Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
SMARTPHONE


Huawei dévoile sa puce Kirin 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
Huawei Kirin 820 5G

31

Mars

La 5G commence à se décliner dans les puces mobiles milieu de gamme : après un Kirin 990 lancé l’an dernier dans le Mate 30 Pro et intégré à la nouvelle fournée des P40 dans sa version 5G, Huawei lance le Kirin 820. Développée par la filiale semi-conducteurs de Huawei, HiSilicon, cette puce reste gravée en 7 nm comme le précédent Kirin 810. Et intègre le même modem 5G que le Kirin 990, directement en son sein, il ne s'agit donc pas d'une puce externe. Le Kirin 820 s’appuie toujours sur des cœurs Cortex A76 (puissants) et A55 (économes en énergie) mais la combinaison est différente de celle du Kirin 810. Plutôt que de faire appel à deux A76 et six A55, « l’équipe » est organisée autour d’un cœur A76 « gold » cadencé à 2,36 GHz pour exécuter rapidement les tâches single thread, trois autres cœurs A76 à 2,2 GHz et quatre cœurs A55 à 1,84 GHz. En remplaçant deux A55 par deux A76 et en changeant la structure de fonctionnement des puces, HiSilicon revendique jusqu’à 27% de performances en plus par rapport à la génération précédente. Côté graphique, exit le Mali-G52 et bonjour le Mali-G57, un GPU à six cœurs qui déploierait jusqu’à 38% de performances supplémentaires. Côté accélération IA, Huawei/HiSilicon parle d’un NPU qui intégrerait un « gros cœur » sans donner plus de précisions, si ce n’est que ses performances seraient 73% supérieures à celles du Kirin 810. Côté imagerie, le Kirin 820 reçoit la 5e génération du processeur d’image (ISP) de HiSilicon, le Kirin ISP 5.0. Un composant capable de shooter de la vidéo 4K à 60 images par seconde et qui intègre un nouveau moteur de réduction de bruit numérique. Le premier terminal à intégrer la puce sera le futur Honor 30S fraîchement annoncé sur le marché chinois. L’histoire dira si le terminal sortira ou pas en Europe.



Encore des fuites du OnePlus 8

  Liste des news    Liste des new du mois  
capture decran 2020

30

Mars

À seulement quelques semaines de sa présentation, le OnePlus 8 commence à fuiter de toutes parts. Après avoir mis la main sur la fiche technique complète du prochain fleuron de la firme chinoise, les journalistes allemands de WinFuture semblent désormais avoir mis la main sur des visuels officiels du smartphone. Cette nouvelle fuite nous dévoile ainsi à la fois le design, et les différents coloris du OnePlus 8, mais pas du OnePlus 8 Pro, même s’il faut s’attendre à un résultat très semblable. Ainsi, comme les nombreuses rumeurs n’ont fait que le marteler au cours de ces derniers mois, le prochain OnePlus délaisserait la caméra rétractable du OnePlus 7 Pro et l’encoche en goutte d’eau du OnePlus 7 pour adopter un poinçon, situé en haut à gauche de la dalle. Sur les côtés, cette dalle serait légèrement incurvée, et on retrouverait a priori de fines bordures et haut et en bas de l’écran. En ce qui concerne l’arrière du smartphone, si l’on en croit ces images, OnePlus aurait choisi de revenir à un bloc photo tout en longueur et centré, à la façon des OnePlus 7 et 7 Pro, et à la différence du bloc rond des derniers OnePlus 7T et 7T Pro. Aussi, ce nouveau leak nous dévoile les différents coloris du OnePlus 8. Si le classique noir (Onyx Black) et un vert pale (Glacial Green) sembleraient bien être de la partie, OnePlus aurait prévu un dernier coloris un peu plus original. Toujours d’après les images récupérées par WinFuture, on apprend qu’ils seraient accompagnés d’un modèle Interstellar Glow (un dégradé qui part du violet et qui termine sur l’orange), ce qui n’est pas sans nous rappeler les couleurs des Galaxy Note10 et Note10+ de Samsung. Bien sûr, il convient encore de prendre ces informations avec précaution, puisque OnePlus n’a pour l’heure rien communiqué en ce qui concerne son nouveau smartphone, ni même sa date de présentation. Les rumeurs font toutefois écho d’une conférence qui serait diffusée depuis l’Inde le 15 avril prochain. À cette date, le constructeur devrait lever le voile sur trois nouveaux, les OnePlus 8 Lite, OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro.



Qwant remplera Google sur les Huawei

  Liste des news    Liste des new du mois  
Qwant et Huawei main dans la main

26

Mars

Le président du Huawei Consumer Group, Richard Yu, a présenté jeudi les Huawei P40, P40 Pro et P40 Pro+ lors d'une conférence en ligne. Attendus comme des modèles taillés, une fois encore pour la photographie, les appareils seront orphelins des applis et services Google, ce qui est l'occasion de propulser son App Gallery, son Google Play maison, sur le devant de la scène. Ce sera aussi l'occasion pour Qwant de profiter d'une belle exposition puisqu'il sera désormais le moteur de recherche par défaut en France et le moteur de préférence du navigateur Huawei Browser en Allemagne et en Italie de la gamme P40, dont la date de sortie dans l'hexagone a été fixée au 21 avril 2020 (le lancement mondial, lui, est prévu pour le 7 avril). Le moteur Qwant s'est laissé séduire par la sécurisation apportée à la gamme P40 symbolisée par des niveaux multiples de chiffrement de données utilisateur, poussée par l'intelligence artificielle censée protéger les données les plus sensibles au niveau du processeur Kirin 990, 5G précisons-le. « Avec un tel degré d'exigence apporté à la sécurité des données sur la nouvelle gamme Huawei P40, il était important que nous puissions garantir ce même niveau de sécurité à nos clients quand il s'agit de leurs données de recherche sur internet. Qwant est le meilleur partenaire que nous puissions choisir en termes de moteur de recherche respectueux de la vie privée de nos utilisateurs » a commenté Alex Huang, directeur général de Huawei Consumer BG France. S'il sera intéressant de voir comment le grand public accueillera une gamme « dégooglisée », l'opération est excellente pour Qwant, qui pourrait foncièrement étendre sa notoriété en Europe en tournant sur les appareils de l'une des marques les plus populaires sur le Vieux continent. « Huawei est une marque mondiale et une entreprise technologique formidable connue de tous. En étant choisis comme moteur de recherche de préférence dans les smartphones Huawei P40, nous sommes aujourd'hui chez Qwant, fiers et heureux de partager avec le plus grand nombre de consommateurs européens, notre moteur de recherche unique qui ne collecte pas vos données personnelles et qui respecte votre vie privée », a réagi le nouveau président-directeur général de Qwant, Jean-Claude Ghinozzi.



2 nouveaux smartphones chez Nokia

  Liste des news    Liste des new du mois  
nokia 5 3

20

Mars

Si Nokia/HMD a pris un peu de retard à cause de la situation actuelle liée au coronavirus COVID-19, la firme a tout de même dévoilé ses nouveaux smartphones, dont son haut de gamme, le Nokia 8.3 5G. Outre ce flagship, Nokia a également renouvelé ses smartphones d’entrée de gamme, avec les Nokia 5.3 et Nokia 1.3. S’il ne sont pas 5G, ils devraient malgré tout présenter un excellent rapport qualité-prix, à leur sortie au mois d’avril 2020. Commençons par le Nokia 5.3, qui présente une belle fiche technique, pour un prix contenu de 199 €. Pour ce tarif, on retrouvera une dalle LCD bord à bord de 6,55 pouces (1 600 x 720 pixels) avec une encoche en goutte d’eau qui accueillera une caméra frontale de 8 Mpx. Toujours côté photo, on retrouvera à l’arrière un triple module, composé d’un capteur principal de 10 Mpx, un ultra grand-angle de 2 Mpx et un capteur de profondeur de champ de 5 Mpx. Le smartphone pourra compter sur une puce de chez Qualcomm, le Snapdragon 655, couplé à 3 Go de RAM. Enfin, on retrouvera une batterie de 4 000 mAh, une prise jack, un connecteur USB-C, et trois coloris : bleu, sable et noir. En ce qui concerne le Nokia 1.3, il se destinera avant tout aux plus petites bourses, avec son prix extrêmement compétitif fixé à 109 €. Il n’en reste pas moins plutôt intéressant pour ce prix, avec sa dalle LCD de 5,7 pouces (1 520 x 720 pixels) flanquée d’une encoche en forme de goutte d’eau, comme son grand frère. On retrouvera, logée dans celle-ci, une caméra selfie, et un capteur photo unique à l’arrière. Enfin, le Nokia 1.3 disposera de 16 Go de stockage interne (extensible via son port microSD), un Snapdragon 250, et une batterie de 3 000 mAh pour alimenter le tout.



OnePlus change de Logo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo OnePlus

19

Mars

Rendue célèbre grâce à son OnePlus One, la marque chinoise n’avait pas fait évoluer son logo depuis… 2013. Aujourd’hui elle dévoile sa nouvelle identité visuelle, qui se veut plus identifiable. Ainsi, la police de caractère a été modifiée, notamment su le “1”. On découvre aussi que le fond rouge, si cher au constructeur, a été abandonné, au profit d’un fond blanc épuré. Le slogan s’offre aussi une cure de jeunesse et change de police. Le “Never Settle, autrefois inscrit sur fond blanc, s’affiche désormais sur un fond noir beaucoup plus classique. “Il n’y a pas de petits détails. Nous sommes partis de milliers de points de données pour en arriver à ce langage visuel inspiré de la philosophie de OnePlus explique Mats Hakansson, directeur créatif de OnePlus. Pour fêter cette page qui se tourne, OnePlus annonce plusieurs réductions sur ses produits. Ainsi, à partir d’aujourd’hui, et jusqu’au 1er avril, il sera possible de bénéficier d’une remise de 50 € pour l’achat d’un OnePlus 7T et de 20% de remise sur les OnePlus 7 et OnePlus 7 Pro. Les accessoires sont disponibles avec 50 % de réduction sur le site de la marque, grâce au code “SAMEONEPLUS”. Cette décision n’est pas anodine puisque la marque prépare l’arrivée de ses deux nouveaux smartphones. Au mois d’avril, la firme chinoise dévoilera les OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro. Lundi, OnePlus a annoncé que les deux modèles seront équipés de modems 5 G et qu’elle avait investi 30 millions de dollars dans ce domaine. Il se murmure aussi que la marque plancherait sur un OnePlus 8 Lite, moins cher que le reste de la gamme. Le OnePlus 7 était proposé à 559 € (750 euros dans sa version pro), il faudra espérer que ces nouveaux smartphones soient proposé à des tarifs similaires.



Fuite du Pixel 4a

  Liste des news    Liste des new du mois  
pixel 4a

09

Mars

Comme cela avait été le cas avec le Pixel 3a sur la génération précédente, Google devrait bien proposer un modèle plus abordable de la génération actuelle. Ce Pixel 4a fait de plus en plus parler de lui sur la toile, cette fois, en images. En l’espace de 2 jours, ce sont 2 fuites qui ont mis le Pixel 4a au centre des discussions. Très attendu, il ne devrait pas être annoncé avant la conférence Google I/O qui se tiendra en mai. En attendant, il faut se contenter de bruits de couloir et de fuites comme les photos qui viennent d’être diffusées sur Twitter et qui font déjà beaucoup parler d’elles. Ces 2 fuites nous viennent de @techdroider. Son premier tweet montre la face avant et par la même occasion le poinçon dans le coin gauche de l’écran. Ce Pixel 4a semble donc suivre la tendance récente, contrairement à son grand frère le Pixel 4 qui voit sa caméra selfie placée dans la bordure haute de l’écran. Elle montre également ce qui semble être une coque en tissu façon mailles tricotées. Il faudra probablement du temps pour s’y habituer. L’une des photos laisse apparaitre le nom Pixel 4a qui devrait donc être son nom officiel. Le lendemain, ce même TechDroider postait un second tweet sans la coque. Cette fois-ci, à la place du logo G de Google, un symbole inconnu, preuve qu’il s’agit d’un prototype et non d’une version de production. Le dos ici est en plastique noir mat. Pour mémoire, si les Pixel 3a et 3a XL disposait également d’un dos en plastique, celui-ci était bicolore dans sa version blanche, la partie haute brillante et la partie basse mate comme nous l’avions vu dans notre test du Pixel 3a XL. Rien de cela dans ce Pixel 4a qui donne l’impression qu’il est prévu pour toujours être utilisé avec une coque. Il se pourrait aussi que ce prototype ne dispose pas encore de la finition définitive, qui devrait être en plastique pour garder un coût autour des 399 $.



Moto fuite d'un smartphone type S20

  Liste des news    Liste des new du mois  
motorola edge plus

06

Mars

Si l’on en croit les fuites de @OnLeaks, le RAZR ne sera pas le seul smartphone haut de gamme que proposera Motorola cette année. Bien décidé à faire oublier les relatifs échecs de ses précédents modèles, la marque travaille sur un concurrent direct au Galaxy S20. Ces dernières années, Motorola s’était concentré sur le milieu de gamme avec sa gammes G, dont le G7 plus, ou les smartphones légèrement plus haut de gamme comme le Z3 Play. Toutefois, cela pourrait bien changer cette année avec cette fuite concernant le Edge+. C’est à Steve Hemmerstoffer, plus connu sous son pseudonyme OnLeaks, et Pricebaba que nous la devons. Le site indien s’est une fois de plus associé au leaker pour proposer un rendu 3D de ce que devrait être le futur smartphone haut de gamme du constructeur chinois. Motorola semble être déterminé à regagner sa place parmi les fabricants de smartphones sur lesquels il faut compter. C’est déjà partiellement réussi avec les bonnes ventes du RAZR. Ce Edge+ devrait utiliser un écran avec bords incurvés, dit waterfall, percé d’un poinçon quasiment invisible pour la caméra selfie placée en haut à gauche de l’écran. L’écran devrait offrir une diagonale de 6,5 à 6,8 pouces et dissimuler un capteur d’empreintes digitales. Le dos verra un triple capteur photo installé verticalement, dont on ignore encore les caractéristiques techniques. Le logo Motorola devrait servir de LED de notification. Plus étonnant encore, une prise audio jack serait présente, elle qui n’est plus disponible que sur de rares smartphones comme le LG V60 ThinQ dévoilé il y a une semaine. Bien sûr, un port USB-C sera présent. Concernant les caractéristiques, si l’on en croit les fuites précédentes, ce Motorola Edge+ devrait se voir doter d’un écran de 6,67 pouces d’une résolution de 2430×1080 pixels en 90 Hz. Son SoC serait un Snapdragon 865 associé à un modem 5G, Qualcomm ne laisse plus le choix aux constructeurs. Il sera doté de 12 Go de RAM et d’une batterie de 5170 mAh. Comme le RAZR, le G6 et le X4, il pourrait bien nécessiter une eSIM, disponible en France chez SFR depuis le début d’année et chez Orange depuis juillet dernier.



La prochaine gamme OnePlus 8 en Avril

  Liste des news    Liste des new du mois  
oneplus8 avril

04

Mars

Le fabricant chinois va assurément annoncer son prochain flagship dans les mois qui viennent. Sauf qu’apparemment, la gamme du OnePlus 8 pourrait être annoncée dans les prochaines semaines, en plein milieu du mois d’avril. Même si les premières fuites du smartphone remontent à octobre 2019 avec les rendus 3D du 8 Pro, il n’y a pas eu autant de fuites que Samsung par exemple et c’est donc un flagship plutôt mystérieux pour le moment. A part le fait qu’il soit équipé d’un écran 120 Hz, c’est tout ce que l’on sait pour l’instant, même si on se doute qu’il accueillera 12 Go de RAM, un Snapdragon 865 et qu’il sera aussi compatible avec la 5G. Selon une source proche de TechRadar, le OnePlus 8 sera révélé mondialement pendant la deuxième semaine d’avril. Néanmoins, la source n’a pas pu confirmer les produits exacts qui seront annoncés ainsi que leurs spécifications techniques. Une fuite précédente datant de décembre nous laisser penser qu’il y aurait effectivement une version low-cost pour accompagner le flagship : le OnePlus 8 Lite. Ce sera vraisemblablement un smartphone milieu de gamme plus abordable qui aura un module photo et un écran inférieurs à ceux des OnePlus 8 et 8 Pro. Mais le Lite compensera avec une vitesse d’exécution et une puissance raisonnables. D’ailleurs, les OnePlus 8 et 8 Pro devraient être les seuls modèles avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et le processeur Snapdragon 865. A la manière du Galaxy S20 Ultra, nous attendons de la version Pro du fabricant chinois d’avoir le meilleur module photo de la gamme. Certaines fuites mentionnaient même le rechargement sans fil et l’étanchéité. Il ne nous reste plus qu’à attendre une annonce officielle de OnePlus ou l’arrivée de nouvelles fuites sur la toile.



U.E. souhaite des batteries remplacables

  Liste des news    Liste des new du mois  
AndroidPIT lg g5 friends batterie rmplacablejpg

27

Fevrier

Actuellement, la plupart des fabricants de téléphones utilisent des boîtiers fermés qui empêchent les utilisateurs de remplacer les batteries, sous faute d'annuler leur garantie, ou qui nécessitent en tout cas des outils spéciaux pour ouvrir l'appareil. De plus, certains fabricants ne proposent pas de batterie en pièce détachée au grand public, et les remplacements de batteries ne peuvent se faire que dans certains magasins approuvés. Cette pratique a eu pour conséquence une augmentation des déchets électroniques, les fabricants de téléphone poussant les utilisateurs à remplacer complètement leur appareil plutôt qu'uniquement la batterie défectueuse. Cela n'a pas toujours été ainsi, et il y a près de dix ans, il était facile pour un utilisateur de se procurer une batterie et de la remplacer tout seul, sans craindre de perdre sa garantie et sans devoir utiliser des connaissances techniques ou des outils particuliers. Les choses ont changé ces dernières années, alors que les fabricants ont réalisé qu'ils pouvaient facilement accélérer le cycle de remplacement d'un produit (et donc les profits) simplement en bloquant l'accès aux pièces défectueuses, et notamment la batterie, le composant qui s'use le plus vite généralement. Reste à voir comment l'UE va mettre en place ses nouvelles règles sur le remplacement des batteries. La première possibilité, même si la proposition n'ira probablement pas dans ce sens, serait d'imposer un format de batterie universel. Mais ce n'est pas possible techniquement, car la plupart des batteries sont adaptées à un téléphone spécifique, avec des restrictions de taille, une connectique particulière, et certaines technologies labellisées, comme le protocole de recharge. Le mois dernier, l'UE avait commencé à travailler sur la législation qui souhaite imposer aux fabricants de téléphone de fournir un chargeur universel pour tous les téléphones. Ces deux propositions s'inscrivent dans le projet de l'UE de réduire à grande échelle les déchets électroniques en encourageant de meilleures conceptions techniques, le recyclage de matières premières et la prolongation de la durée de vie des appareils.



LG V60 Thinq 2 écrans Duo

  Liste des news    Liste des new du mois  
lg v60 thinq

27

Fevrier

Alors que le Mobile World Congress a été annulé à cause du risque de propagation du coronavirus Covid-2019, LG ayant même été les premiers à annoncer leur retrait, le constructeur vient tout de même présenté son nouveau smartphone haut de gamme, le V60 ThinQ. Il offre une caractéristique très particulière puisqu’il est possible de lui ajouter un second écran de la même taille que le premier. Ce qui fait la différence avec les autres smartphones de même gamme est la possibilité de lui adjoindre un second écran identique, le transformant ainsi en un appareil similaire au Microsoft Surface Duo que l’on a vu en vidéo il y a quelques jours. Un caractéristique déjà rencontrée sur son prédécesseur, le V50 ThinQ. Il dispose d’un SoC Snapdragon 865 et du modem 5G X55 compatible avec les fréquences mmWave et sub-6 GHz que Qualcomm pousse maintenant vers tous les fabricants. Il est couplé à 8 Go de mémoire vive et à 128 Go ou 256 Go de stockage, extensibles grâce à une carte microSD. Ce V60 ThinQ est équipé d’un triple capteur photo. Le module principal offre une résolution de 64 Mpx f/1,8, il est accompagné d’un ultra grand-angle de 13 Mpx f/1,9 et d’un capteur ToF pour améliorer le bokeh. En face avant, on retrouve une caméra frontale de 10 Mpx f/1.9. LG mise sur l’audio pour ce smartphone avec la présence devenue extrêmement rare d’une prise audio jack. Celle-ci ainsi que les haut-parleurs stéréo pourront tirer le meilleur parti du Quad DAC 32 bits et du moteur de son 3D maison. Ceux qui sont déjà passés aux écouteurs vraiment sans fil pourront s’appuyer sur une connectivité Bluetooth 5.1. Il offre aussi le support du WiFi 6 et du NFC. Ce qui surprend le plus sur ce V60 ThinQ est sa taille, très proche du Samsung S20 Ultra. Il arbore fièrement un écran 6,8 pouces P-OLED d’une résolution FHD+ (2460×1080) capable de supporter l’HDR10+ et protégé par un verre Gorilla Glass 5. Ses détracteurs lui reprocheront l’encoche goutte au centre pour la caméra selfie. Le tout est alimenté par une batterie de 5000 mAh et fonctionne sous Android 10. Annoncé hier, il fera son arrivée au mois de mars aux États-Unis et en Corée du Sud. Aucune information n’a encore été communiquée concernant son prix ou sa disponibilité en France. Pour mémoire, le V50 ThinQ n’avait pas passé les frontières de l’Hexagone et avait un prix de vente de 1150 $ à sa sortie aux États-Unis.



Fuite du OnePlus 8 Pro

  Liste des news    Liste des new du mois  
Fuite du OnePlus 8Pro

24

Fevrier

À quelques semaines de sa présentation officielle, le OnePlus 8 Pro se découvre un peu plus à travers une récente fuite. Nouveau leak concernant le OnePlus 8 Pro ! Son design se confirme en photo et non plus en rendu, alors que plusieurs caractéristiques techniques sont également dévoilées. Les images nous montrent un smartphone arborant un poinçon dans l'angle supérieur gauche de l'écran. Il semble donc que OnePlus ait abandonné l'encoche waterdrop ainsi que le système de caméra rétractable sur sa prochaine génération de mobiles. L'écran est incurvé, comme sur le OnePlus 7T Pro. Entre cela et le poinçon, un OnePlus n'a jamais autant ressemblé à un Samsung de face. En haut comme en bas, les bordures ont l'air particulièrement fines, mais une coque de protection nous cache quelques éléments du smartphone. À l'arrière, le smartphone devrait adopter un très classique triple capteur photo disposé à la verticale. Le constructeur chinois ne suit pas la tendance actuelle de la multiplication des modules regroupés dans une « plaque de cuisson », cet imposant set up rectangulaire qu'on retrouve par exemple sur les Pixel 4, iPhone 11 et Galaxy S20. Cette fuite nous en dit également plus sur la fiche technique du smartphone. Bien entendu, celui-ci est équipé d'un SoC Snapdragon 865 de Qualcomm. La variante de OnePlus 8 Pro que nous voyons ici en image embarque 12 Go de RAM et 256 Go d'espace de stockage. Il est fort probable que d'autres versions avec moins de mémoire soient aussi commercialisées. L'appareil photo est composé de capteurs de 64 Mpx, 20 Mpx et 12 Mpx. Leur rôle est encore inconnu mais on peut parier sur un ultra grand-angle et un téléobjectif pour accompagner le module principal. Pas d'information pour le moment concernant l'ouverture ou la stabilisation de ces objectifs. Le leak évoque en outre un écran AMOLED de 6,65 pouces avec fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. Nous rapportions justement il y a quelques semaines que l'utilisateur aurait la possibilité de choisir entre un affichage 60, 90 ou 120 Hz. Plus de fluidité ou plus d'autonomie, le pouvoir est entre vos mains. On peut s'attendre à un prix de vente très élevé car le OnePlus 8 Pro devrait aussi disposer de la certification IP68 et de la recharge sans fil, deux fonctionnalités absentes des anciens modèles car jugés trop coûteux au regard de leur utilité par la marque.



Sony présente aussi le Xpéria 10 II

  Liste des news    Liste des new du mois  
Xperia Sony 10 II

24

Fevrier

Si la firme a surpris son monde en présentant un Xperia 1 II résolument haut de gamme au tarif très premium, la firme nippone dévoile également une version remaniée de son Xperia 10, sobrement baptisé Xperia 10 II, ou Xperia 10 Mark II pour les intimes. Il s’agit toujours d’un smartphone milieu de gamme, et il débarquera au printemps au tarif de 369 €. Que nous réserve-t-il ? Le Xperia 10 II de Sony semble particulièrement alléchant sur le papier. On retrouve ainsi un écran OLED, et non plus LCD, d’un format de 6 pouces et au ratio 21:9, marque de fabrique de la marque sur ses smartphones. Cet écran propose une définition de 1080p, est certifié Triluminos, et propose de ce fait un spectre de couleurs élargi. C’est donc une excellente dalle qui nous attends, d’autant plus quand on considère le tarif de la bête. Du côté des caméras, même constat, puisque la firme nippone propose, là encore, un trio de capteur arrière prometteur composé d’un capteur de 8 MPx (équivalent 16mm), un capteur de 12 MPx (équivalent 24mm), et enfin un téléobjectif de 8 MPx (équivalent 52mm). On devrait ainsi bénéficier de performances très équilibrés avec autant de longueurs focales différentes, d’autant plus que le smartphone est capable de tirer parti de sa dalle 21:9 en filmant dans ce ratio bien caractéristique au cinéma. La caméra frontale, logée dans la fine encoche supérieure, culmine quant à elle à 8 MP. Positionnement milieu de gamme oblige, le Xperia 1 II est un peu moins bien équipé à l’intérieur. Si on retrouve une batterie très correcte de 3 600 mAh, il faudra se contenter d’un SoC Qualcomm Snapdragon 665 couplé à 4 Go de RAM et 128 Go de stockage. On retrouve une certification IP65/68, et pour finir, une prise jack 3.5mm. Malgré ses performances modestes, pour 369 euros, le Xperia 1 II dispose tout de même d’une dalle OLED et de performances prometteuses en photo/vidéo, ce qui nous laisse présager un excellent rapport qualité-prix.



Sony dévoile son Xperia 1 II avec la 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony Xperia 1 II

24

Fevrier

À la suite de l’annulation du salon MWC 2020 de Barcelone, Sony a décidé de tenir une conférence de presse en direct sur YouTube pour dévoiler sa nouvelle gamme de smartphones, notamment le Xperia 1 II qui conserve les atouts de son prédécesseur, tout en y ajoutant les dernières tendances technologiques, notamment la 5G, un nouveau bloc optique, ainsi qu’une batterie de plus grande capacité. Le Xperia 1 II se dote du design très classique de Sony avec des surfaces planes et rectangulaires parfaitement symétriques. Il conserve notamment des bords de chaque côté de l’écran pour faciliter sa prise en main en mode paysage, et accueillir sa caméra frontale. Sony reconduit également l’écran OLED 4k de 6,5 pouces et son format original de 21:9 qu’on a découvert avec son prédécesseur. Contrairement à ses concurrents, le Xperia 1 Mark 2 se prive de 90 et de 120 Hz. Sa fréquence de rafraichissement reste inchangée à 60 Hz, mais Sony promet que sa technologie « Motion Blur Reduction » lui confère une fluidité comparable à celle d’un écran 90 Hz. En ce qui concerne la photo, le Mark 2 adopte une caméra de 8 mégapixels dédiée aux selfies, et un bloc optique composé de 3 caméras de 12 mégapixels avec des lentilles Zeiss. Il se compose d’un capteur principal d’une focale de 24 mm f/1,7, d’un ultra grand-angle d’une focale de 16 mm f/2,2, et d’une caméra téléphoto de 70 mm f/2,4. À cela s’ajoute un capteur ToF pour les applications de réalité augmentée, ainsi qu’un déclencheur physique. Le Sony Xperia 1 II embarque un Qualcomm Snapdragon 865 accompagné de son modem 5G X55, de 8 Go de RAM et d’une capacité de stockage de 256 Go. Sa batterie d’une capacité de 4000 mAh peut être rechargée par son port USB-C ou par induction. Le smartphone sera disponible au printemps 2020 en noir ou en violet pour 1199 €, soit environ 200 € de plus que le modèle de 2019. Le smartphone se place donc légèrement au-dessus d’un iPhone 11 Pro, et entre un Samsung Galaxy S20+ et S20 Ultra.



Sony dévoile un Xperia L4

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony Xperia L4

20

Fevrier

Sony vient de dévoiler son Xperia L4, un nouveau smartphone d’entrée de gamme au format 21:9ème et disponible au printemps pour 199 €. Sony vient tout juste de lever le voile sur son tout nouveau Xperia L4, faisant suite au Xperia L3 paru l’année dernière. Au menu, on retrouve donc une dalle LCD HD+ (1680×720) au format 21:9ème de 6,2 pouces, marque de fabrique de la firme nippone sur ses smartphones. C’est donc un smartphone à l’aspect très allongé, mais tout de même un peu moins que les 22:9 du Galaxy Z Flip de Samsung. Côté usage, Sony promet toujours de profiter de ce àratio atypique pour afficher plusieurs applications la fois de manière confortable. De technologie LCD, cette dalle est logiquement entourée de bordures, qui ont toutefois le mérite d’être plutôt fines, sauf en ce qui concerne le « menton » inférieur. On retrouve en haut une encoche en goutte d’eau qui accueille la caméra à selfie de 8 MPx. Côté sécurité, on pourra compter sur un capteur d’empreintes digitales. À l’arrière, on retrouve un triple objectif photo, capable lui aussi de délivrer des images au format cinéma 21:9ème. Ce triple module photo au dos est composé d’un capteur principal grand angle de 13 MPx, d’un « super grand angle » de 5 MP (un ultra grand angle), ainsi qu’un troisième capteur de 2 MP dédié à la simulation de la profondeur de champ sur les photos Portrait. Le tout est propulsé par un SoC d’entrée de gamme, le Mediatek MT6762, couplé à 3 Go de RAM, et tourne sous Android 9 Pie. L’autstockageonomie promet également d’être plutôt satisfaisante puisqu’on retrouve une large batterie de 3580 mAh, compatible avec la charge rapide. Enfin, côté , on pourra compter sur 64 Go, extensible via microSD. Le Sony Xperia L4 sera disponible au printemps au prix de 199 euros. Deux coloris sont proposés : noir et bleu.



Le OnePlus 8 Pro peut être iP68

  Liste des news    Liste des new du mois  
Oneplus Pro 8 Chargeur sans fil et IP68

19

Fevrier

Le prochain flagship de OnePlus signera une petite révolution dans l'histoire de la marque, toujours dans la course à proposer le meilleur du meilleur. Ainsi, le smartphone devrait enfin se payer la certification d'étanchéifié officielle et la charge sans-fil. Cette rumeur a été communiquée par l'insider Max J sur Twitter. L'internaute réputé lorsqu'il s'agit de sortir des informations en avant-première a posté la photo d'un concept du OnePlus 8 Pro avec la mention « Water » qui apparaît sur cette même photo. Il affirme que la marque chinoise a décidé d'opter pour la certification IP68. En effet, si OnePlus a toujours affirmé que ses smartphones étaient étanches à la poussière et à l'eau, aucun modèle n'avait jusqu'à présent obtenu la fameuse certification. Le fabricant estimait l'obtention bien trop onéreuse. Mais les bonnes nouvelles ne s'arrêtent pas là puisque la firme devrait également faire de réels efforts au niveau de la charge de son smartphone. Ainsi, le OnePlus 8 Pro serait également compatible avec la charge sans-fil. Nous n'avons pas plus d'informations à ce sujet pour le moment. Le mobile embarquera aussi un écran AMOLED 6,5 pouces 120 Hz et un processeur Snapdragon 865 5H. Les configurations seront de 6 Go, 8 Go et 12 Go de RAM. L'espace de stockage disponible sera de 128 Go ou 256 Go. Le prix devrait être fixé aux alentours de 799 $.



Pas d'innovations mais 3 smartphones chez LG

  Liste des news    Liste des new du mois  
LG K61S

18

Fevrier

Faute de MWC, annulé à cause de l'épidémie de nouveau coronavirus, les constructeurs passent par d'autres canaux pour présenter leurs produits. Après Realme qui, TCL, au tour de LG de lever le voile sur une partie de ses nouveautés pour 2020. La gamme « K » de LG n'a jamais cherché à bousculer le segment premium du marché du smartphone. Une tâche qui revient aux gammes G et V du constructeur. Aujourd'hui, ce sont donc de nouveaux smartphones d'entrée et de milieu de gamme que le Sud-Coréen nous propose. Au sommet de la chaîne alimentaire, on retrouvera donc le LG K61, dont la fiche technique se positionne pile entre un Samsung Galaxy A51 et Galaxy A71. Il s'agit d'un smartphone de 6,5 pouces à écran FHD+ (19,5:9) percé dans l'angle supérieur gauche, équipé d'un SoC octa-core non identifié (2,3 GHz), de 4 + 64/128 Go de RAM/ROM et d'une batterie de 4 000 mAh. La partie photo est assurée par un quatuor 48+8+2+5 mégapixels (standard, ultra grand-angle, macro et profondeur). Un capteur de 16 mégapixels est logé à l'avant. On baisse de gamme pour s'attarder sur le LG K51S. Ce smartphone de 6,5 pouces affiche une définition HD+ (ça pique) au ratio plus allongé de 20:9. Sa caméra avant de 13 mégapixels est également logée dans un poinçon. Animé par un SoC octa-core 2,3 GHz non identifié, le K51S s'accompagne de 3 Go de RAM et de 64 Go de stockage. Une batterie de 4 000 mAh complète le tableau. Le dos de l'appareil affiche quatre modules photo : un standard de 32 mégapixels, ultra grand-angle de 5 mégapixels, macro de 2 mégapixels et un dernier dédié à la profondeur de 2 mégapixels. Enfin, le LG K41S ferme la marche avec une fiche technique logiquement moins gonflée que celle de son grand frère le K51S. Écran de 6,5 pouces HD+ au ratio 20:9 (on passe ici sur une encoche en « goutte d'eau »), SoC octo-core de 2,0 GHz et 3 Go de RAM, le LG K41S n'est aussi doté que de 32 petits gigas de stockage (bien entendu extensibles via micro SD). Le smartphone reste équipé d'une batterie de 4 000 mAh, une constante sur toute la gamme donc. Enfin, la partie photo se déclinera en un capteur standard de 13 mégapixels, un ultra grand-angle de 5 mégapixels, et un duo macro/profondeur de 2 mégapixels.



TCL un smartphone à écran coulissant

  Liste des news    Liste des new du mois  
TCL smartphone a ecran coulissant2

18

Fevrier

La marque chinoise a dans ses cartons un concept de smartphone surprenant, qui n’a rien à voir avec le Galaxy Fold de Samsung et autres smartphones pliants. Même si dans le principe, l'idée consiste à transformer son smartphone en tablette. Smartphone d'abord, tablette ensuite. La marque TCL , plus connue pour ses téléviseurs, s’essaierait à l’hybridation. Elle a découvert les images d’un étonnant smartphone qui se transforme en tablette. Son secret ? Un écran coulissant, bord à bord, qui pourrait s'enrouler partiellement dans le corps de l’appareil. Cet étonnant appareil aurait dû être présenté au salon de Barcelone annulé à cause du coronavirus. La date du 26 février figure sur l'écran du smartphone : la marque prévoyait peut-être de le dévoiler ce jour précis sur le salon. Assez curieux tout de même, dans la mesure où la conférence de presse TCL était initialement programmée ce samedi 22 février. D'après les quelques images publiées, seule la moitié de la dalle serait visible en mode smartphone et dans sa totalité en mode tablette. Pour passer d’un mode à l’autre, il suffirait de faire coulisser la seconde partie du boîtier, équipée des quatre modules caméra, hors du corps principal. Ce double écran couvrirait alors totalement la façade de l’appareil.



Une première fuite du Pixel 5

  Liste des news    Liste des new du mois  
Fuite du Pixel5 de Google

18

Fevrier

On s’attend bien évidemment à ce que Google prépare un successeur au Pixel 4 sorti en octobre dernier. Mais jusqu’à maintenant, aucune preuve de son existence n’a été dévoilée. Ce sont surtout les spéculations autour du smartphone de milieu de gamme de Google qui ont occupé le devant de la scène. Une fuite du design du Pixel 4a révèle notamment la présence d’une prise jack et d’un trou pour sa caméra frontale. L’étude du code source de l’Android Open Source Project (AOSP) suggère également que Google prévoit de décliner le Pixel 4a selon 3 modèles avec et sans 5G. Pour la première fois, l’AOSP trahit l’existence du Pixel 5 ou au moins d’un prototype du futur smartphone. À la suite d’une modification sur le noyau Linux de l’OS, un développeur indique dans un commentaire qu’il « n’a pas eu l’occasion d’effectuer un essai sur le Pixel 5 en version 4.19 ». Il s’agit justement du noyau attendu pour le Pixel 4a prévu aussi pour cette année. Le leaker Jon Prosser de la chaîne YouTube Front Page Tech vient de dévoiler les premières images supposées du Pixel 5. Elles laissent apparaître un design très voisin de son prédécesseur. La différence la plus notable se situe au niveau de son bloc optique qui accueille trois capteurs, soit un de plus que sur le Pixel 4. Probablement une caméra grand-angle qui équipe déjà tous les concurrents du smartphone de Google. Jon Prosser affirme que sa source est fiable, mais il précise que Google travaille actuellement sur trois prototypes avec des designs différents. Rien n’indique que la firme de Mountain View retiendra celui-ci. Bref il ne ce mouille pas trop non plus !



Samsung a lancé son Galaxy Z Flip Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Z flip

13

Fevrier

Avec son design directement inspiré du « compoudrier » des espionnes du dessin animé Totally Spies, le Galaxy Z Flip tranche radicalement avec le Galaxy Fold, sorti en septembre dernier. Dépliable à la verticale, il s'agit moins d'une hybridation avec une tablette que d'un smartphone que l'on peut rendre plus compact, sous la forme d'un petit bloc. Problème : si l'on peut aisément s'accorder sur le confort de lecture accru offert par le Galaxy Fold, les usages de ce présent Z Flip restent encore assez flous. D'autant que son form factor très allongé (22:9) ne font rien pour arranger son affaire. Les avantages semble uniquement tourné tu côté design, ergonomie et pratique. Affiché à partir de 1 509 €, le Galaxy Z Flip entre aussi en concurrence directe avec le tout récent Motorola Razr, dont la philosophie est proche. Reste qu'en termes d'innovation, le Galaxy Z Flip se pose là : le nouveau smartphone pliable est le premier à se doter d'un écran en verre, et non plus en plastique. Une petite prouesse, qui devrait rendre l'appareil bien plus résistant et durable. Notez que l'interface de OneUI 2 semble s'adapter parfaitement aux trois différents modes d'ouverture permis par la charnière du Z Flip. Grâce à celle-ci, il est possible d'ouvrir le smartphone à 90° et ainsi de le poser sur une surface plane. Pour prendre un selfie, ou encore pour faire une pause longue sans avoir à se servir d'un trépied. Comme le laissaient entendre de précédentes rumeurs, le petit écran d'à peine plus d'un pouce sur le dos du smartphone permet d'afficher les notifications, mais peut aussi servir de viewfinder lors de la prise d'une photo. Les specs sont proche d'un S20 d'entrée de gamme, donc d'un écran 6,7 pouces, AMOLED, définition FHD+ (ratio 22:9, 425 ppi), et un petit afficheur de 1,1 pouce sur le dos, horlogé par un Snapdragon 855 Plus (7 nm) composé d'un processeur 8 cœurs (jusqu'à 2,96 GHz) de mémoire vive 8 Go et d'un stockage 256 Go, alimenté par une batterie légère de 3 300 mAh, rechargeable à 15 W. Appareils photo (arrière) : grand-angle 12 MPx (ƒ/1.8) et ultra grand-angle 12 MPx (ƒ/2.2), appareils photo (avant) : 10 MPx (ƒ2.2), capteur d'empreintes latéral avec 3 coloris Rose, or et noir. Il ne rivalise en rien avec la débauche de moyens engagés par Samsung sur les Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra qu'elle vient de présenter, et pour enfoncer le clou : le Galaxy Z Flip n'est pas compatible 5G.



Samsung dévoile son Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung S20 S20plus S20 Ultra

12

Fevrier

Un trio de smartphones aux ambitions photographiques clairement assumées, et qui se pose également comme la première gamme de produits Samsung entièrement compatible 5G. Après des mois de fuites en tout genre, il ne planait plus que de maigres mystères sur les caractéristiques techniques des nouveaux porte-étendards Samsung. Voici, dans le détail, les specs des trois nouveaux modèles. La taille bien sur des écrans diffère entre les modèle tous AMOLED à 120Hz entre 6,2 pouces 6,7 et 6,9. On y retrouve aussi le même processeur sur les 3 appareils le Samsung Exynos 990 (7 nm) composé d'un processeur 8 cœurs (jusqu'à 2,73 GHz) avec une mémoire vive au choix 8 ou 12 Go (LPDDR5) avec uns stockage de 128 Go ou 512 Go (uniquement 128Go pour le S20) alimenté par une batterie de 4 000 mAh (4 500 mAh pour le S20+). Côté objectif photo on retrouve grand-angle 12 Mpx (ƒ/1.8) avec OIS, ultra grand-angle 12 Mpx (ƒ/2.2) et téléobjectif 64 Mpx (ƒ/2.0) avec OIS et zoom optique 3x et 10Mpx appareil photo avant sur le S20 et S20+. Sur le S20 Ultre par contre est équipé d'un grand-angle 108 Mpx (ƒ/1.8) avec OIS, ultra grand-angle 12 Mpx (ƒ/2.2) et téléobjectif 48 MPx (ƒ/3.5) avec OIS et zoom optique 10x et 40Mpx pour l'appareil photo avant. Donc filme tous 8K à 24 ips, 4K à 60 ips et inférieure. Ils sont tous iP68 (étanche) avec un capteur d'empreintes ultrasonique intégré sous l'écran, reconnaissance faciale (2D) disponible jusqu'à 3 coloris : Cosmic Gray / Cloud Pink / Cloud Blue. Côté prix pour le S20 909 € (4G, 8+128 Go) ou 1009 € (5G, 12+128 Go). Le S20+ 1 009 € (4G, 8+128 Go) ou 1 109 € (5G, 12+128 Go) et enfin le S20 Ultra à 1 359 € (5G, 12+128 Go). Samsung tire les prix vers le haut avec ses nouveaux produits. Si, l'an passé, le Galaxy S10E entamait les enchères à 759 €, Samsung remanie sa gamme pour se positionner de façon très agressive sur l'ultra haut de gamme — son Galaxy S20 Ultra est vendu plus cher que le Galaxy Note 10+



Une pub du Samsung clapet Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Smartphone a clapet

10

Fevrier

Même Samsung ne s’en cache plus. Après les nombreuses fuites aperçues sur le Web ces dernières semaines, le constructeur coréen a lui-même choisi de dévoiler son second smartphone pliant lors d’une publicité diffusée pendant la cérémonie des Oscars, ce 9 février. On y voit le smartphone à clapet dans son intégralité. Il correspond complètement aux photos et vidéos déjà dévoilées par plusieurs sources. Une application d’appel vidéo y est montrée : en posant le smartphone plié à moitié sur une table, la partie supérieure de l’écran affiche le visage du correspondant, la partie inférieure les menus. Plus besoin de le tenir en main lors de cette utilisation.



Fuite du Galaxy Z flip

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung z flip 1

29

Janvier

Prévue pour le 14 février au prix de 1400 $. Aujourd’hui, c’est une autre fuite qui met ce smartphone pliant à clapet sur le devant de la scène. Le site allemand WinFuture vient de publier ce qu’il présente comme les rendus officiels et les caractéristiques complètes de l’appareil. D’après le site et les images publiées, le Z Flip reprend beaucoup de l’ADN du Galaxy Fold, notamment sur la forme des bords et des angles. Le type de charnière semble aussi similaire. Winfuture donne deux épaisseurs 15,3 mm et 17,3 mm indiquant qu’il ne se fermera pas à plat, contrairement au Motorola RAZR. Lorsqu’il est totalement déplié, il offre un écran infinity-O de 6,7 pouces OLED avec une résolution de 2636 x 1080 recouvert d’un verre ultra fin, comme ce qu’annonçaient les fuites précédentes. C’est un écran au format 22:9 capable de supporter le HDR10+. Une fois fermé, il laisse visible un écran AMOLED de 1,06 pouce et 300 x 116 pixels. Sous le capot, le Galaxy Z Flip renferme un SoC Snapdragon 855+ contrairement aux S20 qui embarqueront un 865 plus puissant. Il est accompagné de 8 Go de mémoire vive et de 256 Go de stockage. Toutefois celui-ci ne pourra pas être étendu avec une carte microSD. Il y a deux capteurs photo de 12 Mpx stabilisés sur la face arrière. Le principal est en f/1.8, le second est un ultra grand-angle en f/2.2. La vidéo est possible en 4 K à 60 images/s. Il embarque deux batteries d’une capacité totale de 3300mAh. Il sera possible de la recharger grâce au chargeur de 15 W en USB-C fourni ou par induction jusqu’à 9 W. Il sera livré en version noire ou violette. Le Galaxy Z Flip, comme les S20, fonctionne sous Android 10 avec la surcouche Samsung One UI 2.0. Le site confirme la date de sortie au 14 février en Europe pour un prix qu’il estime autour de 1500 €.



Fuite du OnePlus 8 pro avec écran 120Hz

  Liste des news    Liste des new du mois  
oneplus 8 pro 120 hz.jpeg

21

Janvier

L’année dernière la gamme OnePlus 7T Pro s’illustrait déjà avec un écran AMOLED 2K 90 Hz et il y a tout juste une semaine, Pete Lau, PDG de la marque présentait des améliorations majeures des écrans Fluid Display destinés à la série OnePlus 8. Il annonçait notamment un écran Samsung de 120 Hz dont les pics de luminosité dépassent les 1000 nits, et un taux de réponse de 240 Hz pour une expérience tactile plus réactive. Une nouvelle fuite nous donne un aperçu du OnePlus 8 Pro, et confirme qu’on pourra paramétrer la fréquence de rafraichissement pour limiter l’usage de la batterie ou au contraire profiter du 120 Hz. La photo volée que True-Tech s’est procurée dévoile l’écran Fluid Display légèrement incurvé avec des bords fins. Le petit trou qui abrite son capteur photo avant confirme également que OnePlus a abandonné le système de caméra rétractable des 7T Pro. Comme sur la génération précédente, un écran de configuration permet de définir sa fréquence de rafraichissement selon 3 valeurs, 60, 90 ou 120 Hz. Sans surprise, le 120 Hz promet une « fluidité maximale, mais une autonomie légèrement réduite ». La description ne précise pas si le changement de fréquence de rafraichissement aura un impact sur la résolution comme ça semble être le cas sur les Samsung Galaxy qui devrait alors passer en FHD+.



Fuite du Galaxy S20

  Liste des news    Liste des new du mois  
Galaxy Samsung S20.jpeg

15

Janvier

Comme les rumeurs le laissaient déjà entendre en décembre, le futur fleuron de Samsung devrait bel et bien s’appeler « Galaxy S20 » et non « Galaxy S11 ». Si la gamme devrait se composer de trois smartphones, à savoir un Galaxy S20, un Galaxy S20+ et un Galaxy S20 Ultra, nous ne sommes pour l’heure certain que du Galaxy S20+, puisque c’est le modèle qui a leaké auprès du site XDA Developers. On peut ainsi confirmer le design général du smartphone, et notamment son poinçon centré en haut de l’écran, mais aussi son bloc photo composé de quatre capteurs à l’arrière. Le site, visiblement en possession du smartphone, a par ailleurs analysé ses différents capteurs. On retrouverait ainsi un capteur principal Sony IMX 555 de 12 mégapixels, un capteur Samsung ISOCell S5KGW2 de 64 mégapixels, et un troisième capteur Samsung ISOCell S5K2LA. Le dernier capteur reste inconnu, même s’il devrait vraisemblablement s’agir d’un capteur ToF. Cette fuite laisse en tout cas supposer que le capteur de 108 mégapixels qui revenait très régulièrement dans les rumeurs pourrait bien être réservé au Galaxy S20 Ultra, le modèle ultra haut de gamme de Samsung. Pour finir sur la partie photo/vidéo, notez que XDA Developers a également révélé que le Galaxy S20+ sera bien capable de filmer en 8K, à 7680 x 4320 pixels, et cela en 30 images par seconde. Le ratio de l’écran devrait ainsi passer au 20:9 avec une définition de 3200 x 1440 pixels. Autre nouveauté : la présence d’un taux de rafraîchissement à 120 Hz. L’écran du Galaxy S20 devrait par ailleurs accueillir une nouvelle fois le capteur d’empreinte ultrasonique, introduit l’an dernier sur les S10, et qui pourrait peut-être être amélioré cette année grâce à la solution Sonic Max de Qualcomm. le Galaxy S20+ devrait être dépourvu de prise jack, et que le modèle en fuite qui a permis d’établir toutes ces révélations était équipé de 11 Go de RAM, 128 Go de stockage, et d’une batterie de 4500 mAh. Reste à patienter jusqu’au 11 février prochain et la présentation officielle du smartphone pour confirmer ou non toutes ces caractéristiques.



OnePlus un smarphone avec écran 120hz

  Liste des news    Liste des new du mois  
OnePlus ecran 120Hz

15

Janvier

En 2019 déjà, OnePlus avait lancé plusieurs smartphones avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz. La marque avait passé des mois à effectuer des tests de performance sur plus de 500 applications afin de s’assurer de l’impact des 90 Hz. Ce nouvel écran Fluid Display 120 Hz, réalisé une nouvelle fois en coopération avec Samsung Display pour personnaliser un écran AMOLED, devrait offrir aux utilisateurs une expérience plus fluide sur mobile. Au-delà du jeu, il « assurera le « scroll » le plus fluide et le plus réactif de l’industrie et offrira une lecture vidéo sans précédent« , selon le constructeur. L’affichage 120 Hz prend également en charge les couleurs 10 bits, fournissant 1 024 nuances de chaque couleur primaire et plus de 1,07 milliard de couleurs possibles. Cela représente 64 fois plus de couleurs que celles prises en charge sur les smartphones traditionnels, ce qui donne aux utilisateurs des dégradés plus complets et plus naturels lors de la visualisation du contenu et aux créateurs plus de confiance pour afficher avec précision le spectre de couleurs souhaité. On retrouvera également sur cet écran une luminosité maximale de plus de 1000 nits ainsi qu’une durée de vie beaucoup plus longue. Pour les vidéos, il y a un obstacle de taille, car la plupart du contenu vidéo est toujours produit à 24 ips ou 30 ips, avec une petite portion de contenu à 60 ips. Pour résoudre ce problème, OnePlus va utiliser la technologie MEMC pour fluidifier les vidéo. MEMC est une technologie présente sur les téléviseurs haut de gamme qui utilise des ajustements algorithmiques en temps réel pour insérer des images supplémentaires dans un fichier vidéo, permettant à quelque chose tourné à 24 ou 30 ips de jouer à 60 ou même 120 ips. La technologie MEMC est plus exigeante en termes de puissance de calcul et de traitement d’algorithmes, ce qui rend très difficile le transfert des téléviseurs aux smartphones. Mais en utilisant une solution MEMC basée sur le matériel, OnePlus annonce avoir réussi à élever les fréquences d’images à 60 voire 120 images par seconde sans augmenter la consommation d’énergie, une chose qu’il faudra vérifier lors de test !



Samsung présente secrètement un écran enroulable

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung smartphone a ecran enroulable

10

Janvier

Alors que le CES est pour beaucoup d’entreprises l’occasion de montrer au grand public les nouveautés qui vont bientôt arriver dans les foyers comme les réfrigérateurs intelligents, ou faire la démonstration d’un savoir-faire comme la voiture électrique de Sony, voire même partager des projets de plus grande envergure comme la ville du futur annoncée par Toyota. Samsung a bien entendu joué ce jeu en présentant des écrans pour joueurs hyper incurvés ou un robot intelligent en forme de balle de tennis. Mais grâce au journal coréen ETnews, nous venons d’apprendre que Samsung profitait du CES pour montrer en avant-première un mystérieux smartphone à quelques partenaires triés sur le volet au sein d’un stand secret. Si l’on ne dispose pas encore de beaucoup d’informations, Samsung ayant pour le moment réussi à limiter les fuites, on sait toutefois qu’il dispose d’un écran extensible se déroulant, une solution qui n’a pour l’instant jamais été présentée par aucun fabricant de smartphones. En se basant sur les rares descriptions recueillies, le site néerlandais Let’s Go Digital a créé un rendu 3D afin de mieux se rendre compte de quoi il est question. Le smartphone utilise un écran flexible plastique similaire à celui présent dans le Galaxy Fold, contrairement au futur téléphone à clapet qui pourrait être en verre. À l’appui sur un bouton, il devient possible d’étendre l’écran transformant le smartphone de 6 pouces en tablette de 8 pouces. Les smartphones pliants ont donc un bel avenir avec de plus en plus d’acteurs sur le marché, donc Huawei avec le Mate X, Motorola avec le Razr, mais aussi avec l’étonnant Escobar Fold 1 à 350 dollars.



TCL dévoile son smartphone pliable

  Liste des news    Liste des new du mois  
TCL Smartphone pliable

08

Janvier

TCL profite du salon de l'électronique pour présenter ses nouveaux devices. Le smartphone pliable présenté par le fabricant chinois est plutôt un concept de mobile à écran pliable, il n'est donc pas certain que sa commercialisation soit à l'ordre du jour. L'appareil ressemble au Galaxy Fold de Samsung, avec une charnière verticale au milieu permettant de replier le smartphone sur lui-même à l'horizontale. À l'arrière, on note la présence d'un quadruple capteur photo. Une fois replié, l'écran du mobile paraît toutefois plus grand que celui du Fold, dont l'intérêt se concrétise surtout en mode tablette, tant la dalle de 4,6 pouces et définition HD+ disponible quand le smartphone est plié est peu intéressante. Malheureusement, aucune information sur la fiche technique de ce téléphone TLC pliable n'a été communiquée pour le moment. TCL a aussi annoncé son premier smartphone compatible 5G. Il devrait sortir au cours du deuxième trimestre 2020 aux États-Unis et au Canada, pour un prix de départ fixé à moins de 500 $. On le sait, après une timide année 2019, le marché des smartphones 5G devrait s'envoler en 2020 avec le lancement de modèles de milieu de gamme, plus accessibles. TCL se montre encore une fois avare en ce qui concerne les spécifications techniques. Il est probable que le mobile soit équipé d'un SoC Snapdragon 765G de Qualcomm, la solution du fondeur américain pour rendre la compatibilité 5G moins chère cette année. Une puce que l'on verra d'ailleurs aussi sur le Realme X50 5G.



Samsung présentera le S11 et bien plus en Février

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung presentation Galaxy S11 en Fevrier et d un Galaxy Fold 2

06

Janvier

Une vidéo non répertoriée sur le compte Vimeo de Samsung a été dénichée par XDA Developers. Celle-ci laisse apparaître le logo du prochain événement « Unpacked » du constructeur, ainsi que la date de ladite conférence : le 11 février. Vous le savez si vous nous lisez assidûment : Samsung ne se contenterait pas cette année de présenter les Galaxy S11 (ou S20 donc...). Comme l'an passé, où il nous avait fait la démonstration de son Galaxy Fold, le constructeur pourrait bien venir accompagner d'un nouveau smartphone pliable. Nouveau design, nouveau concept, mais aussi beaucoup plus abordable, ce « Galaxy Fold 2 » représenterait le coup d'amorce de Samsung pour légitimer ses nouveaux appareils auprès du grand public. N'en déplaise à celles et ceux qui préfèrent quelque chose de plus terre à terre, les prochains smartphones Galaxy disposeront d'un form factor plus conventionnel, mais aussi d'une fiche technique flamboyante en diable. De ce que l'on en sait, il embarquera un écran 120 Hz, un Exynos 990 (et c'est bien dommage...), mais surtout pas moins de cinq APN dont un de 108 mégapixels.



Huawei dévoile sa puce Kirin 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
Huawei Kirin 820 5G

31

Mars

La 5G commence à se décliner dans les puces mobiles milieu de gamme : après un Kirin 990 lancé l’an dernier dans le Mate 30 Pro et intégré à la nouvelle fournée des P40 dans sa version 5G, Huawei lance le Kirin 820. Développée par la filiale semi-conducteurs de Huawei, HiSilicon, cette puce reste gravée en 7 nm comme le précédent Kirin 810. Et intègre le même modem 5G que le Kirin 990, directement en son sein, il ne s'agit donc pas d'une puce externe. Le Kirin 820 s’appuie toujours sur des cœurs Cortex A76 (puissants) et A55 (économes en énergie) mais la combinaison est différente de celle du Kirin 810. Plutôt que de faire appel à deux A76 et six A55, « l’équipe » est organisée autour d’un cœur A76 « gold » cadencé à 2,36 GHz pour exécuter rapidement les tâches single thread, trois autres cœurs A76 à 2,2 GHz et quatre cœurs A55 à 1,84 GHz. En remplaçant deux A55 par deux A76 et en changeant la structure de fonctionnement des puces, HiSilicon revendique jusqu’à 27% de performances en plus par rapport à la génération précédente. Côté graphique, exit le Mali-G52 et bonjour le Mali-G57, un GPU à six cœurs qui déploierait jusqu’à 38% de performances supplémentaires. Côté accélération IA, Huawei/HiSilicon parle d’un NPU qui intégrerait un « gros cœur » sans donner plus de précisions, si ce n’est que ses performances seraient 73% supérieures à celles du Kirin 810. Côté imagerie, le Kirin 820 reçoit la 5e génération du processeur d’image (ISP) de HiSilicon, le Kirin ISP 5.0. Un composant capable de shooter de la vidéo 4K à 60 images par seconde et qui intègre un nouveau moteur de réduction de bruit numérique. Le premier terminal à intégrer la puce sera le futur Honor 30S fraîchement annoncé sur le marché chinois. L’histoire dira si le terminal sortira ou pas en Europe.



Encore des fuites du OnePlus 8

  Liste des news    Liste des new du mois  
capture decran 2020

30

Mars

À seulement quelques semaines de sa présentation, le OnePlus 8 commence à fuiter de toutes parts. Après avoir mis la main sur la fiche technique complète du prochain fleuron de la firme chinoise, les journalistes allemands de WinFuture semblent désormais avoir mis la main sur des visuels officiels du smartphone. Cette nouvelle fuite nous dévoile ainsi à la fois le design, et les différents coloris du OnePlus 8, mais pas du OnePlus 8 Pro, même s’il faut s’attendre à un résultat très semblable. Ainsi, comme les nombreuses rumeurs n’ont fait que le marteler au cours de ces derniers mois, le prochain OnePlus délaisserait la caméra rétractable du OnePlus 7 Pro et l’encoche en goutte d’eau du OnePlus 7 pour adopter un poinçon, situé en haut à gauche de la dalle. Sur les côtés, cette dalle serait légèrement incurvée, et on retrouverait a priori de fines bordures et haut et en bas de l’écran. En ce qui concerne l’arrière du smartphone, si l’on en croit ces images, OnePlus aurait choisi de revenir à un bloc photo tout en longueur et centré, à la façon des OnePlus 7 et 7 Pro, et à la différence du bloc rond des derniers OnePlus 7T et 7T Pro. Aussi, ce nouveau leak nous dévoile les différents coloris du OnePlus 8. Si le classique noir (Onyx Black) et un vert pale (Glacial Green) sembleraient bien être de la partie, OnePlus aurait prévu un dernier coloris un peu plus original. Toujours d’après les images récupérées par WinFuture, on apprend qu’ils seraient accompagnés d’un modèle Interstellar Glow (un dégradé qui part du violet et qui termine sur l’orange), ce qui n’est pas sans nous rappeler les couleurs des Galaxy Note10 et Note10+ de Samsung. Bien sûr, il convient encore de prendre ces informations avec précaution, puisque OnePlus n’a pour l’heure rien communiqué en ce qui concerne son nouveau smartphone, ni même sa date de présentation. Les rumeurs font toutefois écho d’une conférence qui serait diffusée depuis l’Inde le 15 avril prochain. À cette date, le constructeur devrait lever le voile sur trois nouveaux, les OnePlus 8 Lite, OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro.



Qwant remplera Google sur les Huawei

  Liste des news    Liste des new du mois  
Qwant et Huawei main dans la main

26

Mars

Le président du Huawei Consumer Group, Richard Yu, a présenté jeudi les Huawei P40, P40 Pro et P40 Pro+ lors d'une conférence en ligne. Attendus comme des modèles taillés, une fois encore pour la photographie, les appareils seront orphelins des applis et services Google, ce qui est l'occasion de propulser son App Gallery, son Google Play maison, sur le devant de la scène. Ce sera aussi l'occasion pour Qwant de profiter d'une belle exposition puisqu'il sera désormais le moteur de recherche par défaut en France et le moteur de préférence du navigateur Huawei Browser en Allemagne et en Italie de la gamme P40, dont la date de sortie dans l'hexagone a été fixée au 21 avril 2020 (le lancement mondial, lui, est prévu pour le 7 avril). Le moteur Qwant s'est laissé séduire par la sécurisation apportée à la gamme P40 symbolisée par des niveaux multiples de chiffrement de données utilisateur, poussée par l'intelligence artificielle censée protéger les données les plus sensibles au niveau du processeur Kirin 990, 5G précisons-le. « Avec un tel degré d'exigence apporté à la sécurité des données sur la nouvelle gamme Huawei P40, il était important que nous puissions garantir ce même niveau de sécurité à nos clients quand il s'agit de leurs données de recherche sur internet. Qwant est le meilleur partenaire que nous puissions choisir en termes de moteur de recherche respectueux de la vie privée de nos utilisateurs » a commenté Alex Huang, directeur général de Huawei Consumer BG France. S'il sera intéressant de voir comment le grand public accueillera une gamme « dégooglisée », l'opération est excellente pour Qwant, qui pourrait foncièrement étendre sa notoriété en Europe en tournant sur les appareils de l'une des marques les plus populaires sur le Vieux continent. « Huawei est une marque mondiale et une entreprise technologique formidable connue de tous. En étant choisis comme moteur de recherche de préférence dans les smartphones Huawei P40, nous sommes aujourd'hui chez Qwant, fiers et heureux de partager avec le plus grand nombre de consommateurs européens, notre moteur de recherche unique qui ne collecte pas vos données personnelles et qui respecte votre vie privée », a réagi le nouveau président-directeur général de Qwant, Jean-Claude Ghinozzi.



2 nouveaux smartphones chez Nokia

  Liste des news    Liste des new du mois  
nokia 5 3

20

Mars

Si Nokia/HMD a pris un peu de retard à cause de la situation actuelle liée au coronavirus COVID-19, la firme a tout de même dévoilé ses nouveaux smartphones, dont son haut de gamme, le Nokia 8.3 5G. Outre ce flagship, Nokia a également renouvelé ses smartphones d’entrée de gamme, avec les Nokia 5.3 et Nokia 1.3. S’il ne sont pas 5G, ils devraient malgré tout présenter un excellent rapport qualité-prix, à leur sortie au mois d’avril 2020. Commençons par le Nokia 5.3, qui présente une belle fiche technique, pour un prix contenu de 199 €. Pour ce tarif, on retrouvera une dalle LCD bord à bord de 6,55 pouces (1 600 x 720 pixels) avec une encoche en goutte d’eau qui accueillera une caméra frontale de 8 Mpx. Toujours côté photo, on retrouvera à l’arrière un triple module, composé d’un capteur principal de 10 Mpx, un ultra grand-angle de 2 Mpx et un capteur de profondeur de champ de 5 Mpx. Le smartphone pourra compter sur une puce de chez Qualcomm, le Snapdragon 655, couplé à 3 Go de RAM. Enfin, on retrouvera une batterie de 4 000 mAh, une prise jack, un connecteur USB-C, et trois coloris : bleu, sable et noir. En ce qui concerne le Nokia 1.3, il se destinera avant tout aux plus petites bourses, avec son prix extrêmement compétitif fixé à 109 €. Il n’en reste pas moins plutôt intéressant pour ce prix, avec sa dalle LCD de 5,7 pouces (1 520 x 720 pixels) flanquée d’une encoche en forme de goutte d’eau, comme son grand frère. On retrouvera, logée dans celle-ci, une caméra selfie, et un capteur photo unique à l’arrière. Enfin, le Nokia 1.3 disposera de 16 Go de stockage interne (extensible via son port microSD), un Snapdragon 250, et une batterie de 3 000 mAh pour alimenter le tout.



OnePlus change de Logo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo OnePlus

19

Mars

Rendue célèbre grâce à son OnePlus One, la marque chinoise n’avait pas fait évoluer son logo depuis… 2013. Aujourd’hui elle dévoile sa nouvelle identité visuelle, qui se veut plus identifiable. Ainsi, la police de caractère a été modifiée, notamment su le “1”. On découvre aussi que le fond rouge, si cher au constructeur, a été abandonné, au profit d’un fond blanc épuré. Le slogan s’offre aussi une cure de jeunesse et change de police. Le “Never Settle, autrefois inscrit sur fond blanc, s’affiche désormais sur un fond noir beaucoup plus classique. “Il n’y a pas de petits détails. Nous sommes partis de milliers de points de données pour en arriver à ce langage visuel inspiré de la philosophie de OnePlus explique Mats Hakansson, directeur créatif de OnePlus. Pour fêter cette page qui se tourne, OnePlus annonce plusieurs réductions sur ses produits. Ainsi, à partir d’aujourd’hui, et jusqu’au 1er avril, il sera possible de bénéficier d’une remise de 50 € pour l’achat d’un OnePlus 7T et de 20% de remise sur les OnePlus 7 et OnePlus 7 Pro. Les accessoires sont disponibles avec 50 % de réduction sur le site de la marque, grâce au code “SAMEONEPLUS”. Cette décision n’est pas anodine puisque la marque prépare l’arrivée de ses deux nouveaux smartphones. Au mois d’avril, la firme chinoise dévoilera les OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro. Lundi, OnePlus a annoncé que les deux modèles seront équipés de modems 5 G et qu’elle avait investi 30 millions de dollars dans ce domaine. Il se murmure aussi que la marque plancherait sur un OnePlus 8 Lite, moins cher que le reste de la gamme. Le OnePlus 7 était proposé à 559 € (750 euros dans sa version pro), il faudra espérer que ces nouveaux smartphones soient proposé à des tarifs similaires.



Fuite du Pixel 4a

  Liste des news    Liste des new du mois  
pixel 4a

09

Mars

Comme cela avait été le cas avec le Pixel 3a sur la génération précédente, Google devrait bien proposer un modèle plus abordable de la génération actuelle. Ce Pixel 4a fait de plus en plus parler de lui sur la toile, cette fois, en images. En l’espace de 2 jours, ce sont 2 fuites qui ont mis le Pixel 4a au centre des discussions. Très attendu, il ne devrait pas être annoncé avant la conférence Google I/O qui se tiendra en mai. En attendant, il faut se contenter de bruits de couloir et de fuites comme les photos qui viennent d’être diffusées sur Twitter et qui font déjà beaucoup parler d’elles. Ces 2 fuites nous viennent de @techdroider. Son premier tweet montre la face avant et par la même occasion le poinçon dans le coin gauche de l’écran. Ce Pixel 4a semble donc suivre la tendance récente, contrairement à son grand frère le Pixel 4 qui voit sa caméra selfie placée dans la bordure haute de l’écran. Elle montre également ce qui semble être une coque en tissu façon mailles tricotées. Il faudra probablement du temps pour s’y habituer. L’une des photos laisse apparaitre le nom Pixel 4a qui devrait donc être son nom officiel. Le lendemain, ce même TechDroider postait un second tweet sans la coque. Cette fois-ci, à la place du logo G de Google, un symbole inconnu, preuve qu’il s’agit d’un prototype et non d’une version de production. Le dos ici est en plastique noir mat. Pour mémoire, si les Pixel 3a et 3a XL disposait également d’un dos en plastique, celui-ci était bicolore dans sa version blanche, la partie haute brillante et la partie basse mate comme nous l’avions vu dans notre test du Pixel 3a XL. Rien de cela dans ce Pixel 4a qui donne l’impression qu’il est prévu pour toujours être utilisé avec une coque. Il se pourrait aussi que ce prototype ne dispose pas encore de la finition définitive, qui devrait être en plastique pour garder un coût autour des 399 $.



Moto fuite d'un smartphone type S20

  Liste des news    Liste des new du mois  
motorola edge plus

06

Mars

Si l’on en croit les fuites de @OnLeaks, le RAZR ne sera pas le seul smartphone haut de gamme que proposera Motorola cette année. Bien décidé à faire oublier les relatifs échecs de ses précédents modèles, la marque travaille sur un concurrent direct au Galaxy S20. Ces dernières années, Motorola s’était concentré sur le milieu de gamme avec sa gammes G, dont le G7 plus, ou les smartphones légèrement plus haut de gamme comme le Z3 Play. Toutefois, cela pourrait bien changer cette année avec cette fuite concernant le Edge+. C’est à Steve Hemmerstoffer, plus connu sous son pseudonyme OnLeaks, et Pricebaba que nous la devons. Le site indien s’est une fois de plus associé au leaker pour proposer un rendu 3D de ce que devrait être le futur smartphone haut de gamme du constructeur chinois. Motorola semble être déterminé à regagner sa place parmi les fabricants de smartphones sur lesquels il faut compter. C’est déjà partiellement réussi avec les bonnes ventes du RAZR. Ce Edge+ devrait utiliser un écran avec bords incurvés, dit waterfall, percé d’un poinçon quasiment invisible pour la caméra selfie placée en haut à gauche de l’écran. L’écran devrait offrir une diagonale de 6,5 à 6,8 pouces et dissimuler un capteur d’empreintes digitales. Le dos verra un triple capteur photo installé verticalement, dont on ignore encore les caractéristiques techniques. Le logo Motorola devrait servir de LED de notification. Plus étonnant encore, une prise audio jack serait présente, elle qui n’est plus disponible que sur de rares smartphones comme le LG V60 ThinQ dévoilé il y a une semaine. Bien sûr, un port USB-C sera présent. Concernant les caractéristiques, si l’on en croit les fuites précédentes, ce Motorola Edge+ devrait se voir doter d’un écran de 6,67 pouces d’une résolution de 2430×1080 pixels en 90 Hz. Son SoC serait un Snapdragon 865 associé à un modem 5G, Qualcomm ne laisse plus le choix aux constructeurs. Il sera doté de 12 Go de RAM et d’une batterie de 5170 mAh. Comme le RAZR, le G6 et le X4, il pourrait bien nécessiter une eSIM, disponible en France chez SFR depuis le début d’année et chez Orange depuis juillet dernier.



La prochaine gamme OnePlus 8 en Avril

  Liste des news    Liste des new du mois  
oneplus8 avril

04

Mars

Le fabricant chinois va assurément annoncer son prochain flagship dans les mois qui viennent. Sauf qu’apparemment, la gamme du OnePlus 8 pourrait être annoncée dans les prochaines semaines, en plein milieu du mois d’avril. Même si les premières fuites du smartphone remontent à octobre 2019 avec les rendus 3D du 8 Pro, il n’y a pas eu autant de fuites que Samsung par exemple et c’est donc un flagship plutôt mystérieux pour le moment. A part le fait qu’il soit équipé d’un écran 120 Hz, c’est tout ce que l’on sait pour l’instant, même si on se doute qu’il accueillera 12 Go de RAM, un Snapdragon 865 et qu’il sera aussi compatible avec la 5G. Selon une source proche de TechRadar, le OnePlus 8 sera révélé mondialement pendant la deuxième semaine d’avril. Néanmoins, la source n’a pas pu confirmer les produits exacts qui seront annoncés ainsi que leurs spécifications techniques. Une fuite précédente datant de décembre nous laisser penser qu’il y aurait effectivement une version low-cost pour accompagner le flagship : le OnePlus 8 Lite. Ce sera vraisemblablement un smartphone milieu de gamme plus abordable qui aura un module photo et un écran inférieurs à ceux des OnePlus 8 et 8 Pro. Mais le Lite compensera avec une vitesse d’exécution et une puissance raisonnables. D’ailleurs, les OnePlus 8 et 8 Pro devraient être les seuls modèles avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et le processeur Snapdragon 865. A la manière du Galaxy S20 Ultra, nous attendons de la version Pro du fabricant chinois d’avoir le meilleur module photo de la gamme. Certaines fuites mentionnaient même le rechargement sans fil et l’étanchéité. Il ne nous reste plus qu’à attendre une annonce officielle de OnePlus ou l’arrivée de nouvelles fuites sur la toile.



U.E. souhaite des batteries remplacables

  Liste des news    Liste des new du mois  
AndroidPIT lg g5 friends batterie rmplacablejpg

27

Fevrier

Actuellement, la plupart des fabricants de téléphones utilisent des boîtiers fermés qui empêchent les utilisateurs de remplacer les batteries, sous faute d'annuler leur garantie, ou qui nécessitent en tout cas des outils spéciaux pour ouvrir l'appareil. De plus, certains fabricants ne proposent pas de batterie en pièce détachée au grand public, et les remplacements de batteries ne peuvent se faire que dans certains magasins approuvés. Cette pratique a eu pour conséquence une augmentation des déchets électroniques, les fabricants de téléphone poussant les utilisateurs à remplacer complètement leur appareil plutôt qu'uniquement la batterie défectueuse. Cela n'a pas toujours été ainsi, et il y a près de dix ans, il était facile pour un utilisateur de se procurer une batterie et de la remplacer tout seul, sans craindre de perdre sa garantie et sans devoir utiliser des connaissances techniques ou des outils particuliers. Les choses ont changé ces dernières années, alors que les fabricants ont réalisé qu'ils pouvaient facilement accélérer le cycle de remplacement d'un produit (et donc les profits) simplement en bloquant l'accès aux pièces défectueuses, et notamment la batterie, le composant qui s'use le plus vite généralement. Reste à voir comment l'UE va mettre en place ses nouvelles règles sur le remplacement des batteries. La première possibilité, même si la proposition n'ira probablement pas dans ce sens, serait d'imposer un format de batterie universel. Mais ce n'est pas possible techniquement, car la plupart des batteries sont adaptées à un téléphone spécifique, avec des restrictions de taille, une connectique particulière, et certaines technologies labellisées, comme le protocole de recharge. Le mois dernier, l'UE avait commencé à travailler sur la législation qui souhaite imposer aux fabricants de téléphone de fournir un chargeur universel pour tous les téléphones. Ces deux propositions s'inscrivent dans le projet de l'UE de réduire à grande échelle les déchets électroniques en encourageant de meilleures conceptions techniques, le recyclage de matières premières et la prolongation de la durée de vie des appareils.



LG V60 Thinq 2 écrans Duo

  Liste des news    Liste des new du mois  
lg v60 thinq

27

Fevrier

Alors que le Mobile World Congress a été annulé à cause du risque de propagation du coronavirus Covid-2019, LG ayant même été les premiers à annoncer leur retrait, le constructeur vient tout de même présenté son nouveau smartphone haut de gamme, le V60 ThinQ. Il offre une caractéristique très particulière puisqu’il est possible de lui ajouter un second écran de la même taille que le premier. Ce qui fait la différence avec les autres smartphones de même gamme est la possibilité de lui adjoindre un second écran identique, le transformant ainsi en un appareil similaire au Microsoft Surface Duo que l’on a vu en vidéo il y a quelques jours. Un caractéristique déjà rencontrée sur son prédécesseur, le V50 ThinQ. Il dispose d’un SoC Snapdragon 865 et du modem 5G X55 compatible avec les fréquences mmWave et sub-6 GHz que Qualcomm pousse maintenant vers tous les fabricants. Il est couplé à 8 Go de mémoire vive et à 128 Go ou 256 Go de stockage, extensibles grâce à une carte microSD. Ce V60 ThinQ est équipé d’un triple capteur photo. Le module principal offre une résolution de 64 Mpx f/1,8, il est accompagné d’un ultra grand-angle de 13 Mpx f/1,9 et d’un capteur ToF pour améliorer le bokeh. En face avant, on retrouve une caméra frontale de 10 Mpx f/1.9. LG mise sur l’audio pour ce smartphone avec la présence devenue extrêmement rare d’une prise audio jack. Celle-ci ainsi que les haut-parleurs stéréo pourront tirer le meilleur parti du Quad DAC 32 bits et du moteur de son 3D maison. Ceux qui sont déjà passés aux écouteurs vraiment sans fil pourront s’appuyer sur une connectivité Bluetooth 5.1. Il offre aussi le support du WiFi 6 et du NFC. Ce qui surprend le plus sur ce V60 ThinQ est sa taille, très proche du Samsung S20 Ultra. Il arbore fièrement un écran 6,8 pouces P-OLED d’une résolution FHD+ (2460×1080) capable de supporter l’HDR10+ et protégé par un verre Gorilla Glass 5. Ses détracteurs lui reprocheront l’encoche goutte au centre pour la caméra selfie. Le tout est alimenté par une batterie de 5000 mAh et fonctionne sous Android 10. Annoncé hier, il fera son arrivée au mois de mars aux États-Unis et en Corée du Sud. Aucune information n’a encore été communiquée concernant son prix ou sa disponibilité en France. Pour mémoire, le V50 ThinQ n’avait pas passé les frontières de l’Hexagone et avait un prix de vente de 1150 $ à sa sortie aux États-Unis.



Fuite du OnePlus 8 Pro

  Liste des news    Liste des new du mois  
Fuite du OnePlus 8Pro

24

Fevrier

À quelques semaines de sa présentation officielle, le OnePlus 8 Pro se découvre un peu plus à travers une récente fuite. Nouveau leak concernant le OnePlus 8 Pro ! Son design se confirme en photo et non plus en rendu, alors que plusieurs caractéristiques techniques sont également dévoilées. Les images nous montrent un smartphone arborant un poinçon dans l'angle supérieur gauche de l'écran. Il semble donc que OnePlus ait abandonné l'encoche waterdrop ainsi que le système de caméra rétractable sur sa prochaine génération de mobiles. L'écran est incurvé, comme sur le OnePlus 7T Pro. Entre cela et le poinçon, un OnePlus n'a jamais autant ressemblé à un Samsung de face. En haut comme en bas, les bordures ont l'air particulièrement fines, mais une coque de protection nous cache quelques éléments du smartphone. À l'arrière, le smartphone devrait adopter un très classique triple capteur photo disposé à la verticale. Le constructeur chinois ne suit pas la tendance actuelle de la multiplication des modules regroupés dans une « plaque de cuisson », cet imposant set up rectangulaire qu'on retrouve par exemple sur les Pixel 4, iPhone 11 et Galaxy S20. Cette fuite nous en dit également plus sur la fiche technique du smartphone. Bien entendu, celui-ci est équipé d'un SoC Snapdragon 865 de Qualcomm. La variante de OnePlus 8 Pro que nous voyons ici en image embarque 12 Go de RAM et 256 Go d'espace de stockage. Il est fort probable que d'autres versions avec moins de mémoire soient aussi commercialisées. L'appareil photo est composé de capteurs de 64 Mpx, 20 Mpx et 12 Mpx. Leur rôle est encore inconnu mais on peut parier sur un ultra grand-angle et un téléobjectif pour accompagner le module principal. Pas d'information pour le moment concernant l'ouverture ou la stabilisation de ces objectifs. Le leak évoque en outre un écran AMOLED de 6,65 pouces avec fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. Nous rapportions justement il y a quelques semaines que l'utilisateur aurait la possibilité de choisir entre un affichage 60, 90 ou 120 Hz. Plus de fluidité ou plus d'autonomie, le pouvoir est entre vos mains. On peut s'attendre à un prix de vente très élevé car le OnePlus 8 Pro devrait aussi disposer de la certification IP68 et de la recharge sans fil, deux fonctionnalités absentes des anciens modèles car jugés trop coûteux au regard de leur utilité par la marque.



Sony présente aussi le Xpéria 10 II

  Liste des news    Liste des new du mois  
Xperia Sony 10 II

24

Fevrier

Si la firme a surpris son monde en présentant un Xperia 1 II résolument haut de gamme au tarif très premium, la firme nippone dévoile également une version remaniée de son Xperia 10, sobrement baptisé Xperia 10 II, ou Xperia 10 Mark II pour les intimes. Il s’agit toujours d’un smartphone milieu de gamme, et il débarquera au printemps au tarif de 369 €. Que nous réserve-t-il ? Le Xperia 10 II de Sony semble particulièrement alléchant sur le papier. On retrouve ainsi un écran OLED, et non plus LCD, d’un format de 6 pouces et au ratio 21:9, marque de fabrique de la marque sur ses smartphones. Cet écran propose une définition de 1080p, est certifié Triluminos, et propose de ce fait un spectre de couleurs élargi. C’est donc une excellente dalle qui nous attends, d’autant plus quand on considère le tarif de la bête. Du côté des caméras, même constat, puisque la firme nippone propose, là encore, un trio de capteur arrière prometteur composé d’un capteur de 8 MPx (équivalent 16mm), un capteur de 12 MPx (équivalent 24mm), et enfin un téléobjectif de 8 MPx (équivalent 52mm). On devrait ainsi bénéficier de performances très équilibrés avec autant de longueurs focales différentes, d’autant plus que le smartphone est capable de tirer parti de sa dalle 21:9 en filmant dans ce ratio bien caractéristique au cinéma. La caméra frontale, logée dans la fine encoche supérieure, culmine quant à elle à 8 MP. Positionnement milieu de gamme oblige, le Xperia 1 II est un peu moins bien équipé à l’intérieur. Si on retrouve une batterie très correcte de 3 600 mAh, il faudra se contenter d’un SoC Qualcomm Snapdragon 665 couplé à 4 Go de RAM et 128 Go de stockage. On retrouve une certification IP65/68, et pour finir, une prise jack 3.5mm. Malgré ses performances modestes, pour 369 euros, le Xperia 1 II dispose tout de même d’une dalle OLED et de performances prometteuses en photo/vidéo, ce qui nous laisse présager un excellent rapport qualité-prix.



Sony dévoile son Xperia 1 II avec la 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony Xperia 1 II

24

Fevrier

À la suite de l’annulation du salon MWC 2020 de Barcelone, Sony a décidé de tenir une conférence de presse en direct sur YouTube pour dévoiler sa nouvelle gamme de smartphones, notamment le Xperia 1 II qui conserve les atouts de son prédécesseur, tout en y ajoutant les dernières tendances technologiques, notamment la 5G, un nouveau bloc optique, ainsi qu’une batterie de plus grande capacité. Le Xperia 1 II se dote du design très classique de Sony avec des surfaces planes et rectangulaires parfaitement symétriques. Il conserve notamment des bords de chaque côté de l’écran pour faciliter sa prise en main en mode paysage, et accueillir sa caméra frontale. Sony reconduit également l’écran OLED 4k de 6,5 pouces et son format original de 21:9 qu’on a découvert avec son prédécesseur. Contrairement à ses concurrents, le Xperia 1 Mark 2 se prive de 90 et de 120 Hz. Sa fréquence de rafraichissement reste inchangée à 60 Hz, mais Sony promet que sa technologie « Motion Blur Reduction » lui confère une fluidité comparable à celle d’un écran 90 Hz. En ce qui concerne la photo, le Mark 2 adopte une caméra de 8 mégapixels dédiée aux selfies, et un bloc optique composé de 3 caméras de 12 mégapixels avec des lentilles Zeiss. Il se compose d’un capteur principal d’une focale de 24 mm f/1,7, d’un ultra grand-angle d’une focale de 16 mm f/2,2, et d’une caméra téléphoto de 70 mm f/2,4. À cela s’ajoute un capteur ToF pour les applications de réalité augmentée, ainsi qu’un déclencheur physique. Le Sony Xperia 1 II embarque un Qualcomm Snapdragon 865 accompagné de son modem 5G X55, de 8 Go de RAM et d’une capacité de stockage de 256 Go. Sa batterie d’une capacité de 4000 mAh peut être rechargée par son port USB-C ou par induction. Le smartphone sera disponible au printemps 2020 en noir ou en violet pour 1199 €, soit environ 200 € de plus que le modèle de 2019. Le smartphone se place donc légèrement au-dessus d’un iPhone 11 Pro, et entre un Samsung Galaxy S20+ et S20 Ultra.



Sony dévoile un Xperia L4

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony Xperia L4

20

Fevrier

Sony vient de dévoiler son Xperia L4, un nouveau smartphone d’entrée de gamme au format 21:9ème et disponible au printemps pour 199 €. Sony vient tout juste de lever le voile sur son tout nouveau Xperia L4, faisant suite au Xperia L3 paru l’année dernière. Au menu, on retrouve donc une dalle LCD HD+ (1680×720) au format 21:9ème de 6,2 pouces, marque de fabrique de la firme nippone sur ses smartphones. C’est donc un smartphone à l’aspect très allongé, mais tout de même un peu moins que les 22:9 du Galaxy Z Flip de Samsung. Côté usage, Sony promet toujours de profiter de ce àratio atypique pour afficher plusieurs applications la fois de manière confortable. De technologie LCD, cette dalle est logiquement entourée de bordures, qui ont toutefois le mérite d’être plutôt fines, sauf en ce qui concerne le « menton » inférieur. On retrouve en haut une encoche en goutte d’eau qui accueille la caméra à selfie de 8 MPx. Côté sécurité, on pourra compter sur un capteur d’empreintes digitales. À l’arrière, on retrouve un triple objectif photo, capable lui aussi de délivrer des images au format cinéma 21:9ème. Ce triple module photo au dos est composé d’un capteur principal grand angle de 13 MPx, d’un « super grand angle » de 5 MP (un ultra grand angle), ainsi qu’un troisième capteur de 2 MP dédié à la simulation de la profondeur de champ sur les photos Portrait. Le tout est propulsé par un SoC d’entrée de gamme, le Mediatek MT6762, couplé à 3 Go de RAM, et tourne sous Android 9 Pie. L’autstockageonomie promet également d’être plutôt satisfaisante puisqu’on retrouve une large batterie de 3580 mAh, compatible avec la charge rapide. Enfin, côté , on pourra compter sur 64 Go, extensible via microSD. Le Sony Xperia L4 sera disponible au printemps au prix de 199 euros. Deux coloris sont proposés : noir et bleu.



Le OnePlus 8 Pro peut être iP68

  Liste des news    Liste des new du mois  
Oneplus Pro 8 Chargeur sans fil et IP68

19

Fevrier

Le prochain flagship de OnePlus signera une petite révolution dans l'histoire de la marque, toujours dans la course à proposer le meilleur du meilleur. Ainsi, le smartphone devrait enfin se payer la certification d'étanchéifié officielle et la charge sans-fil. Cette rumeur a été communiquée par l'insider Max J sur Twitter. L'internaute réputé lorsqu'il s'agit de sortir des informations en avant-première a posté la photo d'un concept du OnePlus 8 Pro avec la mention « Water » qui apparaît sur cette même photo. Il affirme que la marque chinoise a décidé d'opter pour la certification IP68. En effet, si OnePlus a toujours affirmé que ses smartphones étaient étanches à la poussière et à l'eau, aucun modèle n'avait jusqu'à présent obtenu la fameuse certification. Le fabricant estimait l'obtention bien trop onéreuse. Mais les bonnes nouvelles ne s'arrêtent pas là puisque la firme devrait également faire de réels efforts au niveau de la charge de son smartphone. Ainsi, le OnePlus 8 Pro serait également compatible avec la charge sans-fil. Nous n'avons pas plus d'informations à ce sujet pour le moment. Le mobile embarquera aussi un écran AMOLED 6,5 pouces 120 Hz et un processeur Snapdragon 865 5H. Les configurations seront de 6 Go, 8 Go et 12 Go de RAM. L'espace de stockage disponible sera de 128 Go ou 256 Go. Le prix devrait être fixé aux alentours de 799 $.



Pas d'innovations mais 3 smartphones chez LG

  Liste des news    Liste des new du mois  
LG K61S

18

Fevrier

Faute de MWC, annulé à cause de l'épidémie de nouveau coronavirus, les constructeurs passent par d'autres canaux pour présenter leurs produits. Après Realme qui, TCL, au tour de LG de lever le voile sur une partie de ses nouveautés pour 2020. La gamme « K » de LG n'a jamais cherché à bousculer le segment premium du marché du smartphone. Une tâche qui revient aux gammes G et V du constructeur. Aujourd'hui, ce sont donc de nouveaux smartphones d'entrée et de milieu de gamme que le Sud-Coréen nous propose. Au sommet de la chaîne alimentaire, on retrouvera donc le LG K61, dont la fiche technique se positionne pile entre un Samsung Galaxy A51 et Galaxy A71. Il s'agit d'un smartphone de 6,5 pouces à écran FHD+ (19,5:9) percé dans l'angle supérieur gauche, équipé d'un SoC octa-core non identifié (2,3 GHz), de 4 + 64/128 Go de RAM/ROM et d'une batterie de 4 000 mAh. La partie photo est assurée par un quatuor 48+8+2+5 mégapixels (standard, ultra grand-angle, macro et profondeur). Un capteur de 16 mégapixels est logé à l'avant. On baisse de gamme pour s'attarder sur le LG K51S. Ce smartphone de 6,5 pouces affiche une définition HD+ (ça pique) au ratio plus allongé de 20:9. Sa caméra avant de 13 mégapixels est également logée dans un poinçon. Animé par un SoC octa-core 2,3 GHz non identifié, le K51S s'accompagne de 3 Go de RAM et de 64 Go de stockage. Une batterie de 4 000 mAh complète le tableau. Le dos de l'appareil affiche quatre modules photo : un standard de 32 mégapixels, ultra grand-angle de 5 mégapixels, macro de 2 mégapixels et un dernier dédié à la profondeur de 2 mégapixels. Enfin, le LG K41S ferme la marche avec une fiche technique logiquement moins gonflée que celle de son grand frère le K51S. Écran de 6,5 pouces HD+ au ratio 20:9 (on passe ici sur une encoche en « goutte d'eau »), SoC octo-core de 2,0 GHz et 3 Go de RAM, le LG K41S n'est aussi doté que de 32 petits gigas de stockage (bien entendu extensibles via micro SD). Le smartphone reste équipé d'une batterie de 4 000 mAh, une constante sur toute la gamme donc. Enfin, la partie photo se déclinera en un capteur standard de 13 mégapixels, un ultra grand-angle de 5 mégapixels, et un duo macro/profondeur de 2 mégapixels.



TCL un smartphone à écran coulissant

  Liste des news    Liste des new du mois  
TCL smartphone a ecran coulissant2

18

Fevrier

La marque chinoise a dans ses cartons un concept de smartphone surprenant, qui n’a rien à voir avec le Galaxy Fold de Samsung et autres smartphones pliants. Même si dans le principe, l'idée consiste à transformer son smartphone en tablette. Smartphone d'abord, tablette ensuite. La marque TCL , plus connue pour ses téléviseurs, s’essaierait à l’hybridation. Elle a découvert les images d’un étonnant smartphone qui se transforme en tablette. Son secret ? Un écran coulissant, bord à bord, qui pourrait s'enrouler partiellement dans le corps de l’appareil. Cet étonnant appareil aurait dû être présenté au salon de Barcelone annulé à cause du coronavirus. La date du 26 février figure sur l'écran du smartphone : la marque prévoyait peut-être de le dévoiler ce jour précis sur le salon. Assez curieux tout de même, dans la mesure où la conférence de presse TCL était initialement programmée ce samedi 22 février. D'après les quelques images publiées, seule la moitié de la dalle serait visible en mode smartphone et dans sa totalité en mode tablette. Pour passer d’un mode à l’autre, il suffirait de faire coulisser la seconde partie du boîtier, équipée des quatre modules caméra, hors du corps principal. Ce double écran couvrirait alors totalement la façade de l’appareil.



Une première fuite du Pixel 5

  Liste des news    Liste des new du mois  
Fuite du Pixel5 de Google

18

Fevrier

On s’attend bien évidemment à ce que Google prépare un successeur au Pixel 4 sorti en octobre dernier. Mais jusqu’à maintenant, aucune preuve de son existence n’a été dévoilée. Ce sont surtout les spéculations autour du smartphone de milieu de gamme de Google qui ont occupé le devant de la scène. Une fuite du design du Pixel 4a révèle notamment la présence d’une prise jack et d’un trou pour sa caméra frontale. L’étude du code source de l’Android Open Source Project (AOSP) suggère également que Google prévoit de décliner le Pixel 4a selon 3 modèles avec et sans 5G. Pour la première fois, l’AOSP trahit l’existence du Pixel 5 ou au moins d’un prototype du futur smartphone. À la suite d’une modification sur le noyau Linux de l’OS, un développeur indique dans un commentaire qu’il « n’a pas eu l’occasion d’effectuer un essai sur le Pixel 5 en version 4.19 ». Il s’agit justement du noyau attendu pour le Pixel 4a prévu aussi pour cette année. Le leaker Jon Prosser de la chaîne YouTube Front Page Tech vient de dévoiler les premières images supposées du Pixel 5. Elles laissent apparaître un design très voisin de son prédécesseur. La différence la plus notable se situe au niveau de son bloc optique qui accueille trois capteurs, soit un de plus que sur le Pixel 4. Probablement une caméra grand-angle qui équipe déjà tous les concurrents du smartphone de Google. Jon Prosser affirme que sa source est fiable, mais il précise que Google travaille actuellement sur trois prototypes avec des designs différents. Rien n’indique que la firme de Mountain View retiendra celui-ci. Bref il ne ce mouille pas trop non plus !



Samsung a lancé son Galaxy Z Flip Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Z flip

13

Fevrier

Avec son design directement inspiré du « compoudrier » des espionnes du dessin animé Totally Spies, le Galaxy Z Flip tranche radicalement avec le Galaxy Fold, sorti en septembre dernier. Dépliable à la verticale, il s'agit moins d'une hybridation avec une tablette que d'un smartphone que l'on peut rendre plus compact, sous la forme d'un petit bloc. Problème : si l'on peut aisément s'accorder sur le confort de lecture accru offert par le Galaxy Fold, les usages de ce présent Z Flip restent encore assez flous. D'autant que son form factor très allongé (22:9) ne font rien pour arranger son affaire. Les avantages semble uniquement tourné tu côté design, ergonomie et pratique. Affiché à partir de 1 509 €, le Galaxy Z Flip entre aussi en concurrence directe avec le tout récent Motorola Razr, dont la philosophie est proche. Reste qu'en termes d'innovation, le Galaxy Z Flip se pose là : le nouveau smartphone pliable est le premier à se doter d'un écran en verre, et non plus en plastique. Une petite prouesse, qui devrait rendre l'appareil bien plus résistant et durable. Notez que l'interface de OneUI 2 semble s'adapter parfaitement aux trois différents modes d'ouverture permis par la charnière du Z Flip. Grâce à celle-ci, il est possible d'ouvrir le smartphone à 90° et ainsi de le poser sur une surface plane. Pour prendre un selfie, ou encore pour faire une pause longue sans avoir à se servir d'un trépied. Comme le laissaient entendre de précédentes rumeurs, le petit écran d'à peine plus d'un pouce sur le dos du smartphone permet d'afficher les notifications, mais peut aussi servir de viewfinder lors de la prise d'une photo. Les specs sont proche d'un S20 d'entrée de gamme, donc d'un écran 6,7 pouces, AMOLED, définition FHD+ (ratio 22:9, 425 ppi), et un petit afficheur de 1,1 pouce sur le dos, horlogé par un Snapdragon 855 Plus (7 nm) composé d'un processeur 8 cœurs (jusqu'à 2,96 GHz) de mémoire vive 8 Go et d'un stockage 256 Go, alimenté par une batterie légère de 3 300 mAh, rechargeable à 15 W. Appareils photo (arrière) : grand-angle 12 MPx (ƒ/1.8) et ultra grand-angle 12 MPx (ƒ/2.2), appareils photo (avant) : 10 MPx (ƒ2.2), capteur d'empreintes latéral avec 3 coloris Rose, or et noir. Il ne rivalise en rien avec la débauche de moyens engagés par Samsung sur les Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra qu'elle vient de présenter, et pour enfoncer le clou : le Galaxy Z Flip n'est pas compatible 5G.



Samsung dévoile son Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung S20 S20plus S20 Ultra

12

Fevrier

Un trio de smartphones aux ambitions photographiques clairement assumées, et qui se pose également comme la première gamme de produits Samsung entièrement compatible 5G. Après des mois de fuites en tout genre, il ne planait plus que de maigres mystères sur les caractéristiques techniques des nouveaux porte-étendards Samsung. Voici, dans le détail, les specs des trois nouveaux modèles. La taille bien sur des écrans diffère entre les modèle tous AMOLED à 120Hz entre 6,2 pouces 6,7 et 6,9. On y retrouve aussi le même processeur sur les 3 appareils le Samsung Exynos 990 (7 nm) composé d'un processeur 8 cœurs (jusqu'à 2,73 GHz) avec une mémoire vive au choix 8 ou 12 Go (LPDDR5) avec uns stockage de 128 Go ou 512 Go (uniquement 128Go pour le S20) alimenté par une batterie de 4 000 mAh (4 500 mAh pour le S20+). Côté objectif photo on retrouve grand-angle 12 Mpx (ƒ/1.8) avec OIS, ultra grand-angle 12 Mpx (ƒ/2.2) et téléobjectif 64 Mpx (ƒ/2.0) avec OIS et zoom optique 3x et 10Mpx appareil photo avant sur le S20 et S20+. Sur le S20 Ultre par contre est équipé d'un grand-angle 108 Mpx (ƒ/1.8) avec OIS, ultra grand-angle 12 Mpx (ƒ/2.2) et téléobjectif 48 MPx (ƒ/3.5) avec OIS et zoom optique 10x et 40Mpx pour l'appareil photo avant. Donc filme tous 8K à 24 ips, 4K à 60 ips et inférieure. Ils sont tous iP68 (étanche) avec un capteur d'empreintes ultrasonique intégré sous l'écran, reconnaissance faciale (2D) disponible jusqu'à 3 coloris : Cosmic Gray / Cloud Pink / Cloud Blue. Côté prix pour le S20 909 € (4G, 8+128 Go) ou 1009 € (5G, 12+128 Go). Le S20+ 1 009 € (4G, 8+128 Go) ou 1 109 € (5G, 12+128 Go) et enfin le S20 Ultra à 1 359 € (5G, 12+128 Go). Samsung tire les prix vers le haut avec ses nouveaux produits. Si, l'an passé, le Galaxy S10E entamait les enchères à 759 €, Samsung remanie sa gamme pour se positionner de façon très agressive sur l'ultra haut de gamme — son Galaxy S20 Ultra est vendu plus cher que le Galaxy Note 10+



Une pub du Samsung clapet Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Smartphone a clapet

10

Fevrier

Même Samsung ne s’en cache plus. Après les nombreuses fuites aperçues sur le Web ces dernières semaines, le constructeur coréen a lui-même choisi de dévoiler son second smartphone pliant lors d’une publicité diffusée pendant la cérémonie des Oscars, ce 9 février. On y voit le smartphone à clapet dans son intégralité. Il correspond complètement aux photos et vidéos déjà dévoilées par plusieurs sources. Une application d’appel vidéo y est montrée : en posant le smartphone plié à moitié sur une table, la partie supérieure de l’écran affiche le visage du correspondant, la partie inférieure les menus. Plus besoin de le tenir en main lors de cette utilisation.



Fuite du Galaxy Z flip

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung z flip 1

29

Janvier

Prévue pour le 14 février au prix de 1400 $. Aujourd’hui, c’est une autre fuite qui met ce smartphone pliant à clapet sur le devant de la scène. Le site allemand WinFuture vient de publier ce qu’il présente comme les rendus officiels et les caractéristiques complètes de l’appareil. D’après le site et les images publiées, le Z Flip reprend beaucoup de l’ADN du Galaxy Fold, notamment sur la forme des bords et des angles. Le type de charnière semble aussi similaire. Winfuture donne deux épaisseurs 15,3 mm et 17,3 mm indiquant qu’il ne se fermera pas à plat, contrairement au Motorola RAZR. Lorsqu’il est totalement déplié, il offre un écran infinity-O de 6,7 pouces OLED avec une résolution de 2636 x 1080 recouvert d’un verre ultra fin, comme ce qu’annonçaient les fuites précédentes. C’est un écran au format 22:9 capable de supporter le HDR10+. Une fois fermé, il laisse visible un écran AMOLED de 1,06 pouce et 300 x 116 pixels. Sous le capot, le Galaxy Z Flip renferme un SoC Snapdragon 855+ contrairement aux S20 qui embarqueront un 865 plus puissant. Il est accompagné de 8 Go de mémoire vive et de 256 Go de stockage. Toutefois celui-ci ne pourra pas être étendu avec une carte microSD. Il y a deux capteurs photo de 12 Mpx stabilisés sur la face arrière. Le principal est en f/1.8, le second est un ultra grand-angle en f/2.2. La vidéo est possible en 4 K à 60 images/s. Il embarque deux batteries d’une capacité totale de 3300mAh. Il sera possible de la recharger grâce au chargeur de 15 W en USB-C fourni ou par induction jusqu’à 9 W. Il sera livré en version noire ou violette. Le Galaxy Z Flip, comme les S20, fonctionne sous Android 10 avec la surcouche Samsung One UI 2.0. Le site confirme la date de sortie au 14 février en Europe pour un prix qu’il estime autour de 1500 €.



Fuite du OnePlus 8 pro avec écran 120Hz

  Liste des news    Liste des new du mois  
oneplus 8 pro 120 hz.jpeg

21

Janvier

L’année dernière la gamme OnePlus 7T Pro s’illustrait déjà avec un écran AMOLED 2K 90 Hz et il y a tout juste une semaine, Pete Lau, PDG de la marque présentait des améliorations majeures des écrans Fluid Display destinés à la série OnePlus 8. Il annonçait notamment un écran Samsung de 120 Hz dont les pics de luminosité dépassent les 1000 nits, et un taux de réponse de 240 Hz pour une expérience tactile plus réactive. Une nouvelle fuite nous donne un aperçu du OnePlus 8 Pro, et confirme qu’on pourra paramétrer la fréquence de rafraichissement pour limiter l’usage de la batterie ou au contraire profiter du 120 Hz. La photo volée que True-Tech s’est procurée dévoile l’écran Fluid Display légèrement incurvé avec des bords fins. Le petit trou qui abrite son capteur photo avant confirme également que OnePlus a abandonné le système de caméra rétractable des 7T Pro. Comme sur la génération précédente, un écran de configuration permet de définir sa fréquence de rafraichissement selon 3 valeurs, 60, 90 ou 120 Hz. Sans surprise, le 120 Hz promet une « fluidité maximale, mais une autonomie légèrement réduite ». La description ne précise pas si le changement de fréquence de rafraichissement aura un impact sur la résolution comme ça semble être le cas sur les Samsung Galaxy qui devrait alors passer en FHD+.



Fuite du Galaxy S20

  Liste des news    Liste des new du mois  
Galaxy Samsung S20.jpeg

15

Janvier

Comme les rumeurs le laissaient déjà entendre en décembre, le futur fleuron de Samsung devrait bel et bien s’appeler « Galaxy S20 » et non « Galaxy S11 ». Si la gamme devrait se composer de trois smartphones, à savoir un Galaxy S20, un Galaxy S20+ et un Galaxy S20 Ultra, nous ne sommes pour l’heure certain que du Galaxy S20+, puisque c’est le modèle qui a leaké auprès du site XDA Developers. On peut ainsi confirmer le design général du smartphone, et notamment son poinçon centré en haut de l’écran, mais aussi son bloc photo composé de quatre capteurs à l’arrière. Le site, visiblement en possession du smartphone, a par ailleurs analysé ses différents capteurs. On retrouverait ainsi un capteur principal Sony IMX 555 de 12 mégapixels, un capteur Samsung ISOCell S5KGW2 de 64 mégapixels, et un troisième capteur Samsung ISOCell S5K2LA. Le dernier capteur reste inconnu, même s’il devrait vraisemblablement s’agir d’un capteur ToF. Cette fuite laisse en tout cas supposer que le capteur de 108 mégapixels qui revenait très régulièrement dans les rumeurs pourrait bien être réservé au Galaxy S20 Ultra, le modèle ultra haut de gamme de Samsung. Pour finir sur la partie photo/vidéo, notez que XDA Developers a également révélé que le Galaxy S20+ sera bien capable de filmer en 8K, à 7680 x 4320 pixels, et cela en 30 images par seconde. Le ratio de l’écran devrait ainsi passer au 20:9 avec une définition de 3200 x 1440 pixels. Autre nouveauté : la présence d’un taux de rafraîchissement à 120 Hz. L’écran du Galaxy S20 devrait par ailleurs accueillir une nouvelle fois le capteur d’empreinte ultrasonique, introduit l’an dernier sur les S10, et qui pourrait peut-être être amélioré cette année grâce à la solution Sonic Max de Qualcomm. le Galaxy S20+ devrait être dépourvu de prise jack, et que le modèle en fuite qui a permis d’établir toutes ces révélations était équipé de 11 Go de RAM, 128 Go de stockage, et d’une batterie de 4500 mAh. Reste à patienter jusqu’au 11 février prochain et la présentation officielle du smartphone pour confirmer ou non toutes ces caractéristiques.



OnePlus un smarphone avec écran 120hz

  Liste des news    Liste des new du mois  
OnePlus ecran 120Hz

15

Janvier

En 2019 déjà, OnePlus avait lancé plusieurs smartphones avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz. La marque avait passé des mois à effectuer des tests de performance sur plus de 500 applications afin de s’assurer de l’impact des 90 Hz. Ce nouvel écran Fluid Display 120 Hz, réalisé une nouvelle fois en coopération avec Samsung Display pour personnaliser un écran AMOLED, devrait offrir aux utilisateurs une expérience plus fluide sur mobile. Au-delà du jeu, il « assurera le « scroll » le plus fluide et le plus réactif de l’industrie et offrira une lecture vidéo sans précédent« , selon le constructeur. L’affichage 120 Hz prend également en charge les couleurs 10 bits, fournissant 1 024 nuances de chaque couleur primaire et plus de 1,07 milliard de couleurs possibles. Cela représente 64 fois plus de couleurs que celles prises en charge sur les smartphones traditionnels, ce qui donne aux utilisateurs des dégradés plus complets et plus naturels lors de la visualisation du contenu et aux créateurs plus de confiance pour afficher avec précision le spectre de couleurs souhaité. On retrouvera également sur cet écran une luminosité maximale de plus de 1000 nits ainsi qu’une durée de vie beaucoup plus longue. Pour les vidéos, il y a un obstacle de taille, car la plupart du contenu vidéo est toujours produit à 24 ips ou 30 ips, avec une petite portion de contenu à 60 ips. Pour résoudre ce problème, OnePlus va utiliser la technologie MEMC pour fluidifier les vidéo. MEMC est une technologie présente sur les téléviseurs haut de gamme qui utilise des ajustements algorithmiques en temps réel pour insérer des images supplémentaires dans un fichier vidéo, permettant à quelque chose tourné à 24 ou 30 ips de jouer à 60 ou même 120 ips. La technologie MEMC est plus exigeante en termes de puissance de calcul et de traitement d’algorithmes, ce qui rend très difficile le transfert des téléviseurs aux smartphones. Mais en utilisant une solution MEMC basée sur le matériel, OnePlus annonce avoir réussi à élever les fréquences d’images à 60 voire 120 images par seconde sans augmenter la consommation d’énergie, une chose qu’il faudra vérifier lors de test !



Samsung présente secrètement un écran enroulable

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung smartphone a ecran enroulable

10

Janvier

Alors que le CES est pour beaucoup d’entreprises l’occasion de montrer au grand public les nouveautés qui vont bientôt arriver dans les foyers comme les réfrigérateurs intelligents, ou faire la démonstration d’un savoir-faire comme la voiture électrique de Sony, voire même partager des projets de plus grande envergure comme la ville du futur annoncée par Toyota. Samsung a bien entendu joué ce jeu en présentant des écrans pour joueurs hyper incurvés ou un robot intelligent en forme de balle de tennis. Mais grâce au journal coréen ETnews, nous venons d’apprendre que Samsung profitait du CES pour montrer en avant-première un mystérieux smartphone à quelques partenaires triés sur le volet au sein d’un stand secret. Si l’on ne dispose pas encore de beaucoup d’informations, Samsung ayant pour le moment réussi à limiter les fuites, on sait toutefois qu’il dispose d’un écran extensible se déroulant, une solution qui n’a pour l’instant jamais été présentée par aucun fabricant de smartphones. En se basant sur les rares descriptions recueillies, le site néerlandais Let’s Go Digital a créé un rendu 3D afin de mieux se rendre compte de quoi il est question. Le smartphone utilise un écran flexible plastique similaire à celui présent dans le Galaxy Fold, contrairement au futur téléphone à clapet qui pourrait être en verre. À l’appui sur un bouton, il devient possible d’étendre l’écran transformant le smartphone de 6 pouces en tablette de 8 pouces. Les smartphones pliants ont donc un bel avenir avec de plus en plus d’acteurs sur le marché, donc Huawei avec le Mate X, Motorola avec le Razr, mais aussi avec l’étonnant Escobar Fold 1 à 350 dollars.



TCL dévoile son smartphone pliable

  Liste des news    Liste des new du mois  
TCL Smartphone pliable

08

Janvier

TCL profite du salon de l'électronique pour présenter ses nouveaux devices. Le smartphone pliable présenté par le fabricant chinois est plutôt un concept de mobile à écran pliable, il n'est donc pas certain que sa commercialisation soit à l'ordre du jour. L'appareil ressemble au Galaxy Fold de Samsung, avec une charnière verticale au milieu permettant de replier le smartphone sur lui-même à l'horizontale. À l'arrière, on note la présence d'un quadruple capteur photo. Une fois replié, l'écran du mobile paraît toutefois plus grand que celui du Fold, dont l'intérêt se concrétise surtout en mode tablette, tant la dalle de 4,6 pouces et définition HD+ disponible quand le smartphone est plié est peu intéressante. Malheureusement, aucune information sur la fiche technique de ce téléphone TLC pliable n'a été communiquée pour le moment. TCL a aussi annoncé son premier smartphone compatible 5G. Il devrait sortir au cours du deuxième trimestre 2020 aux États-Unis et au Canada, pour un prix de départ fixé à moins de 500 $. On le sait, après une timide année 2019, le marché des smartphones 5G devrait s'envoler en 2020 avec le lancement de modèles de milieu de gamme, plus accessibles. TCL se montre encore une fois avare en ce qui concerne les spécifications techniques. Il est probable que le mobile soit équipé d'un SoC Snapdragon 765G de Qualcomm, la solution du fondeur américain pour rendre la compatibilité 5G moins chère cette année. Une puce que l'on verra d'ailleurs aussi sur le Realme X50 5G.



Samsung présentera le S11 et bien plus en Février

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung presentation Galaxy S11 en Fevrier et d un Galaxy Fold 2

06

Janvier

Une vidéo non répertoriée sur le compte Vimeo de Samsung a été dénichée par XDA Developers. Celle-ci laisse apparaître le logo du prochain événement « Unpacked » du constructeur, ainsi que la date de ladite conférence : le 11 février. Vous le savez si vous nous lisez assidûment : Samsung ne se contenterait pas cette année de présenter les Galaxy S11 (ou S20 donc...). Comme l'an passé, où il nous avait fait la démonstration de son Galaxy Fold, le constructeur pourrait bien venir accompagner d'un nouveau smartphone pliable. Nouveau design, nouveau concept, mais aussi beaucoup plus abordable, ce « Galaxy Fold 2 » représenterait le coup d'amorce de Samsung pour légitimer ses nouveaux appareils auprès du grand public. N'en déplaise à celles et ceux qui préfèrent quelque chose de plus terre à terre, les prochains smartphones Galaxy disposeront d'un form factor plus conventionnel, mais aussi d'une fiche technique flamboyante en diable. De ce que l'on en sait, il embarquera un écran 120 Hz, un Exynos 990 (et c'est bien dommage...), mais surtout pas moins de cinq APN dont un de 108 mégapixels.


Huawei dévoile sa puce Kirin 5G

La 5G commence à se décliner dans les puces mobiles milieu de gamme : après un Kirin 990 lancé l’an dernier dans le Mate 30 Pro et intégré à la nouvelle fournée des P40 dans sa version 5G, Huawei lance le Kirin 820. Développée par la filiale semi-conducteurs de Huawei, HiSilicon, cette puce reste gravée en 7 nm comme le précédent Kirin 810. Et intègre le même modem 5G que le Kirin 990, directement en son sein, il ne s'agit donc pas d'une puce externe. Le Kirin 820 s’appuie toujours sur des cœurs Cortex A76 (puissants) et A55 (économes en énergie) mais la combinaison est différente de celle du Kirin 810. Plutôt que de faire appel à deux A76 et six A55, « l’équipe » est organisée autour d’un cœur A76 « gold » cadencé à 2,36 GHz pour exécuter rapidement les tâches single thread, trois autres cœurs A76 à 2,2 GHz et quatre cœurs A55 à 1,84 GHz. En remplaçant deux A55 par deux A76 et en changeant la structure de fonctionnement des puces, HiSilicon revendique jusqu’à 27% de performances en plus par rapport à la génération précédente. Côté graphique, exit le Mali-G52 et bonjour le Mali-G57, un GPU à six cœurs qui déploierait jusqu’à 38% de performances supplémentaires. Côté accélération IA, Huawei/HiSilicon parle d’un NPU qui intégrerait un « gros cœur » sans donner plus de précisions, si ce n’est que ses performances seraient 73% supérieures à celles du Kirin 810. Côté imagerie, le Kirin 820 reçoit la 5e génération du processeur d’image (ISP) de HiSilicon, le Kirin ISP 5.0. Un composant capable de shooter de la vidéo 4K à 60 images par seconde et qui intègre un nouveau moteur de réduction de bruit numérique. Le premier terminal à intégrer la puce sera le futur Honor 30S fraîchement annoncé sur le marché chinois. L’histoire dira si le terminal sortira ou pas en Europe.
31-03-2020


Encore des fuites du OnePlus 8

À seulement quelques semaines de sa présentation, le OnePlus 8 commence à fuiter de toutes parts. Après avoir mis la main sur la fiche technique complète du prochain fleuron de la firme chinoise, les journalistes allemands de WinFuture semblent désormais avoir mis la main sur des visuels officiels du smartphone. Cette nouvelle fuite nous dévoile ainsi à la fois le design, et les différents coloris du OnePlus 8, mais pas du OnePlus 8 Pro, même s’il faut s’attendre à un résultat très semblable. Ainsi, comme les nombreuses rumeurs n’ont fait que le marteler au cours de ces derniers mois, le prochain OnePlus délaisserait la caméra rétractable du OnePlus 7 Pro et l’encoche en goutte d’eau du OnePlus 7 pour adopter un poinçon, situé en haut à gauche de la dalle. Sur les côtés, cette dalle serait légèrement incurvée, et on retrouverait a priori de fines bordures et haut et en bas de l’écran. En ce qui concerne l’arrière du smartphone, si l’on en croit ces images, OnePlus aurait choisi de revenir à un bloc photo tout en longueur et centré, à la façon des OnePlus 7 et 7 Pro, et à la différence du bloc rond des derniers OnePlus 7T et 7T Pro. Aussi, ce nouveau leak nous dévoile les différents coloris du OnePlus 8. Si le classique noir (Onyx Black) et un vert pale (Glacial Green) sembleraient bien être de la partie, OnePlus aurait prévu un dernier coloris un peu plus original. Toujours d’après les images récupérées par WinFuture, on apprend qu’ils seraient accompagnés d’un modèle Interstellar Glow (un dégradé qui part du violet et qui termine sur l’orange), ce qui n’est pas sans nous rappeler les couleurs des Galaxy Note10 et Note10+ de Samsung. Bien sûr, il convient encore de prendre ces informations avec précaution, puisque OnePlus n’a pour l’heure rien communiqué en ce qui concerne son nouveau smartphone, ni même sa date de présentation. Les rumeurs font toutefois écho d’une conférence qui serait diffusée depuis l’Inde le 15 avril prochain. À cette date, le constructeur devrait lever le voile sur trois nouveaux, les OnePlus 8 Lite, OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro.
30-03-2020


Qwant remplera Google sur les Huawei

Le président du Huawei Consumer Group, Richard Yu, a présenté jeudi les Huawei P40, P40 Pro et P40 Pro+ lors d'une conférence en ligne. Attendus comme des modèles taillés, une fois encore pour la photographie, les appareils seront orphelins des applis et services Google, ce qui est l'occasion de propulser son App Gallery, son Google Play maison, sur le devant de la scène. Ce sera aussi l'occasion pour Qwant de profiter d'une belle exposition puisqu'il sera désormais le moteur de recherche par défaut en France et le moteur de préférence du navigateur Huawei Browser en Allemagne et en Italie de la gamme P40, dont la date de sortie dans l'hexagone a été fixée au 21 avril 2020 (le lancement mondial, lui, est prévu pour le 7 avril). Le moteur Qwant s'est laissé séduire par la sécurisation apportée à la gamme P40 symbolisée par des niveaux multiples de chiffrement de données utilisateur, poussée par l'intelligence artificielle censée protéger les données les plus sensibles au niveau du processeur Kirin 990, 5G précisons-le. « Avec un tel degré d'exigence apporté à la sécurité des données sur la nouvelle gamme Huawei P40, il était important que nous puissions garantir ce même niveau de sécurité à nos clients quand il s'agit de leurs données de recherche sur internet. Qwant est le meilleur partenaire que nous puissions choisir en termes de moteur de recherche respectueux de la vie privée de nos utilisateurs » a commenté Alex Huang, directeur général de Huawei Consumer BG France. S'il sera intéressant de voir comment le grand public accueillera une gamme « dégooglisée », l'opération est excellente pour Qwant, qui pourrait foncièrement étendre sa notoriété en Europe en tournant sur les appareils de l'une des marques les plus populaires sur le Vieux continent. « Huawei est une marque mondiale et une entreprise technologique formidable connue de tous. En étant choisis comme moteur de recherche de préférence dans les smartphones Huawei P40, nous sommes aujourd'hui chez Qwant, fiers et heureux de partager avec le plus grand nombre de consommateurs européens, notre moteur de recherche unique qui ne collecte pas vos données personnelles et qui respecte votre vie privée », a réagi le nouveau président-directeur général de Qwant, Jean-Claude Ghinozzi.
26-03-2020


2 nouveaux smartphones chez Nokia

Si Nokia/HMD a pris un peu de retard à cause de la situation actuelle liée au coronavirus COVID-19, la firme a tout de même dévoilé ses nouveaux smartphones, dont son haut de gamme, le Nokia 8.3 5G. Outre ce flagship, Nokia a également renouvelé ses smartphones d’entrée de gamme, avec les Nokia 5.3 et Nokia 1.3. S’il ne sont pas 5G, ils devraient malgré tout présenter un excellent rapport qualité-prix, à leur sortie au mois d’avril 2020. Commençons par le Nokia 5.3, qui présente une belle fiche technique, pour un prix contenu de 199 €. Pour ce tarif, on retrouvera une dalle LCD bord à bord de 6,55 pouces (1 600 x 720 pixels) avec une encoche en goutte d’eau qui accueillera une caméra frontale de 8 Mpx. Toujours côté photo, on retrouvera à l’arrière un triple module, composé d’un capteur principal de 10 Mpx, un ultra grand-angle de 2 Mpx et un capteur de profondeur de champ de 5 Mpx. Le smartphone pourra compter sur une puce de chez Qualcomm, le Snapdragon 655, couplé à 3 Go de RAM. Enfin, on retrouvera une batterie de 4 000 mAh, une prise jack, un connecteur USB-C, et trois coloris : bleu, sable et noir. En ce qui concerne le Nokia 1.3, il se destinera avant tout aux plus petites bourses, avec son prix extrêmement compétitif fixé à 109 €. Il n’en reste pas moins plutôt intéressant pour ce prix, avec sa dalle LCD de 5,7 pouces (1 520 x 720 pixels) flanquée d’une encoche en forme de goutte d’eau, comme son grand frère. On retrouvera, logée dans celle-ci, une caméra selfie, et un capteur photo unique à l’arrière. Enfin, le Nokia 1.3 disposera de 16 Go de stockage interne (extensible via son port microSD), un Snapdragon 250, et une batterie de 3 000 mAh pour alimenter le tout.
20-03-2020


OnePlus change de Logo

Rendue célèbre grâce à son OnePlus One, la marque chinoise n’avait pas fait évoluer son logo depuis… 2013. Aujourd’hui elle dévoile sa nouvelle identité visuelle, qui se veut plus identifiable. Ainsi, la police de caractère a été modifiée, notamment su le “1”. On découvre aussi que le fond rouge, si cher au constructeur, a été abandonné, au profit d’un fond blanc épuré. Le slogan s’offre aussi une cure de jeunesse et change de police. Le “Never Settle, autrefois inscrit sur fond blanc, s’affiche désormais sur un fond noir beaucoup plus classique. “Il n’y a pas de petits détails. Nous sommes partis de milliers de points de données pour en arriver à ce langage visuel inspiré de la philosophie de OnePlus explique Mats Hakansson, directeur créatif de OnePlus. Pour fêter cette page qui se tourne, OnePlus annonce plusieurs réductions sur ses produits. Ainsi, à partir d’aujourd’hui, et jusqu’au 1er avril, il sera possible de bénéficier d’une remise de 50 € pour l’achat d’un OnePlus 7T et de 20% de remise sur les OnePlus 7 et OnePlus 7 Pro. Les accessoires sont disponibles avec 50 % de réduction sur le site de la marque, grâce au code “SAMEONEPLUS”. Cette décision n’est pas anodine puisque la marque prépare l’arrivée de ses deux nouveaux smartphones. Au mois d’avril, la firme chinoise dévoilera les OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro. Lundi, OnePlus a annoncé que les deux modèles seront équipés de modems 5 G et qu’elle avait investi 30 millions de dollars dans ce domaine. Il se murmure aussi que la marque plancherait sur un OnePlus 8 Lite, moins cher que le reste de la gamme. Le OnePlus 7 était proposé à 559 € (750 euros dans sa version pro), il faudra espérer que ces nouveaux smartphones soient proposé à des tarifs similaires.
19-03-2020


Fuite du Pixel 4a

Comme cela avait été le cas avec le Pixel 3a sur la génération précédente, Google devrait bien proposer un modèle plus abordable de la génération actuelle. Ce Pixel 4a fait de plus en plus parler de lui sur la toile, cette fois, en images. En l’espace de 2 jours, ce sont 2 fuites qui ont mis le Pixel 4a au centre des discussions. Très attendu, il ne devrait pas être annoncé avant la conférence Google I/O qui se tiendra en mai. En attendant, il faut se contenter de bruits de couloir et de fuites comme les photos qui viennent d’être diffusées sur Twitter et qui font déjà beaucoup parler d’elles. Ces 2 fuites nous viennent de @techdroider. Son premier tweet montre la face avant et par la même occasion le poinçon dans le coin gauche de l’écran. Ce Pixel 4a semble donc suivre la tendance récente, contrairement à son grand frère le Pixel 4 qui voit sa caméra selfie placée dans la bordure haute de l’écran. Elle montre également ce qui semble être une coque en tissu façon mailles tricotées. Il faudra probablement du temps pour s’y habituer. L’une des photos laisse apparaitre le nom Pixel 4a qui devrait donc être son nom officiel. Le lendemain, ce même TechDroider postait un second tweet sans la coque. Cette fois-ci, à la place du logo G de Google, un symbole inconnu, preuve qu’il s’agit d’un prototype et non d’une version de production. Le dos ici est en plastique noir mat. Pour mémoire, si les Pixel 3a et 3a XL disposait également d’un dos en plastique, celui-ci était bicolore dans sa version blanche, la partie haute brillante et la partie basse mate comme nous l’avions vu dans notre test du Pixel 3a XL. Rien de cela dans ce Pixel 4a qui donne l’impression qu’il est prévu pour toujours être utilisé avec une coque. Il se pourrait aussi que ce prototype ne dispose pas encore de la finition définitive, qui devrait être en plastique pour garder un coût autour des 399 $.
09-03-2020


Moto fuite d'un smartphone type S20

Si l’on en croit les fuites de @OnLeaks, le RAZR ne sera pas le seul smartphone haut de gamme que proposera Motorola cette année. Bien décidé à faire oublier les relatifs échecs de ses précédents modèles, la marque travaille sur un concurrent direct au Galaxy S20. Ces dernières années, Motorola s’était concentré sur le milieu de gamme avec sa gammes G, dont le G7 plus, ou les smartphones légèrement plus haut de gamme comme le Z3 Play. Toutefois, cela pourrait bien changer cette année avec cette fuite concernant le Edge+. C’est à Steve Hemmerstoffer, plus connu sous son pseudonyme OnLeaks, et Pricebaba que nous la devons. Le site indien s’est une fois de plus associé au leaker pour proposer un rendu 3D de ce que devrait être le futur smartphone haut de gamme du constructeur chinois. Motorola semble être déterminé à regagner sa place parmi les fabricants de smartphones sur lesquels il faut compter. C’est déjà partiellement réussi avec les bonnes ventes du RAZR. Ce Edge+ devrait utiliser un écran avec bords incurvés, dit waterfall, percé d’un poinçon quasiment invisible pour la caméra selfie placée en haut à gauche de l’écran. L’écran devrait offrir une diagonale de 6,5 à 6,8 pouces et dissimuler un capteur d’empreintes digitales. Le dos verra un triple capteur photo installé verticalement, dont on ignore encore les caractéristiques techniques. Le logo Motorola devrait servir de LED de notification. Plus étonnant encore, une prise audio jack serait présente, elle qui n’est plus disponible que sur de rares smartphones comme le LG V60 ThinQ dévoilé il y a une semaine. Bien sûr, un port USB-C sera présent. Concernant les caractéristiques, si l’on en croit les fuites précédentes, ce Motorola Edge+ devrait se voir doter d’un écran de 6,67 pouces d’une résolution de 2430×1080 pixels en 90 Hz. Son SoC serait un Snapdragon 865 associé à un modem 5G, Qualcomm ne laisse plus le choix aux constructeurs. Il sera doté de 12 Go de RAM et d’une batterie de 5170 mAh. Comme le RAZR, le G6 et le X4, il pourrait bien nécessiter une eSIM, disponible en France chez SFR depuis le début d’année et chez Orange depuis juillet dernier.
06-03-2020


La prochaine gamme OnePlus 8 en Avril

Le fabricant chinois va assurément annoncer son prochain flagship dans les mois qui viennent. Sauf qu’apparemment, la gamme du OnePlus 8 pourrait être annoncée dans les prochaines semaines, en plein milieu du mois d’avril. Même si les premières fuites du smartphone remontent à octobre 2019 avec les rendus 3D du 8 Pro, il n’y a pas eu autant de fuites que Samsung par exemple et c’est donc un flagship plutôt mystérieux pour le moment. A part le fait qu’il soit équipé d’un écran 120 Hz, c’est tout ce que l’on sait pour l’instant, même si on se doute qu’il accueillera 12 Go de RAM, un Snapdragon 865 et qu’il sera aussi compatible avec la 5G. Selon une source proche de TechRadar, le OnePlus 8 sera révélé mondialement pendant la deuxième semaine d’avril. Néanmoins, la source n’a pas pu confirmer les produits exacts qui seront annoncés ainsi que leurs spécifications techniques. Une fuite précédente datant de décembre nous laisser penser qu’il y aurait effectivement une version low-cost pour accompagner le flagship : le OnePlus 8 Lite. Ce sera vraisemblablement un smartphone milieu de gamme plus abordable qui aura un module photo et un écran inférieurs à ceux des OnePlus 8 et 8 Pro. Mais le Lite compensera avec une vitesse d’exécution et une puissance raisonnables. D’ailleurs, les OnePlus 8 et 8 Pro devraient être les seuls modèles avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et le processeur Snapdragon 865. A la manière du Galaxy S20 Ultra, nous attendons de la version Pro du fabricant chinois d’avoir le meilleur module photo de la gamme. Certaines fuites mentionnaient même le rechargement sans fil et l’étanchéité. Il ne nous reste plus qu’à attendre une annonce officielle de OnePlus ou l’arrivée de nouvelles fuites sur la toile.
04-03-2020


U.E. souhaite des batteries remplacables

Actuellement, la plupart des fabricants de téléphones utilisent des boîtiers fermés qui empêchent les utilisateurs de remplacer les batteries, sous faute d'annuler leur garantie, ou qui nécessitent en tout cas des outils spéciaux pour ouvrir l'appareil. De plus, certains fabricants ne proposent pas de batterie en pièce détachée au grand public, et les remplacements de batteries ne peuvent se faire que dans certains magasins approuvés. Cette pratique a eu pour conséquence une augmentation des déchets électroniques, les fabricants de téléphone poussant les utilisateurs à remplacer complètement leur appareil plutôt qu'uniquement la batterie défectueuse. Cela n'a pas toujours été ainsi, et il y a près de dix ans, il était facile pour un utilisateur de se procurer une batterie et de la remplacer tout seul, sans craindre de perdre sa garantie et sans devoir utiliser des connaissances techniques ou des outils particuliers. Les choses ont changé ces dernières années, alors que les fabricants ont réalisé qu'ils pouvaient facilement accélérer le cycle de remplacement d'un produit (et donc les profits) simplement en bloquant l'accès aux pièces défectueuses, et notamment la batterie, le composant qui s'use le plus vite généralement. Reste à voir comment l'UE va mettre en place ses nouvelles règles sur le remplacement des batteries. La première possibilité, même si la proposition n'ira probablement pas dans ce sens, serait d'imposer un format de batterie universel. Mais ce n'est pas possible techniquement, car la plupart des batteries sont adaptées à un téléphone spécifique, avec des restrictions de taille, une connectique particulière, et certaines technologies labellisées, comme le protocole de recharge. Le mois dernier, l'UE avait commencé à travailler sur la législation qui souhaite imposer aux fabricants de téléphone de fournir un chargeur universel pour tous les téléphones. Ces deux propositions s'inscrivent dans le projet de l'UE de réduire à grande échelle les déchets électroniques en encourageant de meilleures conceptions techniques, le recyclage de matières premières et la prolongation de la durée de vie des appareils.
27-02-2020


LG V60 Thinq 2 écrans Duo

Alors que le Mobile World Congress a été annulé à cause du risque de propagation du coronavirus Covid-2019, LG ayant même été les premiers à annoncer leur retrait, le constructeur vient tout de même présenté son nouveau smartphone haut de gamme, le V60 ThinQ. Il offre une caractéristique très particulière puisqu’il est possible de lui ajouter un second écran de la même taille que le premier. Ce qui fait la différence avec les autres smartphones de même gamme est la possibilité de lui adjoindre un second écran identique, le transformant ainsi en un appareil similaire au Microsoft Surface Duo que l’on a vu en vidéo il y a quelques jours. Un caractéristique déjà rencontrée sur son prédécesseur, le V50 ThinQ. Il dispose d’un SoC Snapdragon 865 et du modem 5G X55 compatible avec les fréquences mmWave et sub-6 GHz que Qualcomm pousse maintenant vers tous les fabricants. Il est couplé à 8 Go de mémoire vive et à 128 Go ou 256 Go de stockage, extensibles grâce à une carte microSD. Ce V60 ThinQ est équipé d’un triple capteur photo. Le module principal offre une résolution de 64 Mpx f/1,8, il est accompagné d’un ultra grand-angle de 13 Mpx f/1,9 et d’un capteur ToF pour améliorer le bokeh. En face avant, on retrouve une caméra frontale de 10 Mpx f/1.9. LG mise sur l’audio pour ce smartphone avec la présence devenue extrêmement rare d’une prise audio jack. Celle-ci ainsi que les haut-parleurs stéréo pourront tirer le meilleur parti du Quad DAC 32 bits et du moteur de son 3D maison. Ceux qui sont déjà passés aux écouteurs vraiment sans fil pourront s’appuyer sur une connectivité Bluetooth 5.1. Il offre aussi le support du WiFi 6 et du NFC. Ce qui surprend le plus sur ce V60 ThinQ est sa taille, très proche du Samsung S20 Ultra. Il arbore fièrement un écran 6,8 pouces P-OLED d’une résolution FHD+ (2460×1080) capable de supporter l’HDR10+ et protégé par un verre Gorilla Glass 5. Ses détracteurs lui reprocheront l’encoche goutte au centre pour la caméra selfie. Le tout est alimenté par une batterie de 5000 mAh et fonctionne sous Android 10. Annoncé hier, il fera son arrivée au mois de mars aux États-Unis et en Corée du Sud. Aucune information n’a encore été communiquée concernant son prix ou sa disponibilité en France. Pour mémoire, le V50 ThinQ n’avait pas passé les frontières de l’Hexagone et avait un prix de vente de 1150 $ à sa sortie aux États-Unis.
27-02-2020


Fuite du OnePlus 8 Pro

À quelques semaines de sa présentation officielle, le OnePlus 8 Pro se découvre un peu plus à travers une récente fuite. Nouveau leak concernant le OnePlus 8 Pro ! Son design se confirme en photo et non plus en rendu, alors que plusieurs caractéristiques techniques sont également dévoilées. Les images nous montrent un smartphone arborant un poinçon dans l'angle supérieur gauche de l'écran. Il semble donc que OnePlus ait abandonné l'encoche waterdrop ainsi que le système de caméra rétractable sur sa prochaine génération de mobiles. L'écran est incurvé, comme sur le OnePlus 7T Pro. Entre cela et le poinçon, un OnePlus n'a jamais autant ressemblé à un Samsung de face. En haut comme en bas, les bordures ont l'air particulièrement fines, mais une coque de protection nous cache quelques éléments du smartphone. À l'arrière, le smartphone devrait adopter un très classique triple capteur photo disposé à la verticale. Le constructeur chinois ne suit pas la tendance actuelle de la multiplication des modules regroupés dans une « plaque de cuisson », cet imposant set up rectangulaire qu'on retrouve par exemple sur les Pixel 4, iPhone 11 et Galaxy S20. Cette fuite nous en dit également plus sur la fiche technique du smartphone. Bien entendu, celui-ci est équipé d'un SoC Snapdragon 865 de Qualcomm. La variante de OnePlus 8 Pro que nous voyons ici en image embarque 12 Go de RAM et 256 Go d'espace de stockage. Il est fort probable que d'autres versions avec moins de mémoire soient aussi commercialisées. L'appareil photo est composé de capteurs de 64 Mpx, 20 Mpx et 12 Mpx. Leur rôle est encore inconnu mais on peut parier sur un ultra grand-angle et un téléobjectif pour accompagner le module principal. Pas d'information pour le moment concernant l'ouverture ou la stabilisation de ces objectifs. Le leak évoque en outre un écran AMOLED de 6,65 pouces avec fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. Nous rapportions justement il y a quelques semaines que l'utilisateur aurait la possibilité de choisir entre un affichage 60, 90 ou 120 Hz. Plus de fluidité ou plus d'autonomie, le pouvoir est entre vos mains. On peut s'attendre à un prix de vente très élevé car le OnePlus 8 Pro devrait aussi disposer de la certification IP68 et de la recharge sans fil, deux fonctionnalités absentes des anciens modèles car jugés trop coûteux au regard de leur utilité par la marque.
24-02-2020


Sony présente aussi le Xpéria 10 II

Si la firme a surpris son monde en présentant un Xperia 1 II résolument haut de gamme au tarif très premium, la firme nippone dévoile également une version remaniée de son Xperia 10, sobrement baptisé Xperia 10 II, ou Xperia 10 Mark II pour les intimes. Il s’agit toujours d’un smartphone milieu de gamme, et il débarquera au printemps au tarif de 369 €. Que nous réserve-t-il ? Le Xperia 10 II de Sony semble particulièrement alléchant sur le papier. On retrouve ainsi un écran OLED, et non plus LCD, d’un format de 6 pouces et au ratio 21:9, marque de fabrique de la marque sur ses smartphones. Cet écran propose une définition de 1080p, est certifié Triluminos, et propose de ce fait un spectre de couleurs élargi. C’est donc une excellente dalle qui nous attends, d’autant plus quand on considère le tarif de la bête. Du côté des caméras, même constat, puisque la firme nippone propose, là encore, un trio de capteur arrière prometteur composé d’un capteur de 8 MPx (équivalent 16mm), un capteur de 12 MPx (équivalent 24mm), et enfin un téléobjectif de 8 MPx (équivalent 52mm). On devrait ainsi bénéficier de performances très équilibrés avec autant de longueurs focales différentes, d’autant plus que le smartphone est capable de tirer parti de sa dalle 21:9 en filmant dans ce ratio bien caractéristique au cinéma. La caméra frontale, logée dans la fine encoche supérieure, culmine quant à elle à 8 MP. Positionnement milieu de gamme oblige, le Xperia 1 II est un peu moins bien équipé à l’intérieur. Si on retrouve une batterie très correcte de 3 600 mAh, il faudra se contenter d’un SoC Qualcomm Snapdragon 665 couplé à 4 Go de RAM et 128 Go de stockage. On retrouve une certification IP65/68, et pour finir, une prise jack 3.5mm. Malgré ses performances modestes, pour 369 euros, le Xperia 1 II dispose tout de même d’une dalle OLED et de performances prometteuses en photo/vidéo, ce qui nous laisse présager un excellent rapport qualité-prix.
24-02-2020


Sony dévoile son Xperia 1 II avec la 5G

À la suite de l’annulation du salon MWC 2020 de Barcelone, Sony a décidé de tenir une conférence de presse en direct sur YouTube pour dévoiler sa nouvelle gamme de smartphones, notamment le Xperia 1 II qui conserve les atouts de son prédécesseur, tout en y ajoutant les dernières tendances technologiques, notamment la 5G, un nouveau bloc optique, ainsi qu’une batterie de plus grande capacité. Le Xperia 1 II se dote du design très classique de Sony avec des surfaces planes et rectangulaires parfaitement symétriques. Il conserve notamment des bords de chaque côté de l’écran pour faciliter sa prise en main en mode paysage, et accueillir sa caméra frontale. Sony reconduit également l’écran OLED 4k de 6,5 pouces et son format original de 21:9 qu’on a découvert avec son prédécesseur. Contrairement à ses concurrents, le Xperia 1 Mark 2 se prive de 90 et de 120 Hz. Sa fréquence de rafraichissement reste inchangée à 60 Hz, mais Sony promet que sa technologie « Motion Blur Reduction » lui confère une fluidité comparable à celle d’un écran 90 Hz. En ce qui concerne la photo, le Mark 2 adopte une caméra de 8 mégapixels dédiée aux selfies, et un bloc optique composé de 3 caméras de 12 mégapixels avec des lentilles Zeiss. Il se compose d’un capteur principal d’une focale de 24 mm f/1,7, d’un ultra grand-angle d’une focale de 16 mm f/2,2, et d’une caméra téléphoto de 70 mm f/2,4. À cela s’ajoute un capteur ToF pour les applications de réalité augmentée, ainsi qu’un déclencheur physique. Le Sony Xperia 1 II embarque un Qualcomm Snapdragon 865 accompagné de son modem 5G X55, de 8 Go de RAM et d’une capacité de stockage de 256 Go. Sa batterie d’une capacité de 4000 mAh peut être rechargée par son port USB-C ou par induction. Le smartphone sera disponible au printemps 2020 en noir ou en violet pour 1199 €, soit environ 200 € de plus que le modèle de 2019. Le smartphone se place donc légèrement au-dessus d’un iPhone 11 Pro, et entre un Samsung Galaxy S20+ et S20 Ultra.


24-02-2020


Sony dévoile un Xperia L4

Sony vient de dévoiler son Xperia L4, un nouveau smartphone d’entrée de gamme au format 21:9ème et disponible au printemps pour 199 €. Sony vient tout juste de lever le voile sur son tout nouveau Xperia L4, faisant suite au Xperia L3 paru l’année dernière. Au menu, on retrouve donc une dalle LCD HD+ (1680×720) au format 21:9ème de 6,2 pouces, marque de fabrique de la firme nippone sur ses smartphones. C’est donc un smartphone à l’aspect très allongé, mais tout de même un peu moins que les 22:9 du Galaxy Z Flip de Samsung. Côté usage, Sony promet toujours de profiter de ce àratio atypique pour afficher plusieurs applications la fois de manière confortable. De technologie LCD, cette dalle est logiquement entourée de bordures, qui ont toutefois le mérite d’être plutôt fines, sauf en ce qui concerne le « menton » inférieur. On retrouve en haut une encoche en goutte d’eau qui accueille la caméra à selfie de 8 MPx. Côté sécurité, on pourra compter sur un capteur d’empreintes digitales. À l’arrière, on retrouve un triple objectif photo, capable lui aussi de délivrer des images au format cinéma 21:9ème. Ce triple module photo au dos est composé d’un capteur principal grand angle de 13 MPx, d’un « super grand angle » de 5 MP (un ultra grand angle), ainsi qu’un troisième capteur de 2 MP dédié à la simulation de la profondeur de champ sur les photos Portrait. Le tout est propulsé par un SoC d’entrée de gamme, le Mediatek MT6762, couplé à 3 Go de RAM, et tourne sous Android 9 Pie. L’autstockageonomie promet également d’être plutôt satisfaisante puisqu’on retrouve une large batterie de 3580 mAh, compatible avec la charge rapide. Enfin, côté , on pourra compter sur 64 Go, extensible via microSD. Le Sony Xperia L4 sera disponible au printemps au prix de 199 euros. Deux coloris sont proposés : noir et bleu.
20-02-2020


Le OnePlus 8 Pro peut être iP68

Le prochain flagship de OnePlus signera une petite révolution dans l'histoire de la marque, toujours dans la course à proposer le meilleur du meilleur. Ainsi, le smartphone devrait enfin se payer la certification d'étanchéifié officielle et la charge sans-fil. Cette rumeur a été communiquée par l'insider Max J sur Twitter. L'internaute réputé lorsqu'il s'agit de sortir des informations en avant-première a posté la photo d'un concept du OnePlus 8 Pro avec la mention « Water » qui apparaît sur cette même photo. Il affirme que la marque chinoise a décidé d'opter pour la certification IP68. En effet, si OnePlus a toujours affirmé que ses smartphones étaient étanches à la poussière et à l'eau, aucun modèle n'avait jusqu'à présent obtenu la fameuse certification. Le fabricant estimait l'obtention bien trop onéreuse. Mais les bonnes nouvelles ne s'arrêtent pas là puisque la firme devrait également faire de réels efforts au niveau de la charge de son smartphone. Ainsi, le OnePlus 8 Pro serait également compatible avec la charge sans-fil. Nous n'avons pas plus d'informations à ce sujet pour le moment. Le mobile embarquera aussi un écran AMOLED 6,5 pouces 120 Hz et un processeur Snapdragon 865 5H. Les configurations seront de 6 Go, 8 Go et 12 Go de RAM. L'espace de stockage disponible sera de 128 Go ou 256 Go. Le prix devrait être fixé aux alentours de 799 $.
19-02-2020


Pas d'innovations mais 3 smartphones chez LG

Faute de MWC, annulé à cause de l'épidémie de nouveau coronavirus, les constructeurs passent par d'autres canaux pour présenter leurs produits. Après Realme qui, TCL, au tour de LG de lever le voile sur une partie de ses nouveautés pour 2020. La gamme « K » de LG n'a jamais cherché à bousculer le segment premium du marché du smartphone. Une tâche qui revient aux gammes G et V du constructeur. Aujourd'hui, ce sont donc de nouveaux smartphones d'entrée et de milieu de gamme que le Sud-Coréen nous propose. Au sommet de la chaîne alimentaire, on retrouvera donc le LG K61, dont la fiche technique se positionne pile entre un Samsung Galaxy A51 et Galaxy A71. Il s'agit d'un smartphone de 6,5 pouces à écran FHD+ (19,5:9) percé dans l'angle supérieur gauche, équipé d'un SoC octa-core non identifié (2,3 GHz), de 4 + 64/128 Go de RAM/ROM et d'une batterie de 4 000 mAh. La partie photo est assurée par un quatuor 48+8+2+5 mégapixels (standard, ultra grand-angle, macro et profondeur). Un capteur de 16 mégapixels est logé à l'avant. On baisse de gamme pour s'attarder sur le LG K51S. Ce smartphone de 6,5 pouces affiche une définition HD+ (ça pique) au ratio plus allongé de 20:9. Sa caméra avant de 13 mégapixels est également logée dans un poinçon. Animé par un SoC octa-core 2,3 GHz non identifié, le K51S s'accompagne de 3 Go de RAM et de 64 Go de stockage. Une batterie de 4 000 mAh complète le tableau. Le dos de l'appareil affiche quatre modules photo : un standard de 32 mégapixels, ultra grand-angle de 5 mégapixels, macro de 2 mégapixels et un dernier dédié à la profondeur de 2 mégapixels. Enfin, le LG K41S ferme la marche avec une fiche technique logiquement moins gonflée que celle de son grand frère le K51S. Écran de 6,5 pouces HD+ au ratio 20:9 (on passe ici sur une encoche en « goutte d'eau »), SoC octo-core de 2,0 GHz et 3 Go de RAM, le LG K41S n'est aussi doté que de 32 petits gigas de stockage (bien entendu extensibles via micro SD). Le smartphone reste équipé d'une batterie de 4 000 mAh, une constante sur toute la gamme donc. Enfin, la partie photo se déclinera en un capteur standard de 13 mégapixels, un ultra grand-angle de 5 mégapixels, et un duo macro/profondeur de 2 mégapixels.
18-02-2020


TCL un smartphone à écran coulissant

La marque chinoise a dans ses cartons un concept de smartphone surprenant, qui n’a rien à voir avec le Galaxy Fold de Samsung et autres smartphones pliants. Même si dans le principe, l'idée consiste à transformer son smartphone en tablette. Smartphone d'abord, tablette ensuite. La marque TCL , plus connue pour ses téléviseurs, s’essaierait à l’hybridation. Elle a découvert les images d’un étonnant smartphone qui se transforme en tablette. Son secret ? Un écran coulissant, bord à bord, qui pourrait s'enrouler partiellement dans le corps de l’appareil. Cet étonnant appareil aurait dû être présenté au salon de Barcelone annulé à cause du coronavirus. La date du 26 février figure sur l'écran du smartphone : la marque prévoyait peut-être de le dévoiler ce jour précis sur le salon. Assez curieux tout de même, dans la mesure où la conférence de presse TCL était initialement programmée ce samedi 22 février. D'après les quelques images publiées, seule la moitié de la dalle serait visible en mode smartphone et dans sa totalité en mode tablette. Pour passer d’un mode à l’autre, il suffirait de faire coulisser la seconde partie du boîtier, équipée des quatre modules caméra, hors du corps principal. Ce double écran couvrirait alors totalement la façade de l’appareil.


18-02-2020


Une première fuite du Pixel 5

On s’attend bien évidemment à ce que Google prépare un successeur au Pixel 4 sorti en octobre dernier. Mais jusqu’à maintenant, aucune preuve de son existence n’a été dévoilée. Ce sont surtout les spéculations autour du smartphone de milieu de gamme de Google qui ont occupé le devant de la scène. Une fuite du design du Pixel 4a révèle notamment la présence d’une prise jack et d’un trou pour sa caméra frontale. L’étude du code source de l’Android Open Source Project (AOSP) suggère également que Google prévoit de décliner le Pixel 4a selon 3 modèles avec et sans 5G. Pour la première fois, l’AOSP trahit l’existence du Pixel 5 ou au moins d’un prototype du futur smartphone. À la suite d’une modification sur le noyau Linux de l’OS, un développeur indique dans un commentaire qu’il « n’a pas eu l’occasion d’effectuer un essai sur le Pixel 5 en version 4.19 ». Il s’agit justement du noyau attendu pour le Pixel 4a prévu aussi pour cette année. Le leaker Jon Prosser de la chaîne YouTube Front Page Tech vient de dévoiler les premières images supposées du Pixel 5. Elles laissent apparaître un design très voisin de son prédécesseur. La différence la plus notable se situe au niveau de son bloc optique qui accueille trois capteurs, soit un de plus que sur le Pixel 4. Probablement une caméra grand-angle qui équipe déjà tous les concurrents du smartphone de Google. Jon Prosser affirme que sa source est fiable, mais il précise que Google travaille actuellement sur trois prototypes avec des designs différents. Rien n’indique que la firme de Mountain View retiendra celui-ci. Bref il ne ce mouille pas trop non plus !
18-02-2020


Samsung a lancé son Galaxy Z Flip Video

Avec son design directement inspiré du « compoudrier » des espionnes du dessin animé Totally Spies, le Galaxy Z Flip tranche radicalement avec le Galaxy Fold, sorti en septembre dernier. Dépliable à la verticale, il s'agit moins d'une hybridation avec une tablette que d'un smartphone que l'on peut rendre plus compact, sous la forme d'un petit bloc. Problème : si l'on peut aisément s'accorder sur le confort de lecture accru offert par le Galaxy Fold, les usages de ce présent Z Flip restent encore assez flous. D'autant que son form factor très allongé (22:9) ne font rien pour arranger son affaire. Les avantages semble uniquement tourné tu côté design, ergonomie et pratique. Affiché à partir de 1 509 €, le Galaxy Z Flip entre aussi en concurrence directe avec le tout récent Motorola Razr, dont la philosophie est proche. Reste qu'en termes d'innovation, le Galaxy Z Flip se pose là : le nouveau smartphone pliable est le premier à se doter d'un écran en verre, et non plus en plastique. Une petite prouesse, qui devrait rendre l'appareil bien plus résistant et durable. Notez que l'interface de OneUI 2 semble s'adapter parfaitement aux trois différents modes d'ouverture permis par la charnière du Z Flip. Grâce à celle-ci, il est possible d'ouvrir le smartphone à 90° et ainsi de le poser sur une surface plane. Pour prendre un selfie, ou encore pour faire une pause longue sans avoir à se servir d'un trépied. Comme le laissaient entendre de précédentes rumeurs, le petit écran d'à peine plus d'un pouce sur le dos du smartphone permet d'afficher les notifications, mais peut aussi servir de viewfinder lors de la prise d'une photo. Les specs sont proche d'un S20 d'entrée de gamme, donc d'un écran 6,7 pouces, AMOLED, définition FHD+ (ratio 22:9, 425 ppi), et un petit afficheur de 1,1 pouce sur le dos, horlogé par un Snapdragon 855 Plus (7 nm) composé d'un processeur 8 cœurs (jusqu'à 2,96 GHz) de mémoire vive 8 Go et d'un stockage 256 Go, alimenté par une batterie légère de 3 300 mAh, rechargeable à 15 W. Appareils photo (arrière) : grand-angle 12 MPx (ƒ/1.8) et ultra grand-angle 12 MPx (ƒ/2.2), appareils photo (avant) : 10 MPx (ƒ2.2), capteur d'empreintes latéral avec 3 coloris Rose, or et noir. Il ne rivalise en rien avec la débauche de moyens engagés par Samsung sur les Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra qu'elle vient de présenter, et pour enfoncer le clou : le Galaxy Z Flip n'est pas compatible 5G.


13-02-2020


Samsung dévoile son Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra

Un trio de smartphones aux ambitions photographiques clairement assumées, et qui se pose également comme la première gamme de produits Samsung entièrement compatible 5G. Après des mois de fuites en tout genre, il ne planait plus que de maigres mystères sur les caractéristiques techniques des nouveaux porte-étendards Samsung. Voici, dans le détail, les specs des trois nouveaux modèles. La taille bien sur des écrans diffère entre les modèle tous AMOLED à 120Hz entre 6,2 pouces 6,7 et 6,9. On y retrouve aussi le même processeur sur les 3 appareils le Samsung Exynos 990 (7 nm) composé d'un processeur 8 cœurs (jusqu'à 2,73 GHz) avec une mémoire vive au choix 8 ou 12 Go (LPDDR5) avec uns stockage de 128 Go ou 512 Go (uniquement 128Go pour le S20) alimenté par une batterie de 4 000 mAh (4 500 mAh pour le S20+). Côté objectif photo on retrouve grand-angle 12 Mpx (ƒ/1.8) avec OIS, ultra grand-angle 12 Mpx (ƒ/2.2) et téléobjectif 64 Mpx (ƒ/2.0) avec OIS et zoom optique 3x et 10Mpx appareil photo avant sur le S20 et S20+. Sur le S20 Ultre par contre est équipé d'un grand-angle 108 Mpx (ƒ/1.8) avec OIS, ultra grand-angle 12 Mpx (ƒ/2.2) et téléobjectif 48 MPx (ƒ/3.5) avec OIS et zoom optique 10x et 40Mpx pour l'appareil photo avant. Donc filme tous 8K à 24 ips, 4K à 60 ips et inférieure. Ils sont tous iP68 (étanche) avec un capteur d'empreintes ultrasonique intégré sous l'écran, reconnaissance faciale (2D) disponible jusqu'à 3 coloris : Cosmic Gray / Cloud Pink / Cloud Blue. Côté prix pour le S20 909 € (4G, 8+128 Go) ou 1009 € (5G, 12+128 Go). Le S20+ 1 009 € (4G, 8+128 Go) ou 1 109 € (5G, 12+128 Go) et enfin le S20 Ultra à 1 359 € (5G, 12+128 Go). Samsung tire les prix vers le haut avec ses nouveaux produits. Si, l'an passé, le Galaxy S10E entamait les enchères à 759 €, Samsung remanie sa gamme pour se positionner de façon très agressive sur l'ultra haut de gamme — son Galaxy S20 Ultra est vendu plus cher que le Galaxy Note 10+


12-02-2020


Une pub du Samsung clapet Video

Même Samsung ne s’en cache plus. Après les nombreuses fuites aperçues sur le Web ces dernières semaines, le constructeur coréen a lui-même choisi de dévoiler son second smartphone pliant lors d’une publicité diffusée pendant la cérémonie des Oscars, ce 9 février. On y voit le smartphone à clapet dans son intégralité. Il correspond complètement aux photos et vidéos déjà dévoilées par plusieurs sources. Une application d’appel vidéo y est montrée : en posant le smartphone plié à moitié sur une table, la partie supérieure de l’écran affiche le visage du correspondant, la partie inférieure les menus. Plus besoin de le tenir en main lors de cette utilisation.


10-02-2020


Fuite du Galaxy Z flip

Prévue pour le 14 février au prix de 1400 $. Aujourd’hui, c’est une autre fuite qui met ce smartphone pliant à clapet sur le devant de la scène. Le site allemand WinFuture vient de publier ce qu’il présente comme les rendus officiels et les caractéristiques complètes de l’appareil. D’après le site et les images publiées, le Z Flip reprend beaucoup de l’ADN du Galaxy Fold, notamment sur la forme des bords et des angles. Le type de charnière semble aussi similaire. Winfuture donne deux épaisseurs 15,3 mm et 17,3 mm indiquant qu’il ne se fermera pas à plat, contrairement au Motorola RAZR. Lorsqu’il est totalement déplié, il offre un écran infinity-O de 6,7 pouces OLED avec une résolution de 2636 x 1080 recouvert d’un verre ultra fin, comme ce qu’annonçaient les fuites précédentes. C’est un écran au format 22:9 capable de supporter le HDR10+. Une fois fermé, il laisse visible un écran AMOLED de 1,06 pouce et 300 x 116 pixels. Sous le capot, le Galaxy Z Flip renferme un SoC Snapdragon 855+ contrairement aux S20 qui embarqueront un 865 plus puissant. Il est accompagné de 8 Go de mémoire vive et de 256 Go de stockage. Toutefois celui-ci ne pourra pas être étendu avec une carte microSD. Il y a deux capteurs photo de 12 Mpx stabilisés sur la face arrière. Le principal est en f/1.8, le second est un ultra grand-angle en f/2.2. La vidéo est possible en 4 K à 60 images/s. Il embarque deux batteries d’une capacité totale de 3300mAh. Il sera possible de la recharger grâce au chargeur de 15 W en USB-C fourni ou par induction jusqu’à 9 W. Il sera livré en version noire ou violette. Le Galaxy Z Flip, comme les S20, fonctionne sous Android 10 avec la surcouche Samsung One UI 2.0. Le site confirme la date de sortie au 14 février en Europe pour un prix qu’il estime autour de 1500 €.
29-01-2020


Fuite du OnePlus 8 pro avec écran 120Hz

L’année dernière la gamme OnePlus 7T Pro s’illustrait déjà avec un écran AMOLED 2K 90 Hz et il y a tout juste une semaine, Pete Lau, PDG de la marque présentait des améliorations majeures des écrans Fluid Display destinés à la série OnePlus 8. Il annonçait notamment un écran Samsung de 120 Hz dont les pics de luminosité dépassent les 1000 nits, et un taux de réponse de 240 Hz pour une expérience tactile plus réactive. Une nouvelle fuite nous donne un aperçu du OnePlus 8 Pro, et confirme qu’on pourra paramétrer la fréquence de rafraichissement pour limiter l’usage de la batterie ou au contraire profiter du 120 Hz. La photo volée que True-Tech s’est procurée dévoile l’écran Fluid Display légèrement incurvé avec des bords fins. Le petit trou qui abrite son capteur photo avant confirme également que OnePlus a abandonné le système de caméra rétractable des 7T Pro. Comme sur la génération précédente, un écran de configuration permet de définir sa fréquence de rafraichissement selon 3 valeurs, 60, 90 ou 120 Hz. Sans surprise, le 120 Hz promet une « fluidité maximale, mais une autonomie légèrement réduite ». La description ne précise pas si le changement de fréquence de rafraichissement aura un impact sur la résolution comme ça semble être le cas sur les Samsung Galaxy qui devrait alors passer en FHD+.
21-01-2020


Fuite du Galaxy S20

Comme les rumeurs le laissaient déjà entendre en décembre, le futur fleuron de Samsung devrait bel et bien s’appeler « Galaxy S20 » et non « Galaxy S11 ». Si la gamme devrait se composer de trois smartphones, à savoir un Galaxy S20, un Galaxy S20+ et un Galaxy S20 Ultra, nous ne sommes pour l’heure certain que du Galaxy S20+, puisque c’est le modèle qui a leaké auprès du site XDA Developers. On peut ainsi confirmer le design général du smartphone, et notamment son poinçon centré en haut de l’écran, mais aussi son bloc photo composé de quatre capteurs à l’arrière. Le site, visiblement en possession du smartphone, a par ailleurs analysé ses différents capteurs. On retrouverait ainsi un capteur principal Sony IMX 555 de 12 mégapixels, un capteur Samsung ISOCell S5KGW2 de 64 mégapixels, et un troisième capteur Samsung ISOCell S5K2LA. Le dernier capteur reste inconnu, même s’il devrait vraisemblablement s’agir d’un capteur ToF. Cette fuite laisse en tout cas supposer que le capteur de 108 mégapixels qui revenait très régulièrement dans les rumeurs pourrait bien être réservé au Galaxy S20 Ultra, le modèle ultra haut de gamme de Samsung. Pour finir sur la partie photo/vidéo, notez que XDA Developers a également révélé que le Galaxy S20+ sera bien capable de filmer en 8K, à 7680 x 4320 pixels, et cela en 30 images par seconde. Le ratio de l’écran devrait ainsi passer au 20:9 avec une définition de 3200 x 1440 pixels. Autre nouveauté : la présence d’un taux de rafraîchissement à 120 Hz. L’écran du Galaxy S20 devrait par ailleurs accueillir une nouvelle fois le capteur d’empreinte ultrasonique, introduit l’an dernier sur les S10, et qui pourrait peut-être être amélioré cette année grâce à la solution Sonic Max de Qualcomm. le Galaxy S20+ devrait être dépourvu de prise jack, et que le modèle en fuite qui a permis d’établir toutes ces révélations était équipé de 11 Go de RAM, 128 Go de stockage, et d’une batterie de 4500 mAh. Reste à patienter jusqu’au 11 février prochain et la présentation officielle du smartphone pour confirmer ou non toutes ces caractéristiques.
15-01-2020


OnePlus un smarphone avec écran 120hz

En 2019 déjà, OnePlus avait lancé plusieurs smartphones avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz. La marque avait passé des mois à effectuer des tests de performance sur plus de 500 applications afin de s’assurer de l’impact des 90 Hz. Ce nouvel écran Fluid Display 120 Hz, réalisé une nouvelle fois en coopération avec Samsung Display pour personnaliser un écran AMOLED, devrait offrir aux utilisateurs une expérience plus fluide sur mobile. Au-delà du jeu, il « assurera le « scroll » le plus fluide et le plus réactif de l’industrie et offrira une lecture vidéo sans précédent« , selon le constructeur. L’affichage 120 Hz prend également en charge les couleurs 10 bits, fournissant 1 024 nuances de chaque couleur primaire et plus de 1,07 milliard de couleurs possibles. Cela représente 64 fois plus de couleurs que celles prises en charge sur les smartphones traditionnels, ce qui donne aux utilisateurs des dégradés plus complets et plus naturels lors de la visualisation du contenu et aux créateurs plus de confiance pour afficher avec précision le spectre de couleurs souhaité. On retrouvera également sur cet écran une luminosité maximale de plus de 1000 nits ainsi qu’une durée de vie beaucoup plus longue. Pour les vidéos, il y a un obstacle de taille, car la plupart du contenu vidéo est toujours produit à 24 ips ou 30 ips, avec une petite portion de contenu à 60 ips. Pour résoudre ce problème, OnePlus va utiliser la technologie MEMC pour fluidifier les vidéo. MEMC est une technologie présente sur les téléviseurs haut de gamme qui utilise des ajustements algorithmiques en temps réel pour insérer des images supplémentaires dans un fichier vidéo, permettant à quelque chose tourné à 24 ou 30 ips de jouer à 60 ou même 120 ips. La technologie MEMC est plus exigeante en termes de puissance de calcul et de traitement d’algorithmes, ce qui rend très difficile le transfert des téléviseurs aux smartphones. Mais en utilisant une solution MEMC basée sur le matériel, OnePlus annonce avoir réussi à élever les fréquences d’images à 60 voire 120 images par seconde sans augmenter la consommation d’énergie, une chose qu’il faudra vérifier lors de test !
15-01-2020


Samsung présente secrètement un écran enroulable

Alors que le CES est pour beaucoup d’entreprises l’occasion de montrer au grand public les nouveautés qui vont bientôt arriver dans les foyers comme les réfrigérateurs intelligents, ou faire la démonstration d’un savoir-faire comme la voiture électrique de Sony, voire même partager des projets de plus grande envergure comme la ville du futur annoncée par Toyota. Samsung a bien entendu joué ce jeu en présentant des écrans pour joueurs hyper incurvés ou un robot intelligent en forme de balle de tennis. Mais grâce au journal coréen ETnews, nous venons d’apprendre que Samsung profitait du CES pour montrer en avant-première un mystérieux smartphone à quelques partenaires triés sur le volet au sein d’un stand secret. Si l’on ne dispose pas encore de beaucoup d’informations, Samsung ayant pour le moment réussi à limiter les fuites, on sait toutefois qu’il dispose d’un écran extensible se déroulant, une solution qui n’a pour l’instant jamais été présentée par aucun fabricant de smartphones. En se basant sur les rares descriptions recueillies, le site néerlandais Let’s Go Digital a créé un rendu 3D afin de mieux se rendre compte de quoi il est question. Le smartphone utilise un écran flexible plastique similaire à celui présent dans le Galaxy Fold, contrairement au futur téléphone à clapet qui pourrait être en verre. À l’appui sur un bouton, il devient possible d’étendre l’écran transformant le smartphone de 6 pouces en tablette de 8 pouces. Les smartphones pliants ont donc un bel avenir avec de plus en plus d’acteurs sur le marché, donc Huawei avec le Mate X, Motorola avec le Razr, mais aussi avec l’étonnant Escobar Fold 1 à 350 dollars.
10-01-2020


TCL dévoile son smartphone pliable

TCL profite du salon de l'électronique pour présenter ses nouveaux devices. Le smartphone pliable présenté par le fabricant chinois est plutôt un concept de mobile à écran pliable, il n'est donc pas certain que sa commercialisation soit à l'ordre du jour. L'appareil ressemble au Galaxy Fold de Samsung, avec une charnière verticale au milieu permettant de replier le smartphone sur lui-même à l'horizontale. À l'arrière, on note la présence d'un quadruple capteur photo. Une fois replié, l'écran du mobile paraît toutefois plus grand que celui du Fold, dont l'intérêt se concrétise surtout en mode tablette, tant la dalle de 4,6 pouces et définition HD+ disponible quand le smartphone est plié est peu intéressante. Malheureusement, aucune information sur la fiche technique de ce téléphone TLC pliable n'a été communiquée pour le moment. TCL a aussi annoncé son premier smartphone compatible 5G. Il devrait sortir au cours du deuxième trimestre 2020 aux États-Unis et au Canada, pour un prix de départ fixé à moins de 500 $. On le sait, après une timide année 2019, le marché des smartphones 5G devrait s'envoler en 2020 avec le lancement de modèles de milieu de gamme, plus accessibles. TCL se montre encore une fois avare en ce qui concerne les spécifications techniques. Il est probable que le mobile soit équipé d'un SoC Snapdragon 765G de Qualcomm, la solution du fondeur américain pour rendre la compatibilité 5G moins chère cette année. Une puce que l'on verra d'ailleurs aussi sur le Realme X50 5G.
08-01-2020


Samsung présentera le S11 et bien plus en Février

Une vidéo non répertoriée sur le compte Vimeo de Samsung a été dénichée par XDA Developers. Celle-ci laisse apparaître le logo du prochain événement « Unpacked » du constructeur, ainsi que la date de ladite conférence : le 11 février. Vous le savez si vous nous lisez assidûment : Samsung ne se contenterait pas cette année de présenter les Galaxy S11 (ou S20 donc...). Comme l'an passé, où il nous avait fait la démonstration de son Galaxy Fold, le constructeur pourrait bien venir accompagner d'un nouveau smartphone pliable. Nouveau design, nouveau concept, mais aussi beaucoup plus abordable, ce « Galaxy Fold 2 » représenterait le coup d'amorce de Samsung pour légitimer ses nouveaux appareils auprès du grand public. N'en déplaise à celles et ceux qui préfèrent quelque chose de plus terre à terre, les prochains smartphones Galaxy disposeront d'un form factor plus conventionnel, mais aussi d'une fiche technique flamboyante en diable. De ce que l'on en sait, il embarquera un écran 120 Hz, un Exynos 990 (et c'est bien dommage...), mais surtout pas moins de cinq APN dont un de 108 mégapixels.
06-01-2020