Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
PLAYSTATION


PS5 déjà une version Slim ou presque !

  Liste des news    Liste des new du mois  
SP5 version plus light mais pas slim

22

Juillet

Dans l’indifférence quasi-générale, probablement alimentée par l’indisponibilité globale de la console, Sony vient discrètement de proposer la première révision de sa console next-gen. Plus précisément, le changement porte sur la PS5 Digital Edition. Le site officiel japonais vient en effet d’introduire dans sa documentation technique un nouveau numéro de série, le CFI-1100B (contre CFI-1000B pour le premier modèle de cette console dépourvue de lecteur de disques optiques). La vis de fixation de la console à son socle circulaire est remplacée d’une simple vis à tête plate, on passe à un élément légèrement plus épais et cranté, que l’on peut visser sans outil. Rassurez-vous, la seconde modification est plus importante : le modèle CFI-1100B profite d’une petite cure d’amaigrissement et affiche un summer body amputé de 300 grammes, totalisant ainsi 3,6 kg sur la balance contre 3,9 kg pour le modèle d’origine. A ce stade, on ignore les éléments sur lesquels Sony a rogné pour gagner ces quelques centaines de grammes. Pas de quoi parler d’un modèle Slim pour autant, mais c’est un gain bienvenu pour une console potentiellement nomade, à loger dans le fond d’un sac pour retrouver sa collection de titres dématérialisés chez un ami ou sur son lieu de villégiature. Le prix, quant à lui, demeure inchangé : la PS5 Digital Edition s’échange à 399,99 €, contre 499,99 € pour la version classique. Pour l’heure, ce nouveau modèl>avant e devrait commencer à remplacer les références d’origine dans l’archipel nippon, . On avait assisté au même type de révision « discrète » du côté de la Nintendo Switch , le 20 septembre 2019, avec l’apparition d’une variante « Mariko » essentiellement identifiable par son nouveau numéro de série.



Cyberpunk 2077 de retour sur le Playstation store

  Liste des news    Liste des new du mois  
Cyberpunk 2077 de retour sur le PS store

21

Juin

En fin d'année dernière, CD Projekt RED lançait son tant attendu Cyberpunk 2077. Un titre particulièrement décrié à sa sortie sur consoles, à tel point que Sony avait rapidement décidé de retirer le jeu de sa boutique PS Store. Ce lundi 21 juin 2021, Cyberpunk 2077 est enfin de retour sur la boutique numérique de PlayStation, Sony ayant visiblement jugé que le jeu, qui a bénéficié de nombreux patchs, était désormais « acceptable ». Sur son site officiel, CD Projekt RED indique que « le jeu est jouable sur PS4 Pro et PS5 ». Ah… ? En effet, le studio précise : « Les utilisateurs peuvent continuer à rencontrer quelques problèmes de performance avec l'édition PS4 tandis que nous continuons à améliorer la stabilité sur toutes les plateformes. Les versions PS4 Pro et PS5 du jeu offriront la meilleure expérience sur PlayStation ». En d'autres termes, Cyberpunk 2077 est de retour, mais il ne faut toujours pas espérer y jouer dans des conditions dignes de ce nom sur une PS4 standard.



La Casque VR de Sony pour la PS5 en 2022

  Liste des news    Liste des new du mois  
rendu psvr 2

17

Juin

Cela fait déjà plusieurs mois que Sony a annoncé vouloir améliorer le système PSVR actuel en un casque nouvelle génération afin d’être en accord avec les technologies présentes dans la PlayStation 5 et ses accessoires. Selon un rapport de Bloomberg, le PSVR 2, nom qui n’as pas encore été confirmé par Sony, serait en route pour une sortie officielle pour la fin d’année 2022. Cette rumeur a été divulguée très discrètement dans un article à propos de l’écran LCD et de casques VR. De manière générale, la réalité virtuelle dans le monde des jeux vidéos s’est largement démocratisée et elle continue de l’être au fur et à mesure que les années passent. Cette année, Oculus a tenu son tout premier showcase dédié aux jeux en réalité virtuelle. Cela témoigne d’un intérêt grandissant pour le domaine, de même que les nombreuses mises à jour déployées par Oculus sur Quest et Quest 2 dans l’optique de rendre l’utilisation de ces casques plus simple et familiale. Sony profite de cet essor pour réimaginer le futur de la réalité virtuelle dans le gaming, tout en élargissant sa gamme de jeux compatibles disponibles. Pour le moment, aucun détail sur le casque en lui-même n’a été dévoilé, mais Sony a présenté un modèle de manettes il y a plusieurs mois de cela. Celles-ci supporteront les retours haptiques et les gâchettes adaptatives, déjà présents sur la DualSense. Elles auront également une forme plus arrondie afin de mieux épouser la forme de la main et ainsi proposer une expérience immersive optimale. Si la fenêtre de sortie pour fin 2022 reste une rumeur, Sony avait averti ses joueurs que le casque ne serait définitivement pas prêt pour 2021 et qu’il faudra attendre encore un petit moment pour pouvoir l’essayer.



La PS5 déjà modifiée pour 2022

  Liste des news    Liste des new du mois  
LA PS5 passe en 6nm en 2022

10

Mai

L’actuelle PlayStation 5 de Sony s’appuie sur un SoC AMD fabriqué dans les usines de TSMC sur nœud 7 nm (N7). Selon un rapport du DigiTimes, la firme nippone envisagerait de lancer une nouvelle version de ce SoC en 2022, non plus gravé en 7 nm mais en 6 nm (N6). Le dessein de Sony ne serait pas de booster les performances de la PlayStation 5 mais plutôt de réduire les coûts. En outre, le passage au 6 nm n’aurait pas d’impact sur l’aspect extérieur de la console ; en somme il n’est pas encore question d’une version Slim. Paradoxalement, cette évolution permettrait surtout à l’entreprise de perdre moins d’argent ; Sony a confirmé vendre ses PlayStation 5 à perte en février dernier. Le N6 de TSMC utilise les mêmes règles de conception que le N7. Par conséquent, il garantit une transition aisée et ne nécessite pas d’engager d’importants coûts de développement. Le N6 est basé sur un processus de lithographie extrême ultraviolet (EUV) à 5 couches. Il offre une densité de transistors jusqu’à 18 % au N7, ce qui peut logiquement avoir une incidence sur la taille des dies et donc les coûts de production. Concrètement, ce SoC en 6 nm serait un peu moins cher et plus rapide à produire que celui en 7 nm. Vous l’imaginez, avec déjà 7,8 millions de PlayStation 5 vendues depuis le lancement en novembre, la réduction des coûts de production, même si elle n’est que de quelques dollars, peut vite engendrer de belles sommes. En 2021, face à une demande toujours très importante, ce sont 10 millions d’exemplaires supplémentaires qui devraient être produits. Les sources du DigiTimes évoquent un début de la production en 2022 pour le SoC en 6 nm.



Sony poursuivi pour monopole de vente de jeux numérique

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony contre un recourt collectif pour lavente des jeux numerique dematerialises

07

Mai

L'entreprise devra affronter le recours collectif concernant la vente de jeux numériques via son PlayStation Store. Cette semaine, l’attention du monde vidéoludique se porte tout spécialement sur le procès qui oppose Epic Games à Apple. L’éditeur de Fortnite reproche notamment au géant à la pomme d’adopter comportement anti-concurrentiel avec son App Store. Pourtant, ce n’est pas la seule entreprise à faire face à des accusations du même style puisque Sony est actuellement engagé dans un recours collectif. En effet, il est reproché à Sony de créer une situation de monopole en n’autorisant que les ventes de contenu numérique depuis son PlayStation Store. Il est vrai qu’à ce jour, les joueurs sur PlayStation n’ont pas la possibilité d’acheter des jeux physiques depuis le Store, ce qui signifie que Sony est le seul distributeur autorisé à vendre des jeux. De plus, cela fait plus de deux ans que Sony a interdit à d’autres revendeurs de vendre des codes de téléchargements pour des jeux numériques sur PlayStation. C’est pourquoi des consommateurs ont lancé ce recours collectif contre Sony. Comme l’explique Bloomberg, ce recours fait mention au fait que les consommateurs peuvent dépenser jusqu’à 175 % de plus en achetant un jeu numérique via le PlayStation Store que ce qu’ils auraient dépensé en achetant une version physique du jeu chez un revendeur. «Le monopole de Sony lui permet de charger les joueurs avec des prix ultra compétitifs pour les jeux PlayStation numériques, qui sont significativement plus chers que leurs homologues physiques vendus dans un commerce au détail compétitif, et significativement plus chers qu’ils ne le seraient dans un commerce au détail spécialisé dans les jeux numériques » Reste à savoir si cette action collective mènera à un changement concret pour les utilisateurs et pour Sony.



Sony fait payer le Crossplay au studio de jeu vidéo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Crossplay Playstation payant pour les studios

04

Mai

Pendant des années, Sony Interactive Entertainment a fait de la résistance concernant l'arrivée du crossplay (le fait de pouvoir jouet en ligne entre différentes plateformes ex: PC et consoles) au sein de son écosystème. Si le constructeur a fini par céder face aux demandes insistantes des joueurs, la décision s'est vraisemblablement faite dans le douleur. Les informations suivantes ont été révélées par Epic Games à l'occasion de son procès face à Apple. Celui-ci a débuté ce lundi 3 mai 2021. Avant d'entrer dans le vif du sujet, rappelons que le crossplay est une fonctionnalité permettant aux joueurs de s'affronter en ligne sans prendre en compte leur support de prédilection. Par exemple, les utilisateurs PS4, Xbox One, Switch et PC de Rocket League peuvent tous se croiser sur les serveurs du jeu. Aujourd'hui, ce mode est en vigueur sur divers softs comme Fortnite et Minecraft (même s'il existe certaines restrictions selon la plateforme choisie). Mais Sony s'y est pourtant longtemps opposé... Un document confidentiel révélé durant le procès entre Apple et Epic semble illustrer cette volonté de la marque japonaise de s'opposer au crossplay. Dans le cas de Fortnite, le vice-président d'Epic, Joe Kreiner, avait à l'époque tout tenté. Face à la fermeté de Sony, il aurait proposé « d'annoncer le crossplay conjointement avec Sony » afin de mettre l'éditeur nippon dans les bottes « du héros » lors de l'annonce. Fortnite souhaitait aussi assurer sa présence à l'E3 sous la bannière PlayStation et offrir un personnage exclusif aux abonnés PlayStation Plus pour renforcer le deal passé avec Sony. Mais, une fois encore, Epic a essuyé un refus catégorique... Le constructeur japonais impose un partage des recettes avec les studios qui souhaitent activer le cross progression (soit la possibilité de jouer sur PS4 et de poursuivre sa partie sur PC par exemple) sur leur jeu. Pour faire simple, Sony récupère une sorte de commission sur les achats réalisés par un joueur sur une boutique concurrente lorsqu'un certain pourcentage est dépassé. En gros, si une personne joue à Fortnite sur PlayStation, mais qu'elle achète majoritairement des contenus sur l'App Store, la compensation peut être activée par Sony. Pour couronner le tout, le patron d'Epic Games affirme que Sony est le seul constructeur qui pratique une telle politique sur le crossplay.



Sony annonce la fermeture du Play store pour PS3 et Vita ou pas !?

  Liste des news    Liste des new du mois  
raw

20

Avril

C'est une annonce qui avait été plutôt mal perçue par les joueurs et Sony Interactive Entertainment a pris en compte ces nombreuses critiques. Ainsi, le PlayStation Store restera bien ouvert sur PS3 et PS Vita. Le boss de PlayStation y est allé de sa petite déclaration pour expliquer ce revirement de dernière minute. En mars dernier, Sony Interactive Entertainment (SIE) officialisait la fermeture définitive de sa boutique en ligne sur les supports PSP, PS Vita et PS3. Le service devait donc être arrête le 2 juillet 2021 et une vague de critiques s'est logiquement abattue sur le constructeur japonais. En effet, suite à cette mesure, environ 120 jeux allaient tout simplement disparaître du paysage vidéoludique. De plus, certains studios qui poursuivent leur travail sur Vita voyaient leur horizon s’obscurcir. Mais ce lundi 19 avril, Sony a décidé de mettre un peu (voire beaucoup) d'eau dans son vin. Le président de SIE Jim Ryan a publié un communiqué sur le PlayStation Blog. Cet article nous apprend notamment que le PlayStation Store ne fermera finalement pas sur PS3 et PS Vita. Une bonne nouvelle en forme de mea culpa de la part de la firme nippone. Ainsi, Jim Ryan explique sans détour avoir « pris la mauvaise décision ». Il va plus loin en justifiant le choix initial de la marque qui était alors motivé par « un certain nombre de facteurs, notamment les défis inhérents au fait d’offrir une assistance aux appareils plus anciens et la possibilité de concentrer nos ressources sur les appareils plus récents sur lesquels la majorité de nos utilisateurs jouent ». Au final, seul le PlayStation Store de la console portable PSP fermera ses portes les 2 juillet 2021. Mais quelques jeux de cette machine sont disponibles via la boutique de la PS Vita. Comme quoi, les critiques peuvent se révéler utiles.



Sony ferme le play station store pour PS3 et PS vita

  Liste des news    Liste des new du mois  
playstation3

30

Mars

Si vous utilisez encore votre vieille PS3, PlayStation Portable (PSP) ou PS Vita et qu'il vous manque des jeux, dépêchez-vous de les acheter. En effet, Sony va fermer son PlayStation Store pour ces trois modèles. La fermeture est prévue le 2 juillet pour la PS3 et la PSP, puis le 27 août pour la PS Vita. Après ces dates, il ne sera plus possible d'acheter des jeux en ligne sur les consoles, ni des contenus additionnels (Downloadable content, DLC) pour un jeu existant. La fermeture va également entraîner l'impossibilité d'effectuer des achats au sein d'un jeu. Cela veut-il dire que vous ne pourrez plus jouer avec vos vielles consoles ? Heureusement non. Tous les contenus que vous avez déjà acheté (jeux, vidéos et autres contenus multimédias) seront encore accessibles et vous pourrez les télécharger à nouveau en cas de besoin. Sony permet également d'utiliser encore la fonction cross-buy de certains jeux. Cette fonction permet par exemple d'obtenir gratuitement une version pour PS Vita d'un titre que vous avez acheté pour votre PS3. La console PS3 a été lancée par Sony au Japon en 2006 et sa commercialisation s'est arrêtée en 2017. Le constructeur a lancé la console portable PSP en 2004, puis la PS Vita en 2011.



Sony offre des jeux pour rester à la maison

  Liste des news    Liste des new du mois  
play at home

19

Mars

Sony continue avec 9 nouveaux titres gratuits, disponibles pour la plupart dès le 26 mars prochain. À vos manettes ! Le mois dernier, Sony avait relancé l’initiative Play at Home afin d’encourager les gens à rester chez eux pour se protéger et protéger les autres. Le premier jeu que Sony avait décidé d’offrir était Ratchet & Clank, ce qui n’est pas sans rappeler que le prochain opus, Ratchet & Clank : Rift Apart débarque le 11 juin prochain. Sony revient donc avec 9 autres titres qui vont être offerts à tous les détenteurs de Playstation 4 et 5, qu’ils aient un abonnement PlayStation Plus ou non. Les 8 premiers jeux seront disponibles au téléchargement jusqu’au 23 avril alors que le neuvième sera disponible un peu plus tard. Il s’agit de Horizon Zero Dawn, dont on vous a parlé dans notre sélection des meilleurs jeux vidéo avec des leads féminins. Il sera quant à lui offert à partir du 20 avril prochain, histoire de finir ce Play at Home en beauté, tout comme il a commencé. La liste complète des jeux offerts est la suivante : Abzû, Enter The Gungeon, REZ Infinite, Subnautica, The Witness, Astro Bot Rescue Mission, Moss, Thumper, Paper Beast, Horizon Zero Dawn Complete Edition. Si vous voulez profiter de Ratchet & Clank vous pouvez encore le télécharger jusqu’au 1er avril, il vous reste donc moins de deux semaines.



Sony affirme vendre ses PS5 à perte

  Liste des news    Liste des new du mois  
console ps5

04

Fevrier

La société évoque « des prix stratégiques pour la PS5 inférieurs aux coûts de fabrication ». Sony a indiqué que les coûts de production des PlayStation 5 étaient plus élevés que les prix de vente. La vente à perte reste une pratique courante pour ce genre de produits afin de proposer des consoles à des tarifs compétitifs. Sony et Microsoft y ont souvent eu recours ; moins Nintendo, même si la Wii U était elle aussi vendue à perte. Dans un rapport financier, Sony stipule clairement une « perte résultant de prix stratégiques pour la PS5 inférieurs aux coûts de fabrication ». La firme nippone ne précise pas les coûts de fabrication par machine. En revanche, on sait que la PlayStation 5 Digital Edition se négocie 399$ aux États-Unis et 399€ en France ; la PlayStation 5 avec lecteur, 499$/ 499€. Plusieurs sources estiment le coût de fabrication de la PS5 à environ 470$. En matière de nombre de ventes, Sony rapporte 4,5 millions de PS5 expédiées au cours du dernier trimestre 2020 (troisième trimestre fiscal), soit en un peu moins de deux mois (la machine est disponible depuis le 12 novembre dans certains pays, le 19 novembre dans le monde). Sans surprise, la console a gangréné les ventes de PS4 pour les fêtes. Ces dernières sont passées de 6 millions à 1,4 million sur la même période à un an d’intervalle. Depuis plusieurs semaines, la PS5 est en rupture de stocks. De l’aveu de Sony, l’offre restera déficitaire tout au long de l’année 2021.



Sony continu la guerre de la personnalisations des PS5

  Liste des news    Liste des new du mois  
ps5 fabricant plaques interchangeables video

01

Fevrier

La PS5 a une histoire compliquée avec les plaques de son châssis. Depuis la révélation du design de la console par Sony, certains joueurs attendent de pouvoir personnaliser leur PS5 en changeant les plaques blanches d’origine. De plus, la vidéo officielle du démontage de la console publiée en octobre a confirmé aux joueurs que les plaques de la PS5 s’enlèvent très facilement. Des fabricants ont aussi eu l’idée de proposer des plaques interchangeables. Il y a quelques mois, avant la sortie de la PlayStation 5, un fabricant appelé « PlateStation 5</em> » a été contacté par les avocats de Sony après la mise en ligne de son site. Il avait donc changé de nom pour « CustomizeMyPlates », mais Sony lui a demandé de cesser toute production sous peine d’une poursuite en justice. Le vendeur CustomizeMyPlates s’était donc retrouvé contraint à annuler toutes les commandes de plaques interchangeables au début du mois de novembre. Il en fallait plus pour décourager le fabricant tiers de plaques interchangeables pour la PS5. En effet, celui-ci s’appelle désormais « CMP Shells » et il a affirmé avoir demandé un brevet pour la conception de ses plaques personnalisées. Leur design est différent de celui des plaques officielles de la PlayStation et, selon CMP Shells, ses nouvelles plaques offrent une meilleure ventilation. CMP Shells a partagé sur Twitter une vidéo de démonstration de l’assemblage des plaques interchangeables. En moins d’une minute, les joueurs peuvent personnaliser leur console next-gen. C’est bien plus facile et rapide que de peindre la PlayStation 5 avec du Plastidip, comme cela était recommandé sur Reddit. Plusieurs modèles de plaques interchangeables sont d’ores et déjà disponibles en précommande sur CMP Shells. Le fabricant a déclaré avoir seulement 1 000 exemplaires de chaque modèle en stock.



PS5 déjà une version Slim ou presque !

  Liste des news    Liste des new du mois  
SP5 version plus light mais pas slim

22

Juillet

Dans l’indifférence quasi-générale, probablement alimentée par l’indisponibilité globale de la console, Sony vient discrètement de proposer la première révision de sa console next-gen. Plus précisément, le changement porte sur la PS5 Digital Edition. Le site officiel japonais vient en effet d’introduire dans sa documentation technique un nouveau numéro de série, le CFI-1100B (contre CFI-1000B pour le premier modèle de cette console dépourvue de lecteur de disques optiques). La vis de fixation de la console à son socle circulaire est remplacée d’une simple vis à tête plate, on passe à un élément légèrement plus épais et cranté, que l’on peut visser sans outil. Rassurez-vous, la seconde modification est plus importante : le modèle CFI-1100B profite d’une petite cure d’amaigrissement et affiche un summer body amputé de 300 grammes, totalisant ainsi 3,6 kg sur la balance contre 3,9 kg pour le modèle d’origine. A ce stade, on ignore les éléments sur lesquels Sony a rogné pour gagner ces quelques centaines de grammes. Pas de quoi parler d’un modèle Slim pour autant, mais c’est un gain bienvenu pour une console potentiellement nomade, à loger dans le fond d’un sac pour retrouver sa collection de titres dématérialisés chez un ami ou sur son lieu de villégiature. Le prix, quant à lui, demeure inchangé : la PS5 Digital Edition s’échange à 399,99 €, contre 499,99 € pour la version classique. Pour l’heure, ce nouveau modèl>avant e devrait commencer à remplacer les références d’origine dans l’archipel nippon, . On avait assisté au même type de révision « discrète » du côté de la Nintendo Switch , le 20 septembre 2019, avec l’apparition d’une variante « Mariko » essentiellement identifiable par son nouveau numéro de série.



Cyberpunk 2077 de retour sur le Playstation store

  Liste des news    Liste des new du mois  
Cyberpunk 2077 de retour sur le PS store

21

Juin

En fin d'année dernière, CD Projekt RED lançait son tant attendu Cyberpunk 2077. Un titre particulièrement décrié à sa sortie sur consoles, à tel point que Sony avait rapidement décidé de retirer le jeu de sa boutique PS Store. Ce lundi 21 juin 2021, Cyberpunk 2077 est enfin de retour sur la boutique numérique de PlayStation, Sony ayant visiblement jugé que le jeu, qui a bénéficié de nombreux patchs, était désormais « acceptable ». Sur son site officiel, CD Projekt RED indique que « le jeu est jouable sur PS4 Pro et PS5 ». Ah… ? En effet, le studio précise : « Les utilisateurs peuvent continuer à rencontrer quelques problèmes de performance avec l'édition PS4 tandis que nous continuons à améliorer la stabilité sur toutes les plateformes. Les versions PS4 Pro et PS5 du jeu offriront la meilleure expérience sur PlayStation ». En d'autres termes, Cyberpunk 2077 est de retour, mais il ne faut toujours pas espérer y jouer dans des conditions dignes de ce nom sur une PS4 standard.



La Casque VR de Sony pour la PS5 en 2022

  Liste des news    Liste des new du mois  
rendu psvr 2

17

Juin

Cela fait déjà plusieurs mois que Sony a annoncé vouloir améliorer le système PSVR actuel en un casque nouvelle génération afin d’être en accord avec les technologies présentes dans la PlayStation 5 et ses accessoires. Selon un rapport de Bloomberg, le PSVR 2, nom qui n’as pas encore été confirmé par Sony, serait en route pour une sortie officielle pour la fin d’année 2022. Cette rumeur a été divulguée très discrètement dans un article à propos de l’écran LCD et de casques VR. De manière générale, la réalité virtuelle dans le monde des jeux vidéos s’est largement démocratisée et elle continue de l’être au fur et à mesure que les années passent. Cette année, Oculus a tenu son tout premier showcase dédié aux jeux en réalité virtuelle. Cela témoigne d’un intérêt grandissant pour le domaine, de même que les nombreuses mises à jour déployées par Oculus sur Quest et Quest 2 dans l’optique de rendre l’utilisation de ces casques plus simple et familiale. Sony profite de cet essor pour réimaginer le futur de la réalité virtuelle dans le gaming, tout en élargissant sa gamme de jeux compatibles disponibles. Pour le moment, aucun détail sur le casque en lui-même n’a été dévoilé, mais Sony a présenté un modèle de manettes il y a plusieurs mois de cela. Celles-ci supporteront les retours haptiques et les gâchettes adaptatives, déjà présents sur la DualSense. Elles auront également une forme plus arrondie afin de mieux épouser la forme de la main et ainsi proposer une expérience immersive optimale. Si la fenêtre de sortie pour fin 2022 reste une rumeur, Sony avait averti ses joueurs que le casque ne serait définitivement pas prêt pour 2021 et qu’il faudra attendre encore un petit moment pour pouvoir l’essayer.



La PS5 déjà modifiée pour 2022

  Liste des news    Liste des new du mois  
LA PS5 passe en 6nm en 2022

10

Mai

L’actuelle PlayStation 5 de Sony s’appuie sur un SoC AMD fabriqué dans les usines de TSMC sur nœud 7 nm (N7). Selon un rapport du DigiTimes, la firme nippone envisagerait de lancer une nouvelle version de ce SoC en 2022, non plus gravé en 7 nm mais en 6 nm (N6). Le dessein de Sony ne serait pas de booster les performances de la PlayStation 5 mais plutôt de réduire les coûts. En outre, le passage au 6 nm n’aurait pas d’impact sur l’aspect extérieur de la console ; en somme il n’est pas encore question d’une version Slim. Paradoxalement, cette évolution permettrait surtout à l’entreprise de perdre moins d’argent ; Sony a confirmé vendre ses PlayStation 5 à perte en février dernier. Le N6 de TSMC utilise les mêmes règles de conception que le N7. Par conséquent, il garantit une transition aisée et ne nécessite pas d’engager d’importants coûts de développement. Le N6 est basé sur un processus de lithographie extrême ultraviolet (EUV) à 5 couches. Il offre une densité de transistors jusqu’à 18 % au N7, ce qui peut logiquement avoir une incidence sur la taille des dies et donc les coûts de production. Concrètement, ce SoC en 6 nm serait un peu moins cher et plus rapide à produire que celui en 7 nm. Vous l’imaginez, avec déjà 7,8 millions de PlayStation 5 vendues depuis le lancement en novembre, la réduction des coûts de production, même si elle n’est que de quelques dollars, peut vite engendrer de belles sommes. En 2021, face à une demande toujours très importante, ce sont 10 millions d’exemplaires supplémentaires qui devraient être produits. Les sources du DigiTimes évoquent un début de la production en 2022 pour le SoC en 6 nm.



Sony poursuivi pour monopole de vente de jeux numérique

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony contre un recourt collectif pour lavente des jeux numerique dematerialises

07

Mai

L'entreprise devra affronter le recours collectif concernant la vente de jeux numériques via son PlayStation Store. Cette semaine, l’attention du monde vidéoludique se porte tout spécialement sur le procès qui oppose Epic Games à Apple. L’éditeur de Fortnite reproche notamment au géant à la pomme d’adopter comportement anti-concurrentiel avec son App Store. Pourtant, ce n’est pas la seule entreprise à faire face à des accusations du même style puisque Sony est actuellement engagé dans un recours collectif. En effet, il est reproché à Sony de créer une situation de monopole en n’autorisant que les ventes de contenu numérique depuis son PlayStation Store. Il est vrai qu’à ce jour, les joueurs sur PlayStation n’ont pas la possibilité d’acheter des jeux physiques depuis le Store, ce qui signifie que Sony est le seul distributeur autorisé à vendre des jeux. De plus, cela fait plus de deux ans que Sony a interdit à d’autres revendeurs de vendre des codes de téléchargements pour des jeux numériques sur PlayStation. C’est pourquoi des consommateurs ont lancé ce recours collectif contre Sony. Comme l’explique Bloomberg, ce recours fait mention au fait que les consommateurs peuvent dépenser jusqu’à 175 % de plus en achetant un jeu numérique via le PlayStation Store que ce qu’ils auraient dépensé en achetant une version physique du jeu chez un revendeur. «Le monopole de Sony lui permet de charger les joueurs avec des prix ultra compétitifs pour les jeux PlayStation numériques, qui sont significativement plus chers que leurs homologues physiques vendus dans un commerce au détail compétitif, et significativement plus chers qu’ils ne le seraient dans un commerce au détail spécialisé dans les jeux numériques » Reste à savoir si cette action collective mènera à un changement concret pour les utilisateurs et pour Sony.



Sony fait payer le Crossplay au studio de jeu vidéo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Crossplay Playstation payant pour les studios

04

Mai

Pendant des années, Sony Interactive Entertainment a fait de la résistance concernant l'arrivée du crossplay (le fait de pouvoir jouet en ligne entre différentes plateformes ex: PC et consoles) au sein de son écosystème. Si le constructeur a fini par céder face aux demandes insistantes des joueurs, la décision s'est vraisemblablement faite dans le douleur. Les informations suivantes ont été révélées par Epic Games à l'occasion de son procès face à Apple. Celui-ci a débuté ce lundi 3 mai 2021. Avant d'entrer dans le vif du sujet, rappelons que le crossplay est une fonctionnalité permettant aux joueurs de s'affronter en ligne sans prendre en compte leur support de prédilection. Par exemple, les utilisateurs PS4, Xbox One, Switch et PC de Rocket League peuvent tous se croiser sur les serveurs du jeu. Aujourd'hui, ce mode est en vigueur sur divers softs comme Fortnite et Minecraft (même s'il existe certaines restrictions selon la plateforme choisie). Mais Sony s'y est pourtant longtemps opposé... Un document confidentiel révélé durant le procès entre Apple et Epic semble illustrer cette volonté de la marque japonaise de s'opposer au crossplay. Dans le cas de Fortnite, le vice-président d'Epic, Joe Kreiner, avait à l'époque tout tenté. Face à la fermeté de Sony, il aurait proposé « d'annoncer le crossplay conjointement avec Sony » afin de mettre l'éditeur nippon dans les bottes « du héros » lors de l'annonce. Fortnite souhaitait aussi assurer sa présence à l'E3 sous la bannière PlayStation et offrir un personnage exclusif aux abonnés PlayStation Plus pour renforcer le deal passé avec Sony. Mais, une fois encore, Epic a essuyé un refus catégorique... Le constructeur japonais impose un partage des recettes avec les studios qui souhaitent activer le cross progression (soit la possibilité de jouer sur PS4 et de poursuivre sa partie sur PC par exemple) sur leur jeu. Pour faire simple, Sony récupère une sorte de commission sur les achats réalisés par un joueur sur une boutique concurrente lorsqu'un certain pourcentage est dépassé. En gros, si une personne joue à Fortnite sur PlayStation, mais qu'elle achète majoritairement des contenus sur l'App Store, la compensation peut être activée par Sony. Pour couronner le tout, le patron d'Epic Games affirme que Sony est le seul constructeur qui pratique une telle politique sur le crossplay.



Sony annonce la fermeture du Play store pour PS3 et Vita ou pas !?

  Liste des news    Liste des new du mois  
raw

20

Avril

C'est une annonce qui avait été plutôt mal perçue par les joueurs et Sony Interactive Entertainment a pris en compte ces nombreuses critiques. Ainsi, le PlayStation Store restera bien ouvert sur PS3 et PS Vita. Le boss de PlayStation y est allé de sa petite déclaration pour expliquer ce revirement de dernière minute. En mars dernier, Sony Interactive Entertainment (SIE) officialisait la fermeture définitive de sa boutique en ligne sur les supports PSP, PS Vita et PS3. Le service devait donc être arrête le 2 juillet 2021 et une vague de critiques s'est logiquement abattue sur le constructeur japonais. En effet, suite à cette mesure, environ 120 jeux allaient tout simplement disparaître du paysage vidéoludique. De plus, certains studios qui poursuivent leur travail sur Vita voyaient leur horizon s’obscurcir. Mais ce lundi 19 avril, Sony a décidé de mettre un peu (voire beaucoup) d'eau dans son vin. Le président de SIE Jim Ryan a publié un communiqué sur le PlayStation Blog. Cet article nous apprend notamment que le PlayStation Store ne fermera finalement pas sur PS3 et PS Vita. Une bonne nouvelle en forme de mea culpa de la part de la firme nippone. Ainsi, Jim Ryan explique sans détour avoir « pris la mauvaise décision ». Il va plus loin en justifiant le choix initial de la marque qui était alors motivé par « un certain nombre de facteurs, notamment les défis inhérents au fait d’offrir une assistance aux appareils plus anciens et la possibilité de concentrer nos ressources sur les appareils plus récents sur lesquels la majorité de nos utilisateurs jouent ». Au final, seul le PlayStation Store de la console portable PSP fermera ses portes les 2 juillet 2021. Mais quelques jeux de cette machine sont disponibles via la boutique de la PS Vita. Comme quoi, les critiques peuvent se révéler utiles.



Sony ferme le play station store pour PS3 et PS vita

  Liste des news    Liste des new du mois  
playstation3

30

Mars

Si vous utilisez encore votre vieille PS3, PlayStation Portable (PSP) ou PS Vita et qu'il vous manque des jeux, dépêchez-vous de les acheter. En effet, Sony va fermer son PlayStation Store pour ces trois modèles. La fermeture est prévue le 2 juillet pour la PS3 et la PSP, puis le 27 août pour la PS Vita. Après ces dates, il ne sera plus possible d'acheter des jeux en ligne sur les consoles, ni des contenus additionnels (Downloadable content, DLC) pour un jeu existant. La fermeture va également entraîner l'impossibilité d'effectuer des achats au sein d'un jeu. Cela veut-il dire que vous ne pourrez plus jouer avec vos vielles consoles ? Heureusement non. Tous les contenus que vous avez déjà acheté (jeux, vidéos et autres contenus multimédias) seront encore accessibles et vous pourrez les télécharger à nouveau en cas de besoin. Sony permet également d'utiliser encore la fonction cross-buy de certains jeux. Cette fonction permet par exemple d'obtenir gratuitement une version pour PS Vita d'un titre que vous avez acheté pour votre PS3. La console PS3 a été lancée par Sony au Japon en 2006 et sa commercialisation s'est arrêtée en 2017. Le constructeur a lancé la console portable PSP en 2004, puis la PS Vita en 2011.



Sony offre des jeux pour rester à la maison

  Liste des news    Liste des new du mois  
play at home

19

Mars

Sony continue avec 9 nouveaux titres gratuits, disponibles pour la plupart dès le 26 mars prochain. À vos manettes ! Le mois dernier, Sony avait relancé l’initiative Play at Home afin d’encourager les gens à rester chez eux pour se protéger et protéger les autres. Le premier jeu que Sony avait décidé d’offrir était Ratchet & Clank, ce qui n’est pas sans rappeler que le prochain opus, Ratchet & Clank : Rift Apart débarque le 11 juin prochain. Sony revient donc avec 9 autres titres qui vont être offerts à tous les détenteurs de Playstation 4 et 5, qu’ils aient un abonnement PlayStation Plus ou non. Les 8 premiers jeux seront disponibles au téléchargement jusqu’au 23 avril alors que le neuvième sera disponible un peu plus tard. Il s’agit de Horizon Zero Dawn, dont on vous a parlé dans notre sélection des meilleurs jeux vidéo avec des leads féminins. Il sera quant à lui offert à partir du 20 avril prochain, histoire de finir ce Play at Home en beauté, tout comme il a commencé. La liste complète des jeux offerts est la suivante : Abzû, Enter The Gungeon, REZ Infinite, Subnautica, The Witness, Astro Bot Rescue Mission, Moss, Thumper, Paper Beast, Horizon Zero Dawn Complete Edition. Si vous voulez profiter de Ratchet & Clank vous pouvez encore le télécharger jusqu’au 1er avril, il vous reste donc moins de deux semaines.



Sony affirme vendre ses PS5 à perte

  Liste des news    Liste des new du mois  
console ps5

04

Fevrier

La société évoque « des prix stratégiques pour la PS5 inférieurs aux coûts de fabrication ». Sony a indiqué que les coûts de production des PlayStation 5 étaient plus élevés que les prix de vente. La vente à perte reste une pratique courante pour ce genre de produits afin de proposer des consoles à des tarifs compétitifs. Sony et Microsoft y ont souvent eu recours ; moins Nintendo, même si la Wii U était elle aussi vendue à perte. Dans un rapport financier, Sony stipule clairement une « perte résultant de prix stratégiques pour la PS5 inférieurs aux coûts de fabrication ». La firme nippone ne précise pas les coûts de fabrication par machine. En revanche, on sait que la PlayStation 5 Digital Edition se négocie 399$ aux États-Unis et 399€ en France ; la PlayStation 5 avec lecteur, 499$/ 499€. Plusieurs sources estiment le coût de fabrication de la PS5 à environ 470$. En matière de nombre de ventes, Sony rapporte 4,5 millions de PS5 expédiées au cours du dernier trimestre 2020 (troisième trimestre fiscal), soit en un peu moins de deux mois (la machine est disponible depuis le 12 novembre dans certains pays, le 19 novembre dans le monde). Sans surprise, la console a gangréné les ventes de PS4 pour les fêtes. Ces dernières sont passées de 6 millions à 1,4 million sur la même période à un an d’intervalle. Depuis plusieurs semaines, la PS5 est en rupture de stocks. De l’aveu de Sony, l’offre restera déficitaire tout au long de l’année 2021.



Sony continu la guerre de la personnalisations des PS5

  Liste des news    Liste des new du mois  
ps5 fabricant plaques interchangeables video

01

Fevrier

La PS5 a une histoire compliquée avec les plaques de son châssis. Depuis la révélation du design de la console par Sony, certains joueurs attendent de pouvoir personnaliser leur PS5 en changeant les plaques blanches d’origine. De plus, la vidéo officielle du démontage de la console publiée en octobre a confirmé aux joueurs que les plaques de la PS5 s’enlèvent très facilement. Des fabricants ont aussi eu l’idée de proposer des plaques interchangeables. Il y a quelques mois, avant la sortie de la PlayStation 5, un fabricant appelé « PlateStation 5</em> » a été contacté par les avocats de Sony après la mise en ligne de son site. Il avait donc changé de nom pour « CustomizeMyPlates », mais Sony lui a demandé de cesser toute production sous peine d’une poursuite en justice. Le vendeur CustomizeMyPlates s’était donc retrouvé contraint à annuler toutes les commandes de plaques interchangeables au début du mois de novembre. Il en fallait plus pour décourager le fabricant tiers de plaques interchangeables pour la PS5. En effet, celui-ci s’appelle désormais « CMP Shells » et il a affirmé avoir demandé un brevet pour la conception de ses plaques personnalisées. Leur design est différent de celui des plaques officielles de la PlayStation et, selon CMP Shells, ses nouvelles plaques offrent une meilleure ventilation. CMP Shells a partagé sur Twitter une vidéo de démonstration de l’assemblage des plaques interchangeables. En moins d’une minute, les joueurs peuvent personnaliser leur console next-gen. C’est bien plus facile et rapide que de peindre la PlayStation 5 avec du Plastidip, comme cela était recommandé sur Reddit. Plusieurs modèles de plaques interchangeables sont d’ores et déjà disponibles en précommande sur CMP Shells. Le fabricant a déclaré avoir seulement 1 000 exemplaires de chaque modèle en stock.


PS5 déjà une version Slim ou presque !

Dans l’indifférence quasi-générale, probablement alimentée par l’indisponibilité globale de la console, Sony vient discrètement de proposer la première révision de sa console next-gen. Plus précisément, le changement porte sur la PS5 Digital Edition. Le site officiel japonais vient en effet d’introduire dans sa documentation technique un nouveau numéro de série, le CFI-1100B (contre CFI-1000B pour le premier modèle de cette console dépourvue de lecteur de disques optiques). La vis de fixation de la console à son socle circulaire est remplacée d’une simple vis à tête plate, on passe à un élément légèrement plus épais et cranté, que l’on peut visser sans outil. Rassurez-vous, la seconde modification est plus importante : le modèle CFI-1100B profite d’une petite cure d’amaigrissement et affiche un summer body amputé de 300 grammes, totalisant ainsi 3,6 kg sur la balance contre 3,9 kg pour le modèle d’origine. A ce stade, on ignore les éléments sur lesquels Sony a rogné pour gagner ces quelques centaines de grammes. Pas de quoi parler d’un modèle Slim pour autant, mais c’est un gain bienvenu pour une console potentiellement nomade, à loger dans le fond d’un sac pour retrouver sa collection de titres dématérialisés chez un ami ou sur son lieu de villégiature. Le prix, quant à lui, demeure inchangé : la PS5 Digital Edition s’échange à 399,99 €, contre 499,99 € pour la version classique. Pour l’heure, ce nouveau modèl>avant e devrait commencer à remplacer les références d’origine dans l’archipel nippon, . On avait assisté au même type de révision « discrète » du côté de la Nintendo Switch , le 20 septembre 2019, avec l’apparition d’une variante « Mariko » essentiellement identifiable par son nouveau numéro de série.
22-07-2021


Cyberpunk 2077 de retour sur le Playstation store

En fin d'année dernière, CD Projekt RED lançait son tant attendu Cyberpunk 2077. Un titre particulièrement décrié à sa sortie sur consoles, à tel point que Sony avait rapidement décidé de retirer le jeu de sa boutique PS Store. Ce lundi 21 juin 2021, Cyberpunk 2077 est enfin de retour sur la boutique numérique de PlayStation, Sony ayant visiblement jugé que le jeu, qui a bénéficié de nombreux patchs, était désormais « acceptable ». Sur son site officiel, CD Projekt RED indique que « le jeu est jouable sur PS4 Pro et PS5 ». Ah… ? En effet, le studio précise : « Les utilisateurs peuvent continuer à rencontrer quelques problèmes de performance avec l'édition PS4 tandis que nous continuons à améliorer la stabilité sur toutes les plateformes. Les versions PS4 Pro et PS5 du jeu offriront la meilleure expérience sur PlayStation ». En d'autres termes, Cyberpunk 2077 est de retour, mais il ne faut toujours pas espérer y jouer dans des conditions dignes de ce nom sur une PS4 standard.
21-06-2021


La Casque VR de Sony pour la PS5 en 2022

Cela fait déjà plusieurs mois que Sony a annoncé vouloir améliorer le système PSVR actuel en un casque nouvelle génération afin d’être en accord avec les technologies présentes dans la PlayStation 5 et ses accessoires. Selon un rapport de Bloomberg, le PSVR 2, nom qui n’as pas encore été confirmé par Sony, serait en route pour une sortie officielle pour la fin d’année 2022. Cette rumeur a été divulguée très discrètement dans un article à propos de l’écran LCD et de casques VR. De manière générale, la réalité virtuelle dans le monde des jeux vidéos s’est largement démocratisée et elle continue de l’être au fur et à mesure que les années passent. Cette année, Oculus a tenu son tout premier showcase dédié aux jeux en réalité virtuelle. Cela témoigne d’un intérêt grandissant pour le domaine, de même que les nombreuses mises à jour déployées par Oculus sur Quest et Quest 2 dans l’optique de rendre l’utilisation de ces casques plus simple et familiale. Sony profite de cet essor pour réimaginer le futur de la réalité virtuelle dans le gaming, tout en élargissant sa gamme de jeux compatibles disponibles. Pour le moment, aucun détail sur le casque en lui-même n’a été dévoilé, mais Sony a présenté un modèle de manettes il y a plusieurs mois de cela. Celles-ci supporteront les retours haptiques et les gâchettes adaptatives, déjà présents sur la DualSense. Elles auront également une forme plus arrondie afin de mieux épouser la forme de la main et ainsi proposer une expérience immersive optimale. Si la fenêtre de sortie pour fin 2022 reste une rumeur, Sony avait averti ses joueurs que le casque ne serait définitivement pas prêt pour 2021 et qu’il faudra attendre encore un petit moment pour pouvoir l’essayer.
17-06-2021


La PS5 déjà modifiée pour 2022

L’actuelle PlayStation 5 de Sony s’appuie sur un SoC AMD fabriqué dans les usines de TSMC sur nœud 7 nm (N7). Selon un rapport du DigiTimes, la firme nippone envisagerait de lancer une nouvelle version de ce SoC en 2022, non plus gravé en 7 nm mais en 6 nm (N6). Le dessein de Sony ne serait pas de booster les performances de la PlayStation 5 mais plutôt de réduire les coûts. En outre, le passage au 6 nm n’aurait pas d’impact sur l’aspect extérieur de la console ; en somme il n’est pas encore question d’une version Slim. Paradoxalement, cette évolution permettrait surtout à l’entreprise de perdre moins d’argent ; Sony a confirmé vendre ses PlayStation 5 à perte en février dernier. Le N6 de TSMC utilise les mêmes règles de conception que le N7. Par conséquent, il garantit une transition aisée et ne nécessite pas d’engager d’importants coûts de développement. Le N6 est basé sur un processus de lithographie extrême ultraviolet (EUV) à 5 couches. Il offre une densité de transistors jusqu’à 18 % au N7, ce qui peut logiquement avoir une incidence sur la taille des dies et donc les coûts de production. Concrètement, ce SoC en 6 nm serait un peu moins cher et plus rapide à produire que celui en 7 nm. Vous l’imaginez, avec déjà 7,8 millions de PlayStation 5 vendues depuis le lancement en novembre, la réduction des coûts de production, même si elle n’est que de quelques dollars, peut vite engendrer de belles sommes. En 2021, face à une demande toujours très importante, ce sont 10 millions d’exemplaires supplémentaires qui devraient être produits. Les sources du DigiTimes évoquent un début de la production en 2022 pour le SoC en 6 nm.
10-05-2021


Sony poursuivi pour monopole de vente de jeux numérique

L'entreprise devra affronter le recours collectif concernant la vente de jeux numériques via son PlayStation Store. Cette semaine, l’attention du monde vidéoludique se porte tout spécialement sur le procès qui oppose Epic Games à Apple. L’éditeur de Fortnite reproche notamment au géant à la pomme d’adopter comportement anti-concurrentiel avec son App Store. Pourtant, ce n’est pas la seule entreprise à faire face à des accusations du même style puisque Sony est actuellement engagé dans un recours collectif. En effet, il est reproché à Sony de créer une situation de monopole en n’autorisant que les ventes de contenu numérique depuis son PlayStation Store. Il est vrai qu’à ce jour, les joueurs sur PlayStation n’ont pas la possibilité d’acheter des jeux physiques depuis le Store, ce qui signifie que Sony est le seul distributeur autorisé à vendre des jeux. De plus, cela fait plus de deux ans que Sony a interdit à d’autres revendeurs de vendre des codes de téléchargements pour des jeux numériques sur PlayStation. C’est pourquoi des consommateurs ont lancé ce recours collectif contre Sony. Comme l’explique Bloomberg, ce recours fait mention au fait que les consommateurs peuvent dépenser jusqu’à 175 % de plus en achetant un jeu numérique via le PlayStation Store que ce qu’ils auraient dépensé en achetant une version physique du jeu chez un revendeur. «Le monopole de Sony lui permet de charger les joueurs avec des prix ultra compétitifs pour les jeux PlayStation numériques, qui sont significativement plus chers que leurs homologues physiques vendus dans un commerce au détail compétitif, et significativement plus chers qu’ils ne le seraient dans un commerce au détail spécialisé dans les jeux numériques » Reste à savoir si cette action collective mènera à un changement concret pour les utilisateurs et pour Sony.
07-05-2021


Sony fait payer le Crossplay au studio de jeu vidéo

Pendant des années, Sony Interactive Entertainment a fait de la résistance concernant l'arrivée du crossplay (le fait de pouvoir jouet en ligne entre différentes plateformes ex: PC et consoles) au sein de son écosystème. Si le constructeur a fini par céder face aux demandes insistantes des joueurs, la décision s'est vraisemblablement faite dans le douleur. Les informations suivantes ont été révélées par Epic Games à l'occasion de son procès face à Apple. Celui-ci a débuté ce lundi 3 mai 2021. Avant d'entrer dans le vif du sujet, rappelons que le crossplay est une fonctionnalité permettant aux joueurs de s'affronter en ligne sans prendre en compte leur support de prédilection. Par exemple, les utilisateurs PS4, Xbox One, Switch et PC de Rocket League peuvent tous se croiser sur les serveurs du jeu. Aujourd'hui, ce mode est en vigueur sur divers softs comme Fortnite et Minecraft (même s'il existe certaines restrictions selon la plateforme choisie). Mais Sony s'y est pourtant longtemps opposé... Un document confidentiel révélé durant le procès entre Apple et Epic semble illustrer cette volonté de la marque japonaise de s'opposer au crossplay. Dans le cas de Fortnite, le vice-président d'Epic, Joe Kreiner, avait à l'époque tout tenté. Face à la fermeté de Sony, il aurait proposé « d'annoncer le crossplay conjointement avec Sony » afin de mettre l'éditeur nippon dans les bottes « du héros » lors de l'annonce. Fortnite souhaitait aussi assurer sa présence à l'E3 sous la bannière PlayStation et offrir un personnage exclusif aux abonnés PlayStation Plus pour renforcer le deal passé avec Sony. Mais, une fois encore, Epic a essuyé un refus catégorique... Le constructeur japonais impose un partage des recettes avec les studios qui souhaitent activer le cross progression (soit la possibilité de jouer sur PS4 et de poursuivre sa partie sur PC par exemple) sur leur jeu. Pour faire simple, Sony récupère une sorte de commission sur les achats réalisés par un joueur sur une boutique concurrente lorsqu'un certain pourcentage est dépassé. En gros, si une personne joue à Fortnite sur PlayStation, mais qu'elle achète majoritairement des contenus sur l'App Store, la compensation peut être activée par Sony. Pour couronner le tout, le patron d'Epic Games affirme que Sony est le seul constructeur qui pratique une telle politique sur le crossplay.
04-05-2021


Sony annonce la fermeture du Play store pour PS3 et Vita ou pas !?

C'est une annonce qui avait été plutôt mal perçue par les joueurs et Sony Interactive Entertainment a pris en compte ces nombreuses critiques. Ainsi, le PlayStation Store restera bien ouvert sur PS3 et PS Vita. Le boss de PlayStation y est allé de sa petite déclaration pour expliquer ce revirement de dernière minute. En mars dernier, Sony Interactive Entertainment (SIE) officialisait la fermeture définitive de sa boutique en ligne sur les supports PSP, PS Vita et PS3. Le service devait donc être arrête le 2 juillet 2021 et une vague de critiques s'est logiquement abattue sur le constructeur japonais. En effet, suite à cette mesure, environ 120 jeux allaient tout simplement disparaître du paysage vidéoludique. De plus, certains studios qui poursuivent leur travail sur Vita voyaient leur horizon s’obscurcir. Mais ce lundi 19 avril, Sony a décidé de mettre un peu (voire beaucoup) d'eau dans son vin. Le président de SIE Jim Ryan a publié un communiqué sur le PlayStation Blog. Cet article nous apprend notamment que le PlayStation Store ne fermera finalement pas sur PS3 et PS Vita. Une bonne nouvelle en forme de mea culpa de la part de la firme nippone. Ainsi, Jim Ryan explique sans détour avoir « pris la mauvaise décision ». Il va plus loin en justifiant le choix initial de la marque qui était alors motivé par « un certain nombre de facteurs, notamment les défis inhérents au fait d’offrir une assistance aux appareils plus anciens et la possibilité de concentrer nos ressources sur les appareils plus récents sur lesquels la majorité de nos utilisateurs jouent ». Au final, seul le PlayStation Store de la console portable PSP fermera ses portes les 2 juillet 2021. Mais quelques jeux de cette machine sont disponibles via la boutique de la PS Vita. Comme quoi, les critiques peuvent se révéler utiles.
20-04-2021


Sony ferme le play station store pour PS3 et PS vita

Si vous utilisez encore votre vieille PS3, PlayStation Portable (PSP) ou PS Vita et qu'il vous manque des jeux, dépêchez-vous de les acheter. En effet, Sony va fermer son PlayStation Store pour ces trois modèles. La fermeture est prévue le 2 juillet pour la PS3 et la PSP, puis le 27 août pour la PS Vita. Après ces dates, il ne sera plus possible d'acheter des jeux en ligne sur les consoles, ni des contenus additionnels (Downloadable content, DLC) pour un jeu existant. La fermeture va également entraîner l'impossibilité d'effectuer des achats au sein d'un jeu. Cela veut-il dire que vous ne pourrez plus jouer avec vos vielles consoles ? Heureusement non. Tous les contenus que vous avez déjà acheté (jeux, vidéos et autres contenus multimédias) seront encore accessibles et vous pourrez les télécharger à nouveau en cas de besoin. Sony permet également d'utiliser encore la fonction cross-buy de certains jeux. Cette fonction permet par exemple d'obtenir gratuitement une version pour PS Vita d'un titre que vous avez acheté pour votre PS3. La console PS3 a été lancée par Sony au Japon en 2006 et sa commercialisation s'est arrêtée en 2017. Le constructeur a lancé la console portable PSP en 2004, puis la PS Vita en 2011.
30-03-2021


Sony offre des jeux pour rester à la maison

Sony continue avec 9 nouveaux titres gratuits, disponibles pour la plupart dès le 26 mars prochain. À vos manettes ! Le mois dernier, Sony avait relancé l’initiative Play at Home afin d’encourager les gens à rester chez eux pour se protéger et protéger les autres. Le premier jeu que Sony avait décidé d’offrir était Ratchet & Clank, ce qui n’est pas sans rappeler que le prochain opus, Ratchet & Clank : Rift Apart débarque le 11 juin prochain. Sony revient donc avec 9 autres titres qui vont être offerts à tous les détenteurs de Playstation 4 et 5, qu’ils aient un abonnement PlayStation Plus ou non. Les 8 premiers jeux seront disponibles au téléchargement jusqu’au 23 avril alors que le neuvième sera disponible un peu plus tard. Il s’agit de Horizon Zero Dawn, dont on vous a parlé dans notre sélection des meilleurs jeux vidéo avec des leads féminins. Il sera quant à lui offert à partir du 20 avril prochain, histoire de finir ce Play at Home en beauté, tout comme il a commencé. La liste complète des jeux offerts est la suivante : Abzû, Enter The Gungeon, REZ Infinite, Subnautica, The Witness, Astro Bot Rescue Mission, Moss, Thumper, Paper Beast, Horizon Zero Dawn Complete Edition. Si vous voulez profiter de Ratchet & Clank vous pouvez encore le télécharger jusqu’au 1er avril, il vous reste donc moins de deux semaines.
19-03-2021


Sony affirme vendre ses PS5 à perte

La société évoque « des prix stratégiques pour la PS5 inférieurs aux coûts de fabrication ». Sony a indiqué que les coûts de production des PlayStation 5 étaient plus élevés que les prix de vente. La vente à perte reste une pratique courante pour ce genre de produits afin de proposer des consoles à des tarifs compétitifs. Sony et Microsoft y ont souvent eu recours ; moins Nintendo, même si la Wii U était elle aussi vendue à perte. Dans un rapport financier, Sony stipule clairement une « perte résultant de prix stratégiques pour la PS5 inférieurs aux coûts de fabrication ». La firme nippone ne précise pas les coûts de fabrication par machine. En revanche, on sait que la PlayStation 5 Digital Edition se négocie 399$ aux États-Unis et 399€ en France ; la PlayStation 5 avec lecteur, 499$/ 499€. Plusieurs sources estiment le coût de fabrication de la PS5 à environ 470$. En matière de nombre de ventes, Sony rapporte 4,5 millions de PS5 expédiées au cours du dernier trimestre 2020 (troisième trimestre fiscal), soit en un peu moins de deux mois (la machine est disponible depuis le 12 novembre dans certains pays, le 19 novembre dans le monde). Sans surprise, la console a gangréné les ventes de PS4 pour les fêtes. Ces dernières sont passées de 6 millions à 1,4 million sur la même période à un an d’intervalle. Depuis plusieurs semaines, la PS5 est en rupture de stocks. De l’aveu de Sony, l’offre restera déficitaire tout au long de l’année 2021.
04-02-2021


Sony continu la guerre de la personnalisations des PS5

La PS5 a une histoire compliquée avec les plaques de son châssis. Depuis la révélation du design de la console par Sony, certains joueurs attendent de pouvoir personnaliser leur PS5 en changeant les plaques blanches d’origine. De plus, la vidéo officielle du démontage de la console publiée en octobre a confirmé aux joueurs que les plaques de la PS5 s’enlèvent très facilement. Des fabricants ont aussi eu l’idée de proposer des plaques interchangeables. Il y a quelques mois, avant la sortie de la PlayStation 5, un fabricant appelé « PlateStation 5</em> » a été contacté par les avocats de Sony après la mise en ligne de son site. Il avait donc changé de nom pour « CustomizeMyPlates », mais Sony lui a demandé de cesser toute production sous peine d’une poursuite en justice. Le vendeur CustomizeMyPlates s’était donc retrouvé contraint à annuler toutes les commandes de plaques interchangeables au début du mois de novembre. Il en fallait plus pour décourager le fabricant tiers de plaques interchangeables pour la PS5. En effet, celui-ci s’appelle désormais « CMP Shells » et il a affirmé avoir demandé un brevet pour la conception de ses plaques personnalisées. Leur design est différent de celui des plaques officielles de la PlayStation et, selon CMP Shells, ses nouvelles plaques offrent une meilleure ventilation. CMP Shells a partagé sur Twitter une vidéo de démonstration de l’assemblage des plaques interchangeables. En moins d’une minute, les joueurs peuvent personnaliser leur console next-gen. C’est bien plus facile et rapide que de peindre la PlayStation 5 avec du Plastidip, comme cela était recommandé sur Reddit. Plusieurs modèles de plaques interchangeables sont d’ores et déjà disponibles en précommande sur CMP Shells. Le fabricant a déclaré avoir seulement 1 000 exemplaires de chaque modèle en stock.
01-02-2021