Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
PERIPHERIQUE


Lexip Np93 Alpha le mulot français pas comme les autres !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Souris Lexip Np93 Alpha avec Joystick lateral

14

Fevrier

Lexip, la marque spécialisée dans les périphériques PC, avait commercialisé leur première souris en 2014, la Pu94, qui était plus dirigée pour une utilisation bureautique. Fin janvier, la marque de PixMinds a lancé sa nouvelle souris pour joueur droitier, la Np93 Alpha, annoncée à 49,99 €. Avec ce prix, elle se place comme un accessoire gaming d’entrée de gamme, en mixant plusieurs d’éléments et d’innovations remarquables pour cette gamme de prix. Pour le design, Lexip a fait dans la simplicité avec un look plutôt sobre, sans en faire trop , comme souvent pour les accessoires gaming, et avec des effets lumineux orange sur le logo et sur les tranches. La particularité de la Np93 mise en avant par Lexip est sa surface de glisse qui est équipée de 6 patins en céramique, ce qui lui permet de s’abîmer moins comparé au téflon ou au plastique. Ces petits patins offrent une durée de glisse de 1500km selon Lexip. Cette surface innovante en céramique permet une glisse aisée et sans retenue de la souris qui est vraiment agréable, que ce soit sur un tapis ou bien même sur la surface du bureau directement. Autre argument de taille pour la Np93, c’est son joystick sur le côté gauche au niveau du pouce de la main droite. Sur cette gamme de produits, la souris de Lexip est la seule à proposer cette caractéristique. Ce dernier permet de programmer 4 actions différentes, ainsi que le bouton intégré qui s’actionne quand on appuie sur le joystick. En plus de cette petite manette, on trouve 6 autres boutons, dont la molette, un bouton sous cette dernière, le clic droit et gauche et deux boutons au-dessus du joystick. On a alors 12 raccourcis possibles à paramétrer, par exemple la sensibilité du curseur dans un jeu de type FPS : les DPI de la Np93 peuvent être configurés pour aller alors jusqu’à 12 000 dpi. Un logiciel dédié Lexip permet de modifier et paramétrer ces raccourcis en fonction des préférences de chaque utilisateur. Même pour une simple utilisation bureautique, ce que l’on a fait, la Np93 reste convaincante et agréable : les boutons font également office de raccourcis pour naviguer entre plusieurs fenêtres. sur la balance, la Np93 Alpha est plutôt légère avec ses 145g. Il est possible de lui rajouter un peu de grammes grâce aux deux poids de 3,6g et 18g fournis en plus. Ajustables, il suffit simplement de les insérer sous la souris. Sous la main, la Np93 est agréable : son revêtement en caoutchouc permet de ne pas trop transpirer, et le joystick tombe parfaitement sous le pouce. Elle nécessite un petit temps d’adaptation pour bien maîtriser tous les boutons de raccourcis, mais on finit par se familiariser avec. Le gros bémol est qu’elle n’est pas conçue pour les gauchers ! Avec le joystick placé à gauche pour le pouce d’une main droite, la Np93 ne permet pas une utilisation pour gauchers, sauf si votre petit doigt est super agile !



Logi lance une nouvelle Web Cam ou StreamCam

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logitech StreamCam

13

Fevrier

Non la webcam n’est pas morte. Depuis l’essor des livestreams, porté notamment par la plateforme Twitch, la webcam revient sur le devant de la scène, sauf qu’elle ne sert plus à voir son interlocuteur sur MSN mais plutôt à créer du contenu en direct. Pour ces créateurs, Logitech a imaginé la StreamCam, disponible dès à présent au prix de 159 €. Avec son nom assez évocateur, la StreamCam est avant tout pensée pour le stream. Elle est disponible en noir et en blanc, avec un look minimaliste et bien pensé, et peut se connecter à n’importe quel ordinateur via USB C (3.0), qu’il s’agisse d’un Mac ou d’un PC Windows. Au niveau des performances, la caméra est capable de filmer en Full HD (1080p) ou eh HD (720p) à 60 images par seconde. Certes, pas de 4K, mais la caméra est avant tout pensée pour streamer du contenu, un exercice pour lequel le Full HD reste une norme, à défaut de débits suffisants partout. L’image devrait toutefois être particulièrement fluide, grâce aux 60 fps, et une mise au point extrêmement rapide. Logitech a en effet doté sa StreamCam d’un certain nombre de fonctionnalités, lesquelles sont disponibles en couplant la caméra au logiciel Logitech Capture 2.0. De là, on pourra ainsi activer la reconnaissance faciale, ce qui permet une mise en point optimale sur le sujet, mais aussi une gestion intelligente de l’exposition. Surtout, le logiciel permet à la StreamCam d’optimiser elle-même le cadrage de la vidéo, de manière à garder un streamer un peu gigotant toujours à l’image. Pour finir, puisque la StreamCam est définitivement une webcam moderne, on pourra également filmer au format vertical (9:16), parfaitement adapté aux vidéos sur les réseaux sociaux. Voir une application autrement professionnel si vous voyez ce que je veux dire !



AMD prépare une Radeon Pro W5500 à moins de 400$

  Liste des news    Liste des new du mois  
AMD Radeon Pro

07

Fevrier

La Radeon Pro W5700 avait déjà une grande sœur, la Radeon Pro W5700X avec 16 Go de mémoire GDDR6, et elle aura bientôt une petite sœur, la Radeon Pro W5500. Le célèbre momomo_us a en effet déniché cette carte graphique professionnelle de milieu de gamme chez le revendeur SabrePC, à un tarif de 392 $. Comme on pouvait s’y attendre, elle partage la plupart des spécifications de la RX 5500 XT et s’arme donc d’un GPU Navi 14. Cette Radeon Pro W5500 embarque 8 Go de mémoire GDDR6, sur un bus de 128 buts pour une vitesse mémoire de 14 Gbit/s. Elle embarque quatre DisplayPorts, soit un de moins que la W5700. En outre, il semble que la carte n’exploite pas les 1536 processeurs de flux de son GPU, mais seulement 1408, comme la RX 5500 XT. L’utilisation complète du GPU restaient par conséquent l’apanage de la Radeon Pro 5500M.



Matrox Multi-écrans

  Liste des news    Liste des new du mois  
Carte Matrox 4 sorties 4K

30

Janvier

Depuis plusieurs années, Matrox s’est spécialisée dans la vente de cartes graphiques destinées aux solutions multi-écrans. La société annonce une nouvelle famille de cartes, la D-Series, composée de la Matrox D-Series D1450 et de la Matrox D-Series D1480. Elles embarquent un GPU NVIDIA Quadro personnalisé. Elles ont les même dimensions (20,137 cm en longueur, 12,697 cm en hauteur et un format mono-slot) et proposent toutes les deux 4 sorties vidéo. La différence se situe au niveau de celles-ci, puisque la D1450 offre quatre sorties HDMI en 4096 x 2160 à 60 Hz (donc du HDMI 2.0) et la D1480, 4 DisplayPort 1.4 en 5120 x 3200 à 60 Hz. Les cartes utilisent une interface PCIe 3.0 x16 et supportent DirectX 12, OpenGL 1.2 et OpenGL 4.5. Elles s’arment de 4 Go de mémoire GDDR5 et ont un TDP de 47 W. Le refroidissement est actif. Sortie prévue au premier trimestre de cette année. La garantie est de trois ans sans prix annoncés.



Un design qui fait Mouche pour le casque VR Samsung Odyssey

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung casque odyssey realite augmentee virtuelle

27

Janvier

En 2017, Samsung lançait Odyssey, son premier casque à réalité mixte dédié à l’écosystème « Windows Mixed Reality ». Seulement un an plus tard, le géant coréen améliorait significativement l’appareil avec l’Odyssey+. Plus léger et doté d’un nouveau design plus ergonomique, le casque corrigeait également un problème symptomatique de ce genre d’appareil, l’effet de grille de pixels. Le fabricant d’électronique n’a ensuite pas mis à jour son casque en 2019, mais un brevet laisse entendre qu’il pourrait le faire dès cette année. En début d’année dernière, Samsung Electronics a déposé un brevet de casque à réalité virtuelle et à réalité augmentée auprès de la CNIPA (China National Intellectual Property Administration) qui vient tout juste d’être approuvé. Il présente 8 illustrations et deux photos du produit sur lesquelles LetsGoDigital s’est appuyé pour créer des rendus réalistes du prochain Odyssey. Le casque adopte un nouveau design et améliore son système de fixation. Il est notamment doté d’un nouveau système d’ajustement de sa taille, ainsi que d’un bandeau plus large qui devrait lui procurer une meilleure tenue et une plus grande stabilité. Sous le casque deux boutons permettent de régler le volume sonore des écouteurs. Le brevet ne détaille malheureusement pas ses caractéristiques techniques. En se basant sur celles de son prédécesseur, on peut néanmoins imaginer qu’il disposera au moins d’un gyroscope, d’un capteur de proximité, d’un microphone à double matrice et d’écrans 90 ou 120 Hz. Les illustrations semblent également indiquer qu’il sera doté de deux caméras supplémentaires placées sur les côtés qui devraient contribuer à un suivi plus précis de sa position et de son environnement.



Il est mort mon clavier !...ou pas !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Clavier Logitech K811 Mac

21

Janvier

Non ! rassurez-vous ce n'est qu'un titre accrocheur pour parler de mon fidèle clavier Logitech K811 (ou K810 versions Windows). Ce matin comme tous les 2 mois mon clavier m'a réclamé une bonne recharge d'électricité. Oui le Logitech K811 était un clavier sans fil concurrent direct du clavier sans fil d'Apple. À l'époque ils étaient aux mêmes prix entre 80 et 99 € et déjà le clavier Logitech avait ses avantages. Il était sans fil bluetooth mais surtout il peut contrôler jusqu'à 3 appareils en passant de l'un à l'autre, autre avantage que la pomme n'a jamais fait ! Il est rétroéclairé, et "alors !" me diriez-vous, rétroéclairé quand les mains s'approchent de lui automatiquement, ce qui lui donne une très grande autonomie de 15 jours à 3 mois (selon l'utilisation). Bref pour souvent moins cher que le clavier a la pomme on avait beaucoup mieux et en plus on peut également le connecter sur un PC bien qu'il existait la version PC, K810. Et plus d'une fois je me suis dit mais pourquoi Logitech n'a pas mélangé le monde Mac & PC même si pour certains d'entre vous ça semble mal saint. Son design réussi et aussi compact mais un peu plus épais que le clavier Mac le rendait très séduisant. Donc ce matin je me suis posé l'éternel question, et si mon clavier me lâcher. Il n'est plus au catalogue de Logitech, mais il existe pourtant la solution qui le remplace, qui s'appelle "MX Keys". Cool ! et en plus il répond à mes attentes car il est compatible Mac, PC et même Android et iOS avec un pavé numérique. Bref j'étais soulagé de savoir que la relève existée à pratiquement le même prix 109 €. Mais j'ai été vite déçus quand je me suis rendu compte qu'il était en rupture de stock a-t-elle point qu'Amazon a fait flamber son prix à 136 € (les vilains). Mais dans ma recherche je me suis également rendu compte qu'il existe son grand frère dit le "CRAFT", pratiquement le même clavier Bluetooth qui fonctionne aussi avec le dungle Logitech mais dispose d'une molette pour les logiciels pros les plus connus, avec le double du prix, sachant qu'on le trouve quand même 25% moins cher. Voilà je n'ai que l'embarras du choix même si les critiques sont un peu dures sur le prix et la molette du Craft, mais mon clavier fonctionne encore très bien, après ses 6 années au compteur, j'ai encore un peu de temps pour préparer ce nouvel achat.



Moniteur ZenScreen USB-C Asus

  Liste des news    Liste des new du mois  
Asus ZenScreen

15

Janvier

ASUS a profité du CES 2020 pour lever le voile sur le ZenScreen MB16ACE. Cet écran externe pour ordinateurs portables bénéficie d'un châssis métallique très élégant de seulement 8 mm d'épaisseur et de bordures très fines pour un poids d'environ 700 grammes sur la balance. La particularité de cet écran réside dans son étui inclus qui permet de le poser à la fois en mode portrait ou en mode paysage à peu près partout que vous soyez au bureau ou en déplacement. La dalle IPS de 15,6 pouces possède une résolution Full HD et d'une luminosité de 250 nits. Il bénéficie également d'un traitement anti-reflets et d'un temps de réponse de 5 ms. Huit modes vidéo sont également au programme, que l'écran soit utilisé par exemple pour travailler ou pour jouer et le HDCP est pris en charge pour la lecture de contenus protégés. Le ZenScreen MB16ACE se connecte au PC grâce à une prise USB-C et en utilisant le mode DP Alt, ce qui permet aux utilisateurs d'utiliser un unique câble pour l'alimentation et l'affichage vidéo. ASUS n'a pas encore communiqué le tarif de cet accessoire mais promet un lancement dans les semaines à venir.



Asus dévoile une souris avec joystick

  Liste des news    Liste des new du mois  
Souris avec Joystick Asus Rog Chakram

14

Janvier

Aperçue pour la première fois à la fin de l'année dernière, il a fallu attendre le CES de cette année pour découvrir véritablement cette souris singulière. La principale innovation de la ASUS ROG Chakram reste son joystick, qui se veut être un contrôleur complet. Comme dit précédemment, vous aurez le choix entre un mode analogique et un mode numérique. Pour le premier, 256 niveaux sont disponibles sur les axes X et Y. En ce qui concerne le second, quatre boutons seront programmables, à la manière d'une croix analogique, pour bénéficier de fonctionnalités telles que l'affichage de la carte, ou « appuyer pour parler », pour ne citer qu'elles. Cette souris, pour droitier, fonctionne en USB-C, mais également en mode sans-fil avec le Bluetooth. Le périphérique s'appuie sur un capteur optique réglable jusqu'à 16 000 dpi. La ROG Chakram possède une charge sans-fil, compatible avec la norme Qi. Un avantage certain sur ses concurrents. Selon le constructeur, 15 minutes de recharge suffisent pour profiter de plus de 12 heures de jeu. Une charge complète représenterait quant à elle 79 heures d'activité. Les premiers exemplaires de cette souris devraient être expédiés à la fin du mois de janvier, pour un prix estimé à 150 $.



Intel revient dans les GPU

  Liste des news    Liste des new du mois  
Carte Graphique DG1 Intel

10

Janvier

Attention AMD et NVIDIA, Intel est de retour ! L’un des leaders sur le marché de l’informatique, en particulier dans le domaine des micro-processeurs, a dévoilé sa première carte graphique en près de vingt ans lors du CES 2020 à Las Vegas. La Discrete Graphics 1, ou DG1, est une carte graphique dite « discrète », c’est-à-dire qu’elle fonctionne en parallèle de la carte mère ou du micro-processeur pour offrir de meilleurs performances visuelles. La plupart des cartes graphiques pour le « PC gaming » font partie de ce genre de cartes graphiques. Ces dernières années, Intel n’avait conçu que des cartes graphiques intégrées au reste du hardware de ses ordinateurs. La DG1 marque donc véritablement son come-back dans le domaine du graphisme compétitif. Cependant, comme elle le souligne dans un récent message sur Twitter (ci-dessous), la firme ne compte pas commercialiser la DG1. Pour le moment, du moins, elle la destine uniquement aux développeurs afin qu’ils puissent profiter de ses performances pour mettre au point des logiciels compatibles avec sa nouvelle architecture.



Un SSD externe de 8TO

  Liste des news    Liste des new du mois  
SSD Sandisk externe de 8To

08

Janvier

Le CES 2020 de Las Vegas est évidemment l'occasion idéale pour Western Digital de dégainer un tout nouveau modèle de SSD compact, via sa filiale SanDisk. Un SSD à vocation nomade donc, qui impressionne par sa capacité de stockage, puisque cette dernière s'élève à 8 To, soit pas moins de quatre fois plus que les modèles actuels. À cela s'ajoute une interface USB 3.1 de seconde génération, qui permet un débit théorique de 20 Gb/s. À l'heure actuelle, ce SSD SanDisk 8 To reste à l'état de prototype, et ne dispose donc d'aucune date de sortie, ni même du moindre tarif. En parallèle, SanDisk a également officialisé une nouvelle clé Ultra Dual Drive Luxe de 1 To, en USB Type-C et USB Type-A, qui sera affichée à 249,99 $.



L'Odysset G9 le moniteur gaming qui en jette !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Odyssey g9 moniteur incurve Samsung de 42 pouces

06

Janvier

Samsung profite du CES 2020 pour dévoiler l’Odysset G9, un imposant moniteur gaming. Il se caractérise par une dalle incurvée de 49 pouces capable de proposer une fréquence de 240 Hz sous une définition de 5120 x 1440 pixels. Ce moniteur se vante d’une robe très futuriste. Sa taille d’affichage le présente comme deux moniteurs de 27 pouces proposant du 1440p. Orienté gaming sa dalle VA prend en charge les technologies Freesync 2 et G-sync tout en proposant une certification Display HDR 1000. Elle affiche également une courbure 1000R pour optimiser l’immersion dans les jeux. A tout ceci s’ajoute un temps de réponse de 1 ms et un taux de luminosité de 1000 nits. Cet Odyssey G9 n’est pas le premier moniteur gaming incurvé de Samsung à proposer une définition aussi importante. Sa mécanique offre par contre des améliorations dans tous les domaines face à l’existant. Le constructeur a prévu des versions plus modestes dans cette famille Odyssey avec des dalles de 27 ou 32 pouces. La définition est de 2560 x 1440 pixels tandis que le taux de rafraîchissement est calibré à 240 Hz. Du DisplayHDR600 est de la partie tout comme le support des technologies FreeSync et G-Sync. Samsung n’a pas annoncé de prix mais un positionnement haut de gamme est à prévoir. La tarification est susceptible de se situer entre 1000 à 1500 $.



Lenovo présente un boîtier GPU externe

  Liste des news    Liste des new du mois  
Station Lenovo GPU Legion Boostation

06

Janvier

En dépit des progrès de NVIDIA sur le secteur des GPUs à basse consommation dédiés au monde laptop, la puissance de calcul de ces puces reste inférieure à leurs homologues de bureau. Pour jouer en 1080p ou 1440p sur ordinateur portable, la chose n'est pas gênante, mais pour certains usages très demandeurs en TeraFLOPS, elle peut se révéler frustrante. C'est là qu'interviennent les GPUs externes (ou eGPU). À l'intérieur de ces caissons : une carte graphique pleine taille capable de déployer toute sa puissance sur nos ordinateurs portables. Le Legion BoostStation embarque pour sa part, au choix, une NVIDIA GeForce RTX ou une AMD Radeon 5700 XT. Deux cartes graphiques de bureau dont la réputation n'est plus à faire. On notera par contre que le constructeur chinois fait l'impasse sur la récente RTX 2080 SUPER, pourtant plus intéressante d'un point de vue performances/prix. Au-delà de sa nature eGPU, ce nouveau produit peut embarquer du stockage additionnel (SSD ou HDD) et dispose de ports supplémentaires pour l'ordinateur portable auquel il sera raccordé en Thunderbolt 3 (un port HDMI, deux entrées USB-3.1, une entrée USB 2.0 et un port Ethernet). Le Legion BoostStation sert donc de carte graphique externe, mais aussi de dock, de dispositif de stockage et de solution de recharge. Comme le précise The Verge, l'eGPU de Lenovo embarque même un micro. Le Lenovo Legion BoostStation arrivera sur le marché américain en mai prochain au tarif de 250 $. Pour ce prix, le produit sera livré sans carte graphique. Des bundles arriveront très rapidement après, promet Lenovo.



Lexip Np93 Alpha le mulot français pas comme les autres !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Souris Lexip Np93 Alpha avec Joystick lateral

14

Fevrier

Lexip, la marque spécialisée dans les périphériques PC, avait commercialisé leur première souris en 2014, la Pu94, qui était plus dirigée pour une utilisation bureautique. Fin janvier, la marque de PixMinds a lancé sa nouvelle souris pour joueur droitier, la Np93 Alpha, annoncée à 49,99 €. Avec ce prix, elle se place comme un accessoire gaming d’entrée de gamme, en mixant plusieurs d’éléments et d’innovations remarquables pour cette gamme de prix. Pour le design, Lexip a fait dans la simplicité avec un look plutôt sobre, sans en faire trop , comme souvent pour les accessoires gaming, et avec des effets lumineux orange sur le logo et sur les tranches. La particularité de la Np93 mise en avant par Lexip est sa surface de glisse qui est équipée de 6 patins en céramique, ce qui lui permet de s’abîmer moins comparé au téflon ou au plastique. Ces petits patins offrent une durée de glisse de 1500km selon Lexip. Cette surface innovante en céramique permet une glisse aisée et sans retenue de la souris qui est vraiment agréable, que ce soit sur un tapis ou bien même sur la surface du bureau directement. Autre argument de taille pour la Np93, c’est son joystick sur le côté gauche au niveau du pouce de la main droite. Sur cette gamme de produits, la souris de Lexip est la seule à proposer cette caractéristique. Ce dernier permet de programmer 4 actions différentes, ainsi que le bouton intégré qui s’actionne quand on appuie sur le joystick. En plus de cette petite manette, on trouve 6 autres boutons, dont la molette, un bouton sous cette dernière, le clic droit et gauche et deux boutons au-dessus du joystick. On a alors 12 raccourcis possibles à paramétrer, par exemple la sensibilité du curseur dans un jeu de type FPS : les DPI de la Np93 peuvent être configurés pour aller alors jusqu’à 12 000 dpi. Un logiciel dédié Lexip permet de modifier et paramétrer ces raccourcis en fonction des préférences de chaque utilisateur. Même pour une simple utilisation bureautique, ce que l’on a fait, la Np93 reste convaincante et agréable : les boutons font également office de raccourcis pour naviguer entre plusieurs fenêtres. sur la balance, la Np93 Alpha est plutôt légère avec ses 145g. Il est possible de lui rajouter un peu de grammes grâce aux deux poids de 3,6g et 18g fournis en plus. Ajustables, il suffit simplement de les insérer sous la souris. Sous la main, la Np93 est agréable : son revêtement en caoutchouc permet de ne pas trop transpirer, et le joystick tombe parfaitement sous le pouce. Elle nécessite un petit temps d’adaptation pour bien maîtriser tous les boutons de raccourcis, mais on finit par se familiariser avec. Le gros bémol est qu’elle n’est pas conçue pour les gauchers ! Avec le joystick placé à gauche pour le pouce d’une main droite, la Np93 ne permet pas une utilisation pour gauchers, sauf si votre petit doigt est super agile !



Logi lance une nouvelle Web Cam ou StreamCam

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logitech StreamCam

13

Fevrier

Non la webcam n’est pas morte. Depuis l’essor des livestreams, porté notamment par la plateforme Twitch, la webcam revient sur le devant de la scène, sauf qu’elle ne sert plus à voir son interlocuteur sur MSN mais plutôt à créer du contenu en direct. Pour ces créateurs, Logitech a imaginé la StreamCam, disponible dès à présent au prix de 159 €. Avec son nom assez évocateur, la StreamCam est avant tout pensée pour le stream. Elle est disponible en noir et en blanc, avec un look minimaliste et bien pensé, et peut se connecter à n’importe quel ordinateur via USB C (3.0), qu’il s’agisse d’un Mac ou d’un PC Windows. Au niveau des performances, la caméra est capable de filmer en Full HD (1080p) ou eh HD (720p) à 60 images par seconde. Certes, pas de 4K, mais la caméra est avant tout pensée pour streamer du contenu, un exercice pour lequel le Full HD reste une norme, à défaut de débits suffisants partout. L’image devrait toutefois être particulièrement fluide, grâce aux 60 fps, et une mise au point extrêmement rapide. Logitech a en effet doté sa StreamCam d’un certain nombre de fonctionnalités, lesquelles sont disponibles en couplant la caméra au logiciel Logitech Capture 2.0. De là, on pourra ainsi activer la reconnaissance faciale, ce qui permet une mise en point optimale sur le sujet, mais aussi une gestion intelligente de l’exposition. Surtout, le logiciel permet à la StreamCam d’optimiser elle-même le cadrage de la vidéo, de manière à garder un streamer un peu gigotant toujours à l’image. Pour finir, puisque la StreamCam est définitivement une webcam moderne, on pourra également filmer au format vertical (9:16), parfaitement adapté aux vidéos sur les réseaux sociaux. Voir une application autrement professionnel si vous voyez ce que je veux dire !



AMD prépare une Radeon Pro W5500 à moins de 400$

  Liste des news    Liste des new du mois  
AMD Radeon Pro

07

Fevrier

La Radeon Pro W5700 avait déjà une grande sœur, la Radeon Pro W5700X avec 16 Go de mémoire GDDR6, et elle aura bientôt une petite sœur, la Radeon Pro W5500. Le célèbre momomo_us a en effet déniché cette carte graphique professionnelle de milieu de gamme chez le revendeur SabrePC, à un tarif de 392 $. Comme on pouvait s’y attendre, elle partage la plupart des spécifications de la RX 5500 XT et s’arme donc d’un GPU Navi 14. Cette Radeon Pro W5500 embarque 8 Go de mémoire GDDR6, sur un bus de 128 buts pour une vitesse mémoire de 14 Gbit/s. Elle embarque quatre DisplayPorts, soit un de moins que la W5700. En outre, il semble que la carte n’exploite pas les 1536 processeurs de flux de son GPU, mais seulement 1408, comme la RX 5500 XT. L’utilisation complète du GPU restaient par conséquent l’apanage de la Radeon Pro 5500M.



Matrox Multi-écrans

  Liste des news    Liste des new du mois  
Carte Matrox 4 sorties 4K

30

Janvier

Depuis plusieurs années, Matrox s’est spécialisée dans la vente de cartes graphiques destinées aux solutions multi-écrans. La société annonce une nouvelle famille de cartes, la D-Series, composée de la Matrox D-Series D1450 et de la Matrox D-Series D1480. Elles embarquent un GPU NVIDIA Quadro personnalisé. Elles ont les même dimensions (20,137 cm en longueur, 12,697 cm en hauteur et un format mono-slot) et proposent toutes les deux 4 sorties vidéo. La différence se situe au niveau de celles-ci, puisque la D1450 offre quatre sorties HDMI en 4096 x 2160 à 60 Hz (donc du HDMI 2.0) et la D1480, 4 DisplayPort 1.4 en 5120 x 3200 à 60 Hz. Les cartes utilisent une interface PCIe 3.0 x16 et supportent DirectX 12, OpenGL 1.2 et OpenGL 4.5. Elles s’arment de 4 Go de mémoire GDDR5 et ont un TDP de 47 W. Le refroidissement est actif. Sortie prévue au premier trimestre de cette année. La garantie est de trois ans sans prix annoncés.



Un design qui fait Mouche pour le casque VR Samsung Odyssey

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung casque odyssey realite augmentee virtuelle

27

Janvier

En 2017, Samsung lançait Odyssey, son premier casque à réalité mixte dédié à l’écosystème « Windows Mixed Reality ». Seulement un an plus tard, le géant coréen améliorait significativement l’appareil avec l’Odyssey+. Plus léger et doté d’un nouveau design plus ergonomique, le casque corrigeait également un problème symptomatique de ce genre d’appareil, l’effet de grille de pixels. Le fabricant d’électronique n’a ensuite pas mis à jour son casque en 2019, mais un brevet laisse entendre qu’il pourrait le faire dès cette année. En début d’année dernière, Samsung Electronics a déposé un brevet de casque à réalité virtuelle et à réalité augmentée auprès de la CNIPA (China National Intellectual Property Administration) qui vient tout juste d’être approuvé. Il présente 8 illustrations et deux photos du produit sur lesquelles LetsGoDigital s’est appuyé pour créer des rendus réalistes du prochain Odyssey. Le casque adopte un nouveau design et améliore son système de fixation. Il est notamment doté d’un nouveau système d’ajustement de sa taille, ainsi que d’un bandeau plus large qui devrait lui procurer une meilleure tenue et une plus grande stabilité. Sous le casque deux boutons permettent de régler le volume sonore des écouteurs. Le brevet ne détaille malheureusement pas ses caractéristiques techniques. En se basant sur celles de son prédécesseur, on peut néanmoins imaginer qu’il disposera au moins d’un gyroscope, d’un capteur de proximité, d’un microphone à double matrice et d’écrans 90 ou 120 Hz. Les illustrations semblent également indiquer qu’il sera doté de deux caméras supplémentaires placées sur les côtés qui devraient contribuer à un suivi plus précis de sa position et de son environnement.



Il est mort mon clavier !...ou pas !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Clavier Logitech K811 Mac

21

Janvier

Non ! rassurez-vous ce n'est qu'un titre accrocheur pour parler de mon fidèle clavier Logitech K811 (ou K810 versions Windows). Ce matin comme tous les 2 mois mon clavier m'a réclamé une bonne recharge d'électricité. Oui le Logitech K811 était un clavier sans fil concurrent direct du clavier sans fil d'Apple. À l'époque ils étaient aux mêmes prix entre 80 et 99 € et déjà le clavier Logitech avait ses avantages. Il était sans fil bluetooth mais surtout il peut contrôler jusqu'à 3 appareils en passant de l'un à l'autre, autre avantage que la pomme n'a jamais fait ! Il est rétroéclairé, et "alors !" me diriez-vous, rétroéclairé quand les mains s'approchent de lui automatiquement, ce qui lui donne une très grande autonomie de 15 jours à 3 mois (selon l'utilisation). Bref pour souvent moins cher que le clavier a la pomme on avait beaucoup mieux et en plus on peut également le connecter sur un PC bien qu'il existait la version PC, K810. Et plus d'une fois je me suis dit mais pourquoi Logitech n'a pas mélangé le monde Mac & PC même si pour certains d'entre vous ça semble mal saint. Son design réussi et aussi compact mais un peu plus épais que le clavier Mac le rendait très séduisant. Donc ce matin je me suis posé l'éternel question, et si mon clavier me lâcher. Il n'est plus au catalogue de Logitech, mais il existe pourtant la solution qui le remplace, qui s'appelle "MX Keys". Cool ! et en plus il répond à mes attentes car il est compatible Mac, PC et même Android et iOS avec un pavé numérique. Bref j'étais soulagé de savoir que la relève existée à pratiquement le même prix 109 €. Mais j'ai été vite déçus quand je me suis rendu compte qu'il était en rupture de stock a-t-elle point qu'Amazon a fait flamber son prix à 136 € (les vilains). Mais dans ma recherche je me suis également rendu compte qu'il existe son grand frère dit le "CRAFT", pratiquement le même clavier Bluetooth qui fonctionne aussi avec le dungle Logitech mais dispose d'une molette pour les logiciels pros les plus connus, avec le double du prix, sachant qu'on le trouve quand même 25% moins cher. Voilà je n'ai que l'embarras du choix même si les critiques sont un peu dures sur le prix et la molette du Craft, mais mon clavier fonctionne encore très bien, après ses 6 années au compteur, j'ai encore un peu de temps pour préparer ce nouvel achat.



Moniteur ZenScreen USB-C Asus

  Liste des news    Liste des new du mois  
Asus ZenScreen

15

Janvier

ASUS a profité du CES 2020 pour lever le voile sur le ZenScreen MB16ACE. Cet écran externe pour ordinateurs portables bénéficie d'un châssis métallique très élégant de seulement 8 mm d'épaisseur et de bordures très fines pour un poids d'environ 700 grammes sur la balance. La particularité de cet écran réside dans son étui inclus qui permet de le poser à la fois en mode portrait ou en mode paysage à peu près partout que vous soyez au bureau ou en déplacement. La dalle IPS de 15,6 pouces possède une résolution Full HD et d'une luminosité de 250 nits. Il bénéficie également d'un traitement anti-reflets et d'un temps de réponse de 5 ms. Huit modes vidéo sont également au programme, que l'écran soit utilisé par exemple pour travailler ou pour jouer et le HDCP est pris en charge pour la lecture de contenus protégés. Le ZenScreen MB16ACE se connecte au PC grâce à une prise USB-C et en utilisant le mode DP Alt, ce qui permet aux utilisateurs d'utiliser un unique câble pour l'alimentation et l'affichage vidéo. ASUS n'a pas encore communiqué le tarif de cet accessoire mais promet un lancement dans les semaines à venir.



Asus dévoile une souris avec joystick

  Liste des news    Liste des new du mois  
Souris avec Joystick Asus Rog Chakram

14

Janvier

Aperçue pour la première fois à la fin de l'année dernière, il a fallu attendre le CES de cette année pour découvrir véritablement cette souris singulière. La principale innovation de la ASUS ROG Chakram reste son joystick, qui se veut être un contrôleur complet. Comme dit précédemment, vous aurez le choix entre un mode analogique et un mode numérique. Pour le premier, 256 niveaux sont disponibles sur les axes X et Y. En ce qui concerne le second, quatre boutons seront programmables, à la manière d'une croix analogique, pour bénéficier de fonctionnalités telles que l'affichage de la carte, ou « appuyer pour parler », pour ne citer qu'elles. Cette souris, pour droitier, fonctionne en USB-C, mais également en mode sans-fil avec le Bluetooth. Le périphérique s'appuie sur un capteur optique réglable jusqu'à 16 000 dpi. La ROG Chakram possède une charge sans-fil, compatible avec la norme Qi. Un avantage certain sur ses concurrents. Selon le constructeur, 15 minutes de recharge suffisent pour profiter de plus de 12 heures de jeu. Une charge complète représenterait quant à elle 79 heures d'activité. Les premiers exemplaires de cette souris devraient être expédiés à la fin du mois de janvier, pour un prix estimé à 150 $.



Intel revient dans les GPU

  Liste des news    Liste des new du mois  
Carte Graphique DG1 Intel

10

Janvier

Attention AMD et NVIDIA, Intel est de retour ! L’un des leaders sur le marché de l’informatique, en particulier dans le domaine des micro-processeurs, a dévoilé sa première carte graphique en près de vingt ans lors du CES 2020 à Las Vegas. La Discrete Graphics 1, ou DG1, est une carte graphique dite « discrète », c’est-à-dire qu’elle fonctionne en parallèle de la carte mère ou du micro-processeur pour offrir de meilleurs performances visuelles. La plupart des cartes graphiques pour le « PC gaming » font partie de ce genre de cartes graphiques. Ces dernières années, Intel n’avait conçu que des cartes graphiques intégrées au reste du hardware de ses ordinateurs. La DG1 marque donc véritablement son come-back dans le domaine du graphisme compétitif. Cependant, comme elle le souligne dans un récent message sur Twitter (ci-dessous), la firme ne compte pas commercialiser la DG1. Pour le moment, du moins, elle la destine uniquement aux développeurs afin qu’ils puissent profiter de ses performances pour mettre au point des logiciels compatibles avec sa nouvelle architecture.



Un SSD externe de 8TO

  Liste des news    Liste des new du mois  
SSD Sandisk externe de 8To

08

Janvier

Le CES 2020 de Las Vegas est évidemment l'occasion idéale pour Western Digital de dégainer un tout nouveau modèle de SSD compact, via sa filiale SanDisk. Un SSD à vocation nomade donc, qui impressionne par sa capacité de stockage, puisque cette dernière s'élève à 8 To, soit pas moins de quatre fois plus que les modèles actuels. À cela s'ajoute une interface USB 3.1 de seconde génération, qui permet un débit théorique de 20 Gb/s. À l'heure actuelle, ce SSD SanDisk 8 To reste à l'état de prototype, et ne dispose donc d'aucune date de sortie, ni même du moindre tarif. En parallèle, SanDisk a également officialisé une nouvelle clé Ultra Dual Drive Luxe de 1 To, en USB Type-C et USB Type-A, qui sera affichée à 249,99 $.



L'Odysset G9 le moniteur gaming qui en jette !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Odyssey g9 moniteur incurve Samsung de 42 pouces

06

Janvier

Samsung profite du CES 2020 pour dévoiler l’Odysset G9, un imposant moniteur gaming. Il se caractérise par une dalle incurvée de 49 pouces capable de proposer une fréquence de 240 Hz sous une définition de 5120 x 1440 pixels. Ce moniteur se vante d’une robe très futuriste. Sa taille d’affichage le présente comme deux moniteurs de 27 pouces proposant du 1440p. Orienté gaming sa dalle VA prend en charge les technologies Freesync 2 et G-sync tout en proposant une certification Display HDR 1000. Elle affiche également une courbure 1000R pour optimiser l’immersion dans les jeux. A tout ceci s’ajoute un temps de réponse de 1 ms et un taux de luminosité de 1000 nits. Cet Odyssey G9 n’est pas le premier moniteur gaming incurvé de Samsung à proposer une définition aussi importante. Sa mécanique offre par contre des améliorations dans tous les domaines face à l’existant. Le constructeur a prévu des versions plus modestes dans cette famille Odyssey avec des dalles de 27 ou 32 pouces. La définition est de 2560 x 1440 pixels tandis que le taux de rafraîchissement est calibré à 240 Hz. Du DisplayHDR600 est de la partie tout comme le support des technologies FreeSync et G-Sync. Samsung n’a pas annoncé de prix mais un positionnement haut de gamme est à prévoir. La tarification est susceptible de se situer entre 1000 à 1500 $.



Lenovo présente un boîtier GPU externe

  Liste des news    Liste des new du mois  
Station Lenovo GPU Legion Boostation

06

Janvier

En dépit des progrès de NVIDIA sur le secteur des GPUs à basse consommation dédiés au monde laptop, la puissance de calcul de ces puces reste inférieure à leurs homologues de bureau. Pour jouer en 1080p ou 1440p sur ordinateur portable, la chose n'est pas gênante, mais pour certains usages très demandeurs en TeraFLOPS, elle peut se révéler frustrante. C'est là qu'interviennent les GPUs externes (ou eGPU). À l'intérieur de ces caissons : une carte graphique pleine taille capable de déployer toute sa puissance sur nos ordinateurs portables. Le Legion BoostStation embarque pour sa part, au choix, une NVIDIA GeForce RTX ou une AMD Radeon 5700 XT. Deux cartes graphiques de bureau dont la réputation n'est plus à faire. On notera par contre que le constructeur chinois fait l'impasse sur la récente RTX 2080 SUPER, pourtant plus intéressante d'un point de vue performances/prix. Au-delà de sa nature eGPU, ce nouveau produit peut embarquer du stockage additionnel (SSD ou HDD) et dispose de ports supplémentaires pour l'ordinateur portable auquel il sera raccordé en Thunderbolt 3 (un port HDMI, deux entrées USB-3.1, une entrée USB 2.0 et un port Ethernet). Le Legion BoostStation sert donc de carte graphique externe, mais aussi de dock, de dispositif de stockage et de solution de recharge. Comme le précise The Verge, l'eGPU de Lenovo embarque même un micro. Le Lenovo Legion BoostStation arrivera sur le marché américain en mai prochain au tarif de 250 $. Pour ce prix, le produit sera livré sans carte graphique. Des bundles arriveront très rapidement après, promet Lenovo.


Lexip Np93 Alpha le mulot français pas comme les autres !

Lexip, la marque spécialisée dans les périphériques PC, avait commercialisé leur première souris en 2014, la Pu94, qui était plus dirigée pour une utilisation bureautique. Fin janvier, la marque de PixMinds a lancé sa nouvelle souris pour joueur droitier, la Np93 Alpha, annoncée à 49,99 €. Avec ce prix, elle se place comme un accessoire gaming d’entrée de gamme, en mixant plusieurs d’éléments et d’innovations remarquables pour cette gamme de prix. Pour le design, Lexip a fait dans la simplicité avec un look plutôt sobre, sans en faire trop , comme souvent pour les accessoires gaming, et avec des effets lumineux orange sur le logo et sur les tranches. La particularité de la Np93 mise en avant par Lexip est sa surface de glisse qui est équipée de 6 patins en céramique, ce qui lui permet de s’abîmer moins comparé au téflon ou au plastique. Ces petits patins offrent une durée de glisse de 1500km selon Lexip. Cette surface innovante en céramique permet une glisse aisée et sans retenue de la souris qui est vraiment agréable, que ce soit sur un tapis ou bien même sur la surface du bureau directement. Autre argument de taille pour la Np93, c’est son joystick sur le côté gauche au niveau du pouce de la main droite. Sur cette gamme de produits, la souris de Lexip est la seule à proposer cette caractéristique. Ce dernier permet de programmer 4 actions différentes, ainsi que le bouton intégré qui s’actionne quand on appuie sur le joystick. En plus de cette petite manette, on trouve 6 autres boutons, dont la molette, un bouton sous cette dernière, le clic droit et gauche et deux boutons au-dessus du joystick. On a alors 12 raccourcis possibles à paramétrer, par exemple la sensibilité du curseur dans un jeu de type FPS : les DPI de la Np93 peuvent être configurés pour aller alors jusqu’à 12 000 dpi. Un logiciel dédié Lexip permet de modifier et paramétrer ces raccourcis en fonction des préférences de chaque utilisateur. Même pour une simple utilisation bureautique, ce que l’on a fait, la Np93 reste convaincante et agréable : les boutons font également office de raccourcis pour naviguer entre plusieurs fenêtres. sur la balance, la Np93 Alpha est plutôt légère avec ses 145g. Il est possible de lui rajouter un peu de grammes grâce aux deux poids de 3,6g et 18g fournis en plus. Ajustables, il suffit simplement de les insérer sous la souris. Sous la main, la Np93 est agréable : son revêtement en caoutchouc permet de ne pas trop transpirer, et le joystick tombe parfaitement sous le pouce. Elle nécessite un petit temps d’adaptation pour bien maîtriser tous les boutons de raccourcis, mais on finit par se familiariser avec. Le gros bémol est qu’elle n’est pas conçue pour les gauchers ! Avec le joystick placé à gauche pour le pouce d’une main droite, la Np93 ne permet pas une utilisation pour gauchers, sauf si votre petit doigt est super agile !
14-02-2020


Logi lance une nouvelle Web Cam ou StreamCam

Non la webcam n’est pas morte. Depuis l’essor des livestreams, porté notamment par la plateforme Twitch, la webcam revient sur le devant de la scène, sauf qu’elle ne sert plus à voir son interlocuteur sur MSN mais plutôt à créer du contenu en direct. Pour ces créateurs, Logitech a imaginé la StreamCam, disponible dès à présent au prix de 159 €. Avec son nom assez évocateur, la StreamCam est avant tout pensée pour le stream. Elle est disponible en noir et en blanc, avec un look minimaliste et bien pensé, et peut se connecter à n’importe quel ordinateur via USB C (3.0), qu’il s’agisse d’un Mac ou d’un PC Windows. Au niveau des performances, la caméra est capable de filmer en Full HD (1080p) ou eh HD (720p) à 60 images par seconde. Certes, pas de 4K, mais la caméra est avant tout pensée pour streamer du contenu, un exercice pour lequel le Full HD reste une norme, à défaut de débits suffisants partout. L’image devrait toutefois être particulièrement fluide, grâce aux 60 fps, et une mise au point extrêmement rapide. Logitech a en effet doté sa StreamCam d’un certain nombre de fonctionnalités, lesquelles sont disponibles en couplant la caméra au logiciel Logitech Capture 2.0. De là, on pourra ainsi activer la reconnaissance faciale, ce qui permet une mise en point optimale sur le sujet, mais aussi une gestion intelligente de l’exposition. Surtout, le logiciel permet à la StreamCam d’optimiser elle-même le cadrage de la vidéo, de manière à garder un streamer un peu gigotant toujours à l’image. Pour finir, puisque la StreamCam est définitivement une webcam moderne, on pourra également filmer au format vertical (9:16), parfaitement adapté aux vidéos sur les réseaux sociaux. Voir une application autrement professionnel si vous voyez ce que je veux dire !
13-02-2020


AMD prépare une Radeon Pro W5500 à moins de 400$

La Radeon Pro W5700 avait déjà une grande sœur, la Radeon Pro W5700X avec 16 Go de mémoire GDDR6, et elle aura bientôt une petite sœur, la Radeon Pro W5500. Le célèbre momomo_us a en effet déniché cette carte graphique professionnelle de milieu de gamme chez le revendeur SabrePC, à un tarif de 392 $. Comme on pouvait s’y attendre, elle partage la plupart des spécifications de la RX 5500 XT et s’arme donc d’un GPU Navi 14. Cette Radeon Pro W5500 embarque 8 Go de mémoire GDDR6, sur un bus de 128 buts pour une vitesse mémoire de 14 Gbit/s. Elle embarque quatre DisplayPorts, soit un de moins que la W5700. En outre, il semble que la carte n’exploite pas les 1536 processeurs de flux de son GPU, mais seulement 1408, comme la RX 5500 XT. L’utilisation complète du GPU restaient par conséquent l’apanage de la Radeon Pro 5500M.
07-02-2020


Matrox Multi-écrans

Depuis plusieurs années, Matrox s’est spécialisée dans la vente de cartes graphiques destinées aux solutions multi-écrans. La société annonce une nouvelle famille de cartes, la D-Series, composée de la Matrox D-Series D1450 et de la Matrox D-Series D1480. Elles embarquent un GPU NVIDIA Quadro personnalisé. Elles ont les même dimensions (20,137 cm en longueur, 12,697 cm en hauteur et un format mono-slot) et proposent toutes les deux 4 sorties vidéo. La différence se situe au niveau de celles-ci, puisque la D1450 offre quatre sorties HDMI en 4096 x 2160 à 60 Hz (donc du HDMI 2.0) et la D1480, 4 DisplayPort 1.4 en 5120 x 3200 à 60 Hz. Les cartes utilisent une interface PCIe 3.0 x16 et supportent DirectX 12, OpenGL 1.2 et OpenGL 4.5. Elles s’arment de 4 Go de mémoire GDDR5 et ont un TDP de 47 W. Le refroidissement est actif. Sortie prévue au premier trimestre de cette année. La garantie est de trois ans sans prix annoncés.
30-01-2020


Un design qui fait Mouche pour le casque VR Samsung Odyssey

En 2017, Samsung lançait Odyssey, son premier casque à réalité mixte dédié à l’écosystème « Windows Mixed Reality ». Seulement un an plus tard, le géant coréen améliorait significativement l’appareil avec l’Odyssey+. Plus léger et doté d’un nouveau design plus ergonomique, le casque corrigeait également un problème symptomatique de ce genre d’appareil, l’effet de grille de pixels. Le fabricant d’électronique n’a ensuite pas mis à jour son casque en 2019, mais un brevet laisse entendre qu’il pourrait le faire dès cette année. En début d’année dernière, Samsung Electronics a déposé un brevet de casque à réalité virtuelle et à réalité augmentée auprès de la CNIPA (China National Intellectual Property Administration) qui vient tout juste d’être approuvé. Il présente 8 illustrations et deux photos du produit sur lesquelles LetsGoDigital s’est appuyé pour créer des rendus réalistes du prochain Odyssey. Le casque adopte un nouveau design et améliore son système de fixation. Il est notamment doté d’un nouveau système d’ajustement de sa taille, ainsi que d’un bandeau plus large qui devrait lui procurer une meilleure tenue et une plus grande stabilité. Sous le casque deux boutons permettent de régler le volume sonore des écouteurs. Le brevet ne détaille malheureusement pas ses caractéristiques techniques. En se basant sur celles de son prédécesseur, on peut néanmoins imaginer qu’il disposera au moins d’un gyroscope, d’un capteur de proximité, d’un microphone à double matrice et d’écrans 90 ou 120 Hz. Les illustrations semblent également indiquer qu’il sera doté de deux caméras supplémentaires placées sur les côtés qui devraient contribuer à un suivi plus précis de sa position et de son environnement.


27-01-2020


Il est mort mon clavier !...ou pas !

Non ! rassurez-vous ce n'est qu'un titre accrocheur pour parler de mon fidèle clavier Logitech K811 (ou K810 versions Windows). Ce matin comme tous les 2 mois mon clavier m'a réclamé une bonne recharge d'électricité. Oui le Logitech K811 était un clavier sans fil concurrent direct du clavier sans fil d'Apple. À l'époque ils étaient aux mêmes prix entre 80 et 99 € et déjà le clavier Logitech avait ses avantages. Il était sans fil bluetooth mais surtout il peut contrôler jusqu'à 3 appareils en passant de l'un à l'autre, autre avantage que la pomme n'a jamais fait ! Il est rétroéclairé, et "alors !" me diriez-vous, rétroéclairé quand les mains s'approchent de lui automatiquement, ce qui lui donne une très grande autonomie de 15 jours à 3 mois (selon l'utilisation). Bref pour souvent moins cher que le clavier a la pomme on avait beaucoup mieux et en plus on peut également le connecter sur un PC bien qu'il existait la version PC, K810. Et plus d'une fois je me suis dit mais pourquoi Logitech n'a pas mélangé le monde Mac & PC même si pour certains d'entre vous ça semble mal saint. Son design réussi et aussi compact mais un peu plus épais que le clavier Mac le rendait très séduisant. Donc ce matin je me suis posé l'éternel question, et si mon clavier me lâcher. Il n'est plus au catalogue de Logitech, mais il existe pourtant la solution qui le remplace, qui s'appelle "MX Keys". Cool ! et en plus il répond à mes attentes car il est compatible Mac, PC et même Android et iOS avec un pavé numérique. Bref j'étais soulagé de savoir que la relève existée à pratiquement le même prix 109 €. Mais j'ai été vite déçus quand je me suis rendu compte qu'il était en rupture de stock a-t-elle point qu'Amazon a fait flamber son prix à 136 € (les vilains). Mais dans ma recherche je me suis également rendu compte qu'il existe son grand frère dit le "CRAFT", pratiquement le même clavier Bluetooth qui fonctionne aussi avec le dungle Logitech mais dispose d'une molette pour les logiciels pros les plus connus, avec le double du prix, sachant qu'on le trouve quand même 25% moins cher. Voilà je n'ai que l'embarras du choix même si les critiques sont un peu dures sur le prix et la molette du Craft, mais mon clavier fonctionne encore très bien, après ses 6 années au compteur, j'ai encore un peu de temps pour préparer ce nouvel achat.


21-01-2020


Moniteur ZenScreen USB-C Asus

ASUS a profité du CES 2020 pour lever le voile sur le ZenScreen MB16ACE. Cet écran externe pour ordinateurs portables bénéficie d'un châssis métallique très élégant de seulement 8 mm d'épaisseur et de bordures très fines pour un poids d'environ 700 grammes sur la balance. La particularité de cet écran réside dans son étui inclus qui permet de le poser à la fois en mode portrait ou en mode paysage à peu près partout que vous soyez au bureau ou en déplacement. La dalle IPS de 15,6 pouces possède une résolution Full HD et d'une luminosité de 250 nits. Il bénéficie également d'un traitement anti-reflets et d'un temps de réponse de 5 ms. Huit modes vidéo sont également au programme, que l'écran soit utilisé par exemple pour travailler ou pour jouer et le HDCP est pris en charge pour la lecture de contenus protégés. Le ZenScreen MB16ACE se connecte au PC grâce à une prise USB-C et en utilisant le mode DP Alt, ce qui permet aux utilisateurs d'utiliser un unique câble pour l'alimentation et l'affichage vidéo. ASUS n'a pas encore communiqué le tarif de cet accessoire mais promet un lancement dans les semaines à venir.
15-01-2020


Asus dévoile une souris avec joystick

Aperçue pour la première fois à la fin de l'année dernière, il a fallu attendre le CES de cette année pour découvrir véritablement cette souris singulière. La principale innovation de la ASUS ROG Chakram reste son joystick, qui se veut être un contrôleur complet. Comme dit précédemment, vous aurez le choix entre un mode analogique et un mode numérique. Pour le premier, 256 niveaux sont disponibles sur les axes X et Y. En ce qui concerne le second, quatre boutons seront programmables, à la manière d'une croix analogique, pour bénéficier de fonctionnalités telles que l'affichage de la carte, ou « appuyer pour parler », pour ne citer qu'elles. Cette souris, pour droitier, fonctionne en USB-C, mais également en mode sans-fil avec le Bluetooth. Le périphérique s'appuie sur un capteur optique réglable jusqu'à 16 000 dpi. La ROG Chakram possède une charge sans-fil, compatible avec la norme Qi. Un avantage certain sur ses concurrents. Selon le constructeur, 15 minutes de recharge suffisent pour profiter de plus de 12 heures de jeu. Une charge complète représenterait quant à elle 79 heures d'activité. Les premiers exemplaires de cette souris devraient être expédiés à la fin du mois de janvier, pour un prix estimé à 150 $.
14-01-2020


Intel revient dans les GPU

Attention AMD et NVIDIA, Intel est de retour ! L’un des leaders sur le marché de l’informatique, en particulier dans le domaine des micro-processeurs, a dévoilé sa première carte graphique en près de vingt ans lors du CES 2020 à Las Vegas. La Discrete Graphics 1, ou DG1, est une carte graphique dite « discrète », c’est-à-dire qu’elle fonctionne en parallèle de la carte mère ou du micro-processeur pour offrir de meilleurs performances visuelles. La plupart des cartes graphiques pour le « PC gaming » font partie de ce genre de cartes graphiques. Ces dernières années, Intel n’avait conçu que des cartes graphiques intégrées au reste du hardware de ses ordinateurs. La DG1 marque donc véritablement son come-back dans le domaine du graphisme compétitif. Cependant, comme elle le souligne dans un récent message sur Twitter (ci-dessous), la firme ne compte pas commercialiser la DG1. Pour le moment, du moins, elle la destine uniquement aux développeurs afin qu’ils puissent profiter de ses performances pour mettre au point des logiciels compatibles avec sa nouvelle architecture.
10-01-2020


Un SSD externe de 8TO

Le CES 2020 de Las Vegas est évidemment l'occasion idéale pour Western Digital de dégainer un tout nouveau modèle de SSD compact, via sa filiale SanDisk. Un SSD à vocation nomade donc, qui impressionne par sa capacité de stockage, puisque cette dernière s'élève à 8 To, soit pas moins de quatre fois plus que les modèles actuels. À cela s'ajoute une interface USB 3.1 de seconde génération, qui permet un débit théorique de 20 Gb/s. À l'heure actuelle, ce SSD SanDisk 8 To reste à l'état de prototype, et ne dispose donc d'aucune date de sortie, ni même du moindre tarif. En parallèle, SanDisk a également officialisé une nouvelle clé Ultra Dual Drive Luxe de 1 To, en USB Type-C et USB Type-A, qui sera affichée à 249,99 $.
08-01-2020


L'Odysset G9 le moniteur gaming qui en jette !

Samsung profite du CES 2020 pour dévoiler l’Odysset G9, un imposant moniteur gaming. Il se caractérise par une dalle incurvée de 49 pouces capable de proposer une fréquence de 240 Hz sous une définition de 5120 x 1440 pixels. Ce moniteur se vante d’une robe très futuriste. Sa taille d’affichage le présente comme deux moniteurs de 27 pouces proposant du 1440p. Orienté gaming sa dalle VA prend en charge les technologies Freesync 2 et G-sync tout en proposant une certification Display HDR 1000. Elle affiche également une courbure 1000R pour optimiser l’immersion dans les jeux. A tout ceci s’ajoute un temps de réponse de 1 ms et un taux de luminosité de 1000 nits. Cet Odyssey G9 n’est pas le premier moniteur gaming incurvé de Samsung à proposer une définition aussi importante. Sa mécanique offre par contre des améliorations dans tous les domaines face à l’existant. Le constructeur a prévu des versions plus modestes dans cette famille Odyssey avec des dalles de 27 ou 32 pouces. La définition est de 2560 x 1440 pixels tandis que le taux de rafraîchissement est calibré à 240 Hz. Du DisplayHDR600 est de la partie tout comme le support des technologies FreeSync et G-Sync. Samsung n’a pas annoncé de prix mais un positionnement haut de gamme est à prévoir. La tarification est susceptible de se situer entre 1000 à 1500 $.


06-01-2020


Lenovo présente un boîtier GPU externe

En dépit des progrès de NVIDIA sur le secteur des GPUs à basse consommation dédiés au monde laptop, la puissance de calcul de ces puces reste inférieure à leurs homologues de bureau. Pour jouer en 1080p ou 1440p sur ordinateur portable, la chose n'est pas gênante, mais pour certains usages très demandeurs en TeraFLOPS, elle peut se révéler frustrante. C'est là qu'interviennent les GPUs externes (ou eGPU). À l'intérieur de ces caissons : une carte graphique pleine taille capable de déployer toute sa puissance sur nos ordinateurs portables. Le Legion BoostStation embarque pour sa part, au choix, une NVIDIA GeForce RTX ou une AMD Radeon 5700 XT. Deux cartes graphiques de bureau dont la réputation n'est plus à faire. On notera par contre que le constructeur chinois fait l'impasse sur la récente RTX 2080 SUPER, pourtant plus intéressante d'un point de vue performances/prix. Au-delà de sa nature eGPU, ce nouveau produit peut embarquer du stockage additionnel (SSD ou HDD) et dispose de ports supplémentaires pour l'ordinateur portable auquel il sera raccordé en Thunderbolt 3 (un port HDMI, deux entrées USB-3.1, une entrée USB 2.0 et un port Ethernet). Le Legion BoostStation sert donc de carte graphique externe, mais aussi de dock, de dispositif de stockage et de solution de recharge. Comme le précise The Verge, l'eGPU de Lenovo embarque même un micro. Le Lenovo Legion BoostStation arrivera sur le marché américain en mai prochain au tarif de 250 $. Pour ce prix, le produit sera livré sans carte graphique. Des bundles arriveront très rapidement après, promet Lenovo.
06-01-2020