Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
PC


Samsung lache sont Ultrabook

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Galaxy Book S

08

Aout

Bien que l’événement de Samsung du 7 août ait fait la part belle aux nouveaux Galaxy Note 10 / 10+ (voir notre prise en main vidéo), le constructeur sud-coréen avait d’autres surprises dans sa besace, et notamment un ordinateur portable ultra fin et léger, qui a la particularité de tourner sous la version ARM de Windows 10 . Voici le Samsung Galaxy Book S. Alors que la firme avait l’habitude de proposer des hybrides à mi-chemin entre l’ordinateur et la tablette avec sa gamme Galaxy Book, c’est cette fois un véritable ordinateur portable que nous propose la marque alors le Galaxy Book S. Conçue en partenariat avec Microsoft et Qualcomm, l’ordinateur tourne ainsi sous la version ARM de Windows 10, lui conférant tous les avantages d’un système d’exploitation de bureau, sans les inconvénients. ARM oblige, le Galaxy Book S offre une autonomie phénoménale de 23 heures en lecture vidéo, tout en proposant une connexion 4G en continu, un record. Grâce à son SoC Qualcomm Snapdragon 8cx gravée en 7 nm, le Galaxy Book S promet d’excellentes performances, même s’il conviendra d’attendre de l’avoir entre les mains pour juger. L’autre avantage de la puce mobile, c’est sa taille et le fait qu’elle ne chauffe pas, ou presque. Cela permet au Galaxy Book S de se passer de ventilateurs et d’afficher un châssis extrêmement fin et léger.



Mini-PC super gaming chez Zotac

  Liste des news    Liste des new du mois  
Zotac Mek mini gaming Intel i7 et RTX super

30

Juillet

Zotac annonce sa nouvelle génération de MEK Mini. Ce PC gaming clé en main architecturé autour d’une plateforme Intel s’équipe désormais d’une GeForce RTX Super. Ce MEK Mini est un PC gaming prêt à l’emploi. Visant les joueurs il s’arme d’une solution graphique musclée avec la présence d’une GeForce RTX 2070 Super. A ses cotés sa configuration propose un processeur Intel Core de 9ème génération, de la mémoire double canal DDR4, un SSD NVMe M.2 soutenu par un disque dur classique et la prise en charge de réseau filaire ou non ( Killer Gigabit Ethernet et Killer Wireless). Le boitier propose une ventilation à flux d’air de bas en haut. Sa robe surfe sur la tendance du aRGB personnalisable au travers de l’application SPECTRA. L’ensemble affiche des dimensions de 260,8 mm x 136 mm x 258,8 mm. Le bundle comprend un clavier mécanique et sa souris optique. Dans le détail, ce MEK Mini (RTX Super Edition) est disponible en deux versions. L’édition la plus sage repose sur un Core i5 et une RTX 2060 Super contre un Core i7 et une RTX 2070 Super pour le modèle haut de gamme. Dans les deux cas le stockage repose sur un SSD NVMe M.2 de 240 Go et un bon vieux disque dur de 1 To (Core i5) ou 2 To (Core i7). Zotac n’indique aucun tarif, sachant que la génération précédente tournée dans 1600 €



Un ordi (ou boitier) à tout faire pour le jeu vidéo ! Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
The Big O PC console Xbox One PS4 et Switch

24

Juillet

Après des années de lutte acharnée, le conflit qui sévit entre les joueurs PC et console pourrait toucher à sa fin. L'espoir nous vient de la marque Origin PC, qui a développé une console capable de mettre tout le monde d'accord, et surtout les fameux "joueurs sérieux" de Sony. Tous les composants des différentes plateformes de jeu sont donc déjà installés à l'intérieur du boitier,hormis la switch qui dispose elle, d'un emplacement dédié, qui vous permet de passer d'une console à une autre grâce à une télécommande. Les trois consoles sont combinées avec un PC muni d'un processeur Intel Core I9-990K et d'une carte graphique Nvidia Titan RTX ainsi que 14 TB de stockage et 64 GB RAM. De plus, l'installation est entièrement refroidie par un système de watercooling. Malheureusement, il vous sera en effet impossible de vous procurer cette machine de guerre du jeu vidéo. Le Big O est en effet un projet porté par la marque Origin pour fêter ses 10 ans et également l'anniversaire du premier Big O qui avait combiné PC et Xbox One X. De plus, rien que sur les quelques éléments PC présentés plus haut, le prix de l'installation monte déjà à près de 4 700 €(sans parler du travail sur la console). Il est donc peu probable de voir une telle machine commercialisée, mais rien n'empêche de tenter de reproduire cette création, à condition, bien évidement, d'être prêt à y mettre le prix.



Un boitier plus que fun

  Liste des news    Liste des new du mois  
inwin309

19

Juillet

Certains d’entre vous se souviennent sans doute du In Win 307, un boîtier avec un panneau à LED pour dessiner ses motifs RGB. L’entreprise sort son successeur spirituel, le In Win 309. Il se caractérise par un écran à matrice en façade, composé de 144 zones RGB. La matrice se gère via le logiciel maison GLOW2, lequel offre à l’utilisateur tous les outils pour personnaliser l’affichage à sa guise ! En ce qui concerne les spécificités, cet In Win 3090 est un boîtier au format moyen tour, compatible avec les cartes mères ATX, Micro-ATX et Mini-ITX. Il mesure 500 x 238 x 553 mm pour un poids de 13,65 kg et profite d’un panneau latéral en verre trempé. Il offre trois emplacements 2,5 pouces et deux 3,5 pouces. Pour le refroidissement, il y a de la place pour un ventilateur arrière de 120 mm, ainsi que trois autres sur le dessus et le dessous du châssis. In Win fournit quatre ventilateurs. Le watercooling est également une possibilité. Enfin, la carte mère peut mesurer jusqu’à 350 mm de long et le ventirad s’élever à 160 mm de haut. Malheureusement, le prix reste pour l’instant inconnu.



Shuttle présente un PC All-in-one

  Liste des news    Liste des new du mois  
P90U PC Shuttle

02

Juillet

Le P90U est un ordinateur tout en un architecturé autour d’une écran multi-tactile capacitif de 19.5 pouces. Capable d’offrir une définition de 1600 x 900 pixels, il permet à cette référence de devenir le plus grand All-in-One de la gamme Shuttle. L’ensemble affiche des dimensions de 48,7 × 32,1 × 4,4 cm. De base, la configuration s’appuie sur un processeur Intel Celeron 3865U 2x 1,8 GHz équipé d’un iGPU HD Graphics 610. Les déclinaisons P90U3 et P90U5 plus performantes optent pour un Core i3-7100U (2,4 GHz, Intel HD Graphics 620) ou un Core i5-7200U (3,1 GHz maximum, Intel HD Graphics 620). Dans tous les cas la carte mère dispose de deux slots mémoire pouvant accueillir jusqu’à 32 Go de mémoire vive DDR4. Certifiée IP54, la façade de l’appareil dispose d’une protection anti-poussière et anti-éclaboussures. Le système de refroidissement n’utilise aucun ventilateur (Fanless). Shuttle ajoute « Ce système est idéal pour un fonctionnement permanent (24/7) et les environnements sensibles au bruit. Le modèle est également muni d’un socle réglable qui permet des angles de vision et de fonctionnement multiples. En retirant ce socle, on accède à une fixation VESA standard qui peut être utilisée pour un montage mural ou sur d’autres supports. » Son équipement comprend la prise en charge d’un disque 2,5″ (HDD/SSD) et d’un SSD NVMe au format M.2., d’une Webcam, d’un micro, de haut-parleurs ainsi que du Wifi, Bluetooth et Gigabit Ethernet. La connectique comprend un port HDMI, un port VGA et 6 ports USB (2x USB 3.0 et 4x USB 2.0). Les prix de vente conseillés sont de 558 € pour le XPC All-in-one P90U, 829 € pour le P90U3 et de 932 € pour le P90U5 (TVA de 20 % incl.). Dans quelques semaines, des versions blanches des P90U et P90U3 seront disponibles.



PC gaming Sigma M500

  Liste des news    Liste des new du mois  
iGameSigmaM500

26

Juin

Le Sigma M500 est un PC gaming clé en main. Son architecture s’appuie sur une plateforme Intel avec la présence d’un processeur Core de 8ème ou de 9ème génération. La partie graphique est confiée à Nvidia avec une GeForce GTX ou RTX. L’offre s’appuie sur quatre configurations nommées Basic, Advanced, Prime et Ultra aux prix respectifs de 749 $, 839 $, 899 $ et 1145 $. Dans tous les cas nous avons un boitier iGame Sigma M500 et le même système de refroidissement ainsi qu’une alimentation de 350 Watts seulement. La partie stockage est confiée un disque dur 3.5 pouces de 1 To et un SSD M.2 NVME de 256 Go. A cela s’ajoute une carte mère au chipset B365. Les configurations Basic, Advanced et Prime sont équipées de 8 Go de DDR4-2400 et d’un Core i5-9400F contre du 16 Go en DDR4-2400 et un Core i7 8700 pour l’Ultra. Enfin la solution graphique est également différentes avec une GeForce GTX 1650, 1660, 1660 Ti et GeForce RTX 2060 6 Go.



Un nouveau Monstre MSI

  Liste des news    Liste des new du mois  
msi ws65

17

Juin

MSI, le constructeur taïwanais, a dévoilé un nouveau portable extrêmement puissant : le WS65. Il est destiné aux joueurs, aux professionnels de la création; aux ingénieurs, aux illustrateurs ou encore aux animateurs 3D. Les utilisateurs auront le choix entre trois processeurs : i7, I9 ou Xeon. La machine exécutera les lourdes tâches grâce à sa carte graphique NVIDIA Quadro RTX 5000. La compagnie attire l’attention sur sa dalle 4K assurant une « fidélité de couleur exceptionnelle. » On peut citer parmi les autres composants un pavé tactile amélioré et un lecteur d’empreintes digitales supportant Windows Hello. L’appareil se distingue aussi par la finesse de ses bordures et son poids inférieur à 1900 grammes. MSI insiste sur la résistance de son WS65. Il a passé avec succès les tests extrêmes réalisés dans le cadre de l’obtention de la norme militaire MIL-STD 810G. Le MSI WS65 arrivera sur le marché au début du trimestre prochain, le constructeur n’ayant pas encore précisé son prix. Trois autres modèles sont prévus : WE75, WP65 et WS75.



Lenovo Thinkpad P53

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lenovo thinkpad p53jpg

14

Juin

Lenovo lance la nouvelle génération de ses ThinkPad P Series. Au total, cinq nouveaux modèles : les ThinkPad P73, ThinkPad P53, ThinkPad P1 Gen 2 et ThinkPad P53 et P43. C’est surtout le ThinkPad P53 qui retient l’attention. Décrit comme « le plus puissant des 15 pouces » par son fabricant, il offre effectivement pas mal de puissance pour un ordinateur portable de ce format. Il intègre notamment les nouveaux processeurs Xeon, une NVIDIA Quadro RTX 5000 et un écran tactile 4K OLED en option. Le ThinkPad P53 peut embarquer un processeur Intel Core i9 ou un Xeon huit cœurs, jusqu’à 128 Go de RAM, ainsi qu’une carte graphique NVIDIA Quadro RTX 5000. Le modèle standard s’appuie sur un un écran LCD Full HD avec une dalle IPS. Mais il existe également une version tactile Ultra-HD OLED compatible Dolby Vision HDR. Sortie prévue en juillet, pour un prix de base de 1799 $.



Acer dévoile le Swift 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
swift7 nouveau laptop Acer i7

13

Juin

Acer a présenté l’Acer Swift 7, leur nouveau laptop ultraportable haut de gamme, lors du CES 2019. Ce que l’on remarque au tout premier abord, c’est l’écran au contour bord à bord ultrafin qui recouvre 92 % du châssis. Tout comme ses prédécesseurs, le nouveau Swift 7 se révèle très léger, 890 g sur la balance, et extrêmement portable, avec une épaisseur maximale de 1 cm. En ce qui concerne le design de l’appareil, Acer a décidé de rester sobre. Le corps de l’ordinateur est composé d’un alliage magnésium-lithium et magnésium-aluminium qui revêt un aspect de céramique. Selon le constructeur, ces matériaux sont deux à quatre fois plus résistants que les alliages d’aluminium standard, tout en étant 20 à 35 % plus légers. L’écran tactile Full HD 1920×1080 de 14 pouces possède une luminance de 300 cd/m2 et une surface d’affichage de 92 %. Le Swift 7 est doté du tout récent processeur Intel Core i7-8500Y, conçu avant tout pour la mobilité. Selon la configuration, la RAM peut aller de 8 à 16 Go en LPDDR3 pour un stockage SSD de 256 à 512 Go. La marque annonce une autonomie de 10 heures. Au niveau des prises et connecteurs, le Swift 7 propose deux ports USB Type-C (qui prennent en charge les connexions Thunderbolt 3 et USB 3.1 Gen 2) et une prise DisplayPort autorisant des transferts de données allant jusqu’à 10 Gbps. On notera aussi que le trackpad est désormais plus grand. Il est recouvert d’une couche de Gorilla Glass et arbore enfin des boutons cliquables. Le lecteur d’empreinte est maintenant intégré dans le bouton d’allumage, ce qui accélère d’autant le démarrage d’une session de travail. Le Acer Swift 7 est d’ores et déjà disponible dans les couleurs Starfield Black et Moonstone White pour un prix démarrant à 1799 €.



Corsair One Pro i199 le monstre au Computex

  Liste des news    Liste des new du mois  
Corsair One Pro

31

Mai

Le nouveau Corsair One Pro i199 veut séduire, lui aussi, le marché des créateurs de contenu avec une configuration maximale de folie. On y trouvera une TITAN RTX et un Core i9-9980XE à 18 coeurs sur la seule carte mère X299 au format mini-ITX du marché, signée Biostar. Changements inutiles, la conception de ce PC est excellente, et permet donc de gérer tous les watts dégagés par le CPU et la carte graphique, toujours avec le même système de dissipation : deux radiateurs de watercooling et une cheminée armée d’un seul ventilateur Corsair ML140. L’alimentation est une Corsair SF750 en 80 Plus Platinum.



Nvidia Gamme RTX Studio

  Liste des news    Liste des new du mois  
Gamme PC certifier Nividia RTX Studio

29

Mai

L'objectif de NVIDIA n'est autre que la mise à mal d'Apple et de ses ordinateurs portables hauts de gamme. Les terminaux de la firme à la pomme sont d'ailleurs explicitement mentionnés dans le communiqué que la marque nous a fait parvenir peu après sa conférence. NVIDIA avance notamment que les PC portables RTX Studio sont capables de performances « jusqu'à 7 fois supérieures à celles du MacBook Pro » en montage vidéo ou rendu 3D. Plus bas, la marque explique avoir réalisé ses tests cette année sur les logiciels Maya, Arnold et REDCINE-X PRO ; avec d'un côté un Laptop RTX Studio équipé de 16 Go de RAM, d'un Intel Core i7-8750H et d'une GeForce RTX 2080 Max-Q ; et de l'autre un MacBook Pro 15 équipé de 32 Go de RAM, d'un Intel Core i9 et d'une Radeon Pro Vega 20. En somme l'un des MacBook Pro les plus performants actuellement disponibles chez Apple (et proposé à près de 4000 euros). Dans sa charge contre Apple, NVIDIA peut compter sur ses nombreux partenaires industriels. Les 17 laptops rattachés à la gamme RTX Studio proviennent ainsi de chez Acer, ASUS, Dell, Gigabyte, HP, MSI ou encore Razer. Tous sont équipés soit des nouveaux GPUs Quadro RTX 5000, 4000 et 3000, soit de GeForce GTX 2080, 2070 ou 2060. L'idée des verts est surtout de « permettre aux créateurs d'identifier facilement les ordinateurs portables appropriés pour alimenter leurs flux de création ». La bannière NVIDIA RTX Studio est donc censée orienter plus efficacement les professionnels et créatifs vers des appareils à même de propulser sans ménagement leurs activités les plus demandeuses en puissance de calcul. Ces différents appareils arriveront sur le marché en juin, à partir de 1 599 €. NVIDIA a aussi planché sur une généreuse plateforme logicielle, baptisée Studio Stack. On apprend qu'elle consiste en un « ensemble de logiciels qui offre aux créateurs de contenu numérique les meilleures performances et fiabilité lorsqu'ils travaillent avec des applications créatives ». En d'autres termes, Studio Stack regroupe les SDK et API « Studio » ainsi que les pilotes concoctés par NVIDIA pour les développeurs et les créatifs. La firme californienne vise à accélérer le rendu 3D, le montage et le traitement vidéo mais aussi l'animation vectorielle 2D. Les pilotes Studio sont quand à eux conçus pour une « prise en charge optimale des dernières versions des meilleures applications créatives ». Maya 2019, 3ds Max 2020, DaVinci Resolve 16, et Daz Studio, comptent parmi les logiciels concernés.



Intel nouveau NUC

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nouveau Nuc Intel 2019

28

Mai

Ces nouveaux PC ultra compactes, pensés pour être utilisés en bureautique/multimédia ou éventuellement en guise de HTPC, embarquent des Radeon RX 540 de chez AMD. Modestes, ces dernières sont couplées à un processeur Intel Core i7-8565U de génération « Whiskey Lake-U ». Ce processeur se contente d'un TDP restreint, limité à 15 Watts, il convient donc aux configurations les plus menues en termes de mensurations. Comme détaillé par ExtremTech, les NUC Islay Canyon d'Intel profitent d'un format réduit se limitant à 11,6 x 11,1 x 5 cm et d'une connectique convenable, axée sur un Mini DisplayPort, une sortie HDMI 2.1, trois entrées USB 3.1 Gen 2 (Type A), un port USB Type C, une prise micro-casque, une entrée Ethernet et un lecteur de cartes SDXC. Côté stockage, on retrouvera deux options dans nos contrées. La première permet de compter sur 16 Go de mémoire Intel Optane et un HDD de 1 To, la seconde sur un SSD de 256 Go (certainement au format M.2, mais la chose n'est pas précisée par Intel). En jeu, les Radeon RX 540 disponibles ici ne permettront pas de faire des merveilles. Équipées de deux petits gigas de mémoire GDDR5 seulement, elles feront l'affaire en 720 et 1080p sur des jeux peu gourmands ou des titres compétitifs, comme League of Legends. Reste la question de la mémoire vive, que nous n'avons pas encore évoquée. Intel ne propose qu'une seule option : 8 Go de LPDDR3-1866. Une quantité de RAM potentiellement restreinte pour certains utilisateurs mais suffisante pour le public et les usages visés par Intel. A noter que la RAM intégrée à ces NUC Islay Canyon est soudée à la carte mère, rendant toute upgrade impossible. Intel n'a pour l'instant dévoilé aucun prix pour ses nouveaux NUC, mais ces derniers doivent arriver très bientôt sur le marché.



Asus ZenBook Pro DUO Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
asus vivobook 01 640x514

27

Mai

Asus avait apporté un vent de fraîcheur dans le monde des ordinateurs portables en intégrant non pas un simple écran sous forme d’une barre comme le Touch Bar d’Apple mais en remplaçant le trackpad par un véritable écran tactile, le ScreenPad. Cette année, au Computex 2019, Asus va beaucoup plus loin avec le ScreenPad Plus, un écran tactile fonctionnant à la manière d’un second écran et occupant autant de place que le clavier qui lui, reste physique. Voici le nouvel Asus ZenBook Pro Duo (UX581) et le Asus ZenBook Duo (UX481), plus petit et plus accessible. En effet, si de l’extérieur, il ressemble à un ultrabook portable, c’est en l’ouvrant qu’on découvre tout son potentiel. Cela commence avec un impressionnant écran 4K (3840×2160) OLED de 15,6 pouces qui s’avère être tactile, avec le support du HDR et du profil DCI-P3 à 100% (133% du sRGB) et occupant pas moins de 89% de la partie supérieure. Dans la partie inférieure de l’ordinateur portable, on retrouve un clavier physique avec le NumPad, un trackpad qui peut également faire office de pavé numérique. Mais surtout, on découvre dans la partie supérieure le ScreenPad Plus, un deuxième écran IPS 4K et tactile de 14 pouces. Les deux écrans sont compatibles avec le stylet prévu à cet effet et livré en standard. Avec ce second écran ScreenPad Plus d’une définition de 3840×1100 au format 32/9, on notera surtout qu’il fonctionne comme un second écran sous Windows. Du coup, il suffit de faire glisser vos applications et fenêtres directement entre l’écran principal et le ScreenPad Plus. Et vice-versa. Bien évidemment, Asus met à disposition un SDK à destination des développeurs pour exploiter au mieux cette nouvelle technologie dont la partie logicielle se nomme ScreenXpert et qui permet d’accéder à différentes fonctions plus rapidement et directement liées au ScreenPad Plus. L’écran principal et le ScreenPad Plus peuvent fonctionner de concert pour étendre l’affichage d’un contenu par exemple, comme une page web ou autres. Asus parle ainsi de 50% d’affichage en plus. Du côté caractéristiques techniques, l’Asus ZenBook Pro Duo embarque un processeur Intel Core i9 ou Core i7 de dernière génération, une carte vidéo Nvidia GeForce RTX 2060 avec 6Go de VRAM, du WiFi 6, du Bluetooth 5.0, jusqu’à 1To en SSD, jusqu’à 32Go de RAM, de l’USB-C compatible Thunderbolt 3, des ports USB-A, une sortie HDMI, des haut-parleurs Harman-Kardon, une charnière ErgoLift pour une meilleure circulation de l’air, le tout dans une taille de 359x246x24mm et un poids de 2,5kg. L’Asus ZenBook Pro Duo sera disponible à la rentrée 2019 à partir de 2999 € et quand à l’Asus ZenBook Duo, il sera disponible en août à partir de 1499 €.



Nouveau mini PC Zotac

  Liste des news    Liste des new du mois  
Mini Pc Zotac QX3

20

Mai

Avec son nouveaux Mini PC, Zotac ne cache pas ses intentions. Dans un communiqué relayé par TechPowerUp, le fabricant indique avoir voulu conserver les atouts d'un PC ultra compact, tout en y intégrant de quoi satisfaire les utilisateurs les plus pointus. Parmi les usages ciblés par cette nouvelle machine : la visualisation scientifique, le design industriel, le calcul d'effets spéciaux, la modélisation des données ou encore le traitement photo/vidéo. Si Zotac ne décline pas dans son communiqué les identités précises des puces CPU et GPU choisies, son catalogue, récemment mis à jour, nous renseigne. Le QX3 se décline en deux variantes : la première (ZBOX QX3P5000) s'arme d'un Intel Xeon E-2136 (6 cores cadencés à 3.3 GHz de base et 4.5 GHz en boost) et d'une NVIDIA Quadro P5000 équipée de 16 Go de mémoire vidéo GDDR5 ; la seconde (ZBOX QX3P3000) passe cette fois sur une Quadro P3000 pourvue de 6 Go de GDDR5 tout en conservant le même processeur. Les deux modèles peuvent enfin profiter d'un maximum de 64 Go de mémoire vive (DDR4 2666 ou 2400 MHz), supportent l'un comme l'autre jusqu'à 4 moniteurs 4K / 60 Hz et comprennent deux slots libres dédiés au stockage (un slot M.2 et une baie 2,5 pouces). Ils sont par ailleurs compatibles avec les barrettes Intel Optane. Côté connectique et connectivité, on retrouve 6 ports USB 3.1, un port Thunderbolt 3, 4 sorties HDMI, deux entrées réseau (un port Gigabit et un port Killer Ethernet 2,5 Gbps), du Wifi 6 (Killer 1650AX), ainsi que du Bluetooth 5.0. « En tant que pionnier des mini-PC, nous sommes fiers d'offrir toujours plus de puissance à un plus grand nombre d'utilisateurs potentiels exigeant des performances de niveau professionnel dans le plus petit des form-factor », explique Zotac. « La toute nouvelle série Q n'est pas seulement le premier ZBOX équipé d'un processeur Xeon, mais aussi une preuve que petit gabarit peut rimer avec puissance ». Avec son QX3 Mini Creator, la marque explique occuper 50% d'espace en moins qu'une Workstation classique, équipée de composants comparables. Un espace libéré sur le bureau pour une productivité accrue, espère le constructeur, qui vente aussi les mérites de sa machine en termes de ventilation et donc de refroidissement. Un point qui mériterait d'être confirmé ou infirmé en test.



Nouveau Shuttle

  Liste des news    Liste des new du mois  
Shuttle Barbone nouvelle generation intel coffee lake SH370R8 02

14

Mai

Shuttle agrandit sa gamme de barebone avec l’annonce du XPC Cube SH370R8. Ce Mini-PC prend en charge un processeur Intel Core de 9ème génération mais pas seulement. Une carte graphique dédiée au format double slot peut également prendre place. Basé sur le chipset Intel H370, le XPC cube SH370R8 prend en charge les processeurs Intel Core de la série « Coffee Lake ». Le constructeur annonce le support d’une enveloppe thermique de 95 Watts. La carte mère est équipée de quatre slots permettent l’installation de 64 Go DDR4. Ce mini-PC profite d’une robe noire en aluminium et affiche des dimensions de 33,2 x 21,5 x 19 cm. Il peut accueillir jusqu´à quatre disques durs 3,5 pouces et un SSD M.2-NVMe. Un slot PCIe-x16 permet l’installation d’une carte graphique dédiée au format Dual-Slot. Il s’accompagne d’un slot PCIe-x4 pour les cartes d’extension. A tout ceci s’ajoute un port M.2-2230 pour l’installation d’un module Wifi interne. Son équipement comprend des sorties HDMI 2.0a et DisplayPort 1.2, quatre USB 3.1 Gen 2, quatre USB 3.1 Gen 1, quatre USB 2.0, deux RJ45 (puces Intel Gigabit) et les classique Jack Audio. Il est livré avec un bloc d’alimentation de 500W certifié 80 Plus et un système de refroidissement par caloduc pour le processeur. Le prix de vente conseillé du Barebone XPC cube SH370R8 est de 380 €.



Hé voilà ! le premier PC à écran pliable Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
lenovothinkpad premier PC a ecran pliable

14

Mai

Les écrans pliables s’apprêtent à déferler sur le marché de la high-tech dans les prochaines années, mais Lenovo peut se targuer d’avoir été le premier sur le PC portable. Les annonces du Samsung Galaxy Fold et du Huawei Mate X ont provoqué un engouement (au moins médiatique) sur les smartphones dotés d’un écran pliable. Transformer son téléphone en tablette en un clin d’œil nous paraissait effectivement impossible il y a quelques années. Le Galaxy Fold nous a d’ailleurs convaincus bien que son tarif ne le destine pas au grand public. Mais les smartphones ne vont pas être les seuls à profiter de cette nouvelle technologie et les constructeurs de PC se sont également penchés sur la question. C’est le cas de Lenovo qui vient de frapper un grand coup en présentant le premier PC portable à écran pliable lors de sa conférence « Accelerate ». Le ThinkPad X1 est équipé d’un écran tactile OLED 2K de 13,3 pouces (au format 4 :3) capable de se plier en deux sur lui-même. Ce dernier a été conçu en collaboration avec LG, dont l’expertise sur ce type de dalle est reconnue. La marque chinoise n’a pour l’instant pas donné beaucoup d’information sur la fiche technique, mais on sait qu’il est équipé d’un processeur Intel et fonctionne sous Windows. La recharge se fait via un port USB Type-C. Il ne dispose d’aucun clavier ce qui ne le destine pas à ceux qui écrivent beaucoup. Il devrait néanmoins être possible d’en connecte un en Bluetooth. Il est en revanche livré avec un stylet Wacom. L’intérêt d’un tel appareil réside dans sa mobilité. Une fois plié, ce dernier fait plus ou moins la taille d’un grand livre ou d’un carnet. Cette vidéo d’Engadget permet de mieux se focaliser sur son fonctionnement. On a hâte de pouvoir l’essayer, car l’ensemble à l’air particulièrement bien fini.



MB01 le rétro PC puissant Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
PC retro Design MB01 Monkey bidouille

09

Mai

Présenté sous forme de prototype au dernier CES de Las Vegas, le MB01 de Monkey Bidouille est désormais disponible et ses créateurs ont la ferme volonté de « redorer l'image de l'ordinateur ». Selon ses géniteurs, sous ses airs vintage, le MB01 n'est pas qu'une lubie de designer, c'est aussi un ordinateur puissant, de petite taille et qui tire partie des dernières technologies. De cette manière, il propose une configuration solide permettant tous types d'usages : media-center, bureautique, jeux, Web... Son look est clairement inspiré des appareils Hi-Fi des années 70, bien loin des boîtiers PC habituels. Avec son gabarit de 25 x 10 x 32 cm, il promet de devenir partie prenante du design intérieur de la pièce, grâce à son design rétro chic « intemporel ». Côté configuration, cet étonnant MB01 est animé par un processeur AMD Ryzen 3 2200g, avec la possibilité d'opter (en option) pour un Ryzen 5 2400g. Le tout est couplé de base à 4 Go de DDR4, mais on peut choisir de gonfler cette mémoire à 32 Go. Le stockage s'effectue sur un SSD 250 de Go (et au maximum de 1 To), un disque dur de 1 To (et max 4 To), sans oublier un DAC audio FiiO. Le MB01 signé Monkey Bidouille sera disponible le 20 mai prochain, directement sur le site officiel du groupe. On y retrouvera une série limitée et numérotée, à 10 exemplaires. Côté tarif, la version de base est affichée à 1 450€.



Airtop3 mini PC Passif est costaud

  Liste des news    Liste des new du mois  
airtop3a

26

Avril

CompuLab présente son Airtop3, un mini-PC passif capable d’embarquer un processeur Intel Core i9-9900K et une Nvidia Quadro RTX 4000. Tout ceci refroidi sans ventilateurs dans un boîtier de seulement 7,5 litres (250 x 300 x 100 mm), grâce à la technologie Natural Airflow qui utilise les côtés comme dissipateurs géants. L’entreprise précise que l’Airtop3 peut dissiper passivement jusqu’à 300 W et même fonctionner dans une large plage de températures, de -40°C à 70°C. Outre la prise en charge du Celeron G4900, cet Airtop3 peut donc surtout gérer l’i9-9900K est ses 95 W. Un exploit dans un espace aussi confiné. Pour le reste des caractéristiques de cet Airtop3, la capacité maximale de mémoire atteint 128 Go DDR4-2666. Le stockage propose six emplacements : deux pour disques SSD NVMe et quatre pour disques durs SATA III 2,5 pouces. Pour le réseau, on retrouve deux ports GbE et la prise en charge des modems Wi-Fi 802.11ac et 4G. Plusieurs configurations sont possibles, avec des prix qui varient en conséquence. Pour une machine avec un Celeron G4900, sans carte graphique, mémoire ni stockage, comptez 1018 $. À l’inverse, pour le Core i9, une carte Quadro, 64 Go de DDR4, 8 To de SSD et deux Evo 270 de 1 To chacun, la facture dépasse les 6500 $. Un tarif toutefois cohérent pour une machine montée sur mesure et ensuite testée par l’entreprise. D’autant plus que la garantie est de 5 ans. CompuLab indique que la version de base fonctionne sans problème entre 0 et 45°C. Si vous souhaitez installer votre machine dans un environnement plus extrême, comptez 49 $supplémentaires pour passer sur la plage -20 à 70°C et 124 $pour celle qui va de -40 à 70°C.



Razer 2 nouveaux portables

  Liste des news    Liste des new du mois  
Razer Blade Pro 17

25

Avril

La marque Razer vient de dévoiler deux nouveaux modèles d’ordinateurs portables destinés aux joueurs. Le Razer Blade 15 et le Blade Pro 17. On retrouve tout d’abord un Razer Blade 15 qui se veut être un rafraichissement de l’ancien 15,6 pouces du constructeur. Non content d’être extrêmement fin avec moins de deux centimètres d’épaisseur, le laptop de Razer offre des performances de haute volée. On y retrouve un processeur Intel Core i7 de dernière génération, épaulé par 16 Go de RAM et d’une carte graphique au choix en partant de la NVIDIA GeForce RTX 2060 jusqu’à la 2080 Max Q Design. L’ordinateur propose un HDD de 1 To accompagné d’un SSD, et dispose d’un écran Full HD 144 Hz. L’ordinateur se décline également en version « Advanced » qui propose un écran avec un taux de rafraichissement de 240 Hz. On notera également une déclinaison avec un écran 4K OLED. Le Razer Blade 15 sera disponible au mois de mai à partir de 2 150 €. Le modèle le plus intéressant (et le plus cher) reste bien sûr le Razer Blade Pro 17. Il arbore une dalle de 17,3 pouces avec une définition de 1 920 x 1 080 et un taux de rafraichissement de 144 Hz. À l’intérieur, on retrouve un processeur Intel Core i7 de neuvième génération épaulé par 16 Go de RAM et d’une carte graphique qui va de la RTX 2060 à la RTX 2080 Max-Q Design. Le tout est propulsé par un SSD PCIe de 512 Go. L’ordinateur reste extrêmement fin avec seulement 17 mm d’épaisseur et dispose d’un système de chambre à vapeur de refroidissement et un système de plusieurs ventilateurs permettant au laptop de rester froid durant de longues sessions de jeu ou de montage vidéo malgré sa finesse. Le Razer Blade Pro 17 sera disponible en mai pour un prix qui démarre à 2 700 €.



Les ventes de PC toujours en berne...

  Liste des news    Liste des new du mois  
Chute des ventes PC TR12019

17

Avril

Le cabinet Gartner vient de publier les chiffres relatifs aux ventes de PC réalisées au premier trimestre 2019. 58,5 millions d’appareils ont trouvé preneur, soit une baisse de 4,6 % en comparaison à 2018. Amorcé en 2012, le recul se poursuit. Les situations diffèrent selon les pays. La chute est moins marquée en Europe avec un écart de seulement 2,2 %. En revanche, les États-Unis sont plus touchés avec une baisse de 6,3 %. Enfin, le Japon constitue une exception. Les ventes y ont augmenté de 6,8 % en un an. Ce n’est pas un secret, les smartphones sont aujourd’hui de plus en plus puissants et multitâches. Par leur intermédiaire, les utilisateurs peuvent se consulter le Web, lire leurs mails et des documents, visionner des films, écouter de la musique, travailler, jouer, etc. Et même si le design des PC et des ordinateurs portables continuent à évoluer, les consommateurs n’éprouvent plus le besoin de renouveler régulièrement leur machine. Si le tableau peut sembler bien sombre, quelques acteurs parviennent cependant à tirer leur épingle du jeu. Lenovo, HP et Dell, détiennent 61,5 % des parts du marché, une croissance de 4,5 % en un an. Lenovo se frotte les mains : Aujourd’hui, sa part atteint 22.5 % et elle continue à augmenter. Cette augmentation se justifie par la bonne santé du B2B. Sans les achats réalisés par les entreprises, la chute serait plus spectaculaire. Néanmoins, les analystes prédisent que « l’effet Windows 10 » va commencer à s’estomper : dans ce contexte, les prochains trimestres devraient être encore plus rudes.



Un mini PC Design Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Acute AngleAA

09

Avril

Gearbest propose actuellement un mini PC nommé Acute Angle AA, disponible pour 170 € avec le code GBCNAA-B4 ! Doté d’un design assez atypique, ce mini PC est notamment équipé d’un processeur Intel Core Apollo Lake N3450 Quad Core 1,1 GHz, jusqu’à 2,2 GHz avec 8Go de RAM et une carte graphique Intel HD Graphics 500. On retrouve également une capacité de stockage EMMC de 64 Go + 128 Go de SSD, le Wifi, 3 port USB, un port Ethernet ou encore une sortie HDMI. Son poids est de 1,4650 kg.



Zotac Mek Mini PC gaming Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Zotac Mek Mini

25

Mars

Comme prévu, Zotac sort son PC Gaming Mek Mini avec une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2070 et un processeur Intel i7-8700. L’engin mesure 260,8 mm x 136 mm x 258,8 mm. Résultat ? Un volume de seulement 9,18 litres avec des LED en façade ! Le PC dispose de 16 Go de mémoire DDR4-2666, d’un SSD M.2 NVMe de 240 Go et d’un disque dur de 2 To. Zotac propose un bundle avec clavier mécanique et souris. Enfin, l’ordinateur bénéficie d’une version Windows 10 Home préinstallée. Tous les détails ci-dessous. Ce Mek Mini dispose de toutes les connectiques indispensable et coûte 1699 € quand même mais devrait vous combler.



Jouet sur PC portable a un prix

  Liste des news    Liste des new du mois  
Asus ROG Zephyrus S

22

Mars

Le rêve récurrent de tout bon gameurs, c'est d'avoir une machine hors normes, puissante et avec la dernière carte graphique haut de gamme, histoire de pouvoir en profiter quelques années, mais tout ça dans un ordinateur portable semble être une utopie. Il faut se faire une raison, ce genre de machine est accessible uniquement si on y met vraiment le prix sans pour autant passer par des sommes à 5 chiffres comme on a déjà vu. Machine de tous les superlatifs, le ROG Zephyrus S d’Asus embarque une RTX 2080 et un Core i7-8750H, associé à 16 Go de RAM. Les prémices de sa configuration indiquent d’entrée de jeu qu’il est en mesure de faire tourner tous les jeux actuels sans sourciller. Portable, malgré ses 2,7 kg, ce PC affiche un tarif associé à ses performances : plus de 3000 €. Rassurez-vous cet ordinateur à tous pour vous rentre heureux qu'il s'agisse des ses connectiques, du rétro-éclairage ou son pavé tactile (qui fait office de pavé numérique) et son système de refroidissement efficace. Seul défaut, il ne dispose pas de port Ethernet !?



HP ProDesk 405

  Liste des news    Liste des new du mois  
HP ProDesk 405 G4 CPU AMD

21

Mars

HP présentait ce mardi (en même temps que le Envy x360 15, également doté de processeurs AMD), son ProDesk 405 G4. L'appareil, dont les dimensions n'excèdent pas les 177x175x34mm pour 1,26 kilo, sera lancé en avril à partir de 499,99 $. A l'intérieur de ce mince châssis, HP intègre des puces Ryzen Pro série 2000. Une première pour le constructeur sur une machine de ce gabarit, indique AnandTech. Le ProDesk 405 G4 se pare ainsi, au choix, d'un Athlon Pro 200GE (dual core à 3,2 GHz avec iGPU Vega 3), d'un Ryzen 3 Pro 2200GE (Quad Core à 3,6 GHz avec iGPU Vega 8) ou d'un Ryzen 5 2400GE (Quad Core à 3,8 GHz avec partie graphique Vega 11). Pour rappel, ces trois processeurs affichent conjointement un TDP de 35 Watts. Le nouveau PC ultra compact de HP peut embarquer jusqu'à 32 Go de mémoire vive en DDR4-2933, 128 à 512 Go de SSD (au format M.2 NVMe), ainsi qu'un disque dur de 1 To (2,5 pouces). L'ensemble consomme près de 65 Watts en fonctionnement et se voit alimenté par un bloc d'alimentation externe. On retrouve en outre une puce Intel ou Realtek (suivant les modèles) chargée d'assurer une connectivité Wifi 802.11ac et Bluetooth 5.0 ou 4.2 à l'appareil. La connectique se veut pour sa part versatile. On retrouve ainsi un port Ethernet, 6 ports USB 3.1 Gen 1, une sortie DisplayPort 1.2 avec MST (Multi Stream Transport), deux prises casques ainsi que quelques ports optionnels (USB 3.1 Gen 2 Type-C, HDMI 2.0, D-Sub, Serial...). Avec le ProDesk 405 G4, le constructeur recommande l'utilisation de Windows 10 Pro. Le PC arrivera toutefois sur le marché avec au choix Windows 10 Pro, Windows 10 Home ou FreeDOS.



Un très mini PC AMD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Mini PC Vnopn  K1

18

Mars

Sans grande surprise pour une machine de ce type, le Vnopn K1 est commercialisé sans OS. Il faudra donc s'armer d'une licence Windows et d'une bonne vieille clé bootable pour donner vie à l'ensemble ou se tourner vers les distributions Linux avec lesquelles le Mini-PC de Sharevdi est également compatible. Pour réduire les coûts, le constructeur chinois a fait le choix d'un SoC AMD A6-1450, produit par TSMC et gravé en 28 nm. Cette puce est équipée de quatre cores Temash cadencés à 1 GHz (et 1,4 GHz en boost) et repose sur l'architecture Jaguar, bien connue chez AMD. Côté GPU intégré, on retrouve une Radeon HD 8250 (nom de code Kalindi) dotée de d'un design Graphics Core Next 2.0 (GCN) et de 128 shading units cadencées entre 300 et 400 MHz. Pensé pour un usage multimédia, le Vnopn K1 peut être fixé à l'arrière d'une télévision ou d'un moniteur grâce à un support VESA. Il est décliné en version 2, 4 ou 8 Go de mémoire vive (en DDR3) et 32, 64, 128 ou 256 Go de SSD. Comme indiqué en début d'article, une version dépourvue de RAM et de SSD est disponible au tarif de 134 $. Elle laisse à l'utilisateur le soin d'ajouter par lui-même la quantité de mémoire vive et de stockage qu'il souhaite. Côté connectique, le Vnopn K1 se pare de 2 ports USB 2.0, de 3 ports USB 3.0 et de prises jack micro et casque à l'avant. L'ensemble est complété par deux ports USB 2.0, d'une sortie D-Sub, d'une sortie HDMI et d'un port Ethernet à l'arrière. Notons enfin qu'une connectivité WIFI 802.11 b/g est aussi disponible sur le produit, mais seulement en option.



Un très mini PC Gameur

  Liste des news    Liste des new du mois  
beelink intel kaby lake g i7 8709g ssd mini pc

13

Mars

Ce mini PC Beelink G7 sous Windows 10, est équipé d’un processeur Intel Core i7-8709G Kaby Lake, d’une carte graphique AMD Radeon RX Vega M 4 Go, sans oublier les 16 Go de RAM et un SSD NVME de 256 Go (dommage un 500go c'est pas du luxe !) ! Wifi et Bluetooth, ce PC destiné aux gamers offre également 5 ports USB 3.0, un port Ethernet, 2 sorties HDMI et 2 DisplayPort. Ses dimensions sont de 173 x 65 x 153 mm. A noter qu’il existe également une autre version disponible tout aussi intéressante : le Beelink G5 sous Windows 10 (Intel Kaby Lake G i5-8305G, Radeon RX Vega M, 16/256 Go) au prix de 973.60 € avec le code JDGG7I5WIN10 !



Un tout petit PC chez ECS

  Liste des news    Liste des new du mois  
ECS mini PC liva q2

07

Mars

ECS annonce le mini-PC Liva Q2. Comme le ECS PB01CF, le boîtier est minuscule. Il ne mesure que 70 x 70 x 33.4 mm pour un poids de 260 grammes. Le PC repose sur du Intel Gemini Lake, avec des processeurs Pentium N5000, Celeron N4100 ou N4000 gravés en 14 nm. Ces trois puces sont basées sur des coeurs Goldmont Plus (classe Atom) à très basse consommation. Le Liva Q2 dispose de 2 ou 4 Go de mémoire LPDDR4, et d’un circuit graphique Intel UHD Graphics 6xx. Niveau stockage, il embarque 32 Go ou 64 Go en eMMC. Il peut également accueillir une carte Micro SD de 128 Go maximum. L’appareil profite d’un port Ethernet, du Wifi 802.11ac et Bluetooth 4.1. Le reste de la connectique comprend deux ports USB, dont un USB 3.0. L’alimentation se fait via un adaptateur externe en 12V/2A. Enfin, le mini-PC a un port HDMI CEC, ce qui permet par exemple de le connecter à une télévision, afin qu’elle démarre automatiquement en même temps que le lui et inversement.



Un NUC EGlobal

  Liste des news    Liste des new du mois  
eglobal s200

05

Fevrier

EGlobal propose un PC nommé NUC S200, dont le format ultra-compact (UCFF) se fait sans sacrifice de puissance. La machine s’appuie sur des processeurs portables Intel au TDP de 45 W. Les dimensions sont de 144 x 134 x 64 mm. Si le S200 est légèrement plus grand que les NUC d’Intel, il embarque cependant des processeurs puissants jusqu’au Core i9-8950HK, avec 6 coeurs et un Boost jusqu’à 4,8 GHz. EGlobal décline son S200 avec des Intel i5-8300H, i7-8750H, i9-8950HK ou Xeon E-2176M. Le système dispose de deux emplacements SO-DIMM DDR4 (jusqu’à 32 Go), d’un emplacement M.2 PCIe 3.0 x4 (jusqu’à 1 To), ainsi que d’une baie de 2,5 pouces pour un périphérique de stockage SATA. Le refroidissement du processeur s’effectue à l’aide d’un dissipateur petit format à air, assez classique. En ce qui concerne la connectivité, le S200 dispose d’un contrôleur Wi-Fi Bluetooth 802.11ac + et d’un port GbE. Il offre quatre ports USB 3.0 Type-A et un USB Type-C. Les sorties d’affichage se résument à un Mini DisplayPort et un HDMI. Les prix selon la config sont entre 300 à presque 1000 €



Rammus le PC sous Fushia

  Liste des news    Liste des new du mois  
PC Rammus de Google sous Fushia

05

Fevrier

Si Google reste silencieux, les suppositions se multiplient quant à Rammus. D’après les informations disponibles, le portable serait propulsé par un Intel Core m3 et un Core i7. Le premier serait couplé à 4 Go de RAM tandis que le second exploiterait une mémoire vive de 8 Go. Le dispositif aperçu sur Geekbench serait celui qui sert à tester le nouveau système d’exploitation : Fuchsia. Les fuites et les rumeurs relatives à ce nouveau système d’exploitation explosent. Il fonctionnerait sur divers appareils tels que les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables et les dispositifs intelligents sans écran. Plusieurs publications mentionnent une interface utilisateur dynamique, il s’adapterait automatiquement à toutes les tailles d’écran. Les arguments concernant la nature de Rammus se valent. L’appareil pourrait être un haut-parleur intelligent, un objet connecté, un téléphone ou un ordinateur portable. Les spécialistes ont récemment appris que la firme de Mountain View a engagé un ingénieur ayant travaillé sur macOS. Leur avis penche ainsi vers le lancement d’un PC Google.



Zotac sort un petit monstre

  Liste des news    Liste des new du mois  
Zotac Magnus EC52070D avec carte graphique RTX 2070

24

Janvier

Il y a deux semaines, le constructeur évoquait l'arrivée prochaine de nouvelles références dans sa gamme de mini PC ZBOX. Parmi les modèles présentés, une certaine ZBOX Magnus EC qui devait intégrer une GeForce RTX et un Core i5 de huitième génération. On apprend aujourd'hui d'un communiqué, qu'il s'agira plus précisément d'un i5-8400T et d'une RTX 2070 . La machine est décrite par Zotac comme étant destinée aux "mordus de hardware". Le Core i5 choisi par Zotac profite de 6 cores et d'une fréquence comprise entre 1,70 GHz et 3,30GHz en mode turbo, le tout pour 35 Watts de TDP. La GeForce RTX 2070 sera quant à elle chargée d'assurer le spectacle sur le plan graphique. Parallèlement au combo CPU/GPU, la ZBOX Magnus EC pourra embarquer jusqu'à 32 Go de DDR4, mais sera livrée par défaut sans stockage(la tradition dans ce genre de machine). Zotac indique dans son communiqué qu'un slot pour SSD M.2 est disponible, au même titre qu'un emplacement pour un support de stockage au format 2,5 pouces. Un slot dédié à une barrette Intel Optane est également évoqué pour booster les performances d'un éventuel disque-dur. Côté connectivité enfin, il faut ici tabler sur une sortie HDMI 2.0, 3 sorties DisplayPort 1,4, et une sortie DVI-D. L'appareil sera ainsi capable de prendre en charge quatre écrans simultanément, est-il précisé. Six ports USB 3.1 Gen2 sont par ailleurs présents et complétés d'une entrée USB Type-C 10 Gbps et d'une puce Killer Networking chargée de gérer à la fois le port Ethernet et la connectivité WiFi. Pour l'heure, Zotac n'a pas encore précisé de prix ou de date de lancement pour ce produit.



Le Marché des PC continue de chuter

  Liste des news    Liste des new du mois  
Vente de PC Gartner

15

Janvier

2017 avait été la 6e année consécutive de recul des livraisons mondiales de PC. 2018 fut elle la 7e année. Certes, la chute a fléchi par rapport aux années précédentes, mais sans prendre fin. Et 2018 démarrait sur une tendance comparable : une baisse moindre, mais une baisse toujours. Le 1er trimestre 2018 était ainsi le 14e trimestre consécutif de recul des livraisons mondiales de PC, selon Gartner (-1,4%) à 61,7 millions d'unités. La faute notamment au marché chinois (-5,7%). La reprise n'est cependant pas non plus d'actualité dans d'autres régions du monde. En effet, les livraisons ont cédé 2,9% aux Etats-Unis et 3,9% pour l'ensemble de la zone Asie/Pacifique. Une bouffée d'oxygène est en revanche venue d'Europe avec 1,7% de croissance dans les pays de la région EMEA. Les dépenses des entreprises, comme souvent, contribuent à la hausse. Ces dernières reprennent les migrations vers Windows 10, suspendues en 2017. Malgré la tendance de ces dernières années, Gartner ne prévoit pas la disparition des ordinateurs des foyers. Gartner estimait fin 2017 que si le marché continue de rétrécir, les acheteurs mettront à l'avenir l'accent sur la qualité et les fonctionnalités et plus le prix le moins cher.



Dell renouvelle sa gamme XPS

  Liste des news    Liste des new du mois  
big dell xps 13

10

Janvier

Lors du CES 2019, Dell a dévoilé des mises à jour de son XPS 13, et de ses ordinateurs 2-en-1 Inspiron 13 et Inspiron 15. L’ultraportable XPS 13 figure depuis longtemps sur les produits les plus populaires de Dell. Il dispose d’un écran tactile InfinityEdge de 13,3 pouces, disponible en UHD ou FHD. Le XPS 13 s’appuie sur des processeurs Intel quad-core de 8ème génération (Core i3-8145U, i5-8265U ou i7-8565). Le processeur est épaulé par 4-16 Go de mémoire LPDDR3-2133. Le stockage SSD va de 128 Go à 2 To. Les options de connectivité offrent deux ports Thunderbolt 3 et un port USB-C 3.1. Le clavier est rétro-éclairé et un lecteur d’empreintes digitales Windows Hello est en option. Autre nouveauté, une caméra de seulement 2,25 mm de large, suffisamment petite pour être intégrée dans la bordure supérieure de l’écran, remplace l’ancienne présente sous l’écran. En revanche, pas de modifications concernant les dimensions et le poids de la machine (302 x 199 x 11,6 mm et 1,23 kg). Le XPS 13 sera commercialisé à partir de 899,99 $ et la plupart des versions seront disponibles ce mois-ci. Enfin, en mai prochain, Dell proposera des versions Black Edition de ses ordinateurs portables Inspiron 13/15 7000 2-en-1. L’entreprise n’a pas donné beaucoup d’informations pour l’instant, mais promet des Inspiron plus petits, plus minces et plus résistants. En outre, une nouvelle charnière faciliterait le rangement de l’Active Pen.



MSI PS63 Modern

  Liste des news    Liste des new du mois  
MSI Prestige PS63 Modern

08

Janvier

On continu donc, toujours avec MSI et son PS63 Modern, un subtil mélange pour les créatifs dans sa gamme Prestige. Le MSI PS63 Modern arbore un design épuré dans l’ère du temps et n’a rien à envier à ses concurrents. Le PS63 Modern est cerifié Quiet Mark, ce qui signifie qu’il est et restera silencieux par rapport à la concurrence. On notera également la technologie Cooler Boost 3 pour réduire la température du châssis. L’écran reste la partie la plus impressionna,t. Avec une diagonale de 15,6 pouces, c’est un écran bord à bord avec une dalle IPS (100% du profil sRGB) avec une définition Full HD. Côté technique, le MSI PS63 propose des processeurs allant jusqu’au Intel Core i7 de 8ème Génération, une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1050 Max-Q avec 4Go de VRAM, jusqu’à 32Go de RAM, un SSD en PCIe Gen3 avec un second emplacement en SATA, un lecteur biométrique, des haut-parleurs de 2x2W, du Bluetooth 5.0, du WiFi 6 et de l’USB-C et de l’USB-A. Doté de la technologie Qualcomm QuickCharge 3.0, le MSI PS63 Modern pourra charger des smartphones. Et quand à lui, il assure jusqu’à 16h d’autonomie, le tout dans une taille de 356,8 x 233,7 x 15,9mm et un poids plume de 1,65kg. On notera enfin qu’il est certifié MIL-STD-810G, ce qui signifie qu’il est très résistant et devrai satisfaire le plus exigent d’entre vous. Disponible durant ce premier trimestre 2019, comptez à partir de 1299 €.



Le Portable PC Gaming version MSI

  Liste des news    Liste des new du mois  
MSI PC Gaming portable GS75 Stealth

08

Janvier

Avec l’arrivée de la gamme GeForce RTX de Nvidia, c’est au tour de MSI d’annoncer ses nouveaux ultrabooks gaming, les GS75 Stealth et GS65 Stealth. Après l’annonce de Nvidia concernant l’arrivée des cartes GeForce RTX sur les ordinateurs portables, chaque constructeur important dans le milieu du Gaming n’allait pas passer à côté pour mettre à jour leurs ultrabooks gaming ou annoncer de nouveaux produits. Voici le tout nouveau MSI GS75 Stealth avec sa variante plus petite, le MSI GS65 Stealth. La principale différence se situe bien évidemment sur la taille d’écran. Avec une finition métallique noir mat tout en finesse et avec une sobriété qui ne rappelle pas forcément le monde du gaming, le GS75 Stealth embarque un impressionnant écran bord à bord de 17,3 pouces (15,6 pouces pour le GS65 Stealth) avec une dalle IPS (Full HD) et un taux de rafraîchissement de 144Hz ainsi que d’un temps de réponse d’1ms. Les deux peuvent être équipés de la nouvelle Nvidia GeForce RTX 2080 Max-Q avec 8Go de VRAM qui vous apporte Ray-Tracing en temps réel, intelligence artificielle et bien évidemment toujours plus de puissance. Côté technique, les GS75 Stealth et GS65 Stealth vous propose un processeur allant jusqu’au Intel Core i7 de 8ème Génération, deux port M.2 SSD NVMe PCIe Gen3 et un port SATA-SSD pour le GS75 Stealth, du Bluetooth 5.0, du WiFi 6, un clavier RGB Steelseries pour ceux qui n’aiment pas la sobriété, le tout dans une taille de 396,1 x 259,5 x 18,95mm et 2,25kg pour le GS75 Stealth et 357,7 x 247,7 x 17,9mm et 1,9kg pour le GS65 Stealth. Pas encore de disponibilité ni prix pour le moment.



ROG Mothership la bête de jeu Asus

  Liste des news    Liste des new du mois  
Asus ROG Mothership

07

Janvier

A l'occasion du CES 2019 de Las Vegas, le groupe Asus a officialisé son tout nouveau ROG Mothership, une tablette de 17" dédiée aux gamers. Si votre rêve secret était de profiter d'un jour d'un produit type Microsoft Surface dédié au gaming, alors Asus vient peut-être de réaliser votre souhait en présentant au CES 2019 son ROG Mothership. Il s'agit en effet d'une large tablette de 17,3", capable de se transformer en laptop en un instant. Le ROG Mothership officialisé par Asus permet donc au joueur de disposer d'un large écran 17,3" en qualité 1080p, avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz, sans oublier un temps de réponse de 3 ms (et compatible Nvidia G-Sync). Le tout est animé par un GPU Nvidia RTX 2080 avec 8 Go de GDDR6 et un CPU Intel Core i9-8950HK. Côté mémoire, on dispose de deux SSD, sans oublier un total de 64 Go de DDR4. La connectique n'est pas en reste, avec trois ports USB Type-C Thunderbolt 3, un port USB Type-C classique, quatre ports USB, un port HDMI, un slot SD et un port Ethernet. A l'instar d'une tablette Microsoft Surface (ou même d'une Nintendo Switch), le ROG Mothership dispose d'un pied rétractable, qui se déplie automatiquement lorsque la tablette touche une surface. On peut alors décider d'accrocher le clavier via un système magnétique, mais on peut aussi jouer en mode "sans fil", avec le clavier déporté et une connexion 2,4 Ghz. A noter qu'il est également possible de relier le clavier en USB Type-C au système, pour éradiquer tout souci de latence. Ce nouvel ROG Mothership sera disponible durant le premier quart de l'année 2019, à un tarif qui n'a pas encore été communiqué.



Predator le super PC portable gaming

  Liste des news    Liste des new du mois  
predator triton 900 avec charnieres

07

Janvier

Le CES donne bien souvent l’occasion de voir des machines ou des configurations qui sortent de l’ordinaire et Acer était bien évidemment de la partie. Le constructeur a présenté deux ordinateurs portables de la gamme Predator, dédiée au gaming. C’est évidemment le Triton 900 qui a attiré notre attention. Cette machine hybride dispose en effet d’un écran 4K tactile de 17 pouces (compatible avec G-Sync) monté sur deux charnières lui permettant de pivoter à 180 degrés. Une fonction qui lui permet d’être utilisé dans 4 modes différents : le mode Affichage afin de partager l’écran avec des amis lors des sessions de jeu, le mode « Ezel » pour jouer sur l’écran tactile, le mode Notebook pour les séances de jeu traditionnelles, et le mode Tente, qui le transforme en tablette destinée au jeu ou à la création. La dalle peut ainsi surplomber le clavier RGBB et le trackpad en verre. L’ensemble est plutôt compact puisqu’il ne mesure que 23,75 mm d’épaisseur une fois fermé. Il ne sera pas avare en puissance puisqu’il sera équipé de la récente Nvidia RTX 2080 (8 Go de VRAM tout de même), mais aussi d’un processeur Intel i7 de 8e génération. Le constructeur précise aussi qu’il est possible de l’équiper de 32 Go de DDR4, mais la configuration « de base » intègrera 16 Go de RAM ainsi que deux SSD de 256 Go chacun. Autant dire qu’aucun jeu ne devrait lui résister. Il sera disponible au mois de mars à partir de 4 199€. Acer a aussi pensé à ceux qui disposent d’un budget moins élevé (tout est relatif) avec le Triton 500. Ce dernier comprend un écran Full HD 144 Hz de 15,6 pouces, mesure 17,9 mm d’épaisseur et 2,1 kg sur la balance. Il est donc plus facilement transportable, mais ne rogne pas sur la fiche technique pour autant. Le Predator Triton 500 sera disponible avec un Core i7, un GPU RTX 2060 GD6 6 Go, 16 Go de RAM et SSD de 512 Go ou avec un Core i7, un GPU RTX 2080 GD6 6 Go, 16 Go de RAM / 2 x SSD de 512 Go chacun. Les configurations du nouveau Predator Triton 500 seront disponibles au mois de mars respectivement à partir de 1 999€ et 2999€. La marque a donc l’intention de tenir son rang sur le haut de gamme.



Samsung lache sont Ultrabook

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Galaxy Book S

08

Aout

Bien que l’événement de Samsung du 7 août ait fait la part belle aux nouveaux Galaxy Note 10 / 10+ (voir notre prise en main vidéo), le constructeur sud-coréen avait d’autres surprises dans sa besace, et notamment un ordinateur portable ultra fin et léger, qui a la particularité de tourner sous la version ARM de Windows 10 . Voici le Samsung Galaxy Book S. Alors que la firme avait l’habitude de proposer des hybrides à mi-chemin entre l’ordinateur et la tablette avec sa gamme Galaxy Book, c’est cette fois un véritable ordinateur portable que nous propose la marque alors le Galaxy Book S. Conçue en partenariat avec Microsoft et Qualcomm, l’ordinateur tourne ainsi sous la version ARM de Windows 10, lui conférant tous les avantages d’un système d’exploitation de bureau, sans les inconvénients. ARM oblige, le Galaxy Book S offre une autonomie phénoménale de 23 heures en lecture vidéo, tout en proposant une connexion 4G en continu, un record. Grâce à son SoC Qualcomm Snapdragon 8cx gravée en 7 nm, le Galaxy Book S promet d’excellentes performances, même s’il conviendra d’attendre de l’avoir entre les mains pour juger. L’autre avantage de la puce mobile, c’est sa taille et le fait qu’elle ne chauffe pas, ou presque. Cela permet au Galaxy Book S de se passer de ventilateurs et d’afficher un châssis extrêmement fin et léger.



Mini-PC super gaming chez Zotac

  Liste des news    Liste des new du mois  
Zotac Mek mini gaming Intel i7 et RTX super

30

Juillet

Zotac annonce sa nouvelle génération de MEK Mini. Ce PC gaming clé en main architecturé autour d’une plateforme Intel s’équipe désormais d’une GeForce RTX Super. Ce MEK Mini est un PC gaming prêt à l’emploi. Visant les joueurs il s’arme d’une solution graphique musclée avec la présence d’une GeForce RTX 2070 Super. A ses cotés sa configuration propose un processeur Intel Core de 9ème génération, de la mémoire double canal DDR4, un SSD NVMe M.2 soutenu par un disque dur classique et la prise en charge de réseau filaire ou non ( Killer Gigabit Ethernet et Killer Wireless). Le boitier propose une ventilation à flux d’air de bas en haut. Sa robe surfe sur la tendance du aRGB personnalisable au travers de l’application SPECTRA. L’ensemble affiche des dimensions de 260,8 mm x 136 mm x 258,8 mm. Le bundle comprend un clavier mécanique et sa souris optique. Dans le détail, ce MEK Mini (RTX Super Edition) est disponible en deux versions. L’édition la plus sage repose sur un Core i5 et une RTX 2060 Super contre un Core i7 et une RTX 2070 Super pour le modèle haut de gamme. Dans les deux cas le stockage repose sur un SSD NVMe M.2 de 240 Go et un bon vieux disque dur de 1 To (Core i5) ou 2 To (Core i7). Zotac n’indique aucun tarif, sachant que la génération précédente tournée dans 1600 €



Un ordi (ou boitier) à tout faire pour le jeu vidéo ! Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
The Big O PC console Xbox One PS4 et Switch

24

Juillet

Après des années de lutte acharnée, le conflit qui sévit entre les joueurs PC et console pourrait toucher à sa fin. L'espoir nous vient de la marque Origin PC, qui a développé une console capable de mettre tout le monde d'accord, et surtout les fameux "joueurs sérieux" de Sony. Tous les composants des différentes plateformes de jeu sont donc déjà installés à l'intérieur du boitier,hormis la switch qui dispose elle, d'un emplacement dédié, qui vous permet de passer d'une console à une autre grâce à une télécommande. Les trois consoles sont combinées avec un PC muni d'un processeur Intel Core I9-990K et d'une carte graphique Nvidia Titan RTX ainsi que 14 TB de stockage et 64 GB RAM. De plus, l'installation est entièrement refroidie par un système de watercooling. Malheureusement, il vous sera en effet impossible de vous procurer cette machine de guerre du jeu vidéo. Le Big O est en effet un projet porté par la marque Origin pour fêter ses 10 ans et également l'anniversaire du premier Big O qui avait combiné PC et Xbox One X. De plus, rien que sur les quelques éléments PC présentés plus haut, le prix de l'installation monte déjà à près de 4 700 €(sans parler du travail sur la console). Il est donc peu probable de voir une telle machine commercialisée, mais rien n'empêche de tenter de reproduire cette création, à condition, bien évidement, d'être prêt à y mettre le prix.



Un boitier plus que fun

  Liste des news    Liste des new du mois  
inwin309

19

Juillet

Certains d’entre vous se souviennent sans doute du In Win 307, un boîtier avec un panneau à LED pour dessiner ses motifs RGB. L’entreprise sort son successeur spirituel, le In Win 309. Il se caractérise par un écran à matrice en façade, composé de 144 zones RGB. La matrice se gère via le logiciel maison GLOW2, lequel offre à l’utilisateur tous les outils pour personnaliser l’affichage à sa guise ! En ce qui concerne les spécificités, cet In Win 3090 est un boîtier au format moyen tour, compatible avec les cartes mères ATX, Micro-ATX et Mini-ITX. Il mesure 500 x 238 x 553 mm pour un poids de 13,65 kg et profite d’un panneau latéral en verre trempé. Il offre trois emplacements 2,5 pouces et deux 3,5 pouces. Pour le refroidissement, il y a de la place pour un ventilateur arrière de 120 mm, ainsi que trois autres sur le dessus et le dessous du châssis. In Win fournit quatre ventilateurs. Le watercooling est également une possibilité. Enfin, la carte mère peut mesurer jusqu’à 350 mm de long et le ventirad s’élever à 160 mm de haut. Malheureusement, le prix reste pour l’instant inconnu.



Shuttle présente un PC All-in-one

  Liste des news    Liste des new du mois  
P90U PC Shuttle

02

Juillet

Le P90U est un ordinateur tout en un architecturé autour d’une écran multi-tactile capacitif de 19.5 pouces. Capable d’offrir une définition de 1600 x 900 pixels, il permet à cette référence de devenir le plus grand All-in-One de la gamme Shuttle. L’ensemble affiche des dimensions de 48,7 × 32,1 × 4,4 cm. De base, la configuration s’appuie sur un processeur Intel Celeron 3865U 2x 1,8 GHz équipé d’un iGPU HD Graphics 610. Les déclinaisons P90U3 et P90U5 plus performantes optent pour un Core i3-7100U (2,4 GHz, Intel HD Graphics 620) ou un Core i5-7200U (3,1 GHz maximum, Intel HD Graphics 620). Dans tous les cas la carte mère dispose de deux slots mémoire pouvant accueillir jusqu’à 32 Go de mémoire vive DDR4. Certifiée IP54, la façade de l’appareil dispose d’une protection anti-poussière et anti-éclaboussures. Le système de refroidissement n’utilise aucun ventilateur (Fanless). Shuttle ajoute « Ce système est idéal pour un fonctionnement permanent (24/7) et les environnements sensibles au bruit. Le modèle est également muni d’un socle réglable qui permet des angles de vision et de fonctionnement multiples. En retirant ce socle, on accède à une fixation VESA standard qui peut être utilisée pour un montage mural ou sur d’autres supports. » Son équipement comprend la prise en charge d’un disque 2,5″ (HDD/SSD) et d’un SSD NVMe au format M.2., d’une Webcam, d’un micro, de haut-parleurs ainsi que du Wifi, Bluetooth et Gigabit Ethernet. La connectique comprend un port HDMI, un port VGA et 6 ports USB (2x USB 3.0 et 4x USB 2.0). Les prix de vente conseillés sont de 558 € pour le XPC All-in-one P90U, 829 € pour le P90U3 et de 932 € pour le P90U5 (TVA de 20 % incl.). Dans quelques semaines, des versions blanches des P90U et P90U3 seront disponibles.



PC gaming Sigma M500

  Liste des news    Liste des new du mois  
iGameSigmaM500

26

Juin

Le Sigma M500 est un PC gaming clé en main. Son architecture s’appuie sur une plateforme Intel avec la présence d’un processeur Core de 8ème ou de 9ème génération. La partie graphique est confiée à Nvidia avec une GeForce GTX ou RTX. L’offre s’appuie sur quatre configurations nommées Basic, Advanced, Prime et Ultra aux prix respectifs de 749 $, 839 $, 899 $ et 1145 $. Dans tous les cas nous avons un boitier iGame Sigma M500 et le même système de refroidissement ainsi qu’une alimentation de 350 Watts seulement. La partie stockage est confiée un disque dur 3.5 pouces de 1 To et un SSD M.2 NVME de 256 Go. A cela s’ajoute une carte mère au chipset B365. Les configurations Basic, Advanced et Prime sont équipées de 8 Go de DDR4-2400 et d’un Core i5-9400F contre du 16 Go en DDR4-2400 et un Core i7 8700 pour l’Ultra. Enfin la solution graphique est également différentes avec une GeForce GTX 1650, 1660, 1660 Ti et GeForce RTX 2060 6 Go.



Un nouveau Monstre MSI

  Liste des news    Liste des new du mois  
msi ws65

17

Juin

MSI, le constructeur taïwanais, a dévoilé un nouveau portable extrêmement puissant : le WS65. Il est destiné aux joueurs, aux professionnels de la création; aux ingénieurs, aux illustrateurs ou encore aux animateurs 3D. Les utilisateurs auront le choix entre trois processeurs : i7, I9 ou Xeon. La machine exécutera les lourdes tâches grâce à sa carte graphique NVIDIA Quadro RTX 5000. La compagnie attire l’attention sur sa dalle 4K assurant une « fidélité de couleur exceptionnelle. » On peut citer parmi les autres composants un pavé tactile amélioré et un lecteur d’empreintes digitales supportant Windows Hello. L’appareil se distingue aussi par la finesse de ses bordures et son poids inférieur à 1900 grammes. MSI insiste sur la résistance de son WS65. Il a passé avec succès les tests extrêmes réalisés dans le cadre de l’obtention de la norme militaire MIL-STD 810G. Le MSI WS65 arrivera sur le marché au début du trimestre prochain, le constructeur n’ayant pas encore précisé son prix. Trois autres modèles sont prévus : WE75, WP65 et WS75.



Lenovo Thinkpad P53

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lenovo thinkpad p53jpg

14

Juin

Lenovo lance la nouvelle génération de ses ThinkPad P Series. Au total, cinq nouveaux modèles : les ThinkPad P73, ThinkPad P53, ThinkPad P1 Gen 2 et ThinkPad P53 et P43. C’est surtout le ThinkPad P53 qui retient l’attention. Décrit comme « le plus puissant des 15 pouces » par son fabricant, il offre effectivement pas mal de puissance pour un ordinateur portable de ce format. Il intègre notamment les nouveaux processeurs Xeon, une NVIDIA Quadro RTX 5000 et un écran tactile 4K OLED en option. Le ThinkPad P53 peut embarquer un processeur Intel Core i9 ou un Xeon huit cœurs, jusqu’à 128 Go de RAM, ainsi qu’une carte graphique NVIDIA Quadro RTX 5000. Le modèle standard s’appuie sur un un écran LCD Full HD avec une dalle IPS. Mais il existe également une version tactile Ultra-HD OLED compatible Dolby Vision HDR. Sortie prévue en juillet, pour un prix de base de 1799 $.



Acer dévoile le Swift 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
swift7 nouveau laptop Acer i7

13

Juin

Acer a présenté l’Acer Swift 7, leur nouveau laptop ultraportable haut de gamme, lors du CES 2019. Ce que l’on remarque au tout premier abord, c’est l’écran au contour bord à bord ultrafin qui recouvre 92 % du châssis. Tout comme ses prédécesseurs, le nouveau Swift 7 se révèle très léger, 890 g sur la balance, et extrêmement portable, avec une épaisseur maximale de 1 cm. En ce qui concerne le design de l’appareil, Acer a décidé de rester sobre. Le corps de l’ordinateur est composé d’un alliage magnésium-lithium et magnésium-aluminium qui revêt un aspect de céramique. Selon le constructeur, ces matériaux sont deux à quatre fois plus résistants que les alliages d’aluminium standard, tout en étant 20 à 35 % plus légers. L’écran tactile Full HD 1920×1080 de 14 pouces possède une luminance de 300 cd/m2 et une surface d’affichage de 92 %. Le Swift 7 est doté du tout récent processeur Intel Core i7-8500Y, conçu avant tout pour la mobilité. Selon la configuration, la RAM peut aller de 8 à 16 Go en LPDDR3 pour un stockage SSD de 256 à 512 Go. La marque annonce une autonomie de 10 heures. Au niveau des prises et connecteurs, le Swift 7 propose deux ports USB Type-C (qui prennent en charge les connexions Thunderbolt 3 et USB 3.1 Gen 2) et une prise DisplayPort autorisant des transferts de données allant jusqu’à 10 Gbps. On notera aussi que le trackpad est désormais plus grand. Il est recouvert d’une couche de Gorilla Glass et arbore enfin des boutons cliquables. Le lecteur d’empreinte est maintenant intégré dans le bouton d’allumage, ce qui accélère d’autant le démarrage d’une session de travail. Le Acer Swift 7 est d’ores et déjà disponible dans les couleurs Starfield Black et Moonstone White pour un prix démarrant à 1799 €.



Corsair One Pro i199 le monstre au Computex

  Liste des news    Liste des new du mois  
Corsair One Pro

31

Mai

Le nouveau Corsair One Pro i199 veut séduire, lui aussi, le marché des créateurs de contenu avec une configuration maximale de folie. On y trouvera une TITAN RTX et un Core i9-9980XE à 18 coeurs sur la seule carte mère X299 au format mini-ITX du marché, signée Biostar. Changements inutiles, la conception de ce PC est excellente, et permet donc de gérer tous les watts dégagés par le CPU et la carte graphique, toujours avec le même système de dissipation : deux radiateurs de watercooling et une cheminée armée d’un seul ventilateur Corsair ML140. L’alimentation est une Corsair SF750 en 80 Plus Platinum.



Nvidia Gamme RTX Studio

  Liste des news    Liste des new du mois  
Gamme PC certifier Nividia RTX Studio

29

Mai

L'objectif de NVIDIA n'est autre que la mise à mal d'Apple et de ses ordinateurs portables hauts de gamme. Les terminaux de la firme à la pomme sont d'ailleurs explicitement mentionnés dans le communiqué que la marque nous a fait parvenir peu après sa conférence. NVIDIA avance notamment que les PC portables RTX Studio sont capables de performances « jusqu'à 7 fois supérieures à celles du MacBook Pro » en montage vidéo ou rendu 3D. Plus bas, la marque explique avoir réalisé ses tests cette année sur les logiciels Maya, Arnold et REDCINE-X PRO ; avec d'un côté un Laptop RTX Studio équipé de 16 Go de RAM, d'un Intel Core i7-8750H et d'une GeForce RTX 2080 Max-Q ; et de l'autre un MacBook Pro 15 équipé de 32 Go de RAM, d'un Intel Core i9 et d'une Radeon Pro Vega 20. En somme l'un des MacBook Pro les plus performants actuellement disponibles chez Apple (et proposé à près de 4000 euros). Dans sa charge contre Apple, NVIDIA peut compter sur ses nombreux partenaires industriels. Les 17 laptops rattachés à la gamme RTX Studio proviennent ainsi de chez Acer, ASUS, Dell, Gigabyte, HP, MSI ou encore Razer. Tous sont équipés soit des nouveaux GPUs Quadro RTX 5000, 4000 et 3000, soit de GeForce GTX 2080, 2070 ou 2060. L'idée des verts est surtout de « permettre aux créateurs d'identifier facilement les ordinateurs portables appropriés pour alimenter leurs flux de création ». La bannière NVIDIA RTX Studio est donc censée orienter plus efficacement les professionnels et créatifs vers des appareils à même de propulser sans ménagement leurs activités les plus demandeuses en puissance de calcul. Ces différents appareils arriveront sur le marché en juin, à partir de 1 599 €. NVIDIA a aussi planché sur une généreuse plateforme logicielle, baptisée Studio Stack. On apprend qu'elle consiste en un « ensemble de logiciels qui offre aux créateurs de contenu numérique les meilleures performances et fiabilité lorsqu'ils travaillent avec des applications créatives ». En d'autres termes, Studio Stack regroupe les SDK et API « Studio » ainsi que les pilotes concoctés par NVIDIA pour les développeurs et les créatifs. La firme californienne vise à accélérer le rendu 3D, le montage et le traitement vidéo mais aussi l'animation vectorielle 2D. Les pilotes Studio sont quand à eux conçus pour une « prise en charge optimale des dernières versions des meilleures applications créatives ». Maya 2019, 3ds Max 2020, DaVinci Resolve 16, et Daz Studio, comptent parmi les logiciels concernés.



Intel nouveau NUC

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nouveau Nuc Intel 2019

28

Mai

Ces nouveaux PC ultra compactes, pensés pour être utilisés en bureautique/multimédia ou éventuellement en guise de HTPC, embarquent des Radeon RX 540 de chez AMD. Modestes, ces dernières sont couplées à un processeur Intel Core i7-8565U de génération « Whiskey Lake-U ». Ce processeur se contente d'un TDP restreint, limité à 15 Watts, il convient donc aux configurations les plus menues en termes de mensurations. Comme détaillé par ExtremTech, les NUC Islay Canyon d'Intel profitent d'un format réduit se limitant à 11,6 x 11,1 x 5 cm et d'une connectique convenable, axée sur un Mini DisplayPort, une sortie HDMI 2.1, trois entrées USB 3.1 Gen 2 (Type A), un port USB Type C, une prise micro-casque, une entrée Ethernet et un lecteur de cartes SDXC. Côté stockage, on retrouvera deux options dans nos contrées. La première permet de compter sur 16 Go de mémoire Intel Optane et un HDD de 1 To, la seconde sur un SSD de 256 Go (certainement au format M.2, mais la chose n'est pas précisée par Intel). En jeu, les Radeon RX 540 disponibles ici ne permettront pas de faire des merveilles. Équipées de deux petits gigas de mémoire GDDR5 seulement, elles feront l'affaire en 720 et 1080p sur des jeux peu gourmands ou des titres compétitifs, comme League of Legends. Reste la question de la mémoire vive, que nous n'avons pas encore évoquée. Intel ne propose qu'une seule option : 8 Go de LPDDR3-1866. Une quantité de RAM potentiellement restreinte pour certains utilisateurs mais suffisante pour le public et les usages visés par Intel. A noter que la RAM intégrée à ces NUC Islay Canyon est soudée à la carte mère, rendant toute upgrade impossible. Intel n'a pour l'instant dévoilé aucun prix pour ses nouveaux NUC, mais ces derniers doivent arriver très bientôt sur le marché.



Asus ZenBook Pro DUO Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
asus vivobook 01 640x514

27

Mai

Asus avait apporté un vent de fraîcheur dans le monde des ordinateurs portables en intégrant non pas un simple écran sous forme d’une barre comme le Touch Bar d’Apple mais en remplaçant le trackpad par un véritable écran tactile, le ScreenPad. Cette année, au Computex 2019, Asus va beaucoup plus loin avec le ScreenPad Plus, un écran tactile fonctionnant à la manière d’un second écran et occupant autant de place que le clavier qui lui, reste physique. Voici le nouvel Asus ZenBook Pro Duo (UX581) et le Asus ZenBook Duo (UX481), plus petit et plus accessible. En effet, si de l’extérieur, il ressemble à un ultrabook portable, c’est en l’ouvrant qu’on découvre tout son potentiel. Cela commence avec un impressionnant écran 4K (3840×2160) OLED de 15,6 pouces qui s’avère être tactile, avec le support du HDR et du profil DCI-P3 à 100% (133% du sRGB) et occupant pas moins de 89% de la partie supérieure. Dans la partie inférieure de l’ordinateur portable, on retrouve un clavier physique avec le NumPad, un trackpad qui peut également faire office de pavé numérique. Mais surtout, on découvre dans la partie supérieure le ScreenPad Plus, un deuxième écran IPS 4K et tactile de 14 pouces. Les deux écrans sont compatibles avec le stylet prévu à cet effet et livré en standard. Avec ce second écran ScreenPad Plus d’une définition de 3840×1100 au format 32/9, on notera surtout qu’il fonctionne comme un second écran sous Windows. Du coup, il suffit de faire glisser vos applications et fenêtres directement entre l’écran principal et le ScreenPad Plus. Et vice-versa. Bien évidemment, Asus met à disposition un SDK à destination des développeurs pour exploiter au mieux cette nouvelle technologie dont la partie logicielle se nomme ScreenXpert et qui permet d’accéder à différentes fonctions plus rapidement et directement liées au ScreenPad Plus. L’écran principal et le ScreenPad Plus peuvent fonctionner de concert pour étendre l’affichage d’un contenu par exemple, comme une page web ou autres. Asus parle ainsi de 50% d’affichage en plus. Du côté caractéristiques techniques, l’Asus ZenBook Pro Duo embarque un processeur Intel Core i9 ou Core i7 de dernière génération, une carte vidéo Nvidia GeForce RTX 2060 avec 6Go de VRAM, du WiFi 6, du Bluetooth 5.0, jusqu’à 1To en SSD, jusqu’à 32Go de RAM, de l’USB-C compatible Thunderbolt 3, des ports USB-A, une sortie HDMI, des haut-parleurs Harman-Kardon, une charnière ErgoLift pour une meilleure circulation de l’air, le tout dans une taille de 359x246x24mm et un poids de 2,5kg. L’Asus ZenBook Pro Duo sera disponible à la rentrée 2019 à partir de 2999 € et quand à l’Asus ZenBook Duo, il sera disponible en août à partir de 1499 €.



Nouveau mini PC Zotac

  Liste des news    Liste des new du mois  
Mini Pc Zotac QX3

20

Mai

Avec son nouveaux Mini PC, Zotac ne cache pas ses intentions. Dans un communiqué relayé par TechPowerUp, le fabricant indique avoir voulu conserver les atouts d'un PC ultra compact, tout en y intégrant de quoi satisfaire les utilisateurs les plus pointus. Parmi les usages ciblés par cette nouvelle machine : la visualisation scientifique, le design industriel, le calcul d'effets spéciaux, la modélisation des données ou encore le traitement photo/vidéo. Si Zotac ne décline pas dans son communiqué les identités précises des puces CPU et GPU choisies, son catalogue, récemment mis à jour, nous renseigne. Le QX3 se décline en deux variantes : la première (ZBOX QX3P5000) s'arme d'un Intel Xeon E-2136 (6 cores cadencés à 3.3 GHz de base et 4.5 GHz en boost) et d'une NVIDIA Quadro P5000 équipée de 16 Go de mémoire vidéo GDDR5 ; la seconde (ZBOX QX3P3000) passe cette fois sur une Quadro P3000 pourvue de 6 Go de GDDR5 tout en conservant le même processeur. Les deux modèles peuvent enfin profiter d'un maximum de 64 Go de mémoire vive (DDR4 2666 ou 2400 MHz), supportent l'un comme l'autre jusqu'à 4 moniteurs 4K / 60 Hz et comprennent deux slots libres dédiés au stockage (un slot M.2 et une baie 2,5 pouces). Ils sont par ailleurs compatibles avec les barrettes Intel Optane. Côté connectique et connectivité, on retrouve 6 ports USB 3.1, un port Thunderbolt 3, 4 sorties HDMI, deux entrées réseau (un port Gigabit et un port Killer Ethernet 2,5 Gbps), du Wifi 6 (Killer 1650AX), ainsi que du Bluetooth 5.0. « En tant que pionnier des mini-PC, nous sommes fiers d'offrir toujours plus de puissance à un plus grand nombre d'utilisateurs potentiels exigeant des performances de niveau professionnel dans le plus petit des form-factor », explique Zotac. « La toute nouvelle série Q n'est pas seulement le premier ZBOX équipé d'un processeur Xeon, mais aussi une preuve que petit gabarit peut rimer avec puissance ». Avec son QX3 Mini Creator, la marque explique occuper 50% d'espace en moins qu'une Workstation classique, équipée de composants comparables. Un espace libéré sur le bureau pour une productivité accrue, espère le constructeur, qui vente aussi les mérites de sa machine en termes de ventilation et donc de refroidissement. Un point qui mériterait d'être confirmé ou infirmé en test.



Nouveau Shuttle

  Liste des news    Liste des new du mois  
Shuttle Barbone nouvelle generation intel coffee lake SH370R8 02

14

Mai

Shuttle agrandit sa gamme de barebone avec l’annonce du XPC Cube SH370R8. Ce Mini-PC prend en charge un processeur Intel Core de 9ème génération mais pas seulement. Une carte graphique dédiée au format double slot peut également prendre place. Basé sur le chipset Intel H370, le XPC cube SH370R8 prend en charge les processeurs Intel Core de la série « Coffee Lake ». Le constructeur annonce le support d’une enveloppe thermique de 95 Watts. La carte mère est équipée de quatre slots permettent l’installation de 64 Go DDR4. Ce mini-PC profite d’une robe noire en aluminium et affiche des dimensions de 33,2 x 21,5 x 19 cm. Il peut accueillir jusqu´à quatre disques durs 3,5 pouces et un SSD M.2-NVMe. Un slot PCIe-x16 permet l’installation d’une carte graphique dédiée au format Dual-Slot. Il s’accompagne d’un slot PCIe-x4 pour les cartes d’extension. A tout ceci s’ajoute un port M.2-2230 pour l’installation d’un module Wifi interne. Son équipement comprend des sorties HDMI 2.0a et DisplayPort 1.2, quatre USB 3.1 Gen 2, quatre USB 3.1 Gen 1, quatre USB 2.0, deux RJ45 (puces Intel Gigabit) et les classique Jack Audio. Il est livré avec un bloc d’alimentation de 500W certifié 80 Plus et un système de refroidissement par caloduc pour le processeur. Le prix de vente conseillé du Barebone XPC cube SH370R8 est de 380 €.



Hé voilà ! le premier PC à écran pliable Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
lenovothinkpad premier PC a ecran pliable

14

Mai

Les écrans pliables s’apprêtent à déferler sur le marché de la high-tech dans les prochaines années, mais Lenovo peut se targuer d’avoir été le premier sur le PC portable. Les annonces du Samsung Galaxy Fold et du Huawei Mate X ont provoqué un engouement (au moins médiatique) sur les smartphones dotés d’un écran pliable. Transformer son téléphone en tablette en un clin d’œil nous paraissait effectivement impossible il y a quelques années. Le Galaxy Fold nous a d’ailleurs convaincus bien que son tarif ne le destine pas au grand public. Mais les smartphones ne vont pas être les seuls à profiter de cette nouvelle technologie et les constructeurs de PC se sont également penchés sur la question. C’est le cas de Lenovo qui vient de frapper un grand coup en présentant le premier PC portable à écran pliable lors de sa conférence « Accelerate ». Le ThinkPad X1 est équipé d’un écran tactile OLED 2K de 13,3 pouces (au format 4 :3) capable de se plier en deux sur lui-même. Ce dernier a été conçu en collaboration avec LG, dont l’expertise sur ce type de dalle est reconnue. La marque chinoise n’a pour l’instant pas donné beaucoup d’information sur la fiche technique, mais on sait qu’il est équipé d’un processeur Intel et fonctionne sous Windows. La recharge se fait via un port USB Type-C. Il ne dispose d’aucun clavier ce qui ne le destine pas à ceux qui écrivent beaucoup. Il devrait néanmoins être possible d’en connecte un en Bluetooth. Il est en revanche livré avec un stylet Wacom. L’intérêt d’un tel appareil réside dans sa mobilité. Une fois plié, ce dernier fait plus ou moins la taille d’un grand livre ou d’un carnet. Cette vidéo d’Engadget permet de mieux se focaliser sur son fonctionnement. On a hâte de pouvoir l’essayer, car l’ensemble à l’air particulièrement bien fini.



MB01 le rétro PC puissant Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
PC retro Design MB01 Monkey bidouille

09

Mai

Présenté sous forme de prototype au dernier CES de Las Vegas, le MB01 de Monkey Bidouille est désormais disponible et ses créateurs ont la ferme volonté de « redorer l'image de l'ordinateur ». Selon ses géniteurs, sous ses airs vintage, le MB01 n'est pas qu'une lubie de designer, c'est aussi un ordinateur puissant, de petite taille et qui tire partie des dernières technologies. De cette manière, il propose une configuration solide permettant tous types d'usages : media-center, bureautique, jeux, Web... Son look est clairement inspiré des appareils Hi-Fi des années 70, bien loin des boîtiers PC habituels. Avec son gabarit de 25 x 10 x 32 cm, il promet de devenir partie prenante du design intérieur de la pièce, grâce à son design rétro chic « intemporel ». Côté configuration, cet étonnant MB01 est animé par un processeur AMD Ryzen 3 2200g, avec la possibilité d'opter (en option) pour un Ryzen 5 2400g. Le tout est couplé de base à 4 Go de DDR4, mais on peut choisir de gonfler cette mémoire à 32 Go. Le stockage s'effectue sur un SSD 250 de Go (et au maximum de 1 To), un disque dur de 1 To (et max 4 To), sans oublier un DAC audio FiiO. Le MB01 signé Monkey Bidouille sera disponible le 20 mai prochain, directement sur le site officiel du groupe. On y retrouvera une série limitée et numérotée, à 10 exemplaires. Côté tarif, la version de base est affichée à 1 450€.



Airtop3 mini PC Passif est costaud

  Liste des news    Liste des new du mois  
airtop3a

26

Avril

CompuLab présente son Airtop3, un mini-PC passif capable d’embarquer un processeur Intel Core i9-9900K et une Nvidia Quadro RTX 4000. Tout ceci refroidi sans ventilateurs dans un boîtier de seulement 7,5 litres (250 x 300 x 100 mm), grâce à la technologie Natural Airflow qui utilise les côtés comme dissipateurs géants. L’entreprise précise que l’Airtop3 peut dissiper passivement jusqu’à 300 W et même fonctionner dans une large plage de températures, de -40°C à 70°C. Outre la prise en charge du Celeron G4900, cet Airtop3 peut donc surtout gérer l’i9-9900K est ses 95 W. Un exploit dans un espace aussi confiné. Pour le reste des caractéristiques de cet Airtop3, la capacité maximale de mémoire atteint 128 Go DDR4-2666. Le stockage propose six emplacements : deux pour disques SSD NVMe et quatre pour disques durs SATA III 2,5 pouces. Pour le réseau, on retrouve deux ports GbE et la prise en charge des modems Wi-Fi 802.11ac et 4G. Plusieurs configurations sont possibles, avec des prix qui varient en conséquence. Pour une machine avec un Celeron G4900, sans carte graphique, mémoire ni stockage, comptez 1018 $. À l’inverse, pour le Core i9, une carte Quadro, 64 Go de DDR4, 8 To de SSD et deux Evo 270 de 1 To chacun, la facture dépasse les 6500 $. Un tarif toutefois cohérent pour une machine montée sur mesure et ensuite testée par l’entreprise. D’autant plus que la garantie est de 5 ans. CompuLab indique que la version de base fonctionne sans problème entre 0 et 45°C. Si vous souhaitez installer votre machine dans un environnement plus extrême, comptez 49 $supplémentaires pour passer sur la plage -20 à 70°C et 124 $pour celle qui va de -40 à 70°C.



Razer 2 nouveaux portables

  Liste des news    Liste des new du mois  
Razer Blade Pro 17

25

Avril

La marque Razer vient de dévoiler deux nouveaux modèles d’ordinateurs portables destinés aux joueurs. Le Razer Blade 15 et le Blade Pro 17. On retrouve tout d’abord un Razer Blade 15 qui se veut être un rafraichissement de l’ancien 15,6 pouces du constructeur. Non content d’être extrêmement fin avec moins de deux centimètres d’épaisseur, le laptop de Razer offre des performances de haute volée. On y retrouve un processeur Intel Core i7 de dernière génération, épaulé par 16 Go de RAM et d’une carte graphique au choix en partant de la NVIDIA GeForce RTX 2060 jusqu’à la 2080 Max Q Design. L’ordinateur propose un HDD de 1 To accompagné d’un SSD, et dispose d’un écran Full HD 144 Hz. L’ordinateur se décline également en version « Advanced » qui propose un écran avec un taux de rafraichissement de 240 Hz. On notera également une déclinaison avec un écran 4K OLED. Le Razer Blade 15 sera disponible au mois de mai à partir de 2 150 €. Le modèle le plus intéressant (et le plus cher) reste bien sûr le Razer Blade Pro 17. Il arbore une dalle de 17,3 pouces avec une définition de 1 920 x 1 080 et un taux de rafraichissement de 144 Hz. À l’intérieur, on retrouve un processeur Intel Core i7 de neuvième génération épaulé par 16 Go de RAM et d’une carte graphique qui va de la RTX 2060 à la RTX 2080 Max-Q Design. Le tout est propulsé par un SSD PCIe de 512 Go. L’ordinateur reste extrêmement fin avec seulement 17 mm d’épaisseur et dispose d’un système de chambre à vapeur de refroidissement et un système de plusieurs ventilateurs permettant au laptop de rester froid durant de longues sessions de jeu ou de montage vidéo malgré sa finesse. Le Razer Blade Pro 17 sera disponible en mai pour un prix qui démarre à 2 700 €.



Les ventes de PC toujours en berne...

  Liste des news    Liste des new du mois  
Chute des ventes PC TR12019

17

Avril

Le cabinet Gartner vient de publier les chiffres relatifs aux ventes de PC réalisées au premier trimestre 2019. 58,5 millions d’appareils ont trouvé preneur, soit une baisse de 4,6 % en comparaison à 2018. Amorcé en 2012, le recul se poursuit. Les situations diffèrent selon les pays. La chute est moins marquée en Europe avec un écart de seulement 2,2 %. En revanche, les États-Unis sont plus touchés avec une baisse de 6,3 %. Enfin, le Japon constitue une exception. Les ventes y ont augmenté de 6,8 % en un an. Ce n’est pas un secret, les smartphones sont aujourd’hui de plus en plus puissants et multitâches. Par leur intermédiaire, les utilisateurs peuvent se consulter le Web, lire leurs mails et des documents, visionner des films, écouter de la musique, travailler, jouer, etc. Et même si le design des PC et des ordinateurs portables continuent à évoluer, les consommateurs n’éprouvent plus le besoin de renouveler régulièrement leur machine. Si le tableau peut sembler bien sombre, quelques acteurs parviennent cependant à tirer leur épingle du jeu. Lenovo, HP et Dell, détiennent 61,5 % des parts du marché, une croissance de 4,5 % en un an. Lenovo se frotte les mains : Aujourd’hui, sa part atteint 22.5 % et elle continue à augmenter. Cette augmentation se justifie par la bonne santé du B2B. Sans les achats réalisés par les entreprises, la chute serait plus spectaculaire. Néanmoins, les analystes prédisent que « l’effet Windows 10 » va commencer à s’estomper : dans ce contexte, les prochains trimestres devraient être encore plus rudes.



Un mini PC Design Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Acute AngleAA

09

Avril

Gearbest propose actuellement un mini PC nommé Acute Angle AA, disponible pour 170 € avec le code GBCNAA-B4 ! Doté d’un design assez atypique, ce mini PC est notamment équipé d’un processeur Intel Core Apollo Lake N3450 Quad Core 1,1 GHz, jusqu’à 2,2 GHz avec 8Go de RAM et une carte graphique Intel HD Graphics 500. On retrouve également une capacité de stockage EMMC de 64 Go + 128 Go de SSD, le Wifi, 3 port USB, un port Ethernet ou encore une sortie HDMI. Son poids est de 1,4650 kg.



Zotac Mek Mini PC gaming Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Zotac Mek Mini

25

Mars

Comme prévu, Zotac sort son PC Gaming Mek Mini avec une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2070 et un processeur Intel i7-8700. L’engin mesure 260,8 mm x 136 mm x 258,8 mm. Résultat ? Un volume de seulement 9,18 litres avec des LED en façade ! Le PC dispose de 16 Go de mémoire DDR4-2666, d’un SSD M.2 NVMe de 240 Go et d’un disque dur de 2 To. Zotac propose un bundle avec clavier mécanique et souris. Enfin, l’ordinateur bénéficie d’une version Windows 10 Home préinstallée. Tous les détails ci-dessous. Ce Mek Mini dispose de toutes les connectiques indispensable et coûte 1699 € quand même mais devrait vous combler.



Jouet sur PC portable a un prix

  Liste des news    Liste des new du mois  
Asus ROG Zephyrus S

22

Mars

Le rêve récurrent de tout bon gameurs, c'est d'avoir une machine hors normes, puissante et avec la dernière carte graphique haut de gamme, histoire de pouvoir en profiter quelques années, mais tout ça dans un ordinateur portable semble être une utopie. Il faut se faire une raison, ce genre de machine est accessible uniquement si on y met vraiment le prix sans pour autant passer par des sommes à 5 chiffres comme on a déjà vu. Machine de tous les superlatifs, le ROG Zephyrus S d’Asus embarque une RTX 2080 et un Core i7-8750H, associé à 16 Go de RAM. Les prémices de sa configuration indiquent d’entrée de jeu qu’il est en mesure de faire tourner tous les jeux actuels sans sourciller. Portable, malgré ses 2,7 kg, ce PC affiche un tarif associé à ses performances : plus de 3000 €. Rassurez-vous cet ordinateur à tous pour vous rentre heureux qu'il s'agisse des ses connectiques, du rétro-éclairage ou son pavé tactile (qui fait office de pavé numérique) et son système de refroidissement efficace. Seul défaut, il ne dispose pas de port Ethernet !?



HP ProDesk 405

  Liste des news    Liste des new du mois  
HP ProDesk 405 G4 CPU AMD

21

Mars

HP présentait ce mardi (en même temps que le Envy x360 15, également doté de processeurs AMD), son ProDesk 405 G4. L'appareil, dont les dimensions n'excèdent pas les 177x175x34mm pour 1,26 kilo, sera lancé en avril à partir de 499,99 $. A l'intérieur de ce mince châssis, HP intègre des puces Ryzen Pro série 2000. Une première pour le constructeur sur une machine de ce gabarit, indique AnandTech. Le ProDesk 405 G4 se pare ainsi, au choix, d'un Athlon Pro 200GE (dual core à 3,2 GHz avec iGPU Vega 3), d'un Ryzen 3 Pro 2200GE (Quad Core à 3,6 GHz avec iGPU Vega 8) ou d'un Ryzen 5 2400GE (Quad Core à 3,8 GHz avec partie graphique Vega 11). Pour rappel, ces trois processeurs affichent conjointement un TDP de 35 Watts. Le nouveau PC ultra compact de HP peut embarquer jusqu'à 32 Go de mémoire vive en DDR4-2933, 128 à 512 Go de SSD (au format M.2 NVMe), ainsi qu'un disque dur de 1 To (2,5 pouces). L'ensemble consomme près de 65 Watts en fonctionnement et se voit alimenté par un bloc d'alimentation externe. On retrouve en outre une puce Intel ou Realtek (suivant les modèles) chargée d'assurer une connectivité Wifi 802.11ac et Bluetooth 5.0 ou 4.2 à l'appareil. La connectique se veut pour sa part versatile. On retrouve ainsi un port Ethernet, 6 ports USB 3.1 Gen 1, une sortie DisplayPort 1.2 avec MST (Multi Stream Transport), deux prises casques ainsi que quelques ports optionnels (USB 3.1 Gen 2 Type-C, HDMI 2.0, D-Sub, Serial...). Avec le ProDesk 405 G4, le constructeur recommande l'utilisation de Windows 10 Pro. Le PC arrivera toutefois sur le marché avec au choix Windows 10 Pro, Windows 10 Home ou FreeDOS.



Un très mini PC AMD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Mini PC Vnopn  K1

18

Mars

Sans grande surprise pour une machine de ce type, le Vnopn K1 est commercialisé sans OS. Il faudra donc s'armer d'une licence Windows et d'une bonne vieille clé bootable pour donner vie à l'ensemble ou se tourner vers les distributions Linux avec lesquelles le Mini-PC de Sharevdi est également compatible. Pour réduire les coûts, le constructeur chinois a fait le choix d'un SoC AMD A6-1450, produit par TSMC et gravé en 28 nm. Cette puce est équipée de quatre cores Temash cadencés à 1 GHz (et 1,4 GHz en boost) et repose sur l'architecture Jaguar, bien connue chez AMD. Côté GPU intégré, on retrouve une Radeon HD 8250 (nom de code Kalindi) dotée de d'un design Graphics Core Next 2.0 (GCN) et de 128 shading units cadencées entre 300 et 400 MHz. Pensé pour un usage multimédia, le Vnopn K1 peut être fixé à l'arrière d'une télévision ou d'un moniteur grâce à un support VESA. Il est décliné en version 2, 4 ou 8 Go de mémoire vive (en DDR3) et 32, 64, 128 ou 256 Go de SSD. Comme indiqué en début d'article, une version dépourvue de RAM et de SSD est disponible au tarif de 134 $. Elle laisse à l'utilisateur le soin d'ajouter par lui-même la quantité de mémoire vive et de stockage qu'il souhaite. Côté connectique, le Vnopn K1 se pare de 2 ports USB 2.0, de 3 ports USB 3.0 et de prises jack micro et casque à l'avant. L'ensemble est complété par deux ports USB 2.0, d'une sortie D-Sub, d'une sortie HDMI et d'un port Ethernet à l'arrière. Notons enfin qu'une connectivité WIFI 802.11 b/g est aussi disponible sur le produit, mais seulement en option.



Un très mini PC Gameur

  Liste des news    Liste des new du mois  
beelink intel kaby lake g i7 8709g ssd mini pc

13

Mars

Ce mini PC Beelink G7 sous Windows 10, est équipé d’un processeur Intel Core i7-8709G Kaby Lake, d’une carte graphique AMD Radeon RX Vega M 4 Go, sans oublier les 16 Go de RAM et un SSD NVME de 256 Go (dommage un 500go c'est pas du luxe !) ! Wifi et Bluetooth, ce PC destiné aux gamers offre également 5 ports USB 3.0, un port Ethernet, 2 sorties HDMI et 2 DisplayPort. Ses dimensions sont de 173 x 65 x 153 mm. A noter qu’il existe également une autre version disponible tout aussi intéressante : le Beelink G5 sous Windows 10 (Intel Kaby Lake G i5-8305G, Radeon RX Vega M, 16/256 Go) au prix de 973.60 € avec le code JDGG7I5WIN10 !



Un tout petit PC chez ECS

  Liste des news    Liste des new du mois  
ECS mini PC liva q2

07

Mars

ECS annonce le mini-PC Liva Q2. Comme le ECS PB01CF, le boîtier est minuscule. Il ne mesure que 70 x 70 x 33.4 mm pour un poids de 260 grammes. Le PC repose sur du Intel Gemini Lake, avec des processeurs Pentium N5000, Celeron N4100 ou N4000 gravés en 14 nm. Ces trois puces sont basées sur des coeurs Goldmont Plus (classe Atom) à très basse consommation. Le Liva Q2 dispose de 2 ou 4 Go de mémoire LPDDR4, et d’un circuit graphique Intel UHD Graphics 6xx. Niveau stockage, il embarque 32 Go ou 64 Go en eMMC. Il peut également accueillir une carte Micro SD de 128 Go maximum. L’appareil profite d’un port Ethernet, du Wifi 802.11ac et Bluetooth 4.1. Le reste de la connectique comprend deux ports USB, dont un USB 3.0. L’alimentation se fait via un adaptateur externe en 12V/2A. Enfin, le mini-PC a un port HDMI CEC, ce qui permet par exemple de le connecter à une télévision, afin qu’elle démarre automatiquement en même temps que le lui et inversement.



Un NUC EGlobal

  Liste des news    Liste des new du mois  
eglobal s200

05

Fevrier

EGlobal propose un PC nommé NUC S200, dont le format ultra-compact (UCFF) se fait sans sacrifice de puissance. La machine s’appuie sur des processeurs portables Intel au TDP de 45 W. Les dimensions sont de 144 x 134 x 64 mm. Si le S200 est légèrement plus grand que les NUC d’Intel, il embarque cependant des processeurs puissants jusqu’au Core i9-8950HK, avec 6 coeurs et un Boost jusqu’à 4,8 GHz. EGlobal décline son S200 avec des Intel i5-8300H, i7-8750H, i9-8950HK ou Xeon E-2176M. Le système dispose de deux emplacements SO-DIMM DDR4 (jusqu’à 32 Go), d’un emplacement M.2 PCIe 3.0 x4 (jusqu’à 1 To), ainsi que d’une baie de 2,5 pouces pour un périphérique de stockage SATA. Le refroidissement du processeur s’effectue à l’aide d’un dissipateur petit format à air, assez classique. En ce qui concerne la connectivité, le S200 dispose d’un contrôleur Wi-Fi Bluetooth 802.11ac + et d’un port GbE. Il offre quatre ports USB 3.0 Type-A et un USB Type-C. Les sorties d’affichage se résument à un Mini DisplayPort et un HDMI. Les prix selon la config sont entre 300 à presque 1000 €



Rammus le PC sous Fushia

  Liste des news    Liste des new du mois  
PC Rammus de Google sous Fushia

05

Fevrier

Si Google reste silencieux, les suppositions se multiplient quant à Rammus. D’après les informations disponibles, le portable serait propulsé par un Intel Core m3 et un Core i7. Le premier serait couplé à 4 Go de RAM tandis que le second exploiterait une mémoire vive de 8 Go. Le dispositif aperçu sur Geekbench serait celui qui sert à tester le nouveau système d’exploitation : Fuchsia. Les fuites et les rumeurs relatives à ce nouveau système d’exploitation explosent. Il fonctionnerait sur divers appareils tels que les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables et les dispositifs intelligents sans écran. Plusieurs publications mentionnent une interface utilisateur dynamique, il s’adapterait automatiquement à toutes les tailles d’écran. Les arguments concernant la nature de Rammus se valent. L’appareil pourrait être un haut-parleur intelligent, un objet connecté, un téléphone ou un ordinateur portable. Les spécialistes ont récemment appris que la firme de Mountain View a engagé un ingénieur ayant travaillé sur macOS. Leur avis penche ainsi vers le lancement d’un PC Google.



Zotac sort un petit monstre

  Liste des news    Liste des new du mois  
Zotac Magnus EC52070D avec carte graphique RTX 2070

24

Janvier

Il y a deux semaines, le constructeur évoquait l'arrivée prochaine de nouvelles références dans sa gamme de mini PC ZBOX. Parmi les modèles présentés, une certaine ZBOX Magnus EC qui devait intégrer une GeForce RTX et un Core i5 de huitième génération. On apprend aujourd'hui d'un communiqué, qu'il s'agira plus précisément d'un i5-8400T et d'une RTX 2070 . La machine est décrite par Zotac comme étant destinée aux "mordus de hardware". Le Core i5 choisi par Zotac profite de 6 cores et d'une fréquence comprise entre 1,70 GHz et 3,30GHz en mode turbo, le tout pour 35 Watts de TDP. La GeForce RTX 2070 sera quant à elle chargée d'assurer le spectacle sur le plan graphique. Parallèlement au combo CPU/GPU, la ZBOX Magnus EC pourra embarquer jusqu'à 32 Go de DDR4, mais sera livrée par défaut sans stockage(la tradition dans ce genre de machine). Zotac indique dans son communiqué qu'un slot pour SSD M.2 est disponible, au même titre qu'un emplacement pour un support de stockage au format 2,5 pouces. Un slot dédié à une barrette Intel Optane est également évoqué pour booster les performances d'un éventuel disque-dur. Côté connectivité enfin, il faut ici tabler sur une sortie HDMI 2.0, 3 sorties DisplayPort 1,4, et une sortie DVI-D. L'appareil sera ainsi capable de prendre en charge quatre écrans simultanément, est-il précisé. Six ports USB 3.1 Gen2 sont par ailleurs présents et complétés d'une entrée USB Type-C 10 Gbps et d'une puce Killer Networking chargée de gérer à la fois le port Ethernet et la connectivité WiFi. Pour l'heure, Zotac n'a pas encore précisé de prix ou de date de lancement pour ce produit.



Le Marché des PC continue de chuter

  Liste des news    Liste des new du mois  
Vente de PC Gartner

15

Janvier

2017 avait été la 6e année consécutive de recul des livraisons mondiales de PC. 2018 fut elle la 7e année. Certes, la chute a fléchi par rapport aux années précédentes, mais sans prendre fin. Et 2018 démarrait sur une tendance comparable : une baisse moindre, mais une baisse toujours. Le 1er trimestre 2018 était ainsi le 14e trimestre consécutif de recul des livraisons mondiales de PC, selon Gartner (-1,4%) à 61,7 millions d'unités. La faute notamment au marché chinois (-5,7%). La reprise n'est cependant pas non plus d'actualité dans d'autres régions du monde. En effet, les livraisons ont cédé 2,9% aux Etats-Unis et 3,9% pour l'ensemble de la zone Asie/Pacifique. Une bouffée d'oxygène est en revanche venue d'Europe avec 1,7% de croissance dans les pays de la région EMEA. Les dépenses des entreprises, comme souvent, contribuent à la hausse. Ces dernières reprennent les migrations vers Windows 10, suspendues en 2017. Malgré la tendance de ces dernières années, Gartner ne prévoit pas la disparition des ordinateurs des foyers. Gartner estimait fin 2017 que si le marché continue de rétrécir, les acheteurs mettront à l'avenir l'accent sur la qualité et les fonctionnalités et plus le prix le moins cher.



Dell renouvelle sa gamme XPS

  Liste des news    Liste des new du mois  
big dell xps 13

10

Janvier

Lors du CES 2019, Dell a dévoilé des mises à jour de son XPS 13, et de ses ordinateurs 2-en-1 Inspiron 13 et Inspiron 15. L’ultraportable XPS 13 figure depuis longtemps sur les produits les plus populaires de Dell. Il dispose d’un écran tactile InfinityEdge de 13,3 pouces, disponible en UHD ou FHD. Le XPS 13 s’appuie sur des processeurs Intel quad-core de 8ème génération (Core i3-8145U, i5-8265U ou i7-8565). Le processeur est épaulé par 4-16 Go de mémoire LPDDR3-2133. Le stockage SSD va de 128 Go à 2 To. Les options de connectivité offrent deux ports Thunderbolt 3 et un port USB-C 3.1. Le clavier est rétro-éclairé et un lecteur d’empreintes digitales Windows Hello est en option. Autre nouveauté, une caméra de seulement 2,25 mm de large, suffisamment petite pour être intégrée dans la bordure supérieure de l’écran, remplace l’ancienne présente sous l’écran. En revanche, pas de modifications concernant les dimensions et le poids de la machine (302 x 199 x 11,6 mm et 1,23 kg). Le XPS 13 sera commercialisé à partir de 899,99 $ et la plupart des versions seront disponibles ce mois-ci. Enfin, en mai prochain, Dell proposera des versions Black Edition de ses ordinateurs portables Inspiron 13/15 7000 2-en-1. L’entreprise n’a pas donné beaucoup d’informations pour l’instant, mais promet des Inspiron plus petits, plus minces et plus résistants. En outre, une nouvelle charnière faciliterait le rangement de l’Active Pen.



MSI PS63 Modern

  Liste des news    Liste des new du mois  
MSI Prestige PS63 Modern

08

Janvier

On continu donc, toujours avec MSI et son PS63 Modern, un subtil mélange pour les créatifs dans sa gamme Prestige. Le MSI PS63 Modern arbore un design épuré dans l’ère du temps et n’a rien à envier à ses concurrents. Le PS63 Modern est cerifié Quiet Mark, ce qui signifie qu’il est et restera silencieux par rapport à la concurrence. On notera également la technologie Cooler Boost 3 pour réduire la température du châssis. L’écran reste la partie la plus impressionna,t. Avec une diagonale de 15,6 pouces, c’est un écran bord à bord avec une dalle IPS (100% du profil sRGB) avec une définition Full HD. Côté technique, le MSI PS63 propose des processeurs allant jusqu’au Intel Core i7 de 8ème Génération, une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1050 Max-Q avec 4Go de VRAM, jusqu’à 32Go de RAM, un SSD en PCIe Gen3 avec un second emplacement en SATA, un lecteur biométrique, des haut-parleurs de 2x2W, du Bluetooth 5.0, du WiFi 6 et de l’USB-C et de l’USB-A. Doté de la technologie Qualcomm QuickCharge 3.0, le MSI PS63 Modern pourra charger des smartphones. Et quand à lui, il assure jusqu’à 16h d’autonomie, le tout dans une taille de 356,8 x 233,7 x 15,9mm et un poids plume de 1,65kg. On notera enfin qu’il est certifié MIL-STD-810G, ce qui signifie qu’il est très résistant et devrai satisfaire le plus exigent d’entre vous. Disponible durant ce premier trimestre 2019, comptez à partir de 1299 €.



Le Portable PC Gaming version MSI

  Liste des news    Liste des new du mois  
MSI PC Gaming portable GS75 Stealth

08

Janvier

Avec l’arrivée de la gamme GeForce RTX de Nvidia, c’est au tour de MSI d’annoncer ses nouveaux ultrabooks gaming, les GS75 Stealth et GS65 Stealth. Après l’annonce de Nvidia concernant l’arrivée des cartes GeForce RTX sur les ordinateurs portables, chaque constructeur important dans le milieu du Gaming n’allait pas passer à côté pour mettre à jour leurs ultrabooks gaming ou annoncer de nouveaux produits. Voici le tout nouveau MSI GS75 Stealth avec sa variante plus petite, le MSI GS65 Stealth. La principale différence se situe bien évidemment sur la taille d’écran. Avec une finition métallique noir mat tout en finesse et avec une sobriété qui ne rappelle pas forcément le monde du gaming, le GS75 Stealth embarque un impressionnant écran bord à bord de 17,3 pouces (15,6 pouces pour le GS65 Stealth) avec une dalle IPS (Full HD) et un taux de rafraîchissement de 144Hz ainsi que d’un temps de réponse d’1ms. Les deux peuvent être équipés de la nouvelle Nvidia GeForce RTX 2080 Max-Q avec 8Go de VRAM qui vous apporte Ray-Tracing en temps réel, intelligence artificielle et bien évidemment toujours plus de puissance. Côté technique, les GS75 Stealth et GS65 Stealth vous propose un processeur allant jusqu’au Intel Core i7 de 8ème Génération, deux port M.2 SSD NVMe PCIe Gen3 et un port SATA-SSD pour le GS75 Stealth, du Bluetooth 5.0, du WiFi 6, un clavier RGB Steelseries pour ceux qui n’aiment pas la sobriété, le tout dans une taille de 396,1 x 259,5 x 18,95mm et 2,25kg pour le GS75 Stealth et 357,7 x 247,7 x 17,9mm et 1,9kg pour le GS65 Stealth. Pas encore de disponibilité ni prix pour le moment.



ROG Mothership la bête de jeu Asus

  Liste des news    Liste des new du mois  
Asus ROG Mothership

07

Janvier

A l'occasion du CES 2019 de Las Vegas, le groupe Asus a officialisé son tout nouveau ROG Mothership, une tablette de 17" dédiée aux gamers. Si votre rêve secret était de profiter d'un jour d'un produit type Microsoft Surface dédié au gaming, alors Asus vient peut-être de réaliser votre souhait en présentant au CES 2019 son ROG Mothership. Il s'agit en effet d'une large tablette de 17,3", capable de se transformer en laptop en un instant. Le ROG Mothership officialisé par Asus permet donc au joueur de disposer d'un large écran 17,3" en qualité 1080p, avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz, sans oublier un temps de réponse de 3 ms (et compatible Nvidia G-Sync). Le tout est animé par un GPU Nvidia RTX 2080 avec 8 Go de GDDR6 et un CPU Intel Core i9-8950HK. Côté mémoire, on dispose de deux SSD, sans oublier un total de 64 Go de DDR4. La connectique n'est pas en reste, avec trois ports USB Type-C Thunderbolt 3, un port USB Type-C classique, quatre ports USB, un port HDMI, un slot SD et un port Ethernet. A l'instar d'une tablette Microsoft Surface (ou même d'une Nintendo Switch), le ROG Mothership dispose d'un pied rétractable, qui se déplie automatiquement lorsque la tablette touche une surface. On peut alors décider d'accrocher le clavier via un système magnétique, mais on peut aussi jouer en mode "sans fil", avec le clavier déporté et une connexion 2,4 Ghz. A noter qu'il est également possible de relier le clavier en USB Type-C au système, pour éradiquer tout souci de latence. Ce nouvel ROG Mothership sera disponible durant le premier quart de l'année 2019, à un tarif qui n'a pas encore été communiqué.



Predator le super PC portable gaming

  Liste des news    Liste des new du mois  
predator triton 900 avec charnieres

07

Janvier

Le CES donne bien souvent l’occasion de voir des machines ou des configurations qui sortent de l’ordinaire et Acer était bien évidemment de la partie. Le constructeur a présenté deux ordinateurs portables de la gamme Predator, dédiée au gaming. C’est évidemment le Triton 900 qui a attiré notre attention. Cette machine hybride dispose en effet d’un écran 4K tactile de 17 pouces (compatible avec G-Sync) monté sur deux charnières lui permettant de pivoter à 180 degrés. Une fonction qui lui permet d’être utilisé dans 4 modes différents : le mode Affichage afin de partager l’écran avec des amis lors des sessions de jeu, le mode « Ezel » pour jouer sur l’écran tactile, le mode Notebook pour les séances de jeu traditionnelles, et le mode Tente, qui le transforme en tablette destinée au jeu ou à la création. La dalle peut ainsi surplomber le clavier RGBB et le trackpad en verre. L’ensemble est plutôt compact puisqu’il ne mesure que 23,75 mm d’épaisseur une fois fermé. Il ne sera pas avare en puissance puisqu’il sera équipé de la récente Nvidia RTX 2080 (8 Go de VRAM tout de même), mais aussi d’un processeur Intel i7 de 8e génération. Le constructeur précise aussi qu’il est possible de l’équiper de 32 Go de DDR4, mais la configuration « de base » intègrera 16 Go de RAM ainsi que deux SSD de 256 Go chacun. Autant dire qu’aucun jeu ne devrait lui résister. Il sera disponible au mois de mars à partir de 4 199€. Acer a aussi pensé à ceux qui disposent d’un budget moins élevé (tout est relatif) avec le Triton 500. Ce dernier comprend un écran Full HD 144 Hz de 15,6 pouces, mesure 17,9 mm d’épaisseur et 2,1 kg sur la balance. Il est donc plus facilement transportable, mais ne rogne pas sur la fiche technique pour autant. Le Predator Triton 500 sera disponible avec un Core i7, un GPU RTX 2060 GD6 6 Go, 16 Go de RAM et SSD de 512 Go ou avec un Core i7, un GPU RTX 2080 GD6 6 Go, 16 Go de RAM / 2 x SSD de 512 Go chacun. Les configurations du nouveau Predator Triton 500 seront disponibles au mois de mars respectivement à partir de 1 999€ et 2999€. La marque a donc l’intention de tenir son rang sur le haut de gamme.


Samsung lache sont Ultrabook

Bien que l’événement de Samsung du 7 août ait fait la part belle aux nouveaux Galaxy Note 10 / 10+ (voir notre prise en main vidéo), le constructeur sud-coréen avait d’autres surprises dans sa besace, et notamment un ordinateur portable ultra fin et léger, qui a la particularité de tourner sous la version ARM de Windows 10 . Voici le Samsung Galaxy Book S. Alors que la firme avait l’habitude de proposer des hybrides à mi-chemin entre l’ordinateur et la tablette avec sa gamme Galaxy Book, c’est cette fois un véritable ordinateur portable que nous propose la marque alors le Galaxy Book S. Conçue en partenariat avec Microsoft et Qualcomm, l’ordinateur tourne ainsi sous la version ARM de Windows 10, lui conférant tous les avantages d’un système d’exploitation de bureau, sans les inconvénients. ARM oblige, le Galaxy Book S offre une autonomie phénoménale de 23 heures en lecture vidéo, tout en proposant une connexion 4G en continu, un record. Grâce à son SoC Qualcomm Snapdragon 8cx gravée en 7 nm, le Galaxy Book S promet d’excellentes performances, même s’il conviendra d’attendre de l’avoir entre les mains pour juger. L’autre avantage de la puce mobile, c’est sa taille et le fait qu’elle ne chauffe pas, ou presque. Cela permet au Galaxy Book S de se passer de ventilateurs et d’afficher un châssis extrêmement fin et léger.
08-08-2019


Mini-PC super gaming chez Zotac

Zotac annonce sa nouvelle génération de MEK Mini. Ce PC gaming clé en main architecturé autour d’une plateforme Intel s’équipe désormais d’une GeForce RTX Super. Ce MEK Mini est un PC gaming prêt à l’emploi. Visant les joueurs il s’arme d’une solution graphique musclée avec la présence d’une GeForce RTX 2070 Super. A ses cotés sa configuration propose un processeur Intel Core de 9ème génération, de la mémoire double canal DDR4, un SSD NVMe M.2 soutenu par un disque dur classique et la prise en charge de réseau filaire ou non ( Killer Gigabit Ethernet et Killer Wireless). Le boitier propose une ventilation à flux d’air de bas en haut. Sa robe surfe sur la tendance du aRGB personnalisable au travers de l’application SPECTRA. L’ensemble affiche des dimensions de 260,8 mm x 136 mm x 258,8 mm. Le bundle comprend un clavier mécanique et sa souris optique. Dans le détail, ce MEK Mini (RTX Super Edition) est disponible en deux versions. L’édition la plus sage repose sur un Core i5 et une RTX 2060 Super contre un Core i7 et une RTX 2070 Super pour le modèle haut de gamme. Dans les deux cas le stockage repose sur un SSD NVMe M.2 de 240 Go et un bon vieux disque dur de 1 To (Core i5) ou 2 To (Core i7). Zotac n’indique aucun tarif, sachant que la génération précédente tournée dans 1600 €
30-07-2019


Un ordi (ou boitier) à tout faire pour le jeu vidéo ! Video

Après des années de lutte acharnée, le conflit qui sévit entre les joueurs PC et console pourrait toucher à sa fin. L'espoir nous vient de la marque Origin PC, qui a développé une console capable de mettre tout le monde d'accord, et surtout les fameux "joueurs sérieux" de Sony. Tous les composants des différentes plateformes de jeu sont donc déjà installés à l'intérieur du boitier,hormis la switch qui dispose elle, d'un emplacement dédié, qui vous permet de passer d'une console à une autre grâce à une télécommande. Les trois consoles sont combinées avec un PC muni d'un processeur Intel Core I9-990K et d'une carte graphique Nvidia Titan RTX ainsi que 14 TB de stockage et 64 GB RAM. De plus, l'installation est entièrement refroidie par un système de watercooling. Malheureusement, il vous sera en effet impossible de vous procurer cette machine de guerre du jeu vidéo. Le Big O est en effet un projet porté par la marque Origin pour fêter ses 10 ans et également l'anniversaire du premier Big O qui avait combiné PC et Xbox One X. De plus, rien que sur les quelques éléments PC présentés plus haut, le prix de l'installation monte déjà à près de 4 700 €(sans parler du travail sur la console). Il est donc peu probable de voir une telle machine commercialisée, mais rien n'empêche de tenter de reproduire cette création, à condition, bien évidement, d'être prêt à y mettre le prix.


24-07-2019


Un boitier plus que fun

Certains d’entre vous se souviennent sans doute du In Win 307, un boîtier avec un panneau à LED pour dessiner ses motifs RGB. L’entreprise sort son successeur spirituel, le In Win 309. Il se caractérise par un écran à matrice en façade, composé de 144 zones RGB. La matrice se gère via le logiciel maison GLOW2, lequel offre à l’utilisateur tous les outils pour personnaliser l’affichage à sa guise ! En ce qui concerne les spécificités, cet In Win 3090 est un boîtier au format moyen tour, compatible avec les cartes mères ATX, Micro-ATX et Mini-ITX. Il mesure 500 x 238 x 553 mm pour un poids de 13,65 kg et profite d’un panneau latéral en verre trempé. Il offre trois emplacements 2,5 pouces et deux 3,5 pouces. Pour le refroidissement, il y a de la place pour un ventilateur arrière de 120 mm, ainsi que trois autres sur le dessus et le dessous du châssis. In Win fournit quatre ventilateurs. Le watercooling est également une possibilité. Enfin, la carte mère peut mesurer jusqu’à 350 mm de long et le ventirad s’élever à 160 mm de haut. Malheureusement, le prix reste pour l’instant inconnu.
19-07-2019


Shuttle présente un PC All-in-one

Le P90U est un ordinateur tout en un architecturé autour d’une écran multi-tactile capacitif de 19.5 pouces. Capable d’offrir une définition de 1600 x 900 pixels, il permet à cette référence de devenir le plus grand All-in-One de la gamme Shuttle. L’ensemble affiche des dimensions de 48,7 × 32,1 × 4,4 cm. De base, la configuration s’appuie sur un processeur Intel Celeron 3865U 2x 1,8 GHz équipé d’un iGPU HD Graphics 610. Les déclinaisons P90U3 et P90U5 plus performantes optent pour un Core i3-7100U (2,4 GHz, Intel HD Graphics 620) ou un Core i5-7200U (3,1 GHz maximum, Intel HD Graphics 620). Dans tous les cas la carte mère dispose de deux slots mémoire pouvant accueillir jusqu’à 32 Go de mémoire vive DDR4. Certifiée IP54, la façade de l’appareil dispose d’une protection anti-poussière et anti-éclaboussures. Le système de refroidissement n’utilise aucun ventilateur (Fanless). Shuttle ajoute « Ce système est idéal pour un fonctionnement permanent (24/7) et les environnements sensibles au bruit. Le modèle est également muni d’un socle réglable qui permet des angles de vision et de fonctionnement multiples. En retirant ce socle, on accède à une fixation VESA standard qui peut être utilisée pour un montage mural ou sur d’autres supports. » Son équipement comprend la prise en charge d’un disque 2,5″ (HDD/SSD) et d’un SSD NVMe au format M.2., d’une Webcam, d’un micro, de haut-parleurs ainsi que du Wifi, Bluetooth et Gigabit Ethernet. La connectique comprend un port HDMI, un port VGA et 6 ports USB (2x USB 3.0 et 4x USB 2.0). Les prix de vente conseillés sont de 558 € pour le XPC All-in-one P90U, 829 € pour le P90U3 et de 932 € pour le P90U5 (TVA de 20 % incl.). Dans quelques semaines, des versions blanches des P90U et P90U3 seront disponibles.


02-07-2019


PC gaming Sigma M500

Le Sigma M500 est un PC gaming clé en main. Son architecture s’appuie sur une plateforme Intel avec la présence d’un processeur Core de 8ème ou de 9ème génération. La partie graphique est confiée à Nvidia avec une GeForce GTX ou RTX. L’offre s’appuie sur quatre configurations nommées Basic, Advanced, Prime et Ultra aux prix respectifs de 749 $, 839 $, 899 $ et 1145 $. Dans tous les cas nous avons un boitier iGame Sigma M500 et le même système de refroidissement ainsi qu’une alimentation de 350 Watts seulement. La partie stockage est confiée un disque dur 3.5 pouces de 1 To et un SSD M.2 NVME de 256 Go. A cela s’ajoute une carte mère au chipset B365. Les configurations Basic, Advanced et Prime sont équipées de 8 Go de DDR4-2400 et d’un Core i5-9400F contre du 16 Go en DDR4-2400 et un Core i7 8700 pour l’Ultra. Enfin la solution graphique est également différentes avec une GeForce GTX 1650, 1660, 1660 Ti et GeForce RTX 2060 6 Go.
26-06-2019


Un nouveau Monstre MSI

MSI, le constructeur taïwanais, a dévoilé un nouveau portable extrêmement puissant : le WS65. Il est destiné aux joueurs, aux professionnels de la création; aux ingénieurs, aux illustrateurs ou encore aux animateurs 3D. Les utilisateurs auront le choix entre trois processeurs : i7, I9 ou Xeon. La machine exécutera les lourdes tâches grâce à sa carte graphique NVIDIA Quadro RTX 5000. La compagnie attire l’attention sur sa dalle 4K assurant une « fidélité de couleur exceptionnelle. » On peut citer parmi les autres composants un pavé tactile amélioré et un lecteur d’empreintes digitales supportant Windows Hello. L’appareil se distingue aussi par la finesse de ses bordures et son poids inférieur à 1900 grammes. MSI insiste sur la résistance de son WS65. Il a passé avec succès les tests extrêmes réalisés dans le cadre de l’obtention de la norme militaire MIL-STD 810G. Le MSI WS65 arrivera sur le marché au début du trimestre prochain, le constructeur n’ayant pas encore précisé son prix. Trois autres modèles sont prévus : WE75, WP65 et WS75.
17-06-2019


Lenovo Thinkpad P53

Lenovo lance la nouvelle génération de ses ThinkPad P Series. Au total, cinq nouveaux modèles : les ThinkPad P73, ThinkPad P53, ThinkPad P1 Gen 2 et ThinkPad P53 et P43. C’est surtout le ThinkPad P53 qui retient l’attention. Décrit comme « le plus puissant des 15 pouces » par son fabricant, il offre effectivement pas mal de puissance pour un ordinateur portable de ce format. Il intègre notamment les nouveaux processeurs Xeon, une NVIDIA Quadro RTX 5000 et un écran tactile 4K OLED en option. Le ThinkPad P53 peut embarquer un processeur Intel Core i9 ou un Xeon huit cœurs, jusqu’à 128 Go de RAM, ainsi qu’une carte graphique NVIDIA Quadro RTX 5000. Le modèle standard s’appuie sur un un écran LCD Full HD avec une dalle IPS. Mais il existe également une version tactile Ultra-HD OLED compatible Dolby Vision HDR. Sortie prévue en juillet, pour un prix de base de 1799 $.
14-06-2019


Acer dévoile le Swift 7

Acer a présenté l’Acer Swift 7, leur nouveau laptop ultraportable haut de gamme, lors du CES 2019. Ce que l’on remarque au tout premier abord, c’est l’écran au contour bord à bord ultrafin qui recouvre 92 % du châssis. Tout comme ses prédécesseurs, le nouveau Swift 7 se révèle très léger, 890 g sur la balance, et extrêmement portable, avec une épaisseur maximale de 1 cm. En ce qui concerne le design de l’appareil, Acer a décidé de rester sobre. Le corps de l’ordinateur est composé d’un alliage magnésium-lithium et magnésium-aluminium qui revêt un aspect de céramique. Selon le constructeur, ces matériaux sont deux à quatre fois plus résistants que les alliages d’aluminium standard, tout en étant 20 à 35 % plus légers. L’écran tactile Full HD 1920×1080 de 14 pouces possède une luminance de 300 cd/m2 et une surface d’affichage de 92 %. Le Swift 7 est doté du tout récent processeur Intel Core i7-8500Y, conçu avant tout pour la mobilité. Selon la configuration, la RAM peut aller de 8 à 16 Go en LPDDR3 pour un stockage SSD de 256 à 512 Go. La marque annonce une autonomie de 10 heures. Au niveau des prises et connecteurs, le Swift 7 propose deux ports USB Type-C (qui prennent en charge les connexions Thunderbolt 3 et USB 3.1 Gen 2) et une prise DisplayPort autorisant des transferts de données allant jusqu’à 10 Gbps. On notera aussi que le trackpad est désormais plus grand. Il est recouvert d’une couche de Gorilla Glass et arbore enfin des boutons cliquables. Le lecteur d’empreinte est maintenant intégré dans le bouton d’allumage, ce qui accélère d’autant le démarrage d’une session de travail. Le Acer Swift 7 est d’ores et déjà disponible dans les couleurs Starfield Black et Moonstone White pour un prix démarrant à 1799 €.
13-06-2019


Corsair One Pro i199 le monstre au Computex

Le nouveau Corsair One Pro i199 veut séduire, lui aussi, le marché des créateurs de contenu avec une configuration maximale de folie. On y trouvera une TITAN RTX et un Core i9-9980XE à 18 coeurs sur la seule carte mère X299 au format mini-ITX du marché, signée Biostar. Changements inutiles, la conception de ce PC est excellente, et permet donc de gérer tous les watts dégagés par le CPU et la carte graphique, toujours avec le même système de dissipation : deux radiateurs de watercooling et une cheminée armée d’un seul ventilateur Corsair ML140. L’alimentation est une Corsair SF750 en 80 Plus Platinum.
31-05-2019


Nvidia Gamme RTX Studio

L'objectif de NVIDIA n'est autre que la mise à mal d'Apple et de ses ordinateurs portables hauts de gamme. Les terminaux de la firme à la pomme sont d'ailleurs explicitement mentionnés dans le communiqué que la marque nous a fait parvenir peu après sa conférence. NVIDIA avance notamment que les PC portables RTX Studio sont capables de performances « jusqu'à 7 fois supérieures à celles du MacBook Pro » en montage vidéo ou rendu 3D. Plus bas, la marque explique avoir réalisé ses tests cette année sur les logiciels Maya, Arnold et REDCINE-X PRO ; avec d'un côté un Laptop RTX Studio équipé de 16 Go de RAM, d'un Intel Core i7-8750H et d'une GeForce RTX 2080 Max-Q ; et de l'autre un MacBook Pro 15 équipé de 32 Go de RAM, d'un Intel Core i9 et d'une Radeon Pro Vega 20. En somme l'un des MacBook Pro les plus performants actuellement disponibles chez Apple (et proposé à près de 4000 euros). Dans sa charge contre Apple, NVIDIA peut compter sur ses nombreux partenaires industriels. Les 17 laptops rattachés à la gamme RTX Studio proviennent ainsi de chez Acer, ASUS, Dell, Gigabyte, HP, MSI ou encore Razer. Tous sont équipés soit des nouveaux GPUs Quadro RTX 5000, 4000 et 3000, soit de GeForce GTX 2080, 2070 ou 2060. L'idée des verts est surtout de « permettre aux créateurs d'identifier facilement les ordinateurs portables appropriés pour alimenter leurs flux de création ». La bannière NVIDIA RTX Studio est donc censée orienter plus efficacement les professionnels et créatifs vers des appareils à même de propulser sans ménagement leurs activités les plus demandeuses en puissance de calcul. Ces différents appareils arriveront sur le marché en juin, à partir de 1 599 €. NVIDIA a aussi planché sur une généreuse plateforme logicielle, baptisée Studio Stack. On apprend qu'elle consiste en un « ensemble de logiciels qui offre aux créateurs de contenu numérique les meilleures performances et fiabilité lorsqu'ils travaillent avec des applications créatives ». En d'autres termes, Studio Stack regroupe les SDK et API « Studio » ainsi que les pilotes concoctés par NVIDIA pour les développeurs et les créatifs. La firme californienne vise à accélérer le rendu 3D, le montage et le traitement vidéo mais aussi l'animation vectorielle 2D. Les pilotes Studio sont quand à eux conçus pour une « prise en charge optimale des dernières versions des meilleures applications créatives ». Maya 2019, 3ds Max 2020, DaVinci Resolve 16, et Daz Studio, comptent parmi les logiciels concernés.
29-05-2019


Intel nouveau NUC

Ces nouveaux PC ultra compactes, pensés pour être utilisés en bureautique/multimédia ou éventuellement en guise de HTPC, embarquent des Radeon RX 540 de chez AMD. Modestes, ces dernières sont couplées à un processeur Intel Core i7-8565U de génération « Whiskey Lake-U ». Ce processeur se contente d'un TDP restreint, limité à 15 Watts, il convient donc aux configurations les plus menues en termes de mensurations. Comme détaillé par ExtremTech, les NUC Islay Canyon d'Intel profitent d'un format réduit se limitant à 11,6 x 11,1 x 5 cm et d'une connectique convenable, axée sur un Mini DisplayPort, une sortie HDMI 2.1, trois entrées USB 3.1 Gen 2 (Type A), un port USB Type C, une prise micro-casque, une entrée Ethernet et un lecteur de cartes SDXC. Côté stockage, on retrouvera deux options dans nos contrées. La première permet de compter sur 16 Go de mémoire Intel Optane et un HDD de 1 To, la seconde sur un SSD de 256 Go (certainement au format M.2, mais la chose n'est pas précisée par Intel). En jeu, les Radeon RX 540 disponibles ici ne permettront pas de faire des merveilles. Équipées de deux petits gigas de mémoire GDDR5 seulement, elles feront l'affaire en 720 et 1080p sur des jeux peu gourmands ou des titres compétitifs, comme League of Legends. Reste la question de la mémoire vive, que nous n'avons pas encore évoquée. Intel ne propose qu'une seule option : 8 Go de LPDDR3-1866. Une quantité de RAM potentiellement restreinte pour certains utilisateurs mais suffisante pour le public et les usages visés par Intel. A noter que la RAM intégrée à ces NUC Islay Canyon est soudée à la carte mère, rendant toute upgrade impossible. Intel n'a pour l'instant dévoilé aucun prix pour ses nouveaux NUC, mais ces derniers doivent arriver très bientôt sur le marché.
28-05-2019


Asus ZenBook Pro DUO Video

Asus avait apporté un vent de fraîcheur dans le monde des ordinateurs portables en intégrant non pas un simple écran sous forme d’une barre comme le Touch Bar d’Apple mais en remplaçant le trackpad par un véritable écran tactile, le ScreenPad. Cette année, au Computex 2019, Asus va beaucoup plus loin avec le ScreenPad Plus, un écran tactile fonctionnant à la manière d’un second écran et occupant autant de place que le clavier qui lui, reste physique. Voici le nouvel Asus ZenBook Pro Duo (UX581) et le Asus ZenBook Duo (UX481), plus petit et plus accessible. En effet, si de l’extérieur, il ressemble à un ultrabook portable, c’est en l’ouvrant qu’on découvre tout son potentiel. Cela commence avec un impressionnant écran 4K (3840×2160) OLED de 15,6 pouces qui s’avère être tactile, avec le support du HDR et du profil DCI-P3 à 100% (133% du sRGB) et occupant pas moins de 89% de la partie supérieure. Dans la partie inférieure de l’ordinateur portable, on retrouve un clavier physique avec le NumPad, un trackpad qui peut également faire office de pavé numérique. Mais surtout, on découvre dans la partie supérieure le ScreenPad Plus, un deuxième écran IPS 4K et tactile de 14 pouces. Les deux écrans sont compatibles avec le stylet prévu à cet effet et livré en standard. Avec ce second écran ScreenPad Plus d’une définition de 3840×1100 au format 32/9, on notera surtout qu’il fonctionne comme un second écran sous Windows. Du coup, il suffit de faire glisser vos applications et fenêtres directement entre l’écran principal et le ScreenPad Plus. Et vice-versa. Bien évidemment, Asus met à disposition un SDK à destination des développeurs pour exploiter au mieux cette nouvelle technologie dont la partie logicielle se nomme ScreenXpert et qui permet d’accéder à différentes fonctions plus rapidement et directement liées au ScreenPad Plus. L’écran principal et le ScreenPad Plus peuvent fonctionner de concert pour étendre l’affichage d’un contenu par exemple, comme une page web ou autres. Asus parle ainsi de 50% d’affichage en plus. Du côté caractéristiques techniques, l’Asus ZenBook Pro Duo embarque un processeur Intel Core i9 ou Core i7 de dernière génération, une carte vidéo Nvidia GeForce RTX 2060 avec 6Go de VRAM, du WiFi 6, du Bluetooth 5.0, jusqu’à 1To en SSD, jusqu’à 32Go de RAM, de l’USB-C compatible Thunderbolt 3, des ports USB-A, une sortie HDMI, des haut-parleurs Harman-Kardon, une charnière ErgoLift pour une meilleure circulation de l’air, le tout dans une taille de 359x246x24mm et un poids de 2,5kg. L’Asus ZenBook Pro Duo sera disponible à la rentrée 2019 à partir de 2999 € et quand à l’Asus ZenBook Duo, il sera disponible en août à partir de 1499 €.


27-05-2019


Nouveau mini PC Zotac

Avec son nouveaux Mini PC, Zotac ne cache pas ses intentions. Dans un communiqué relayé par TechPowerUp, le fabricant indique avoir voulu conserver les atouts d'un PC ultra compact, tout en y intégrant de quoi satisfaire les utilisateurs les plus pointus. Parmi les usages ciblés par cette nouvelle machine : la visualisation scientifique, le design industriel, le calcul d'effets spéciaux, la modélisation des données ou encore le traitement photo/vidéo. Si Zotac ne décline pas dans son communiqué les identités précises des puces CPU et GPU choisies, son catalogue, récemment mis à jour, nous renseigne. Le QX3 se décline en deux variantes : la première (ZBOX QX3P5000) s'arme d'un Intel Xeon E-2136 (6 cores cadencés à 3.3 GHz de base et 4.5 GHz en boost) et d'une NVIDIA Quadro P5000 équipée de 16 Go de mémoire vidéo GDDR5 ; la seconde (ZBOX QX3P3000) passe cette fois sur une Quadro P3000 pourvue de 6 Go de GDDR5 tout en conservant le même processeur. Les deux modèles peuvent enfin profiter d'un maximum de 64 Go de mémoire vive (DDR4 2666 ou 2400 MHz), supportent l'un comme l'autre jusqu'à 4 moniteurs 4K / 60 Hz et comprennent deux slots libres dédiés au stockage (un slot M.2 et une baie 2,5 pouces). Ils sont par ailleurs compatibles avec les barrettes Intel Optane. Côté connectique et connectivité, on retrouve 6 ports USB 3.1, un port Thunderbolt 3, 4 sorties HDMI, deux entrées réseau (un port Gigabit et un port Killer Ethernet 2,5 Gbps), du Wifi 6 (Killer 1650AX), ainsi que du Bluetooth 5.0. « En tant que pionnier des mini-PC, nous sommes fiers d'offrir toujours plus de puissance à un plus grand nombre d'utilisateurs potentiels exigeant des performances de niveau professionnel dans le plus petit des form-factor », explique Zotac. « La toute nouvelle série Q n'est pas seulement le premier ZBOX équipé d'un processeur Xeon, mais aussi une preuve que petit gabarit peut rimer avec puissance ». Avec son QX3 Mini Creator, la marque explique occuper 50% d'espace en moins qu'une Workstation classique, équipée de composants comparables. Un espace libéré sur le bureau pour une productivité accrue, espère le constructeur, qui vente aussi les mérites de sa machine en termes de ventilation et donc de refroidissement. Un point qui mériterait d'être confirmé ou infirmé en test.
20-05-2019


Nouveau Shuttle

Shuttle agrandit sa gamme de barebone avec l’annonce du XPC Cube SH370R8. Ce Mini-PC prend en charge un processeur Intel Core de 9ème génération mais pas seulement. Une carte graphique dédiée au format double slot peut également prendre place. Basé sur le chipset Intel H370, le XPC cube SH370R8 prend en charge les processeurs Intel Core de la série « Coffee Lake ». Le constructeur annonce le support d’une enveloppe thermique de 95 Watts. La carte mère est équipée de quatre slots permettent l’installation de 64 Go DDR4. Ce mini-PC profite d’une robe noire en aluminium et affiche des dimensions de 33,2 x 21,5 x 19 cm. Il peut accueillir jusqu´à quatre disques durs 3,5 pouces et un SSD M.2-NVMe. Un slot PCIe-x16 permet l’installation d’une carte graphique dédiée au format Dual-Slot. Il s’accompagne d’un slot PCIe-x4 pour les cartes d’extension. A tout ceci s’ajoute un port M.2-2230 pour l’installation d’un module Wifi interne. Son équipement comprend des sorties HDMI 2.0a et DisplayPort 1.2, quatre USB 3.1 Gen 2, quatre USB 3.1 Gen 1, quatre USB 2.0, deux RJ45 (puces Intel Gigabit) et les classique Jack Audio. Il est livré avec un bloc d’alimentation de 500W certifié 80 Plus et un système de refroidissement par caloduc pour le processeur. Le prix de vente conseillé du Barebone XPC cube SH370R8 est de 380 €.
14-05-2019


Hé voilà ! le premier PC à écran pliable Video

Les écrans pliables s’apprêtent à déferler sur le marché de la high-tech dans les prochaines années, mais Lenovo peut se targuer d’avoir été le premier sur le PC portable. Les annonces du Samsung Galaxy Fold et du Huawei Mate X ont provoqué un engouement (au moins médiatique) sur les smartphones dotés d’un écran pliable. Transformer son téléphone en tablette en un clin d’œil nous paraissait effectivement impossible il y a quelques années. Le Galaxy Fold nous a d’ailleurs convaincus bien que son tarif ne le destine pas au grand public. Mais les smartphones ne vont pas être les seuls à profiter de cette nouvelle technologie et les constructeurs de PC se sont également penchés sur la question. C’est le cas de Lenovo qui vient de frapper un grand coup en présentant le premier PC portable à écran pliable lors de sa conférence « Accelerate ». Le ThinkPad X1 est équipé d’un écran tactile OLED 2K de 13,3 pouces (au format 4 :3) capable de se plier en deux sur lui-même. Ce dernier a été conçu en collaboration avec LG, dont l’expertise sur ce type de dalle est reconnue. La marque chinoise n’a pour l’instant pas donné beaucoup d’information sur la fiche technique, mais on sait qu’il est équipé d’un processeur Intel et fonctionne sous Windows. La recharge se fait via un port USB Type-C. Il ne dispose d’aucun clavier ce qui ne le destine pas à ceux qui écrivent beaucoup. Il devrait néanmoins être possible d’en connecte un en Bluetooth. Il est en revanche livré avec un stylet Wacom. L’intérêt d’un tel appareil réside dans sa mobilité. Une fois plié, ce dernier fait plus ou moins la taille d’un grand livre ou d’un carnet. Cette vidéo d’Engadget permet de mieux se focaliser sur son fonctionnement. On a hâte de pouvoir l’essayer, car l’ensemble à l’air particulièrement bien fini.


14-05-2019


MB01 le rétro PC puissant Video

Présenté sous forme de prototype au dernier CES de Las Vegas, le MB01 de Monkey Bidouille est désormais disponible et ses créateurs ont la ferme volonté de « redorer l'image de l'ordinateur ». Selon ses géniteurs, sous ses airs vintage, le MB01 n'est pas qu'une lubie de designer, c'est aussi un ordinateur puissant, de petite taille et qui tire partie des dernières technologies. De cette manière, il propose une configuration solide permettant tous types d'usages : media-center, bureautique, jeux, Web... Son look est clairement inspiré des appareils Hi-Fi des années 70, bien loin des boîtiers PC habituels. Avec son gabarit de 25 x 10 x 32 cm, il promet de devenir partie prenante du design intérieur de la pièce, grâce à son design rétro chic « intemporel ». Côté configuration, cet étonnant MB01 est animé par un processeur AMD Ryzen 3 2200g, avec la possibilité d'opter (en option) pour un Ryzen 5 2400g. Le tout est couplé de base à 4 Go de DDR4, mais on peut choisir de gonfler cette mémoire à 32 Go. Le stockage s'effectue sur un SSD 250 de Go (et au maximum de 1 To), un disque dur de 1 To (et max 4 To), sans oublier un DAC audio FiiO. Le MB01 signé Monkey Bidouille sera disponible le 20 mai prochain, directement sur le site officiel du groupe. On y retrouvera une série limitée et numérotée, à 10 exemplaires. Côté tarif, la version de base est affichée à 1 450€.


09-05-2019


Airtop3 mini PC Passif est costaud

CompuLab présente son Airtop3, un mini-PC passif capable d’embarquer un processeur Intel Core i9-9900K et une Nvidia Quadro RTX 4000. Tout ceci refroidi sans ventilateurs dans un boîtier de seulement 7,5 litres (250 x 300 x 100 mm), grâce à la technologie Natural Airflow qui utilise les côtés comme dissipateurs géants. L’entreprise précise que l’Airtop3 peut dissiper passivement jusqu’à 300 W et même fonctionner dans une large plage de températures, de -40°C à 70°C. Outre la prise en charge du Celeron G4900, cet Airtop3 peut donc surtout gérer l’i9-9900K est ses 95 W. Un exploit dans un espace aussi confiné. Pour le reste des caractéristiques de cet Airtop3, la capacité maximale de mémoire atteint 128 Go DDR4-2666. Le stockage propose six emplacements : deux pour disques SSD NVMe et quatre pour disques durs SATA III 2,5 pouces. Pour le réseau, on retrouve deux ports GbE et la prise en charge des modems Wi-Fi 802.11ac et 4G. Plusieurs configurations sont possibles, avec des prix qui varient en conséquence. Pour une machine avec un Celeron G4900, sans carte graphique, mémoire ni stockage, comptez 1018 $. À l’inverse, pour le Core i9, une carte Quadro, 64 Go de DDR4, 8 To de SSD et deux Evo 270 de 1 To chacun, la facture dépasse les 6500 $. Un tarif toutefois cohérent pour une machine montée sur mesure et ensuite testée par l’entreprise. D’autant plus que la garantie est de 5 ans. CompuLab indique que la version de base fonctionne sans problème entre 0 et 45°C. Si vous souhaitez installer votre machine dans un environnement plus extrême, comptez 49 $supplémentaires pour passer sur la plage -20 à 70°C et 124 $pour celle qui va de -40 à 70°C.
26-04-2019


Razer 2 nouveaux portables

La marque Razer vient de dévoiler deux nouveaux modèles d’ordinateurs portables destinés aux joueurs. Le Razer Blade 15 et le Blade Pro 17. On retrouve tout d’abord un Razer Blade 15 qui se veut être un rafraichissement de l’ancien 15,6 pouces du constructeur. Non content d’être extrêmement fin avec moins de deux centimètres d’épaisseur, le laptop de Razer offre des performances de haute volée. On y retrouve un processeur Intel Core i7 de dernière génération, épaulé par 16 Go de RAM et d’une carte graphique au choix en partant de la NVIDIA GeForce RTX 2060 jusqu’à la 2080 Max Q Design. L’ordinateur propose un HDD de 1 To accompagné d’un SSD, et dispose d’un écran Full HD 144 Hz. L’ordinateur se décline également en version « Advanced » qui propose un écran avec un taux de rafraichissement de 240 Hz. On notera également une déclinaison avec un écran 4K OLED. Le Razer Blade 15 sera disponible au mois de mai à partir de 2 150 €. Le modèle le plus intéressant (et le plus cher) reste bien sûr le Razer Blade Pro 17. Il arbore une dalle de 17,3 pouces avec une définition de 1 920 x 1 080 et un taux de rafraichissement de 144 Hz. À l’intérieur, on retrouve un processeur Intel Core i7 de neuvième génération épaulé par 16 Go de RAM et d’une carte graphique qui va de la RTX 2060 à la RTX 2080 Max-Q Design. Le tout est propulsé par un SSD PCIe de 512 Go. L’ordinateur reste extrêmement fin avec seulement 17 mm d’épaisseur et dispose d’un système de chambre à vapeur de refroidissement et un système de plusieurs ventilateurs permettant au laptop de rester froid durant de longues sessions de jeu ou de montage vidéo malgré sa finesse. Le Razer Blade Pro 17 sera disponible en mai pour un prix qui démarre à 2 700 €.
25-04-2019


Les ventes de PC toujours en berne...

Le cabinet Gartner vient de publier les chiffres relatifs aux ventes de PC réalisées au premier trimestre 2019. 58,5 millions d’appareils ont trouvé preneur, soit une baisse de 4,6 % en comparaison à 2018. Amorcé en 2012, le recul se poursuit. Les situations diffèrent selon les pays. La chute est moins marquée en Europe avec un écart de seulement 2,2 %. En revanche, les États-Unis sont plus touchés avec une baisse de 6,3 %. Enfin, le Japon constitue une exception. Les ventes y ont augmenté de 6,8 % en un an. Ce n’est pas un secret, les smartphones sont aujourd’hui de plus en plus puissants et multitâches. Par leur intermédiaire, les utilisateurs peuvent se consulter le Web, lire leurs mails et des documents, visionner des films, écouter de la musique, travailler, jouer, etc. Et même si le design des PC et des ordinateurs portables continuent à évoluer, les consommateurs n’éprouvent plus le besoin de renouveler régulièrement leur machine. Si le tableau peut sembler bien sombre, quelques acteurs parviennent cependant à tirer leur épingle du jeu. Lenovo, HP et Dell, détiennent 61,5 % des parts du marché, une croissance de 4,5 % en un an. Lenovo se frotte les mains : Aujourd’hui, sa part atteint 22.5 % et elle continue à augmenter. Cette augmentation se justifie par la bonne santé du B2B. Sans les achats réalisés par les entreprises, la chute serait plus spectaculaire. Néanmoins, les analystes prédisent que « l’effet Windows 10 » va commencer à s’estomper : dans ce contexte, les prochains trimestres devraient être encore plus rudes.
17-04-2019


Un mini PC Design Video

Gearbest propose actuellement un mini PC nommé Acute Angle AA, disponible pour 170 € avec le code GBCNAA-B4 ! Doté d’un design assez atypique, ce mini PC est notamment équipé d’un processeur Intel Core Apollo Lake N3450 Quad Core 1,1 GHz, jusqu’à 2,2 GHz avec 8Go de RAM et une carte graphique Intel HD Graphics 500. On retrouve également une capacité de stockage EMMC de 64 Go + 128 Go de SSD, le Wifi, 3 port USB, un port Ethernet ou encore une sortie HDMI. Son poids est de 1,4650 kg.


09-04-2019


Zotac Mek Mini PC gaming Video

Comme prévu, Zotac sort son PC Gaming Mek Mini avec une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2070 et un processeur Intel i7-8700. L’engin mesure 260,8 mm x 136 mm x 258,8 mm. Résultat ? Un volume de seulement 9,18 litres avec des LED en façade ! Le PC dispose de 16 Go de mémoire DDR4-2666, d’un SSD M.2 NVMe de 240 Go et d’un disque dur de 2 To. Zotac propose un bundle avec clavier mécanique et souris. Enfin, l’ordinateur bénéficie d’une version Windows 10 Home préinstallée. Tous les détails ci-dessous. Ce Mek Mini dispose de toutes les connectiques indispensable et coûte 1699 € quand même mais devrait vous combler.


25-03-2019


Jouet sur PC portable a un prix

Le rêve récurrent de tout bon gameurs, c'est d'avoir une machine hors normes, puissante et avec la dernière carte graphique haut de gamme, histoire de pouvoir en profiter quelques années, mais tout ça dans un ordinateur portable semble être une utopie. Il faut se faire une raison, ce genre de machine est accessible uniquement si on y met vraiment le prix sans pour autant passer par des sommes à 5 chiffres comme on a déjà vu. Machine de tous les superlatifs, le ROG Zephyrus S d’Asus embarque une RTX 2080 et un Core i7-8750H, associé à 16 Go de RAM. Les prémices de sa configuration indiquent d’entrée de jeu qu’il est en mesure de faire tourner tous les jeux actuels sans sourciller. Portable, malgré ses 2,7 kg, ce PC affiche un tarif associé à ses performances : plus de 3000 €. Rassurez-vous cet ordinateur à tous pour vous rentre heureux qu'il s'agisse des ses connectiques, du rétro-éclairage ou son pavé tactile (qui fait office de pavé numérique) et son système de refroidissement efficace. Seul défaut, il ne dispose pas de port Ethernet !?
22-03-2019


HP ProDesk 405

HP présentait ce mardi (en même temps que le Envy x360 15, également doté de processeurs AMD), son ProDesk 405 G4. L'appareil, dont les dimensions n'excèdent pas les 177x175x34mm pour 1,26 kilo, sera lancé en avril à partir de 499,99 $. A l'intérieur de ce mince châssis, HP intègre des puces Ryzen Pro série 2000. Une première pour le constructeur sur une machine de ce gabarit, indique AnandTech. Le ProDesk 405 G4 se pare ainsi, au choix, d'un Athlon Pro 200GE (dual core à 3,2 GHz avec iGPU Vega 3), d'un Ryzen 3 Pro 2200GE (Quad Core à 3,6 GHz avec iGPU Vega 8) ou d'un Ryzen 5 2400GE (Quad Core à 3,8 GHz avec partie graphique Vega 11). Pour rappel, ces trois processeurs affichent conjointement un TDP de 35 Watts. Le nouveau PC ultra compact de HP peut embarquer jusqu'à 32 Go de mémoire vive en DDR4-2933, 128 à 512 Go de SSD (au format M.2 NVMe), ainsi qu'un disque dur de 1 To (2,5 pouces). L'ensemble consomme près de 65 Watts en fonctionnement et se voit alimenté par un bloc d'alimentation externe. On retrouve en outre une puce Intel ou Realtek (suivant les modèles) chargée d'assurer une connectivité Wifi 802.11ac et Bluetooth 5.0 ou 4.2 à l'appareil. La connectique se veut pour sa part versatile. On retrouve ainsi un port Ethernet, 6 ports USB 3.1 Gen 1, une sortie DisplayPort 1.2 avec MST (Multi Stream Transport), deux prises casques ainsi que quelques ports optionnels (USB 3.1 Gen 2 Type-C, HDMI 2.0, D-Sub, Serial...). Avec le ProDesk 405 G4, le constructeur recommande l'utilisation de Windows 10 Pro. Le PC arrivera toutefois sur le marché avec au choix Windows 10 Pro, Windows 10 Home ou FreeDOS.
21-03-2019


Un très mini PC AMD

Sans grande surprise pour une machine de ce type, le Vnopn K1 est commercialisé sans OS. Il faudra donc s'armer d'une licence Windows et d'une bonne vieille clé bootable pour donner vie à l'ensemble ou se tourner vers les distributions Linux avec lesquelles le Mini-PC de Sharevdi est également compatible. Pour réduire les coûts, le constructeur chinois a fait le choix d'un SoC AMD A6-1450, produit par TSMC et gravé en 28 nm. Cette puce est équipée de quatre cores Temash cadencés à 1 GHz (et 1,4 GHz en boost) et repose sur l'architecture Jaguar, bien connue chez AMD. Côté GPU intégré, on retrouve une Radeon HD 8250 (nom de code Kalindi) dotée de d'un design Graphics Core Next 2.0 (GCN) et de 128 shading units cadencées entre 300 et 400 MHz. Pensé pour un usage multimédia, le Vnopn K1 peut être fixé à l'arrière d'une télévision ou d'un moniteur grâce à un support VESA. Il est décliné en version 2, 4 ou 8 Go de mémoire vive (en DDR3) et 32, 64, 128 ou 256 Go de SSD. Comme indiqué en début d'article, une version dépourvue de RAM et de SSD est disponible au tarif de 134 $. Elle laisse à l'utilisateur le soin d'ajouter par lui-même la quantité de mémoire vive et de stockage qu'il souhaite. Côté connectique, le Vnopn K1 se pare de 2 ports USB 2.0, de 3 ports USB 3.0 et de prises jack micro et casque à l'avant. L'ensemble est complété par deux ports USB 2.0, d'une sortie D-Sub, d'une sortie HDMI et d'un port Ethernet à l'arrière. Notons enfin qu'une connectivité WIFI 802.11 b/g est aussi disponible sur le produit, mais seulement en option.
18-03-2019


Un très mini PC Gameur

Ce mini PC Beelink G7 sous Windows 10, est équipé d’un processeur Intel Core i7-8709G Kaby Lake, d’une carte graphique AMD Radeon RX Vega M 4 Go, sans oublier les 16 Go de RAM et un SSD NVME de 256 Go (dommage un 500go c'est pas du luxe !) ! Wifi et Bluetooth, ce PC destiné aux gamers offre également 5 ports USB 3.0, un port Ethernet, 2 sorties HDMI et 2 DisplayPort. Ses dimensions sont de 173 x 65 x 153 mm. A noter qu’il existe également une autre version disponible tout aussi intéressante : le Beelink G5 sous Windows 10 (Intel Kaby Lake G i5-8305G, Radeon RX Vega M, 16/256 Go) au prix de 973.60 € avec le code JDGG7I5WIN10 !
13-03-2019


Un tout petit PC chez ECS

ECS annonce le mini-PC Liva Q2. Comme le ECS PB01CF, le boîtier est minuscule. Il ne mesure que 70 x 70 x 33.4 mm pour un poids de 260 grammes. Le PC repose sur du Intel Gemini Lake, avec des processeurs Pentium N5000, Celeron N4100 ou N4000 gravés en 14 nm. Ces trois puces sont basées sur des coeurs Goldmont Plus (classe Atom) à très basse consommation. Le Liva Q2 dispose de 2 ou 4 Go de mémoire LPDDR4, et d’un circuit graphique Intel UHD Graphics 6xx. Niveau stockage, il embarque 32 Go ou 64 Go en eMMC. Il peut également accueillir une carte Micro SD de 128 Go maximum. L’appareil profite d’un port Ethernet, du Wifi 802.11ac et Bluetooth 4.1. Le reste de la connectique comprend deux ports USB, dont un USB 3.0. L’alimentation se fait via un adaptateur externe en 12V/2A. Enfin, le mini-PC a un port HDMI CEC, ce qui permet par exemple de le connecter à une télévision, afin qu’elle démarre automatiquement en même temps que le lui et inversement.
07-03-2019


Un NUC EGlobal

EGlobal propose un PC nommé NUC S200, dont le format ultra-compact (UCFF) se fait sans sacrifice de puissance. La machine s’appuie sur des processeurs portables Intel au TDP de 45 W. Les dimensions sont de 144 x 134 x 64 mm. Si le S200 est légèrement plus grand que les NUC d’Intel, il embarque cependant des processeurs puissants jusqu’au Core i9-8950HK, avec 6 coeurs et un Boost jusqu’à 4,8 GHz. EGlobal décline son S200 avec des Intel i5-8300H, i7-8750H, i9-8950HK ou Xeon E-2176M. Le système dispose de deux emplacements SO-DIMM DDR4 (jusqu’à 32 Go), d’un emplacement M.2 PCIe 3.0 x4 (jusqu’à 1 To), ainsi que d’une baie de 2,5 pouces pour un périphérique de stockage SATA. Le refroidissement du processeur s’effectue à l’aide d’un dissipateur petit format à air, assez classique. En ce qui concerne la connectivité, le S200 dispose d’un contrôleur Wi-Fi Bluetooth 802.11ac + et d’un port GbE. Il offre quatre ports USB 3.0 Type-A et un USB Type-C. Les sorties d’affichage se résument à un Mini DisplayPort et un HDMI. Les prix selon la config sont entre 300 à presque 1000 €
05-02-2019


Rammus le PC sous Fushia

Si Google reste silencieux, les suppositions se multiplient quant à Rammus. D’après les informations disponibles, le portable serait propulsé par un Intel Core m3 et un Core i7. Le premier serait couplé à 4 Go de RAM tandis que le second exploiterait une mémoire vive de 8 Go. Le dispositif aperçu sur Geekbench serait celui qui sert à tester le nouveau système d’exploitation : Fuchsia. Les fuites et les rumeurs relatives à ce nouveau système d’exploitation explosent. Il fonctionnerait sur divers appareils tels que les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables et les dispositifs intelligents sans écran. Plusieurs publications mentionnent une interface utilisateur dynamique, il s’adapterait automatiquement à toutes les tailles d’écran. Les arguments concernant la nature de Rammus se valent. L’appareil pourrait être un haut-parleur intelligent, un objet connecté, un téléphone ou un ordinateur portable. Les spécialistes ont récemment appris que la firme de Mountain View a engagé un ingénieur ayant travaillé sur macOS. Leur avis penche ainsi vers le lancement d’un PC Google.
05-02-2019


Zotac sort un petit monstre

Il y a deux semaines, le constructeur évoquait l'arrivée prochaine de nouvelles références dans sa gamme de mini PC ZBOX. Parmi les modèles présentés, une certaine ZBOX Magnus EC qui devait intégrer une GeForce RTX et un Core i5 de huitième génération. On apprend aujourd'hui d'un communiqué, qu'il s'agira plus précisément d'un i5-8400T et d'une RTX 2070 . La machine est décrite par Zotac comme étant destinée aux "mordus de hardware". Le Core i5 choisi par Zotac profite de 6 cores et d'une fréquence comprise entre 1,70 GHz et 3,30GHz en mode turbo, le tout pour 35 Watts de TDP. La GeForce RTX 2070 sera quant à elle chargée d'assurer le spectacle sur le plan graphique. Parallèlement au combo CPU/GPU, la ZBOX Magnus EC pourra embarquer jusqu'à 32 Go de DDR4, mais sera livrée par défaut sans stockage(la tradition dans ce genre de machine). Zotac indique dans son communiqué qu'un slot pour SSD M.2 est disponible, au même titre qu'un emplacement pour un support de stockage au format 2,5 pouces. Un slot dédié à une barrette Intel Optane est également évoqué pour booster les performances d'un éventuel disque-dur. Côté connectivité enfin, il faut ici tabler sur une sortie HDMI 2.0, 3 sorties DisplayPort 1,4, et une sortie DVI-D. L'appareil sera ainsi capable de prendre en charge quatre écrans simultanément, est-il précisé. Six ports USB 3.1 Gen2 sont par ailleurs présents et complétés d'une entrée USB Type-C 10 Gbps et d'une puce Killer Networking chargée de gérer à la fois le port Ethernet et la connectivité WiFi. Pour l'heure, Zotac n'a pas encore précisé de prix ou de date de lancement pour ce produit.


24-01-2019


Le Marché des PC continue de chuter

2017 avait été la 6e année consécutive de recul des livraisons mondiales de PC. 2018 fut elle la 7e année. Certes, la chute a fléchi par rapport aux années précédentes, mais sans prendre fin. Et 2018 démarrait sur une tendance comparable : une baisse moindre, mais une baisse toujours. Le 1er trimestre 2018 était ainsi le 14e trimestre consécutif de recul des livraisons mondiales de PC, selon Gartner (-1,4%) à 61,7 millions d'unités. La faute notamment au marché chinois (-5,7%). La reprise n'est cependant pas non plus d'actualité dans d'autres régions du monde. En effet, les livraisons ont cédé 2,9% aux Etats-Unis et 3,9% pour l'ensemble de la zone Asie/Pacifique. Une bouffée d'oxygène est en revanche venue d'Europe avec 1,7% de croissance dans les pays de la région EMEA. Les dépenses des entreprises, comme souvent, contribuent à la hausse. Ces dernières reprennent les migrations vers Windows 10, suspendues en 2017. Malgré la tendance de ces dernières années, Gartner ne prévoit pas la disparition des ordinateurs des foyers. Gartner estimait fin 2017 que si le marché continue de rétrécir, les acheteurs mettront à l'avenir l'accent sur la qualité et les fonctionnalités et plus le prix le moins cher.
15-01-2019


Dell renouvelle sa gamme XPS

Lors du CES 2019, Dell a dévoilé des mises à jour de son XPS 13, et de ses ordinateurs 2-en-1 Inspiron 13 et Inspiron 15. L’ultraportable XPS 13 figure depuis longtemps sur les produits les plus populaires de Dell. Il dispose d’un écran tactile InfinityEdge de 13,3 pouces, disponible en UHD ou FHD. Le XPS 13 s’appuie sur des processeurs Intel quad-core de 8ème génération (Core i3-8145U, i5-8265U ou i7-8565). Le processeur est épaulé par 4-16 Go de mémoire LPDDR3-2133. Le stockage SSD va de 128 Go à 2 To. Les options de connectivité offrent deux ports Thunderbolt 3 et un port USB-C 3.1. Le clavier est rétro-éclairé et un lecteur d’empreintes digitales Windows Hello est en option. Autre nouveauté, une caméra de seulement 2,25 mm de large, suffisamment petite pour être intégrée dans la bordure supérieure de l’écran, remplace l’ancienne présente sous l’écran. En revanche, pas de modifications concernant les dimensions et le poids de la machine (302 x 199 x 11,6 mm et 1,23 kg). Le XPS 13 sera commercialisé à partir de 899,99 $ et la plupart des versions seront disponibles ce mois-ci. Enfin, en mai prochain, Dell proposera des versions Black Edition de ses ordinateurs portables Inspiron 13/15 7000 2-en-1. L’entreprise n’a pas donné beaucoup d’informations pour l’instant, mais promet des Inspiron plus petits, plus minces et plus résistants. En outre, une nouvelle charnière faciliterait le rangement de l’Active Pen.
10-01-2019


MSI PS63 Modern

On continu donc, toujours avec MSI et son PS63 Modern, un subtil mélange pour les créatifs dans sa gamme Prestige. Le MSI PS63 Modern arbore un design épuré dans l’ère du temps et n’a rien à envier à ses concurrents. Le PS63 Modern est cerifié Quiet Mark, ce qui signifie qu’il est et restera silencieux par rapport à la concurrence. On notera également la technologie Cooler Boost 3 pour réduire la température du châssis. L’écran reste la partie la plus impressionna,t. Avec une diagonale de 15,6 pouces, c’est un écran bord à bord avec une dalle IPS (100% du profil sRGB) avec une définition Full HD. Côté technique, le MSI PS63 propose des processeurs allant jusqu’au Intel Core i7 de 8ème Génération, une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1050 Max-Q avec 4Go de VRAM, jusqu’à 32Go de RAM, un SSD en PCIe Gen3 avec un second emplacement en SATA, un lecteur biométrique, des haut-parleurs de 2x2W, du Bluetooth 5.0, du WiFi 6 et de l’USB-C et de l’USB-A. Doté de la technologie Qualcomm QuickCharge 3.0, le MSI PS63 Modern pourra charger des smartphones. Et quand à lui, il assure jusqu’à 16h d’autonomie, le tout dans une taille de 356,8 x 233,7 x 15,9mm et un poids plume de 1,65kg. On notera enfin qu’il est certifié MIL-STD-810G, ce qui signifie qu’il est très résistant et devrai satisfaire le plus exigent d’entre vous. Disponible durant ce premier trimestre 2019, comptez à partir de 1299 €.
08-01-2019


Le Portable PC Gaming version MSI

Avec l’arrivée de la gamme GeForce RTX de Nvidia, c’est au tour de MSI d’annoncer ses nouveaux ultrabooks gaming, les GS75 Stealth et GS65 Stealth. Après l’annonce de Nvidia concernant l’arrivée des cartes GeForce RTX sur les ordinateurs portables, chaque constructeur important dans le milieu du Gaming n’allait pas passer à côté pour mettre à jour leurs ultrabooks gaming ou annoncer de nouveaux produits. Voici le tout nouveau MSI GS75 Stealth avec sa variante plus petite, le MSI GS65 Stealth. La principale différence se situe bien évidemment sur la taille d’écran. Avec une finition métallique noir mat tout en finesse et avec une sobriété qui ne rappelle pas forcément le monde du gaming, le GS75 Stealth embarque un impressionnant écran bord à bord de 17,3 pouces (15,6 pouces pour le GS65 Stealth) avec une dalle IPS (Full HD) et un taux de rafraîchissement de 144Hz ainsi que d’un temps de réponse d’1ms. Les deux peuvent être équipés de la nouvelle Nvidia GeForce RTX 2080 Max-Q avec 8Go de VRAM qui vous apporte Ray-Tracing en temps réel, intelligence artificielle et bien évidemment toujours plus de puissance. Côté technique, les GS75 Stealth et GS65 Stealth vous propose un processeur allant jusqu’au Intel Core i7 de 8ème Génération, deux port M.2 SSD NVMe PCIe Gen3 et un port SATA-SSD pour le GS75 Stealth, du Bluetooth 5.0, du WiFi 6, un clavier RGB Steelseries pour ceux qui n’aiment pas la sobriété, le tout dans une taille de 396,1 x 259,5 x 18,95mm et 2,25kg pour le GS75 Stealth et 357,7 x 247,7 x 17,9mm et 1,9kg pour le GS65 Stealth. Pas encore de disponibilité ni prix pour le moment.
08-01-2019


ROG Mothership la bête de jeu Asus

A l'occasion du CES 2019 de Las Vegas, le groupe Asus a officialisé son tout nouveau ROG Mothership, une tablette de 17" dédiée aux gamers. Si votre rêve secret était de profiter d'un jour d'un produit type Microsoft Surface dédié au gaming, alors Asus vient peut-être de réaliser votre souhait en présentant au CES 2019 son ROG Mothership. Il s'agit en effet d'une large tablette de 17,3", capable de se transformer en laptop en un instant. Le ROG Mothership officialisé par Asus permet donc au joueur de disposer d'un large écran 17,3" en qualité 1080p, avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz, sans oublier un temps de réponse de 3 ms (et compatible Nvidia G-Sync). Le tout est animé par un GPU Nvidia RTX 2080 avec 8 Go de GDDR6 et un CPU Intel Core i9-8950HK. Côté mémoire, on dispose de deux SSD, sans oublier un total de 64 Go de DDR4. La connectique n'est pas en reste, avec trois ports USB Type-C Thunderbolt 3, un port USB Type-C classique, quatre ports USB, un port HDMI, un slot SD et un port Ethernet. A l'instar d'une tablette Microsoft Surface (ou même d'une Nintendo Switch), le ROG Mothership dispose d'un pied rétractable, qui se déplie automatiquement lorsque la tablette touche une surface. On peut alors décider d'accrocher le clavier via un système magnétique, mais on peut aussi jouer en mode "sans fil", avec le clavier déporté et une connexion 2,4 Ghz. A noter qu'il est également possible de relier le clavier en USB Type-C au système, pour éradiquer tout souci de latence. Ce nouvel ROG Mothership sera disponible durant le premier quart de l'année 2019, à un tarif qui n'a pas encore été communiqué.


07-01-2019


Predator le super PC portable gaming

Le CES donne bien souvent l’occasion de voir des machines ou des configurations qui sortent de l’ordinaire et Acer était bien évidemment de la partie. Le constructeur a présenté deux ordinateurs portables de la gamme Predator, dédiée au gaming. C’est évidemment le Triton 900 qui a attiré notre attention. Cette machine hybride dispose en effet d’un écran 4K tactile de 17 pouces (compatible avec G-Sync) monté sur deux charnières lui permettant de pivoter à 180 degrés. Une fonction qui lui permet d’être utilisé dans 4 modes différents : le mode Affichage afin de partager l’écran avec des amis lors des sessions de jeu, le mode « Ezel » pour jouer sur l’écran tactile, le mode Notebook pour les séances de jeu traditionnelles, et le mode Tente, qui le transforme en tablette destinée au jeu ou à la création. La dalle peut ainsi surplomber le clavier RGBB et le trackpad en verre. L’ensemble est plutôt compact puisqu’il ne mesure que 23,75 mm d’épaisseur une fois fermé. Il ne sera pas avare en puissance puisqu’il sera équipé de la récente Nvidia RTX 2080 (8 Go de VRAM tout de même), mais aussi d’un processeur Intel i7 de 8e génération. Le constructeur précise aussi qu’il est possible de l’équiper de 32 Go de DDR4, mais la configuration « de base » intègrera 16 Go de RAM ainsi que deux SSD de 256 Go chacun. Autant dire qu’aucun jeu ne devrait lui résister. Il sera disponible au mois de mars à partir de 4 199€. Acer a aussi pensé à ceux qui disposent d’un budget moins élevé (tout est relatif) avec le Triton 500. Ce dernier comprend un écran Full HD 144 Hz de 15,6 pouces, mesure 17,9 mm d’épaisseur et 2,1 kg sur la balance. Il est donc plus facilement transportable, mais ne rogne pas sur la fiche technique pour autant. Le Predator Triton 500 sera disponible avec un Core i7, un GPU RTX 2060 GD6 6 Go, 16 Go de RAM et SSD de 512 Go ou avec un Core i7, un GPU RTX 2080 GD6 6 Go, 16 Go de RAM / 2 x SSD de 512 Go chacun. Les configurations du nouveau Predator Triton 500 seront disponibles au mois de mars respectivement à partir de 1 999€ et 2999€. La marque a donc l’intention de tenir son rang sur le haut de gamme.


07-01-2019