Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
PC


Intel dévoile les NUC 11

  Liste des news    Liste des new du mois  
intel nuc 11 mini pc tiger lake geforce rtx 2060

15

Janvier

Intel vient de renouveler sa gamme de NUC en dévoilant trois nouveaux modèles avec différentes caractéristiques, mais ils sont tous équipés de la puce Tiger Lake-U. Un modèle dédié au gaming a même droit à une GeForce RTX 2060 dédiée. Les Intel NUC (Next Unit of Computing) sont des mini PC réputés pour la performance qu’ils embarquent dans leur boîtier de petite taille. L’année dernière, Intel présentait le Ghost Canyon NUC, un mini PC en kit auquel il était possible d’ajouter une carte graphique PCIe. Après plusieurs mois de retard, Intel a enfin levé le voile sur la 11e génération de NUC. Au total, ce sont trois modèles qui composent cette nouvelle gamme, à savoir les Intel NUC 11 Performance (Panther Canyon), Intel NUC 11 Pro (Tiger Canyon) et Intel NUC 11 Enthusiast (Phantom Canyon). Ils sont tous équipés des puces Tiger Lake-U dotées d’une gravure 10nm, de l’architecture Willow Cove et de l’architecture graphique Xe. Tout d’abord, le NUC 11 Performance, aussi appelé Panther Canyon, est disponible en trois tailles différentes et trois processeurs au choix : Core i3-1115G4, Core i5-1135G7 et Core i7-1165G7. Au niveau de la connectivité, le NUC 11 Performance accueille deux ports Thunderbolt, quatre ports USB Type-A, un port Ethernet et deux sorties vidéo dédiées. C’est la gamme la plus classique des NUC et ils peuvent être achetés sous la forme de kits entiers ou de barebones, mais les prix n’ont pas encore été révélés. Ensuite, l’Intel NUC 11 Pro, ou Tiger Canyon, est le mini PC dédié aux entreprises et aux professionnels. Disponible en deux tailles, le NUC 11 Pro se sert de la plateforme vPro avec le Core i5-1145G7 vPro ou le Core i7-1165G7 vPro. Enfin, le modèle le plus intéressant des nouveaux NUC du constructeur est sans aucun doute le NUC 11 Enthusiast (Phantom Canyon). Il s’agit d’un mini PC véritablement consacré au gaming avec une carte graphique dédiée, en l’occurrence la GeForce RTX 2060 avec 6 Go de RAM GDDR6. D’ailleurs, Intel vient également d’officialiser les GeForce RTX 3000 mobiles ainsi que la GeForce RTX 3060. Celle-ci est une version allégée de la RTX 3060 Ti que nous avons eu l’occasion de tester, mais nous ne connaissons pas encore son prix. Revenant au Phantom Canyon, Intel l’a aussi équipé d’un processeur Core i7-1165G7. De plus, il est possible d’ajouter jusqu’à 64 Go de RAM DDR4-3200 et deux SSD M.2 2280.



Lenovo présente le ThinkBook Plus Gen 2

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lenovo ThinkBook Plus Gen 2

14

Janvier

Lenovo n’ a pas chômé pour cette édition en ligne du CES. Après avoir dévoilé ses nouveaux PC Gaming Legion, la marque dévoile trois nouvelles machines destinées cette fois-ci aux professionnels. Elle annonce l’arrivée imminente des ThinkBook Plus Gen 2, ThinkBook 13x i et ThinkBook 16p Gen 2. La marque explique avoir conçu ses produits à parti des retours d’utilisateurs. Avec cette deuxième génération de PC ThinkBook Plus, Lenovo a mis l’accent sur l’écran e-Ink, papier électronique, en augmentant le ratio corps-écran. Il passe de 48 % à 68 % et offre une surface utilisable de 12 pouces et affiche une résolution de 2 560 x 1600, comme pour l’écran principal. Il bénéficie aussi d’une amélioration du taux de rafraîchissement, même si la marque ne précise pas à quel point. Pour rendre l’expérience de ce PC à double écran plus intuitive, Lenovo permet désormais de lancer certaines applications sans avoir à ouvrir l’ordinateur. Les fonctionnalités tactiles ont également été améliorées grâce au stylet intégré. Cet écran, similaire aux écrans sur les liseuses permet donc d’avoir un aperçu des nouvelles notifications, de lire un document sans avoir à ouvrir le PC, et même d’écrire quelques notes, comme c’était déjà le cas sur la première génération. Ce nouveau modèle se veut aussi plus facilement transportable et s’est donc offert une légère cure amincissante. Il affiche seulement 1,3 kg sur la balance, contre 1,4 kg pour la version précédente, rien de bien impressionnant donc. Côté autonomie, Lenovo promet jusqu’à 15 heures, 24 en utilisant uniquement l’écran supérieur. La date de sortie n’a pas été précisée par la marque, qui annonce néanmoins une disponibilité au printemps prochain. Il sera commercialisé à partir de 1299 €.



Zotac un mini-PC avec des Geforce RTX 30xx

  Liste des news    Liste des new du mois  
Zotac Magnus One

13

Janvier

Bien connus des amateurs de mini-PC, les Magnus ont souvent employé des composants à la pointe. Pour le CES de Las Vegas, Zotac a préparé un nouveau modèle, dont les principales caractéristiques sont l'intégration de GPU RTX série 3000 et l'utilisation d'un nouveau form factor. Baptisé Magnus One, ce nouveau mini-PC ne représente qu'un volume de 8,3 litres (265,5 x 126 x 249 millimètres). Une compacité qui est la marque de fabrique de la gamme, mais pour cette refonte, Zotac a notamment revu l'orientation de la bête. Il est maintenant pensé pour être installé à la verticale et n'a besoin d'aucune brique d'alimentation externe comme c'est souvent le cas avec les PC miniatures. Zotac a effectivement intégré une alimentation (sans doute SFX) de 500 Watts estampillée 80+ Platinum. Côté puissance, le Magnus One se repose sur un couple Intel i7 10700 (8 cœurs, jusqu'à 4,8 GHz) / NVIDIA GeForce RTX 3070. Il est question d'intégrer jusqu'à 64 Go de DDR4 via deux slots SODIMM. Le stockage est dévolu à trois emplacements : 1x M.2 PCIe x4 SSD / Optane (2242, 2280, 22110), 1x M.2 PCIe x4 SSD / SATA et 1x SATA 6.0. Un lecteur de cartes mémoire (SD/SDHC/SDXC) complète cet aspect stockage alors que la connectique se montre riche : 4x USB 3.1, 4x USB 3.0, 1x HDMI 1.4, 1x HDMI 2.1 et 3x DP 1.4a. Wi-Fi 6 et Bluetooth 5 sont au menu ainsi que deux ports RJ45 : 1x 1 GbE et 1x 2.5 GbE. Pour l'heure, aucune date de sortie ni aucun tarif n'ont été annoncés par Zotac qui devrait commercialiser le Magnus One sous plusieurs formes et, notamment, une version barebone avec d'emblée 16 Go de DDR 4, 512 Go sur SSD et 1 To sur HDD.



Surface Pro 7+ Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Surface Pro 7 Plus

12

Janvier

Microsoft a créé la surprise en annonçant non pas la Surface Pro 8 mais la Surface Pro 7+. Nous avons droit à une version améliorer de la Surface Pro 7. L’attente a été forte autour du lancement de la Surface Pro 8 cependant Redmond a adopté une stratégie un peu différente. Le CES 2021 est l’occasion de l’annonce d’un nouveau modèle Surface, la Surface Pro 7. Les fuites des dernières semaines ont avancé un design proche de l’actuelle version mais avec quelques retouches concernant par exemple l’épaisseur des bords. Les fuites des dernières semaines ont avancé un design proche de l’actuelle version mais avec quelques retouches concernant par exemple l’épaisseur des bords. L’annonce de cette version améliorée n’apporte donc pas de changements importants à ce niveau. L’essentiel du travail se situe au niveau de la mécanique. Nous avons la présence d’une plateforme Intel avec une puce Tiger Laker. La gamme propose trois Core de 11ème génération différente avec les Core i3-1115G4, Core i5-1135G7 et le Core i7-1165G7. La version Core i5 s’accompagne d’une exclusivité. En option il est possible d’opter pour la prise en charge de la 4G LTE. Cela passe par l’ajoute d’une puce Snapdragon X20 et le support physique des cartes SIM et eSIM. Le Pro 7+ peut être commandé avec 1 To de stockage et 32 Go de RAM. Enfin nous retrouvons une partie stockage amovible, un choix apprécié. Microsoft positionne sa Surface Pro 7 + comme une solution pour les entreprises et le secteur de l’éducation. Le positionnement tarifaire débute à 899 $ contre 1149 $ pour la version LTZ.



Les premiers PC sous SnapDragon 8cx

  Liste des news    Liste des new du mois  
HP SnapDragon

11

Janvier

Deux nouvelles machines sont annoncées avec la puce PC la plus haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 8cx. Le premier est l’IdeaPad 5G de Lenovo, une machine qui vise les utilisateurs « toujours connectés » avec son modem intégré 5G (compatible 4G). De format 14 pouces, il intègre une fiche technique classiqu, dalle Full HD IPS, 8 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage, dans un format léger puisqu’il n’affiche que 1,2kg sur la balance. Plus haut de gamme, l’Elite Folio de HP est conçu autour d’un châssis plus exotique avec une charnière large qui permet au choix d’avancer l’écran au-delà du clavier ou de replier l’appareil façon tablette, mais l’appareil a l’air très épais et peu confortable à utiliser en mode écriture manuscrite (livré avec un stylet). Sous le capot, le Snapdragon 8cx Gen2, révision mineure de la puce de Qualcomm avec du Wi-Fi 6 et quelques micro améliorations. Embarquant 512 Go de stockage et configurable avec jusqu’à 16 Go de RAM, l’Elite Folio se destine à un public plus fortuné (plus pro ?) que l’IdeaPad 5G. Pourtant c’est le modèle qui semble le moins intéressant : avec un SoC un peu plus ancien, mais quasiment aussi performant, Lenovo pourrait réussir à faire baisser le prix de son PC sous Snapdragon, favorisant (enfin ?) la diffusion de la plateforme Qualcomm. Plus luxueux et équipé de la puce la plus moderne, l’Elite Folio subit de plein fouet la comparaison avec les nouveaux Macbook Pro et Macbook Air à base de puce M1 d’Apple. Une comparaison notamment rapport performances/prix qui ne peut que tourner à l’avantage d’Apple. Si Qualcomm a été le premier en 2017 à (re)lancer l’idée d’une vraie alternative ARM aux traditionnelles puces x86, la firme a mis le temps de prendre ses marques (tempo différent du monde du PC, peu de partenaires au départ, recyclage de puces mobiles, etc.). Si Qualcomm est sérieux dans son investissement dans les puces pour ordinateurs (et cela semble être le cas), son objectif est désormais de réussir à se coordonner avec Microsoft pour développer des puces Snapdragon à même de faire au moins aussi bien que le M1 d’Apple.



Le Netbooks n'est pas mort, Nec le prouve

  Liste des news    Liste des new du mois  
lavie mini gaming controller crystal white

11

Janvier

NEC veut remettre au goût du jour les netbooks, ces petits ordinateurs portables qui ont fait fureur il y a quelques années avant d’être balayés par les tablettes. Le LAVIE MINI a beau être un modèle réduit, il cache bien son jeu. Lenovo et NEC ont levé le voile sur un étonnant ordinateur portable, le LAVIE MINI, un format de poche avec son écran tactile de 8 pouces (1.920 x 1.200). Mais contrairement aux netbooks qui pêchaient par des performances au rabais, cette nouveauté ne devrait pas avoir de problème pour propulser n’importe quel logiciel puisque l’engin fonctionne avec un Core i7 de 11e génération. Pour faire bonne mesure, les deux constructeurs ont inséré 16 Go de RAM LPDDR4 ainsi que 256 Go de stockage. Le LAVIE MINI embarque aussi le support du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.1, et on y trouve également deux port USB-C 3.1 gen. 2, un port micro et casque, ainsi que deux haut-parleurs de 1,5W. Il y a même une caméra infrarouge avec la prise en charge de Windows Hello. Avec une taille pareille, il est impossible de proposer un clavier grand format complet. C’est pourquoi ce sont des touches rondes chicklet que l’on retrouve sur le clavier, sans trackpad mais avec un bouton de contrôle du curseur sur la barre espace. On peut donc imaginer assez facilement qu’il sera possible de travailler efficacement sur ce petit ordinateur. Il intègre en outre une batterie de 26 Wh, dans un châssis qui pèse 580 grammes pour 1,7 cm d’épaisseur. La vraie originalité du LAVIE MINI tient dans sa modularité. Lenovo et NEC ont imaginé deux accessoires, à commencer par un dock qui transforme le PC en moniteur ou (petit) téléviseur. Ce support comprend deux ports USB-C, deux USB-A, ainsi qu’une sortie HDMI prenant en charge la 4K à 60 FPS. L’autre accessoire est encore plus étonnant : il s’agit de deux contrôleurs qui ne sont pas sans évoquer des Joy-Con. Ils intègrent même des moteurs pour les vibrations. Malheureusement, les deux créateurs de ce PC ont annoncé qu’il ne s’agissait que d’un prototype. Par conséquent, il n’existe aucun prix ni disponibilité. Mais si l’intérêt est là, alors pourquoi pas une production à grande échelle ?



5 PC portable LG Gram

  Liste des news    Liste des new du mois  
2021 lg gram

11

Janvier

LG a virtuellement déballé cinq nouveaux modèles dans sa gamme Gram, des ordinateurs portables qui comme leur nom l’indique, se veulent les plus légers possibles. Cette nouvelle famille intègre des écrans au format 16/10e ainsi que des processeurs Intel de 11e génération, équipés de cartes graphiques Iris Xe. Le modèle phare, baptisé 17Z90P, intègre un écran impressionnant de 17 pouces (2.560 x 1.600), pour un poids qui se limite à 1,35 kg ! On trouvera plus bas le 16Z90P avec son écran de 16 pouces (2.560 x 1.600, 1,19 kg) et le 14Z90P avec un écran de 14 pouces (1.920 x 1.200, 999 grammes). Ces trois ordinateurs portables embarquent deux ports USB 4 gen. 3×2 avec Thunderbolt 4, deux ports USB-C 3.2 gen. 2×1, une sortie HDMI, et un slot microSD/UFS. Un lecteur d’empreintes digitales et le Wi-Fi 6 complètent la fiche technique. Les deux autres modèles 16T90P et 14T90P sont des versions « 2 en 1 » avec une charnière permettant à leurs écrans (de respectivement 16 et 14 pouces) de pivoter à 360 degrés. Ils sont livrés avec un stylet compatible Wacom AES 2.0 pour la navigation et le contrôle de l’interface, et aussi bien sûr pour dessiner. Le poids de ces machines est de 1,48 kg (16T90P) et 1,25 kg (14T90P). Au niveau de la connectique, les deux Gram « 2 en 1 » comportent deux USB 4 gen. 3×2 compatibles Thunderbolt 4, un USB-C 3.2 gen. 2×1, un slot microSD/UFS, plus un lecteur d’empreintes digitales et le Wi-Fi 6. Ces ordinateurs seront proposés avec 8 ou 16 Go de RAM, dans une variété de processeurs de 11e génération et de stockage (SSD M.2 NVMe). Les batteries sont de 80 Wh pour les modèles 17Z90P, 16Z90P et 16T90P, et de 72 Wh pour les 14Z90P et 14T90P. De quoi assurer de longues sessions de travail « évitant ainsi à l’utilisateur d’avoir toujours avec lui son adaptateur », assure LG. Le constructeur ne précise pas quand et à quels prix ces ordinateurs seront disponibles.



Intel dévoile les NUC 11

  Liste des news    Liste des new du mois  
intel nuc 11 mini pc tiger lake geforce rtx 2060

15

Janvier

Intel vient de renouveler sa gamme de NUC en dévoilant trois nouveaux modèles avec différentes caractéristiques, mais ils sont tous équipés de la puce Tiger Lake-U. Un modèle dédié au gaming a même droit à une GeForce RTX 2060 dédiée. Les Intel NUC (Next Unit of Computing) sont des mini PC réputés pour la performance qu’ils embarquent dans leur boîtier de petite taille. L’année dernière, Intel présentait le Ghost Canyon NUC, un mini PC en kit auquel il était possible d’ajouter une carte graphique PCIe. Après plusieurs mois de retard, Intel a enfin levé le voile sur la 11e génération de NUC. Au total, ce sont trois modèles qui composent cette nouvelle gamme, à savoir les Intel NUC 11 Performance (Panther Canyon), Intel NUC 11 Pro (Tiger Canyon) et Intel NUC 11 Enthusiast (Phantom Canyon). Ils sont tous équipés des puces Tiger Lake-U dotées d’une gravure 10nm, de l’architecture Willow Cove et de l’architecture graphique Xe. Tout d’abord, le NUC 11 Performance, aussi appelé Panther Canyon, est disponible en trois tailles différentes et trois processeurs au choix : Core i3-1115G4, Core i5-1135G7 et Core i7-1165G7. Au niveau de la connectivité, le NUC 11 Performance accueille deux ports Thunderbolt, quatre ports USB Type-A, un port Ethernet et deux sorties vidéo dédiées. C’est la gamme la plus classique des NUC et ils peuvent être achetés sous la forme de kits entiers ou de barebones, mais les prix n’ont pas encore été révélés. Ensuite, l’Intel NUC 11 Pro, ou Tiger Canyon, est le mini PC dédié aux entreprises et aux professionnels. Disponible en deux tailles, le NUC 11 Pro se sert de la plateforme vPro avec le Core i5-1145G7 vPro ou le Core i7-1165G7 vPro. Enfin, le modèle le plus intéressant des nouveaux NUC du constructeur est sans aucun doute le NUC 11 Enthusiast (Phantom Canyon). Il s’agit d’un mini PC véritablement consacré au gaming avec une carte graphique dédiée, en l’occurrence la GeForce RTX 2060 avec 6 Go de RAM GDDR6. D’ailleurs, Intel vient également d’officialiser les GeForce RTX 3000 mobiles ainsi que la GeForce RTX 3060. Celle-ci est une version allégée de la RTX 3060 Ti que nous avons eu l’occasion de tester, mais nous ne connaissons pas encore son prix. Revenant au Phantom Canyon, Intel l’a aussi équipé d’un processeur Core i7-1165G7. De plus, il est possible d’ajouter jusqu’à 64 Go de RAM DDR4-3200 et deux SSD M.2 2280.



Lenovo présente le ThinkBook Plus Gen 2

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lenovo ThinkBook Plus Gen 2

14

Janvier

Lenovo n’ a pas chômé pour cette édition en ligne du CES. Après avoir dévoilé ses nouveaux PC Gaming Legion, la marque dévoile trois nouvelles machines destinées cette fois-ci aux professionnels. Elle annonce l’arrivée imminente des ThinkBook Plus Gen 2, ThinkBook 13x i et ThinkBook 16p Gen 2. La marque explique avoir conçu ses produits à parti des retours d’utilisateurs. Avec cette deuxième génération de PC ThinkBook Plus, Lenovo a mis l’accent sur l’écran e-Ink, papier électronique, en augmentant le ratio corps-écran. Il passe de 48 % à 68 % et offre une surface utilisable de 12 pouces et affiche une résolution de 2 560 x 1600, comme pour l’écran principal. Il bénéficie aussi d’une amélioration du taux de rafraîchissement, même si la marque ne précise pas à quel point. Pour rendre l’expérience de ce PC à double écran plus intuitive, Lenovo permet désormais de lancer certaines applications sans avoir à ouvrir l’ordinateur. Les fonctionnalités tactiles ont également été améliorées grâce au stylet intégré. Cet écran, similaire aux écrans sur les liseuses permet donc d’avoir un aperçu des nouvelles notifications, de lire un document sans avoir à ouvrir le PC, et même d’écrire quelques notes, comme c’était déjà le cas sur la première génération. Ce nouveau modèle se veut aussi plus facilement transportable et s’est donc offert une légère cure amincissante. Il affiche seulement 1,3 kg sur la balance, contre 1,4 kg pour la version précédente, rien de bien impressionnant donc. Côté autonomie, Lenovo promet jusqu’à 15 heures, 24 en utilisant uniquement l’écran supérieur. La date de sortie n’a pas été précisée par la marque, qui annonce néanmoins une disponibilité au printemps prochain. Il sera commercialisé à partir de 1299 €.



Zotac un mini-PC avec des Geforce RTX 30xx

  Liste des news    Liste des new du mois  
Zotac Magnus One

13

Janvier

Bien connus des amateurs de mini-PC, les Magnus ont souvent employé des composants à la pointe. Pour le CES de Las Vegas, Zotac a préparé un nouveau modèle, dont les principales caractéristiques sont l'intégration de GPU RTX série 3000 et l'utilisation d'un nouveau form factor. Baptisé Magnus One, ce nouveau mini-PC ne représente qu'un volume de 8,3 litres (265,5 x 126 x 249 millimètres). Une compacité qui est la marque de fabrique de la gamme, mais pour cette refonte, Zotac a notamment revu l'orientation de la bête. Il est maintenant pensé pour être installé à la verticale et n'a besoin d'aucune brique d'alimentation externe comme c'est souvent le cas avec les PC miniatures. Zotac a effectivement intégré une alimentation (sans doute SFX) de 500 Watts estampillée 80+ Platinum. Côté puissance, le Magnus One se repose sur un couple Intel i7 10700 (8 cœurs, jusqu'à 4,8 GHz) / NVIDIA GeForce RTX 3070. Il est question d'intégrer jusqu'à 64 Go de DDR4 via deux slots SODIMM. Le stockage est dévolu à trois emplacements : 1x M.2 PCIe x4 SSD / Optane (2242, 2280, 22110), 1x M.2 PCIe x4 SSD / SATA et 1x SATA 6.0. Un lecteur de cartes mémoire (SD/SDHC/SDXC) complète cet aspect stockage alors que la connectique se montre riche : 4x USB 3.1, 4x USB 3.0, 1x HDMI 1.4, 1x HDMI 2.1 et 3x DP 1.4a. Wi-Fi 6 et Bluetooth 5 sont au menu ainsi que deux ports RJ45 : 1x 1 GbE et 1x 2.5 GbE. Pour l'heure, aucune date de sortie ni aucun tarif n'ont été annoncés par Zotac qui devrait commercialiser le Magnus One sous plusieurs formes et, notamment, une version barebone avec d'emblée 16 Go de DDR 4, 512 Go sur SSD et 1 To sur HDD.



Surface Pro 7+ Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Surface Pro 7 Plus

12

Janvier

Microsoft a créé la surprise en annonçant non pas la Surface Pro 8 mais la Surface Pro 7+. Nous avons droit à une version améliorer de la Surface Pro 7. L’attente a été forte autour du lancement de la Surface Pro 8 cependant Redmond a adopté une stratégie un peu différente. Le CES 2021 est l’occasion de l’annonce d’un nouveau modèle Surface, la Surface Pro 7. Les fuites des dernières semaines ont avancé un design proche de l’actuelle version mais avec quelques retouches concernant par exemple l’épaisseur des bords. Les fuites des dernières semaines ont avancé un design proche de l’actuelle version mais avec quelques retouches concernant par exemple l’épaisseur des bords. L’annonce de cette version améliorée n’apporte donc pas de changements importants à ce niveau. L’essentiel du travail se situe au niveau de la mécanique. Nous avons la présence d’une plateforme Intel avec une puce Tiger Laker. La gamme propose trois Core de 11ème génération différente avec les Core i3-1115G4, Core i5-1135G7 et le Core i7-1165G7. La version Core i5 s’accompagne d’une exclusivité. En option il est possible d’opter pour la prise en charge de la 4G LTE. Cela passe par l’ajoute d’une puce Snapdragon X20 et le support physique des cartes SIM et eSIM. Le Pro 7+ peut être commandé avec 1 To de stockage et 32 Go de RAM. Enfin nous retrouvons une partie stockage amovible, un choix apprécié. Microsoft positionne sa Surface Pro 7 + comme une solution pour les entreprises et le secteur de l’éducation. Le positionnement tarifaire débute à 899 $ contre 1149 $ pour la version LTZ.



Les premiers PC sous SnapDragon 8cx

  Liste des news    Liste des new du mois  
HP SnapDragon

11

Janvier

Deux nouvelles machines sont annoncées avec la puce PC la plus haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 8cx. Le premier est l’IdeaPad 5G de Lenovo, une machine qui vise les utilisateurs « toujours connectés » avec son modem intégré 5G (compatible 4G). De format 14 pouces, il intègre une fiche technique classiqu, dalle Full HD IPS, 8 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage, dans un format léger puisqu’il n’affiche que 1,2kg sur la balance. Plus haut de gamme, l’Elite Folio de HP est conçu autour d’un châssis plus exotique avec une charnière large qui permet au choix d’avancer l’écran au-delà du clavier ou de replier l’appareil façon tablette, mais l’appareil a l’air très épais et peu confortable à utiliser en mode écriture manuscrite (livré avec un stylet). Sous le capot, le Snapdragon 8cx Gen2, révision mineure de la puce de Qualcomm avec du Wi-Fi 6 et quelques micro améliorations. Embarquant 512 Go de stockage et configurable avec jusqu’à 16 Go de RAM, l’Elite Folio se destine à un public plus fortuné (plus pro ?) que l’IdeaPad 5G. Pourtant c’est le modèle qui semble le moins intéressant : avec un SoC un peu plus ancien, mais quasiment aussi performant, Lenovo pourrait réussir à faire baisser le prix de son PC sous Snapdragon, favorisant (enfin ?) la diffusion de la plateforme Qualcomm. Plus luxueux et équipé de la puce la plus moderne, l’Elite Folio subit de plein fouet la comparaison avec les nouveaux Macbook Pro et Macbook Air à base de puce M1 d’Apple. Une comparaison notamment rapport performances/prix qui ne peut que tourner à l’avantage d’Apple. Si Qualcomm a été le premier en 2017 à (re)lancer l’idée d’une vraie alternative ARM aux traditionnelles puces x86, la firme a mis le temps de prendre ses marques (tempo différent du monde du PC, peu de partenaires au départ, recyclage de puces mobiles, etc.). Si Qualcomm est sérieux dans son investissement dans les puces pour ordinateurs (et cela semble être le cas), son objectif est désormais de réussir à se coordonner avec Microsoft pour développer des puces Snapdragon à même de faire au moins aussi bien que le M1 d’Apple.



Le Netbooks n'est pas mort, Nec le prouve

  Liste des news    Liste des new du mois  
lavie mini gaming controller crystal white

11

Janvier

NEC veut remettre au goût du jour les netbooks, ces petits ordinateurs portables qui ont fait fureur il y a quelques années avant d’être balayés par les tablettes. Le LAVIE MINI a beau être un modèle réduit, il cache bien son jeu. Lenovo et NEC ont levé le voile sur un étonnant ordinateur portable, le LAVIE MINI, un format de poche avec son écran tactile de 8 pouces (1.920 x 1.200). Mais contrairement aux netbooks qui pêchaient par des performances au rabais, cette nouveauté ne devrait pas avoir de problème pour propulser n’importe quel logiciel puisque l’engin fonctionne avec un Core i7 de 11e génération. Pour faire bonne mesure, les deux constructeurs ont inséré 16 Go de RAM LPDDR4 ainsi que 256 Go de stockage. Le LAVIE MINI embarque aussi le support du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.1, et on y trouve également deux port USB-C 3.1 gen. 2, un port micro et casque, ainsi que deux haut-parleurs de 1,5W. Il y a même une caméra infrarouge avec la prise en charge de Windows Hello. Avec une taille pareille, il est impossible de proposer un clavier grand format complet. C’est pourquoi ce sont des touches rondes chicklet que l’on retrouve sur le clavier, sans trackpad mais avec un bouton de contrôle du curseur sur la barre espace. On peut donc imaginer assez facilement qu’il sera possible de travailler efficacement sur ce petit ordinateur. Il intègre en outre une batterie de 26 Wh, dans un châssis qui pèse 580 grammes pour 1,7 cm d’épaisseur. La vraie originalité du LAVIE MINI tient dans sa modularité. Lenovo et NEC ont imaginé deux accessoires, à commencer par un dock qui transforme le PC en moniteur ou (petit) téléviseur. Ce support comprend deux ports USB-C, deux USB-A, ainsi qu’une sortie HDMI prenant en charge la 4K à 60 FPS. L’autre accessoire est encore plus étonnant : il s’agit de deux contrôleurs qui ne sont pas sans évoquer des Joy-Con. Ils intègrent même des moteurs pour les vibrations. Malheureusement, les deux créateurs de ce PC ont annoncé qu’il ne s’agissait que d’un prototype. Par conséquent, il n’existe aucun prix ni disponibilité. Mais si l’intérêt est là, alors pourquoi pas une production à grande échelle ?



5 PC portable LG Gram

  Liste des news    Liste des new du mois  
2021 lg gram

11

Janvier

LG a virtuellement déballé cinq nouveaux modèles dans sa gamme Gram, des ordinateurs portables qui comme leur nom l’indique, se veulent les plus légers possibles. Cette nouvelle famille intègre des écrans au format 16/10e ainsi que des processeurs Intel de 11e génération, équipés de cartes graphiques Iris Xe. Le modèle phare, baptisé 17Z90P, intègre un écran impressionnant de 17 pouces (2.560 x 1.600), pour un poids qui se limite à 1,35 kg ! On trouvera plus bas le 16Z90P avec son écran de 16 pouces (2.560 x 1.600, 1,19 kg) et le 14Z90P avec un écran de 14 pouces (1.920 x 1.200, 999 grammes). Ces trois ordinateurs portables embarquent deux ports USB 4 gen. 3×2 avec Thunderbolt 4, deux ports USB-C 3.2 gen. 2×1, une sortie HDMI, et un slot microSD/UFS. Un lecteur d’empreintes digitales et le Wi-Fi 6 complètent la fiche technique. Les deux autres modèles 16T90P et 14T90P sont des versions « 2 en 1 » avec une charnière permettant à leurs écrans (de respectivement 16 et 14 pouces) de pivoter à 360 degrés. Ils sont livrés avec un stylet compatible Wacom AES 2.0 pour la navigation et le contrôle de l’interface, et aussi bien sûr pour dessiner. Le poids de ces machines est de 1,48 kg (16T90P) et 1,25 kg (14T90P). Au niveau de la connectique, les deux Gram « 2 en 1 » comportent deux USB 4 gen. 3×2 compatibles Thunderbolt 4, un USB-C 3.2 gen. 2×1, un slot microSD/UFS, plus un lecteur d’empreintes digitales et le Wi-Fi 6. Ces ordinateurs seront proposés avec 8 ou 16 Go de RAM, dans une variété de processeurs de 11e génération et de stockage (SSD M.2 NVMe). Les batteries sont de 80 Wh pour les modèles 17Z90P, 16Z90P et 16T90P, et de 72 Wh pour les 14Z90P et 14T90P. De quoi assurer de longues sessions de travail « évitant ainsi à l’utilisateur d’avoir toujours avec lui son adaptateur », assure LG. Le constructeur ne précise pas quand et à quels prix ces ordinateurs seront disponibles.


Intel dévoile les NUC 11

Intel vient de renouveler sa gamme de NUC en dévoilant trois nouveaux modèles avec différentes caractéristiques, mais ils sont tous équipés de la puce Tiger Lake-U. Un modèle dédié au gaming a même droit à une GeForce RTX 2060 dédiée. Les Intel NUC (Next Unit of Computing) sont des mini PC réputés pour la performance qu’ils embarquent dans leur boîtier de petite taille. L’année dernière, Intel présentait le Ghost Canyon NUC, un mini PC en kit auquel il était possible d’ajouter une carte graphique PCIe. Après plusieurs mois de retard, Intel a enfin levé le voile sur la 11e génération de NUC. Au total, ce sont trois modèles qui composent cette nouvelle gamme, à savoir les Intel NUC 11 Performance (Panther Canyon), Intel NUC 11 Pro (Tiger Canyon) et Intel NUC 11 Enthusiast (Phantom Canyon). Ils sont tous équipés des puces Tiger Lake-U dotées d’une gravure 10nm, de l’architecture Willow Cove et de l’architecture graphique Xe. Tout d’abord, le NUC 11 Performance, aussi appelé Panther Canyon, est disponible en trois tailles différentes et trois processeurs au choix : Core i3-1115G4, Core i5-1135G7 et Core i7-1165G7. Au niveau de la connectivité, le NUC 11 Performance accueille deux ports Thunderbolt, quatre ports USB Type-A, un port Ethernet et deux sorties vidéo dédiées. C’est la gamme la plus classique des NUC et ils peuvent être achetés sous la forme de kits entiers ou de barebones, mais les prix n’ont pas encore été révélés. Ensuite, l’Intel NUC 11 Pro, ou Tiger Canyon, est le mini PC dédié aux entreprises et aux professionnels. Disponible en deux tailles, le NUC 11 Pro se sert de la plateforme vPro avec le Core i5-1145G7 vPro ou le Core i7-1165G7 vPro. Enfin, le modèle le plus intéressant des nouveaux NUC du constructeur est sans aucun doute le NUC 11 Enthusiast (Phantom Canyon). Il s’agit d’un mini PC véritablement consacré au gaming avec une carte graphique dédiée, en l’occurrence la GeForce RTX 2060 avec 6 Go de RAM GDDR6. D’ailleurs, Intel vient également d’officialiser les GeForce RTX 3000 mobiles ainsi que la GeForce RTX 3060. Celle-ci est une version allégée de la RTX 3060 Ti que nous avons eu l’occasion de tester, mais nous ne connaissons pas encore son prix. Revenant au Phantom Canyon, Intel l’a aussi équipé d’un processeur Core i7-1165G7. De plus, il est possible d’ajouter jusqu’à 64 Go de RAM DDR4-3200 et deux SSD M.2 2280.
15-01-2021


Lenovo présente le ThinkBook Plus Gen 2

Lenovo n’ a pas chômé pour cette édition en ligne du CES. Après avoir dévoilé ses nouveaux PC Gaming Legion, la marque dévoile trois nouvelles machines destinées cette fois-ci aux professionnels. Elle annonce l’arrivée imminente des ThinkBook Plus Gen 2, ThinkBook 13x i et ThinkBook 16p Gen 2. La marque explique avoir conçu ses produits à parti des retours d’utilisateurs. Avec cette deuxième génération de PC ThinkBook Plus, Lenovo a mis l’accent sur l’écran e-Ink, papier électronique, en augmentant le ratio corps-écran. Il passe de 48 % à 68 % et offre une surface utilisable de 12 pouces et affiche une résolution de 2 560 x 1600, comme pour l’écran principal. Il bénéficie aussi d’une amélioration du taux de rafraîchissement, même si la marque ne précise pas à quel point. Pour rendre l’expérience de ce PC à double écran plus intuitive, Lenovo permet désormais de lancer certaines applications sans avoir à ouvrir l’ordinateur. Les fonctionnalités tactiles ont également été améliorées grâce au stylet intégré. Cet écran, similaire aux écrans sur les liseuses permet donc d’avoir un aperçu des nouvelles notifications, de lire un document sans avoir à ouvrir le PC, et même d’écrire quelques notes, comme c’était déjà le cas sur la première génération. Ce nouveau modèle se veut aussi plus facilement transportable et s’est donc offert une légère cure amincissante. Il affiche seulement 1,3 kg sur la balance, contre 1,4 kg pour la version précédente, rien de bien impressionnant donc. Côté autonomie, Lenovo promet jusqu’à 15 heures, 24 en utilisant uniquement l’écran supérieur. La date de sortie n’a pas été précisée par la marque, qui annonce néanmoins une disponibilité au printemps prochain. Il sera commercialisé à partir de 1299 €.
14-01-2021


Zotac un mini-PC avec des Geforce RTX 30xx

Bien connus des amateurs de mini-PC, les Magnus ont souvent employé des composants à la pointe. Pour le CES de Las Vegas, Zotac a préparé un nouveau modèle, dont les principales caractéristiques sont l'intégration de GPU RTX série 3000 et l'utilisation d'un nouveau form factor. Baptisé Magnus One, ce nouveau mini-PC ne représente qu'un volume de 8,3 litres (265,5 x 126 x 249 millimètres). Une compacité qui est la marque de fabrique de la gamme, mais pour cette refonte, Zotac a notamment revu l'orientation de la bête. Il est maintenant pensé pour être installé à la verticale et n'a besoin d'aucune brique d'alimentation externe comme c'est souvent le cas avec les PC miniatures. Zotac a effectivement intégré une alimentation (sans doute SFX) de 500 Watts estampillée 80+ Platinum. Côté puissance, le Magnus One se repose sur un couple Intel i7 10700 (8 cœurs, jusqu'à 4,8 GHz) / NVIDIA GeForce RTX 3070. Il est question d'intégrer jusqu'à 64 Go de DDR4 via deux slots SODIMM. Le stockage est dévolu à trois emplacements : 1x M.2 PCIe x4 SSD / Optane (2242, 2280, 22110), 1x M.2 PCIe x4 SSD / SATA et 1x SATA 6.0. Un lecteur de cartes mémoire (SD/SDHC/SDXC) complète cet aspect stockage alors que la connectique se montre riche : 4x USB 3.1, 4x USB 3.0, 1x HDMI 1.4, 1x HDMI 2.1 et 3x DP 1.4a. Wi-Fi 6 et Bluetooth 5 sont au menu ainsi que deux ports RJ45 : 1x 1 GbE et 1x 2.5 GbE. Pour l'heure, aucune date de sortie ni aucun tarif n'ont été annoncés par Zotac qui devrait commercialiser le Magnus One sous plusieurs formes et, notamment, une version barebone avec d'emblée 16 Go de DDR 4, 512 Go sur SSD et 1 To sur HDD.
13-01-2021


Surface Pro 7+ Video

Microsoft a créé la surprise en annonçant non pas la Surface Pro 8 mais la Surface Pro 7+. Nous avons droit à une version améliorer de la Surface Pro 7. L’attente a été forte autour du lancement de la Surface Pro 8 cependant Redmond a adopté une stratégie un peu différente. Le CES 2021 est l’occasion de l’annonce d’un nouveau modèle Surface, la Surface Pro 7. Les fuites des dernières semaines ont avancé un design proche de l’actuelle version mais avec quelques retouches concernant par exemple l’épaisseur des bords. Les fuites des dernières semaines ont avancé un design proche de l’actuelle version mais avec quelques retouches concernant par exemple l’épaisseur des bords. L’annonce de cette version améliorée n’apporte donc pas de changements importants à ce niveau. L’essentiel du travail se situe au niveau de la mécanique. Nous avons la présence d’une plateforme Intel avec une puce Tiger Laker. La gamme propose trois Core de 11ème génération différente avec les Core i3-1115G4, Core i5-1135G7 et le Core i7-1165G7. La version Core i5 s’accompagne d’une exclusivité. En option il est possible d’opter pour la prise en charge de la 4G LTE. Cela passe par l’ajoute d’une puce Snapdragon X20 et le support physique des cartes SIM et eSIM. Le Pro 7+ peut être commandé avec 1 To de stockage et 32 Go de RAM. Enfin nous retrouvons une partie stockage amovible, un choix apprécié. Microsoft positionne sa Surface Pro 7 + comme une solution pour les entreprises et le secteur de l’éducation. Le positionnement tarifaire débute à 899 $ contre 1149 $ pour la version LTZ.


12-01-2021


Les premiers PC sous SnapDragon 8cx

Deux nouvelles machines sont annoncées avec la puce PC la plus haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 8cx. Le premier est l’IdeaPad 5G de Lenovo, une machine qui vise les utilisateurs « toujours connectés » avec son modem intégré 5G (compatible 4G). De format 14 pouces, il intègre une fiche technique classiqu, dalle Full HD IPS, 8 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage, dans un format léger puisqu’il n’affiche que 1,2kg sur la balance. Plus haut de gamme, l’Elite Folio de HP est conçu autour d’un châssis plus exotique avec une charnière large qui permet au choix d’avancer l’écran au-delà du clavier ou de replier l’appareil façon tablette, mais l’appareil a l’air très épais et peu confortable à utiliser en mode écriture manuscrite (livré avec un stylet). Sous le capot, le Snapdragon 8cx Gen2, révision mineure de la puce de Qualcomm avec du Wi-Fi 6 et quelques micro améliorations. Embarquant 512 Go de stockage et configurable avec jusqu’à 16 Go de RAM, l’Elite Folio se destine à un public plus fortuné (plus pro ?) que l’IdeaPad 5G. Pourtant c’est le modèle qui semble le moins intéressant : avec un SoC un peu plus ancien, mais quasiment aussi performant, Lenovo pourrait réussir à faire baisser le prix de son PC sous Snapdragon, favorisant (enfin ?) la diffusion de la plateforme Qualcomm. Plus luxueux et équipé de la puce la plus moderne, l’Elite Folio subit de plein fouet la comparaison avec les nouveaux Macbook Pro et Macbook Air à base de puce M1 d’Apple. Une comparaison notamment rapport performances/prix qui ne peut que tourner à l’avantage d’Apple. Si Qualcomm a été le premier en 2017 à (re)lancer l’idée d’une vraie alternative ARM aux traditionnelles puces x86, la firme a mis le temps de prendre ses marques (tempo différent du monde du PC, peu de partenaires au départ, recyclage de puces mobiles, etc.). Si Qualcomm est sérieux dans son investissement dans les puces pour ordinateurs (et cela semble être le cas), son objectif est désormais de réussir à se coordonner avec Microsoft pour développer des puces Snapdragon à même de faire au moins aussi bien que le M1 d’Apple.
11-01-2021


Le Netbooks n'est pas mort, Nec le prouve

NEC veut remettre au goût du jour les netbooks, ces petits ordinateurs portables qui ont fait fureur il y a quelques années avant d’être balayés par les tablettes. Le LAVIE MINI a beau être un modèle réduit, il cache bien son jeu. Lenovo et NEC ont levé le voile sur un étonnant ordinateur portable, le LAVIE MINI, un format de poche avec son écran tactile de 8 pouces (1.920 x 1.200). Mais contrairement aux netbooks qui pêchaient par des performances au rabais, cette nouveauté ne devrait pas avoir de problème pour propulser n’importe quel logiciel puisque l’engin fonctionne avec un Core i7 de 11e génération. Pour faire bonne mesure, les deux constructeurs ont inséré 16 Go de RAM LPDDR4 ainsi que 256 Go de stockage. Le LAVIE MINI embarque aussi le support du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.1, et on y trouve également deux port USB-C 3.1 gen. 2, un port micro et casque, ainsi que deux haut-parleurs de 1,5W. Il y a même une caméra infrarouge avec la prise en charge de Windows Hello. Avec une taille pareille, il est impossible de proposer un clavier grand format complet. C’est pourquoi ce sont des touches rondes chicklet que l’on retrouve sur le clavier, sans trackpad mais avec un bouton de contrôle du curseur sur la barre espace. On peut donc imaginer assez facilement qu’il sera possible de travailler efficacement sur ce petit ordinateur. Il intègre en outre une batterie de 26 Wh, dans un châssis qui pèse 580 grammes pour 1,7 cm d’épaisseur. La vraie originalité du LAVIE MINI tient dans sa modularité. Lenovo et NEC ont imaginé deux accessoires, à commencer par un dock qui transforme le PC en moniteur ou (petit) téléviseur. Ce support comprend deux ports USB-C, deux USB-A, ainsi qu’une sortie HDMI prenant en charge la 4K à 60 FPS. L’autre accessoire est encore plus étonnant : il s’agit de deux contrôleurs qui ne sont pas sans évoquer des Joy-Con. Ils intègrent même des moteurs pour les vibrations. Malheureusement, les deux créateurs de ce PC ont annoncé qu’il ne s’agissait que d’un prototype. Par conséquent, il n’existe aucun prix ni disponibilité. Mais si l’intérêt est là, alors pourquoi pas une production à grande échelle ?


11-01-2021


5 PC portable LG Gram

LG a virtuellement déballé cinq nouveaux modèles dans sa gamme Gram, des ordinateurs portables qui comme leur nom l’indique, se veulent les plus légers possibles. Cette nouvelle famille intègre des écrans au format 16/10e ainsi que des processeurs Intel de 11e génération, équipés de cartes graphiques Iris Xe. Le modèle phare, baptisé 17Z90P, intègre un écran impressionnant de 17 pouces (2.560 x 1.600), pour un poids qui se limite à 1,35 kg ! On trouvera plus bas le 16Z90P avec son écran de 16 pouces (2.560 x 1.600, 1,19 kg) et le 14Z90P avec un écran de 14 pouces (1.920 x 1.200, 999 grammes). Ces trois ordinateurs portables embarquent deux ports USB 4 gen. 3×2 avec Thunderbolt 4, deux ports USB-C 3.2 gen. 2×1, une sortie HDMI, et un slot microSD/UFS. Un lecteur d’empreintes digitales et le Wi-Fi 6 complètent la fiche technique. Les deux autres modèles 16T90P et 14T90P sont des versions « 2 en 1 » avec une charnière permettant à leurs écrans (de respectivement 16 et 14 pouces) de pivoter à 360 degrés. Ils sont livrés avec un stylet compatible Wacom AES 2.0 pour la navigation et le contrôle de l’interface, et aussi bien sûr pour dessiner. Le poids de ces machines est de 1,48 kg (16T90P) et 1,25 kg (14T90P). Au niveau de la connectique, les deux Gram « 2 en 1 » comportent deux USB 4 gen. 3×2 compatibles Thunderbolt 4, un USB-C 3.2 gen. 2×1, un slot microSD/UFS, plus un lecteur d’empreintes digitales et le Wi-Fi 6. Ces ordinateurs seront proposés avec 8 ou 16 Go de RAM, dans une variété de processeurs de 11e génération et de stockage (SSD M.2 NVMe). Les batteries sont de 80 Wh pour les modèles 17Z90P, 16Z90P et 16T90P, et de 72 Wh pour les 14Z90P et 14T90P. De quoi assurer de longues sessions de travail « évitant ainsi à l’utilisateur d’avoir toujours avec lui son adaptateur », assure LG. Le constructeur ne précise pas quand et à quels prix ces ordinateurs seront disponibles.
11-01-2021