Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
TECHNOLOGIE


Samsung et AMD dans le nouveau Exynos 2200

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Exynos 2200 GPU AMD RDNA2 Xclipse 920

19

Janvier

Contrairement à ce qu’annonçaient les Cassandre, il est bien lancé en ce début d’année. « Il », c’est le nouveau processeur mobile Exynos haut de gamme de Samsung, l’Exynos 2200. Une puce qui a fait couler beaucoup d’encre, puisqu’elle inaugure un partenariat technologique entre Samsung et AMD, qui a vendu au coréen la licence de la version mobile de son architecture graphique RDNA2. Cette même architecture que l’on retrouve dans les Xbox Series, les Playstation 5, les Radeon 6000 XT ou encore les tous nouveaux Ryzen 6000 Mobile. Un partenariat technologique qui porte avec lui une énorme promesse autour des performances 3D et du jeu vidéo. nous n’avons rien d’autre à vous apprendre que le nom de ce nouveau processeur graphique (GPU) : Xclipse 920. Si on sait qu’il supporte le Variable Rate Shading (VRS) pour maintenir un niveau de performances constant quelle que soit la charge, nous ne savons rien de sa structure. Rien du nombre de cœurs graphiques, de la façon dont il partage la mémoire avec le CPU. Mais surtout, rien des performances promises.Donc vous l'aurez compris il faudra attendre les premiers tests et argument commercial pour en savoir plus sur cette alliance prometteuse.



EPYC une évolution

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amd Epyc

13

Janvier

La prochaine génération de processeurs EPYC, nom de code Genoa, marquera une belle évolution par rapport aux gammes Rome et Milan : architecture CPU Zen 4, gravure en 5 nm, jusqu’à 96 cœurs / 192 threads, DDR5 et PCIe 5.0. AMD a confirmé ces caractéristiques en novembre dernier. Toutefois, les documents dérobés à Gigabyte en août évoquaient aussi une prise en charge de 12 canaux mémoire ; une donnée qui figure dans un récent patch EDAC (Error Detection and Correction) publié par AMD. Les correctifs stipulent que les puces EPYC 7004 supporteront jusqu’à 12 canaux mémoire par socket, contre 8 pour les serveurs AMD existants. Le nombre de DIMMs par canal (DPC) supportés reste en revanche incertain. Le pilote précise que les EPYC Genoa prennent en charge la RDDR5 (Registered DDR5) et la LRDDR5 (Load-Reduced DDR5). En principe, douze canaux de mémoire DDR5 fait passer la bande passante à 460,8 Go/s contre 204,8 Go/s pour les EPYC Milan. En fonction de la capacité des barrettes, un système serait susceptible d’embarquer 6 To de mémoire au lieu de 4 To actuellement. Dans le cas d’un support de deux RDIMM par canal, la capacité maximale serait de 12 To de DDR5.



Sony sur le marcher des véhicules électriques Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
sony suv vision

05

Janvier

Sony est une marque mondialement connue pour ses consoles de jeu, ses téléviseurs et peut-être bientôt pour ses voitures. La présentation de Sony durant le CES aura été des plus intenses. En effet la marque originaire de Tokyo a multiplié les annonces en tout genre concernant des produits plus ou moins attendus, et d’autres qui ne l’étaient pas du tout. Dans cette liste des produits dont personne n’allait jusqu’à soupçonner l’existence, il y a les automobiles Sony. Si elles ne sont pas une surprise totale, un concept ayant déjà été présenté au CES 2019, personne ne s’attendait à ce que la marque, connue essentiellement pour être à l’origine des célèbres consoles de jeu PlayStation reproduisent l’expérience cette année. Si la Vision-S EV, qui avait déjà été présenté par le passé a refait son apparition sur le devant de la scène. Sony n’est pas venu à Vegas pour simplement présenter des produits déjà connus. En effet, la marque asiatique a profité de son temps de parole et de l’attention de son audience pour présenter un nouveau véhicule, qui reprend les traits d’un SUV classique, le Vision-S 02. Mais en plus de cette annonce d’un nouveau concept de la part de la marque, Sony a également annoncé la création d’une entreprise dédiée à l’automobile “Sony Mobility”. Pour le moment aucune annonce claire n’a été faite en ce qui concerne un possible lancement de ces voitures à grande échelle. La grande question en suspens reste de savoir si ces prototypes de Sony vont-ils un jour devenir réalité ? Et si tel est bien le cas, alors est-ce que l’entreprise nippone sera prête à endosser le rôle de constructeur automobile seule, ou alors travaillera-t-elle en collaboration avec un historique du secteur de l’automobile, qui dispose déjà des usines, de la main-d’œuvre et des capacités logistiques pour une production à grande échelle.



Intel complète sa gamme de 22 CPU Alder Lake-S

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nouvelle Gamme CPU Intel Alder Lake S

05

Janvier

Intel complète sa gamme de processeur Alder Lake de 12e génération avec 22 nouvelles références. Nous avons des Core i9, Core i7, Core i5, Core i3, Pentium et Celeron. Tout ce petit monde vise nos ordinateurs de bureau. La gamme de processeurs de bureau Alder Lake s’enrichit de nouveaux Core i9, Core i7, Core i5, Core i3, Pentium et Celeron. Nous avons des puces non K à l’enveloppe thermique de 65 W à 35 W. Les variantes Core i9 et Core i7 conservent la même mécanique que leurs ainés « K ». Les principales différences concernent les fréquences et les enveloppes thermiques. Par exemple le Core i9-12900 (F) dispose de 16 cœurs physiques et gère 24 threads. Il profite de 30 Mo de cache L3 et ses P-Cores turbinent à 2,40 GHz de base contre 1,80 GHz pour les E-Cores. La fréquence max boost est de 5,1 GHz tandis que le TDP est de 65 W. Le Core i9-12900/T est annonce à 489 $ contre 464 $ pour le modèle F (sans iGPU). De son côté le Core i7-12700 (F) est une puce 12C/20T épaulée de 25 Mo de cache L3. Ses P-Cores turbinent à 2,10 GHz de base contre 1.6 GHz pour les E-Cores. Nous avons une fréquence boost maximale de 4,90 GHz sur un TDP de 65 W. Le Core i7-12700 / T est annoncé au prix public conseillé de 339 $ contre 314 $ pour la variante F. Ensuite, les nouveaux Core i5 sont les Core i5-12600 et Core i5-12400. Dans les deux cas nous retrouvons une architecture 6C/12T avec uniquement de P-Cores (Golden Cove). Le cache L3 est de 18 Mo tandis que les fréquences de base respectives sont de 3,30 GHz et 3,00 GHz contre 4,8 GHz et 4,6 GHz en mode boost. Les deux puces seront annoncées avec un TDP de 65 W. Nous retrouvons également le Core i5-12500 ( 2,5 GHz / 4,4 GHz). Intel annonce le Core i5-12600 / T à 223 $, le Core i5-12500 / T à 202 $, le Core i5-12400 / T à 192 $ et le Core i5-12400 F à 167 $. Les Core i3-12300 et i3-12100 sont des solutions à 4C/8T propulsées à 4,4 GHz et 4,3 GHz avec un cache L3 de 12 Mo et un iGPU UHD 730. Le Core i3-12300 est attendu au prix de 143 $ et le Core i3 12100 à 122 $. Sa variante F se place sous la barre symbolique des 100 $ (97 $ US). Enfin l’entrée de gamme accueille le Pentium G7400 (2 C/4T) à 3,7 GHz et le Celeron G6900 (2C/4T) à 3,4 GHz. Dans les deux un iGPU UHD 771 est présent et le TDP est de 46W. Le Pentium est annoncé à 64 $ contre 42$ pour le Celeron.



Samsung et AMD dans le nouveau Exynos 2200

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Exynos 2200 GPU AMD RDNA2 Xclipse 920

19

Janvier

Contrairement à ce qu’annonçaient les Cassandre, il est bien lancé en ce début d’année. « Il », c’est le nouveau processeur mobile Exynos haut de gamme de Samsung, l’Exynos 2200. Une puce qui a fait couler beaucoup d’encre, puisqu’elle inaugure un partenariat technologique entre Samsung et AMD, qui a vendu au coréen la licence de la version mobile de son architecture graphique RDNA2. Cette même architecture que l’on retrouve dans les Xbox Series, les Playstation 5, les Radeon 6000 XT ou encore les tous nouveaux Ryzen 6000 Mobile. Un partenariat technologique qui porte avec lui une énorme promesse autour des performances 3D et du jeu vidéo. nous n’avons rien d’autre à vous apprendre que le nom de ce nouveau processeur graphique (GPU) : Xclipse 920. Si on sait qu’il supporte le Variable Rate Shading (VRS) pour maintenir un niveau de performances constant quelle que soit la charge, nous ne savons rien de sa structure. Rien du nombre de cœurs graphiques, de la façon dont il partage la mémoire avec le CPU. Mais surtout, rien des performances promises.Donc vous l'aurez compris il faudra attendre les premiers tests et argument commercial pour en savoir plus sur cette alliance prometteuse.



EPYC une évolution

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amd Epyc

13

Janvier

La prochaine génération de processeurs EPYC, nom de code Genoa, marquera une belle évolution par rapport aux gammes Rome et Milan : architecture CPU Zen 4, gravure en 5 nm, jusqu’à 96 cœurs / 192 threads, DDR5 et PCIe 5.0. AMD a confirmé ces caractéristiques en novembre dernier. Toutefois, les documents dérobés à Gigabyte en août évoquaient aussi une prise en charge de 12 canaux mémoire ; une donnée qui figure dans un récent patch EDAC (Error Detection and Correction) publié par AMD. Les correctifs stipulent que les puces EPYC 7004 supporteront jusqu’à 12 canaux mémoire par socket, contre 8 pour les serveurs AMD existants. Le nombre de DIMMs par canal (DPC) supportés reste en revanche incertain. Le pilote précise que les EPYC Genoa prennent en charge la RDDR5 (Registered DDR5) et la LRDDR5 (Load-Reduced DDR5). En principe, douze canaux de mémoire DDR5 fait passer la bande passante à 460,8 Go/s contre 204,8 Go/s pour les EPYC Milan. En fonction de la capacité des barrettes, un système serait susceptible d’embarquer 6 To de mémoire au lieu de 4 To actuellement. Dans le cas d’un support de deux RDIMM par canal, la capacité maximale serait de 12 To de DDR5.



Sony sur le marcher des véhicules électriques Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
sony suv vision

05

Janvier

Sony est une marque mondialement connue pour ses consoles de jeu, ses téléviseurs et peut-être bientôt pour ses voitures. La présentation de Sony durant le CES aura été des plus intenses. En effet la marque originaire de Tokyo a multiplié les annonces en tout genre concernant des produits plus ou moins attendus, et d’autres qui ne l’étaient pas du tout. Dans cette liste des produits dont personne n’allait jusqu’à soupçonner l’existence, il y a les automobiles Sony. Si elles ne sont pas une surprise totale, un concept ayant déjà été présenté au CES 2019, personne ne s’attendait à ce que la marque, connue essentiellement pour être à l’origine des célèbres consoles de jeu PlayStation reproduisent l’expérience cette année. Si la Vision-S EV, qui avait déjà été présenté par le passé a refait son apparition sur le devant de la scène. Sony n’est pas venu à Vegas pour simplement présenter des produits déjà connus. En effet, la marque asiatique a profité de son temps de parole et de l’attention de son audience pour présenter un nouveau véhicule, qui reprend les traits d’un SUV classique, le Vision-S 02. Mais en plus de cette annonce d’un nouveau concept de la part de la marque, Sony a également annoncé la création d’une entreprise dédiée à l’automobile “Sony Mobility”. Pour le moment aucune annonce claire n’a été faite en ce qui concerne un possible lancement de ces voitures à grande échelle. La grande question en suspens reste de savoir si ces prototypes de Sony vont-ils un jour devenir réalité ? Et si tel est bien le cas, alors est-ce que l’entreprise nippone sera prête à endosser le rôle de constructeur automobile seule, ou alors travaillera-t-elle en collaboration avec un historique du secteur de l’automobile, qui dispose déjà des usines, de la main-d’œuvre et des capacités logistiques pour une production à grande échelle.



Intel complète sa gamme de 22 CPU Alder Lake-S

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nouvelle Gamme CPU Intel Alder Lake S

05

Janvier

Intel complète sa gamme de processeur Alder Lake de 12e génération avec 22 nouvelles références. Nous avons des Core i9, Core i7, Core i5, Core i3, Pentium et Celeron. Tout ce petit monde vise nos ordinateurs de bureau. La gamme de processeurs de bureau Alder Lake s’enrichit de nouveaux Core i9, Core i7, Core i5, Core i3, Pentium et Celeron. Nous avons des puces non K à l’enveloppe thermique de 65 W à 35 W. Les variantes Core i9 et Core i7 conservent la même mécanique que leurs ainés « K ». Les principales différences concernent les fréquences et les enveloppes thermiques. Par exemple le Core i9-12900 (F) dispose de 16 cœurs physiques et gère 24 threads. Il profite de 30 Mo de cache L3 et ses P-Cores turbinent à 2,40 GHz de base contre 1,80 GHz pour les E-Cores. La fréquence max boost est de 5,1 GHz tandis que le TDP est de 65 W. Le Core i9-12900/T est annonce à 489 $ contre 464 $ pour le modèle F (sans iGPU). De son côté le Core i7-12700 (F) est une puce 12C/20T épaulée de 25 Mo de cache L3. Ses P-Cores turbinent à 2,10 GHz de base contre 1.6 GHz pour les E-Cores. Nous avons une fréquence boost maximale de 4,90 GHz sur un TDP de 65 W. Le Core i7-12700 / T est annoncé au prix public conseillé de 339 $ contre 314 $ pour la variante F. Ensuite, les nouveaux Core i5 sont les Core i5-12600 et Core i5-12400. Dans les deux cas nous retrouvons une architecture 6C/12T avec uniquement de P-Cores (Golden Cove). Le cache L3 est de 18 Mo tandis que les fréquences de base respectives sont de 3,30 GHz et 3,00 GHz contre 4,8 GHz et 4,6 GHz en mode boost. Les deux puces seront annoncées avec un TDP de 65 W. Nous retrouvons également le Core i5-12500 ( 2,5 GHz / 4,4 GHz). Intel annonce le Core i5-12600 / T à 223 $, le Core i5-12500 / T à 202 $, le Core i5-12400 / T à 192 $ et le Core i5-12400 F à 167 $. Les Core i3-12300 et i3-12100 sont des solutions à 4C/8T propulsées à 4,4 GHz et 4,3 GHz avec un cache L3 de 12 Mo et un iGPU UHD 730. Le Core i3-12300 est attendu au prix de 143 $ et le Core i3 12100 à 122 $. Sa variante F se place sous la barre symbolique des 100 $ (97 $ US). Enfin l’entrée de gamme accueille le Pentium G7400 (2 C/4T) à 3,7 GHz et le Celeron G6900 (2C/4T) à 3,4 GHz. Dans les deux un iGPU UHD 771 est présent et le TDP est de 46W. Le Pentium est annoncé à 64 $ contre 42$ pour le Celeron.


Samsung et AMD dans le nouveau Exynos 2200

Contrairement à ce qu’annonçaient les Cassandre, il est bien lancé en ce début d’année. « Il », c’est le nouveau processeur mobile Exynos haut de gamme de Samsung, l’Exynos 2200. Une puce qui a fait couler beaucoup d’encre, puisqu’elle inaugure un partenariat technologique entre Samsung et AMD, qui a vendu au coréen la licence de la version mobile de son architecture graphique RDNA2. Cette même architecture que l’on retrouve dans les Xbox Series, les Playstation 5, les Radeon 6000 XT ou encore les tous nouveaux Ryzen 6000 Mobile. Un partenariat technologique qui porte avec lui une énorme promesse autour des performances 3D et du jeu vidéo. nous n’avons rien d’autre à vous apprendre que le nom de ce nouveau processeur graphique (GPU) : Xclipse 920. Si on sait qu’il supporte le Variable Rate Shading (VRS) pour maintenir un niveau de performances constant quelle que soit la charge, nous ne savons rien de sa structure. Rien du nombre de cœurs graphiques, de la façon dont il partage la mémoire avec le CPU. Mais surtout, rien des performances promises.Donc vous l'aurez compris il faudra attendre les premiers tests et argument commercial pour en savoir plus sur cette alliance prometteuse.
19-01-2022


EPYC une évolution

La prochaine génération de processeurs EPYC, nom de code Genoa, marquera une belle évolution par rapport aux gammes Rome et Milan : architecture CPU Zen 4, gravure en 5 nm, jusqu’à 96 cœurs / 192 threads, DDR5 et PCIe 5.0. AMD a confirmé ces caractéristiques en novembre dernier. Toutefois, les documents dérobés à Gigabyte en août évoquaient aussi une prise en charge de 12 canaux mémoire ; une donnée qui figure dans un récent patch EDAC (Error Detection and Correction) publié par AMD. Les correctifs stipulent que les puces EPYC 7004 supporteront jusqu’à 12 canaux mémoire par socket, contre 8 pour les serveurs AMD existants. Le nombre de DIMMs par canal (DPC) supportés reste en revanche incertain. Le pilote précise que les EPYC Genoa prennent en charge la RDDR5 (Registered DDR5) et la LRDDR5 (Load-Reduced DDR5). En principe, douze canaux de mémoire DDR5 fait passer la bande passante à 460,8 Go/s contre 204,8 Go/s pour les EPYC Milan. En fonction de la capacité des barrettes, un système serait susceptible d’embarquer 6 To de mémoire au lieu de 4 To actuellement. Dans le cas d’un support de deux RDIMM par canal, la capacité maximale serait de 12 To de DDR5.
13-01-2022


Sony sur le marcher des véhicules électriques Video

Sony est une marque mondialement connue pour ses consoles de jeu, ses téléviseurs et peut-être bientôt pour ses voitures. La présentation de Sony durant le CES aura été des plus intenses. En effet la marque originaire de Tokyo a multiplié les annonces en tout genre concernant des produits plus ou moins attendus, et d’autres qui ne l’étaient pas du tout. Dans cette liste des produits dont personne n’allait jusqu’à soupçonner l’existence, il y a les automobiles Sony. Si elles ne sont pas une surprise totale, un concept ayant déjà été présenté au CES 2019, personne ne s’attendait à ce que la marque, connue essentiellement pour être à l’origine des célèbres consoles de jeu PlayStation reproduisent l’expérience cette année. Si la Vision-S EV, qui avait déjà été présenté par le passé a refait son apparition sur le devant de la scène. Sony n’est pas venu à Vegas pour simplement présenter des produits déjà connus. En effet, la marque asiatique a profité de son temps de parole et de l’attention de son audience pour présenter un nouveau véhicule, qui reprend les traits d’un SUV classique, le Vision-S 02. Mais en plus de cette annonce d’un nouveau concept de la part de la marque, Sony a également annoncé la création d’une entreprise dédiée à l’automobile “Sony Mobility”. Pour le moment aucune annonce claire n’a été faite en ce qui concerne un possible lancement de ces voitures à grande échelle. La grande question en suspens reste de savoir si ces prototypes de Sony vont-ils un jour devenir réalité ? Et si tel est bien le cas, alors est-ce que l’entreprise nippone sera prête à endosser le rôle de constructeur automobile seule, ou alors travaillera-t-elle en collaboration avec un historique du secteur de l’automobile, qui dispose déjà des usines, de la main-d’œuvre et des capacités logistiques pour une production à grande échelle.


05-01-2022


Intel complète sa gamme de 22 CPU Alder Lake-S

Intel complète sa gamme de processeur Alder Lake de 12e génération avec 22 nouvelles références. Nous avons des Core i9, Core i7, Core i5, Core i3, Pentium et Celeron. Tout ce petit monde vise nos ordinateurs de bureau. La gamme de processeurs de bureau Alder Lake s’enrichit de nouveaux Core i9, Core i7, Core i5, Core i3, Pentium et Celeron. Nous avons des puces non K à l’enveloppe thermique de 65 W à 35 W. Les variantes Core i9 et Core i7 conservent la même mécanique que leurs ainés « K ». Les principales différences concernent les fréquences et les enveloppes thermiques. Par exemple le Core i9-12900 (F) dispose de 16 cœurs physiques et gère 24 threads. Il profite de 30 Mo de cache L3 et ses P-Cores turbinent à 2,40 GHz de base contre 1,80 GHz pour les E-Cores. La fréquence max boost est de 5,1 GHz tandis que le TDP est de 65 W. Le Core i9-12900/T est annonce à 489 $ contre 464 $ pour le modèle F (sans iGPU). De son côté le Core i7-12700 (F) est une puce 12C/20T épaulée de 25 Mo de cache L3. Ses P-Cores turbinent à 2,10 GHz de base contre 1.6 GHz pour les E-Cores. Nous avons une fréquence boost maximale de 4,90 GHz sur un TDP de 65 W. Le Core i7-12700 / T est annoncé au prix public conseillé de 339 $ contre 314 $ pour la variante F. Ensuite, les nouveaux Core i5 sont les Core i5-12600 et Core i5-12400. Dans les deux cas nous retrouvons une architecture 6C/12T avec uniquement de P-Cores (Golden Cove). Le cache L3 est de 18 Mo tandis que les fréquences de base respectives sont de 3,30 GHz et 3,00 GHz contre 4,8 GHz et 4,6 GHz en mode boost. Les deux puces seront annoncées avec un TDP de 65 W. Nous retrouvons également le Core i5-12500 ( 2,5 GHz / 4,4 GHz). Intel annonce le Core i5-12600 / T à 223 $, le Core i5-12500 / T à 202 $, le Core i5-12400 / T à 192 $ et le Core i5-12400 F à 167 $. Les Core i3-12300 et i3-12100 sont des solutions à 4C/8T propulsées à 4,4 GHz et 4,3 GHz avec un cache L3 de 12 Mo et un iGPU UHD 730. Le Core i3-12300 est attendu au prix de 143 $ et le Core i3 12100 à 122 $. Sa variante F se place sous la barre symbolique des 100 $ (97 $ US). Enfin l’entrée de gamme accueille le Pentium G7400 (2 C/4T) à 3,7 GHz et le Celeron G6900 (2C/4T) à 3,4 GHz. Dans les deux un iGPU UHD 771 est présent et le TDP est de 46W. Le Pentium est annoncé à 64 $ contre 42$ pour le Celeron.
05-01-2022