Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
TABLETTE


Samsung une première TAB 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung galaxy tab s6 5g

30

Janvier

Samsung a dévoilé une variante de la Galaxy Tab S6, avec la spécificité que cette tablette sera la première à posséder une connexion 5G. Elle sortira le 31 mars 2020. Malheureusement, elle n’est pour l’instant disponible qu’en Corée du Sud, au prix de 999,900 KRW (850$). Nous attendons encore davantage d’informations au sujet de possibles sorties en Europe et aux Etats-Unis. Au-delà de la connectivité 5G, le modèle ne sera pas très différent du Galaxy Tab S6 classique. La tablette de Samsung est alimentée par le même processeur Qualcomm Snapdragon 855 que les variantes 4G et Wi-Fi. Cependant, au lieu du modem LTE X24 intégré, elle utilisera un modem Snapdragon X50 5G. En Corée du Sud, la tablette est livrée dans une configuration unique avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Les consommateurs qui achètent la tablette d’ici le 31 mars bénéficieront de plusieurs avantages à l’achat, notamment un clavier Samsung Book Cover gratuit. Tout comme la Galaxy Tab S6 sera une centrale multimédia. Elle sera dotée d’un écran QHD+ Super Amoled de 10,5 pouces et des hauts-parleurs Dolby Atmos. La tablette sera enfin équipée d’un stylet S intégré pour une meilleure productivité. D’ici à 2030, la 5G va relier plusieurs millions d’individus et plusieurs milliards d’objets connectés sur la planète. La 5G sera également présente dans des applications qui vont être déployées par ces réseaux qui concernent directement et la sécurité et parfois la souveraineté des Etats.



Wacom présente sa Palette écran One

  Liste des news    Liste des new du mois  
Wacom One

07

Janvier

Wacom n’en finit plus de repositionner sa gamme d’« écrans interactifs ». Après le Cintiq 16 à 599 €, voici le Wacom One à 399 €. Alors que la gamme Cintiq Pro est conçue pour les professionnels aguerris de la création, et que la gamme Cintiq s’adresse aux étudiants et aux jeunes professionnels, le One est pensée pour « les jeunes artistes » et « les créateurs de contenus sur les médias sociaux ». Ces distinctions vous semblent subtiles ? C’est normal : le Wacom One aurait très bien pu s’appeler Cintiq 13. Contrairement aux Cintiq Pro, qui possèdent des écrans 4K couvrant 94 % de l’espace Adobe RGB, et comme les Cintiq, le One possède un écran HD 1080p couvrant 72 % de l’espace NTSC. Il reprend l’apparence générale des écrans de la gamme Cintiq, le même traitement antireflet, les mêmes pieds pliables, et le même passant pour le stylet. Le stylet constitue la principale différence entre ces différentes gammes. Les écrans Cintiq et Cintiq Pro sont fournis avec le stylet Wacom Pro Pen 2, un modèle d’ergonomie et de fonctionnalité avec ses boutons bien placés et ses pointes remplaçables. Le Wacom One est fourni avec un stylet les anciennes tablettes Bamboo. Ces derniers mois toutefois, Wacom a travaillé avec le monde des fournitures de bureau pour multiplier les stylets compatibles avec sa technologie EMR. Les Lamy AL-Star black EMR, Staedler Noris digital, et Mitsubishi 9800 sont ainsi compatibles avec le Wacom One et les autres écrans et tablettes du fabricant japonais. Comme d’ailleurs les stylets de Samsung, dont certains appareils utilisent la technologie de Wacom. Le stylet Lamy AL-Star black EMR, qui ressemble comme deux gouttes d’eau au stylo-plume du même nom. Avec son écran de 13", le Wacom One offrira une surface de travail similaire à une feuille A4, et pourra être facilement glissé dans un sac. Outre le stylet, il est fourni avec un « câble en X » qui permet la connexion à l’ordinateur avec un port HDMI et un port USB-A, et un bloc d’alimentation 10 W. Le Wacom One sera disponible dans les prochaines semaines au prix de 399 €.



Dell dévoile des tablettes pliables

  Liste des news    Liste des new du mois  
concept duet 03 please mention concept only not currently available for purchase

07

Janvier

Dell a présenté deux concepts d’ordinateurs portables pliables avec son Duet et son Ori. S’ils ne sont pas prévus pour tout de suite, c’est une preuve que l’écran pliable va se frayer une place de choix cette année. 2020 sera définitivement l’année de l’écran pliable. Après des débuts tumultueux en 2019, la plupart des constructeurs se penchent désormais sur cette innovation et commencent à présenter des concepts étonnants. C’est ainsi qu’à l’occasion du CES de Las Vegas, Dell a présenté deux concepts d’ordinateurs, l’un équipé de deux écrans, à la façon des Surface Neo et Duo de Microsoft, et un autre pourvu d’un véritable écran pliable. Le premier concept de Dell, c’est le Duet. C’est le plus grand des deux prototypes présentés par Dell puisque chacun de ses écrans offre une surface d’affichage de 13,4 pouces. Tel un ordinateur portable, on pourra l’utiliser à moitié ouvert afin de profiter d’un de ses écrans pour l’affichage, quand le second se transformera en clavier tactile. Un clavier externe venant se reposer sur la partie inférieure pour plus de confort de frappe est également prévu. La charnière de l’appareil peut néanmoins être pivoté à 360°, afin d’en profiter aussi bien façon laptop que comme tablette tactile ou juste tablette à deux écrans pour réaliser plusieurs activités en même temps. Côté connectique, le Dell Duet présente deux ports USB-C. Le deuxième concept présenté par Dell, baptisé Ori, est quant à lui équipé d’un véritable écran pliable de 13 pouces. Avec son format d’ordinateur portable, il fait d’ailleurs furieusement penser au Lenovo ThinkPad X1 Fold. L’écran peut ainsi être utilisé déplié à la façon d’une tablette, ou plié pour en faire un ordinateur portable tactile. Bien qu’ils aient été présenté brièvement durant le CES 2020, les Dell Duet et Ori ne devraient pas entrer en production tout de suite. Pour l’heure, il s’agit simplement de prototypes qui indiquent la direction suivie par Dell sur le secteur des appareils pliables, une voie qui devrait être empruntée par de nombreux constructeurs cette année. Dell n’a pas non plus mentionné sur quel système d’exploitation tourneront ces deux machines, même si Windows 10X, l’OS de Microsoft prévu pour les appareils pliables, semble particulièrement indiqué.



Samsung une première TAB 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung galaxy tab s6 5g

30

Janvier

Samsung a dévoilé une variante de la Galaxy Tab S6, avec la spécificité que cette tablette sera la première à posséder une connexion 5G. Elle sortira le 31 mars 2020. Malheureusement, elle n’est pour l’instant disponible qu’en Corée du Sud, au prix de 999,900 KRW (850$). Nous attendons encore davantage d’informations au sujet de possibles sorties en Europe et aux Etats-Unis. Au-delà de la connectivité 5G, le modèle ne sera pas très différent du Galaxy Tab S6 classique. La tablette de Samsung est alimentée par le même processeur Qualcomm Snapdragon 855 que les variantes 4G et Wi-Fi. Cependant, au lieu du modem LTE X24 intégré, elle utilisera un modem Snapdragon X50 5G. En Corée du Sud, la tablette est livrée dans une configuration unique avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Les consommateurs qui achètent la tablette d’ici le 31 mars bénéficieront de plusieurs avantages à l’achat, notamment un clavier Samsung Book Cover gratuit. Tout comme la Galaxy Tab S6 sera une centrale multimédia. Elle sera dotée d’un écran QHD+ Super Amoled de 10,5 pouces et des hauts-parleurs Dolby Atmos. La tablette sera enfin équipée d’un stylet S intégré pour une meilleure productivité. D’ici à 2030, la 5G va relier plusieurs millions d’individus et plusieurs milliards d’objets connectés sur la planète. La 5G sera également présente dans des applications qui vont être déployées par ces réseaux qui concernent directement et la sécurité et parfois la souveraineté des Etats.



Wacom présente sa Palette écran One

  Liste des news    Liste des new du mois  
Wacom One

07

Janvier

Wacom n’en finit plus de repositionner sa gamme d’« écrans interactifs ». Après le Cintiq 16 à 599 €, voici le Wacom One à 399 €. Alors que la gamme Cintiq Pro est conçue pour les professionnels aguerris de la création, et que la gamme Cintiq s’adresse aux étudiants et aux jeunes professionnels, le One est pensée pour « les jeunes artistes » et « les créateurs de contenus sur les médias sociaux ». Ces distinctions vous semblent subtiles ? C’est normal : le Wacom One aurait très bien pu s’appeler Cintiq 13. Contrairement aux Cintiq Pro, qui possèdent des écrans 4K couvrant 94 % de l’espace Adobe RGB, et comme les Cintiq, le One possède un écran HD 1080p couvrant 72 % de l’espace NTSC. Il reprend l’apparence générale des écrans de la gamme Cintiq, le même traitement antireflet, les mêmes pieds pliables, et le même passant pour le stylet. Le stylet constitue la principale différence entre ces différentes gammes. Les écrans Cintiq et Cintiq Pro sont fournis avec le stylet Wacom Pro Pen 2, un modèle d’ergonomie et de fonctionnalité avec ses boutons bien placés et ses pointes remplaçables. Le Wacom One est fourni avec un stylet les anciennes tablettes Bamboo. Ces derniers mois toutefois, Wacom a travaillé avec le monde des fournitures de bureau pour multiplier les stylets compatibles avec sa technologie EMR. Les Lamy AL-Star black EMR, Staedler Noris digital, et Mitsubishi 9800 sont ainsi compatibles avec le Wacom One et les autres écrans et tablettes du fabricant japonais. Comme d’ailleurs les stylets de Samsung, dont certains appareils utilisent la technologie de Wacom. Le stylet Lamy AL-Star black EMR, qui ressemble comme deux gouttes d’eau au stylo-plume du même nom. Avec son écran de 13", le Wacom One offrira une surface de travail similaire à une feuille A4, et pourra être facilement glissé dans un sac. Outre le stylet, il est fourni avec un « câble en X » qui permet la connexion à l’ordinateur avec un port HDMI et un port USB-A, et un bloc d’alimentation 10 W. Le Wacom One sera disponible dans les prochaines semaines au prix de 399 €.



Dell dévoile des tablettes pliables

  Liste des news    Liste des new du mois  
concept duet 03 please mention concept only not currently available for purchase

07

Janvier

Dell a présenté deux concepts d’ordinateurs portables pliables avec son Duet et son Ori. S’ils ne sont pas prévus pour tout de suite, c’est une preuve que l’écran pliable va se frayer une place de choix cette année. 2020 sera définitivement l’année de l’écran pliable. Après des débuts tumultueux en 2019, la plupart des constructeurs se penchent désormais sur cette innovation et commencent à présenter des concepts étonnants. C’est ainsi qu’à l’occasion du CES de Las Vegas, Dell a présenté deux concepts d’ordinateurs, l’un équipé de deux écrans, à la façon des Surface Neo et Duo de Microsoft, et un autre pourvu d’un véritable écran pliable. Le premier concept de Dell, c’est le Duet. C’est le plus grand des deux prototypes présentés par Dell puisque chacun de ses écrans offre une surface d’affichage de 13,4 pouces. Tel un ordinateur portable, on pourra l’utiliser à moitié ouvert afin de profiter d’un de ses écrans pour l’affichage, quand le second se transformera en clavier tactile. Un clavier externe venant se reposer sur la partie inférieure pour plus de confort de frappe est également prévu. La charnière de l’appareil peut néanmoins être pivoté à 360°, afin d’en profiter aussi bien façon laptop que comme tablette tactile ou juste tablette à deux écrans pour réaliser plusieurs activités en même temps. Côté connectique, le Dell Duet présente deux ports USB-C. Le deuxième concept présenté par Dell, baptisé Ori, est quant à lui équipé d’un véritable écran pliable de 13 pouces. Avec son format d’ordinateur portable, il fait d’ailleurs furieusement penser au Lenovo ThinkPad X1 Fold. L’écran peut ainsi être utilisé déplié à la façon d’une tablette, ou plié pour en faire un ordinateur portable tactile. Bien qu’ils aient été présenté brièvement durant le CES 2020, les Dell Duet et Ori ne devraient pas entrer en production tout de suite. Pour l’heure, il s’agit simplement de prototypes qui indiquent la direction suivie par Dell sur le secteur des appareils pliables, une voie qui devrait être empruntée par de nombreux constructeurs cette année. Dell n’a pas non plus mentionné sur quel système d’exploitation tourneront ces deux machines, même si Windows 10X, l’OS de Microsoft prévu pour les appareils pliables, semble particulièrement indiqué.


Samsung une première TAB 5G

Samsung a dévoilé une variante de la Galaxy Tab S6, avec la spécificité que cette tablette sera la première à posséder une connexion 5G. Elle sortira le 31 mars 2020. Malheureusement, elle n’est pour l’instant disponible qu’en Corée du Sud, au prix de 999,900 KRW (850$). Nous attendons encore davantage d’informations au sujet de possibles sorties en Europe et aux Etats-Unis. Au-delà de la connectivité 5G, le modèle ne sera pas très différent du Galaxy Tab S6 classique. La tablette de Samsung est alimentée par le même processeur Qualcomm Snapdragon 855 que les variantes 4G et Wi-Fi. Cependant, au lieu du modem LTE X24 intégré, elle utilisera un modem Snapdragon X50 5G. En Corée du Sud, la tablette est livrée dans une configuration unique avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Les consommateurs qui achètent la tablette d’ici le 31 mars bénéficieront de plusieurs avantages à l’achat, notamment un clavier Samsung Book Cover gratuit. Tout comme la Galaxy Tab S6 sera une centrale multimédia. Elle sera dotée d’un écran QHD+ Super Amoled de 10,5 pouces et des hauts-parleurs Dolby Atmos. La tablette sera enfin équipée d’un stylet S intégré pour une meilleure productivité. D’ici à 2030, la 5G va relier plusieurs millions d’individus et plusieurs milliards d’objets connectés sur la planète. La 5G sera également présente dans des applications qui vont être déployées par ces réseaux qui concernent directement et la sécurité et parfois la souveraineté des Etats.
30-01-2020


Wacom présente sa Palette écran One

Wacom n’en finit plus de repositionner sa gamme d’« écrans interactifs ». Après le Cintiq 16 à 599 €, voici le Wacom One à 399 €. Alors que la gamme Cintiq Pro est conçue pour les professionnels aguerris de la création, et que la gamme Cintiq s’adresse aux étudiants et aux jeunes professionnels, le One est pensée pour « les jeunes artistes » et « les créateurs de contenus sur les médias sociaux ». Ces distinctions vous semblent subtiles ? C’est normal : le Wacom One aurait très bien pu s’appeler Cintiq 13. Contrairement aux Cintiq Pro, qui possèdent des écrans 4K couvrant 94 % de l’espace Adobe RGB, et comme les Cintiq, le One possède un écran HD 1080p couvrant 72 % de l’espace NTSC. Il reprend l’apparence générale des écrans de la gamme Cintiq, le même traitement antireflet, les mêmes pieds pliables, et le même passant pour le stylet. Le stylet constitue la principale différence entre ces différentes gammes. Les écrans Cintiq et Cintiq Pro sont fournis avec le stylet Wacom Pro Pen 2, un modèle d’ergonomie et de fonctionnalité avec ses boutons bien placés et ses pointes remplaçables. Le Wacom One est fourni avec un stylet les anciennes tablettes Bamboo. Ces derniers mois toutefois, Wacom a travaillé avec le monde des fournitures de bureau pour multiplier les stylets compatibles avec sa technologie EMR. Les Lamy AL-Star black EMR, Staedler Noris digital, et Mitsubishi 9800 sont ainsi compatibles avec le Wacom One et les autres écrans et tablettes du fabricant japonais. Comme d’ailleurs les stylets de Samsung, dont certains appareils utilisent la technologie de Wacom. Le stylet Lamy AL-Star black EMR, qui ressemble comme deux gouttes d’eau au stylo-plume du même nom. Avec son écran de 13", le Wacom One offrira une surface de travail similaire à une feuille A4, et pourra être facilement glissé dans un sac. Outre le stylet, il est fourni avec un « câble en X » qui permet la connexion à l’ordinateur avec un port HDMI et un port USB-A, et un bloc d’alimentation 10 W. Le Wacom One sera disponible dans les prochaines semaines au prix de 399 €.


07-01-2020


Dell dévoile des tablettes pliables

Dell a présenté deux concepts d’ordinateurs portables pliables avec son Duet et son Ori. S’ils ne sont pas prévus pour tout de suite, c’est une preuve que l’écran pliable va se frayer une place de choix cette année. 2020 sera définitivement l’année de l’écran pliable. Après des débuts tumultueux en 2019, la plupart des constructeurs se penchent désormais sur cette innovation et commencent à présenter des concepts étonnants. C’est ainsi qu’à l’occasion du CES de Las Vegas, Dell a présenté deux concepts d’ordinateurs, l’un équipé de deux écrans, à la façon des Surface Neo et Duo de Microsoft, et un autre pourvu d’un véritable écran pliable. Le premier concept de Dell, c’est le Duet. C’est le plus grand des deux prototypes présentés par Dell puisque chacun de ses écrans offre une surface d’affichage de 13,4 pouces. Tel un ordinateur portable, on pourra l’utiliser à moitié ouvert afin de profiter d’un de ses écrans pour l’affichage, quand le second se transformera en clavier tactile. Un clavier externe venant se reposer sur la partie inférieure pour plus de confort de frappe est également prévu. La charnière de l’appareil peut néanmoins être pivoté à 360°, afin d’en profiter aussi bien façon laptop que comme tablette tactile ou juste tablette à deux écrans pour réaliser plusieurs activités en même temps. Côté connectique, le Dell Duet présente deux ports USB-C. Le deuxième concept présenté par Dell, baptisé Ori, est quant à lui équipé d’un véritable écran pliable de 13 pouces. Avec son format d’ordinateur portable, il fait d’ailleurs furieusement penser au Lenovo ThinkPad X1 Fold. L’écran peut ainsi être utilisé déplié à la façon d’une tablette, ou plié pour en faire un ordinateur portable tactile. Bien qu’ils aient été présenté brièvement durant le CES 2020, les Dell Duet et Ori ne devraient pas entrer en production tout de suite. Pour l’heure, il s’agit simplement de prototypes qui indiquent la direction suivie par Dell sur le secteur des appareils pliables, une voie qui devrait être empruntée par de nombreux constructeurs cette année. Dell n’a pas non plus mentionné sur quel système d’exploitation tourneront ces deux machines, même si Windows 10X, l’OS de Microsoft prévu pour les appareils pliables, semble particulièrement indiqué.


07-01-2020