Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
WINDOWS


Microsoft corrige 7 bugs

  Liste des news    Liste des new du mois  
Correctif de 7 bugs sur Windows 11

19

Aout

La dernière Preview de Windows 11, la build 25182 propose de nombreux correctifs. Elle s’adresse aux PCs inscrits sur le canal DEV du programme Windows Insider. Le focus est la correction de problèmes. Microsoft a résolu plusieurs défaillances affectant la barre des tâches et l’explorateur de fichiers. En parallèle le plantage du menu démarrer empêchant le lancement d’applications à partir de l’écran d’accueil est de l’histoire ancienne. En ce qui concerne la barre des tâches, nous avons trois corrections. Les deux premières s’attaquent à des problèmes d’affichage. Redmond s'explique : « Nous avons résolu un bug qui entraîne l’apparition inattendue du menu volant de débordement sur le côté opposé de l’écran. Cela a été noté à tort comme corrigé dans build 25179. Nous avons aussi corrigé un problème qui provoquait l’affichage incorrect de l’animation dans la barre des tâches lorsqu’un utilisateur passe d’une position tablette à une position ordinatrice de bureau en cas de débordement lors de la connexion. » Le troisième patch apporte une solution à un souci de crash d’explorer.exe lorsque le système tente de déterminer si le débordement de la barre des tâches doit s’afficher ou non. Cela peut se produire lors de la sortie d’un jeu en plein écran. Du coté de l’Explorateur de fichiers, nous avons quatre correctifs. L’un des plus notables concerne les dossiers qui peuvent se dupliquer. Microsoft explique que dans certains cas, Accueil, Documents, Images et même d’autres dossiers peuvent être dupliqués dans le volet de navigation et même s’afficher sur le bureau. Le problème a été corrigé. A cela s’ajoute la correction d’un problème qui empêchait la moitié gauche de la barre de titre de glisser via la souris ou le toucher. La demande d’ouvrir plusieurs dossiers dans un nouvel onglet fonctionne désormais tandis qu’une mise à jour du narrateur permet d’accéder à un dossier OneDrive à l’aide du volet de navigation. Windows 11 build 25182 est disponible uniquement au travers du programme Insider.



La Mort de Windows 8.1

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 8 1

26

Juillet

Une alerte va apparaître sur l’écran de votre PC pour indiquer que le système d’exploitation ne recevra plus de mises à jour de sécurité à partir du 10 janvier 2023. Si vous faites encore partie des utilisateurs qui utilisent Windows 8.1 et que vous avez effectué la dernière mise à jour cumulative (KB5015874), vous allez voir s’afficher sur votre machine une fenêtre qui annonce la fin de vie du système en janvier 2023. Plus précisément, Microsoft va cesser le 10 janvier prochain de proposer un support étendu, ainsi qu’un support technique, pour cette version de l’OS lancée en octobre 2013. En effet, les versions de Windows disposent de deux types de support : le support standard et le support étendu. Le support standard comporte de nouvelles fonctions, des Service Packs, des correctifs fonctionnels et des mises à jour de sécurité. Il a pris fin le 9 janvier 2018 pour Windows 8.1. Le support étendu concerne uniquement les mises à jour de sécurité et dure pendant cinq ans après la fin du support standard. Ce qui veut dire que vous pourrez toujours utiliser Windows 8.1 après le 10 janvier, mais qu’il ne recevra plus de mise à jour de sécurité, ce qui le rend plus fragile face à d’éventuelles attaques de pirates. Microsoft précise que l’affichage de la fenêtre d’alerte ne concerne pas les versions Pro, Entreprise et Embedded de Windows 8.1. Lors de l’alerte, vous pouvez choisir entre un rappel plus tard (après un délai de 35 jours) ou juste après la date de fin de support étendu. Le cas de Windows 10 est un peu différent, car le système connaît au fil des années de nouvelles versions majeures. Ainsi, le support de la version 20H2 vient de s’achever le 10 mai (pour les éditions Famille et Pro). Il s’arrêtera le 13 décembre pour la version 21H1 et le 13 juin 2023 pour la version 21H2. Les éditions Entreprise et Education en cours d’utilisation auront jusqu’à un an supplémentaire de répit, mais la fin de vie de Windows 10 est prévue le 14 octobre 2025, pour toutes les éditions.



Bonne nouvelle pour Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
logo windows 7

19

Juillet

Et oui nous ne lâcherons pas encore la rubrique Windows 7. Microsoft a mis fin à la prise en charge de Windows 7 en 2020. Depuis sa maintenance n’est assurée qu’au travers d’un support étendu payant proposé aux organisations et aux entreprises. A l’origine ce plan était de limiter le support étendu à trois ans après la fin du support officiel de l’OS. Il est possible que ce calendrier change. En clair Redmond est susceptible de le prolonger de trois supplémentaires. L’information est signée Deskmodder. Notre confrère a remarqué que la mise à jour cumulative KB5015861 et la mise à jour de sécurité KB5015862 inclues des licences et clés ESU contiennent des licences ESU et des clés pour les trois prochaines années. Cette deuxième extension garantirait la prise en charge de Windows 7 jusqu’en janvier 2026. Dans le cadre du Path Tuesday du mois de juillet 2022, Microsoft a publié des mises à jour cumulatives uniquement pour les systèmes Windows 7 bénéficiant de ce programme ESU. En clair ces mises à jour ne peuvent pas être installées sur un PC sans licence ESU. Soulignons cependant que des contournements existent pour les installer sur des appareils Windows 7 grand public comme les éditions Famille et Professionnel. Microsoft n’a pas souhaité commenter cette découverte. Windows 7 est aujourd’hui encore très populaire au niveau mondial. Selon les derniers chiffres de Statcounter sa part de marché se situe à 11,54%. Il occupe la deuxième place des Windows les plus utilisés au monde. Windows 11 est en troisième position avec une présence à 10,96%. Devant de tels chiffres il semble logique de Microsoft décide de prolonger sa prise en charge.



Après Windows 11, c'est Windows 12

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 12 en 2023

18

Juillet

D’après les informations de Windows Central, l’entreprise souhaite revenir à un calendrier de sorties plus traditionnel pour Windows, avec une nouvelle version majeure tous les trois ans. Rappelez-vous, c’était en 2015, Windows 10 était censé devenir «> le dernier des Windows » et était pensé « comme un service » par Microsoft, avec des mises à jour au fil de l’eau. Cela passait notamment par un calendrier plutôt serré, avec deux mises à jour majeures du système par an. Malheureusement, ça ne s’est pas passé tout à fait comme prévu. Ces lancements tous les six mois ont posé de nombreux problèmes de stabilité et mené à de nombreux bugs. Dès le lancement de Windows 11, Microsoft a ainsi choisi de ralentir la cadence, avec une seule release majeure par an. Mais, d’après Windows Central, toujours bien renseigné sur les plans de Microsoft, ce planning serait une nouvelle fois carrément bouleversé. Microsoft aurait pris le parti de revenir à un fonctionnement plus classique, avec le lancement d’une nouvelle version majeure tous les trois ans. Autrement dit, on pourrait donc découvrir Windows 12 en 2024, étant donné que Windows 11 a été lancé l’année dernière. Cela ne veut cependant pas dire que Microsoft n’améliorera pas son système entre-temps. Toujours d’après Windows Central, le géant du logiciel mettrait en place avec la version 22H2, toujours prévue pour cet automne, un nouveau système de mise à jour baptisé « Moments ». Celui-ci permettrait de fournir au coup-par-coup de nouvelles fonctions à l’OS, sans forcément attendre une nouvelle version majeure de Windows. Un fonctionnement par modules qui ressemble beaucoup à ce que fait Google avec sa gamme Pixel : celle-ci bénéficie tous les trois mois de nouveauté sans attendre la nouvelle version d’Android, via les Pixel Features Drop. En parallèle, Microsoft aurait aussi abandonné la mise à jour majeure de Windows 11, nom de code Sun Valley 3, prévue pour l’automne 2023. Les fonctions, qui étaient prévues dans cette version, seraient donc distillées sous formes de « Moments » tout au long de l’année.



Quoi de neuf dans la nouvelle M.àj.

  Liste des news    Liste des new du mois  
MAJ Windows 11 Juillet

13

Juillet

Disponible en téléchargement au travers de Windows Update, KB5015814 vise les PCs sous Windows 11. Son installation permet au système d’exploitation d’évoluer en version de construction 22000.795. Ce numéro permet de s’assurer que tout s’est bien déroulé. Vous pouvez le dénicher en lançant winver.exe dans Exécuter (WIN+R). Nous sommes dans le cadre du Patch Tuesday si bien que la sécurité est le focus. A ce sujet nous avons le colmatage de 42 failles dont deux sont jugées critiques. CVE-2022-22038 fait référence à un vulnérabilité d’exécution de code à distance liée au runtime d’appel de procédure distante tandis que CVE-2022-30221 est une vulnérabilité d’exécution de code à distance dans Windows Graphics Component. En parallèle nous avons l’introduction de la fonction des « faits marquants » dans le module de recherche et quelques correctifs importants. Par exemple, cette mise à jour résout un problème qui empêche de passer à Windows 11. Il s’agit d’un bug majeur que Microsoft devait corriger rapidement. C’est donc fait. Le bug est lié au calendrier de certaines opérations dans le système d’exploitation et non à l’éligibilité de l’appareil. La lecture des clips vidéo dans certains jeux ne devrait plus poser de souci tout comme le plantage de certains jeux qui utilisent certaines technologies audios (effets sonores). Microsoft évoque la correction d’un bug affectant le Bluetooth. Certains périphériques audios après le redémarrage des périphériques n’arrivent pas à se reconnecter. Enfin nous avons la résolution d’un dysfonctionnement affectant la fonction de point d’accès Wi-Fi. Microsoft indique aussi avoir corrigé un problème avec PowerShell à l’origine de la perte des mots de passe déchiffrés. Attention tout n’est pas parfait. Quelques problèmes connus sont de la partie dont un nouveau. Il concerne le mode IE du navigateur Edge. Les onglets peuvent se bloquer lors de l’affichage des boites de dialogues modales. Normalement la situation a été corrigé à l’aide de la restauration des problèmes connus. La solution peut mettre jusqu’à 24 jours pour se déployer. KB5015814 est disponible via Windows Update et le service Windows Server Update Services (WSUS). Vous pouvez également la récupérer manuellement directement sur le site Microsoft Update Catalog



Grosse faille de sécurité sur Windows

  Liste des news    Liste des new du mois  
MicrosoftPatchTuesday

17

Juin

Mettre à jour son système d’exploitation est une action essentielle pour être protégé par les derniers correctifs de sécurité. Illustration dernièrement sur les différents OS de Microsoft (de Windows 7 à Windows 11). Le constructeur a dû s’attaquer à la vulnérabilité zero day nommée Follina qui se met en route en ouvrant un document Word infecté. Cette faille prend la forme d’un bug d’exécution de code à distance de Microsoft Windows Support Diagnostic Tool (MSDT). Les pirates peuvent ensuite exécuter du code arbitraire dans les applications via l’outil, installer des programmes malveillants, modifier ou supprimer des données. Et même créer un nouveau compte Windows avec des droits d’utilisateur compromis sur le PC concerné. D’après les chercheurs de Proofpoint, la vulnérabilité a été exploitée par des pirates chinois qui l’ont utilisée pour acheminer des fichiers vérolés à des Tibétains. En outre, des agences gouvernementales américaines et européennes ont été ciblées. Toujours est-il que d’autres cybercriminels avisés pourraient tirer profit de l’exploit sur des PC non-corrigés. D’où l’importance de mettre à jour votre système sans plus tarder. Pour forcer l’installation du correctif, rendez-vous dans les Paramètres, section Mise à jour et sécurité. Accédez ensuite à Windows Update puis cliquez sur Rechercher les mises à jour. Et pour accroître encore plus votre protection, n’hésitez pas à opter pour une suite de sécurité anti-malwares.



Windows est victime d’une faille critique

  Liste des news    Liste des new du mois  
Faille critique Microsoft Windows

01

Juin

Windows est victime d’un problème de sécurité critique. Microsoft est à l’origine d’une alerte. Elle précise qu’une faille affecte l’outil de diagnostic du support Microsoft, également connu sous le nom de MSDT. Il est préchargé avec Windows. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes. Microsoft ne nomme pas les versions de Windows concernées mais la faille existe dans MSDT. Du coup si le système d’exploitation est proposé avec cet outil, il devient potentiellement vulnérable. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes.



Steam Desk compatible Windows 11

  Liste des news    Liste des new du mois  
Steam Deck mise a jour

28

Avril

Disponible depuis le mois de février dernier, le Steam Deck poursuit son petit bonhomme de chemin en continuant de recevoir divers correctifs. Et aujourd'hui, c'est une nouvelle mise à jour d’importance qui vient d’être déployée par Valve ! Il est agréable de constater que Valve soutient activement sa console portable. Une nouvelle preuve aujourd'hui avec le déploiement d'une toute nouvelle mise à jour qui devrait grandement ravir les heureux possesseurs de Steam Deck ! C’est tout d’abord une fonctionnalité de verrouillage de l’écran qui a été ajoutée à la console portable. Désormais, les utilisateurs et utilisatrices de Steam Deck sont en mesure d’activer un écran de verrouillage et d’y appliquer un code PIN. Celui-ci peut être configuré au démarrage, à la reprise du système ou encore lors du passage en mode bureau. Dans un souci de vouloir toujours plus améliorer l’expérience utilisateur, le Steam Deck se voit accueillir un système de fenêtres qui permet, par la simple pression du bouton Steam, d’accéder rapidement aux différentes fenêtres actives, que ce soit au sein d’un jeu ou d’une application. Une fonctionnalité qui devrait sans aucun doute se révéler très pratique. Enfin, parmi les nouveautés significatives de cette mise à jour, il y a bien évidemment la prise en charge de la norme fTPM afin de permettre l’installation de Windows 11 sur votre Steam Deck. Notons qui plus est l'ajout d'un paramètre de fréquence d'images non plafonné, boostant ainsi les performances. Bien évidemment, de nombreuses autres améliorations ont été effectuées concernant SteamOS, dont vous pouvez consulter la liste complète et détaillée directement sur la page officielle de Steam.



Steam Deck compatible Windows 10

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 10 sur Steam Desk

11

Mars

Valve expédie des Steam Deck depuis fin février ; l’entreprise propose désormais les pilotes Windows 10 pour sa console. Rappelons que de base, le Steam Deck tourne sous Steam OS, un système basé sur le noyau Linux et la distribution Debian. Valve fournit les pilotes supplémentaires pour Windows 10 uniquement ; Windows 11 finira aussi par être une option, mais plus tardivement. La société met à disposition les ressources pour le GPU, le Wi-Fi et le Bluetooth. Concernant les pilotes audio, Valve précise qu’ils « sont toujours en cours d’élaboration par AMD et d’autres parties ». En conséquence, jusqu’à ce qu’ils soient disponibles, les haut-parleurs et le port audio 3,5 mm du Steam Deck ne fonctionnent pas. Pour avoir du son avec un Steam Deck sous Windows 10, il faut brancher un dispositif audio externe en USB-C ou en Bluetooth. Par ailleurs, sachez qu’il n’y a pas de mode dual-boot pour le moment ; cette fonctionnalité sera « livrée avec SteamOS 3 dès que cette version sera terminée ». Ainsi, à ce stade, les utilisateurs ne peuvent pas basculer entre SteamOS et Windows 10 à chaque démarrage de la machine. Bref, si vous projetez d’installer Windows 10 sur votre machine, prenez en compte ces deux limitations. Naturellement, si vous souhaitez essayer le système d’exploitation de Microsoft puis retourner à SteamOS, vous pouvez toujours revenir aux paramètres d’usine : la procédure et l’image de récupération sont consultable / disponible via les liens. Pour les joueurs, l’intérêt de passer sous Windows 10 réside surtout dans la possibilité d’accéder à d’autres lanceurs : GOG, Epic Games Store, Uplay… Néanmoins, Valve ne propose aucune prise en charge Windows sur Steam Deck à ce stade. Certaines fonctionnalités de SteamOS et certains boutons ne fonctionnent donc pas sous Windows. Si vous souhaitez installer Windows 10 sur votre Steam Deck, nos confrères de Tom’s Hardware US proposent un tutoriel.



Windows 11 la prochain M.àj. majeure en Février

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows11 m a j Majeure en Fevrier 2022

31

Janvier

Windows 11 va être la cible d’une mise à jour majeure en février. Elle va déployer des nouveautés et des optimisations. L’ensemble de son contenu est actuellement en test au travers du programme Windows Insider. C’est désormais officiel, la toute première mise à jour majeure de Windows 11 sera disponible dans quelques jours. Elle va proposer pas mal de choses dont la prise en charge des applications Android et toute une série d’améliorations (très attendues) pour la barre des tâches. Elle va par exemple proposer des options pour couper et réactiver des appels et profiter de la météo. En ce sujet Redmond précise que la météo va refaire son apparition dans la barre des tâches à l’image de ce qui a été proposé avec Windows 10. La mise à jour va aussi déployer de nouvelles applications. Windows 11 va s’enrichir d’un Bloc-notes « moderne » et d’un nouveau lecteur multimédia. Dans les deux cas la disponible sera générale. En clair elle concernera tous les utilisateurs. Microsoft s’appuie très souvent sur un déploiement par étape afin de mieux contrôler les processus de téléchargement et d’installation. A l’approche du grand rendez-vous un calendrier plus précis devrait être connu. Pour le moment Microsoft n’évoque qu’une période, le mois de février. A noter que le déploiement de Windows 11 n’est de son coté pas encore terminé. Si tout semble se dérouler mieux que prévu et que les utilisateurs adorent Windows 11, sa disponibilité n’est pas encore générale. Microsoft s’est fixé l’objectif de proposer la mise à jour gratuite à tous les PC Windows 10 éligibles d’ici l’été prochain.



Microsoft corrige 7 bugs

  Liste des news    Liste des new du mois  
Correctif de 7 bugs sur Windows 11

19

Aout

La dernière Preview de Windows 11, la build 25182 propose de nombreux correctifs. Elle s’adresse aux PCs inscrits sur le canal DEV du programme Windows Insider. Le focus est la correction de problèmes. Microsoft a résolu plusieurs défaillances affectant la barre des tâches et l’explorateur de fichiers. En parallèle le plantage du menu démarrer empêchant le lancement d’applications à partir de l’écran d’accueil est de l’histoire ancienne. En ce qui concerne la barre des tâches, nous avons trois corrections. Les deux premières s’attaquent à des problèmes d’affichage. Redmond s'explique : « Nous avons résolu un bug qui entraîne l’apparition inattendue du menu volant de débordement sur le côté opposé de l’écran. Cela a été noté à tort comme corrigé dans build 25179. Nous avons aussi corrigé un problème qui provoquait l’affichage incorrect de l’animation dans la barre des tâches lorsqu’un utilisateur passe d’une position tablette à une position ordinatrice de bureau en cas de débordement lors de la connexion. » Le troisième patch apporte une solution à un souci de crash d’explorer.exe lorsque le système tente de déterminer si le débordement de la barre des tâches doit s’afficher ou non. Cela peut se produire lors de la sortie d’un jeu en plein écran. Du coté de l’Explorateur de fichiers, nous avons quatre correctifs. L’un des plus notables concerne les dossiers qui peuvent se dupliquer. Microsoft explique que dans certains cas, Accueil, Documents, Images et même d’autres dossiers peuvent être dupliqués dans le volet de navigation et même s’afficher sur le bureau. Le problème a été corrigé. A cela s’ajoute la correction d’un problème qui empêchait la moitié gauche de la barre de titre de glisser via la souris ou le toucher. La demande d’ouvrir plusieurs dossiers dans un nouvel onglet fonctionne désormais tandis qu’une mise à jour du narrateur permet d’accéder à un dossier OneDrive à l’aide du volet de navigation. Windows 11 build 25182 est disponible uniquement au travers du programme Insider.



La Mort de Windows 8.1

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 8 1

26

Juillet

Une alerte va apparaître sur l’écran de votre PC pour indiquer que le système d’exploitation ne recevra plus de mises à jour de sécurité à partir du 10 janvier 2023. Si vous faites encore partie des utilisateurs qui utilisent Windows 8.1 et que vous avez effectué la dernière mise à jour cumulative (KB5015874), vous allez voir s’afficher sur votre machine une fenêtre qui annonce la fin de vie du système en janvier 2023. Plus précisément, Microsoft va cesser le 10 janvier prochain de proposer un support étendu, ainsi qu’un support technique, pour cette version de l’OS lancée en octobre 2013. En effet, les versions de Windows disposent de deux types de support : le support standard et le support étendu. Le support standard comporte de nouvelles fonctions, des Service Packs, des correctifs fonctionnels et des mises à jour de sécurité. Il a pris fin le 9 janvier 2018 pour Windows 8.1. Le support étendu concerne uniquement les mises à jour de sécurité et dure pendant cinq ans après la fin du support standard. Ce qui veut dire que vous pourrez toujours utiliser Windows 8.1 après le 10 janvier, mais qu’il ne recevra plus de mise à jour de sécurité, ce qui le rend plus fragile face à d’éventuelles attaques de pirates. Microsoft précise que l’affichage de la fenêtre d’alerte ne concerne pas les versions Pro, Entreprise et Embedded de Windows 8.1. Lors de l’alerte, vous pouvez choisir entre un rappel plus tard (après un délai de 35 jours) ou juste après la date de fin de support étendu. Le cas de Windows 10 est un peu différent, car le système connaît au fil des années de nouvelles versions majeures. Ainsi, le support de la version 20H2 vient de s’achever le 10 mai (pour les éditions Famille et Pro). Il s’arrêtera le 13 décembre pour la version 21H1 et le 13 juin 2023 pour la version 21H2. Les éditions Entreprise et Education en cours d’utilisation auront jusqu’à un an supplémentaire de répit, mais la fin de vie de Windows 10 est prévue le 14 octobre 2025, pour toutes les éditions.



Bonne nouvelle pour Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
logo windows 7

19

Juillet

Et oui nous ne lâcherons pas encore la rubrique Windows 7. Microsoft a mis fin à la prise en charge de Windows 7 en 2020. Depuis sa maintenance n’est assurée qu’au travers d’un support étendu payant proposé aux organisations et aux entreprises. A l’origine ce plan était de limiter le support étendu à trois ans après la fin du support officiel de l’OS. Il est possible que ce calendrier change. En clair Redmond est susceptible de le prolonger de trois supplémentaires. L’information est signée Deskmodder. Notre confrère a remarqué que la mise à jour cumulative KB5015861 et la mise à jour de sécurité KB5015862 inclues des licences et clés ESU contiennent des licences ESU et des clés pour les trois prochaines années. Cette deuxième extension garantirait la prise en charge de Windows 7 jusqu’en janvier 2026. Dans le cadre du Path Tuesday du mois de juillet 2022, Microsoft a publié des mises à jour cumulatives uniquement pour les systèmes Windows 7 bénéficiant de ce programme ESU. En clair ces mises à jour ne peuvent pas être installées sur un PC sans licence ESU. Soulignons cependant que des contournements existent pour les installer sur des appareils Windows 7 grand public comme les éditions Famille et Professionnel. Microsoft n’a pas souhaité commenter cette découverte. Windows 7 est aujourd’hui encore très populaire au niveau mondial. Selon les derniers chiffres de Statcounter sa part de marché se situe à 11,54%. Il occupe la deuxième place des Windows les plus utilisés au monde. Windows 11 est en troisième position avec une présence à 10,96%. Devant de tels chiffres il semble logique de Microsoft décide de prolonger sa prise en charge.



Après Windows 11, c'est Windows 12

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 12 en 2023

18

Juillet

D’après les informations de Windows Central, l’entreprise souhaite revenir à un calendrier de sorties plus traditionnel pour Windows, avec une nouvelle version majeure tous les trois ans. Rappelez-vous, c’était en 2015, Windows 10 était censé devenir «> le dernier des Windows » et était pensé « comme un service » par Microsoft, avec des mises à jour au fil de l’eau. Cela passait notamment par un calendrier plutôt serré, avec deux mises à jour majeures du système par an. Malheureusement, ça ne s’est pas passé tout à fait comme prévu. Ces lancements tous les six mois ont posé de nombreux problèmes de stabilité et mené à de nombreux bugs. Dès le lancement de Windows 11, Microsoft a ainsi choisi de ralentir la cadence, avec une seule release majeure par an. Mais, d’après Windows Central, toujours bien renseigné sur les plans de Microsoft, ce planning serait une nouvelle fois carrément bouleversé. Microsoft aurait pris le parti de revenir à un fonctionnement plus classique, avec le lancement d’une nouvelle version majeure tous les trois ans. Autrement dit, on pourrait donc découvrir Windows 12 en 2024, étant donné que Windows 11 a été lancé l’année dernière. Cela ne veut cependant pas dire que Microsoft n’améliorera pas son système entre-temps. Toujours d’après Windows Central, le géant du logiciel mettrait en place avec la version 22H2, toujours prévue pour cet automne, un nouveau système de mise à jour baptisé « Moments ». Celui-ci permettrait de fournir au coup-par-coup de nouvelles fonctions à l’OS, sans forcément attendre une nouvelle version majeure de Windows. Un fonctionnement par modules qui ressemble beaucoup à ce que fait Google avec sa gamme Pixel : celle-ci bénéficie tous les trois mois de nouveauté sans attendre la nouvelle version d’Android, via les Pixel Features Drop. En parallèle, Microsoft aurait aussi abandonné la mise à jour majeure de Windows 11, nom de code Sun Valley 3, prévue pour l’automne 2023. Les fonctions, qui étaient prévues dans cette version, seraient donc distillées sous formes de « Moments » tout au long de l’année.



Quoi de neuf dans la nouvelle M.àj.

  Liste des news    Liste des new du mois  
MAJ Windows 11 Juillet

13

Juillet

Disponible en téléchargement au travers de Windows Update, KB5015814 vise les PCs sous Windows 11. Son installation permet au système d’exploitation d’évoluer en version de construction 22000.795. Ce numéro permet de s’assurer que tout s’est bien déroulé. Vous pouvez le dénicher en lançant winver.exe dans Exécuter (WIN+R). Nous sommes dans le cadre du Patch Tuesday si bien que la sécurité est le focus. A ce sujet nous avons le colmatage de 42 failles dont deux sont jugées critiques. CVE-2022-22038 fait référence à un vulnérabilité d’exécution de code à distance liée au runtime d’appel de procédure distante tandis que CVE-2022-30221 est une vulnérabilité d’exécution de code à distance dans Windows Graphics Component. En parallèle nous avons l’introduction de la fonction des « faits marquants » dans le module de recherche et quelques correctifs importants. Par exemple, cette mise à jour résout un problème qui empêche de passer à Windows 11. Il s’agit d’un bug majeur que Microsoft devait corriger rapidement. C’est donc fait. Le bug est lié au calendrier de certaines opérations dans le système d’exploitation et non à l’éligibilité de l’appareil. La lecture des clips vidéo dans certains jeux ne devrait plus poser de souci tout comme le plantage de certains jeux qui utilisent certaines technologies audios (effets sonores). Microsoft évoque la correction d’un bug affectant le Bluetooth. Certains périphériques audios après le redémarrage des périphériques n’arrivent pas à se reconnecter. Enfin nous avons la résolution d’un dysfonctionnement affectant la fonction de point d’accès Wi-Fi. Microsoft indique aussi avoir corrigé un problème avec PowerShell à l’origine de la perte des mots de passe déchiffrés. Attention tout n’est pas parfait. Quelques problèmes connus sont de la partie dont un nouveau. Il concerne le mode IE du navigateur Edge. Les onglets peuvent se bloquer lors de l’affichage des boites de dialogues modales. Normalement la situation a été corrigé à l’aide de la restauration des problèmes connus. La solution peut mettre jusqu’à 24 jours pour se déployer. KB5015814 est disponible via Windows Update et le service Windows Server Update Services (WSUS). Vous pouvez également la récupérer manuellement directement sur le site Microsoft Update Catalog



Grosse faille de sécurité sur Windows

  Liste des news    Liste des new du mois  
MicrosoftPatchTuesday

17

Juin

Mettre à jour son système d’exploitation est une action essentielle pour être protégé par les derniers correctifs de sécurité. Illustration dernièrement sur les différents OS de Microsoft (de Windows 7 à Windows 11). Le constructeur a dû s’attaquer à la vulnérabilité zero day nommée Follina qui se met en route en ouvrant un document Word infecté. Cette faille prend la forme d’un bug d’exécution de code à distance de Microsoft Windows Support Diagnostic Tool (MSDT). Les pirates peuvent ensuite exécuter du code arbitraire dans les applications via l’outil, installer des programmes malveillants, modifier ou supprimer des données. Et même créer un nouveau compte Windows avec des droits d’utilisateur compromis sur le PC concerné. D’après les chercheurs de Proofpoint, la vulnérabilité a été exploitée par des pirates chinois qui l’ont utilisée pour acheminer des fichiers vérolés à des Tibétains. En outre, des agences gouvernementales américaines et européennes ont été ciblées. Toujours est-il que d’autres cybercriminels avisés pourraient tirer profit de l’exploit sur des PC non-corrigés. D’où l’importance de mettre à jour votre système sans plus tarder. Pour forcer l’installation du correctif, rendez-vous dans les Paramètres, section Mise à jour et sécurité. Accédez ensuite à Windows Update puis cliquez sur Rechercher les mises à jour. Et pour accroître encore plus votre protection, n’hésitez pas à opter pour une suite de sécurité anti-malwares.



Windows est victime d’une faille critique

  Liste des news    Liste des new du mois  
Faille critique Microsoft Windows

01

Juin

Windows est victime d’un problème de sécurité critique. Microsoft est à l’origine d’une alerte. Elle précise qu’une faille affecte l’outil de diagnostic du support Microsoft, également connu sous le nom de MSDT. Il est préchargé avec Windows. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes. Microsoft ne nomme pas les versions de Windows concernées mais la faille existe dans MSDT. Du coup si le système d’exploitation est proposé avec cet outil, il devient potentiellement vulnérable. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes.



Steam Desk compatible Windows 11

  Liste des news    Liste des new du mois  
Steam Deck mise a jour

28

Avril

Disponible depuis le mois de février dernier, le Steam Deck poursuit son petit bonhomme de chemin en continuant de recevoir divers correctifs. Et aujourd'hui, c'est une nouvelle mise à jour d’importance qui vient d’être déployée par Valve ! Il est agréable de constater que Valve soutient activement sa console portable. Une nouvelle preuve aujourd'hui avec le déploiement d'une toute nouvelle mise à jour qui devrait grandement ravir les heureux possesseurs de Steam Deck ! C’est tout d’abord une fonctionnalité de verrouillage de l’écran qui a été ajoutée à la console portable. Désormais, les utilisateurs et utilisatrices de Steam Deck sont en mesure d’activer un écran de verrouillage et d’y appliquer un code PIN. Celui-ci peut être configuré au démarrage, à la reprise du système ou encore lors du passage en mode bureau. Dans un souci de vouloir toujours plus améliorer l’expérience utilisateur, le Steam Deck se voit accueillir un système de fenêtres qui permet, par la simple pression du bouton Steam, d’accéder rapidement aux différentes fenêtres actives, que ce soit au sein d’un jeu ou d’une application. Une fonctionnalité qui devrait sans aucun doute se révéler très pratique. Enfin, parmi les nouveautés significatives de cette mise à jour, il y a bien évidemment la prise en charge de la norme fTPM afin de permettre l’installation de Windows 11 sur votre Steam Deck. Notons qui plus est l'ajout d'un paramètre de fréquence d'images non plafonné, boostant ainsi les performances. Bien évidemment, de nombreuses autres améliorations ont été effectuées concernant SteamOS, dont vous pouvez consulter la liste complète et détaillée directement sur la page officielle de Steam.



Steam Deck compatible Windows 10

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 10 sur Steam Desk

11

Mars

Valve expédie des Steam Deck depuis fin février ; l’entreprise propose désormais les pilotes Windows 10 pour sa console. Rappelons que de base, le Steam Deck tourne sous Steam OS, un système basé sur le noyau Linux et la distribution Debian. Valve fournit les pilotes supplémentaires pour Windows 10 uniquement ; Windows 11 finira aussi par être une option, mais plus tardivement. La société met à disposition les ressources pour le GPU, le Wi-Fi et le Bluetooth. Concernant les pilotes audio, Valve précise qu’ils « sont toujours en cours d’élaboration par AMD et d’autres parties ». En conséquence, jusqu’à ce qu’ils soient disponibles, les haut-parleurs et le port audio 3,5 mm du Steam Deck ne fonctionnent pas. Pour avoir du son avec un Steam Deck sous Windows 10, il faut brancher un dispositif audio externe en USB-C ou en Bluetooth. Par ailleurs, sachez qu’il n’y a pas de mode dual-boot pour le moment ; cette fonctionnalité sera « livrée avec SteamOS 3 dès que cette version sera terminée ». Ainsi, à ce stade, les utilisateurs ne peuvent pas basculer entre SteamOS et Windows 10 à chaque démarrage de la machine. Bref, si vous projetez d’installer Windows 10 sur votre machine, prenez en compte ces deux limitations. Naturellement, si vous souhaitez essayer le système d’exploitation de Microsoft puis retourner à SteamOS, vous pouvez toujours revenir aux paramètres d’usine : la procédure et l’image de récupération sont consultable / disponible via les liens. Pour les joueurs, l’intérêt de passer sous Windows 10 réside surtout dans la possibilité d’accéder à d’autres lanceurs : GOG, Epic Games Store, Uplay… Néanmoins, Valve ne propose aucune prise en charge Windows sur Steam Deck à ce stade. Certaines fonctionnalités de SteamOS et certains boutons ne fonctionnent donc pas sous Windows. Si vous souhaitez installer Windows 10 sur votre Steam Deck, nos confrères de Tom’s Hardware US proposent un tutoriel.



Windows 11 la prochain M.àj. majeure en Février

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows11 m a j Majeure en Fevrier 2022

31

Janvier

Windows 11 va être la cible d’une mise à jour majeure en février. Elle va déployer des nouveautés et des optimisations. L’ensemble de son contenu est actuellement en test au travers du programme Windows Insider. C’est désormais officiel, la toute première mise à jour majeure de Windows 11 sera disponible dans quelques jours. Elle va proposer pas mal de choses dont la prise en charge des applications Android et toute une série d’améliorations (très attendues) pour la barre des tâches. Elle va par exemple proposer des options pour couper et réactiver des appels et profiter de la météo. En ce sujet Redmond précise que la météo va refaire son apparition dans la barre des tâches à l’image de ce qui a été proposé avec Windows 10. La mise à jour va aussi déployer de nouvelles applications. Windows 11 va s’enrichir d’un Bloc-notes « moderne » et d’un nouveau lecteur multimédia. Dans les deux cas la disponible sera générale. En clair elle concernera tous les utilisateurs. Microsoft s’appuie très souvent sur un déploiement par étape afin de mieux contrôler les processus de téléchargement et d’installation. A l’approche du grand rendez-vous un calendrier plus précis devrait être connu. Pour le moment Microsoft n’évoque qu’une période, le mois de février. A noter que le déploiement de Windows 11 n’est de son coté pas encore terminé. Si tout semble se dérouler mieux que prévu et que les utilisateurs adorent Windows 11, sa disponibilité n’est pas encore générale. Microsoft s’est fixé l’objectif de proposer la mise à jour gratuite à tous les PC Windows 10 éligibles d’ici l’été prochain.


Microsoft corrige 7 bugs

La dernière Preview de Windows 11, la build 25182 propose de nombreux correctifs. Elle s’adresse aux PCs inscrits sur le canal DEV du programme Windows Insider. Le focus est la correction de problèmes. Microsoft a résolu plusieurs défaillances affectant la barre des tâches et l’explorateur de fichiers. En parallèle le plantage du menu démarrer empêchant le lancement d’applications à partir de l’écran d’accueil est de l’histoire ancienne. En ce qui concerne la barre des tâches, nous avons trois corrections. Les deux premières s’attaquent à des problèmes d’affichage. Redmond s'explique : « Nous avons résolu un bug qui entraîne l’apparition inattendue du menu volant de débordement sur le côté opposé de l’écran. Cela a été noté à tort comme corrigé dans build 25179. Nous avons aussi corrigé un problème qui provoquait l’affichage incorrect de l’animation dans la barre des tâches lorsqu’un utilisateur passe d’une position tablette à une position ordinatrice de bureau en cas de débordement lors de la connexion. » Le troisième patch apporte une solution à un souci de crash d’explorer.exe lorsque le système tente de déterminer si le débordement de la barre des tâches doit s’afficher ou non. Cela peut se produire lors de la sortie d’un jeu en plein écran. Du coté de l’Explorateur de fichiers, nous avons quatre correctifs. L’un des plus notables concerne les dossiers qui peuvent se dupliquer. Microsoft explique que dans certains cas, Accueil, Documents, Images et même d’autres dossiers peuvent être dupliqués dans le volet de navigation et même s’afficher sur le bureau. Le problème a été corrigé. A cela s’ajoute la correction d’un problème qui empêchait la moitié gauche de la barre de titre de glisser via la souris ou le toucher. La demande d’ouvrir plusieurs dossiers dans un nouvel onglet fonctionne désormais tandis qu’une mise à jour du narrateur permet d’accéder à un dossier OneDrive à l’aide du volet de navigation. Windows 11 build 25182 est disponible uniquement au travers du programme Insider.
19-08-2022


La Mort de Windows 8.1

Une alerte va apparaître sur l’écran de votre PC pour indiquer que le système d’exploitation ne recevra plus de mises à jour de sécurité à partir du 10 janvier 2023. Si vous faites encore partie des utilisateurs qui utilisent Windows 8.1 et que vous avez effectué la dernière mise à jour cumulative (KB5015874), vous allez voir s’afficher sur votre machine une fenêtre qui annonce la fin de vie du système en janvier 2023. Plus précisément, Microsoft va cesser le 10 janvier prochain de proposer un support étendu, ainsi qu’un support technique, pour cette version de l’OS lancée en octobre 2013. En effet, les versions de Windows disposent de deux types de support : le support standard et le support étendu. Le support standard comporte de nouvelles fonctions, des Service Packs, des correctifs fonctionnels et des mises à jour de sécurité. Il a pris fin le 9 janvier 2018 pour Windows 8.1. Le support étendu concerne uniquement les mises à jour de sécurité et dure pendant cinq ans après la fin du support standard. Ce qui veut dire que vous pourrez toujours utiliser Windows 8.1 après le 10 janvier, mais qu’il ne recevra plus de mise à jour de sécurité, ce qui le rend plus fragile face à d’éventuelles attaques de pirates. Microsoft précise que l’affichage de la fenêtre d’alerte ne concerne pas les versions Pro, Entreprise et Embedded de Windows 8.1. Lors de l’alerte, vous pouvez choisir entre un rappel plus tard (après un délai de 35 jours) ou juste après la date de fin de support étendu. Le cas de Windows 10 est un peu différent, car le système connaît au fil des années de nouvelles versions majeures. Ainsi, le support de la version 20H2 vient de s’achever le 10 mai (pour les éditions Famille et Pro). Il s’arrêtera le 13 décembre pour la version 21H1 et le 13 juin 2023 pour la version 21H2. Les éditions Entreprise et Education en cours d’utilisation auront jusqu’à un an supplémentaire de répit, mais la fin de vie de Windows 10 est prévue le 14 octobre 2025, pour toutes les éditions.
26-07-2022


Bonne nouvelle pour Windows 7

Et oui nous ne lâcherons pas encore la rubrique Windows 7. Microsoft a mis fin à la prise en charge de Windows 7 en 2020. Depuis sa maintenance n’est assurée qu’au travers d’un support étendu payant proposé aux organisations et aux entreprises. A l’origine ce plan était de limiter le support étendu à trois ans après la fin du support officiel de l’OS. Il est possible que ce calendrier change. En clair Redmond est susceptible de le prolonger de trois supplémentaires. L’information est signée Deskmodder. Notre confrère a remarqué que la mise à jour cumulative KB5015861 et la mise à jour de sécurité KB5015862 inclues des licences et clés ESU contiennent des licences ESU et des clés pour les trois prochaines années. Cette deuxième extension garantirait la prise en charge de Windows 7 jusqu’en janvier 2026. Dans le cadre du Path Tuesday du mois de juillet 2022, Microsoft a publié des mises à jour cumulatives uniquement pour les systèmes Windows 7 bénéficiant de ce programme ESU. En clair ces mises à jour ne peuvent pas être installées sur un PC sans licence ESU. Soulignons cependant que des contournements existent pour les installer sur des appareils Windows 7 grand public comme les éditions Famille et Professionnel. Microsoft n’a pas souhaité commenter cette découverte. Windows 7 est aujourd’hui encore très populaire au niveau mondial. Selon les derniers chiffres de Statcounter sa part de marché se situe à 11,54%. Il occupe la deuxième place des Windows les plus utilisés au monde. Windows 11 est en troisième position avec une présence à 10,96%. Devant de tels chiffres il semble logique de Microsoft décide de prolonger sa prise en charge.
19-07-2022


Après Windows 11, c'est Windows 12

D’après les informations de Windows Central, l’entreprise souhaite revenir à un calendrier de sorties plus traditionnel pour Windows, avec une nouvelle version majeure tous les trois ans. Rappelez-vous, c’était en 2015, Windows 10 était censé devenir «> le dernier des Windows » et était pensé « comme un service » par Microsoft, avec des mises à jour au fil de l’eau. Cela passait notamment par un calendrier plutôt serré, avec deux mises à jour majeures du système par an. Malheureusement, ça ne s’est pas passé tout à fait comme prévu. Ces lancements tous les six mois ont posé de nombreux problèmes de stabilité et mené à de nombreux bugs. Dès le lancement de Windows 11, Microsoft a ainsi choisi de ralentir la cadence, avec une seule release majeure par an. Mais, d’après Windows Central, toujours bien renseigné sur les plans de Microsoft, ce planning serait une nouvelle fois carrément bouleversé. Microsoft aurait pris le parti de revenir à un fonctionnement plus classique, avec le lancement d’une nouvelle version majeure tous les trois ans. Autrement dit, on pourrait donc découvrir Windows 12 en 2024, étant donné que Windows 11 a été lancé l’année dernière. Cela ne veut cependant pas dire que Microsoft n’améliorera pas son système entre-temps. Toujours d’après Windows Central, le géant du logiciel mettrait en place avec la version 22H2, toujours prévue pour cet automne, un nouveau système de mise à jour baptisé « Moments ». Celui-ci permettrait de fournir au coup-par-coup de nouvelles fonctions à l’OS, sans forcément attendre une nouvelle version majeure de Windows. Un fonctionnement par modules qui ressemble beaucoup à ce que fait Google avec sa gamme Pixel : celle-ci bénéficie tous les trois mois de nouveauté sans attendre la nouvelle version d’Android, via les Pixel Features Drop. En parallèle, Microsoft aurait aussi abandonné la mise à jour majeure de Windows 11, nom de code Sun Valley 3, prévue pour l’automne 2023. Les fonctions, qui étaient prévues dans cette version, seraient donc distillées sous formes de « Moments » tout au long de l’année.
18-07-2022


Quoi de neuf dans la nouvelle M.àj.

Disponible en téléchargement au travers de Windows Update, KB5015814 vise les PCs sous Windows 11. Son installation permet au système d’exploitation d’évoluer en version de construction 22000.795. Ce numéro permet de s’assurer que tout s’est bien déroulé. Vous pouvez le dénicher en lançant winver.exe dans Exécuter (WIN+R). Nous sommes dans le cadre du Patch Tuesday si bien que la sécurité est le focus. A ce sujet nous avons le colmatage de 42 failles dont deux sont jugées critiques. CVE-2022-22038 fait référence à un vulnérabilité d’exécution de code à distance liée au runtime d’appel de procédure distante tandis que CVE-2022-30221 est une vulnérabilité d’exécution de code à distance dans Windows Graphics Component. En parallèle nous avons l’introduction de la fonction des « faits marquants » dans le module de recherche et quelques correctifs importants. Par exemple, cette mise à jour résout un problème qui empêche de passer à Windows 11. Il s’agit d’un bug majeur que Microsoft devait corriger rapidement. C’est donc fait. Le bug est lié au calendrier de certaines opérations dans le système d’exploitation et non à l’éligibilité de l’appareil. La lecture des clips vidéo dans certains jeux ne devrait plus poser de souci tout comme le plantage de certains jeux qui utilisent certaines technologies audios (effets sonores). Microsoft évoque la correction d’un bug affectant le Bluetooth. Certains périphériques audios après le redémarrage des périphériques n’arrivent pas à se reconnecter. Enfin nous avons la résolution d’un dysfonctionnement affectant la fonction de point d’accès Wi-Fi. Microsoft indique aussi avoir corrigé un problème avec PowerShell à l’origine de la perte des mots de passe déchiffrés. Attention tout n’est pas parfait. Quelques problèmes connus sont de la partie dont un nouveau. Il concerne le mode IE du navigateur Edge. Les onglets peuvent se bloquer lors de l’affichage des boites de dialogues modales. Normalement la situation a été corrigé à l’aide de la restauration des problèmes connus. La solution peut mettre jusqu’à 24 jours pour se déployer. KB5015814 est disponible via Windows Update et le service Windows Server Update Services (WSUS). Vous pouvez également la récupérer manuellement directement sur le site Microsoft Update Catalog
13-07-2022


Grosse faille de sécurité sur Windows

Mettre à jour son système d’exploitation est une action essentielle pour être protégé par les derniers correctifs de sécurité. Illustration dernièrement sur les différents OS de Microsoft (de Windows 7 à Windows 11). Le constructeur a dû s’attaquer à la vulnérabilité zero day nommée Follina qui se met en route en ouvrant un document Word infecté. Cette faille prend la forme d’un bug d’exécution de code à distance de Microsoft Windows Support Diagnostic Tool (MSDT). Les pirates peuvent ensuite exécuter du code arbitraire dans les applications via l’outil, installer des programmes malveillants, modifier ou supprimer des données. Et même créer un nouveau compte Windows avec des droits d’utilisateur compromis sur le PC concerné. D’après les chercheurs de Proofpoint, la vulnérabilité a été exploitée par des pirates chinois qui l’ont utilisée pour acheminer des fichiers vérolés à des Tibétains. En outre, des agences gouvernementales américaines et européennes ont été ciblées. Toujours est-il que d’autres cybercriminels avisés pourraient tirer profit de l’exploit sur des PC non-corrigés. D’où l’importance de mettre à jour votre système sans plus tarder. Pour forcer l’installation du correctif, rendez-vous dans les Paramètres, section Mise à jour et sécurité. Accédez ensuite à Windows Update puis cliquez sur Rechercher les mises à jour. Et pour accroître encore plus votre protection, n’hésitez pas à opter pour une suite de sécurité anti-malwares.
17-06-2022


Windows est victime d’une faille critique

Windows est victime d’un problème de sécurité critique. Microsoft est à l’origine d’une alerte. Elle précise qu’une faille affecte l’outil de diagnostic du support Microsoft, également connu sous le nom de MSDT. Il est préchargé avec Windows. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes. Microsoft ne nomme pas les versions de Windows concernées mais la faille existe dans MSDT. Du coup si le système d’exploitation est proposé avec cet outil, il devient potentiellement vulnérable. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes.
01-06-2022


Steam Desk compatible Windows 11

Disponible depuis le mois de février dernier, le Steam Deck poursuit son petit bonhomme de chemin en continuant de recevoir divers correctifs. Et aujourd'hui, c'est une nouvelle mise à jour d’importance qui vient d’être déployée par Valve ! Il est agréable de constater que Valve soutient activement sa console portable. Une nouvelle preuve aujourd'hui avec le déploiement d'une toute nouvelle mise à jour qui devrait grandement ravir les heureux possesseurs de Steam Deck ! C’est tout d’abord une fonctionnalité de verrouillage de l’écran qui a été ajoutée à la console portable. Désormais, les utilisateurs et utilisatrices de Steam Deck sont en mesure d’activer un écran de verrouillage et d’y appliquer un code PIN. Celui-ci peut être configuré au démarrage, à la reprise du système ou encore lors du passage en mode bureau. Dans un souci de vouloir toujours plus améliorer l’expérience utilisateur, le Steam Deck se voit accueillir un système de fenêtres qui permet, par la simple pression du bouton Steam, d’accéder rapidement aux différentes fenêtres actives, que ce soit au sein d’un jeu ou d’une application. Une fonctionnalité qui devrait sans aucun doute se révéler très pratique. Enfin, parmi les nouveautés significatives de cette mise à jour, il y a bien évidemment la prise en charge de la norme fTPM afin de permettre l’installation de Windows 11 sur votre Steam Deck. Notons qui plus est l'ajout d'un paramètre de fréquence d'images non plafonné, boostant ainsi les performances. Bien évidemment, de nombreuses autres améliorations ont été effectuées concernant SteamOS, dont vous pouvez consulter la liste complète et détaillée directement sur la page officielle de Steam.
28-04-2022


Steam Deck compatible Windows 10

Valve expédie des Steam Deck depuis fin février ; l’entreprise propose désormais les pilotes Windows 10 pour sa console. Rappelons que de base, le Steam Deck tourne sous Steam OS, un système basé sur le noyau Linux et la distribution Debian. Valve fournit les pilotes supplémentaires pour Windows 10 uniquement ; Windows 11 finira aussi par être une option, mais plus tardivement. La société met à disposition les ressources pour le GPU, le Wi-Fi et le Bluetooth. Concernant les pilotes audio, Valve précise qu’ils « sont toujours en cours d’élaboration par AMD et d’autres parties ». En conséquence, jusqu’à ce qu’ils soient disponibles, les haut-parleurs et le port audio 3,5 mm du Steam Deck ne fonctionnent pas. Pour avoir du son avec un Steam Deck sous Windows 10, il faut brancher un dispositif audio externe en USB-C ou en Bluetooth. Par ailleurs, sachez qu’il n’y a pas de mode dual-boot pour le moment ; cette fonctionnalité sera « livrée avec SteamOS 3 dès que cette version sera terminée ». Ainsi, à ce stade, les utilisateurs ne peuvent pas basculer entre SteamOS et Windows 10 à chaque démarrage de la machine. Bref, si vous projetez d’installer Windows 10 sur votre machine, prenez en compte ces deux limitations. Naturellement, si vous souhaitez essayer le système d’exploitation de Microsoft puis retourner à SteamOS, vous pouvez toujours revenir aux paramètres d’usine : la procédure et l’image de récupération sont consultable / disponible via les liens. Pour les joueurs, l’intérêt de passer sous Windows 10 réside surtout dans la possibilité d’accéder à d’autres lanceurs : GOG, Epic Games Store, Uplay… Néanmoins, Valve ne propose aucune prise en charge Windows sur Steam Deck à ce stade. Certaines fonctionnalités de SteamOS et certains boutons ne fonctionnent donc pas sous Windows. Si vous souhaitez installer Windows 10 sur votre Steam Deck, nos confrères de Tom’s Hardware US proposent un tutoriel.
11-03-2022


Windows 11 la prochain M.àj. majeure en Février

Windows 11 va être la cible d’une mise à jour majeure en février. Elle va déployer des nouveautés et des optimisations. L’ensemble de son contenu est actuellement en test au travers du programme Windows Insider. C’est désormais officiel, la toute première mise à jour majeure de Windows 11 sera disponible dans quelques jours. Elle va proposer pas mal de choses dont la prise en charge des applications Android et toute une série d’améliorations (très attendues) pour la barre des tâches. Elle va par exemple proposer des options pour couper et réactiver des appels et profiter de la météo. En ce sujet Redmond précise que la météo va refaire son apparition dans la barre des tâches à l’image de ce qui a été proposé avec Windows 10. La mise à jour va aussi déployer de nouvelles applications. Windows 11 va s’enrichir d’un Bloc-notes « moderne » et d’un nouveau lecteur multimédia. Dans les deux cas la disponible sera générale. En clair elle concernera tous les utilisateurs. Microsoft s’appuie très souvent sur un déploiement par étape afin de mieux contrôler les processus de téléchargement et d’installation. A l’approche du grand rendez-vous un calendrier plus précis devrait être connu. Pour le moment Microsoft n’évoque qu’une période, le mois de février. A noter que le déploiement de Windows 11 n’est de son coté pas encore terminé. Si tout semble se dérouler mieux que prévu et que les utilisateurs adorent Windows 11, sa disponibilité n’est pas encore générale. Microsoft s’est fixé l’objectif de proposer la mise à jour gratuite à tous les PC Windows 10 éligibles d’ici l’été prochain.
31-01-2022