Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
MULTIMEDIA


Netflix arrête la période d'essai gratuite

  Liste des news    Liste des new du mois  
Netflix

17

Fevrier

La période d’essai du service vidéo n’est plus proposée en France. À la place, la société offre durant une durée limitée certains films de son choix. « Les essais gratuits ne sont actuellement pas proposés dans votre pays. » C’est par cette phrase laconique publiée sur son site que Netflix a confirmé la fin du mois d’essai gratuit proposé depuis son lancement en France en 2014. Le service américain de SVOD mise désormais plutôt sur l’offre gratuite de certains contenus de son catalogue. C’est par exemple le cas de la comédie romantique A tous les garçons que j’ai aimés. C’est une stratégie déjà testée par Netflix dans d’autres pays du monde, comme au Royaume-Uni, en Inde ou au Mexique. En France, le film Klaus avait déjà été offert pendant 48 heures en novembre 2019. Cela permet donc à Netflix de choisir quels contenus mettre en avant, plutôt que de laisser les clients choisir ceux qu’ils veulent visionner pendant un mois. Cette nouvelle politique prouve peut-être que Netflix commence à sortir ses armes contre la concurrence féroce qui va arrive cette année entre Prime vidéo qui ne cesse de lui prendre des parts, Disney +, OCS, Apple TV, FilmoTV, CanalSat (canal Play) qui ce bas comme il peut et aussi l'arrivée prochaine de SALTO...



Disney + annoncé en France

  Liste des news    Liste des new du mois  
Disney plus en France

21

Janvier

Le service de vidéo à la demande sera disponible quelques jours avant la date initialement prévue et proposera à la fois un abonnement mensuel ou annuel. Disney+ en approche. Le service de SVOD du géant du divertissement avance même sa date de lancement dans l’Hexagone de quelques jours. C’est finalement le 24 mars prochain qu’il sera ouvert en France, au lieu du 31 mars comme initialement annoncé. L’abonnement sera facturé 6,99 € par mois ou 69,99 € par an (2 mois gratuits). C’est sur son site dédié que Disney+ a communiqué tous ces détails ce 21 janvier. Le service met en avant certains des programmes qui y seront disponibles, comme évidemment The Mandalorian la première série Star Wars, Le Monde selon Jeff Goldblum (sur National Geographic) et même les Simpson. Disney+ sera disponible en OTT via ses applications pour smartphone, tablette et téléviseur, et sera également distribué par Canal+ sur les box des opérateurs. La concurrence s’annonce rude avec Netflix qui a annoncé récemment avoir séduit plus de 6,7 millions d’abonnés en France.



Des lunettes VR au look Rétro

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lunette VR Panasonic

10

Janvier

Après une certaine hype observée au milieu des années 2010, la réalité virtuelle a quelque peu perdu de sa superbe depuis. Même si des acteurs comme Oculus et HTC dynamisent toujours autant le marché, l'un pour le grand public, l'autre pour les professionnels, accompagnés de Microsoft et de ses nombreux partenaires ayant jeté leur dévolu sur Windows Mixed Reality. Le positionnement de Panasonic sur les technologies immersives apparaît donc comme une petite surprise. Le groupe japonais a en effet levé le voile sur une paire de lunettes VR dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES) 2020. Le produit, dénué de nom, a été conçu en partenariat avec Kopin Corporation, une entreprise américaine spécialisée dans les dispositifs d'affichage pour l'électronique mobile. Visuellement, le modèle interpelle forcément. Mais son design se démarque des autres dispositifs du marché principalement composé de casques, et non de lunettes. En théorie, ces dernières apportent un confort supplémentaire à l'utilisateur. Quant à la qualité d'une expérience immersive, The Verge a été impressionnée par les écrans OLED, la compatibilité HDR et l'absence de screen door effect (aucune ligne de séparation entre les pixels). En revanche, le champ de vision (field of view) semble réduit. Le fait est que les usages présentés par la firme du Pays du Soleil-Levant se tourneraient vers deux domaines principaux : la consommation d'événements sportifs et de contenus engageants liés au voyage. Le développement de la 5G apportera également de nouvelles perspectives au fil des prochaines années, lit-on dans un communiqué de presse. Aujourd'hui, la société ne mentionne aucune date de sortie, ni de grille tarifaire.



Pimax dévoile ses nouveaux casques VR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Pimax Casque VR Artisan

09

Janvier

Jusqu’à présent, Pimax était surtout connu pour ses casques VR haut de gamme, avec notamment le Pimax 8K, un modèle avec deux écrans 4K CLPL. L’entreprise ajoute à son catalogue un casque entrée de gamme, le Pimax Artisan VR, vendu 449 $. L’Artisan VR utilise deux écrans LCD de 1700 x 1440 pixels, avec des taux de rafraîchissement de 72, 90 ou 120 Hz. Il offre un champ de vision diagonal de 170 degrés et 6 degrés de liberté. Dans cette gamme de prix, on trouve l’Oculus Quest. Un casque armé de dalles OLED de 1440 x 1600 pixels et surtout, autonome. L’Artisan supporte le Steam VR 2.0 et 1.0. Il requiert une machine avec au moins une GTX 1050 Ti ou « l’équivalent AMD » (une RX 560 approximativement). Pimax a également augmenté les taux de rafraîchissement de toute sa gamme de casques VR. La recette miracle s’appelle Brainwarp 2.0, présentée comme un ensemble « de technologies appliquées aux casques VR pour réduire les exigences matérielles, réduire la latence et augmenter le taux de rafraîchissement pour une expérience VR beaucoup plus fluide ».



Accessoire pour lunette connecté BOSH Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
bosch smart glasses solution

06

Janvier

Légèreté, discrétion, autonomie, puissance : il manque souvent une (ou plusieurs) de ses qualités aux lunettes connectées actuelles. Bosch veut marquer le coup avec Light Drive qui n’est pas une paire de lunettes à proprement parler, mais une solution « clé en main » destinée aux constructeurs tiers. Le Light Drive est un composant autonome de moins de dix grammes qui intègre tous l' indispensables pour équiper des lunettes connectées : éléments optiques, capteurs, processeur, accéléromètre et batterie. Bosch promet une autonomie d’une journée. L’appareil nécessite une profondeur de champ 30% inférieure à d’autres technologies de projection sur le verre : le système de Bosch me comprend ni écran externe ni caméra. En plus des informations qui s’afficheront devant les yeux des utilisateurs, le Light Drive prend en charge les appels mains libres, les notifications, les alertes, les rappels de calendrier et les messageries instantanées. Les fabricants n’auront finalement qu’à intégrer le Light Drive dans la branche de leurs lunettes. Le tout fonctionne y compris avec des verres correcteurs. Bosch présentera cette technologie durant le CES, qui ouvrira ce mardi. Il faudra cependant attendre l’année prochaine pour que le Light Drive soit disponible en quantité pour les fabricants qui voudront l’intégrer dans leurs produits. D’ici là, d’autres solutions pourraient émerger, mais Bosch tient dans ses mains ce qui pourrait bien permettre au marché de bourgeonner.



Une gamme de Téléviseur Samsung Micro LED

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Gamme Micro LED 2020

06

Janvier

Si Samsung n’a pas voulu adopter l’OLED, la marque entend en revanche être en pointe sur le Micro LED. Le constructeur coréen a dévoilé au CES de Las Vegas ce 5 janvier toute une gamme de téléviseurs utilisant cette technologie. On connaissait déjà le modèle The Wall présenté depuis le CES de 2018, qui atteint désormais 292 pouces (soit plus de 7 mètres de diagonale en 8K) ou 150 pouces pour la version plus petite. Désormais, la technologie est également accessible en 4K sur des modèles de 75, 88, 93 et 110 pouces. Ces quatre modèles-là ne sont pas modulaires, ils sont constitués d’un seul et unique panneau. Leur taille sera donc fixe. Par rapport à l’OLED, le Micro LED promet une luminosité plus importante, jusqu’à 5 000 nits. Les prix de ces téléviseurs n’ont pas encore été dévoilés, mais risquent forcément d’être élevés avec cette technologie nouvelle. À titre indicatif, l’exceptionnel modèle de 292 pouces coûte environ 1,3 million d'euros.



Netflix arrête la période d'essai gratuite

  Liste des news    Liste des new du mois  
Netflix

17

Fevrier

La période d’essai du service vidéo n’est plus proposée en France. À la place, la société offre durant une durée limitée certains films de son choix. « Les essais gratuits ne sont actuellement pas proposés dans votre pays. » C’est par cette phrase laconique publiée sur son site que Netflix a confirmé la fin du mois d’essai gratuit proposé depuis son lancement en France en 2014. Le service américain de SVOD mise désormais plutôt sur l’offre gratuite de certains contenus de son catalogue. C’est par exemple le cas de la comédie romantique A tous les garçons que j’ai aimés. C’est une stratégie déjà testée par Netflix dans d’autres pays du monde, comme au Royaume-Uni, en Inde ou au Mexique. En France, le film Klaus avait déjà été offert pendant 48 heures en novembre 2019. Cela permet donc à Netflix de choisir quels contenus mettre en avant, plutôt que de laisser les clients choisir ceux qu’ils veulent visionner pendant un mois. Cette nouvelle politique prouve peut-être que Netflix commence à sortir ses armes contre la concurrence féroce qui va arrive cette année entre Prime vidéo qui ne cesse de lui prendre des parts, Disney +, OCS, Apple TV, FilmoTV, CanalSat (canal Play) qui ce bas comme il peut et aussi l'arrivée prochaine de SALTO...



Disney + annoncé en France

  Liste des news    Liste des new du mois  
Disney plus en France

21

Janvier

Le service de vidéo à la demande sera disponible quelques jours avant la date initialement prévue et proposera à la fois un abonnement mensuel ou annuel. Disney+ en approche. Le service de SVOD du géant du divertissement avance même sa date de lancement dans l’Hexagone de quelques jours. C’est finalement le 24 mars prochain qu’il sera ouvert en France, au lieu du 31 mars comme initialement annoncé. L’abonnement sera facturé 6,99 € par mois ou 69,99 € par an (2 mois gratuits). C’est sur son site dédié que Disney+ a communiqué tous ces détails ce 21 janvier. Le service met en avant certains des programmes qui y seront disponibles, comme évidemment The Mandalorian la première série Star Wars, Le Monde selon Jeff Goldblum (sur National Geographic) et même les Simpson. Disney+ sera disponible en OTT via ses applications pour smartphone, tablette et téléviseur, et sera également distribué par Canal+ sur les box des opérateurs. La concurrence s’annonce rude avec Netflix qui a annoncé récemment avoir séduit plus de 6,7 millions d’abonnés en France.



Des lunettes VR au look Rétro

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lunette VR Panasonic

10

Janvier

Après une certaine hype observée au milieu des années 2010, la réalité virtuelle a quelque peu perdu de sa superbe depuis. Même si des acteurs comme Oculus et HTC dynamisent toujours autant le marché, l'un pour le grand public, l'autre pour les professionnels, accompagnés de Microsoft et de ses nombreux partenaires ayant jeté leur dévolu sur Windows Mixed Reality. Le positionnement de Panasonic sur les technologies immersives apparaît donc comme une petite surprise. Le groupe japonais a en effet levé le voile sur une paire de lunettes VR dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES) 2020. Le produit, dénué de nom, a été conçu en partenariat avec Kopin Corporation, une entreprise américaine spécialisée dans les dispositifs d'affichage pour l'électronique mobile. Visuellement, le modèle interpelle forcément. Mais son design se démarque des autres dispositifs du marché principalement composé de casques, et non de lunettes. En théorie, ces dernières apportent un confort supplémentaire à l'utilisateur. Quant à la qualité d'une expérience immersive, The Verge a été impressionnée par les écrans OLED, la compatibilité HDR et l'absence de screen door effect (aucune ligne de séparation entre les pixels). En revanche, le champ de vision (field of view) semble réduit. Le fait est que les usages présentés par la firme du Pays du Soleil-Levant se tourneraient vers deux domaines principaux : la consommation d'événements sportifs et de contenus engageants liés au voyage. Le développement de la 5G apportera également de nouvelles perspectives au fil des prochaines années, lit-on dans un communiqué de presse. Aujourd'hui, la société ne mentionne aucune date de sortie, ni de grille tarifaire.



Pimax dévoile ses nouveaux casques VR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Pimax Casque VR Artisan

09

Janvier

Jusqu’à présent, Pimax était surtout connu pour ses casques VR haut de gamme, avec notamment le Pimax 8K, un modèle avec deux écrans 4K CLPL. L’entreprise ajoute à son catalogue un casque entrée de gamme, le Pimax Artisan VR, vendu 449 $. L’Artisan VR utilise deux écrans LCD de 1700 x 1440 pixels, avec des taux de rafraîchissement de 72, 90 ou 120 Hz. Il offre un champ de vision diagonal de 170 degrés et 6 degrés de liberté. Dans cette gamme de prix, on trouve l’Oculus Quest. Un casque armé de dalles OLED de 1440 x 1600 pixels et surtout, autonome. L’Artisan supporte le Steam VR 2.0 et 1.0. Il requiert une machine avec au moins une GTX 1050 Ti ou « l’équivalent AMD » (une RX 560 approximativement). Pimax a également augmenté les taux de rafraîchissement de toute sa gamme de casques VR. La recette miracle s’appelle Brainwarp 2.0, présentée comme un ensemble « de technologies appliquées aux casques VR pour réduire les exigences matérielles, réduire la latence et augmenter le taux de rafraîchissement pour une expérience VR beaucoup plus fluide ».



Accessoire pour lunette connecté BOSH Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
bosch smart glasses solution

06

Janvier

Légèreté, discrétion, autonomie, puissance : il manque souvent une (ou plusieurs) de ses qualités aux lunettes connectées actuelles. Bosch veut marquer le coup avec Light Drive qui n’est pas une paire de lunettes à proprement parler, mais une solution « clé en main » destinée aux constructeurs tiers. Le Light Drive est un composant autonome de moins de dix grammes qui intègre tous l' indispensables pour équiper des lunettes connectées : éléments optiques, capteurs, processeur, accéléromètre et batterie. Bosch promet une autonomie d’une journée. L’appareil nécessite une profondeur de champ 30% inférieure à d’autres technologies de projection sur le verre : le système de Bosch me comprend ni écran externe ni caméra. En plus des informations qui s’afficheront devant les yeux des utilisateurs, le Light Drive prend en charge les appels mains libres, les notifications, les alertes, les rappels de calendrier et les messageries instantanées. Les fabricants n’auront finalement qu’à intégrer le Light Drive dans la branche de leurs lunettes. Le tout fonctionne y compris avec des verres correcteurs. Bosch présentera cette technologie durant le CES, qui ouvrira ce mardi. Il faudra cependant attendre l’année prochaine pour que le Light Drive soit disponible en quantité pour les fabricants qui voudront l’intégrer dans leurs produits. D’ici là, d’autres solutions pourraient émerger, mais Bosch tient dans ses mains ce qui pourrait bien permettre au marché de bourgeonner.



Une gamme de Téléviseur Samsung Micro LED

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Gamme Micro LED 2020

06

Janvier

Si Samsung n’a pas voulu adopter l’OLED, la marque entend en revanche être en pointe sur le Micro LED. Le constructeur coréen a dévoilé au CES de Las Vegas ce 5 janvier toute une gamme de téléviseurs utilisant cette technologie. On connaissait déjà le modèle The Wall présenté depuis le CES de 2018, qui atteint désormais 292 pouces (soit plus de 7 mètres de diagonale en 8K) ou 150 pouces pour la version plus petite. Désormais, la technologie est également accessible en 4K sur des modèles de 75, 88, 93 et 110 pouces. Ces quatre modèles-là ne sont pas modulaires, ils sont constitués d’un seul et unique panneau. Leur taille sera donc fixe. Par rapport à l’OLED, le Micro LED promet une luminosité plus importante, jusqu’à 5 000 nits. Les prix de ces téléviseurs n’ont pas encore été dévoilés, mais risquent forcément d’être élevés avec cette technologie nouvelle. À titre indicatif, l’exceptionnel modèle de 292 pouces coûte environ 1,3 million d'euros.


Netflix arrête la période d'essai gratuite

La période d’essai du service vidéo n’est plus proposée en France. À la place, la société offre durant une durée limitée certains films de son choix. « Les essais gratuits ne sont actuellement pas proposés dans votre pays. » C’est par cette phrase laconique publiée sur son site que Netflix a confirmé la fin du mois d’essai gratuit proposé depuis son lancement en France en 2014. Le service américain de SVOD mise désormais plutôt sur l’offre gratuite de certains contenus de son catalogue. C’est par exemple le cas de la comédie romantique A tous les garçons que j’ai aimés. C’est une stratégie déjà testée par Netflix dans d’autres pays du monde, comme au Royaume-Uni, en Inde ou au Mexique. En France, le film Klaus avait déjà été offert pendant 48 heures en novembre 2019. Cela permet donc à Netflix de choisir quels contenus mettre en avant, plutôt que de laisser les clients choisir ceux qu’ils veulent visionner pendant un mois. Cette nouvelle politique prouve peut-être que Netflix commence à sortir ses armes contre la concurrence féroce qui va arrive cette année entre Prime vidéo qui ne cesse de lui prendre des parts, Disney +, OCS, Apple TV, FilmoTV, CanalSat (canal Play) qui ce bas comme il peut et aussi l'arrivée prochaine de SALTO...
17-02-2020


Disney + annoncé en France

Le service de vidéo à la demande sera disponible quelques jours avant la date initialement prévue et proposera à la fois un abonnement mensuel ou annuel. Disney+ en approche. Le service de SVOD du géant du divertissement avance même sa date de lancement dans l’Hexagone de quelques jours. C’est finalement le 24 mars prochain qu’il sera ouvert en France, au lieu du 31 mars comme initialement annoncé. L’abonnement sera facturé 6,99 € par mois ou 69,99 € par an (2 mois gratuits). C’est sur son site dédié que Disney+ a communiqué tous ces détails ce 21 janvier. Le service met en avant certains des programmes qui y seront disponibles, comme évidemment The Mandalorian la première série Star Wars, Le Monde selon Jeff Goldblum (sur National Geographic) et même les Simpson. Disney+ sera disponible en OTT via ses applications pour smartphone, tablette et téléviseur, et sera également distribué par Canal+ sur les box des opérateurs. La concurrence s’annonce rude avec Netflix qui a annoncé récemment avoir séduit plus de 6,7 millions d’abonnés en France.
21-01-2020


Des lunettes VR au look Rétro

Après une certaine hype observée au milieu des années 2010, la réalité virtuelle a quelque peu perdu de sa superbe depuis. Même si des acteurs comme Oculus et HTC dynamisent toujours autant le marché, l'un pour le grand public, l'autre pour les professionnels, accompagnés de Microsoft et de ses nombreux partenaires ayant jeté leur dévolu sur Windows Mixed Reality. Le positionnement de Panasonic sur les technologies immersives apparaît donc comme une petite surprise. Le groupe japonais a en effet levé le voile sur une paire de lunettes VR dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES) 2020. Le produit, dénué de nom, a été conçu en partenariat avec Kopin Corporation, une entreprise américaine spécialisée dans les dispositifs d'affichage pour l'électronique mobile. Visuellement, le modèle interpelle forcément. Mais son design se démarque des autres dispositifs du marché principalement composé de casques, et non de lunettes. En théorie, ces dernières apportent un confort supplémentaire à l'utilisateur. Quant à la qualité d'une expérience immersive, The Verge a été impressionnée par les écrans OLED, la compatibilité HDR et l'absence de screen door effect (aucune ligne de séparation entre les pixels). En revanche, le champ de vision (field of view) semble réduit. Le fait est que les usages présentés par la firme du Pays du Soleil-Levant se tourneraient vers deux domaines principaux : la consommation d'événements sportifs et de contenus engageants liés au voyage. Le développement de la 5G apportera également de nouvelles perspectives au fil des prochaines années, lit-on dans un communiqué de presse. Aujourd'hui, la société ne mentionne aucune date de sortie, ni de grille tarifaire.


10-01-2020


Pimax dévoile ses nouveaux casques VR

Jusqu’à présent, Pimax était surtout connu pour ses casques VR haut de gamme, avec notamment le Pimax 8K, un modèle avec deux écrans 4K CLPL. L’entreprise ajoute à son catalogue un casque entrée de gamme, le Pimax Artisan VR, vendu 449 $. L’Artisan VR utilise deux écrans LCD de 1700 x 1440 pixels, avec des taux de rafraîchissement de 72, 90 ou 120 Hz. Il offre un champ de vision diagonal de 170 degrés et 6 degrés de liberté. Dans cette gamme de prix, on trouve l’Oculus Quest. Un casque armé de dalles OLED de 1440 x 1600 pixels et surtout, autonome. L’Artisan supporte le Steam VR 2.0 et 1.0. Il requiert une machine avec au moins une GTX 1050 Ti ou « l’équivalent AMD » (une RX 560 approximativement). Pimax a également augmenté les taux de rafraîchissement de toute sa gamme de casques VR. La recette miracle s’appelle Brainwarp 2.0, présentée comme un ensemble « de technologies appliquées aux casques VR pour réduire les exigences matérielles, réduire la latence et augmenter le taux de rafraîchissement pour une expérience VR beaucoup plus fluide ».
09-01-2020


Accessoire pour lunette connecté BOSH Video

Légèreté, discrétion, autonomie, puissance : il manque souvent une (ou plusieurs) de ses qualités aux lunettes connectées actuelles. Bosch veut marquer le coup avec Light Drive qui n’est pas une paire de lunettes à proprement parler, mais une solution « clé en main » destinée aux constructeurs tiers. Le Light Drive est un composant autonome de moins de dix grammes qui intègre tous l' indispensables pour équiper des lunettes connectées : éléments optiques, capteurs, processeur, accéléromètre et batterie. Bosch promet une autonomie d’une journée. L’appareil nécessite une profondeur de champ 30% inférieure à d’autres technologies de projection sur le verre : le système de Bosch me comprend ni écran externe ni caméra. En plus des informations qui s’afficheront devant les yeux des utilisateurs, le Light Drive prend en charge les appels mains libres, les notifications, les alertes, les rappels de calendrier et les messageries instantanées. Les fabricants n’auront finalement qu’à intégrer le Light Drive dans la branche de leurs lunettes. Le tout fonctionne y compris avec des verres correcteurs. Bosch présentera cette technologie durant le CES, qui ouvrira ce mardi. Il faudra cependant attendre l’année prochaine pour que le Light Drive soit disponible en quantité pour les fabricants qui voudront l’intégrer dans leurs produits. D’ici là, d’autres solutions pourraient émerger, mais Bosch tient dans ses mains ce qui pourrait bien permettre au marché de bourgeonner.


06-01-2020


Une gamme de Téléviseur Samsung Micro LED

Si Samsung n’a pas voulu adopter l’OLED, la marque entend en revanche être en pointe sur le Micro LED. Le constructeur coréen a dévoilé au CES de Las Vegas ce 5 janvier toute une gamme de téléviseurs utilisant cette technologie. On connaissait déjà le modèle The Wall présenté depuis le CES de 2018, qui atteint désormais 292 pouces (soit plus de 7 mètres de diagonale en 8K) ou 150 pouces pour la version plus petite. Désormais, la technologie est également accessible en 4K sur des modèles de 75, 88, 93 et 110 pouces. Ces quatre modèles-là ne sont pas modulaires, ils sont constitués d’un seul et unique panneau. Leur taille sera donc fixe. Par rapport à l’OLED, le Micro LED promet une luminosité plus importante, jusqu’à 5 000 nits. Les prix de ces téléviseurs n’ont pas encore été dévoilés, mais risquent forcément d’être élevés avec cette technologie nouvelle. À titre indicatif, l’exceptionnel modèle de 292 pouces coûte environ 1,3 million d'euros.
06-01-2020