 365 est un outil de productivité dédié aux entreprises. Pour le moment, nous n’avons pas de confirmation qu’un tel changement va avoir lieu. Si un peu de prudence est nécessaire, cela reste plausible. Microsoft explique de son côté que Cortana fait désormais partie de la suite Microsoft 365, en particulier compte tenu de sa nouvelle orientation. Cortana va perdre dans de prochaines mises à jour des fonctionnalités comme le contrôle de la musique ou ses liens avec une maison connectée. L’application sera aussi abandonnée sur les versions de Windows 10 désormais en fin de vie.



Microsoft change des icônes Windows 10

  Liste des news    Liste des new du mois  
windows 10 icones 0

21

Fevrier

Microsoft renouvelle les icônes de ses applications sur Windows 10. Windows 10 prend un petit coup de jeune aujourd’hui grâce aux nouvelles icônes qui avaient été annoncées en décembre. Ces icônes plates et colorées sont disponibles dès aujourd’hui aux testeurs Fast Ring, le programme de bêta-test de Microsoft. Les autres utilisateurs devront patienter encore un peu. Le géant de Redmond a modifié les icônes de ses programmes phares. La suite bureautique Office est bien évidemment concernée, ainsi que Skype, Edge, que Microsoft cherche à promouvoir, la calculatrice qui devient graphique, Mail, etc. Certaines icônes du système seront également mises à jour, comme celles des dossiers. Ces icônes reprennent l’essence des versions antérieures, mais changent radicalement l’orientation graphique de l’entreprise. Fini l’effet 3D des années 2000. Fini le monochrome des années 2010. La tendance de Microsoft pour 2020 va vers la couleur et la simplicité. La plupart de ces icônes ont en effet moins de 5 couleurs et des dégradés très discrets. Elles sont facilement identifiables et, d’après Microsoft, rendent l’utilisation de Windows plus intuitive. En plus de Windows 10, ces mêmes icônes feront leur arrivée sur mobile Android et iOS. Microsoft cherche en effet à garder une unité, quel que soit le support. C’est aussi un excellent moyen pour l’entreprise de pousser Fluent Design vers les autres éditeurs de logiciels et applications. Il s’agit du modèle d’interface graphique créé par la marque et qui se base sur un système de grille comme Metro. Les graphistes de Redmond l’ont mis au point après des années de recherche pour étudier le comportement des utilisateurs au quotidien et ont cherché à répondre avec une interface plus efficace.



Problème de M.àj. sous Windows 10

  Liste des news    Liste des new du mois  
windows 10 ecran bleu qr code

17

Fevrier

Microsoft vient de stopper le déploiement de sa mise à jour Windows 10 KB4524244. Son installation provoque des dysfonctionnements. Toutes les versions de Windows 10 sont concernées. KB4524244 a été publiée à l’occasion du dernier Patch Tuesday. Son objectif est de colmater plusieurs failles de sécurité. Elles affectent Windows 10 et certains de ses composant. Microsoft s’est adressé aux PC sous Windows 10 v1607, 1703, 1709, 1803, 1809, 1903 et 1909. Malheureusement tout ne se déroule pas comme prévu. Des rapports affirment que son installation peut ne pas aboutir. Dans d’autres cas des problèmes apparaissent en particulier autour de la fonctionnalité appelée Push-Button Reset. Elle permet normalement de réinitialiser le PC à une bonne configuration connue. Microsoft a pris la décision de stopper le déploiement de KB4524244. Le géant explique. “Cette mise à jour de sécurité autonome a été supprimée en raison d’un problème affectant un sous-ensemble d’appareils. Elle n’est plus disponible au travers des services Windows Update, Windows Server Update Services (WSUS) et Microsoft Update Catalog. La suppression de cette mise à jour de sécurité autonome n’affecte pas l’installation réussie ou les modifications apportées à toute autre mise à jour de sécurité publiées le 11 février 2020.” D’autre part, si votre PC rencontre des problèmes avec cette mise à jour, il est recommandé de la supprimer à partir de l’historique de mise à jour de Windows Update.



Microsoft fusionne ses services

  Liste des news    Liste des new du mois  
surface duo

06

Fevrier

C’est l’heure de la ré-organisation chez Microsoft. La division hardware de la firme, « Devices Group », actuellement sous l’égide de Panos Panay, créateur des Surfaces, va prochainement être fusionnée avec la division « Windows Experience », qui s’occupe du design des différents systèmes d’exploitation de Microsoft. Ces deux divisions seront réunies au sein d’une nouvelle division baptisée « Windows and Devices », laquelle sera placée sous la supervision de Panos Panay. Ce dernier a par ailleurs réagi à cette annonce : « concevoir ensemble le matériel et le logiciel nous permettra de faire un meilleur travail sur nos paris concernant Windows à long terme (double écran, diversité des processeurs, connectivité, plateforme d’applications, etc…) et le fait d’avoir une unique direction de l’expérience client Windows qui dirige des priorités et des ressources cohérentes sur l’ensemble du client Windows nous aidera tous à accélérer l’innovation et à améliorer l’exécution. » Cette décision marque explicitement la volonté de Microsoft de rapprocher toujours plus son logiciel de son matériel, notamment depuis que la firme multiplie les tentatives sur le hardware avec des produits innovants, comme on a pu le voir récemment avec ses Surface Neo et Duo à deux écrans. Certes, cela ne changera pas radicalement la donne dans un premier temps, puisque les équipes travaillent déjà de concert. Cette fusion permettra cependant d’accélérer le processus global de création et la mise en place de solutions plus efficace afin de favoriser la symbiose entre le logiciel et le matériel chez Microsoft, à l’image de ce qui se fait chez Apple, notamment. Notons pour finir que la division « Core OS and Intelligent Edge », ou Cosine, qui est chargée de concevoir la partie software pure de Windows, restera indépendante. En définitive, la nouvelle division « Windows and Devices » sera avant tout chargée de concevoir l’aspect esthétique et ergonomique des futurs produits de la firme.



Microsoft a atteind ses objectifs

  Liste des news    Liste des new du mois  
1 million de Windows 10

04

Fevrier

Il y a cinq mois, Microsoft annonçait officiellement que Windows 10 tournait sur 900 millions d’appareils. Aujourd’hui, une fuite indiquerait que le cap du milliard serait d’ores et déjà franchi pour le système d’exploitation de la firme de Redmond. En septembre 2019, Microsoft a annoncé officiellement que son système d’exploitation Windows 10 tournait sur plus de 900 millions de machines (ordinateurs, tablettes, etc) à travers le monde. Il affirmait même que 100 millions de plus s’ajouteraient à ce nombre dans les six mois à suivre. Il y a quelques semaines, la firme de Redmond mettait à l’arrêt Windows 7, l’une des versions les plus plébiscitées de son OS, obligeant un grand nombre d’utilisateurs à migrer vers Windows 10. Résultat : il se pourrait bien que Windows 10 opère déjà sur un milliard d’ordinateurs et autres appareils. Le site MSPowerUser a rapporté, il y a quelques jours, qu’un blog italien consacré à l’OS de Microsoft en aurait repéré la preuve. En fouinant parmi un catalogue de fonds d’écran gratuit sur le site officiel italien de Microsoft, Windows Blog Italia aurait découvert un fond d’écran honorant le franchissement de ce fameux chiffre : « un miliardo di grazie » ou un milliard de merci figurerait sur l’image. « Nous sommes reconnaissant qu’un milliard de personnes utilise Windows 10 sur leurs appareils pour faire de grandes choses », continuerait l’annonce. L’adresse URL attachée à l’image a depuis été suspendue. Cette fuite est donc, bien évidemment, à prendre avec des pincettes. Mais, entre l’annonce de septembre 2019 et la fin de Windows 7, tous les ingrédients pourraient en effet être réunis pour établir ce nouveau record pour Windows 10. Et si le fond d’écran « leaké » était bien censé annoncer la nouvelle, peut-être que Microsoft n’attend que le bon moment pour la dévoiler. Pour rappel, Windows 10 opérait sur 500 millions de machines en mai 2017, deux ans après son lancement. La rapidité de cette progression était en-dessous des estimations du géant de l’informatique qui prévoyait qu’un milliard d’appareils en serait équipé d’ici 2018. De toute évidence, Windows 10 pourrait bien finalement y parvenir, quoique deux ans après l’estimation initiale. Rendez-vous, probablement très prochainement, pour en avoir le cœur net.



Microsoft promet une emprunte carbone négative en 2030

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft logo.jpeg

17

Janvier

Face à l’urgence climatique, les entreprises internationales sont de plus en plus nombreuses à multiplier les engagements. Alors que le MIT vient d’inventer un nouveau moyen de capturer le CO2 dans l’air, Microsoft veut aussi lutter contre les émissions carbone. L’entreprise de Satya Nadella vient d’annoncer dans un communiqué de presse qu’elle s’engageait à un bilan carbone négatif en 2030. L’entreprise a détaillé un ensemble de mesures pour atteindre cet objectif : se fournir uniquement en énergies renouvelables dans l’ensemble de ses centres, instaurer une taxe carbone interne et enfin participer à des opérations de boisement et de reforestation. Dans cette mouvance, des youtubeurs avaient récolés plus de 20 millions de dollars pour planter des arbres, en décembre dernier. L’entreprise prévoit aussi de mettre en place des technologies innovantes à émissions négatives (NET), comme l’enfouissement du carbone dans le sol, la bioénergie avec capture et stockage du carbone (BECC) et enfin la capture directe dans l’air (DAC). Microsoft n’en est pas à son premier coup de communication. Depuis 2012, Microsoft s’efforce d’arriver à un bilan carbone neutre, en investissant dans une logique de compensation plutôt que dans une logique de suppression des émissions. En 2020, le numéro 2 de Microsoft, Brad Smith, a reconnu que les efforts n’ont pas été assez importants pour l’instant. Il écrit : « Alors que la planète doit atteindre un bilan carbone neutre, celles et ceux d’entre nous qui peuvent faire plus ont le devoir d’aller plus vite et plus loin ». En plus de cet engagement pour 2030, Microsoft a également annoncé qu’elle mettait ses connaissances technologiques à la disposition de ses clients et de ses fournisseurs pour les aider à réduire leur propre empreinte carbone. Enfin, Satya Nadella a dévoilé un fonds d’innovation climatique d’un 1 milliard de dollars, conçu pour accélérer le développement des nouvelles technologies pour capturer, réduire et supprimer les émissions carbone. L’entreprise a promis de publier un rapport annuel sur la durabilité environnementale, qui informera le public des progrès de ces initiatives.



Comme annoncé EDGE Chromium est disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft edge chromium 640x400

16

Janvier

Annoncé fin 2018 avec la volonté d’en faire une véritable alternative aux navigateurs existants, Microsoft lance aujourd’hui la version finale de Edge Chromium. Et comme il est basé sur Chrome, il est compatible aussi bien avec Windows que Mac, à la différence de son prédécesseur. Il sera également préinstallé sur les appareils sous Windows 10X, la version dédiée aux appareils pliables et à deux écrans de Microsoft, et une version mobile Android et iOS" devrait arriver sous peu. Cette nouvelle version du navigateur sera déployée progressivement chez les utilisateurs de Windows 10, et remplacera l’ancienne version de Edge. Edge Chromium ressemble beaucoup à Google Chrome, dont il tire son essence. Ainsi, il est compatible avec la plupart des fonctionnalités proposées sur le navigateur de Google, comme la synchronisation des signets, la gestion des mots de passe, et il se révèle même compatible avec toutes les extensions créées pour Chrome. Toutes les fonctions ne Chrome ne seront pas disponibles dès le lancement de Edge Chromium, mais elles devrait être progressivement ajoutées. Mais si Edge Chromium ne propose ni plus ni moins que Chrome, pourquoi ne pas continuer à utiliser Chrome ? Et bien parce que Edge Chromium offre de nombreuses fonctionnalités qui sont absentes des navigateurs concurrents. Ainsi, le nouveau navigateur de Microsoft offre le support de Netflix en 4K, avec Dolby Vision et Dolby Atmos. Un nouveau mode, baptisé « collection », offre la possibilité d’enregistrer des images dénichées sur internet et de les stocker dans un espace privé. Edge Chromium donne également la possibilité de bloquer les cookies, via trois niveaux différents de protection de la vie privée. Enfin, et c’est une fonctionnalité qui devrait plaire aux développeurs, Edge Chromium se dote d’un mode Internet Explorer et devient ainsi rétrocompatible avec d’anciennes pages web.



Ubuntu invite les utilisateurs de Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
Linux Unbuntu

16

Janvier

Sur un post de blog bien-nommé Pourquoi vous devriez passer de Windows 7 à Ubuntu, Rhys Davies, chef de produit chez Canonical, liste tous les bienfaits de cette distribution Linux. Un moyen simple et économique, expose-t-il, de continuer de profiter de son ordinateur. Omettant de préciser qu'une mise à niveau gratuite vers Windows 10 est toujours possible, Rhys Davis commence par exposer les potentiels risques de sécurité auxquels s'exposent les personnes continuant d'utiliser Windows 7. La solution ? « Acheter un nouvel ordinateur embarquant un autre système d'exploitation » (comme si acheter simplement une licence Windows 10 n'était pas une option...), ou bien entendu installer Linux ! Prêchant évidemment pour sa paroisse, à savoir Ubuntu, Rhys Davis met pourtant bien en avant les différents avantages à troquer Windows pour ce système d'exploitation libre. Totalement gratuit, il est notoirement moins gourmand que l'OS de Microsoft, et permet ainsi à des machines vieillissantes de retrouver une seconde jeunesse. Ubuntu est de loin la distribution la plus accessible. Dotée d'une solide interface graphique, elle permet surtout à tout un chacun de retrouver facilement des applications très populaires comme Chrome, Firefox, Spotify, Blender ou Skype. Ubuntu est également un excellent choix pour celles et ceux recherchant une sécurité accrue sur leur ordinateur. Consciencieusement examiné par la communauté avant chaque mise à jour, le code offre de solides garanties et des parades efficaces contre les intrusions et les virus. Envie de tenter l'aventure ? On vous explique comment installer Ubuntu avec un guide complet. Gardez aussi en tête qu'il est parfaitement possible d'essayer une distribution Linux sans avoir à formater l'intégralité de son ordinateur à partir d'un simple boot sur CD.



Windows 7 est mort passez à Windows 10 !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 10

16

Janvier

Officiellement, l’offre de migration gratuite vers Windows 10 s’est arrêtée le 29 juillet 2016. Pourtant, comme le note The Verge et nous même car nous avons bien suivie la faille, il est toujours possible de migrer vers Windows 10 depuis un ordinateur sous Windows 7 ou Windows 8.1, et d’activer sa licence gratuitement. Si votre ordinateur est bien compatible avec le dernier OS de Microsoft, il vous suffit de vous rendre sur le site de téléchargement officiel pour Windows 10, et de vous munir de l’utilitaire Download Tool pour réaliser la manipulation. Pensez à bien sauvegarder toutes vos données au préalable, puis lancez Download Tool une fois Windows 10 téléchargé. Il vous suffira par la suite de choisir l’option « Upgrade this PC now » puis de suivre les consignes affichées, et le tour est joué ! Vous recevrez par la suite la licence digitale afin d’activer Windows 10, qu’il vous faudra activer dans le système, en passant par les Réglages, Mise à jour et Sécurité, puis l’onglet Activation. Autre méthode moins complexe, il vous suffit de vous connecter sur le même lien mais avec un autres système comme MacOS ou Linux, dé-lors le site vous proposera de télécharger le fichier image (IOS) du système Windows 10 en sélectionnant la version qui vous intéresse, ici la mise à jour de Windows 10 (32 ou 64bit). Graver et lancer l'installation sur votre PC et valider votre licence le tours est joué.



Après-demain Windows 7 volera de ses propres ailes

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 7

13

Janvier

L’affaire est importante car plus d’un ordinateur sur 4 dans le monde fonctionne toujours sous Windows 7 . Microsoft va laisser sur le “bord de la route” des dizaines pour ne pas dire des centaines de millions d’ordinateurs. Ajoutons que si cet OS ne bénéficie plus de correctif de sécurité, il va devenir un canal d’infection de plus en plus important. Les vulnérabilités qui ne seront plus corrigées vont devenir des solutions « prioritaires » pour les pirates. Attention tout de même l’absence de mise à jour de sécurité ne signifie pas nécessairement qu’un ordinateur sera une cible facile. Windows 7 dispose d’outils tiers pour maintenir un certain niveau de protection. Une série de recommandation existe notamment en installant une suite complète de sécurité. Elle doit absolument être tenue à jour afin de proposer une surveillance efficace. De nouvelles règles de pare-feu pour limiter l’accès à Internet sont aussi possibles. Les statistiques de NetMarketShare pour le mois de décembre 2019 positionnent Windows 7 comment le deuxième système d’exploitation le plus utilisé au monde. Sa part de marché se situe à 26,64% contre 54.62 % pour Windows 10. L’OS ne va pas disparaitre du paysage informatique du jour au lendemain. L’adoption de Windows 10 n’est pas une chose facile et sans conséquence. Si cette démarche fait le bonheur de Microsoft elle est une source importante de dépense financière pour les entreprises. Ceci explique que beaucoup ne souhaitent pas vraiment un passage à Windows 10. De plus il est difficile de justifier une meilleure productivité avec cet OS. Windows 7 va probablement devenir le nouveau “Windows XP”. Un nombre important de PC va continuer à l’exécuter après ce dernier Patch Tuesday.



Microsoft lance sont logiciel Recovery

  Liste des news    Liste des new du mois  
Microsoft Windows Recovery

29

Juin

Microsoft vient de lancer en toute discrétion une nouvelle application. Proposée gratuitement sur le Windows Store, Windows File Recovery, est un outil de récupération de données fonctionnant uniquement en lignes de commande. Si vous avez effacé accidentellement les données d’un disque dur, supprimé d’importants documents d’une clé USB, ou encore fait disparaître de manière accidentelle des photos d’une carte mémoire, l’utilitaire de Microsoft devrait pouvoir vous aider à les récupérer plus ou moins facilement. Le programme prend en charge plusieurs systèmes des fichiers (NTFS, FAT, exFAT, et ReFS) et vous permettra de récupérer tous types de documents. Trois modes de récupération sont proposés. Le premier, Default, pour récupérer des données supprimées récemment sur des disques durs, SSD, et supports de stockage supérieurs à 4 Go). Les deux autres modes, Segment et Signature, seront à privilégier pour récupérer des données sur des supports ayant été formatés ou corrompus.



EDGE aussi sur Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
Edge Chromium 03

22

Juin

Les dernières versions de Microsoft Edge (Chromium) ont été disponibles au travers de téléchargement et d’installation manuelles. Le géant s’est adressé à différents environnement allant de Windows à macOS en passant par des OS abandonnés comme Windows 7. Il y a quelques semaines un changement de cap a eu lieu. Le géant a officiellement changé sa stratégie. Son téléchargement est devenu automatique via le service Windows Update sous la justification qu’il s’agissait du navigateur par défaut de Windows 10. A cela s’est ajouté le fait que ce mode de distribution permettrait de mieux encadrer les risques liés aux bugs. Microsoft fait évoluer le déploiement de son nouveau navigateur Edge (Chromium). L’application est désormais proposée au travers de Windows Update. Étrangement ce mode de distribution est aussi appliqué pour Windows 7. C’est justification « d’application native et de déploiement progressif » a du mal a passé. Malheureusement pour le géant ses récentes actions semblent confirmer qu’il s’agit aussi d’une manœuvre plus ou moins indélicate pour imposer son application. Le même mode de distribution a été mis en place pour un autre système d’exploitation, Windows 7. L’approche est surprenante car Windows 7 n’est plus d’actualité alors pourquoi sans préoccuper ? Etant officiellement abandonné depuis le mois de janvier 2020, aucune nouvelle mise à jour ne devrait être publiée…et pourtant. Si la sécurité n’est plus à l’ordre de jour pourquoi une nouvelle version du navigateur Internet l’est ? bizarre. L’opération s’est appuyée sur le déploiement d’une mise à jour Windows 7, KB4567409. Elle est à l’origine de l’installation de Microsoft Edge (Chromium). Microsoft explique de son coté que ceux qui ne veulent pas de ce navigateur peuvent le supprimer en désinstallant cette mise à jour.



Problème de M. à j. sur les PC équipés de SSD Intel

  Liste des news    Liste des new du mois  
Maj Windows 10 probleme de SSD intel Optane

05

Juin

La mise à jour de mai pour Windows 10 qui est en cours de déploiement fait déjà parler d'elle. Et en mal. Si plusieurs désagréments ou soucis de compatibilité ont déjà été répertoriés par Microsoft (pilotes audio incompatibles, vieux drivers graphiques empêchant l'installation, etc.), il semble que l'un d'eux n'ait pas été signalé par les développeurs alors qu'il avait bien été identifié par les Insiders, les utilisateurs-testeurs de Microsoft. Plusieurs utilisateurs d'ordinateurs avec des SSD de type Optane Memory d'Intel se plaignent sur les forums d'Intel, Twitter ou encore les espaces de support de Microsoft que leur machine est devenue instable suite à l'installation de la mise à jour. Ce problème trouverait son origine dans la procédure qui permet de forcer l'adoption de la mise à jour par un PC. Il suffit, en effet, de passer par l'outil de création d'image de Windows 10 de Microsoft pour avoir accès à la dernière mise à jour de Mai, si Windows Update ne le propose pas. En forçant l'installation, ces utilisateurs ont provoqué la suppression d'un fichier par Windows 10. Un fichier qui est justement logé dans l'Optane Memory, et qui garantit son bon fonctionnement. C'est d'autant plus ennuyeux que Windows semble ne pas garder trace de cette suppression et continue de lancer des requêtes concernant le SSD. Comme il ne le trouve pas (et pour cause), l'OS plante ou ralentit. Une solution proposée par le site Windows Latest permettrait, dans la plupart des cas de tout remettre en ordre. Si ce n'est pas le cas et que vous êtes touchés par ce désagrément, la seule solution est de désinstaller la mise à jour de Mai pour le moment et d'attendre que Microsoft apporte un correctif.



M.àj. Windows 10 Mai c'est partie !

  Liste des news    Liste des new du mois  
w10 1903 windows update

28

Mai

Microsoft a officiellement débuté le déploiement attendu de Windows 10 May 2020 Update. Cette version 2004 est désormais proposée au grand public. En clair il n’est plus nécessaire d’être inscrit au programme Windows Insider. Comme nous l’avons annoncé à plusieurs reprises, cette première mise à jour de fonctionnalités de 2020 se déploie de manière progressive. Le géant procède par vague afin de mieux contrôler le processus d’installation. L’approche permet aussi de limiter le nombre de victime en cas de bug majeur. Il n’est cependant pas nécessaire d’attendre son apparition dans Windows Update. Microsoft autorise dès maintenant les installations manuelles. Cela concerne les PC sous Windows 10 v1903 et 1909. La procédure passe par une vérification des mises à jour dans Windows Update. A ce sujet Redmond ajoute A l’image des précédentes mises à jour de fonctionnalités, le processus de téléchargement et d’installation de 2004 sont presque entièrement automatique. Après avoir vérifié si de nouvelles mises à jour sont disponibles dans Windows Update, May 2020 Update doit apparaitre. Il suffit de cliquer sur “Télécharger et installer” afin de débuter l’installation. Elle peut prendre un certain selon la puissance du PC et les performances de l’accès à Internet. A noter que vous pouvez choisir le moment pour commencer la mise à niveau de votre machine. Vous pouvez également vous tournez vers l’outil de création de support de Microsoft. Il a été mis à jour pour proposer désormais Windows 10 May 2020 Update.



Windows Correction de 111 vulnérabilités

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows update

13

Mai

Patch Tuesday : 111 vulnérabilités corrigées Le troisième plus grand Patch Tuesday de l'histoire de Microsoft a commencé à être déployé, corrigeant 111 vulnérabilités, dont des "zero-day" activement exploitées. Microsoft a commencé à déployer aujourd'hui les mises à jour de sécurité du Patch Tuesday de mai 2020. Ce mois-ci, la société a corrigé 111 vulnérabilités dans 12 produits différents, de Edge à Windows, et de Visual Studio à .NET Framework. Le Patch Tuesday de ce mois-ci est le troisième plus grand dans l'histoire de Microsoft, après que la société ait corrigé 115 vulnérabilités en mars 2020 et 113 en avril 2020. Alors que Microsoft a corrigé les vulnérabilités "zero-day" activement exploitées au cours des deux derniers mois, cette version ne présente pas de failles de ce genre. En effet, les administrateurs système ont le temps de tester le Patch Tuesday d'aujourd'hui pour détecter les vulnérabilités ou autres problèmes, avant de déployer les mises à jour sur tous leurs systèmes. Il est conseillé d'appliquer les correctifs le plus rapidement possible, car les cyberattaquants inspectent régulièrement les mises à jour de sécurité de Microsoft à la recherche de failles pouvant être facilement exploitées. Nombreuses sont les vulnérabilités les plus graves corrigées ce mois-ci.



Microsoft présente Surface GO 2Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Surface GO

07

Mai

La Surface Go de deuxième génération embarque un écran un peu plus grand (10,5 pouces au lieu de 10 pouces), intègre des puces Core m3 et Pentiumde 8e génération , assure le support de la 4G LTE, et comprend des améliorations pour les appels vidéo et audio. La tablette, qui cible l'utilisateur grand public, se décline en quatre coloris (gris, noir, rouge et bleu) et elle sera disponible dès le 12 mai en France, à partir de 459 € pour la version Wi-Fi et 829 € pour la LTE.



Microsoft annonce officielement la Surface Book 3 Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Surface Book 3

06

Mai

La grosse annonce de ce jour, ça reste bien sûr la Surface Book 3, successeur de l’hybride haut de gamme de la firme. Disponible aussi bien en version 13 pouces qu’en 15 pouces, la Surface Book 3 ne révolutionne pas la recette, et se veut plutôt comme une mise à jour technique de la machine phare de Microsoft. On retrouve donc toujours cet écran détachable, qui fait la force du produit. L’hybride haut de gamme embarque des processeurs quatre coeurs Intel Core i5 ou i7 de 10ème génération, des cartes graphiques NVIDIA (GeForce GTX 1650 Max-Q sur le 13 », Quadro RTX 3000 Max-Q sur le 15 »). Côté RAM, on retrouve 8 Go sur le 13 pouces et 16 Go sur le 15 pouces, même si les deux sont configurables avec 32 Go de RAM. Enfin, on retrouve 256 Go de SSD sur les deux modèles, mais il est possible de monter jusqu’à 1 To sur le 13 pouces et 2 To sur le 15 pouces. Microsoft annonce une autonomie moyenne de 15,5 heures sur le 13 pouces, et de 17,5 heures sur le 15 pouces. On retrouve également toutes les dernières normes, à commencer par le WiFi 6 et le Bluetooth 5. La Surface Book 3 sera disponible à compter du 12 juin prochain au prix de 1 799 € pour la version 13 pouces et 2 599 € pour la version 15 pouces.



La mise à Jours Windows 10 de Mai

  Liste des news    Liste des new du mois  
Màj Windows 10

05

Mai

La nouvelle mise à jour de Windows 10 sera disponible progressivement pour les utilisateurs. Panos Panay, le chef de la division Windows et appareils, vient de l'annoncer sur le blog de Microsoft, la nouvelle mise à jour importante de Windows 10 est en cours de déploiement. Elle sera proposée progressivement aux utilisateurs par Windows Update et comporte de nombreuses nouveautés, par exemple un appairage simplifié pour les périphériques Bluetooth, ou encore une meilleure gestion de l'expérience utilisateur en mode tablette quand vous détachez « l'écran » d'un 2-en-1. Et ensuite ? La crise du coronavirus a changé les plans de Microsoft et la mise à jour suivante de Windows 10 (20H2), prévue vers le mois de novembre, pourrait être mineure, sans nouvelle fonction importante. L'éditeur procéderait de la même façon qu'avec la mise à jour de novembre dernier, qui est l'équivalent d'un « Service Pack ». Plus surprenant, Microsoft change la cible de son système d'exploitation Windows 10X. Destiné initialement aux appareils à double écran, il sera proposé dans un premier temps sur les machines à simple écran. Microsoft donnera sans doute plus d'éléments sur l'avenir de Windows 10 lors de sa conférence Build, qui se tiendra sous une forme en ligne du 19 au 21 mai 2020.



Microsoft corrige de nombreuses failles

  Liste des news    Liste des new du mois  
Update Windows 10 117 patch

15

Avril

À l’occasion du Patch Tuesday, l’éditeur a publié des correctifs pour 17 failles critiques et 96 failles importantes. La grande majorité d’entre elles concernent le système Windows. Microsoft vient de livrer une nouvelle fournée de 113 patchs à l’occasion du traditionnel Patch Tuesday. Au menu, cette fois, se trouvent des correctifs qui comblent trois failles importantes dans Windows, exploitées de manière active par des pirates. Deux d’entre elles ont déjà été mentionnées précédemment et sont liées à des bugs dans la librairie Adobe Type Manager (CVE-2020-1020 et CVE-2020-0938). Elles permettent l’exécution de code à distance si l’on utilise une certaine police de caractères. La troisième faille (CVE-2020-1027) concerne le noyau de Windows, où un bug permet à un attaquant d’élever ses privilèges. Microsoft a également publié des patchs pour 17 failles dont 11 concernent directement le système d’exploitation Window ou le navigateur Edge. Parmi elles, six permettent d’exécuter du code à distance et cinq provoquent une corruption de la mémoire. Bref, il est fortement conseillé de vérifier que vos systèmes sont bien à jour.



Microsoft modifie la gestion Audio dans Windows 10

  Liste des news    Liste des new du mois  
Win10 nouvelle gestion Audio

11

Avril

Depuis le lancement de Windows 10, Microsoft est à l’écoute de ses utilisateurs. Nous avons une longue liste de fonctionnalités demandées comme un système d’onglets dans l’explorateur de fichier. Si Microsoft est à l’écoute cela ne va pas dire que toutes les demandes se transformeront un jour en une amélioration officielle de Windows 10. Il y a heureusement des exceptions avec parfois des surprises. La dernière build (19603) de Windows 10 apporte des changements importants à la gestion « audio » du système. Un gros travail est apporté. Il répond à certains commentaires et remarques des utilisateurs. Nous avons une nouvelle approche lors du survol de l’icône haut-parleur de la barre des tâches. Elle permet d’enrichir le visuel tout en apportant de nouvelles informations. Microsoft n’a pas annoncé cette nouveauté. C’est étonnant car comme nous le disions elle répond aux attentes d’utilisateurs. Il est possible que ce silence s’explique par le fait que s’agit que d’une première vision. Elle est donc susceptible d’évoluer et de s’enrichir. A l’approche de la version finale, lors de la phase de correction de bug, nous devrions avoir plus d’informations officielles. L’approche proposée n’est pas nouvelle puisqu’elle s’inspire de celle de Windows 10X. Il n’y a rien de très étonnant car elle permet à Microsoft d’uniformiser ses produits. Pour beaucoup cette nouveauté est la bienvenue. Pour le moment il n’est pas encore certain qu’elle trouvera son chemin vers une version « grand public » de Windows 10. Microsoft procède seulement à des tests et des évaluations. Il est possible que le projet soit abandonné ou mis de côté. Cela s’est déjà produit par exemple pour le projet Sets.



Microsoft Surface Neo pas avant 2021

  Liste des news    Liste des new du mois  
Surface Neo sortira en 2021

09

Avril

C’est en fin d’année que Microsoft devait commercialiser la Surface Neo, une tablette basée sur deux écrans qui tourne sur une nouvelle version de son système d’exploitation nommé Windows 10X. L’annonce originale avait été faite en octobre 2019 et l’entreprise avait prévu plus d’un an de développement sur ces deux produits. Malheureusement, le coronavirus et le confinement obligatoire pour une large partie de la population auraient remis en cause ces plans. C’est en tout cas ce que rapporte Mary Jo Foley et même si Microsoft n’a pas officialisé l’information, ses sources sont si fiables que c’est tout comme. La journaliste explique que l’entreprise ne prévoit plus de sortir la Surface Neo en fin d’année, son lancement sera repoussé ultérieurement en 2021. De la même manière, la sortie de Windows 10X pour deux écrans a été repoussée, probablement pour 2021 aussi. Microsoft sortira malgré tout une version de Windows 10X, mais conçue pour les appareils traditionnels avec un seul écran. Cette version devrait concurrencer ChromeOS et les Chromebooks, mais elle nécessite nettement moins de travail et pourrait ainsi sortir en 2020. Une partie des nouveautés annoncées pour Windows 10X pourrait aussi être distribuée dans Windows 10, pour éviter de trop les retarder. Pour l’heure, le Surface Duo, un smartphone Android conçu par Microsoft et basé lui aussi sur deux écrans, ne serait pas retardé et il devrait ainsi toujours sortir en fin d’année. C’est en tout cas toujours le plan actuel, comme l’explique la journaliste.



Le navigateur Edge c'est déjà fait sa place

  Liste des news    Liste des new du mois  
Microsoft Edge logo

06

Avril

Si Edge dépasse ainsi Firefox, tous restent largement dominés par le navigateur Chrome de Google, qui a même gagné des parts de marché entre les mois de février et mars. Près de trois mois après le lancement de sa nouvelle version, Edge a atteint en mars 7,59 % de parts de marché. Par rapport au mois de février, ces parts ont augmenté de 0,21 %. Sur la même période, Firefox est passé de 7,57 % à 7,19 % de parts. Google Chrome, lui, reste le maître incontesté, passant sur la période de 67,27 % à 68,50 %. Si ces écarts semblent minimes, et si Firefox peut encore se ressaisir, le passage de Microsoft Edge en seconde position témoigne d'une réelle évolution de long terme. La tendance est clairement à la hausse pour Edge, qui ne recensait que 5,80 % de parts en juillet dernier. Au même moment, Firefox en réunissait 8,34 %. Cela dit, si Firefox perd des parts de marché, la hausse affichée par Edge est vraisemblablement nourrie par l'abandon progressif d'Internet Explorer, ce dernier étant passé de 8,44 % il y a un an à 5,87 % aujourd'hui. Pour Microsoft, la tendance est donc encourageante : les utilisateurs passent bien, du moins en partie, d'Internet Explorer à Edge. Microsoft, dont le navigateur repose sur Chromium, le projet open-source de Google, a mis en avant des performances accrues, un portage sous Mac et de nouvelles fonctionnalités pour son nouveau navigateur. La feuille de route prévoit désormais une version Linux, ce qui permettrait de séduire un public supplémentaire. Le navigateur compte encore quelques faiblesses. Certaines fonctionnalités, comme la synchronisation de l'historique, étaient absentes au moment du lancement. Lundi 30 mars, Microsoft a publié un post de blog annonçant que ces fonctionnalités arriveraient « prochainement ». Pour l'exemple, la synchronisation de l'historique est annoncée pour ce printemps.



Microsoft augmente de 775% son Cloud

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft teams

30

Mars

Alors que de plus en plus de pays se confinent, l'augmentation du trafic Internet et le recours massif au télétravail progressent et donnent des chiffres impressionnants. Des sites comme YouTube ou Netflix ont déjà officialisé une réduction des débits afin de ménager le débit Internet mondial. Microsoft, de son côté, vient d'annoncer avoir constaté une augmentation de 775 % de la demande envers ses services Cloud. Un véritable boom qui a forcé le géant américain à entreprendre des modifications. Sur le blog de Microsoft Azure, on peut ainsi lire : « Nous avons constaté une augmentation de 775 % de nos services Cloud dans les régions qui ont imposé des distanciations sociales ou des mesures de confinement ». Cette augmentation concerne les usages de Windows Virtual Desktop (une demande multipliée par trois), Microsoft Teams, Xbox Game Pass, Xbox Live et Mixer. En conséquence, Microsoft a annoncé que des ajustements étaient réalisés sur ces services, déclarant à propos des services Xbox que « pour rationaliser la modération et assurer la meilleure expérience pour notre communauté, nous faisons de petits ajustements. ». Elle ajoute : « Nous avons temporairement désactivé la possibilité de télécharger des photos de joueurs, des photos de groupes et des arrière-plans de groupes personnalisés ». L'initiative visant d'abord à alléger la charge de travail des modérateurs, les images déjà chargées continueront de fonctionner normalement. Microsoft a annoncé qu'un accès prioritaire au Cloud serait fourni aux services d'urgence. Elle a également affirmé que Microsoft Teams, son application de communication collaborative, serait maintenue en ligne malgré une augmentation constatée de 12 millions d'utilisateurs. Elle déclare : « Nous avons fait quelques ajustements temporaires pour réduire des fonctionnalités non essentielles, comme la fréquence à laquelle nous vérifions la présence des utilisateurs, la vitesse à laquelle nous montrons qu'un autre utilisateur est en train d'écrire, et la résolution vidéo ». Si Teams a été récemment mis à jour pour mieux répondre à la demande, l'application a tout de même subi quelques pannes.



Microsoft reporte les Mises à jours

  Liste des news    Liste des new du mois  
Màj Microsft Windows10 pendemie

26

Mars

En raison de la pandémie de coronavirus, Microsoft indique qu’elle stoppe, jusqu’à nouvel ordre, toutes les mises à jour optionnelles de Windows 10. Logiquement, le déploiement de nouvelles mises à jour imposerait des exigences techniques, notamment dans les entreprises, difficilement soutenables en cette période. Le gel concerne les mises à jours optionnelles C et D. La mise à jour de sécurité mensuelle version B reste quant à elle d’actualité. De plus, la société va également continuer de proposer des mises à jour de sécurité pour la Fall Creators. Le support de la version 1709 de l’OS bénéficie donc d’un sursis, jusqu’au 13 octobre 2020.



Windows dévoile enfin la nouvelle interface

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows10 File explorer 01

21

Mars

Microsoft publie une vidéo sur le sujet. Elle permet de taquiner la curiosité des plus impatients. Elle a été postée par Panos Panay, Chief Product Officer chez Microsoft. Son objectif a été de célébrer le succès de Windows 10. Le système d’exploitation vient en effet de franchir la barre du 1 milliard d’appareils. Le clip met en avant les avancées qui ont permis à Windows 10 d’être ce qu’il est. Nous avons ensuite une mise en avant de plusieurs de ses nouveautés dont un nouvel explorateur de fichiers. Il est certain que son apparition n’est pas un accident. Microsoft joue sur l’impatience de certains. Cela veut dire que nous avons un « teaser » sur ce qui est prévu pour l’explorateur de fichiers. À première vue, l’application va bénéficier d’un look repensé pour une expérience plus moderne. La barre latérale est légèrement redessinée et des optimisations pour le tactile sont prévues. L’explorateur s’accompagne d’une prise en charge de OneDrive, le service de stockage cloud le cloud de Microsoft. Ce dernier n’est pas une nouveauté car il est déjà profondément intégré dans Windows 10. Par contre nous pouvons apercevoir la prise en charge de solutions concurrentes comme Google Drive. Dans l’ensemble, ce nouvel explorateur de fichiers s’inspire de nombreux concepts qui ont vu le jour sur la toile depuis plusieurs semaines. Si cette présentation furtive de Microsoft permet d’officialiser les choses, les détails manquent encore. Par exemple nous n’avons aucune information sur sa date de lancement. Nous savons que de la patience va être nécessaire. La première mise à jour de fonctionnalité de Windows 10 (2004) attendue pour le printemps ne prévoit pas de changement de ce côté-là. ICI



Le bloc-notes fait peau neuve

  Liste des news    Liste des new du mois  
Bloc notes Icone

17

Mars

Après une mise à jour majeure, cette évolution se poursuit en particulier autour d’un important logiciel de l’OS, le Bloc-notes. Sa nouvelle icône vient de faire son apparition au travers de la version publiée dans le Microsoft Store. Le bloc-notes aussi connu sous le nom de Notepad est un outil très populaire sous Windows 10 mais pas seulement. Son succès s’explique par sa simplicité d’utilisation et ses multiples possibilités allant de l’écriture d’un texte à du codage. Les mises à jour de fonctionnalité de Windows 10 ont permis l’ajout de plusieurs améliorations. Par exemple le logiciel permet de rechercher des mots entiers, de zoomer avec la touche Ctrl et un scroll haut ou bas, de prendre en charge les fins de ligne Unix/Linux et Macintosh et de profiter d’améliorations de performances notamment en ce qui concerne l’ouverture des fichiers volumineux. Microsoft propose une version du bloc-notes dans le Microsoft Store pour une raison simple. Cette édition permet contrairement à la version native de l’OS de profiter de mises à jour plus efficaces. Son arrivée dans le Microsoft Store a été observée lors de la sortie de Windows 10 build 18963 à la mi-2019. A l’époque le géant a expliqué “Le bloc-notes est un éditeur de texte populaire dans Windows depuis plus de 30 ans. Au cours des dernières versions, nous avons fait un certain nombre de petites améliorations en fonction de vos commentaires. Avec la publication de cette version, nous apportons un changement afin que les futures mises à jour soient automatiquement disponibles via la boutique. Cela nous permettra de répondre aux problèmes et aux commentaires en dehors des limites des versions Windows 10.” Cette nouvelle icône du bloc-notes sera probablement suivie par d’autres mises à jour d’applications de Windows 10.Cette nouvelle icône du bloc-notes sera probablement suivie par d’autres mises à jour d’applications de Windows 10.



Windows 10 passe le Milliard de PC

  Liste des news    Liste des new du mois  
W10

16

Mars

Microsoft a récemment révélé que Windows 10 fonctionne désormais sur 1 milliard d’appareils dans le monde. Son adoption continue sa croissance. Yusuf Mehdi Corporate Vice President, Modern Life, Search & Devices chez Microsoft, a profité de cette occasion pour faire l’éloge de Windows 10. L’un des points mis en avant et le fait que 100% des entreprises « Fortune 500 » utilisent désormais des machines Windows 10. Il ajoute « Les nouvelles fonctionnalités et mises à jour de sécurité de Windows 10 sont maintenant livrées plus rapidement que jamais. Nous sommes passés de la sortie d’une version tous les trois ans à la sortie de plusieurs versions par an. Et avec la disponibilité du nouveau navigateur Edge nous pouvons proposer de nouvelles versions en dehors de la cadence de sortie des nouvelles versions de Windows 10. » Il a fallu cinq années de travail et de persévérance à Microsoft pour que cette barre du milliard soit atteinte. Windows 10 a été lancé en juillet 2015. Depuis il profite d’évolution chaque année et de la disparation progressive de ses ainées. Windows 7 a tiré sa révérence le 14 janvier dernier. A ce sujet Yusuf Mehdi souligne « Au fur et à mesure que les entreprises passent de Windows 7 à Windows 10, elles s’engagent à gérer leur entreprise de manière plus efficace, plus sûre et à se positionner pour offrir de meilleurs produits, services et solutions à leurs clients. » La prochaine mise à jour de fonctionnalité est attendue pour le printemps. Microsoft a déjà confirmé qu’il s’agira de Windows 10 v2004. Le système d’exploitation est actuellement en test au travers du programme Windows Insider. La part de marché de Windows 10 se situe désormais aux alentours des 55% au niveau mondial.



Adieu Cortana, bonjour Microsoft 365 IA

  Liste des news    Liste des new du mois  
une cortana

09

Mars

Nous savons depuis quelques jours que Microsoft chercher à transformer son assistant Cortana en une solution pour les professionnels et la productivité. L’entreprise a officiellement annoncée que l’application allait perdre quelques fonctionnalités « grand public ». Un nouveau rapport affirme que le logiciel n’est désormais plus nommé Cortana en interne. Il porte un surnom assez évocateur de sa nouvelle identité. Il n’est pas impossible que cette appellation soit conservée pour le version dite de production. En claire Cortana pourrait éventuellement être rebaptisé « Microsoft 365 Assistant ». Ce nom n’est pas farfelu bien au contraire. Il se montre logique étant donné que Microsoft 365 est un outil de productivité dédié aux entreprises. Pour le moment, nous n’avons pas de confirmation qu’un tel changement va avoir lieu. Si un peu de prudence est nécessaire, cela reste plausible. Microsoft explique de son côté que Cortana fait désormais partie de la suite Microsoft 365, en particulier compte tenu de sa nouvelle orientation. Cortana va perdre dans de prochaines mises à jour des fonctionnalités comme le contrôle de la musique ou ses liens avec une maison connectée. L’application sera aussi abandonnée sur les versions de Windows 10 désormais en fin de vie.



Microsoft change des icônes Windows 10

  Liste des news    Liste des new du mois  
windows 10 icones 0

21

Fevrier

Microsoft renouvelle les icônes de ses applications sur Windows 10. Windows 10 prend un petit coup de jeune aujourd’hui grâce aux nouvelles icônes qui avaient été annoncées en décembre. Ces icônes plates et colorées sont disponibles dès aujourd’hui aux testeurs Fast Ring, le programme de bêta-test de Microsoft. Les autres utilisateurs devront patienter encore un peu. Le géant de Redmond a modifié les icônes de ses programmes phares. La suite bureautique Office est bien évidemment concernée, ainsi que Skype, Edge, que Microsoft cherche à promouvoir, la calculatrice qui devient graphique, Mail, etc. Certaines icônes du système seront également mises à jour, comme celles des dossiers. Ces icônes reprennent l’essence des versions antérieures, mais changent radicalement l’orientation graphique de l’entreprise. Fini l’effet 3D des années 2000. Fini le monochrome des années 2010. La tendance de Microsoft pour 2020 va vers la couleur et la simplicité. La plupart de ces icônes ont en effet moins de 5 couleurs et des dégradés très discrets. Elles sont facilement identifiables et, d’après Microsoft, rendent l’utilisation de Windows plus intuitive. En plus de Windows 10, ces mêmes icônes feront leur arrivée sur mobile Android et iOS. Microsoft cherche en effet à garder une unité, quel que soit le support. C’est aussi un excellent moyen pour l’entreprise de pousser Fluent Design vers les autres éditeurs de logiciels et applications. Il s’agit du modèle d’interface graphique créé par la marque et qui se base sur un système de grille comme Metro. Les graphistes de Redmond l’ont mis au point après des années de recherche pour étudier le comportement des utilisateurs au quotidien et ont cherché à répondre avec une interface plus efficace.



Problème de M.àj. sous Windows 10

  Liste des news    Liste des new du mois  
windows 10 ecran bleu qr code

17

Fevrier

Microsoft vient de stopper le déploiement de sa mise à jour Windows 10 KB4524244. Son installation provoque des dysfonctionnements. Toutes les versions de Windows 10 sont concernées. KB4524244 a été publiée à l’occasion du dernier Patch Tuesday. Son objectif est de colmater plusieurs failles de sécurité. Elles affectent Windows 10 et certains de ses composant. Microsoft s’est adressé aux PC sous Windows 10 v1607, 1703, 1709, 1803, 1809, 1903 et 1909. Malheureusement tout ne se déroule pas comme prévu. Des rapports affirment que son installation peut ne pas aboutir. Dans d’autres cas des problèmes apparaissent en particulier autour de la fonctionnalité appelée Push-Button Reset. Elle permet normalement de réinitialiser le PC à une bonne configuration connue. Microsoft a pris la décision de stopper le déploiement de KB4524244. Le géant explique. “Cette mise à jour de sécurité autonome a été supprimée en raison d’un problème affectant un sous-ensemble d’appareils. Elle n’est plus disponible au travers des services Windows Update, Windows Server Update Services (WSUS) et Microsoft Update Catalog. La suppression de cette mise à jour de sécurité autonome n’affecte pas l’installation réussie ou les modifications apportées à toute autre mise à jour de sécurité publiées le 11 février 2020.” D’autre part, si votre PC rencontre des problèmes avec cette mise à jour, il est recommandé de la supprimer à partir de l’historique de mise à jour de Windows Update.



Microsoft fusionne ses services

  Liste des news    Liste des new du mois  
surface duo

06

Fevrier

C’est l’heure de la ré-organisation chez Microsoft. La division hardware de la firme, « Devices Group », actuellement sous l’égide de Panos Panay, créateur des Surfaces, va prochainement être fusionnée avec la division « Windows Experience », qui s’occupe du design des différents systèmes d’exploitation de Microsoft. Ces deux divisions seront réunies au sein d’une nouvelle division baptisée « Windows and Devices », laquelle sera placée sous la supervision de Panos Panay. Ce dernier a par ailleurs réagi à cette annonce : « concevoir ensemble le matériel et le logiciel nous permettra de faire un meilleur travail sur nos paris concernant Windows à long terme (double écran, diversité des processeurs, connectivité, plateforme d’applications, etc…) et le fait d’avoir une unique direction de l’expérience client Windows qui dirige des priorités et des ressources cohérentes sur l’ensemble du client Windows nous aidera tous à accélérer l’innovation et à améliorer l’exécution. » Cette décision marque explicitement la volonté de Microsoft de rapprocher toujours plus son logiciel de son matériel, notamment depuis que la firme multiplie les tentatives sur le hardware avec des produits innovants, comme on a pu le voir récemment avec ses Surface Neo et Duo à deux écrans. Certes, cela ne changera pas radicalement la donne dans un premier temps, puisque les équipes travaillent déjà de concert. Cette fusion permettra cependant d’accélérer le processus global de création et la mise en place de solutions plus efficace afin de favoriser la symbiose entre le logiciel et le matériel chez Microsoft, à l’image de ce qui se fait chez Apple, notamment. Notons pour finir que la division « Core OS and Intelligent Edge », ou Cosine, qui est chargée de concevoir la partie software pure de Windows, restera indépendante. En définitive, la nouvelle division « Windows and Devices » sera avant tout chargée de concevoir l’aspect esthétique et ergonomique des futurs produits de la firme.



Microsoft a atteind ses objectifs

  Liste des news    Liste des new du mois  
1 million de Windows 10

04

Fevrier

Il y a cinq mois, Microsoft annonçait officiellement que Windows 10 tournait sur 900 millions d’appareils. Aujourd’hui, une fuite indiquerait que le cap du milliard serait d’ores et déjà franchi pour le système d’exploitation de la firme de Redmond. En septembre 2019, Microsoft a annoncé officiellement que son système d’exploitation Windows 10 tournait sur plus de 900 millions de machines (ordinateurs, tablettes, etc) à travers le monde. Il affirmait même que 100 millions de plus s’ajouteraient à ce nombre dans les six mois à suivre. Il y a quelques semaines, la firme de Redmond mettait à l’arrêt Windows 7, l’une des versions les plus plébiscitées de son OS, obligeant un grand nombre d’utilisateurs à migrer vers Windows 10. Résultat : il se pourrait bien que Windows 10 opère déjà sur un milliard d’ordinateurs et autres appareils. Le site MSPowerUser a rapporté, il y a quelques jours, qu’un blog italien consacré à l’OS de Microsoft en aurait repéré la preuve. En fouinant parmi un catalogue de fonds d’écran gratuit sur le site officiel italien de Microsoft, Windows Blog Italia aurait découvert un fond d’écran honorant le franchissement de ce fameux chiffre : « un miliardo di grazie » ou un milliard de merci figurerait sur l’image. « Nous sommes reconnaissant qu’un milliard de personnes utilise Windows 10 sur leurs appareils pour faire de grandes choses », continuerait l’annonce. L’adresse URL attachée à l’image a depuis été suspendue. Cette fuite est donc, bien évidemment, à prendre avec des pincettes. Mais, entre l’annonce de septembre 2019 et la fin de Windows 7, tous les ingrédients pourraient en effet être réunis pour établir ce nouveau record pour Windows 10. Et si le fond d’écran « leaké » était bien censé annoncer la nouvelle, peut-être que Microsoft n’attend que le bon moment pour la dévoiler. Pour rappel, Windows 10 opérait sur 500 millions de machines en mai 2017, deux ans après son lancement. La rapidité de cette progression était en-dessous des estimations du géant de l’informatique qui prévoyait qu’un milliard d’appareils en serait équipé d’ici 2018. De toute évidence, Windows 10 pourrait bien finalement y parvenir, quoique deux ans après l’estimation initiale. Rendez-vous, probablement très prochainement, pour en avoir le cœur net.



Microsoft promet une emprunte carbone négative en 2030

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft logo.jpeg

17

Janvier

Face à l’urgence climatique, les entreprises internationales sont de plus en plus nombreuses à multiplier les engagements. Alors que le MIT vient d’inventer un nouveau moyen de capturer le CO2 dans l’air, Microsoft veut aussi lutter contre les émissions carbone. L’entreprise de Satya Nadella vient d’annoncer dans un communiqué de presse qu’elle s’engageait à un bilan carbone négatif en 2030. L’entreprise a détaillé un ensemble de mesures pour atteindre cet objectif : se fournir uniquement en énergies renouvelables dans l’ensemble de ses centres, instaurer une taxe carbone interne et enfin participer à des opérations de boisement et de reforestation. Dans cette mouvance, des youtubeurs avaient récolés plus de 20 millions de dollars pour planter des arbres, en décembre dernier. L’entreprise prévoit aussi de mettre en place des technologies innovantes à émissions négatives (NET), comme l’enfouissement du carbone dans le sol, la bioénergie avec capture et stockage du carbone (BECC) et enfin la capture directe dans l’air (DAC). Microsoft n’en est pas à son premier coup de communication. Depuis 2012, Microsoft s’efforce d’arriver à un bilan carbone neutre, en investissant dans une logique de compensation plutôt que dans une logique de suppression des émissions. En 2020, le numéro 2 de Microsoft, Brad Smith, a reconnu que les efforts n’ont pas été assez importants pour l’instant. Il écrit : « Alors que la planète doit atteindre un bilan carbone neutre, celles et ceux d’entre nous qui peuvent faire plus ont le devoir d’aller plus vite et plus loin ». En plus de cet engagement pour 2030, Microsoft a également annoncé qu’elle mettait ses connaissances technologiques à la disposition de ses clients et de ses fournisseurs pour les aider à réduire leur propre empreinte carbone. Enfin, Satya Nadella a dévoilé un fonds d’innovation climatique d’un 1 milliard de dollars, conçu pour accélérer le développement des nouvelles technologies pour capturer, réduire et supprimer les émissions carbone. L’entreprise a promis de publier un rapport annuel sur la durabilité environnementale, qui informera le public des progrès de ces initiatives.



Comme annoncé EDGE Chromium est disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft edge chromium 640x400

16

Janvier

Annoncé fin 2018 avec la volonté d’en faire une véritable alternative aux navigateurs existants, Microsoft lance aujourd’hui la version finale de Edge Chromium. Et comme il est basé sur Chrome, il est compatible aussi bien avec Windows que Mac, à la différence de son prédécesseur. Il sera également préinstallé sur les appareils sous Windows 10X, la version dédiée aux appareils pliables et à deux écrans de Microsoft, et une version mobile Android et iOS" devrait arriver sous peu. Cette nouvelle version du navigateur sera déployée progressivement chez les utilisateurs de Windows 10, et remplacera l’ancienne version de Edge. Edge Chromium ressemble beaucoup à Google Chrome, dont il tire son essence. Ainsi, il est compatible avec la plupart des fonctionnalités proposées sur le navigateur de Google, comme la synchronisation des signets, la gestion des mots de passe, et il se révèle même compatible avec toutes les extensions créées pour Chrome. Toutes les fonctions ne Chrome ne seront pas disponibles dès le lancement de Edge Chromium, mais elles devrait être progressivement ajoutées. Mais si Edge Chromium ne propose ni plus ni moins que Chrome, pourquoi ne pas continuer à utiliser Chrome ? Et bien parce que Edge Chromium offre de nombreuses fonctionnalités qui sont absentes des navigateurs concurrents. Ainsi, le nouveau navigateur de Microsoft offre le support de Netflix en 4K, avec Dolby Vision et Dolby Atmos. Un nouveau mode, baptisé « collection », offre la possibilité d’enregistrer des images dénichées sur internet et de les stocker dans un espace privé. Edge Chromium donne également la possibilité de bloquer les cookies, via trois niveaux différents de protection de la vie privée. Enfin, et c’est une fonctionnalité qui devrait plaire aux développeurs, Edge Chromium se dote d’un mode Internet Explorer et devient ainsi rétrocompatible avec d’anciennes pages web.



Ubuntu invite les utilisateurs de Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
Linux Unbuntu

16

Janvier

Sur un post de blog bien-nommé Pourquoi vous devriez passer de Windows 7 à Ubuntu, Rhys Davies, chef de produit chez Canonical, liste tous les bienfaits de cette distribution Linux. Un moyen simple et économique, expose-t-il, de continuer de profiter de son ordinateur. Omettant de préciser qu'une mise à niveau gratuite vers Windows 10 est toujours possible, Rhys Davis commence par exposer les potentiels risques de sécurité auxquels s'exposent les personnes continuant d'utiliser Windows 7. La solution ? « Acheter un nouvel ordinateur embarquant un autre système d'exploitation » (comme si acheter simplement une licence Windows 10 n'était pas une option...), ou bien entendu installer Linux ! Prêchant évidemment pour sa paroisse, à savoir Ubuntu, Rhys Davis met pourtant bien en avant les différents avantages à troquer Windows pour ce système d'exploitation libre. Totalement gratuit, il est notoirement moins gourmand que l'OS de Microsoft, et permet ainsi à des machines vieillissantes de retrouver une seconde jeunesse. Ubuntu est de loin la distribution la plus accessible. Dotée d'une solide interface graphique, elle permet surtout à tout un chacun de retrouver facilement des applications très populaires comme Chrome, Firefox, Spotify, Blender ou Skype. Ubuntu est également un excellent choix pour celles et ceux recherchant une sécurité accrue sur leur ordinateur. Consciencieusement examiné par la communauté avant chaque mise à jour, le code offre de solides garanties et des parades efficaces contre les intrusions et les virus. Envie de tenter l'aventure ? On vous explique comment installer Ubuntu avec un guide complet. Gardez aussi en tête qu'il est parfaitement possible d'essayer une distribution Linux sans avoir à formater l'intégralité de son ordinateur à partir d'un simple boot sur CD.



Windows 7 est mort passez à Windows 10 !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 10

16

Janvier

Officiellement, l’offre de migration gratuite vers Windows 10 s’est arrêtée le 29 juillet 2016. Pourtant, comme le note The Verge et nous même car nous avons bien suivie la faille, il est toujours possible de migrer vers Windows 10 depuis un ordinateur sous Windows 7 ou Windows 8.1, et d’activer sa licence gratuitement. Si votre ordinateur est bien compatible avec le dernier OS de Microsoft, il vous suffit de vous rendre sur le site de téléchargement officiel pour Windows 10, et de vous munir de l’utilitaire Download Tool pour réaliser la manipulation. Pensez à bien sauvegarder toutes vos données au préalable, puis lancez Download Tool une fois Windows 10 téléchargé. Il vous suffira par la suite de choisir l’option « Upgrade this PC now » puis de suivre les consignes affichées, et le tour est joué ! Vous recevrez par la suite la licence digitale afin d’activer Windows 10, qu’il vous faudra activer dans le système, en passant par les Réglages, Mise à jour et Sécurité, puis l’onglet Activation. Autre méthode moins complexe, il vous suffit de vous connecter sur le même lien mais avec un autres système comme MacOS ou Linux, dé-lors le site vous proposera de télécharger le fichier image (IOS) du système Windows 10 en sélectionnant la version qui vous intéresse, ici la mise à jour de Windows 10 (32 ou 64bit). Graver et lancer l'installation sur votre PC et valider votre licence le tours est joué.



Après-demain Windows 7 volera de ses propres ailes

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 7

13

Janvier

L’affaire est importante car plus d’un ordinateur sur 4 dans le monde fonctionne toujours sous Windows 7 . Microsoft va laisser sur le “bord de la route” des dizaines pour ne pas dire des centaines de millions d’ordinateurs. Ajoutons que si cet OS ne bénéficie plus de correctif de sécurité, il va devenir un canal d’infection de plus en plus important. Les vulnérabilités qui ne seront plus corrigées vont devenir des solutions « prioritaires » pour les pirates. Attention tout de même l’absence de mise à jour de sécurité ne signifie pas nécessairement qu’un ordinateur sera une cible facile. Windows 7 dispose d’outils tiers pour maintenir un certain niveau de protection. Une série de recommandation existe notamment en installant une suite complète de sécurité. Elle doit absolument être tenue à jour afin de proposer une surveillance efficace. De nouvelles règles de pare-feu pour limiter l’accès à Internet sont aussi possibles. Les statistiques de NetMarketShare pour le mois de décembre 2019 positionnent Windows 7 comment le deuxième système d’exploitation le plus utilisé au monde. Sa part de marché se situe à 26,64% contre 54.62 % pour Windows 10. L’OS ne va pas disparaitre du paysage informatique du jour au lendemain. L’adoption de Windows 10 n’est pas une chose facile et sans conséquence. Si cette démarche fait le bonheur de Microsoft elle est une source importante de dépense financière pour les entreprises. Ceci explique que beaucoup ne souhaitent pas vraiment un passage à Windows 10. De plus il est difficile de justifier une meilleure productivité avec cet OS. Windows 7 va probablement devenir le nouveau “Windows XP”. Un nombre important de PC va continuer à l’exécuter après ce dernier Patch Tuesday.


Microsoft lance sont logiciel Recovery

Microsoft vient de lancer en toute discrétion une nouvelle application. Proposée gratuitement sur le Windows Store, Windows File Recovery, est un outil de récupération de données fonctionnant uniquement en lignes de commande. Si vous avez effacé accidentellement les données d’un disque dur, supprimé d’importants documents d’une clé USB, ou encore fait disparaître de manière accidentelle des photos d’une carte mémoire, l’utilitaire de Microsoft devrait pouvoir vous aider à les récupérer plus ou moins facilement. Le programme prend en charge plusieurs systèmes des fichiers (NTFS, FAT, exFAT, et ReFS) et vous permettra de récupérer tous types de documents. Trois modes de récupération sont proposés. Le premier, Default, pour récupérer des données supprimées récemment sur des disques durs, SSD, et supports de stockage supérieurs à 4 Go). Les deux autres modes, Segment et Signature, seront à privilégier pour récupérer des données sur des supports ayant été formatés ou corrompus.
29-06-2020


EDGE aussi sur Windows 7

Les dernières versions de Microsoft Edge (Chromium) ont été disponibles au travers de téléchargement et d’installation manuelles. Le géant s’est adressé à différents environnement allant de Windows à macOS en passant par des OS abandonnés comme Windows 7. Il y a quelques semaines un changement de cap a eu lieu. Le géant a officiellement changé sa stratégie. Son téléchargement est devenu automatique via le service Windows Update sous la justification qu’il s’agissait du navigateur par défaut de Windows 10. A cela s’est ajouté le fait que ce mode de distribution permettrait de mieux encadrer les risques liés aux bugs. Microsoft fait évoluer le déploiement de son nouveau navigateur Edge (Chromium). L’application est désormais proposée au travers de Windows Update. Étrangement ce mode de distribution est aussi appliqué pour Windows 7. C’est justification « d’application native et de déploiement progressif » a du mal a passé. Malheureusement pour le géant ses récentes actions semblent confirmer qu’il s’agit aussi d’une manœuvre plus ou moins indélicate pour imposer son application. Le même mode de distribution a été mis en place pour un autre système d’exploitation, Windows 7. L’approche est surprenante car Windows 7 n’est plus d’actualité alors pourquoi sans préoccuper ? Etant officiellement abandonné depuis le mois de janvier 2020, aucune nouvelle mise à jour ne devrait être publiée…et pourtant. Si la sécurité n’est plus à l’ordre de jour pourquoi une nouvelle version du navigateur Internet l’est ? bizarre. L’opération s’est appuyée sur le déploiement d’une mise à jour Windows 7, KB4567409. Elle est à l’origine de l’installation de Microsoft Edge (Chromium). Microsoft explique de son coté que ceux qui ne veulent pas de ce navigateur peuvent le supprimer en désinstallant cette mise à jour.
22-06-2020


Problème de M. à j. sur les PC équipés de SSD Intel

La mise à jour de mai pour Windows 10 qui est en cours de déploiement fait déjà parler d'elle. Et en mal. Si plusieurs désagréments ou soucis de compatibilité ont déjà été répertoriés par Microsoft (pilotes audio incompatibles, vieux drivers graphiques empêchant l'installation, etc.), il semble que l'un d'eux n'ait pas été signalé par les développeurs alors qu'il avait bien été identifié par les Insiders, les utilisateurs-testeurs de Microsoft. Plusieurs utilisateurs d'ordinateurs avec des SSD de type Optane Memory d'Intel se plaignent sur les forums d'Intel, Twitter ou encore les espaces de support de Microsoft que leur machine est devenue instable suite à l'installation de la mise à jour. Ce problème trouverait son origine dans la procédure qui permet de forcer l'adoption de la mise à jour par un PC. Il suffit, en effet, de passer par l'outil de création d'image de Windows 10 de Microsoft pour avoir accès à la dernière mise à jour de Mai, si Windows Update ne le propose pas. En forçant l'installation, ces utilisateurs ont provoqué la suppression d'un fichier par Windows 10. Un fichier qui est justement logé dans l'Optane Memory, et qui garantit son bon fonctionnement. C'est d'autant plus ennuyeux que Windows semble ne pas garder trace de cette suppression et continue de lancer des requêtes concernant le SSD. Comme il ne le trouve pas (et pour cause), l'OS plante ou ralentit. Une solution proposée par le site Windows Latest permettrait, dans la plupart des cas de tout remettre en ordre. Si ce n'est pas le cas et que vous êtes touchés par ce désagrément, la seule solution est de désinstaller la mise à jour de Mai pour le moment et d'attendre que Microsoft apporte un correctif.
05-06-2020


M.àj. Windows 10 Mai c'est partie !

Microsoft a officiellement débuté le déploiement attendu de Windows 10 May 2020 Update. Cette version 2004 est désormais proposée au grand public. En clair il n’est plus nécessaire d’être inscrit au programme Windows Insider. Comme nous l’avons annoncé à plusieurs reprises, cette première mise à jour de fonctionnalités de 2020 se déploie de manière progressive. Le géant procède par vague afin de mieux contrôler le processus d’installation. L’approche permet aussi de limiter le nombre de victime en cas de bug majeur. Il n’est cependant pas nécessaire d’attendre son apparition dans Windows Update. Microsoft autorise dès maintenant les installations manuelles. Cela concerne les PC sous Windows 10 v1903 et 1909. La procédure passe par une vérification des mises à jour dans Windows Update. A ce sujet Redmond ajoute A l’image des précédentes mises à jour de fonctionnalités, le processus de téléchargement et d’installation de 2004 sont presque entièrement automatique. Après avoir vérifié si de nouvelles mises à jour sont disponibles dans Windows Update, May 2020 Update doit apparaitre. Il suffit de cliquer sur “Télécharger et installer” afin de débuter l’installation. Elle peut prendre un certain selon la puissance du PC et les performances de l’accès à Internet. A noter que vous pouvez choisir le moment pour commencer la mise à niveau de votre machine. Vous pouvez également vous tournez vers l’outil de création de support de Microsoft. Il a été mis à jour pour proposer désormais Windows 10 May 2020 Update.
28-05-2020


Windows Correction de 111 vulnérabilités

Patch Tuesday : 111 vulnérabilités corrigées Le troisième plus grand Patch Tuesday de l'histoire de Microsoft a commencé à être déployé, corrigeant 111 vulnérabilités, dont des "zero-day" activement exploitées. Microsoft a commencé à déployer aujourd'hui les mises à jour de sécurité du Patch Tuesday de mai 2020. Ce mois-ci, la société a corrigé 111 vulnérabilités dans 12 produits différents, de Edge à Windows, et de Visual Studio à .NET Framework. Le Patch Tuesday de ce mois-ci est le troisième plus grand dans l'histoire de Microsoft, après que la société ait corrigé 115 vulnérabilités en mars 2020 et 113 en avril 2020. Alors que Microsoft a corrigé les vulnérabilités "zero-day" activement exploitées au cours des deux derniers mois, cette version ne présente pas de failles de ce genre. En effet, les administrateurs système ont le temps de tester le Patch Tuesday d'aujourd'hui pour détecter les vulnérabilités ou autres problèmes, avant de déployer les mises à jour sur tous leurs systèmes. Il est conseillé d'appliquer les correctifs le plus rapidement possible, car les cyberattaquants inspectent régulièrement les mises à jour de sécurité de Microsoft à la recherche de failles pouvant être facilement exploitées. Nombreuses sont les vulnérabilités les plus graves corrigées ce mois-ci.
13-05-2020


Microsoft présente Surface GO 2Video

La Surface Go de deuxième génération embarque un écran un peu plus grand (10,5 pouces au lieu de 10 pouces), intègre des puces Core m3 et Pentiumde 8e génération , assure le support de la 4G LTE, et comprend des améliorations pour les appels vidéo et audio. La tablette, qui cible l'utilisateur grand public, se décline en quatre coloris (gris, noir, rouge et bleu) et elle sera disponible dès le 12 mai en France, à partir de 459 € pour la version Wi-Fi et 829 € pour la LTE.


07-05-2020


Microsoft annonce officielement la Surface Book 3 Video

La grosse annonce de ce jour, ça reste bien sûr la Surface Book 3, successeur de l’hybride haut de gamme de la firme. Disponible aussi bien en version 13 pouces qu’en 15 pouces, la Surface Book 3 ne révolutionne pas la recette, et se veut plutôt comme une mise à jour technique de la machine phare de Microsoft. On retrouve donc toujours cet écran détachable, qui fait la force du produit. L’hybride haut de gamme embarque des processeurs quatre coeurs Intel Core i5 ou i7 de 10ème génération, des cartes graphiques NVIDIA (GeForce GTX 1650 Max-Q sur le 13 », Quadro RTX 3000 Max-Q sur le 15 »). Côté RAM, on retrouve 8 Go sur le 13 pouces et 16 Go sur le 15 pouces, même si les deux sont configurables avec 32 Go de RAM. Enfin, on retrouve 256 Go de SSD sur les deux modèles, mais il est possible de monter jusqu’à 1 To sur le 13 pouces et 2 To sur le 15 pouces. Microsoft annonce une autonomie moyenne de 15,5 heures sur le 13 pouces, et de 17,5 heures sur le 15 pouces. On retrouve également toutes les dernières normes, à commencer par le WiFi 6 et le Bluetooth 5. La Surface Book 3 sera disponible à compter du 12 juin prochain au prix de 1 799 € pour la version 13 pouces et 2 599 € pour la version 15 pouces.


06-05-2020


La mise à Jours Windows 10 de Mai

La nouvelle mise à jour de Windows 10 sera disponible progressivement pour les utilisateurs. Panos Panay, le chef de la division Windows et appareils, vient de l'annoncer sur le blog de Microsoft, la nouvelle mise à jour importante de Windows 10 est en cours de déploiement. Elle sera proposée progressivement aux utilisateurs par Windows Update et comporte de nombreuses nouveautés, par exemple un appairage simplifié pour les périphériques Bluetooth, ou encore une meilleure gestion de l'expérience utilisateur en mode tablette quand vous détachez « l'écran » d'un 2-en-1. Et ensuite ? La crise du coronavirus a changé les plans de Microsoft et la mise à jour suivante de Windows 10 (20H2), prévue vers le mois de novembre, pourrait être mineure, sans nouvelle fonction importante. L'éditeur procéderait de la même façon qu'avec la mise à jour de novembre dernier, qui est l'équivalent d'un « Service Pack ». Plus surprenant, Microsoft change la cible de son système d'exploitation Windows 10X. Destiné initialement aux appareils à double écran, il sera proposé dans un premier temps sur les machines à simple écran. Microsoft donnera sans doute plus d'éléments sur l'avenir de Windows 10 lors de sa conférence Build, qui se tiendra sous une forme en ligne du 19 au 21 mai 2020.
05-05-2020


Microsoft corrige de nombreuses failles

À l’occasion du Patch Tuesday, l’éditeur a publié des correctifs pour 17 failles critiques et 96 failles importantes. La grande majorité d’entre elles concernent le système Windows. Microsoft vient de livrer une nouvelle fournée de 113 patchs à l’occasion du traditionnel Patch Tuesday. Au menu, cette fois, se trouvent des correctifs qui comblent trois failles importantes dans Windows, exploitées de manière active par des pirates. Deux d’entre elles ont déjà été mentionnées précédemment et sont liées à des bugs dans la librairie Adobe Type Manager (CVE-2020-1020 et CVE-2020-0938). Elles permettent l’exécution de code à distance si l’on utilise une certaine police de caractères. La troisième faille (CVE-2020-1027) concerne le noyau de Windows, où un bug permet à un attaquant d’élever ses privilèges. Microsoft a également publié des patchs pour 17 failles dont 11 concernent directement le système d’exploitation Window ou le navigateur Edge. Parmi elles, six permettent d’exécuter du code à distance et cinq provoquent une corruption de la mémoire. Bref, il est fortement conseillé de vérifier que vos systèmes sont bien à jour.
15-04-2020


Microsoft modifie la gestion Audio dans Windows 10

Depuis le lancement de Windows 10, Microsoft est à l’écoute de ses utilisateurs. Nous avons une longue liste de fonctionnalités demandées comme un système d’onglets dans l’explorateur de fichier. Si Microsoft est à l’écoute cela ne va pas dire que toutes les demandes se transformeront un jour en une amélioration officielle de Windows 10. Il y a heureusement des exceptions avec parfois des surprises. La dernière build (19603) de Windows 10 apporte des changements importants à la gestion « audio » du système. Un gros travail est apporté. Il répond à certains commentaires et remarques des utilisateurs. Nous avons une nouvelle approche lors du survol de l’icône haut-parleur de la barre des tâches. Elle permet d’enrichir le visuel tout en apportant de nouvelles informations. Microsoft n’a pas annoncé cette nouveauté. C’est étonnant car comme nous le disions elle répond aux attentes d’utilisateurs. Il est possible que ce silence s’explique par le fait que s’agit que d’une première vision. Elle est donc susceptible d’évoluer et de s’enrichir. A l’approche de la version finale, lors de la phase de correction de bug, nous devrions avoir plus d’informations officielles. L’approche proposée n’est pas nouvelle puisqu’elle s’inspire de celle de Windows 10X. Il n’y a rien de très étonnant car elle permet à Microsoft d’uniformiser ses produits. Pour beaucoup cette nouveauté est la bienvenue. Pour le moment il n’est pas encore certain qu’elle trouvera son chemin vers une version « grand public » de Windows 10. Microsoft procède seulement à des tests et des évaluations. Il est possible que le projet soit abandonné ou mis de côté. Cela s’est déjà produit par exemple pour le projet Sets.
11-04-2020


Microsoft Surface Neo pas avant 2021

C’est en fin d’année que Microsoft devait commercialiser la Surface Neo, une tablette basée sur deux écrans qui tourne sur une nouvelle version de son système d’exploitation nommé Windows 10X. L’annonce originale avait été faite en octobre 2019 et l’entreprise avait prévu plus d’un an de développement sur ces deux produits. Malheureusement, le coronavirus et le confinement obligatoire pour une large partie de la population auraient remis en cause ces plans. C’est en tout cas ce que rapporte Mary Jo Foley et même si Microsoft n’a pas officialisé l’information, ses sources sont si fiables que c’est tout comme. La journaliste explique que l’entreprise ne prévoit plus de sortir la Surface Neo en fin d’année, son lancement sera repoussé ultérieurement en 2021. De la même manière, la sortie de Windows 10X pour deux écrans a été repoussée, probablement pour 2021 aussi. Microsoft sortira malgré tout une version de Windows 10X, mais conçue pour les appareils traditionnels avec un seul écran. Cette version devrait concurrencer ChromeOS et les Chromebooks, mais elle nécessite nettement moins de travail et pourrait ainsi sortir en 2020. Une partie des nouveautés annoncées pour Windows 10X pourrait aussi être distribuée dans Windows 10, pour éviter de trop les retarder. Pour l’heure, le Surface Duo, un smartphone Android conçu par Microsoft et basé lui aussi sur deux écrans, ne serait pas retardé et il devrait ainsi toujours sortir en fin d’année. C’est en tout cas toujours le plan actuel, comme l’explique la journaliste.
09-04-2020


Le navigateur Edge c'est déjà fait sa place

Si Edge dépasse ainsi Firefox, tous restent largement dominés par le navigateur Chrome de Google, qui a même gagné des parts de marché entre les mois de février et mars. Près de trois mois après le lancement de sa nouvelle version, Edge a atteint en mars 7,59 % de parts de marché. Par rapport au mois de février, ces parts ont augmenté de 0,21 %. Sur la même période, Firefox est passé de 7,57 % à 7,19 % de parts. Google Chrome, lui, reste le maître incontesté, passant sur la période de 67,27 % à 68,50 %. Si ces écarts semblent minimes, et si Firefox peut encore se ressaisir, le passage de Microsoft Edge en seconde position témoigne d'une réelle évolution de long terme. La tendance est clairement à la hausse pour Edge, qui ne recensait que 5,80 % de parts en juillet dernier. Au même moment, Firefox en réunissait 8,34 %. Cela dit, si Firefox perd des parts de marché, la hausse affichée par Edge est vraisemblablement nourrie par l'abandon progressif d'Internet Explorer, ce dernier étant passé de 8,44 % il y a un an à 5,87 % aujourd'hui. Pour Microsoft, la tendance est donc encourageante : les utilisateurs passent bien, du moins en partie, d'Internet Explorer à Edge. Microsoft, dont le navigateur repose sur Chromium, le projet open-source de Google, a mis en avant des performances accrues, un portage sous Mac et de nouvelles fonctionnalités pour son nouveau navigateur. La feuille de route prévoit désormais une version Linux, ce qui permettrait de séduire un public supplémentaire. Le navigateur compte encore quelques faiblesses. Certaines fonctionnalités, comme la synchronisation de l'historique, étaient absentes au moment du lancement. Lundi 30 mars, Microsoft a publié un post de blog annonçant que ces fonctionnalités arriveraient « prochainement ». Pour l'exemple, la synchronisation de l'historique est annoncée pour ce printemps.
06-04-2020


Microsoft augmente de 775% son Cloud

Alors que de plus en plus de pays se confinent, l'augmentation du trafic Internet et le recours massif au télétravail progressent et donnent des chiffres impressionnants. Des sites comme YouTube ou Netflix ont déjà officialisé une réduction des débits afin de ménager le débit Internet mondial. Microsoft, de son côté, vient d'annoncer avoir constaté une augmentation de 775 % de la demande envers ses services Cloud. Un véritable boom qui a forcé le géant américain à entreprendre des modifications. Sur le blog de Microsoft Azure, on peut ainsi lire : « Nous avons constaté une augmentation de 775 % de nos services Cloud dans les régions qui ont imposé des distanciations sociales ou des mesures de confinement ». Cette augmentation concerne les usages de Windows Virtual Desktop (une demande multipliée par trois), Microsoft Teams, Xbox Game Pass, Xbox Live et Mixer. En conséquence, Microsoft a annoncé que des ajustements étaient réalisés sur ces services, déclarant à propos des services Xbox que « pour rationaliser la modération et assurer la meilleure expérience pour notre communauté, nous faisons de petits ajustements. ». Elle ajoute : « Nous avons temporairement désactivé la possibilité de télécharger des photos de joueurs, des photos de groupes et des arrière-plans de groupes personnalisés ». L'initiative visant d'abord à alléger la charge de travail des modérateurs, les images déjà chargées continueront de fonctionner normalement. Microsoft a annoncé qu'un accès prioritaire au Cloud serait fourni aux services d'urgence. Elle a également affirmé que Microsoft Teams, son application de communication collaborative, serait maintenue en ligne malgré une augmentation constatée de 12 millions d'utilisateurs. Elle déclare : « Nous avons fait quelques ajustements temporaires pour réduire des fonctionnalités non essentielles, comme la fréquence à laquelle nous vérifions la présence des utilisateurs, la vitesse à laquelle nous montrons qu'un autre utilisateur est en train d'écrire, et la résolution vidéo ». Si Teams a été récemment mis à jour pour mieux répondre à la demande, l'application a tout de même subi quelques pannes.
30-03-2020


Microsoft reporte les Mises à jours

En raison de la pandémie de coronavirus, Microsoft indique qu’elle stoppe, jusqu’à nouvel ordre, toutes les mises à jour optionnelles de Windows 10. Logiquement, le déploiement de nouvelles mises à jour imposerait des exigences techniques, notamment dans les entreprises, difficilement soutenables en cette période. Le gel concerne les mises à jours optionnelles C et D. La mise à jour de sécurité mensuelle version B reste quant à elle d’actualité. De plus, la société va également continuer de proposer des mises à jour de sécurité pour la Fall Creators. Le support de la version 1709 de l’OS bénéficie donc d’un sursis, jusqu’au 13 octobre 2020.
26-03-2020


Windows dévoile enfin la nouvelle interface

Microsoft publie une vidéo sur le sujet. Elle permet de taquiner la curiosité des plus impatients. Elle a été postée par Panos Panay, Chief Product Officer chez Microsoft. Son objectif a été de célébrer le succès de Windows 10. Le système d’exploitation vient en effet de franchir la barre du 1 milliard d’appareils. Le clip met en avant les avancées qui ont permis à Windows 10 d’être ce qu’il est. Nous avons ensuite une mise en avant de plusieurs de ses nouveautés dont un nouvel explorateur de fichiers. Il est certain que son apparition n’est pas un accident. Microsoft joue sur l’impatience de certains. Cela veut dire que nous avons un « teaser » sur ce qui est prévu pour l’explorateur de fichiers. À première vue, l’application va bénéficier d’un look repensé pour une expérience plus moderne. La barre latérale est légèrement redessinée et des optimisations pour le tactile sont prévues. L’explorateur s’accompagne d’une prise en charge de OneDrive, le service de stockage cloud le cloud de Microsoft. Ce dernier n’est pas une nouveauté car il est déjà profondément intégré dans Windows 10. Par contre nous pouvons apercevoir la prise en charge de solutions concurrentes comme Google Drive. Dans l’ensemble, ce nouvel explorateur de fichiers s’inspire de nombreux concepts qui ont vu le jour sur la toile depuis plusieurs semaines. Si cette présentation furtive de Microsoft permet d’officialiser les choses, les détails manquent encore. Par exemple nous n’avons aucune information sur sa date de lancement. Nous savons que de la patience va être nécessaire. La première mise à jour de fonctionnalité de Windows 10 (2004) attendue pour le printemps ne prévoit pas de changement de ce côté-là. ICI
21-03-2020


Le bloc-notes fait peau neuve

Après une mise à jour majeure, cette évolution se poursuit en particulier autour d’un important logiciel de l’OS, le Bloc-notes. Sa nouvelle icône vient de faire son apparition au travers de la version publiée dans le Microsoft Store. Le bloc-notes aussi connu sous le nom de Notepad est un outil très populaire sous Windows 10 mais pas seulement. Son succès s’explique par sa simplicité d’utilisation et ses multiples possibilités allant de l’écriture d’un texte à du codage. Les mises à jour de fonctionnalité de Windows 10 ont permis l’ajout de plusieurs améliorations. Par exemple le logiciel permet de rechercher des mots entiers, de zoomer avec la touche Ctrl et un scroll haut ou bas, de prendre en charge les fins de ligne Unix/Linux et Macintosh et de profiter d’améliorations de performances notamment en ce qui concerne l’ouverture des fichiers volumineux. Microsoft propose une version du bloc-notes dans le Microsoft Store pour une raison simple. Cette édition permet contrairement à la version native de l’OS de profiter de mises à jour plus efficaces. Son arrivée dans le Microsoft Store a été observée lors de la sortie de Windows 10 build 18963 à la mi-2019. A l’époque le géant a expliqué “Le bloc-notes est un éditeur de texte populaire dans Windows depuis plus de 30 ans. Au cours des dernières versions, nous avons fait un certain nombre de petites améliorations en fonction de vos commentaires. Avec la publication de cette version, nous apportons un changement afin que les futures mises à jour soient automatiquement disponibles via la boutique. Cela nous permettra de répondre aux problèmes et aux commentaires en dehors des limites des versions Windows 10.” Cette nouvelle icône du bloc-notes sera probablement suivie par d’autres mises à jour d’applications de Windows 10.Cette nouvelle icône du bloc-notes sera probablement suivie par d’autres mises à jour d’applications de Windows 10.
17-03-2020


Windows 10 passe le Milliard de PC

Microsoft a récemment révélé que Windows 10 fonctionne désormais sur 1 milliard d’appareils dans le monde. Son adoption continue sa croissance. Yusuf Mehdi Corporate Vice President, Modern Life, Search & Devices chez Microsoft, a profité de cette occasion pour faire l’éloge de Windows 10. L’un des points mis en avant et le fait que 100% des entreprises « Fortune 500 » utilisent désormais des machines Windows 10. Il ajoute « Les nouvelles fonctionnalités et mises à jour de sécurité de Windows 10 sont maintenant livrées plus rapidement que jamais. Nous sommes passés de la sortie d’une version tous les trois ans à la sortie de plusieurs versions par an. Et avec la disponibilité du nouveau navigateur Edge nous pouvons proposer de nouvelles versions en dehors de la cadence de sortie des nouvelles versions de Windows 10. » Il a fallu cinq années de travail et de persévérance à Microsoft pour que cette barre du milliard soit atteinte. Windows 10 a été lancé en juillet 2015. Depuis il profite d’évolution chaque année et de la disparation progressive de ses ainées. Windows 7 a tiré sa révérence le 14 janvier dernier. A ce sujet Yusuf Mehdi souligne « Au fur et à mesure que les entreprises passent de Windows 7 à Windows 10, elles s’engagent à gérer leur entreprise de manière plus efficace, plus sûre et à se positionner pour offrir de meilleurs produits, services et solutions à leurs clients. » La prochaine mise à jour de fonctionnalité est attendue pour le printemps. Microsoft a déjà confirmé qu’il s’agira de Windows 10 v2004. Le système d’exploitation est actuellement en test au travers du programme Windows Insider. La part de marché de Windows 10 se situe désormais aux alentours des 55% au niveau mondial.
16-03-2020


Adieu Cortana, bonjour Microsoft 365 IA

Nous savons depuis quelques jours que Microsoft chercher à transformer son assistant Cortana en une solution pour les professionnels et la productivité. L’entreprise a officiellement annoncée que l’application allait perdre quelques fonctionnalités « grand public ». Un nouveau rapport affirme que le logiciel n’est désormais plus nommé Cortana en interne. Il porte un surnom assez évocateur de sa nouvelle identité. Il n’est pas impossible que cette appellation soit conservée pour le version dite de production. En claire Cortana pourrait éventuellement être rebaptisé « Microsoft 365 Assistant ». Ce nom n’est pas farfelu bien au contraire. Il se montre logique étant donné que Microsoft 365 est un outil de productivité dédié aux entreprises. Pour le moment, nous n’avons pas de confirmation qu’un tel changement va avoir lieu. Si un peu de prudence est nécessaire, cela reste plausible. Microsoft explique de son côté que Cortana fait désormais partie de la suite Microsoft 365, en particulier compte tenu de sa nouvelle orientation. Cortana va perdre dans de prochaines mises à jour des fonctionnalités comme le contrôle de la musique ou ses liens avec une maison connectée. L’application sera aussi abandonnée sur les versions de Windows 10 désormais en fin de vie.
09-03-2020


Microsoft change des icônes Windows 10

Microsoft renouvelle les icônes de ses applications sur Windows 10. Windows 10 prend un petit coup de jeune aujourd’hui grâce aux nouvelles icônes qui avaient été annoncées en décembre. Ces icônes plates et colorées sont disponibles dès aujourd’hui aux testeurs Fast Ring, le programme de bêta-test de Microsoft. Les autres utilisateurs devront patienter encore un peu. Le géant de Redmond a modifié les icônes de ses programmes phares. La suite bureautique Office est bien évidemment concernée, ainsi que Skype, Edge, que Microsoft cherche à promouvoir, la calculatrice qui devient graphique, Mail, etc. Certaines icônes du système seront également mises à jour, comme celles des dossiers. Ces icônes reprennent l’essence des versions antérieures, mais changent radicalement l’orientation graphique de l’entreprise. Fini l’effet 3D des années 2000. Fini le monochrome des années 2010. La tendance de Microsoft pour 2020 va vers la couleur et la simplicité. La plupart de ces icônes ont en effet moins de 5 couleurs et des dégradés très discrets. Elles sont facilement identifiables et, d’après Microsoft, rendent l’utilisation de Windows plus intuitive. En plus de Windows 10, ces mêmes icônes feront leur arrivée sur mobile Android et iOS. Microsoft cherche en effet à garder une unité, quel que soit le support. C’est aussi un excellent moyen pour l’entreprise de pousser Fluent Design vers les autres éditeurs de logiciels et applications. Il s’agit du modèle d’interface graphique créé par la marque et qui se base sur un système de grille comme Metro. Les graphistes de Redmond l’ont mis au point après des années de recherche pour étudier le comportement des utilisateurs au quotidien et ont cherché à répondre avec une interface plus efficace.


21-02-2020


Problème de M.àj. sous Windows 10

Microsoft vient de stopper le déploiement de sa mise à jour Windows 10 KB4524244. Son installation provoque des dysfonctionnements. Toutes les versions de Windows 10 sont concernées. KB4524244 a été publiée à l’occasion du dernier Patch Tuesday. Son objectif est de colmater plusieurs failles de sécurité. Elles affectent Windows 10 et certains de ses composant. Microsoft s’est adressé aux PC sous Windows 10 v1607, 1703, 1709, 1803, 1809, 1903 et 1909. Malheureusement tout ne se déroule pas comme prévu. Des rapports affirment que son installation peut ne pas aboutir. Dans d’autres cas des problèmes apparaissent en particulier autour de la fonctionnalité appelée Push-Button Reset. Elle permet normalement de réinitialiser le PC à une bonne configuration connue. Microsoft a pris la décision de stopper le déploiement de KB4524244. Le géant explique. “Cette mise à jour de sécurité autonome a été supprimée en raison d’un problème affectant un sous-ensemble d’appareils. Elle n’est plus disponible au travers des services Windows Update, Windows Server Update Services (WSUS) et Microsoft Update Catalog. La suppression de cette mise à jour de sécurité autonome n’affecte pas l’installation réussie ou les modifications apportées à toute autre mise à jour de sécurité publiées le 11 février 2020.” D’autre part, si votre PC rencontre des problèmes avec cette mise à jour, il est recommandé de la supprimer à partir de l’historique de mise à jour de Windows Update.
17-02-2020


Microsoft fusionne ses services

C’est l’heure de la ré-organisation chez Microsoft. La division hardware de la firme, « Devices Group », actuellement sous l’égide de Panos Panay, créateur des Surfaces, va prochainement être fusionnée avec la division « Windows Experience », qui s’occupe du design des différents systèmes d’exploitation de Microsoft. Ces deux divisions seront réunies au sein d’une nouvelle division baptisée « Windows and Devices », laquelle sera placée sous la supervision de Panos Panay. Ce dernier a par ailleurs réagi à cette annonce : « concevoir ensemble le matériel et le logiciel nous permettra de faire un meilleur travail sur nos paris concernant Windows à long terme (double écran, diversité des processeurs, connectivité, plateforme d’applications, etc…) et le fait d’avoir une unique direction de l’expérience client Windows qui dirige des priorités et des ressources cohérentes sur l’ensemble du client Windows nous aidera tous à accélérer l’innovation et à améliorer l’exécution. » Cette décision marque explicitement la volonté de Microsoft de rapprocher toujours plus son logiciel de son matériel, notamment depuis que la firme multiplie les tentatives sur le hardware avec des produits innovants, comme on a pu le voir récemment avec ses Surface Neo et Duo à deux écrans. Certes, cela ne changera pas radicalement la donne dans un premier temps, puisque les équipes travaillent déjà de concert. Cette fusion permettra cependant d’accélérer le processus global de création et la mise en place de solutions plus efficace afin de favoriser la symbiose entre le logiciel et le matériel chez Microsoft, à l’image de ce qui se fait chez Apple, notamment. Notons pour finir que la division « Core OS and Intelligent Edge », ou Cosine, qui est chargée de concevoir la partie software pure de Windows, restera indépendante. En définitive, la nouvelle division « Windows and Devices » sera avant tout chargée de concevoir l’aspect esthétique et ergonomique des futurs produits de la firme.
06-02-2020


Microsoft a atteind ses objectifs

Il y a cinq mois, Microsoft annonçait officiellement que Windows 10 tournait sur 900 millions d’appareils. Aujourd’hui, une fuite indiquerait que le cap du milliard serait d’ores et déjà franchi pour le système d’exploitation de la firme de Redmond. En septembre 2019, Microsoft a annoncé officiellement que son système d’exploitation Windows 10 tournait sur plus de 900 millions de machines (ordinateurs, tablettes, etc) à travers le monde. Il affirmait même que 100 millions de plus s’ajouteraient à ce nombre dans les six mois à suivre. Il y a quelques semaines, la firme de Redmond mettait à l’arrêt Windows 7, l’une des versions les plus plébiscitées de son OS, obligeant un grand nombre d’utilisateurs à migrer vers Windows 10. Résultat : il se pourrait bien que Windows 10 opère déjà sur un milliard d’ordinateurs et autres appareils. Le site MSPowerUser a rapporté, il y a quelques jours, qu’un blog italien consacré à l’OS de Microsoft en aurait repéré la preuve. En fouinant parmi un catalogue de fonds d’écran gratuit sur le site officiel italien de Microsoft, Windows Blog Italia aurait découvert un fond d’écran honorant le franchissement de ce fameux chiffre : « un miliardo di grazie » ou un milliard de merci figurerait sur l’image. « Nous sommes reconnaissant qu’un milliard de personnes utilise Windows 10 sur leurs appareils pour faire de grandes choses », continuerait l’annonce. L’adresse URL attachée à l’image a depuis été suspendue. Cette fuite est donc, bien évidemment, à prendre avec des pincettes. Mais, entre l’annonce de septembre 2019 et la fin de Windows 7, tous les ingrédients pourraient en effet être réunis pour établir ce nouveau record pour Windows 10. Et si le fond d’écran « leaké » était bien censé annoncer la nouvelle, peut-être que Microsoft n’attend que le bon moment pour la dévoiler. Pour rappel, Windows 10 opérait sur 500 millions de machines en mai 2017, deux ans après son lancement. La rapidité de cette progression était en-dessous des estimations du géant de l’informatique qui prévoyait qu’un milliard d’appareils en serait équipé d’ici 2018. De toute évidence, Windows 10 pourrait bien finalement y parvenir, quoique deux ans après l’estimation initiale. Rendez-vous, probablement très prochainement, pour en avoir le cœur net.
04-02-2020


Microsoft promet une emprunte carbone négative en 2030

Face à l’urgence climatique, les entreprises internationales sont de plus en plus nombreuses à multiplier les engagements. Alors que le MIT vient d’inventer un nouveau moyen de capturer le CO2 dans l’air, Microsoft veut aussi lutter contre les émissions carbone. L’entreprise de Satya Nadella vient d’annoncer dans un communiqué de presse qu’elle s’engageait à un bilan carbone négatif en 2030. L’entreprise a détaillé un ensemble de mesures pour atteindre cet objectif : se fournir uniquement en énergies renouvelables dans l’ensemble de ses centres, instaurer une taxe carbone interne et enfin participer à des opérations de boisement et de reforestation. Dans cette mouvance, des youtubeurs avaient récolés plus de 20 millions de dollars pour planter des arbres, en décembre dernier. L’entreprise prévoit aussi de mettre en place des technologies innovantes à émissions négatives (NET), comme l’enfouissement du carbone dans le sol, la bioénergie avec capture et stockage du carbone (BECC) et enfin la capture directe dans l’air (DAC). Microsoft n’en est pas à son premier coup de communication. Depuis 2012, Microsoft s’efforce d’arriver à un bilan carbone neutre, en investissant dans une logique de compensation plutôt que dans une logique de suppression des émissions. En 2020, le numéro 2 de Microsoft, Brad Smith, a reconnu que les efforts n’ont pas été assez importants pour l’instant. Il écrit : « Alors que la planète doit atteindre un bilan carbone neutre, celles et ceux d’entre nous qui peuvent faire plus ont le devoir d’aller plus vite et plus loin ». En plus de cet engagement pour 2030, Microsoft a également annoncé qu’elle mettait ses connaissances technologiques à la disposition de ses clients et de ses fournisseurs pour les aider à réduire leur propre empreinte carbone. Enfin, Satya Nadella a dévoilé un fonds d’innovation climatique d’un 1 milliard de dollars, conçu pour accélérer le développement des nouvelles technologies pour capturer, réduire et supprimer les émissions carbone. L’entreprise a promis de publier un rapport annuel sur la durabilité environnementale, qui informera le public des progrès de ces initiatives.
17-01-2020


Comme annoncé EDGE Chromium est disponible

Annoncé fin 2018 avec la volonté d’en faire une véritable alternative aux navigateurs existants, Microsoft lance aujourd’hui la version finale de Edge Chromium. Et comme il est basé sur Chrome, il est compatible aussi bien avec Windows que Mac, à la différence de son prédécesseur. Il sera également préinstallé sur les appareils sous Windows 10X, la version dédiée aux appareils pliables et à deux écrans de Microsoft, et une version mobile Android et iOS" devrait arriver sous peu. Cette nouvelle version du navigateur sera déployée progressivement chez les utilisateurs de Windows 10, et remplacera l’ancienne version de Edge. Edge Chromium ressemble beaucoup à Google Chrome, dont il tire son essence. Ainsi, il est compatible avec la plupart des fonctionnalités proposées sur le navigateur de Google, comme la synchronisation des signets, la gestion des mots de passe, et il se révèle même compatible avec toutes les extensions créées pour Chrome. Toutes les fonctions ne Chrome ne seront pas disponibles dès le lancement de Edge Chromium, mais elles devrait être progressivement ajoutées. Mais si Edge Chromium ne propose ni plus ni moins que Chrome, pourquoi ne pas continuer à utiliser Chrome ? Et bien parce que Edge Chromium offre de nombreuses fonctionnalités qui sont absentes des navigateurs concurrents. Ainsi, le nouveau navigateur de Microsoft offre le support de Netflix en 4K, avec Dolby Vision et Dolby Atmos. Un nouveau mode, baptisé « collection », offre la possibilité d’enregistrer des images dénichées sur internet et de les stocker dans un espace privé. Edge Chromium donne également la possibilité de bloquer les cookies, via trois niveaux différents de protection de la vie privée. Enfin, et c’est une fonctionnalité qui devrait plaire aux développeurs, Edge Chromium se dote d’un mode Internet Explorer et devient ainsi rétrocompatible avec d’anciennes pages web.
16-01-2020


Ubuntu invite les utilisateurs de Windows 7

Sur un post de blog bien-nommé Pourquoi vous devriez passer de Windows 7 à Ubuntu, Rhys Davies, chef de produit chez Canonical, liste tous les bienfaits de cette distribution Linux. Un moyen simple et économique, expose-t-il, de continuer de profiter de son ordinateur. Omettant de préciser qu'une mise à niveau gratuite vers Windows 10 est toujours possible, Rhys Davis commence par exposer les potentiels risques de sécurité auxquels s'exposent les personnes continuant d'utiliser Windows 7. La solution ? « Acheter un nouvel ordinateur embarquant un autre système d'exploitation » (comme si acheter simplement une licence Windows 10 n'était pas une option...), ou bien entendu installer Linux ! Prêchant évidemment pour sa paroisse, à savoir Ubuntu, Rhys Davis met pourtant bien en avant les différents avantages à troquer Windows pour ce système d'exploitation libre. Totalement gratuit, il est notoirement moins gourmand que l'OS de Microsoft, et permet ainsi à des machines vieillissantes de retrouver une seconde jeunesse. Ubuntu est de loin la distribution la plus accessible. Dotée d'une solide interface graphique, elle permet surtout à tout un chacun de retrouver facilement des applications très populaires comme Chrome, Firefox, Spotify, Blender ou Skype. Ubuntu est également un excellent choix pour celles et ceux recherchant une sécurité accrue sur leur ordinateur. Consciencieusement examiné par la communauté avant chaque mise à jour, le code offre de solides garanties et des parades efficaces contre les intrusions et les virus. Envie de tenter l'aventure ? On vous explique comment installer Ubuntu avec un guide complet. Gardez aussi en tête qu'il est parfaitement possible d'essayer une distribution Linux sans avoir à formater l'intégralité de son ordinateur à partir d'un simple boot sur CD.
16-01-2020


Windows 7 est mort passez à Windows 10 !

Officiellement, l’offre de migration gratuite vers Windows 10 s’est arrêtée le 29 juillet 2016. Pourtant, comme le note The Verge et nous même car nous avons bien suivie la faille, il est toujours possible de migrer vers Windows 10 depuis un ordinateur sous Windows 7 ou Windows 8.1, et d’activer sa licence gratuitement. Si votre ordinateur est bien compatible avec le dernier OS de Microsoft, il vous suffit de vous rendre sur le site de téléchargement officiel pour Windows 10, et de vous munir de l’utilitaire Download Tool pour réaliser la manipulation. Pensez à bien sauvegarder toutes vos données au préalable, puis lancez Download Tool une fois Windows 10 téléchargé. Il vous suffira par la suite de choisir l’option « Upgrade this PC now » puis de suivre les consignes affichées, et le tour est joué ! Vous recevrez par la suite la licence digitale afin d’activer Windows 10, qu’il vous faudra activer dans le système, en passant par les Réglages, Mise à jour et Sécurité, puis l’onglet Activation. Autre méthode moins complexe, il vous suffit de vous connecter sur le même lien mais avec un autres système comme MacOS ou Linux, dé-lors le site vous proposera de télécharger le fichier image (IOS) du système Windows 10 en sélectionnant la version qui vous intéresse, ici la mise à jour de Windows 10 (32 ou 64bit). Graver et lancer l'installation sur votre PC et valider votre licence le tours est joué.
16-01-2020


Après-demain Windows 7 volera de ses propres ailes

L’affaire est importante car plus d’un ordinateur sur 4 dans le monde fonctionne toujours sous Windows 7 . Microsoft va laisser sur le “bord de la route” des dizaines pour ne pas dire des centaines de millions d’ordinateurs. Ajoutons que si cet OS ne bénéficie plus de correctif de sécurité, il va devenir un canal d’infection de plus en plus important. Les vulnérabilités qui ne seront plus corrigées vont devenir des solutions « prioritaires » pour les pirates. Attention tout de même l’absence de mise à jour de sécurité ne signifie pas nécessairement qu’un ordinateur sera une cible facile. Windows 7 dispose d’outils tiers pour maintenir un certain niveau de protection. Une série de recommandation existe notamment en installant une suite complète de sécurité. Elle doit absolument être tenue à jour afin de proposer une surveillance efficace. De nouvelles règles de pare-feu pour limiter l’accès à Internet sont aussi possibles. Les statistiques de NetMarketShare pour le mois de décembre 2019 positionnent Windows 7 comment le deuxième système d’exploitation le plus utilisé au monde. Sa part de marché se situe à 26,64% contre 54.62 % pour Windows 10. L’OS ne va pas disparaitre du paysage informatique du jour au lendemain. L’adoption de Windows 10 n’est pas une chose facile et sans conséquence. Si cette démarche fait le bonheur de Microsoft elle est une source importante de dépense financière pour les entreprises. Ceci explique que beaucoup ne souhaitent pas vraiment un passage à Windows 10. De plus il est difficile de justifier une meilleure productivité avec cet OS. Windows 7 va probablement devenir le nouveau “Windows XP”. Un nombre important de PC va continuer à l’exécuter après ce dernier Patch Tuesday.
13-01-2020