Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
SON


Ecouteur AKG N400

  Liste des news    Liste des new du mois  
Akg lance discretement les n400 ses premiers true wireless avec reduction de bruit active

02

Avril

Bien discrètement, la firme sud-coréenne vient de lancer des nouveaux écouteurs true wireless estampillés AKG, marque audio acquise par Samsung il y a de cela quelques années. Ceux-ci arrivent seulement un mois après le lancement des Galaxy Buds+, les nouveaux écouteurs sans fil de la marque destinés à accompagner ses derniers Galaxy S20, Galaxy S20+ et Galaxy S20 Ultra. Pour autant, les N400 d’AKG ne manquent pas d’arguments et feraient eux aussi d’excellents compagnons pour les nouveaux fleurons de la marque, mais aussi pour n’importe quel autre appareil doté du bluetooth. Particulièrement réputé sur le secteur de l’audio, AKG souhaite venir concurrencer les tenors du secteur avec les N400, comme les Sony WF-1000XM3 ou encore les AirPods Pro d’Apple. Mais si ces deux paires d’écouteurs sont autant plébiscités, c’est notamment parce qu’elles apportent la réduction de bruit active (ANC), là où les Galaxy Buds+ de Samsung n’en dispose pas. Ce sera donc à AKG de venir combler cette lacune chez Samsung, avec les N400 et leur réduction de bruit active prometteuse. Côté look, on se retrouve avec produit assez ressemblant aux Galaxy Buds+ de Samsung, sauf que la marque affichée est bien AKG. On retrouve un boitier de recharge ovale assez compact (compatible recharge Qi), ainsi que la paire d’écouteurs true wireless au design intra-auriculaires, trois paires de stabilisateurs, et quatre paires d’embouts de différentes tailles pour s’adapter aux oreilles de tout un chacun. Ces écouteurs sont certifiés IPX7 et sont, de ce fait, résistants à l’eau (jusqu’à 1 mètre de profondeur pendant 30 minutes). Pour les contrôles, on bénéficie de commandes tactiles placées à même les écouteurs, qu’il sera possible de personnaliser directement depuis l’application compagnon d’AKG. Enfin, côté autonomie, AKG annonce 6 heures d’utilisation sans réduction de bruit, et une heure de moins lorsqu’elle est activée. Une seule recharge complète des écouteurs serait possible avec le boitier fourni. Pour finir, AKG annonce la prise en charge des derniers codecs SBC et AAC, et une réponse en fréquence de 10 à 20 kHz. La qualité sonore devrait être largement satisfaisante, grâce aux deux haut-parleurs de 8,2 mm placés dans chaque écouteur. Les AKG N400 n’ont pas encore été annoncés en France, mais seulement en Corée du Sud, où ils seront vendu pour l’équivalent de 170 € (hors taxes) en noir,Bleu et blanc. Pour l’heure, Samsung n’a pas communiqué de date de sortie pour la France.



Casque anti-bruit Montblanc

  Liste des news    Liste des new du mois  
montblanc headphones

11

Mars

Détenant 60 % du marché des stylos de luxe, l’entreprise allemande Montblanc se diversifie en proposant pour la première fois un casque audio. Il offre une finition digne de ce que peuvent espérer les clients de la marque. Lorsque l’on pense Montblanc, on pense évidemment stylos. Pourtant, cette image pourrait bien changer puisque depuis quelques années, la marque a décidé d’embrasser les nouvelles technologies, tout en restant évidemment dans le domaine du luxe. Après l’Augmented Paper et les montres connectées, comme la Summit 2+ qui vient d’être présentée avec le support du LTE dont ne disposait pas le modèle précédent, Montblanc se lance dans les casques audio intelligents avec son Montblanc Smart Headphones, se plaçant donc en concurrence directe avec de nombreuses autres marques dont peut-être Apple qui travaillerait sur son propre modèle. Le modèle présenté aujourd’hui offre un design très épuré aux matériaux nobles comme du cuir de mouton. Disponible en cuir noir et métal chromé, cuir gris clair et métal chromé ou cuir brun et métal doré, il arbore fièrement l’étoile à 6 branches qui symbolise la marque. Afin d’offrir une réduction du bruit active comme passive les coussins sont en silicone. Les boutons de contrôle du volume, de l’annulation active de bruit et d’activation de l’assistant vocal se trouvent sur la partie métallique. Côté technologie, Montblanc a fait à une équipe d’ingénieurs de talent afin d’offrir au porteur une qualité sonore et un confort irréprochables pendant une vingtaine d’heures passées dans un vol international puisque Montblanc cible les voyageurs long-courriers fortunés. Le circuit Qualcomm intégré offre une connectivité Bluetooth compatible avec Google Assistant (Siri n’est pas encore disponible) ainsi que la technologie Fast Pair de Google. Ce casque peut aussi être utilisé de manière filaire avec le câble USB-C vers audio jack fourni. Il fera son arrivée ce mois-ci dans les boutiques physiques et en ligne Montblanc pour un prix aux États-Unis de 595 $ (on vous a prévu c'est du luxe !).



L'enceinte Huawei débarque en France

  Liste des news    Liste des new du mois  
soundx huawei devialet

26

Fevrier

Fin novembre 2019, le constructeur électronique chinois, Huawei, a dévoilé sa nouvelle enceinte intelligente connectée, la Sound X. Celle-ci est co-développée par la société française Devialet, d’où sont issues l’enceinte Phantom et la technologie de la Freebox Delta. À l’origine, face à l’embargo américain initié par le gouvernement de Donald Trump contre Huawei, cette nouvelle enceinte dépourvue de Google Assistant ne devait bénéficier qu’aux clients chinois de la firme. EnGadget a néanmoins appris qu’après le lancement de la Sound X en Chine cet automne, cette dernière devrait être rapidement commercialisée en Europe. Sans l’Assistant intelligent Google, la Sound X n’aura initialement aucun système d’interaction ou de recherche semblable. Huawei travaillerait néanmoins au développement d’une suite logicielle reproduisant les services de Google qu’elle n’est plus en mesure d’utiliser, comme Google Maps ou le Play Store. Son intention semble réellement de concurrencer Alexa d’Amazon et la Google Home sur le territoire européen. La Sound X se dote de deux haut-parleurs à basse fréquence, de 60 watts chacun, capable d’offrir un rendu sonore à 360°. Devialet les a positionné l’un contre l’autre pour réduire au maximum leurs vibrations et les éventuelles distorsions du son. Si elle ne se dotera pas du Google Assistant, elle s’accompagnera de l’assistant de reconnaissance vocal Xiaoyi de Huawei, compatible avec Huawei Music et HiLink, l’outil domotique de la firme. Elle sera vendue 1 999 yuan en Chine, soit environ 262 €. CNBC souligne néanmoins que l’entrée de Huawei dans le marché des enceintes connectées ne se fera pas sans difficulté. En 2019, Amazon détenait 26% de parts de marché mondial et Google, 20%. Trois entreprises chinoises, Baidu, Alibaba et Xiaomi , se partageaient le reste tandis que l’HomePod d’Apple, au design très similaire à la Sound X restait coincé à la sixième place.



Magic Earbuds écouteur wireless Honor

  Liste des news    Liste des new du mois  
Honor Magic Earbubs

25

Fevrier

Honor prévoit de concurrencer directement les AirPods Pro d’Apple et même les Galaxy Buds+ de Samsung avec ses nouveaux écouteurs True Wireless, les Magic Earbuds. Honor doit donc placer la barre très haut et impressionner le public pour espérer faire de l’ombre aux écouteurs des 2 géants du marché mobile. A première vue, les écouteurs Magic Earbuds sont des clones d’AirPods. Ils sont équipés de transducteurs dynamiques de 10mm qui devraient leur permettre d’avoir une plus grande ampleur dans les basses. Au niveau de la réduction du bruit, Honor affirme que c’est « une solution ANC hybride anticipatrice/rétroactive » qui permet d’obtenir « un effet d’annulation du bruit moyen de plus de 24 dB ». Pour faire plus simple, les Magic Earbuds aideront à bloquer le bruit ambiant mais ils ne seront pas aussi efficaces que des écouteurs haut de gamme ou des casques anti-bruit. Grâce à la batterie de 37 mAh, l ’autonomie annoncée est de 3.5h avec l’ANC activé. En utilisant le boîtier de charge compatible USB-C, vous obtiendrez 13h d’autonomie. Le boîtier se recharge en environ 1h30. Les écouteurs sont compatibles avec la plupart des appareils prenant en charge le Bluetooth 5. Les smartphones utilisant la surcouche de Huawei EMUI 10 bénéficieront en plus d’un appairage instantané et d’une fonctionnalité qui met en pause ou reprend la musique en fonction de la position des écouteurs. Les commandes tactiles peuvent être configurées dans l’application dédiée aux appareils connectés d’Huawei, AI Life. D'après les premières critiques ces écouteurs professionnels, il manquent de basses et accentuent les aigus. Bien que l’annulation active du bruit semble efficace, nous avons remarqué un certain retard audio en regardant des vidéos YouTube en Bluetooth ». Les Magic Earbuds sont déclinés en deux couleurs : « Purple White » et « Robin Egg Blue ». Ils seront disponibles en avril pour 129€ seulement. Ils n’ont peut-être pas la qualité audio des Airpods Pro à 279€ mais ils compensent avec un prix plus abordable.



Les nouveaux Samsung Galaxy Buds+

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Galaxy Budsplus

12

Fevrier

Le constructeur sud-coréen Samsung a donc fait étalage de la nouvelle mouture de ses écouteurs true wireless, ainsi que de son enceinte connectée, laquelle est attendue de longue date. On connaissait déjà tous les détails des Galaxy Buds+ avant l'annonce. Récapitulons. Côté forme, rien ne change ; nous avons là affaire à des écouteurs intra-auriculaires à l'esthétique plutôt discrète. Mais la cuisine interne, elle, a été revue par modestes touches. Profitant de l'ajout d'un second haut-parleur (woofer+tweeter), ces Galaxy Buds+ devraient logiquement offrir un son de meilleure qualité que leur prédécesseur. L'extérieur de chaque écouteur se barde désormais de trois microphones afin de réduire les bruits parasites et éclaircir la voix. Malheureusement, toujours pas de réduction de bruit au programme ; Samsung ayant privilégié l'autonomie de ses nouveaux écouteurs. Mais à l'instar des derniers AirPods Pro, il est possible d'activer un mode passthrough permettant de favoriser l'écoute des bruits ambiants. Grâce à une batterie intégrée dotée d'une capacité presque 50 % supérieure à l'ancien modèle, les Galaxy Buds+ offrent pas moins de 11 h d'écoute. Comptez le double grâce au boîtier de recharge. Aussi, les Buds+ ne nécessitent que trois minutes de charge pour récupérer une autonomie de 60 minutes. Enfin, les appareils peuvent aussi s'appairer facilement avec les appareils iOS grâce à une companion app dédiée. Les Galaxy Buds+ seront disponibles à partir de 149 $ dès le 14 février. Une paire est offerte pour toute précommande d'un Galaxy S20+ ou S20 Ultra.



Le casque Fly ANC Harman Kardon (suite et fin)

  Liste des news    Liste des new du mois  
FLY ANC Casque Harman Kardon

10

Janvier

Le fabricant a présenté ce casque comme étant le meilleur élève (et le plus onéreux) de sa nouvelle gamme pour les voyages et les écoutes sur une longue durée. Cela se vérifie de prime abord par l'autonomie, qui est estimée à 20 heures de lecture continue avec une simple charge. Il est également indiqué sur le site du constructeur que seules 15 minutes de charge suffisent à 2,5 heures d'écoute. L'ensemble est bien évidemment Bluetooth et propose une fonction intéressante de suppression de bruit ambiant, idéale pour s'isoler. Les assistants vocaux comme Google Assistant ou Amazon Alexa sont pris en charge et s'activent directement par le biais de l'une des oreillettes. Les hauts-parleurs ont une taille de 40 mm, le design est sobre et passe-partout. Il faudra débourser 249 € pour vous procurer ce casque. Les trois nouveaux modèles dévoilés par Harman Kardon sont disponibles sur le site officiel.



Fly BT d'Harman Kardon (suite)

  Liste des news    Liste des new du mois  
FLY BT Harman Kardon

10

Janvier

les Fly BT de Harman reprenant la fiche technique des Fly TWS, ceux-ci bénéficient d'un cordon qui se positionnera derrière le cou. Ils sont donc également intras, avec des hauts-parleurs des 8,6 mm. Grande différence cependant sur l'autonomie, qui monte cette fois-ci à huit heures d'écoute. La charge rapide est aussi présente. À l'instar des Fly TWS, ces écouteurs prennent en charge des assistants virtuels, et sont résistants aux intempéries. Moins discrets, mais plus adaptés à une utilisation sportive. Ils coûteront également 149 €.



Des intra-auriculaires chez Harman Kardon

  Liste des news    Liste des new du mois  
FLY TWS Harman Kardon

10

Janvier

Cela faisait plus de cinq ans que la société n'avait pas lancé d'écouteurs intra-auriculaires de ce type. La nouvelle série FLY comprend trois modèles différents : FLY BT, FLY TWS et FLY ANC. Ce n'est un secret pour personne, les AirPods d'Apple dominent largement le marché des écouteurs Bluetooth. Chaque marque y va de son produit équivalent, et c'est également l'ambition affichée par Harman Kardon. Avec les Fly TWS, ce dernier met toutes les chances de son côté. Le constructeur avance une autonomie de cinq heures, qui se prolongera à une quinzaine d'heures si l'on utilise le boîtier de charge. Il s'agit là de standards classiques, rien de très révolutionnaire. D'autres caractéristiques intéressantes ont néanmoins été présentées : résistance à la sueur et à la pluie, recharge rapide, contrôle tactile et support d'assistants vocaux... le tout en étant intra-auriculaires. L'ensemble sera vendu à hauteur de 149 €.



Panasonic étauffe ça gamme écouteurs et casques

  Liste des news    Liste des new du mois  
Panasonic M

10

Janvier

Le constructeur japonais ne surprend pas sur la forme mais pourrait pourtant rafler la mise sur le rapport qualité-prix. Trois casques ont ainsi été dévoilés : M700B, M500B et M300B. Les écouteurs True Wireless seront deux produits qui boucleront la boucle entamée par les EAH-AZ70W de Technics : RZ-S500W et RZ-S300W. Amis de l'équilibre passez votre chemin. Les trois nouveaux casques Panasonic s'abandonnent ouvertement à la tendance basseuse. Bâtis sur une même base, ils intègrent des transducteurs 40 mm de type free-edge (anneau extérieur utilisant une matière plus souple que le plastique) pour accentuer le débattement et donc la réponse dans le grave. L'entièreté de la chambre acoustique est optimisée pour une meilleur circulation d'air, à commencer par ce que la marque appelle la technologie de « dispersion latérale », reposant sur un évent disposé sur la circonférence de la coque. On retrouve parfaitement l'idée de Bass Reactor dans le design des casques. Toutes ses petites particularités composent le système XBS DEEP (Extra Bass Systtem Deep) qui annonce assez bien la couleur. Les M700B et M500B disposent en plus de la fonction « Bass Reactor », amplifiant encore la réponse dans le grave. Cette fonction devrait cependant être activable via un bouton et non utilisée en permanence, histoire de ne pas trop se cabosser la tête. En mettant le paquet sur cette reproduction (qualitative sur le papier) des basses, ni le type de puce Bluetooth, ni les codecs, ni même l'autonomie des produits ne sont précisés pour le moment (nous ne manquerons pas de mettre cet article à jour dès que les informations nous seront communiquées).



Ecouteur AKG N400

  Liste des news    Liste des new du mois  
Akg lance discretement les n400 ses premiers true wireless avec reduction de bruit active

02

Avril

Bien discrètement, la firme sud-coréenne vient de lancer des nouveaux écouteurs true wireless estampillés AKG, marque audio acquise par Samsung il y a de cela quelques années. Ceux-ci arrivent seulement un mois après le lancement des Galaxy Buds+, les nouveaux écouteurs sans fil de la marque destinés à accompagner ses derniers Galaxy S20, Galaxy S20+ et Galaxy S20 Ultra. Pour autant, les N400 d’AKG ne manquent pas d’arguments et feraient eux aussi d’excellents compagnons pour les nouveaux fleurons de la marque, mais aussi pour n’importe quel autre appareil doté du bluetooth. Particulièrement réputé sur le secteur de l’audio, AKG souhaite venir concurrencer les tenors du secteur avec les N400, comme les Sony WF-1000XM3 ou encore les AirPods Pro d’Apple. Mais si ces deux paires d’écouteurs sont autant plébiscités, c’est notamment parce qu’elles apportent la réduction de bruit active (ANC), là où les Galaxy Buds+ de Samsung n’en dispose pas. Ce sera donc à AKG de venir combler cette lacune chez Samsung, avec les N400 et leur réduction de bruit active prometteuse. Côté look, on se retrouve avec produit assez ressemblant aux Galaxy Buds+ de Samsung, sauf que la marque affichée est bien AKG. On retrouve un boitier de recharge ovale assez compact (compatible recharge Qi), ainsi que la paire d’écouteurs true wireless au design intra-auriculaires, trois paires de stabilisateurs, et quatre paires d’embouts de différentes tailles pour s’adapter aux oreilles de tout un chacun. Ces écouteurs sont certifiés IPX7 et sont, de ce fait, résistants à l’eau (jusqu’à 1 mètre de profondeur pendant 30 minutes). Pour les contrôles, on bénéficie de commandes tactiles placées à même les écouteurs, qu’il sera possible de personnaliser directement depuis l’application compagnon d’AKG. Enfin, côté autonomie, AKG annonce 6 heures d’utilisation sans réduction de bruit, et une heure de moins lorsqu’elle est activée. Une seule recharge complète des écouteurs serait possible avec le boitier fourni. Pour finir, AKG annonce la prise en charge des derniers codecs SBC et AAC, et une réponse en fréquence de 10 à 20 kHz. La qualité sonore devrait être largement satisfaisante, grâce aux deux haut-parleurs de 8,2 mm placés dans chaque écouteur. Les AKG N400 n’ont pas encore été annoncés en France, mais seulement en Corée du Sud, où ils seront vendu pour l’équivalent de 170 € (hors taxes) en noir,Bleu et blanc. Pour l’heure, Samsung n’a pas communiqué de date de sortie pour la France.



Casque anti-bruit Montblanc

  Liste des news    Liste des new du mois  
montblanc headphones

11

Mars

Détenant 60 % du marché des stylos de luxe, l’entreprise allemande Montblanc se diversifie en proposant pour la première fois un casque audio. Il offre une finition digne de ce que peuvent espérer les clients de la marque. Lorsque l’on pense Montblanc, on pense évidemment stylos. Pourtant, cette image pourrait bien changer puisque depuis quelques années, la marque a décidé d’embrasser les nouvelles technologies, tout en restant évidemment dans le domaine du luxe. Après l’Augmented Paper et les montres connectées, comme la Summit 2+ qui vient d’être présentée avec le support du LTE dont ne disposait pas le modèle précédent, Montblanc se lance dans les casques audio intelligents avec son Montblanc Smart Headphones, se plaçant donc en concurrence directe avec de nombreuses autres marques dont peut-être Apple qui travaillerait sur son propre modèle. Le modèle présenté aujourd’hui offre un design très épuré aux matériaux nobles comme du cuir de mouton. Disponible en cuir noir et métal chromé, cuir gris clair et métal chromé ou cuir brun et métal doré, il arbore fièrement l’étoile à 6 branches qui symbolise la marque. Afin d’offrir une réduction du bruit active comme passive les coussins sont en silicone. Les boutons de contrôle du volume, de l’annulation active de bruit et d’activation de l’assistant vocal se trouvent sur la partie métallique. Côté technologie, Montblanc a fait à une équipe d’ingénieurs de talent afin d’offrir au porteur une qualité sonore et un confort irréprochables pendant une vingtaine d’heures passées dans un vol international puisque Montblanc cible les voyageurs long-courriers fortunés. Le circuit Qualcomm intégré offre une connectivité Bluetooth compatible avec Google Assistant (Siri n’est pas encore disponible) ainsi que la technologie Fast Pair de Google. Ce casque peut aussi être utilisé de manière filaire avec le câble USB-C vers audio jack fourni. Il fera son arrivée ce mois-ci dans les boutiques physiques et en ligne Montblanc pour un prix aux États-Unis de 595 $ (on vous a prévu c'est du luxe !).



L'enceinte Huawei débarque en France

  Liste des news    Liste des new du mois  
soundx huawei devialet

26

Fevrier

Fin novembre 2019, le constructeur électronique chinois, Huawei, a dévoilé sa nouvelle enceinte intelligente connectée, la Sound X. Celle-ci est co-développée par la société française Devialet, d’où sont issues l’enceinte Phantom et la technologie de la Freebox Delta. À l’origine, face à l’embargo américain initié par le gouvernement de Donald Trump contre Huawei, cette nouvelle enceinte dépourvue de Google Assistant ne devait bénéficier qu’aux clients chinois de la firme. EnGadget a néanmoins appris qu’après le lancement de la Sound X en Chine cet automne, cette dernière devrait être rapidement commercialisée en Europe. Sans l’Assistant intelligent Google, la Sound X n’aura initialement aucun système d’interaction ou de recherche semblable. Huawei travaillerait néanmoins au développement d’une suite logicielle reproduisant les services de Google qu’elle n’est plus en mesure d’utiliser, comme Google Maps ou le Play Store. Son intention semble réellement de concurrencer Alexa d’Amazon et la Google Home sur le territoire européen. La Sound X se dote de deux haut-parleurs à basse fréquence, de 60 watts chacun, capable d’offrir un rendu sonore à 360°. Devialet les a positionné l’un contre l’autre pour réduire au maximum leurs vibrations et les éventuelles distorsions du son. Si elle ne se dotera pas du Google Assistant, elle s’accompagnera de l’assistant de reconnaissance vocal Xiaoyi de Huawei, compatible avec Huawei Music et HiLink, l’outil domotique de la firme. Elle sera vendue 1 999 yuan en Chine, soit environ 262 €. CNBC souligne néanmoins que l’entrée de Huawei dans le marché des enceintes connectées ne se fera pas sans difficulté. En 2019, Amazon détenait 26% de parts de marché mondial et Google, 20%. Trois entreprises chinoises, Baidu, Alibaba et Xiaomi , se partageaient le reste tandis que l’HomePod d’Apple, au design très similaire à la Sound X restait coincé à la sixième place.



Magic Earbuds écouteur wireless Honor

  Liste des news    Liste des new du mois  
Honor Magic Earbubs

25

Fevrier

Honor prévoit de concurrencer directement les AirPods Pro d’Apple et même les Galaxy Buds+ de Samsung avec ses nouveaux écouteurs True Wireless, les Magic Earbuds. Honor doit donc placer la barre très haut et impressionner le public pour espérer faire de l’ombre aux écouteurs des 2 géants du marché mobile. A première vue, les écouteurs Magic Earbuds sont des clones d’AirPods. Ils sont équipés de transducteurs dynamiques de 10mm qui devraient leur permettre d’avoir une plus grande ampleur dans les basses. Au niveau de la réduction du bruit, Honor affirme que c’est « une solution ANC hybride anticipatrice/rétroactive » qui permet d’obtenir « un effet d’annulation du bruit moyen de plus de 24 dB ». Pour faire plus simple, les Magic Earbuds aideront à bloquer le bruit ambiant mais ils ne seront pas aussi efficaces que des écouteurs haut de gamme ou des casques anti-bruit. Grâce à la batterie de 37 mAh, l ’autonomie annoncée est de 3.5h avec l’ANC activé. En utilisant le boîtier de charge compatible USB-C, vous obtiendrez 13h d’autonomie. Le boîtier se recharge en environ 1h30. Les écouteurs sont compatibles avec la plupart des appareils prenant en charge le Bluetooth 5. Les smartphones utilisant la surcouche de Huawei EMUI 10 bénéficieront en plus d’un appairage instantané et d’une fonctionnalité qui met en pause ou reprend la musique en fonction de la position des écouteurs. Les commandes tactiles peuvent être configurées dans l’application dédiée aux appareils connectés d’Huawei, AI Life. D'après les premières critiques ces écouteurs professionnels, il manquent de basses et accentuent les aigus. Bien que l’annulation active du bruit semble efficace, nous avons remarqué un certain retard audio en regardant des vidéos YouTube en Bluetooth ». Les Magic Earbuds sont déclinés en deux couleurs : « Purple White » et « Robin Egg Blue ». Ils seront disponibles en avril pour 129€ seulement. Ils n’ont peut-être pas la qualité audio des Airpods Pro à 279€ mais ils compensent avec un prix plus abordable.



Les nouveaux Samsung Galaxy Buds+

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Galaxy Budsplus

12

Fevrier

Le constructeur sud-coréen Samsung a donc fait étalage de la nouvelle mouture de ses écouteurs true wireless, ainsi que de son enceinte connectée, laquelle est attendue de longue date. On connaissait déjà tous les détails des Galaxy Buds+ avant l'annonce. Récapitulons. Côté forme, rien ne change ; nous avons là affaire à des écouteurs intra-auriculaires à l'esthétique plutôt discrète. Mais la cuisine interne, elle, a été revue par modestes touches. Profitant de l'ajout d'un second haut-parleur (woofer+tweeter), ces Galaxy Buds+ devraient logiquement offrir un son de meilleure qualité que leur prédécesseur. L'extérieur de chaque écouteur se barde désormais de trois microphones afin de réduire les bruits parasites et éclaircir la voix. Malheureusement, toujours pas de réduction de bruit au programme ; Samsung ayant privilégié l'autonomie de ses nouveaux écouteurs. Mais à l'instar des derniers AirPods Pro, il est possible d'activer un mode passthrough permettant de favoriser l'écoute des bruits ambiants. Grâce à une batterie intégrée dotée d'une capacité presque 50 % supérieure à l'ancien modèle, les Galaxy Buds+ offrent pas moins de 11 h d'écoute. Comptez le double grâce au boîtier de recharge. Aussi, les Buds+ ne nécessitent que trois minutes de charge pour récupérer une autonomie de 60 minutes. Enfin, les appareils peuvent aussi s'appairer facilement avec les appareils iOS grâce à une companion app dédiée. Les Galaxy Buds+ seront disponibles à partir de 149 $ dès le 14 février. Une paire est offerte pour toute précommande d'un Galaxy S20+ ou S20 Ultra.



Le casque Fly ANC Harman Kardon (suite et fin)

  Liste des news    Liste des new du mois  
FLY ANC Casque Harman Kardon

10

Janvier

Le fabricant a présenté ce casque comme étant le meilleur élève (et le plus onéreux) de sa nouvelle gamme pour les voyages et les écoutes sur une longue durée. Cela se vérifie de prime abord par l'autonomie, qui est estimée à 20 heures de lecture continue avec une simple charge. Il est également indiqué sur le site du constructeur que seules 15 minutes de charge suffisent à 2,5 heures d'écoute. L'ensemble est bien évidemment Bluetooth et propose une fonction intéressante de suppression de bruit ambiant, idéale pour s'isoler. Les assistants vocaux comme Google Assistant ou Amazon Alexa sont pris en charge et s'activent directement par le biais de l'une des oreillettes. Les hauts-parleurs ont une taille de 40 mm, le design est sobre et passe-partout. Il faudra débourser 249 € pour vous procurer ce casque. Les trois nouveaux modèles dévoilés par Harman Kardon sont disponibles sur le site officiel.



Fly BT d'Harman Kardon (suite)

  Liste des news    Liste des new du mois  
FLY BT Harman Kardon

10

Janvier

les Fly BT de Harman reprenant la fiche technique des Fly TWS, ceux-ci bénéficient d'un cordon qui se positionnera derrière le cou. Ils sont donc également intras, avec des hauts-parleurs des 8,6 mm. Grande différence cependant sur l'autonomie, qui monte cette fois-ci à huit heures d'écoute. La charge rapide est aussi présente. À l'instar des Fly TWS, ces écouteurs prennent en charge des assistants virtuels, et sont résistants aux intempéries. Moins discrets, mais plus adaptés à une utilisation sportive. Ils coûteront également 149 €.



Des intra-auriculaires chez Harman Kardon

  Liste des news    Liste des new du mois  
FLY TWS Harman Kardon

10

Janvier

Cela faisait plus de cinq ans que la société n'avait pas lancé d'écouteurs intra-auriculaires de ce type. La nouvelle série FLY comprend trois modèles différents : FLY BT, FLY TWS et FLY ANC. Ce n'est un secret pour personne, les AirPods d'Apple dominent largement le marché des écouteurs Bluetooth. Chaque marque y va de son produit équivalent, et c'est également l'ambition affichée par Harman Kardon. Avec les Fly TWS, ce dernier met toutes les chances de son côté. Le constructeur avance une autonomie de cinq heures, qui se prolongera à une quinzaine d'heures si l'on utilise le boîtier de charge. Il s'agit là de standards classiques, rien de très révolutionnaire. D'autres caractéristiques intéressantes ont néanmoins été présentées : résistance à la sueur et à la pluie, recharge rapide, contrôle tactile et support d'assistants vocaux... le tout en étant intra-auriculaires. L'ensemble sera vendu à hauteur de 149 €.



Panasonic étauffe ça gamme écouteurs et casques

  Liste des news    Liste des new du mois  
Panasonic M

10

Janvier

Le constructeur japonais ne surprend pas sur la forme mais pourrait pourtant rafler la mise sur le rapport qualité-prix. Trois casques ont ainsi été dévoilés : M700B, M500B et M300B. Les écouteurs True Wireless seront deux produits qui boucleront la boucle entamée par les EAH-AZ70W de Technics : RZ-S500W et RZ-S300W. Amis de l'équilibre passez votre chemin. Les trois nouveaux casques Panasonic s'abandonnent ouvertement à la tendance basseuse. Bâtis sur une même base, ils intègrent des transducteurs 40 mm de type free-edge (anneau extérieur utilisant une matière plus souple que le plastique) pour accentuer le débattement et donc la réponse dans le grave. L'entièreté de la chambre acoustique est optimisée pour une meilleur circulation d'air, à commencer par ce que la marque appelle la technologie de « dispersion latérale », reposant sur un évent disposé sur la circonférence de la coque. On retrouve parfaitement l'idée de Bass Reactor dans le design des casques. Toutes ses petites particularités composent le système XBS DEEP (Extra Bass Systtem Deep) qui annonce assez bien la couleur. Les M700B et M500B disposent en plus de la fonction « Bass Reactor », amplifiant encore la réponse dans le grave. Cette fonction devrait cependant être activable via un bouton et non utilisée en permanence, histoire de ne pas trop se cabosser la tête. En mettant le paquet sur cette reproduction (qualitative sur le papier) des basses, ni le type de puce Bluetooth, ni les codecs, ni même l'autonomie des produits ne sont précisés pour le moment (nous ne manquerons pas de mettre cet article à jour dès que les informations nous seront communiquées).


Ecouteur AKG N400

Bien discrètement, la firme sud-coréenne vient de lancer des nouveaux écouteurs true wireless estampillés AKG, marque audio acquise par Samsung il y a de cela quelques années. Ceux-ci arrivent seulement un mois après le lancement des Galaxy Buds+, les nouveaux écouteurs sans fil de la marque destinés à accompagner ses derniers Galaxy S20, Galaxy S20+ et Galaxy S20 Ultra. Pour autant, les N400 d’AKG ne manquent pas d’arguments et feraient eux aussi d’excellents compagnons pour les nouveaux fleurons de la marque, mais aussi pour n’importe quel autre appareil doté du bluetooth. Particulièrement réputé sur le secteur de l’audio, AKG souhaite venir concurrencer les tenors du secteur avec les N400, comme les Sony WF-1000XM3 ou encore les AirPods Pro d’Apple. Mais si ces deux paires d’écouteurs sont autant plébiscités, c’est notamment parce qu’elles apportent la réduction de bruit active (ANC), là où les Galaxy Buds+ de Samsung n’en dispose pas. Ce sera donc à AKG de venir combler cette lacune chez Samsung, avec les N400 et leur réduction de bruit active prometteuse. Côté look, on se retrouve avec produit assez ressemblant aux Galaxy Buds+ de Samsung, sauf que la marque affichée est bien AKG. On retrouve un boitier de recharge ovale assez compact (compatible recharge Qi), ainsi que la paire d’écouteurs true wireless au design intra-auriculaires, trois paires de stabilisateurs, et quatre paires d’embouts de différentes tailles pour s’adapter aux oreilles de tout un chacun. Ces écouteurs sont certifiés IPX7 et sont, de ce fait, résistants à l’eau (jusqu’à 1 mètre de profondeur pendant 30 minutes). Pour les contrôles, on bénéficie de commandes tactiles placées à même les écouteurs, qu’il sera possible de personnaliser directement depuis l’application compagnon d’AKG. Enfin, côté autonomie, AKG annonce 6 heures d’utilisation sans réduction de bruit, et une heure de moins lorsqu’elle est activée. Une seule recharge complète des écouteurs serait possible avec le boitier fourni. Pour finir, AKG annonce la prise en charge des derniers codecs SBC et AAC, et une réponse en fréquence de 10 à 20 kHz. La qualité sonore devrait être largement satisfaisante, grâce aux deux haut-parleurs de 8,2 mm placés dans chaque écouteur. Les AKG N400 n’ont pas encore été annoncés en France, mais seulement en Corée du Sud, où ils seront vendu pour l’équivalent de 170 € (hors taxes) en noir,Bleu et blanc. Pour l’heure, Samsung n’a pas communiqué de date de sortie pour la France.
02-04-2020


Casque anti-bruit Montblanc

Détenant 60 % du marché des stylos de luxe, l’entreprise allemande Montblanc se diversifie en proposant pour la première fois un casque audio. Il offre une finition digne de ce que peuvent espérer les clients de la marque. Lorsque l’on pense Montblanc, on pense évidemment stylos. Pourtant, cette image pourrait bien changer puisque depuis quelques années, la marque a décidé d’embrasser les nouvelles technologies, tout en restant évidemment dans le domaine du luxe. Après l’Augmented Paper et les montres connectées, comme la Summit 2+ qui vient d’être présentée avec le support du LTE dont ne disposait pas le modèle précédent, Montblanc se lance dans les casques audio intelligents avec son Montblanc Smart Headphones, se plaçant donc en concurrence directe avec de nombreuses autres marques dont peut-être Apple qui travaillerait sur son propre modèle. Le modèle présenté aujourd’hui offre un design très épuré aux matériaux nobles comme du cuir de mouton. Disponible en cuir noir et métal chromé, cuir gris clair et métal chromé ou cuir brun et métal doré, il arbore fièrement l’étoile à 6 branches qui symbolise la marque. Afin d’offrir une réduction du bruit active comme passive les coussins sont en silicone. Les boutons de contrôle du volume, de l’annulation active de bruit et d’activation de l’assistant vocal se trouvent sur la partie métallique. Côté technologie, Montblanc a fait à une équipe d’ingénieurs de talent afin d’offrir au porteur une qualité sonore et un confort irréprochables pendant une vingtaine d’heures passées dans un vol international puisque Montblanc cible les voyageurs long-courriers fortunés. Le circuit Qualcomm intégré offre une connectivité Bluetooth compatible avec Google Assistant (Siri n’est pas encore disponible) ainsi que la technologie Fast Pair de Google. Ce casque peut aussi être utilisé de manière filaire avec le câble USB-C vers audio jack fourni. Il fera son arrivée ce mois-ci dans les boutiques physiques et en ligne Montblanc pour un prix aux États-Unis de 595 $ (on vous a prévu c'est du luxe !).
11-03-2020


L'enceinte Huawei débarque en France

Fin novembre 2019, le constructeur électronique chinois, Huawei, a dévoilé sa nouvelle enceinte intelligente connectée, la Sound X. Celle-ci est co-développée par la société française Devialet, d’où sont issues l’enceinte Phantom et la technologie de la Freebox Delta. À l’origine, face à l’embargo américain initié par le gouvernement de Donald Trump contre Huawei, cette nouvelle enceinte dépourvue de Google Assistant ne devait bénéficier qu’aux clients chinois de la firme. EnGadget a néanmoins appris qu’après le lancement de la Sound X en Chine cet automne, cette dernière devrait être rapidement commercialisée en Europe. Sans l’Assistant intelligent Google, la Sound X n’aura initialement aucun système d’interaction ou de recherche semblable. Huawei travaillerait néanmoins au développement d’une suite logicielle reproduisant les services de Google qu’elle n’est plus en mesure d’utiliser, comme Google Maps ou le Play Store. Son intention semble réellement de concurrencer Alexa d’Amazon et la Google Home sur le territoire européen. La Sound X se dote de deux haut-parleurs à basse fréquence, de 60 watts chacun, capable d’offrir un rendu sonore à 360°. Devialet les a positionné l’un contre l’autre pour réduire au maximum leurs vibrations et les éventuelles distorsions du son. Si elle ne se dotera pas du Google Assistant, elle s’accompagnera de l’assistant de reconnaissance vocal Xiaoyi de Huawei, compatible avec Huawei Music et HiLink, l’outil domotique de la firme. Elle sera vendue 1 999 yuan en Chine, soit environ 262 €. CNBC souligne néanmoins que l’entrée de Huawei dans le marché des enceintes connectées ne se fera pas sans difficulté. En 2019, Amazon détenait 26% de parts de marché mondial et Google, 20%. Trois entreprises chinoises, Baidu, Alibaba et Xiaomi , se partageaient le reste tandis que l’HomePod d’Apple, au design très similaire à la Sound X restait coincé à la sixième place.
26-02-2020


Magic Earbuds écouteur wireless Honor

Honor prévoit de concurrencer directement les AirPods Pro d’Apple et même les Galaxy Buds+ de Samsung avec ses nouveaux écouteurs True Wireless, les Magic Earbuds. Honor doit donc placer la barre très haut et impressionner le public pour espérer faire de l’ombre aux écouteurs des 2 géants du marché mobile. A première vue, les écouteurs Magic Earbuds sont des clones d’AirPods. Ils sont équipés de transducteurs dynamiques de 10mm qui devraient leur permettre d’avoir une plus grande ampleur dans les basses. Au niveau de la réduction du bruit, Honor affirme que c’est « une solution ANC hybride anticipatrice/rétroactive » qui permet d’obtenir « un effet d’annulation du bruit moyen de plus de 24 dB ». Pour faire plus simple, les Magic Earbuds aideront à bloquer le bruit ambiant mais ils ne seront pas aussi efficaces que des écouteurs haut de gamme ou des casques anti-bruit. Grâce à la batterie de 37 mAh, l ’autonomie annoncée est de 3.5h avec l’ANC activé. En utilisant le boîtier de charge compatible USB-C, vous obtiendrez 13h d’autonomie. Le boîtier se recharge en environ 1h30. Les écouteurs sont compatibles avec la plupart des appareils prenant en charge le Bluetooth 5. Les smartphones utilisant la surcouche de Huawei EMUI 10 bénéficieront en plus d’un appairage instantané et d’une fonctionnalité qui met en pause ou reprend la musique en fonction de la position des écouteurs. Les commandes tactiles peuvent être configurées dans l’application dédiée aux appareils connectés d’Huawei, AI Life. D'après les premières critiques ces écouteurs professionnels, il manquent de basses et accentuent les aigus. Bien que l’annulation active du bruit semble efficace, nous avons remarqué un certain retard audio en regardant des vidéos YouTube en Bluetooth ». Les Magic Earbuds sont déclinés en deux couleurs : « Purple White » et « Robin Egg Blue ». Ils seront disponibles en avril pour 129€ seulement. Ils n’ont peut-être pas la qualité audio des Airpods Pro à 279€ mais ils compensent avec un prix plus abordable.
25-02-2020


Les nouveaux Samsung Galaxy Buds+

Le constructeur sud-coréen Samsung a donc fait étalage de la nouvelle mouture de ses écouteurs true wireless, ainsi que de son enceinte connectée, laquelle est attendue de longue date. On connaissait déjà tous les détails des Galaxy Buds+ avant l'annonce. Récapitulons. Côté forme, rien ne change ; nous avons là affaire à des écouteurs intra-auriculaires à l'esthétique plutôt discrète. Mais la cuisine interne, elle, a été revue par modestes touches. Profitant de l'ajout d'un second haut-parleur (woofer+tweeter), ces Galaxy Buds+ devraient logiquement offrir un son de meilleure qualité que leur prédécesseur. L'extérieur de chaque écouteur se barde désormais de trois microphones afin de réduire les bruits parasites et éclaircir la voix. Malheureusement, toujours pas de réduction de bruit au programme ; Samsung ayant privilégié l'autonomie de ses nouveaux écouteurs. Mais à l'instar des derniers AirPods Pro, il est possible d'activer un mode passthrough permettant de favoriser l'écoute des bruits ambiants. Grâce à une batterie intégrée dotée d'une capacité presque 50 % supérieure à l'ancien modèle, les Galaxy Buds+ offrent pas moins de 11 h d'écoute. Comptez le double grâce au boîtier de recharge. Aussi, les Buds+ ne nécessitent que trois minutes de charge pour récupérer une autonomie de 60 minutes. Enfin, les appareils peuvent aussi s'appairer facilement avec les appareils iOS grâce à une companion app dédiée. Les Galaxy Buds+ seront disponibles à partir de 149 $ dès le 14 février. Une paire est offerte pour toute précommande d'un Galaxy S20+ ou S20 Ultra.
12-02-2020


Le casque Fly ANC Harman Kardon (suite et fin)

Le fabricant a présenté ce casque comme étant le meilleur élève (et le plus onéreux) de sa nouvelle gamme pour les voyages et les écoutes sur une longue durée. Cela se vérifie de prime abord par l'autonomie, qui est estimée à 20 heures de lecture continue avec une simple charge. Il est également indiqué sur le site du constructeur que seules 15 minutes de charge suffisent à 2,5 heures d'écoute. L'ensemble est bien évidemment Bluetooth et propose une fonction intéressante de suppression de bruit ambiant, idéale pour s'isoler. Les assistants vocaux comme Google Assistant ou Amazon Alexa sont pris en charge et s'activent directement par le biais de l'une des oreillettes. Les hauts-parleurs ont une taille de 40 mm, le design est sobre et passe-partout. Il faudra débourser 249 € pour vous procurer ce casque. Les trois nouveaux modèles dévoilés par Harman Kardon sont disponibles sur le site officiel.
10-01-2020


Fly BT d'Harman Kardon (suite)

les Fly BT de Harman reprenant la fiche technique des Fly TWS, ceux-ci bénéficient d'un cordon qui se positionnera derrière le cou. Ils sont donc également intras, avec des hauts-parleurs des 8,6 mm. Grande différence cependant sur l'autonomie, qui monte cette fois-ci à huit heures d'écoute. La charge rapide est aussi présente. À l'instar des Fly TWS, ces écouteurs prennent en charge des assistants virtuels, et sont résistants aux intempéries. Moins discrets, mais plus adaptés à une utilisation sportive. Ils coûteront également 149 €.
10-01-2020


Des intra-auriculaires chez Harman Kardon

Cela faisait plus de cinq ans que la société n'avait pas lancé d'écouteurs intra-auriculaires de ce type. La nouvelle série FLY comprend trois modèles différents : FLY BT, FLY TWS et FLY ANC. Ce n'est un secret pour personne, les AirPods d'Apple dominent largement le marché des écouteurs Bluetooth. Chaque marque y va de son produit équivalent, et c'est également l'ambition affichée par Harman Kardon. Avec les Fly TWS, ce dernier met toutes les chances de son côté. Le constructeur avance une autonomie de cinq heures, qui se prolongera à une quinzaine d'heures si l'on utilise le boîtier de charge. Il s'agit là de standards classiques, rien de très révolutionnaire. D'autres caractéristiques intéressantes ont néanmoins été présentées : résistance à la sueur et à la pluie, recharge rapide, contrôle tactile et support d'assistants vocaux... le tout en étant intra-auriculaires. L'ensemble sera vendu à hauteur de 149 €.
10-01-2020


Panasonic étauffe ça gamme écouteurs et casques

Le constructeur japonais ne surprend pas sur la forme mais pourrait pourtant rafler la mise sur le rapport qualité-prix. Trois casques ont ainsi été dévoilés : M700B, M500B et M300B. Les écouteurs True Wireless seront deux produits qui boucleront la boucle entamée par les EAH-AZ70W de Technics : RZ-S500W et RZ-S300W. Amis de l'équilibre passez votre chemin. Les trois nouveaux casques Panasonic s'abandonnent ouvertement à la tendance basseuse. Bâtis sur une même base, ils intègrent des transducteurs 40 mm de type free-edge (anneau extérieur utilisant une matière plus souple que le plastique) pour accentuer le débattement et donc la réponse dans le grave. L'entièreté de la chambre acoustique est optimisée pour une meilleur circulation d'air, à commencer par ce que la marque appelle la technologie de « dispersion latérale », reposant sur un évent disposé sur la circonférence de la coque. On retrouve parfaitement l'idée de Bass Reactor dans le design des casques. Toutes ses petites particularités composent le système XBS DEEP (Extra Bass Systtem Deep) qui annonce assez bien la couleur. Les M700B et M500B disposent en plus de la fonction « Bass Reactor », amplifiant encore la réponse dans le grave. Cette fonction devrait cependant être activable via un bouton et non utilisée en permanence, histoire de ne pas trop se cabosser la tête. En mettant le paquet sur cette reproduction (qualitative sur le papier) des basses, ni le type de puce Bluetooth, ni les codecs, ni même l'autonomie des produits ne sont précisés pour le moment (nous ne manquerons pas de mettre cet article à jour dès que les informations nous seront communiquées).


10-01-2020