Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
PLAYSTATION


Des cartouches pour la PS5 ou pas !

  Liste des news    Liste des new du mois  
ssd playstation 5 Sony

14

Novembre

On savait déjà que Sony prévoyait encore un long avenir pour sa console de salon, la marque japonaise ayant déjà déposé plusieurs noms de marque jusqu’à la très lointaine PlayStation 10. Cette fois, c’est dans un avenir plus proche que le constructeur japonais pourrait faire parler de lui, avec un récent dépôt de brevet débusqué par le site Let’s Go Digital, et qui pourrait concerner directement la PS5, attendue pour la fin de l’année prochaine. Enregistré le 26 juin dernier à l’Institut national de la propriété intellectuelle brésilien, il semblerait en effet que Sony ait décidé de miser sur une cartouche de jeu. Si l’information a de quoi surprendre, le document relayé par le média semble pourtant assez explicite. Imaginé par Morisawa Yujin, responsable produit chez PlayStation et Senior Art Director au département design de Sony, l’accessoire en question a eu le mérite de susciter pas mal d’interrogations chez les joueurs, qui s’imaginent déjà un retour au format cartouche, volte-face que Nintendo avait déjà opéré en 2016 avec la Nintendo Switch. À moins qu’il ne s’agisse d’un accessoire pour les nouvelles DualShock ou pour le casque PSVR, qui pourrait s’offrir une seconde vie sur la console next-gen de la marque. À noter qu’une autre hypothèse probable serait la possibilité d’ajouter des SSD physiques à la PS5, qui prendraient directement la forme d’une cartouche, et permettraient ainsi de compenser la gourmandise de certains titres, comme c’était récemment le cas du dernier Call of Duty, qui nécessitait plus d’une centaine de Go de MAJ à l’installation. En réalité, et avant une éventuelle officialisation, rien ne prouve que cette cartouche sera vraiment exploitée, puisque même si Sony décide de repartir sur ce type de support, il pourrait tout aussi bien s’agir d’un nouveau projet, comme le retour de la PS Vita.



La PS5 est une simple évolution de la PS4 !

  Liste des news    Liste des new du mois  
ps5 logo

13

Novembre

Chaque génération voit des améliorations par rapport à la précédente. Parfois la marche est grande, voire gigantesque, parfois elle est moins franche. D’après le développeur Danny Weinbaum, la PS5 serait dans ce dernier cas, une évolution de la PS4. Rien de plus. L’attente grandit chez les joueurs à un an de la sortie de la console. Ils attendent ce que Sony ne cesse de leur promettre : une révolution. Une voix s’élève contre cette idée, celle de Danny Weinbaum, fondateur du studio Eastshade et développeur du jeu du même nom disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One et qui a notamment travaillé sur inFAMOUS Second Son. Pour lui, la PlayStation 5 sera certes une évolution par rapport à la génération précédente, mais pas le Graal espéré. Il revient par exemple sur le SSD qui apporte tant d’améliorations, particulièrement au niveau des temps de chargement. Récemment, nous avons vu passer un comparatif entre une PS4 Pro et un kit de développement PS5 aux caractéristiques similaires à celles de la console. La même scène du jeu PS4 Spider-Man chargeait en 0,8 seconde sur le kit contre 8,4 secondes sur la console. Mais pour Danny Weinbaum, cela ne changera rien en phase de jeu, tout étant stocké en mémoire vive, mais « sera utile pour les mondes ouverts qui nécessitent le streaming », c’est à dire le chargement à la volée des textures et éléments de jeu. De même, les joueurs voient le processeur Ryzen Zen 2 comme salvateur. Là encore le développeur relativise : « Cela permettra, je suppose, davantage d’objets à écran ». L’amélioration graphique sera indéniable, avec un support de plus hautes résolutions, dont le 8K à 120 images/s, du raytracing, des rendus plus réalistes, etc. Mais d’après le développeur rien de révolutionnaire. Cela dit, ce n’est pas souvent que l’on assiste à une révolution. Le passage de la 2D à la 3D en a été une, les contrôles analogiques ont changé la façon de jouer, de même que les gyroscopes et la VR existe mais a du mal à prendre. Alors que reste-t-il à inventer pour révolutionner le monde vidéoludique une nouvelle fois ?



La PS4 devient la console la plus vendu.

  Liste des news    Liste des new du mois  
PS4

04

Novembre

En écoulant plus de 2,8 millions de consoles entre juillet et septembre, Sony permet à la PS4 d'enregistrer plus de 102,8 millions de ventes au total dans le monde, depuis son lancement en fin d'année 2013. La console passe ainsi devant la PlayStation première du nom en termes de ventes, cette dernière ayant bouclé sa carrière à 102,5 millions d'unités écoulées. La PS4 passe également devant la Wii de Nintendo, créditée pour sa part de 101,6 millions de ventes (mais reste derrière les consoles portables Nintendo DS (154 millions de ventes) et GameBoy/GameBoy Color (118 millions de ventes)). Néanmoins, la PS4 n'est pas encore la console "La plus vendue" de tous les temps, puisque c'est une certaine PS2 qui est fermement accrochée à la première place. Cette dernière affichant plus de 155 millions de ventes au compteur, il semble compliqué pour la PS4 d'aller déloger sa grande sœur. Reste à savoir maintenant si une autre console y parviendra un jour...



La PS5 avec 8 cœurs à 3,2Ghz et supérieur à une GTX 1080

  Liste des news    Liste des new du mois  
Proto playstation 5 8coeurs 3.2Ghz GPU superieur GTX1080

24

Octobre

Au fil des mois, des informations concernant la PlayStation 5 ont régulièrement fuité. On a d’ailleurs récemment eu confirmation que la console embarquerait un SoC 8 cœurs Zen2 et qu’elle profiterait du ray tracing matériel. Reste la question de la fréquence de ce SoC. En rassemblant tous les indices récoltés jusqu’ici, on peut estimer qu’elle serait de 3,2 GHz. Cela représenterait une belle augmentation par rapport à la PS4 actuelle, dont le CPU Jaguar mouline à 1,6 GHz. La puissance CPU pourrait donc progresser encore plus que la puissance GPU par rapport à la console actuelle ! Plusieurs éléments viennent étayer cette hypothèse. La semaine dernière, lors de l’EGX 2019, Digital Foundry a confirmé que le SoC auquel les célèbres Komachi et Tum_Apisak ont souvent fait référence sous le nom de code Gonzalo, voire Oberon ou encore Prospero, était bien réel. En juin dernier, Tum_Apisak rapportait notamment que Gonzalo marquait 20 000 points sur FireStrike, contre seulement 5000 pour la PS4. Toujours celui lui, la PlayStation 5 offrirait un niveau de performance graphique légèrement supérieur à celui d’une carte NVIDIA GTX 1080. De quoi permettre à la PlayStation 5 d’offrir un rendu de grande qualité, comme en témoignent les déclarations récentes d’un journaliste complètement subjugué par une démo de jeu en monde ouvert. Réponse à toutes ces questions en février prochain, date à laquelle Sony présentera officiellement sa prochaine console.



La PS5 serait rétro compatible jusqu'à la PS1

  Liste des news    Liste des new du mois  
LA PS5 serait retro compatible ps1 ps2 ps3 ps4

17

Octobre

PSErebus est souvent bien informé alors quand il tweete de garder ses jeux PS1, PS2, PS3 et PS4 en attendant la sortie de la PS5 fin 2020, les joueurs se réjouissent. Même s’il ne s’agit que d’une rumeur, elle n’est pas dénuée de fond. On savait que la PlayStation 5 serait rétrocompatible avec les jeux de la génération précédente, la PS4. Mark Cerny, producteur, designer et réalisateur de jeux vidéo, notamment sur les consoles de Sony et ce depuis 1996, l’avait annoncé dans une interview donnée à Wired. Mais si la fuite est vraie, alors c’est sans précédent dans l’histoire du jeu vidéo. Cinq générations réunies dans une même console, est-ce vraiment possible ? Pourtant, cette information, à prendre au conditionnel, est accréditée par d’autres éléments. Ainsi, Patrick Klepek, journaliste pour Vice Games, avait déclaré pendant un podcast que Sony disait de cette nouvelle PlayStation qu’elle était « autant tournée vers le passé que vers le futur ». Les plus pessimistes diront que le passé pourrait bien être le passé récent, avec une rétro compatibilité limitée aux jeux PS4. Il est encore trop tôt pour savoir si la rétro compatibilité sera antérieure à la PlayStation 4 et si c’était le cas, dans quelle mesure cela serait fait. Pourrait-on envisager une compatibilité à 100 % avec les 4 générations ou seulement certains jeux parmi les plus iconiques, à l’image de la Xbox One ? Pourrait-on imaginer des améliorations ? La PS5 supporterait-elle les anciens jeux au format disque ou uniquement leurs versions dématérialisées ? Une plus grande résolution voire un support du 4K ? Des textures plus fines ? En tout cas, on espère tous une diminution drastique des temps de chargement ! Il nous reste une année pour répondre à toutes ses questions...



La PS5 rétrocompatible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo PS5

09

Octobre

Sony a confirmé l'existence de sa PlayStation 5 et en a même dévoilé la période de sortie : fin 2020. Mais alors que la rétrocompatibilité n'avait pas été évoquée tout de suite, Jim Ryan, président de Sony Interactive Entertainment Europe, est revenu sur le sujet. Certains d'entre vous se demandaient : "Et quid de la rétrocompatibilité ?". Déjà en place chez Microsoft et autrefois chez Nintendo, la rétrocompatibilité doit encore être explorée et maîtrisée chez Sony. Et c'est dans les colonnes du site du magazine japonais Famitsu que Jim Ryan a souhaité s'étendre davantage sur le sujet. Il y déclare notamment que la PS5 est "conçue de manière à être compatible avec les titres PlayStation 4". Mais ses commentaires ne s'arrêtent pas là puisqu'il déclare tout de même que "l'équipe de développement est actuellement en train de vérifier si la compatibilité complète peut être assurée. Merci d'attendre de plus amples nouvelles à ce sujet." Si la PS5 laisse entrevoir une rétrocompatibilité, c'est grâce à son architecture particulière, en partie issue de celle de la PS4. Même si Sony ne peut pas se permettre de confirmer une rétrocompatibilité totale pour le moment, elle semble tout de même sur la bonne voie. Le géant nippon sait que cette fonctionnalité reste attendue par une partie notoire de sa communauté et pourrait bien les conforter dans leur idée de passer à la nouvelle console. Mais vous l'aurez compris, rien n'est officiellement confirmé. Sony ne manquera pas de revenir sur ce point là d'ici les prochains mois. La firme doit encore révéler le design de sa PS5, tout comme Microsoft, dont la Xbox Scarlett a simplement été teasée à l'E3 dernier.



Playstation Now baisse de prix

  Liste des news    Liste des new du mois  
ps now baisse des prix face a stadia de Google et Xcloud de Microsoft Xbox

02

Octobre

Alors que le lancement de Stadia se rapproche, Playstation ne reste pas les bras croisés et vient d’annoncer une baisse de prix pour le PS Now, son service d’abonnement permettant d’accéder à plus de 700 jeux en illimité grâce au cloud gaming. Grace Chen, vice-présidente des services chez Sony, l’a indiqué dans un billet de blog, note Phonandroid : « PS Now sera disponible à un prix plus en adéquation avec les autres services de divertissement en streaming du marché ». C’est une belle baisse de prix qui nous attend, avec près de 33% d’économie, de quoi convaincre les sceptiques de se laisser tenter par l’abonnement de Sony. Ainsi, le forfait mensuel tombe à 9,99 € au lieu de 14,99 €, mais on aura également la possibilité de payer 24,99 € pour trois mois, et enfin 59,99 € à l’année. Ces nouveaux tarifs sont valables à compter du 1er octobre 2019. Évidemment, le but de la manœuvre est de contrecarrer les plans de Google et de son service de jeux vidéo en streaming Stadia. Celui-ci sera en effet disponible pour 9,99 € par mois pour la version « Pro », soit un tarif identique à celui fraîchement annoncé. Autre concurrent en ligne de mire : xCloud, le service de cloud gaming sur Xbox de Microsoft. Si ce nouveau service n’a pas encore de prix officiel, il devrait en toute logique s’aligner sur celui de ses concurrents.



La PS5 sera économique en électricité

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo playstation

23

Septembre

Sony s’implique pour combattre le changement climatique. La marque japonaise rejoint l’initiative des Nations unies « Playing for the planet » en annonçant que la PlayStation 5 consommera beaucoup moins que l’actuelle… en veille. « Je suis aussi très heureux d’annoncer que la prochaine génération de la console PlayStation inclura la possibilité de suspendre son activité avec une consommation d’énergie bien inférieure à celle de la PS4 », explique dans un communiqué Jim Ryan, P.-D. G. de Sony Interactive Entertainment. Il estime pouvoir atteindre une consommation en veille de 0,5 W, quand la PS4 consomme actuellement 8,5 W dans la même situation. « Si seulement un million d’utilisateurs activent cette fonctionnalité, cela économisera l’équivalent de la consommation électrique moyenne de 1 000 foyers américains », compare Jim Ryan. Cette fonction sera effectivement proposée en option sur la prochaine PlayStation et non pas activée par défaut. On imagine effectivement qu’il devrait entraîner une veille profonde qui demande plus de temps à la console pour redémarrer. À titre de comparaison, la PS4 a souvent été critiquée tout comme la Xbox One, pour sa consommation électrique : 137 watts en jouant ou 89 watts en streaming vidéo. Sony distille au compte-gouttes quelques détails concernant sa future console, comme la présence d’un SSD à la place d’un disque dur magnétique, la rétrocompatibilité ou encore l’affichage 4K 120 Hz. La PlayStation 5 est prévue pour une sortie en 2020.



Gran Turismo passera à la VR sur PS5

  Liste des news    Liste des new du mois  
gt sport le mans 2

09

Juillet

Près de 2 ans après la sortie de Gran Turismo Sport sorti en octobre 2017, c’est le créateur de la franchise Kazunori Yamauchi himself qui a confirmé le développement d’un nouveau jeu au site GTPlanet. S’il y a peu de suspens quant au fait que le prochain Gran Turismo devrait sortir sur la prochaine console de Sony, le concepteur de la saga n’a pas hésité à évoquer les possibilités offertes par la technologie VR. “J’aime beaucoup la réalité virtuelle. Je suis un de ceux qui croient en ses possibilités et qui pensent qu’elle convient parfaitement à un jeu de conduite”. Jusqu’à présent frileux face à la réalité virtuelle, Gran Turismo Sport s’était déjà frotté à la PSVR de manière assez basique il y a quelques années. Un avant-goût qui avait visiblement plu aux fans, désireux d’une exploitation plus poussée de la technologie. Avec la sortie de la PlayStation 5, prévue pour l’année prochaine il y a fort à parier que la technologie VR portée par Sony devrait être largement améliorée, permettant ainsi une immersion plus réaliste pour les joueurs. “De toute évidence, les choses vont probablement s’améliorer avec le temps, et nous ferons en sorte de suivre”, a expliqué Kazunori Yamauchi, avant de conclure “C’est (la réalité virtuelle, NDLR) une technologie où il n’y aura jamais assez de puissance de calcul, il y aura toujours cette limite matérielle, qui ne sera jamais assez élevée”. S’il est encore un peu tôt pour savoir oui ou non, le prochain opus de Gran Turismo fera la part belle à la VR, il semblerait que le studio Polyphony Digital y pense déjà sérieusement.



La SP4 bientôt 100 millions de console vendus

  Liste des news    Liste des new du mois  
sony PS5

29

Avril

Avec 17,8 millions de consoles expédiées (contre 19 millions en 2017), l'année 2018 permet à la PlayStation 4 de se rapprocher du pallier des 100 millions d'exemplaires. Même si ce nombre n'est pas identique à celui des ventes, il s'en rapproche. Ainsi, ce sont 96,8 millions de consoles qui ont été expédiées à travers le monde, révèle Sony via son rapport fiscal annuel. Toujours cantonnée à la sixième place du classement des consoles les plus vendues, la PlayStation 4, qui se rapproche de la fin de son cycle, ne devrait plus tarder à dépasser la Wii et ses 101,64 millions d'exemplaires écoulés. Un changement dans le classement qui devrait opérer dès 2019, Sony prévoyant de vendre 16 millions d'exemplaires de sa console phare cette année. Si ce chiffre est atteint, la PlayStation 4 ne dépasserait pas seulement la Wii, elle prendrait également la place de son aînée, la première PlayStation, vendue à plus de 104,25 millions d'exemplaires. Ce rapport nous permet également d'apprendre que le PlayStation Plus compte désormais 36,4 millions de membres. C'est 2,2 millions de plus qu'en 2017. Pourquoi Sony passerait à la prochaine génération alors que son bébé est loin de s'essouffler ? C'est désormais officiel, la PlayStation 5 ne sortira pas avant avril 2020, puisque Sony a confirmé qu'il n'y aura pas de nouvelle console durant cette nouvelle année fiscale et cette dernière se terminera en mars 2020. On peut retrouver cette annonce dans les derniers résultats financiers de l'entreprise. De plus, on y apprend que Sony a réservé une enveloppe de 31,1 milliards de yens pour sa création, soit environ 250 millions d'euros. Il faut aussi rappeler que Sony préfère sortir ses consoles en fin d'année, souvent durant l'automne, donc on peut prédire que la PS5 sera commercialisée à partir de l'automne 2020.



La PS5 ce dévoile un peu !

  Liste des news    Liste des new du mois  
PS5 Sonyjpg

17

Avril

Même s'il n'a pas voulu dévoiler le nom officiel de la machine pour le moment, Mark Cerny a présenté dans cette longue interview son ambition pour cette PS5. Déjà, il a mis un terme à un bruit de couloir qui commençait enfin à se faire plus discret : non, la prochaine PlayStation ne sortira pas en 2019. Cependant, Sony a accéléré la distribution des kits de développement afin que les créateurs de contenu puissent avoir le temps de maîtriser la bête avant son lancement. Bien entendu, les composants de la PS5 seront également à la hauteur des ambitions de la marque. Le CPU sera basé sur la troisième génération des processeurs AMD Ryzen avec pas moins de 8 cœurs. Le GPU, qui sera une variante de la future architecture Navi des prochaines Radeon, supportera le Ray Tracing. Pour le moment, cette technologie très utilisée pour les effets spéciaux du côté d'Hollywood n'a encore jamais fonctionné sur une console. Les graphismes seront donc toujours plus proches de la réalité, en particulier au niveau de la gestion des liquides ou même de la réfraction de la lumière. La PS5 profitera ainsi de l'audio 3D grâce au processeur signé AMD. L'architecte de la console explique : "En tant que joueur, cela a été un peu frustrant voir la qualité audio presque inchangée entre la PS3 et la PS4. Avec la prochaine console, notre rêve est de démontrer à quel point l'expérience audio change radicalement lorsque la puissance allouée est plus conséquente". Cerny explique donc que la sensation d'immersion dans un jeu sera exceptionnelle avec un son qui arrivera de tous les côtés lorsque le joueur aura un casque posé sur ses oreilles. En parlant d'immersion, le sujet du PlayStation VR s'est également invité à la table. Sans pour autant s'attarder sur la stratégie de Sony en matière de réalité virtuelle sur la PS5, Mark Cerny a déclaré que le modèle actuel du PS VR est compatible avec la nouvelle console. Si les rumeurs autour d'une nouvelle version du casque se font entendre depuis plusieurs mois déjà, nous devrons attendre encore un peu avant une annonce concrète. La présence d'un SSD qui était très demandé par les développeurs. La caméra qui suit l'homme araignée gagne également en rapidité et en fluidité. Si cette présentation a été effectuée sur une télé 4K, la machine sera capable de monter jusqu'à 8K. Pour ce qui est des jeux qui seront proposés sur la future PlayStation, nous restons encore dans l'inconnu même si de nouveaux titres sont actuellement en préparation à la fois pour la PS4 comme pour la PS5. Le cas de Death Stranding (le prochain soft signé Hideo Kojima) a par exemple été évoqué dans l'article. Si les représentants de la marque ont tenu à préciser que le jeu sortira bien sur PS4, Mark Cerny aurait eu un petit sourire laissant imaginer que l'exclusivité arriverait aussi sur la nouvelle génération. Cette première prise de parole par Sony est donc plutôt rassurante surtout que le constructeur japonais n'ira pas à l'E3 en juin prochain.



Manette PS4 Nacon

  Liste des news    Liste des new du mois  
Manette PS4 Nacon

29

Janvier

A tous ceux qui ne sont pas comblés par la DualShock 4, et qui recherchent davantage de précision et (surtout) de personnalisation, Nacon propose son nouveau Revolution Unlimited Pro Controller. Une manette qui propose des options de personnalisation matérielles, mais aussi logicielles. Ainsi, la nouvelle manette signée Nacon se pare de deux sticks au placement asymétrique, dont la tête comme la base sont interchangeables, histoire d'opter par exemple pour une forme concave ou convexe. On peut également ajuster la courbe de réponse, sans passer par l'interface logicielle. Deux compartiments pouvant accueillir des poids (fournis) sont également dissimulés dans chacune des poignées grip de la manette, grâce à un dispositif en double injection assurant confort et accessibilité. Côté connectivité, le tout se relie sans le moindre fil à la PS4, via la connexion Bluetooth et un récepteur USB. La nouvelle manette Revolution Unlimited Pro Controller de Nacon, sous licence officielle Sony Interactive Entertainment Europe, pour PS4, sera disponible dans les semaines à venir, au prix public conseillé de 169,90 €.



La PS4 bas le reccord de la PS3

  Liste des news    Liste des new du mois  
Vente de la PS4

09

Janvier

La PlayStation 4 entre dans sa sixième année d’existence depuis sa sortie en novembre 2013, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle se porte bien ! On vous en parlait en novembre dernier, mais les fêtes de fin d’année ont dopé les ventes de façon impressionnante. Ces trois derniers mois ont ainsi permis à la machine de Sony de devenir la sixième console la plus vendue de tous les temps, avec 91,6 millions de machines écoulées. 86,1 millions d’exemplaires avaient trouvé preneur à la fin du mois de septembre, mais la PS4 a trouvé 5,6 millions d’acheteurs supplémentaires depuis le 31 décembre 2018. C’est légèrement plus faible que les ventes de l’année précédente à la même période (5,9 millions), mais la PlayStation ne semble pas accuser son âge. 2018 est d’ailleurs la deuxième meilleure année en termes de ventes de consoles pour Sony. Le géant japonais a en effet écoulé 18 millions d’exemplaires contre 20,2 millions l’année précédente. Des données qui indiquent que la machine n’a fait que monter en puissance depuis sa sortie, et s’approche doucement des 100 millions d’unités vendues. Elle pourrait ainsi se rapprocher des records de la Wii et de la PlayStation première du nom (101 et 104 millions de ventes). Mais ce n’est pas tout. Plus de 876 millions de jeux ont été vendus depuis son lancement. On peut donc facilement annoncer que le cap du milliard sera dépassé en 2019. Les exclusivités ont bien boosté l’ensemble puisque Marvel’s Spiderman a attiré 9 millions d’acheteurs, ventes physiques et numériques confondues. Plus impressionnant encore, plus de 90 millions de joueurs sont des membres actifs du Playstation Network. Un chiffre qui montre que le paiement en ligne fait désormais partie des mœurs. Cela risque d’être compliqué de faire aussi bien sur les douze mois prochains, mais entre The Last of US 2, Death Stranding, Medievil ou encore Kingdom Heart 3, de belles exclusivités restent à sortir.



La Playstation classic baisse son prix !

  Liste des news    Liste des new du mois  
baiss du prix playstation classic

02

Janvier

Tout le monde attendait avec impatience la PlayStation Classic, mais au final, un grand nombre d'utilisateurs a été déçu par sa piètre prestation en termes d'émulation. Aujourd'hui, le prix de la console chute, seulement un mois après sa sortie. Sony espérait faire un carton plein à Noël avec sa PlayStation Classic, mais la mauvaise presse autour de son produit a fait déchanter le constructeur. Il faut rappeler que cette console était commercialisée au prix de 99,90 € avec 2 manettes et 20 jeux préchargés qui avaient rencontré un certain succès à l'époque. Notons tout de même que certains titres que l'on attendait tous n'y étaient pas, comme Gran Turismo et que contrairement à la NES Classic Mini et la SNES Classic Mini avec leurs jeux pixelisés, les jeux 3D ont vraiment mal vieillis. Seulement, après 1 mois de commercialisation, les revendeurs commencent à revoir le prix de cette dernière à la baisse et certains vont même jusqu'à offrir 40% de réduction. On peut donc la trouver aux alentours de 60€, un prix beaucoup plus abordable et plus cohérent par rapport au produit. Néanmoins, il faudra passer par la case importation, puisqu'en France le prix ne baisse que progressivement.



Des cartouches pour la PS5 ou pas !

  Liste des news    Liste des new du mois  
ssd playstation 5 Sony

14

Novembre

On savait déjà que Sony prévoyait encore un long avenir pour sa console de salon, la marque japonaise ayant déjà déposé plusieurs noms de marque jusqu’à la très lointaine PlayStation 10. Cette fois, c’est dans un avenir plus proche que le constructeur japonais pourrait faire parler de lui, avec un récent dépôt de brevet débusqué par le site Let’s Go Digital, et qui pourrait concerner directement la PS5, attendue pour la fin de l’année prochaine. Enregistré le 26 juin dernier à l’Institut national de la propriété intellectuelle brésilien, il semblerait en effet que Sony ait décidé de miser sur une cartouche de jeu. Si l’information a de quoi surprendre, le document relayé par le média semble pourtant assez explicite. Imaginé par Morisawa Yujin, responsable produit chez PlayStation et Senior Art Director au département design de Sony, l’accessoire en question a eu le mérite de susciter pas mal d’interrogations chez les joueurs, qui s’imaginent déjà un retour au format cartouche, volte-face que Nintendo avait déjà opéré en 2016 avec la Nintendo Switch. À moins qu’il ne s’agisse d’un accessoire pour les nouvelles DualShock ou pour le casque PSVR, qui pourrait s’offrir une seconde vie sur la console next-gen de la marque. À noter qu’une autre hypothèse probable serait la possibilité d’ajouter des SSD physiques à la PS5, qui prendraient directement la forme d’une cartouche, et permettraient ainsi de compenser la gourmandise de certains titres, comme c’était récemment le cas du dernier Call of Duty, qui nécessitait plus d’une centaine de Go de MAJ à l’installation. En réalité, et avant une éventuelle officialisation, rien ne prouve que cette cartouche sera vraiment exploitée, puisque même si Sony décide de repartir sur ce type de support, il pourrait tout aussi bien s’agir d’un nouveau projet, comme le retour de la PS Vita.



La PS5 est une simple évolution de la PS4 !

  Liste des news    Liste des new du mois  
ps5 logo

13

Novembre

Chaque génération voit des améliorations par rapport à la précédente. Parfois la marche est grande, voire gigantesque, parfois elle est moins franche. D’après le développeur Danny Weinbaum, la PS5 serait dans ce dernier cas, une évolution de la PS4. Rien de plus. L’attente grandit chez les joueurs à un an de la sortie de la console. Ils attendent ce que Sony ne cesse de leur promettre : une révolution. Une voix s’élève contre cette idée, celle de Danny Weinbaum, fondateur du studio Eastshade et développeur du jeu du même nom disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One et qui a notamment travaillé sur inFAMOUS Second Son. Pour lui, la PlayStation 5 sera certes une évolution par rapport à la génération précédente, mais pas le Graal espéré. Il revient par exemple sur le SSD qui apporte tant d’améliorations, particulièrement au niveau des temps de chargement. Récemment, nous avons vu passer un comparatif entre une PS4 Pro et un kit de développement PS5 aux caractéristiques similaires à celles de la console. La même scène du jeu PS4 Spider-Man chargeait en 0,8 seconde sur le kit contre 8,4 secondes sur la console. Mais pour Danny Weinbaum, cela ne changera rien en phase de jeu, tout étant stocké en mémoire vive, mais « sera utile pour les mondes ouverts qui nécessitent le streaming », c’est à dire le chargement à la volée des textures et éléments de jeu. De même, les joueurs voient le processeur Ryzen Zen 2 comme salvateur. Là encore le développeur relativise : « Cela permettra, je suppose, davantage d’objets à écran ». L’amélioration graphique sera indéniable, avec un support de plus hautes résolutions, dont le 8K à 120 images/s, du raytracing, des rendus plus réalistes, etc. Mais d’après le développeur rien de révolutionnaire. Cela dit, ce n’est pas souvent que l’on assiste à une révolution. Le passage de la 2D à la 3D en a été une, les contrôles analogiques ont changé la façon de jouer, de même que les gyroscopes et la VR existe mais a du mal à prendre. Alors que reste-t-il à inventer pour révolutionner le monde vidéoludique une nouvelle fois ?



La PS4 devient la console la plus vendu.

  Liste des news    Liste des new du mois  
PS4

04

Novembre

En écoulant plus de 2,8 millions de consoles entre juillet et septembre, Sony permet à la PS4 d'enregistrer plus de 102,8 millions de ventes au total dans le monde, depuis son lancement en fin d'année 2013. La console passe ainsi devant la PlayStation première du nom en termes de ventes, cette dernière ayant bouclé sa carrière à 102,5 millions d'unités écoulées. La PS4 passe également devant la Wii de Nintendo, créditée pour sa part de 101,6 millions de ventes (mais reste derrière les consoles portables Nintendo DS (154 millions de ventes) et GameBoy/GameBoy Color (118 millions de ventes)). Néanmoins, la PS4 n'est pas encore la console "La plus vendue" de tous les temps, puisque c'est une certaine PS2 qui est fermement accrochée à la première place. Cette dernière affichant plus de 155 millions de ventes au compteur, il semble compliqué pour la PS4 d'aller déloger sa grande sœur. Reste à savoir maintenant si une autre console y parviendra un jour...



La PS5 avec 8 cœurs à 3,2Ghz et supérieur à une GTX 1080

  Liste des news    Liste des new du mois  
Proto playstation 5 8coeurs 3.2Ghz GPU superieur GTX1080

24

Octobre

Au fil des mois, des informations concernant la PlayStation 5 ont régulièrement fuité. On a d’ailleurs récemment eu confirmation que la console embarquerait un SoC 8 cœurs Zen2 et qu’elle profiterait du ray tracing matériel. Reste la question de la fréquence de ce SoC. En rassemblant tous les indices récoltés jusqu’ici, on peut estimer qu’elle serait de 3,2 GHz. Cela représenterait une belle augmentation par rapport à la PS4 actuelle, dont le CPU Jaguar mouline à 1,6 GHz. La puissance CPU pourrait donc progresser encore plus que la puissance GPU par rapport à la console actuelle ! Plusieurs éléments viennent étayer cette hypothèse. La semaine dernière, lors de l’EGX 2019, Digital Foundry a confirmé que le SoC auquel les célèbres Komachi et Tum_Apisak ont souvent fait référence sous le nom de code Gonzalo, voire Oberon ou encore Prospero, était bien réel. En juin dernier, Tum_Apisak rapportait notamment que Gonzalo marquait 20 000 points sur FireStrike, contre seulement 5000 pour la PS4. Toujours celui lui, la PlayStation 5 offrirait un niveau de performance graphique légèrement supérieur à celui d’une carte NVIDIA GTX 1080. De quoi permettre à la PlayStation 5 d’offrir un rendu de grande qualité, comme en témoignent les déclarations récentes d’un journaliste complètement subjugué par une démo de jeu en monde ouvert. Réponse à toutes ces questions en février prochain, date à laquelle Sony présentera officiellement sa prochaine console.



La PS5 serait rétro compatible jusqu'à la PS1

  Liste des news    Liste des new du mois  
LA PS5 serait retro compatible ps1 ps2 ps3 ps4

17

Octobre

PSErebus est souvent bien informé alors quand il tweete de garder ses jeux PS1, PS2, PS3 et PS4 en attendant la sortie de la PS5 fin 2020, les joueurs se réjouissent. Même s’il ne s’agit que d’une rumeur, elle n’est pas dénuée de fond. On savait que la PlayStation 5 serait rétrocompatible avec les jeux de la génération précédente, la PS4. Mark Cerny, producteur, designer et réalisateur de jeux vidéo, notamment sur les consoles de Sony et ce depuis 1996, l’avait annoncé dans une interview donnée à Wired. Mais si la fuite est vraie, alors c’est sans précédent dans l’histoire du jeu vidéo. Cinq générations réunies dans une même console, est-ce vraiment possible ? Pourtant, cette information, à prendre au conditionnel, est accréditée par d’autres éléments. Ainsi, Patrick Klepek, journaliste pour Vice Games, avait déclaré pendant un podcast que Sony disait de cette nouvelle PlayStation qu’elle était « autant tournée vers le passé que vers le futur ». Les plus pessimistes diront que le passé pourrait bien être le passé récent, avec une rétro compatibilité limitée aux jeux PS4. Il est encore trop tôt pour savoir si la rétro compatibilité sera antérieure à la PlayStation 4 et si c’était le cas, dans quelle mesure cela serait fait. Pourrait-on envisager une compatibilité à 100 % avec les 4 générations ou seulement certains jeux parmi les plus iconiques, à l’image de la Xbox One ? Pourrait-on imaginer des améliorations ? La PS5 supporterait-elle les anciens jeux au format disque ou uniquement leurs versions dématérialisées ? Une plus grande résolution voire un support du 4K ? Des textures plus fines ? En tout cas, on espère tous une diminution drastique des temps de chargement ! Il nous reste une année pour répondre à toutes ses questions...



La PS5 rétrocompatible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo PS5

09

Octobre

Sony a confirmé l'existence de sa PlayStation 5 et en a même dévoilé la période de sortie : fin 2020. Mais alors que la rétrocompatibilité n'avait pas été évoquée tout de suite, Jim Ryan, président de Sony Interactive Entertainment Europe, est revenu sur le sujet. Certains d'entre vous se demandaient : "Et quid de la rétrocompatibilité ?". Déjà en place chez Microsoft et autrefois chez Nintendo, la rétrocompatibilité doit encore être explorée et maîtrisée chez Sony. Et c'est dans les colonnes du site du magazine japonais Famitsu que Jim Ryan a souhaité s'étendre davantage sur le sujet. Il y déclare notamment que la PS5 est "conçue de manière à être compatible avec les titres PlayStation 4". Mais ses commentaires ne s'arrêtent pas là puisqu'il déclare tout de même que "l'équipe de développement est actuellement en train de vérifier si la compatibilité complète peut être assurée. Merci d'attendre de plus amples nouvelles à ce sujet." Si la PS5 laisse entrevoir une rétrocompatibilité, c'est grâce à son architecture particulière, en partie issue de celle de la PS4. Même si Sony ne peut pas se permettre de confirmer une rétrocompatibilité totale pour le moment, elle semble tout de même sur la bonne voie. Le géant nippon sait que cette fonctionnalité reste attendue par une partie notoire de sa communauté et pourrait bien les conforter dans leur idée de passer à la nouvelle console. Mais vous l'aurez compris, rien n'est officiellement confirmé. Sony ne manquera pas de revenir sur ce point là d'ici les prochains mois. La firme doit encore révéler le design de sa PS5, tout comme Microsoft, dont la Xbox Scarlett a simplement été teasée à l'E3 dernier.



Playstation Now baisse de prix

  Liste des news    Liste des new du mois  
ps now baisse des prix face a stadia de Google et Xcloud de Microsoft Xbox

02

Octobre

Alors que le lancement de Stadia se rapproche, Playstation ne reste pas les bras croisés et vient d’annoncer une baisse de prix pour le PS Now, son service d’abonnement permettant d’accéder à plus de 700 jeux en illimité grâce au cloud gaming. Grace Chen, vice-présidente des services chez Sony, l’a indiqué dans un billet de blog, note Phonandroid : « PS Now sera disponible à un prix plus en adéquation avec les autres services de divertissement en streaming du marché ». C’est une belle baisse de prix qui nous attend, avec près de 33% d’économie, de quoi convaincre les sceptiques de se laisser tenter par l’abonnement de Sony. Ainsi, le forfait mensuel tombe à 9,99 € au lieu de 14,99 €, mais on aura également la possibilité de payer 24,99 € pour trois mois, et enfin 59,99 € à l’année. Ces nouveaux tarifs sont valables à compter du 1er octobre 2019. Évidemment, le but de la manœuvre est de contrecarrer les plans de Google et de son service de jeux vidéo en streaming Stadia. Celui-ci sera en effet disponible pour 9,99 € par mois pour la version « Pro », soit un tarif identique à celui fraîchement annoncé. Autre concurrent en ligne de mire : xCloud, le service de cloud gaming sur Xbox de Microsoft. Si ce nouveau service n’a pas encore de prix officiel, il devrait en toute logique s’aligner sur celui de ses concurrents.



La PS5 sera économique en électricité

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo playstation

23

Septembre

Sony s’implique pour combattre le changement climatique. La marque japonaise rejoint l’initiative des Nations unies « Playing for the planet » en annonçant que la PlayStation 5 consommera beaucoup moins que l’actuelle… en veille. « Je suis aussi très heureux d’annoncer que la prochaine génération de la console PlayStation inclura la possibilité de suspendre son activité avec une consommation d’énergie bien inférieure à celle de la PS4 », explique dans un communiqué Jim Ryan, P.-D. G. de Sony Interactive Entertainment. Il estime pouvoir atteindre une consommation en veille de 0,5 W, quand la PS4 consomme actuellement 8,5 W dans la même situation. « Si seulement un million d’utilisateurs activent cette fonctionnalité, cela économisera l’équivalent de la consommation électrique moyenne de 1 000 foyers américains », compare Jim Ryan. Cette fonction sera effectivement proposée en option sur la prochaine PlayStation et non pas activée par défaut. On imagine effectivement qu’il devrait entraîner une veille profonde qui demande plus de temps à la console pour redémarrer. À titre de comparaison, la PS4 a souvent été critiquée tout comme la Xbox One, pour sa consommation électrique : 137 watts en jouant ou 89 watts en streaming vidéo. Sony distille au compte-gouttes quelques détails concernant sa future console, comme la présence d’un SSD à la place d’un disque dur magnétique, la rétrocompatibilité ou encore l’affichage 4K 120 Hz. La PlayStation 5 est prévue pour une sortie en 2020.



Gran Turismo passera à la VR sur PS5

  Liste des news    Liste des new du mois  
gt sport le mans 2

09

Juillet

Près de 2 ans après la sortie de Gran Turismo Sport sorti en octobre 2017, c’est le créateur de la franchise Kazunori Yamauchi himself qui a confirmé le développement d’un nouveau jeu au site GTPlanet. S’il y a peu de suspens quant au fait que le prochain Gran Turismo devrait sortir sur la prochaine console de Sony, le concepteur de la saga n’a pas hésité à évoquer les possibilités offertes par la technologie VR. “J’aime beaucoup la réalité virtuelle. Je suis un de ceux qui croient en ses possibilités et qui pensent qu’elle convient parfaitement à un jeu de conduite”. Jusqu’à présent frileux face à la réalité virtuelle, Gran Turismo Sport s’était déjà frotté à la PSVR de manière assez basique il y a quelques années. Un avant-goût qui avait visiblement plu aux fans, désireux d’une exploitation plus poussée de la technologie. Avec la sortie de la PlayStation 5, prévue pour l’année prochaine il y a fort à parier que la technologie VR portée par Sony devrait être largement améliorée, permettant ainsi une immersion plus réaliste pour les joueurs. “De toute évidence, les choses vont probablement s’améliorer avec le temps, et nous ferons en sorte de suivre”, a expliqué Kazunori Yamauchi, avant de conclure “C’est (la réalité virtuelle, NDLR) une technologie où il n’y aura jamais assez de puissance de calcul, il y aura toujours cette limite matérielle, qui ne sera jamais assez élevée”. S’il est encore un peu tôt pour savoir oui ou non, le prochain opus de Gran Turismo fera la part belle à la VR, il semblerait que le studio Polyphony Digital y pense déjà sérieusement.



La SP4 bientôt 100 millions de console vendus

  Liste des news    Liste des new du mois  
sony PS5

29

Avril

Avec 17,8 millions de consoles expédiées (contre 19 millions en 2017), l'année 2018 permet à la PlayStation 4 de se rapprocher du pallier des 100 millions d'exemplaires. Même si ce nombre n'est pas identique à celui des ventes, il s'en rapproche. Ainsi, ce sont 96,8 millions de consoles qui ont été expédiées à travers le monde, révèle Sony via son rapport fiscal annuel. Toujours cantonnée à la sixième place du classement des consoles les plus vendues, la PlayStation 4, qui se rapproche de la fin de son cycle, ne devrait plus tarder à dépasser la Wii et ses 101,64 millions d'exemplaires écoulés. Un changement dans le classement qui devrait opérer dès 2019, Sony prévoyant de vendre 16 millions d'exemplaires de sa console phare cette année. Si ce chiffre est atteint, la PlayStation 4 ne dépasserait pas seulement la Wii, elle prendrait également la place de son aînée, la première PlayStation, vendue à plus de 104,25 millions d'exemplaires. Ce rapport nous permet également d'apprendre que le PlayStation Plus compte désormais 36,4 millions de membres. C'est 2,2 millions de plus qu'en 2017. Pourquoi Sony passerait à la prochaine génération alors que son bébé est loin de s'essouffler ? C'est désormais officiel, la PlayStation 5 ne sortira pas avant avril 2020, puisque Sony a confirmé qu'il n'y aura pas de nouvelle console durant cette nouvelle année fiscale et cette dernière se terminera en mars 2020. On peut retrouver cette annonce dans les derniers résultats financiers de l'entreprise. De plus, on y apprend que Sony a réservé une enveloppe de 31,1 milliards de yens pour sa création, soit environ 250 millions d'euros. Il faut aussi rappeler que Sony préfère sortir ses consoles en fin d'année, souvent durant l'automne, donc on peut prédire que la PS5 sera commercialisée à partir de l'automne 2020.



La PS5 ce dévoile un peu !

  Liste des news    Liste des new du mois  
PS5 Sonyjpg

17

Avril

Même s'il n'a pas voulu dévoiler le nom officiel de la machine pour le moment, Mark Cerny a présenté dans cette longue interview son ambition pour cette PS5. Déjà, il a mis un terme à un bruit de couloir qui commençait enfin à se faire plus discret : non, la prochaine PlayStation ne sortira pas en 2019. Cependant, Sony a accéléré la distribution des kits de développement afin que les créateurs de contenu puissent avoir le temps de maîtriser la bête avant son lancement. Bien entendu, les composants de la PS5 seront également à la hauteur des ambitions de la marque. Le CPU sera basé sur la troisième génération des processeurs AMD Ryzen avec pas moins de 8 cœurs. Le GPU, qui sera une variante de la future architecture Navi des prochaines Radeon, supportera le Ray Tracing. Pour le moment, cette technologie très utilisée pour les effets spéciaux du côté d'Hollywood n'a encore jamais fonctionné sur une console. Les graphismes seront donc toujours plus proches de la réalité, en particulier au niveau de la gestion des liquides ou même de la réfraction de la lumière. La PS5 profitera ainsi de l'audio 3D grâce au processeur signé AMD. L'architecte de la console explique : "En tant que joueur, cela a été un peu frustrant voir la qualité audio presque inchangée entre la PS3 et la PS4. Avec la prochaine console, notre rêve est de démontrer à quel point l'expérience audio change radicalement lorsque la puissance allouée est plus conséquente". Cerny explique donc que la sensation d'immersion dans un jeu sera exceptionnelle avec un son qui arrivera de tous les côtés lorsque le joueur aura un casque posé sur ses oreilles. En parlant d'immersion, le sujet du PlayStation VR s'est également invité à la table. Sans pour autant s'attarder sur la stratégie de Sony en matière de réalité virtuelle sur la PS5, Mark Cerny a déclaré que le modèle actuel du PS VR est compatible avec la nouvelle console. Si les rumeurs autour d'une nouvelle version du casque se font entendre depuis plusieurs mois déjà, nous devrons attendre encore un peu avant une annonce concrète. La présence d'un SSD qui était très demandé par les développeurs. La caméra qui suit l'homme araignée gagne également en rapidité et en fluidité. Si cette présentation a été effectuée sur une télé 4K, la machine sera capable de monter jusqu'à 8K. Pour ce qui est des jeux qui seront proposés sur la future PlayStation, nous restons encore dans l'inconnu même si de nouveaux titres sont actuellement en préparation à la fois pour la PS4 comme pour la PS5. Le cas de Death Stranding (le prochain soft signé Hideo Kojima) a par exemple été évoqué dans l'article. Si les représentants de la marque ont tenu à préciser que le jeu sortira bien sur PS4, Mark Cerny aurait eu un petit sourire laissant imaginer que l'exclusivité arriverait aussi sur la nouvelle génération. Cette première prise de parole par Sony est donc plutôt rassurante surtout que le constructeur japonais n'ira pas à l'E3 en juin prochain.



Manette PS4 Nacon

  Liste des news    Liste des new du mois  
Manette PS4 Nacon

29

Janvier

A tous ceux qui ne sont pas comblés par la DualShock 4, et qui recherchent davantage de précision et (surtout) de personnalisation, Nacon propose son nouveau Revolution Unlimited Pro Controller. Une manette qui propose des options de personnalisation matérielles, mais aussi logicielles. Ainsi, la nouvelle manette signée Nacon se pare de deux sticks au placement asymétrique, dont la tête comme la base sont interchangeables, histoire d'opter par exemple pour une forme concave ou convexe. On peut également ajuster la courbe de réponse, sans passer par l'interface logicielle. Deux compartiments pouvant accueillir des poids (fournis) sont également dissimulés dans chacune des poignées grip de la manette, grâce à un dispositif en double injection assurant confort et accessibilité. Côté connectivité, le tout se relie sans le moindre fil à la PS4, via la connexion Bluetooth et un récepteur USB. La nouvelle manette Revolution Unlimited Pro Controller de Nacon, sous licence officielle Sony Interactive Entertainment Europe, pour PS4, sera disponible dans les semaines à venir, au prix public conseillé de 169,90 €.



La PS4 bas le reccord de la PS3

  Liste des news    Liste des new du mois  
Vente de la PS4

09

Janvier

La PlayStation 4 entre dans sa sixième année d’existence depuis sa sortie en novembre 2013, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle se porte bien ! On vous en parlait en novembre dernier, mais les fêtes de fin d’année ont dopé les ventes de façon impressionnante. Ces trois derniers mois ont ainsi permis à la machine de Sony de devenir la sixième console la plus vendue de tous les temps, avec 91,6 millions de machines écoulées. 86,1 millions d’exemplaires avaient trouvé preneur à la fin du mois de septembre, mais la PS4 a trouvé 5,6 millions d’acheteurs supplémentaires depuis le 31 décembre 2018. C’est légèrement plus faible que les ventes de l’année précédente à la même période (5,9 millions), mais la PlayStation ne semble pas accuser son âge. 2018 est d’ailleurs la deuxième meilleure année en termes de ventes de consoles pour Sony. Le géant japonais a en effet écoulé 18 millions d’exemplaires contre 20,2 millions l’année précédente. Des données qui indiquent que la machine n’a fait que monter en puissance depuis sa sortie, et s’approche doucement des 100 millions d’unités vendues. Elle pourrait ainsi se rapprocher des records de la Wii et de la PlayStation première du nom (101 et 104 millions de ventes). Mais ce n’est pas tout. Plus de 876 millions de jeux ont été vendus depuis son lancement. On peut donc facilement annoncer que le cap du milliard sera dépassé en 2019. Les exclusivités ont bien boosté l’ensemble puisque Marvel’s Spiderman a attiré 9 millions d’acheteurs, ventes physiques et numériques confondues. Plus impressionnant encore, plus de 90 millions de joueurs sont des membres actifs du Playstation Network. Un chiffre qui montre que le paiement en ligne fait désormais partie des mœurs. Cela risque d’être compliqué de faire aussi bien sur les douze mois prochains, mais entre The Last of US 2, Death Stranding, Medievil ou encore Kingdom Heart 3, de belles exclusivités restent à sortir.



La Playstation classic baisse son prix !

  Liste des news    Liste des new du mois  
baiss du prix playstation classic

02

Janvier

Tout le monde attendait avec impatience la PlayStation Classic, mais au final, un grand nombre d'utilisateurs a été déçu par sa piètre prestation en termes d'émulation. Aujourd'hui, le prix de la console chute, seulement un mois après sa sortie. Sony espérait faire un carton plein à Noël avec sa PlayStation Classic, mais la mauvaise presse autour de son produit a fait déchanter le constructeur. Il faut rappeler que cette console était commercialisée au prix de 99,90 € avec 2 manettes et 20 jeux préchargés qui avaient rencontré un certain succès à l'époque. Notons tout de même que certains titres que l'on attendait tous n'y étaient pas, comme Gran Turismo et que contrairement à la NES Classic Mini et la SNES Classic Mini avec leurs jeux pixelisés, les jeux 3D ont vraiment mal vieillis. Seulement, après 1 mois de commercialisation, les revendeurs commencent à revoir le prix de cette dernière à la baisse et certains vont même jusqu'à offrir 40% de réduction. On peut donc la trouver aux alentours de 60€, un prix beaucoup plus abordable et plus cohérent par rapport au produit. Néanmoins, il faudra passer par la case importation, puisqu'en France le prix ne baisse que progressivement.


Des cartouches pour la PS5 ou pas !

On savait déjà que Sony prévoyait encore un long avenir pour sa console de salon, la marque japonaise ayant déjà déposé plusieurs noms de marque jusqu’à la très lointaine PlayStation 10. Cette fois, c’est dans un avenir plus proche que le constructeur japonais pourrait faire parler de lui, avec un récent dépôt de brevet débusqué par le site Let’s Go Digital, et qui pourrait concerner directement la PS5, attendue pour la fin de l’année prochaine. Enregistré le 26 juin dernier à l’Institut national de la propriété intellectuelle brésilien, il semblerait en effet que Sony ait décidé de miser sur une cartouche de jeu. Si l’information a de quoi surprendre, le document relayé par le média semble pourtant assez explicite. Imaginé par Morisawa Yujin, responsable produit chez PlayStation et Senior Art Director au département design de Sony, l’accessoire en question a eu le mérite de susciter pas mal d’interrogations chez les joueurs, qui s’imaginent déjà un retour au format cartouche, volte-face que Nintendo avait déjà opéré en 2016 avec la Nintendo Switch. À moins qu’il ne s’agisse d’un accessoire pour les nouvelles DualShock ou pour le casque PSVR, qui pourrait s’offrir une seconde vie sur la console next-gen de la marque. À noter qu’une autre hypothèse probable serait la possibilité d’ajouter des SSD physiques à la PS5, qui prendraient directement la forme d’une cartouche, et permettraient ainsi de compenser la gourmandise de certains titres, comme c’était récemment le cas du dernier Call of Duty, qui nécessitait plus d’une centaine de Go de MAJ à l’installation. En réalité, et avant une éventuelle officialisation, rien ne prouve que cette cartouche sera vraiment exploitée, puisque même si Sony décide de repartir sur ce type de support, il pourrait tout aussi bien s’agir d’un nouveau projet, comme le retour de la PS Vita.
14-11-2019


La PS5 est une simple évolution de la PS4 !

Chaque génération voit des améliorations par rapport à la précédente. Parfois la marche est grande, voire gigantesque, parfois elle est moins franche. D’après le développeur Danny Weinbaum, la PS5 serait dans ce dernier cas, une évolution de la PS4. Rien de plus. L’attente grandit chez les joueurs à un an de la sortie de la console. Ils attendent ce que Sony ne cesse de leur promettre : une révolution. Une voix s’élève contre cette idée, celle de Danny Weinbaum, fondateur du studio Eastshade et développeur du jeu du même nom disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One et qui a notamment travaillé sur inFAMOUS Second Son. Pour lui, la PlayStation 5 sera certes une évolution par rapport à la génération précédente, mais pas le Graal espéré. Il revient par exemple sur le SSD qui apporte tant d’améliorations, particulièrement au niveau des temps de chargement. Récemment, nous avons vu passer un comparatif entre une PS4 Pro et un kit de développement PS5 aux caractéristiques similaires à celles de la console. La même scène du jeu PS4 Spider-Man chargeait en 0,8 seconde sur le kit contre 8,4 secondes sur la console. Mais pour Danny Weinbaum, cela ne changera rien en phase de jeu, tout étant stocké en mémoire vive, mais « sera utile pour les mondes ouverts qui nécessitent le streaming », c’est à dire le chargement à la volée des textures et éléments de jeu. De même, les joueurs voient le processeur Ryzen Zen 2 comme salvateur. Là encore le développeur relativise : « Cela permettra, je suppose, davantage d’objets à écran ». L’amélioration graphique sera indéniable, avec un support de plus hautes résolutions, dont le 8K à 120 images/s, du raytracing, des rendus plus réalistes, etc. Mais d’après le développeur rien de révolutionnaire. Cela dit, ce n’est pas souvent que l’on assiste à une révolution. Le passage de la 2D à la 3D en a été une, les contrôles analogiques ont changé la façon de jouer, de même que les gyroscopes et la VR existe mais a du mal à prendre. Alors que reste-t-il à inventer pour révolutionner le monde vidéoludique une nouvelle fois ?
13-11-2019


La PS4 devient la console la plus vendu.

En écoulant plus de 2,8 millions de consoles entre juillet et septembre, Sony permet à la PS4 d'enregistrer plus de 102,8 millions de ventes au total dans le monde, depuis son lancement en fin d'année 2013. La console passe ainsi devant la PlayStation première du nom en termes de ventes, cette dernière ayant bouclé sa carrière à 102,5 millions d'unités écoulées. La PS4 passe également devant la Wii de Nintendo, créditée pour sa part de 101,6 millions de ventes (mais reste derrière les consoles portables Nintendo DS (154 millions de ventes) et GameBoy/GameBoy Color (118 millions de ventes)). Néanmoins, la PS4 n'est pas encore la console "La plus vendue" de tous les temps, puisque c'est une certaine PS2 qui est fermement accrochée à la première place. Cette dernière affichant plus de 155 millions de ventes au compteur, il semble compliqué pour la PS4 d'aller déloger sa grande sœur. Reste à savoir maintenant si une autre console y parviendra un jour...
04-11-2019


La PS5 avec 8 cœurs à 3,2Ghz et supérieur à une GTX 1080

Au fil des mois, des informations concernant la PlayStation 5 ont régulièrement fuité. On a d’ailleurs récemment eu confirmation que la console embarquerait un SoC 8 cœurs Zen2 et qu’elle profiterait du ray tracing matériel. Reste la question de la fréquence de ce SoC. En rassemblant tous les indices récoltés jusqu’ici, on peut estimer qu’elle serait de 3,2 GHz. Cela représenterait une belle augmentation par rapport à la PS4 actuelle, dont le CPU Jaguar mouline à 1,6 GHz. La puissance CPU pourrait donc progresser encore plus que la puissance GPU par rapport à la console actuelle ! Plusieurs éléments viennent étayer cette hypothèse. La semaine dernière, lors de l’EGX 2019, Digital Foundry a confirmé que le SoC auquel les célèbres Komachi et Tum_Apisak ont souvent fait référence sous le nom de code Gonzalo, voire Oberon ou encore Prospero, était bien réel. En juin dernier, Tum_Apisak rapportait notamment que Gonzalo marquait 20 000 points sur FireStrike, contre seulement 5000 pour la PS4. Toujours celui lui, la PlayStation 5 offrirait un niveau de performance graphique légèrement supérieur à celui d’une carte NVIDIA GTX 1080. De quoi permettre à la PlayStation 5 d’offrir un rendu de grande qualité, comme en témoignent les déclarations récentes d’un journaliste complètement subjugué par une démo de jeu en monde ouvert. Réponse à toutes ces questions en février prochain, date à laquelle Sony présentera officiellement sa prochaine console.
24-10-2019


La PS5 serait rétro compatible jusqu'à la PS1

PSErebus est souvent bien informé alors quand il tweete de garder ses jeux PS1, PS2, PS3 et PS4 en attendant la sortie de la PS5 fin 2020, les joueurs se réjouissent. Même s’il ne s’agit que d’une rumeur, elle n’est pas dénuée de fond. On savait que la PlayStation 5 serait rétrocompatible avec les jeux de la génération précédente, la PS4. Mark Cerny, producteur, designer et réalisateur de jeux vidéo, notamment sur les consoles de Sony et ce depuis 1996, l’avait annoncé dans une interview donnée à Wired. Mais si la fuite est vraie, alors c’est sans précédent dans l’histoire du jeu vidéo. Cinq générations réunies dans une même console, est-ce vraiment possible ? Pourtant, cette information, à prendre au conditionnel, est accréditée par d’autres éléments. Ainsi, Patrick Klepek, journaliste pour Vice Games, avait déclaré pendant un podcast que Sony disait de cette nouvelle PlayStation qu’elle était « autant tournée vers le passé que vers le futur ». Les plus pessimistes diront que le passé pourrait bien être le passé récent, avec une rétro compatibilité limitée aux jeux PS4. Il est encore trop tôt pour savoir si la rétro compatibilité sera antérieure à la PlayStation 4 et si c’était le cas, dans quelle mesure cela serait fait. Pourrait-on envisager une compatibilité à 100 % avec les 4 générations ou seulement certains jeux parmi les plus iconiques, à l’image de la Xbox One ? Pourrait-on imaginer des améliorations ? La PS5 supporterait-elle les anciens jeux au format disque ou uniquement leurs versions dématérialisées ? Une plus grande résolution voire un support du 4K ? Des textures plus fines ? En tout cas, on espère tous une diminution drastique des temps de chargement ! Il nous reste une année pour répondre à toutes ses questions...
17-10-2019


La PS5 rétrocompatible

Sony a confirmé l'existence de sa PlayStation 5 et en a même dévoilé la période de sortie : fin 2020. Mais alors que la rétrocompatibilité n'avait pas été évoquée tout de suite, Jim Ryan, président de Sony Interactive Entertainment Europe, est revenu sur le sujet. Certains d'entre vous se demandaient : "Et quid de la rétrocompatibilité ?". Déjà en place chez Microsoft et autrefois chez Nintendo, la rétrocompatibilité doit encore être explorée et maîtrisée chez Sony. Et c'est dans les colonnes du site du magazine japonais Famitsu que Jim Ryan a souhaité s'étendre davantage sur le sujet. Il y déclare notamment que la PS5 est "conçue de manière à être compatible avec les titres PlayStation 4". Mais ses commentaires ne s'arrêtent pas là puisqu'il déclare tout de même que "l'équipe de développement est actuellement en train de vérifier si la compatibilité complète peut être assurée. Merci d'attendre de plus amples nouvelles à ce sujet." Si la PS5 laisse entrevoir une rétrocompatibilité, c'est grâce à son architecture particulière, en partie issue de celle de la PS4. Même si Sony ne peut pas se permettre de confirmer une rétrocompatibilité totale pour le moment, elle semble tout de même sur la bonne voie. Le géant nippon sait que cette fonctionnalité reste attendue par une partie notoire de sa communauté et pourrait bien les conforter dans leur idée de passer à la nouvelle console. Mais vous l'aurez compris, rien n'est officiellement confirmé. Sony ne manquera pas de revenir sur ce point là d'ici les prochains mois. La firme doit encore révéler le design de sa PS5, tout comme Microsoft, dont la Xbox Scarlett a simplement été teasée à l'E3 dernier.
09-10-2019


Playstation Now baisse de prix

Alors que le lancement de Stadia se rapproche, Playstation ne reste pas les bras croisés et vient d’annoncer une baisse de prix pour le PS Now, son service d’abonnement permettant d’accéder à plus de 700 jeux en illimité grâce au cloud gaming. Grace Chen, vice-présidente des services chez Sony, l’a indiqué dans un billet de blog, note Phonandroid : « PS Now sera disponible à un prix plus en adéquation avec les autres services de divertissement en streaming du marché ». C’est une belle baisse de prix qui nous attend, avec près de 33% d’économie, de quoi convaincre les sceptiques de se laisser tenter par l’abonnement de Sony. Ainsi, le forfait mensuel tombe à 9,99 € au lieu de 14,99 €, mais on aura également la possibilité de payer 24,99 € pour trois mois, et enfin 59,99 € à l’année. Ces nouveaux tarifs sont valables à compter du 1er octobre 2019. Évidemment, le but de la manœuvre est de contrecarrer les plans de Google et de son service de jeux vidéo en streaming Stadia. Celui-ci sera en effet disponible pour 9,99 € par mois pour la version « Pro », soit un tarif identique à celui fraîchement annoncé. Autre concurrent en ligne de mire : xCloud, le service de cloud gaming sur Xbox de Microsoft. Si ce nouveau service n’a pas encore de prix officiel, il devrait en toute logique s’aligner sur celui de ses concurrents.
02-10-2019


La PS5 sera économique en électricité

Sony s’implique pour combattre le changement climatique. La marque japonaise rejoint l’initiative des Nations unies « Playing for the planet » en annonçant que la PlayStation 5 consommera beaucoup moins que l’actuelle… en veille. « Je suis aussi très heureux d’annoncer que la prochaine génération de la console PlayStation inclura la possibilité de suspendre son activité avec une consommation d’énergie bien inférieure à celle de la PS4 », explique dans un communiqué Jim Ryan, P.-D. G. de Sony Interactive Entertainment. Il estime pouvoir atteindre une consommation en veille de 0,5 W, quand la PS4 consomme actuellement 8,5 W dans la même situation. « Si seulement un million d’utilisateurs activent cette fonctionnalité, cela économisera l’équivalent de la consommation électrique moyenne de 1 000 foyers américains », compare Jim Ryan. Cette fonction sera effectivement proposée en option sur la prochaine PlayStation et non pas activée par défaut. On imagine effectivement qu’il devrait entraîner une veille profonde qui demande plus de temps à la console pour redémarrer. À titre de comparaison, la PS4 a souvent été critiquée tout comme la Xbox One, pour sa consommation électrique : 137 watts en jouant ou 89 watts en streaming vidéo. Sony distille au compte-gouttes quelques détails concernant sa future console, comme la présence d’un SSD à la place d’un disque dur magnétique, la rétrocompatibilité ou encore l’affichage 4K 120 Hz. La PlayStation 5 est prévue pour une sortie en 2020.
23-09-2019


Gran Turismo passera à la VR sur PS5

Près de 2 ans après la sortie de Gran Turismo Sport sorti en octobre 2017, c’est le créateur de la franchise Kazunori Yamauchi himself qui a confirmé le développement d’un nouveau jeu au site GTPlanet. S’il y a peu de suspens quant au fait que le prochain Gran Turismo devrait sortir sur la prochaine console de Sony, le concepteur de la saga n’a pas hésité à évoquer les possibilités offertes par la technologie VR. “J’aime beaucoup la réalité virtuelle. Je suis un de ceux qui croient en ses possibilités et qui pensent qu’elle convient parfaitement à un jeu de conduite”. Jusqu’à présent frileux face à la réalité virtuelle, Gran Turismo Sport s’était déjà frotté à la PSVR de manière assez basique il y a quelques années. Un avant-goût qui avait visiblement plu aux fans, désireux d’une exploitation plus poussée de la technologie. Avec la sortie de la PlayStation 5, prévue pour l’année prochaine il y a fort à parier que la technologie VR portée par Sony devrait être largement améliorée, permettant ainsi une immersion plus réaliste pour les joueurs. “De toute évidence, les choses vont probablement s’améliorer avec le temps, et nous ferons en sorte de suivre”, a expliqué Kazunori Yamauchi, avant de conclure “C’est (la réalité virtuelle, NDLR) une technologie où il n’y aura jamais assez de puissance de calcul, il y aura toujours cette limite matérielle, qui ne sera jamais assez élevée”. S’il est encore un peu tôt pour savoir oui ou non, le prochain opus de Gran Turismo fera la part belle à la VR, il semblerait que le studio Polyphony Digital y pense déjà sérieusement.
09-07-2019


La SP4 bientôt 100 millions de console vendus

Avec 17,8 millions de consoles expédiées (contre 19 millions en 2017), l'année 2018 permet à la PlayStation 4 de se rapprocher du pallier des 100 millions d'exemplaires. Même si ce nombre n'est pas identique à celui des ventes, il s'en rapproche. Ainsi, ce sont 96,8 millions de consoles qui ont été expédiées à travers le monde, révèle Sony via son rapport fiscal annuel. Toujours cantonnée à la sixième place du classement des consoles les plus vendues, la PlayStation 4, qui se rapproche de la fin de son cycle, ne devrait plus tarder à dépasser la Wii et ses 101,64 millions d'exemplaires écoulés. Un changement dans le classement qui devrait opérer dès 2019, Sony prévoyant de vendre 16 millions d'exemplaires de sa console phare cette année. Si ce chiffre est atteint, la PlayStation 4 ne dépasserait pas seulement la Wii, elle prendrait également la place de son aînée, la première PlayStation, vendue à plus de 104,25 millions d'exemplaires. Ce rapport nous permet également d'apprendre que le PlayStation Plus compte désormais 36,4 millions de membres. C'est 2,2 millions de plus qu'en 2017. Pourquoi Sony passerait à la prochaine génération alors que son bébé est loin de s'essouffler ? C'est désormais officiel, la PlayStation 5 ne sortira pas avant avril 2020, puisque Sony a confirmé qu'il n'y aura pas de nouvelle console durant cette nouvelle année fiscale et cette dernière se terminera en mars 2020. On peut retrouver cette annonce dans les derniers résultats financiers de l'entreprise. De plus, on y apprend que Sony a réservé une enveloppe de 31,1 milliards de yens pour sa création, soit environ 250 millions d'euros. Il faut aussi rappeler que Sony préfère sortir ses consoles en fin d'année, souvent durant l'automne, donc on peut prédire que la PS5 sera commercialisée à partir de l'automne 2020.
29-04-2019


La PS5 ce dévoile un peu !

Même s'il n'a pas voulu dévoiler le nom officiel de la machine pour le moment, Mark Cerny a présenté dans cette longue interview son ambition pour cette PS5. Déjà, il a mis un terme à un bruit de couloir qui commençait enfin à se faire plus discret : non, la prochaine PlayStation ne sortira pas en 2019. Cependant, Sony a accéléré la distribution des kits de développement afin que les créateurs de contenu puissent avoir le temps de maîtriser la bête avant son lancement. Bien entendu, les composants de la PS5 seront également à la hauteur des ambitions de la marque. Le CPU sera basé sur la troisième génération des processeurs AMD Ryzen avec pas moins de 8 cœurs. Le GPU, qui sera une variante de la future architecture Navi des prochaines Radeon, supportera le Ray Tracing. Pour le moment, cette technologie très utilisée pour les effets spéciaux du côté d'Hollywood n'a encore jamais fonctionné sur une console. Les graphismes seront donc toujours plus proches de la réalité, en particulier au niveau de la gestion des liquides ou même de la réfraction de la lumière. La PS5 profitera ainsi de l'audio 3D grâce au processeur signé AMD. L'architecte de la console explique : "En tant que joueur, cela a été un peu frustrant voir la qualité audio presque inchangée entre la PS3 et la PS4. Avec la prochaine console, notre rêve est de démontrer à quel point l'expérience audio change radicalement lorsque la puissance allouée est plus conséquente". Cerny explique donc que la sensation d'immersion dans un jeu sera exceptionnelle avec un son qui arrivera de tous les côtés lorsque le joueur aura un casque posé sur ses oreilles. En parlant d'immersion, le sujet du PlayStation VR s'est également invité à la table. Sans pour autant s'attarder sur la stratégie de Sony en matière de réalité virtuelle sur la PS5, Mark Cerny a déclaré que le modèle actuel du PS VR est compatible avec la nouvelle console. Si les rumeurs autour d'une nouvelle version du casque se font entendre depuis plusieurs mois déjà, nous devrons attendre encore un peu avant une annonce concrète. La présence d'un SSD qui était très demandé par les développeurs. La caméra qui suit l'homme araignée gagne également en rapidité et en fluidité. Si cette présentation a été effectuée sur une télé 4K, la machine sera capable de monter jusqu'à 8K. Pour ce qui est des jeux qui seront proposés sur la future PlayStation, nous restons encore dans l'inconnu même si de nouveaux titres sont actuellement en préparation à la fois pour la PS4 comme pour la PS5. Le cas de Death Stranding (le prochain soft signé Hideo Kojima) a par exemple été évoqué dans l'article. Si les représentants de la marque ont tenu à préciser que le jeu sortira bien sur PS4, Mark Cerny aurait eu un petit sourire laissant imaginer que l'exclusivité arriverait aussi sur la nouvelle génération. Cette première prise de parole par Sony est donc plutôt rassurante surtout que le constructeur japonais n'ira pas à l'E3 en juin prochain.
17-04-2019


Manette PS4 Nacon

A tous ceux qui ne sont pas comblés par la DualShock 4, et qui recherchent davantage de précision et (surtout) de personnalisation, Nacon propose son nouveau Revolution Unlimited Pro Controller. Une manette qui propose des options de personnalisation matérielles, mais aussi logicielles. Ainsi, la nouvelle manette signée Nacon se pare de deux sticks au placement asymétrique, dont la tête comme la base sont interchangeables, histoire d'opter par exemple pour une forme concave ou convexe. On peut également ajuster la courbe de réponse, sans passer par l'interface logicielle. Deux compartiments pouvant accueillir des poids (fournis) sont également dissimulés dans chacune des poignées grip de la manette, grâce à un dispositif en double injection assurant confort et accessibilité. Côté connectivité, le tout se relie sans le moindre fil à la PS4, via la connexion Bluetooth et un récepteur USB. La nouvelle manette Revolution Unlimited Pro Controller de Nacon, sous licence officielle Sony Interactive Entertainment Europe, pour PS4, sera disponible dans les semaines à venir, au prix public conseillé de 169,90 €.
29-01-2019


La PS4 bas le reccord de la PS3

La PlayStation 4 entre dans sa sixième année d’existence depuis sa sortie en novembre 2013, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle se porte bien ! On vous en parlait en novembre dernier, mais les fêtes de fin d’année ont dopé les ventes de façon impressionnante. Ces trois derniers mois ont ainsi permis à la machine de Sony de devenir la sixième console la plus vendue de tous les temps, avec 91,6 millions de machines écoulées. 86,1 millions d’exemplaires avaient trouvé preneur à la fin du mois de septembre, mais la PS4 a trouvé 5,6 millions d’acheteurs supplémentaires depuis le 31 décembre 2018. C’est légèrement plus faible que les ventes de l’année précédente à la même période (5,9 millions), mais la PlayStation ne semble pas accuser son âge. 2018 est d’ailleurs la deuxième meilleure année en termes de ventes de consoles pour Sony. Le géant japonais a en effet écoulé 18 millions d’exemplaires contre 20,2 millions l’année précédente. Des données qui indiquent que la machine n’a fait que monter en puissance depuis sa sortie, et s’approche doucement des 100 millions d’unités vendues. Elle pourrait ainsi se rapprocher des records de la Wii et de la PlayStation première du nom (101 et 104 millions de ventes). Mais ce n’est pas tout. Plus de 876 millions de jeux ont été vendus depuis son lancement. On peut donc facilement annoncer que le cap du milliard sera dépassé en 2019. Les exclusivités ont bien boosté l’ensemble puisque Marvel’s Spiderman a attiré 9 millions d’acheteurs, ventes physiques et numériques confondues. Plus impressionnant encore, plus de 90 millions de joueurs sont des membres actifs du Playstation Network. Un chiffre qui montre que le paiement en ligne fait désormais partie des mœurs. Cela risque d’être compliqué de faire aussi bien sur les douze mois prochains, mais entre The Last of US 2, Death Stranding, Medievil ou encore Kingdom Heart 3, de belles exclusivités restent à sortir.
09-01-2019


La Playstation classic baisse son prix !

Tout le monde attendait avec impatience la PlayStation Classic, mais au final, un grand nombre d'utilisateurs a été déçu par sa piètre prestation en termes d'émulation. Aujourd'hui, le prix de la console chute, seulement un mois après sa sortie. Sony espérait faire un carton plein à Noël avec sa PlayStation Classic, mais la mauvaise presse autour de son produit a fait déchanter le constructeur. Il faut rappeler que cette console était commercialisée au prix de 99,90 € avec 2 manettes et 20 jeux préchargés qui avaient rencontré un certain succès à l'époque. Notons tout de même que certains titres que l'on attendait tous n'y étaient pas, comme Gran Turismo et que contrairement à la NES Classic Mini et la SNES Classic Mini avec leurs jeux pixelisés, les jeux 3D ont vraiment mal vieillis. Seulement, après 1 mois de commercialisation, les revendeurs commencent à revoir le prix de cette dernière à la baisse et certains vont même jusqu'à offrir 40% de réduction. On peut donc la trouver aux alentours de 60€, un prix beaucoup plus abordable et plus cohérent par rapport au produit. Néanmoins, il faudra passer par la case importation, puisqu'en France le prix ne baisse que progressivement.
02-01-2019