Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com


L'actualité
MULTIMEDIA


Disney+ présente sa SVOD Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Disney SVOD

12

Avril

Disney a présenté dans le détail son service de streaming. Il proposera comme prévu l'accès à l'ensemble des productions du groupe, pour un prix de 6,99$/mois, soit un peu moins cher que Netflix. Disney est officiellement entré dans l'univers de streaming. Le géant du divertissement a présenté en détail ce jeudi 11 avril son service de SVOD et les contenus qui viendront garnir son catalogue dans les prochaines semaines. Sans surprise, la firme de Mickey va mettre en avant son impressionnant catalogue. Les classiques d'animation seront accessibles dès le premier jour, ainsi que l'ensemble de ses récentes acquisitions avec les films des studios Pixar, Marvel et Lucasfilm. Disney+ proposera également des contenus originaux dérivées de ses prestigieuses (et juteuses) licences. Parmi les séries disponibles sur la plateforme on trouvera entre autres The Mandalorian, un spin-off Star Wars centralisé sur un chasseur de primes, Falcon & Winter Soldier, une série réunissant les deux Avengers ou encore Loki, pour les fans du demi-frère de Thor. Les acteurs déjà castés dans les films reprendront leurs rôles respectifs, assurant la continuité dans les univers respectifs entretenus par Disney. Des séries d'animation dérivées seront également disponibles et exclusives à Disney+ ainsi que des remakes live de ses grands succès d'animation. L'offre sera complétée par des documentaires produits par National Geographic, ainsi que des productions développées en interne sur les coulisses des studios ou des parcs d'attraction. La firme mettra à profit le rachat historique de la 20th Century Fox et proposera également de découvrir ou redécouvrir les films et séries produites par l'ancien mastodonte hollywoodien. Les Simpson seront bien entendu au rendez-vous et un petit clip a été mis en ligne pour célébrer l'événement.




La saison 3 de la Casa del Papel Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Saison 3 la Casa del Papel

02

Avril

Netflix a profité du 1er avril, mais ce n’est pas une blague, précise le compte Twitter du service de streaming pour dévoiler la date de sortie de la partie 3 de La Casa de Papel et avec le témoignage d'une nouvelle bande-annonce. À partir du 19 juillet prochain, on pourra enfin découvrir la suite des aventures des braqueurs de la série. Selon ce (court) trailer, il semblerait que les vacances méritées des protagonistes prennent fin, alors qu’une troupe de soldats accoste sur la plage de l’île où ils se sont retranchés. On en sait très peu sur cette troisième partie, si ce n’est que le tournage a pris place en janvier dernier à Florence, en Italie. Le tournage nous aura seulement appris qu’un des personnages qu’on croyait mort à la fin de la deuxième saison aurait survécu, puisqu’il était bien présent sur les lieux du tournage. Afin d’éviter les SPOILERS, nous éviterons de dire son nom, mais il pourrait bien avoir survécu ou réapparaitre sous la forme de flashback dans cette nouvelle saison. A priori, on devrait s’attendre à un nouveau braquage durant cette troisième partie. Les premières images du tournage laissent supposer que le Professeur, Tokyo, Rio et les autres pourraient se préparer à braquer l’Edificio de la Telefonica, la plus haute tour de Barcelone. L’été risque d’être chaud sur Netflix, avec la sortie de cette partie 3 de La Casa de Papel, mais également de la troisième saison de Stranger Things le 4 juillet.




Sony renouvelle sa cam RXO

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony RCO II

27

Mars

La nouvelle action cam du géant nippon profite toujours d'un boîtier ultra compact (59 x 40,5 x 35 mm pour 132 grammes seulement), mais s'accompagne cette fois d'une captation 4K et d'un écran LCD waterproof. Capable de s'incliner à 90 degrés et de pivoter sur 180 degrés, il devrait permettre aux utilisateurs de cadrer plus facilement leurs vidéos. En dépit de nombreuses spécificités en commun avec la RX0 qu'elle remplace, la RX0 II se pare d'un capteur Exmor RS de 15,3 Mpx, surmonté d'une optique grand angle Zeiss 24mm f./4. Cette année, un moteur BIONZ X capable d'enregistrer de la 4K en interne est également de la partie. Il faisait défaut à la RX0 qui devrait se raccorder en HDMI à un enregistreur externe pour filmer en Ultra HD. Sony a également ajouté à sa nouvelle caméra de poche un système de stabilisation pour remédier, notamment, au Motion Blur trop marqué sur l'ancien modèle. La sensibilité ISO de la RX0 est comprise entre 80 et 12800. On apprend en outre de TechRadar qu'elle dispose d'un sytème anti-distorsion et d'une fonction Super Slow Motion capable de capter jusqu'à 1000 images à la seconde (contre 960 sur la RX0). La RX0 II de Sony sera disponible dès avril aux Etats-Unis, à un tarif de 698 $.




Occulus dévoile son nouveau casque VR Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Occulus Rift S 2019

21

Mars

A l'occasion de la Game Developers Conference, Oculus a tenu à officialiser son tout nouveau casque de réalité virtuelle : un certain Oculus Rift S. Il s'agit évidemment du successeur de l'Oculus Rift, contrairement aux Oculus Go ou Oculus Quest, avec (forcément) quelques améliorations notables, notamment au niveau du confort d'utilisation. Ce nouvel Oculus Rift S ne fait pas encore l'impasse totale sur les fils, mais le tout fonctionnera néanmoins avec un seul et unique câble. De leur côté, les Oculus Touch ont également droit à un petit relooking de circonstance, et on y retrouve le mode Passthrough+, qui permet de visualiser son environnement sans avoir à retirer le casque, grâce à deux caméra frontales. Côté pratique, le nouvel Oculus Rift S dispose également de la technologie Oculus Insight Tracking, qui gère automatiquement la spatialisation du joueur, sans avoir à placer un quelconque capteur dans la pièce Le casque Oculus Rift S dispose d'un total de cinq caméras, mais aussi d'un écran LCD Fast Switch permettant d'afficher une définition de 1280 x 1440 pixels, avec un taux de rafraîchissement de 80 Hz. Oculus a également doté son casque d'un nouveau système d'attache, avec une molette d'ajustement rigide (coucou le PlayStation VR !). Selon Oculus, « Nos éléments optiques de dernière génération offrent un rendu plus net ainsi que des couleurs vives et éclatantes tout en réduisant l'effet porte-écran ». Le nouveau casque Oculus Rift S est pleinement disponible avec les applications déjà disponibles, et se relie à un PC via un câble USB 3.0. Un Oculus Rift S qui sera disponible dans les prochaines semaines, au tarif de 449 €.




Netflix ne fait pas partie du projet Apple SVOD

  Liste des news    Liste des new du mois  
netflix n est pas partenaire du projet SVOD Apple

19

Mars

Si une chose est sûre concernant la future offre SVOD d’Apple, c’est que Netflix n’en fera pas partie. Son PDG Reed Hastings a indiqué «vouloir que les gens regardent [ses] séries sur [ses] services». Le 25 mars prochain, Apple devrait présenter une offre vidéo incluant les émissions de HBO, Showtime et Starz, un pis-aller en attendant ses propres productions en cours de tournage, qui devraient être disponibles plus tard dans l’année. Apple tente de trouver le maximum de partenaires pour rendre son offre de SVOD la plus attrayante possible. Sauf que ces partenaires sont avant tout des concurrents : Netflix en premier lieu, Amazon Prime Video et la future plateforme de Disney. Seules trois chaînes de télévision américaines auraient donc, pour l’instant, trouvé un accord avec le géant de Cupertino. Apple veut lancer ce nouveau service vidéo, alors que les ventes d’iPhone commencent à stagner ; comme en témoigne l’alerte sur résultats émise par Tim Cook début janvier. La société développe petit à petit son offre de services pour trouver un nouveau relais de croissance, d'où le lancement d'Apple Music en 2015 qui regroupe désormais 56 millions d’abonnés payants.




Rakuten aussi ce lance dans la VOD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Rakuten TV

18

Mars

Le géant japonais Rakuten n'entend pas se borner au secteur de l'e-commerce. Voilà ainsi plusieurs années qu'il a lancé son service de streaming vidéo, baptisé Rakuten TV. Et si ce dernier ne pèse pas lourd face au leader Netflix, l'entreprise japonaise n'entend pas pour autant baisser les bras. La société entend peut-être s'inspirer du succès de son concurrent Amazon et son service Prime Video. Rakuten semble ainsi déterminé à conquérir de nouvelles parts de marché, en proposant son offre dans 30 nouveaux États européens. Par conséquent, Rakuten TV sera à présent disponible dans 42 pays. De plus, l'entreprise a annoncé avoir signé des partenariats avec quatre grands fabricants de téléviseurs : Samsung, Philips, LG et Hisense. Cet accord prévoit d'inclure un bouton « Rakuten TV » directement sur les télécommandes des nouveaux modèles. Enfin, le service commencerait à tester des vidéos en 8K, pour proposer prochainement des contenus d'une qualité supérieure. Rakuten TV a indiqué vouloir capitaliser sur ses différences. En effet, contrairement à ses concurrentes, la plateforme vidéo ne fonctionne pas via un système d'abonnement. Les utilisateurs paient à l'unité, pour chaque film regardé. Elle s'appuie sur des données rapportant les contenus populaires au cinéma et à la télévision, en fonction de chaque marché. Rakuten TV espère devenir un acteur majeur du streaming vidéo dans le monde. Mais il lui reste du chemin à parcourir : le service compte aujourd'hui environ 7 millions d'utilisateurs, contre 139 millions pour Netflix...




Apple toujours en négociation pour sa SVOD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Apple SVOD it is show time

14

Mars

C'est bientôt le grand jour pour le service de streaming vidéo d'Apple. Après des mois de rumeurs et l'annonce plus ou moins officielle de nombreux programmes produits par la crème hollywoodienne (Steven Spielberg, J.J.Abrams, Oprah Winfrey,...), la Pomme va enfin annoncer tous les détails sur son offre SVOD. Des accords de dernière minute pour remplir un catalogue au régime sec. Seulement Bloomberg nous apprend qu'Apple est toujours en négociations avec d'autres acteurs historiques de la télévision pour enrichir son offre avant le lancement. Tim Cook et ses équipes sont en discussions actives avec HBO, CBS et Showtime, pour inclure tout ou partie de leurs programmes au lancement. Les séries d'Apple ne seraient pas prêtes avant la fin de l'année au mieux, et si Apple se décide à ouvrir les portes de son service de streaming dans les toutes prochaines semaines, l'entreprise n'aura pas le choix que de se reposer sur les productions d'acteurs extérieurs. La fin de ces négociations est attendue pour ce vendredi 15 mars. Si ces accords viennent à être signés, cela prouvera également qu'Apple ne cherche pas à concurrencer Netflix, comme on peut le lire régulièrement, mais un abonnement global proposant à la fois quelques contenus originaux exclusifs et l'accès aux programmes les plus populaires d'acteurs bien installés de la télévision. Tous ces accords sont restreints aux Etats-Unis et si cette offre se matérialisé le 25 mars lors du keynote, le lancement européen ne serait pas pour tout de suite, le temps de nouer d'autres accords avec des partenaires locaux. On pense par exemple pour le marché français à OCS, qui possède de plus l'exclusivité des programmes HBO, ou Canal+, avec qui Apple développe d'excellentes relations.




Apple lancerait sa SVOD le 25 mars

  Liste des news    Liste des new du mois  
keynote apple2.gif

12

Mars

Après des semaines d’attente, le rendez-vous est finalement pris. C’est le 25 mars prochain au théâtre Steve Jobs qu’Apple présentera sa nouvelle plateforme de streaming. Sur son compte Twitter, la marque à la pomme a en effet dévoilé la date de sa prochaine keynote, avec un visuel ne laissant pas de place au doute. Si le suspens plane encore sur les détails de ce ’special event’, largement teasé sur les réseaux sociaux, on sait déjà que plusieurs célébrités y participeront, à commencer par Jennifer Aniston, Jennifer Garner, Reese Whiterspoon ou encore JJ Abrams. Tous ont vraisemblablement participé à des projets pour la plateforme vidéo. Si le nouveau service de SVOD pensé par Apple sera officiellement dévoilé le 25 mars prochain, de nombreuses interrogations subsistent encore autour du contenu de la future plateforme. Alors que Netflix propose toujours plus de contenu innovant, et que Disney + promettait, il y a quelques jours, d’intégrer l’intégralité de son catalogue à la sortie de son service de vidéo à la demande, Apple pourrait bien ne pas faire le poids face à une concurrence déjà bien installée. Plus inquiétant encore, si l’on en croit certaines rumeurs, le service de la marque à la pomme pourrait proscrire de sa plateforme tous les contenus montrant de la drogue, de la violence ou du sexe. Un parti pris qui risque de ne pas séduire tout le monde, s’il se concrétise.




La mort du Blu-Ray presque officiel

  Liste des news    Liste des new du mois  
cd dvd blu ray discs

04

Mars

Après la disparition des CD, DVD, la mort du format Blu-ray est presque imminent, très probable depuis l’abandon des platines Blu-ray chez Samsung. Le coréen avait lancé la première platine Blu-ray il y a 10 ans seulement (Le moins long des supports laser digital). Il est aujourd’hui le premier à abandonner ce marché. « Samsung ne va plus introduire de nouveaux lecteurs Blu-ray ou Blu-ray 4K sur le marché américain » expliquait le fabricant. Une annonce de taille, sachant que le coréen dominait le marché devant Sony et LG. L’assassin du format serait donc le streaming, à commencer par Netflix, mais aussi Amazon Prime Vidéo, ou encore Hulu, très regardé aux Etats-Unis. Ces derniers ont profité d’une croissance de 30 % de leur chiffre d’affaire de 2017 à 2018, tandis que les ventes de Blu-ray baissaient de 14,6 %, malgré l’arrivée du 4K HDR et des séries TV.




Canal+ vas lancer un nouveau service SVOD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Les acteur de la svod

26

Fevrier

Face à l'échec de CanalPlay, la chaîne cryptée n'a pas dit son dernier mot en matière de SVOD ! En effet, pour tenter de faire face au géant américain Netflix, Canal+ va lancer dans quelques semaines un nouveau service de vidéo à la demande qui sera consacré aux séries. Même si le sort de CanalPlay est scellé et que le service fermera ses portes prochainement, la chaîne privée cryptée va organiser le 11 mars prochain une conférencede presse au cours de laquelle elle va lancer son nouveau service de SVOD avec la ferme intention de concurrencer le leader américain dans ce secteur. Il faut dire qu'avec CanalPlay, lancé en 2011, la chaîne avait plutôt bien démarré son aventure dans le monde de la vidéo à la demande, mais face à Netflix, bon nombre de clients de la plateforme française ont décidé de quitter le navire pour souscrire à l'offre du géant du streaming américain. A l'heure actuelle, si Netflix comptabilise plus de 4 millions d'abonnés, CanalPlay en recense 20 fois moins, soit à peine 200.000 ! rès clairement, Canal+ souhaite concurrencer Netflix en proposant une plateforme qui sera consacrée aux séries. Selon les informations, à l'heure actuelle, le prix de l'abonnement ne devrait pas dépasser la barre des 10 euros. L'objectif étant de proposer une offre tarifaire qui vient rivaliser celle des autres plateformes. Mais l'objectif de Canal risque d'être compliqué à atteindre car la concurrence dans ce secteur est rude ! Si pour l'instant les principaux concurrents sont Netflix et Amazon, la future plateforme de SVOD de Canal va devoir faire face à des petits nouveaux comme Disney ou Apple qui ne sont pas décidés à faire de la simple figuration. A noter que l'arrivée dans les mois à venir de DisneyPlay va très certainement porter un certain coup à Netflix. La guerre a déjà commencé avec l'arrêt de nombreuses séries estampillées Marvel... La dernière victime en date est la série The Punisher ! Pour rappel, Canal+ n'est pas la première chaîne française à vouloir proposer un tel service car en juin 2018, TF1, M6 et France TV avaient annoncé une alliance pour mettre au point Salto, une plateforme vidéo en ligne commune...




Les TV Samsung avec iTunes

  Liste des news    Liste des new du mois  
qled samsung avec itunes

15

Fevrier

Apple n'a toujours pas sortie de Télévision, alors que Samsung vas sortie des téléviseurs qui embarque iTunes en exclusivité. Lors d’un événement à Porto, Samsung a dévoilé plus en détail ses gammes de téléviseurs pour 2019 sur le marché européen. Si la plupart ont été présentés lors du CES en janvier dernier, (The Frame, The Sherif) certains produits annoncés comme la famille des fameux QLED suscitait encore des interrogations, notamment sur leurs commercialisations en France. La politique de Samsung pour 2019 se résume à étendre au maximum son catalogue : une montée en gamme avec un choix plus grand de tailles. Mais ce n’est pas tout : le fabricant s’ouvre avec l’arrivée d’une compatibilité de services de son concurrent Apple. Voici donc un premier aperçu des TV Samsung Q60R, Q70R, Q80R et Q90R. Les téléviseurs QLED de Samsung bénéficient d’une qualité d’image supérieure. Nous avons pu observer en effet que par rapport aux modèles des deux années précédentes, les angles de visions et la réflexion sont mieux gérés, avec une perte de couleurs très amoindrie. Grâce à leur nouveau processeur Quantum, et à partir des Q70 jusqu’au Q90, le traitement de l’image et du son s’améliore. L’autre nouveauté notable c’est l’optimisation des contenus grâce à la conversion des sources. L’intelligence artificielle et ses algorithmes vont être en mesure de transformer de l’UHD par exemple en 4K. Enfin, ce ne sera jamais réellement de la 4K, mais cela s’en rapprochera en mieux. L’effet s’avère néanmoins flatteur sur ces contenus retravaillés. C’est ce qu’on appelle l’upscaling. Rappelons que les contenus ayant une définition 4K ne sont pas encore légion. Enfin, les modèles de 2019 profitent de la HDR10+ pour un contraste plus saisissant. Le mode jeu s’active quant à lui automatiquement : votre téléviseur détecte quand une console de jeu est lancée. L’image profite alors de plus de finesse et d’effets, mais encore faut-il que le jeu s’y prête. Ce mode peut être désactivé cela dit. Le temps de réponse de 15ms vient aussi améliorer l’expérience de jeu. Samsung améliore la recette de son interface sur téléviseur. Son Guide Universel arrive dans une version plus aboutie, avec des suggestions de contenus et des partenaires indispensables. Netflix devrait faire partie de l’aventure, tout comme Rakuten et Amazon. Ces derniers auront le droit à des boutons de raccourcis directement sur les télécommandes qui ont elles aussi obtenu un petit lifting bienvenu. Pour le moment, pas de profils à l’horizon, ce qui est regrettable surtout pour les plus jeunes. La commande vocale accueille l’assistant intelligent de Samsung Bixby… en français. Vous pourrez aussi faire appel à ceux de Google et Amazon depuis les applications dédiées. Le téléviseur joue le rôle de passerelle. Mais la véritable feature à retenir, c’est l’arrivée de services inédits pour des téléviseurs plus intelligents. On le sait, au CES certaines marques comme Samsung ou même LG ont annoncé une compatibilité avec AirPlay 2 et HomeKit. Le géant sud-coréen fait plus fort avec une exclusivité iTunes, soit un accès à toute votre bibliothèque de contenus acheté depuis la boutique d’Apple. Nous ne savons pas encore si cette exclue sera temporaire ou non, mais dans tous les cas, cela a de quoi bousculer le marché des téléviseurs. Parlons maintenant du sujet qui fâche : les prix ! Nous ne connaissons pour le moment que ceux des séries et modèles de 55 pouces. Leur sortie est prévue pour la mi-mars 2019. De 700 à 1200 € pour les modèle UHD, de 1300 à 2400€ pour les modèle QLED 4K et enfin les QLED 8k 82 pouces à 10 000 € et 90 pouces à 90 0000 € 90 pouces : 90 0000 euros




Un vidéoprojecteur Optoma 4K efficace

  Liste des news    Liste des new du mois  
Videoprojecteur Optoma 4K

08

Janvier

La société Optoma a profité du CES pour dévoiler son nouveau modèle : le projecteur P1 Smart 4K UHD Laser Cinema. Derrière ce nom à rallonge se cache un appareil capable de projeter un écran de 120 pouces, tout en étant situé à quelques dizaines de centimètres du mur. Le tout avec une résolution 4K UHD, ainsi qu'une luminosité de 3 000 lumens. Idéal pour des soirées cinéma sur écran géant. Même si il ressemble au premier regard à une boîte à chaussures, son dispositif embarque également une barre de son NuForce Dolby Digital 2.0. De plus, le projecteur laser P1 peut être contrôlé à l'aide de commandes vocales, grâce à sa compatibilité avec Google Assistant et Alexa, l'assistant vocal d'Amazon. Mise en vente prévue pour la fin du deuxième trimestre 2019 Le dispositif offre également plusieurs modes spéciaux, tels que DecorWall, pour afficher des images d'ambiances, ou InfoWall, qui présente une sélection d'informations personnalisée. Le nouvel appareil d'Optoma devrait être commercialisé au début de l'été 2019, au prix d'environ 2 620 €. Il se positionne ainsi comme un concurrent des projecteurs développés par le fabricant chinois Hisense ou le constructeur sud-coréen LG.




HTC dévoile ses nouveaux Casques VR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Casque VR HTC Vive Cosmos

08

Janvier

Lors de la présentation de son nouveau casque VR, HTC annonçait que cette nouvelle mouture sera encore plus confortable que la précédente et qu'elle sera aussi beaucoup plus facile à mettre en place et à configurer afin de faciliter l'accès au grand public. Autre nouveauté est la possibilité de connecter le casque de façon sans fil à un PC, mais aussi à son smartphone ! A côté de cela, le constructeur indique qu'il sera compatible avec la nouvelle interface utilisateur baptisée pour le coup Vive Reality System. En plus du Vive Cosmos, HTC a aussi présenté sa nouvelle évolution du Vive Pro à travers le Vive Pro Eye. Comme on peut le voir, la marque insiste sur le mot Eye et c'est parce que ce nouveau système dispose désormais de la technologie de suivi oculaire. Cette fonction permet de naviguer dans les menus de l'interface en captant le regard de l'utilisateur. HTC a décidé de pousser encore plus loin les services autour de la VR avec un abonnement appelé Viveport Infinity. Celui propose un accès en illimité à plus de 500 titres VR, rien que ça ! Il est compatible avec les différents appareils HTC, mais aussi Oculus ainsi que les casques Wave. Le Viveport Infinity sera disponible à partir du 5 avril prochain, mais aucun prix n'a été donné pour le moment.




Le nouveau format Vidéo déjà adopté

  Liste des news    Liste des new du mois  
Format Video AV1

03

Janvier

Le nouveau codec AV1 (ou « le futur de la vidéo », selon certains) arrive déjà dans certains logiciels, et même au sein de Windows en version bêta. Dans un futur plus ou moins proche, le nouveau codec AV1 va venir prendre la place de tous les autres, y compris ce cher H.265/HEVC. Un codec « du futur » donc, dont on peut déjà profiter en ce début d'année 2019, puisque ce même AV1 est désormais (mieux) intégré à l'indispensable logiciel VLC, mais aussi à Windows 10. En effet, la version 3.0.5 de VLC améliore la prise en charge du codec AV1, tandis qu'une extension gratuite (encore en mode bêta) est à télécharger pour Windows 10. Un codec plus performant donc, mais également plus économe en bande passante, ce qui fera forcément les affaires des géants du streaming vidéo comme Amazon, Netflix ou encore YouTube. Selon l'Alliance for Open Medias, le codec AV1 devrait également permettre de transmettre des contenus Ultra HD avec une « petite » connexion ADSL de 10 Mb/s. Un codec open source qui plus est, déjà supporté par divers acteurs du web, et qui devrait donc se démocratiser d'ici 2020, lorsque les processeurs compatibles seront disponibles.




Disney+ présente sa SVOD Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Disney SVOD

12

Avril

Disney a présenté dans le détail son service de streaming. Il proposera comme prévu l'accès à l'ensemble des productions du groupe, pour un prix de 6,99$/mois, soit un peu moins cher que Netflix. Disney est officiellement entré dans l'univers de streaming. Le géant du divertissement a présenté en détail ce jeudi 11 avril son service de SVOD et les contenus qui viendront garnir son catalogue dans les prochaines semaines. Sans surprise, la firme de Mickey va mettre en avant son impressionnant catalogue. Les classiques d'animation seront accessibles dès le premier jour, ainsi que l'ensemble de ses récentes acquisitions avec les films des studios Pixar, Marvel et Lucasfilm. Disney+ proposera également des contenus originaux dérivées de ses prestigieuses (et juteuses) licences. Parmi les séries disponibles sur la plateforme on trouvera entre autres The Mandalorian, un spin-off Star Wars centralisé sur un chasseur de primes, Falcon & Winter Soldier, une série réunissant les deux Avengers ou encore Loki, pour les fans du demi-frère de Thor. Les acteurs déjà castés dans les films reprendront leurs rôles respectifs, assurant la continuité dans les univers respectifs entretenus par Disney. Des séries d'animation dérivées seront également disponibles et exclusives à Disney+ ainsi que des remakes live de ses grands succès d'animation. L'offre sera complétée par des documentaires produits par National Geographic, ainsi que des productions développées en interne sur les coulisses des studios ou des parcs d'attraction. La firme mettra à profit le rachat historique de la 20th Century Fox et proposera également de découvrir ou redécouvrir les films et séries produites par l'ancien mastodonte hollywoodien. Les Simpson seront bien entendu au rendez-vous et un petit clip a été mis en ligne pour célébrer l'événement.




La saison 3 de la Casa del Papel Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Saison 3 la Casa del Papel

02

Avril

Netflix a profité du 1er avril, mais ce n’est pas une blague, précise le compte Twitter du service de streaming pour dévoiler la date de sortie de la partie 3 de La Casa de Papel et avec le témoignage d'une nouvelle bande-annonce. À partir du 19 juillet prochain, on pourra enfin découvrir la suite des aventures des braqueurs de la série. Selon ce (court) trailer, il semblerait que les vacances méritées des protagonistes prennent fin, alors qu’une troupe de soldats accoste sur la plage de l’île où ils se sont retranchés. On en sait très peu sur cette troisième partie, si ce n’est que le tournage a pris place en janvier dernier à Florence, en Italie. Le tournage nous aura seulement appris qu’un des personnages qu’on croyait mort à la fin de la deuxième saison aurait survécu, puisqu’il était bien présent sur les lieux du tournage. Afin d’éviter les SPOILERS, nous éviterons de dire son nom, mais il pourrait bien avoir survécu ou réapparaitre sous la forme de flashback dans cette nouvelle saison. A priori, on devrait s’attendre à un nouveau braquage durant cette troisième partie. Les premières images du tournage laissent supposer que le Professeur, Tokyo, Rio et les autres pourraient se préparer à braquer l’Edificio de la Telefonica, la plus haute tour de Barcelone. L’été risque d’être chaud sur Netflix, avec la sortie de cette partie 3 de La Casa de Papel, mais également de la troisième saison de Stranger Things le 4 juillet.




Sony renouvelle sa cam RXO

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony RCO II

27

Mars

La nouvelle action cam du géant nippon profite toujours d'un boîtier ultra compact (59 x 40,5 x 35 mm pour 132 grammes seulement), mais s'accompagne cette fois d'une captation 4K et d'un écran LCD waterproof. Capable de s'incliner à 90 degrés et de pivoter sur 180 degrés, il devrait permettre aux utilisateurs de cadrer plus facilement leurs vidéos. En dépit de nombreuses spécificités en commun avec la RX0 qu'elle remplace, la RX0 II se pare d'un capteur Exmor RS de 15,3 Mpx, surmonté d'une optique grand angle Zeiss 24mm f./4. Cette année, un moteur BIONZ X capable d'enregistrer de la 4K en interne est également de la partie. Il faisait défaut à la RX0 qui devrait se raccorder en HDMI à un enregistreur externe pour filmer en Ultra HD. Sony a également ajouté à sa nouvelle caméra de poche un système de stabilisation pour remédier, notamment, au Motion Blur trop marqué sur l'ancien modèle. La sensibilité ISO de la RX0 est comprise entre 80 et 12800. On apprend en outre de TechRadar qu'elle dispose d'un sytème anti-distorsion et d'une fonction Super Slow Motion capable de capter jusqu'à 1000 images à la seconde (contre 960 sur la RX0). La RX0 II de Sony sera disponible dès avril aux Etats-Unis, à un tarif de 698 $.




Occulus dévoile son nouveau casque VR Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Occulus Rift S 2019

21

Mars

A l'occasion de la Game Developers Conference, Oculus a tenu à officialiser son tout nouveau casque de réalité virtuelle : un certain Oculus Rift S. Il s'agit évidemment du successeur de l'Oculus Rift, contrairement aux Oculus Go ou Oculus Quest, avec (forcément) quelques améliorations notables, notamment au niveau du confort d'utilisation. Ce nouvel Oculus Rift S ne fait pas encore l'impasse totale sur les fils, mais le tout fonctionnera néanmoins avec un seul et unique câble. De leur côté, les Oculus Touch ont également droit à un petit relooking de circonstance, et on y retrouve le mode Passthrough+, qui permet de visualiser son environnement sans avoir à retirer le casque, grâce à deux caméra frontales. Côté pratique, le nouvel Oculus Rift S dispose également de la technologie Oculus Insight Tracking, qui gère automatiquement la spatialisation du joueur, sans avoir à placer un quelconque capteur dans la pièce Le casque Oculus Rift S dispose d'un total de cinq caméras, mais aussi d'un écran LCD Fast Switch permettant d'afficher une définition de 1280 x 1440 pixels, avec un taux de rafraîchissement de 80 Hz. Oculus a également doté son casque d'un nouveau système d'attache, avec une molette d'ajustement rigide (coucou le PlayStation VR !). Selon Oculus, « Nos éléments optiques de dernière génération offrent un rendu plus net ainsi que des couleurs vives et éclatantes tout en réduisant l'effet porte-écran ». Le nouveau casque Oculus Rift S est pleinement disponible avec les applications déjà disponibles, et se relie à un PC via un câble USB 3.0. Un Oculus Rift S qui sera disponible dans les prochaines semaines, au tarif de 449 €.




Netflix ne fait pas partie du projet Apple SVOD

  Liste des news    Liste des new du mois  
netflix n est pas partenaire du projet SVOD Apple

19

Mars

Si une chose est sûre concernant la future offre SVOD d’Apple, c’est que Netflix n’en fera pas partie. Son PDG Reed Hastings a indiqué «vouloir que les gens regardent [ses] séries sur [ses] services». Le 25 mars prochain, Apple devrait présenter une offre vidéo incluant les émissions de HBO, Showtime et Starz, un pis-aller en attendant ses propres productions en cours de tournage, qui devraient être disponibles plus tard dans l’année. Apple tente de trouver le maximum de partenaires pour rendre son offre de SVOD la plus attrayante possible. Sauf que ces partenaires sont avant tout des concurrents : Netflix en premier lieu, Amazon Prime Video et la future plateforme de Disney. Seules trois chaînes de télévision américaines auraient donc, pour l’instant, trouvé un accord avec le géant de Cupertino. Apple veut lancer ce nouveau service vidéo, alors que les ventes d’iPhone commencent à stagner ; comme en témoigne l’alerte sur résultats émise par Tim Cook début janvier. La société développe petit à petit son offre de services pour trouver un nouveau relais de croissance, d'où le lancement d'Apple Music en 2015 qui regroupe désormais 56 millions d’abonnés payants.




Rakuten aussi ce lance dans la VOD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Rakuten TV

18

Mars

Le géant japonais Rakuten n'entend pas se borner au secteur de l'e-commerce. Voilà ainsi plusieurs années qu'il a lancé son service de streaming vidéo, baptisé Rakuten TV. Et si ce dernier ne pèse pas lourd face au leader Netflix, l'entreprise japonaise n'entend pas pour autant baisser les bras. La société entend peut-être s'inspirer du succès de son concurrent Amazon et son service Prime Video. Rakuten semble ainsi déterminé à conquérir de nouvelles parts de marché, en proposant son offre dans 30 nouveaux États européens. Par conséquent, Rakuten TV sera à présent disponible dans 42 pays. De plus, l'entreprise a annoncé avoir signé des partenariats avec quatre grands fabricants de téléviseurs : Samsung, Philips, LG et Hisense. Cet accord prévoit d'inclure un bouton « Rakuten TV » directement sur les télécommandes des nouveaux modèles. Enfin, le service commencerait à tester des vidéos en 8K, pour proposer prochainement des contenus d'une qualité supérieure. Rakuten TV a indiqué vouloir capitaliser sur ses différences. En effet, contrairement à ses concurrentes, la plateforme vidéo ne fonctionne pas via un système d'abonnement. Les utilisateurs paient à l'unité, pour chaque film regardé. Elle s'appuie sur des données rapportant les contenus populaires au cinéma et à la télévision, en fonction de chaque marché. Rakuten TV espère devenir un acteur majeur du streaming vidéo dans le monde. Mais il lui reste du chemin à parcourir : le service compte aujourd'hui environ 7 millions d'utilisateurs, contre 139 millions pour Netflix...




Apple toujours en négociation pour sa SVOD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Apple SVOD it is show time

14

Mars

C'est bientôt le grand jour pour le service de streaming vidéo d'Apple. Après des mois de rumeurs et l'annonce plus ou moins officielle de nombreux programmes produits par la crème hollywoodienne (Steven Spielberg, J.J.Abrams, Oprah Winfrey,...), la Pomme va enfin annoncer tous les détails sur son offre SVOD. Des accords de dernière minute pour remplir un catalogue au régime sec. Seulement Bloomberg nous apprend qu'Apple est toujours en négociations avec d'autres acteurs historiques de la télévision pour enrichir son offre avant le lancement. Tim Cook et ses équipes sont en discussions actives avec HBO, CBS et Showtime, pour inclure tout ou partie de leurs programmes au lancement. Les séries d'Apple ne seraient pas prêtes avant la fin de l'année au mieux, et si Apple se décide à ouvrir les portes de son service de streaming dans les toutes prochaines semaines, l'entreprise n'aura pas le choix que de se reposer sur les productions d'acteurs extérieurs. La fin de ces négociations est attendue pour ce vendredi 15 mars. Si ces accords viennent à être signés, cela prouvera également qu'Apple ne cherche pas à concurrencer Netflix, comme on peut le lire régulièrement, mais un abonnement global proposant à la fois quelques contenus originaux exclusifs et l'accès aux programmes les plus populaires d'acteurs bien installés de la télévision. Tous ces accords sont restreints aux Etats-Unis et si cette offre se matérialisé le 25 mars lors du keynote, le lancement européen ne serait pas pour tout de suite, le temps de nouer d'autres accords avec des partenaires locaux. On pense par exemple pour le marché français à OCS, qui possède de plus l'exclusivité des programmes HBO, ou Canal+, avec qui Apple développe d'excellentes relations.




Apple lancerait sa SVOD le 25 mars

  Liste des news    Liste des new du mois  
keynote apple2.gif

12

Mars

Après des semaines d’attente, le rendez-vous est finalement pris. C’est le 25 mars prochain au théâtre Steve Jobs qu’Apple présentera sa nouvelle plateforme de streaming. Sur son compte Twitter, la marque à la pomme a en effet dévoilé la date de sa prochaine keynote, avec un visuel ne laissant pas de place au doute. Si le suspens plane encore sur les détails de ce ’special event’, largement teasé sur les réseaux sociaux, on sait déjà que plusieurs célébrités y participeront, à commencer par Jennifer Aniston, Jennifer Garner, Reese Whiterspoon ou encore JJ Abrams. Tous ont vraisemblablement participé à des projets pour la plateforme vidéo. Si le nouveau service de SVOD pensé par Apple sera officiellement dévoilé le 25 mars prochain, de nombreuses interrogations subsistent encore autour du contenu de la future plateforme. Alors que Netflix propose toujours plus de contenu innovant, et que Disney + promettait, il y a quelques jours, d’intégrer l’intégralité de son catalogue à la sortie de son service de vidéo à la demande, Apple pourrait bien ne pas faire le poids face à une concurrence déjà bien installée. Plus inquiétant encore, si l’on en croit certaines rumeurs, le service de la marque à la pomme pourrait proscrire de sa plateforme tous les contenus montrant de la drogue, de la violence ou du sexe. Un parti pris qui risque de ne pas séduire tout le monde, s’il se concrétise.




La mort du Blu-Ray presque officiel

  Liste des news    Liste des new du mois  
cd dvd blu ray discs

04

Mars

Après la disparition des CD, DVD, la mort du format Blu-ray est presque imminent, très probable depuis l’abandon des platines Blu-ray chez Samsung. Le coréen avait lancé la première platine Blu-ray il y a 10 ans seulement (Le moins long des supports laser digital). Il est aujourd’hui le premier à abandonner ce marché. « Samsung ne va plus introduire de nouveaux lecteurs Blu-ray ou Blu-ray 4K sur le marché américain » expliquait le fabricant. Une annonce de taille, sachant que le coréen dominait le marché devant Sony et LG. L’assassin du format serait donc le streaming, à commencer par Netflix, mais aussi Amazon Prime Vidéo, ou encore Hulu, très regardé aux Etats-Unis. Ces derniers ont profité d’une croissance de 30 % de leur chiffre d’affaire de 2017 à 2018, tandis que les ventes de Blu-ray baissaient de 14,6 %, malgré l’arrivée du 4K HDR et des séries TV.




Canal+ vas lancer un nouveau service SVOD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Les acteur de la svod

26

Fevrier

Face à l'échec de CanalPlay, la chaîne cryptée n'a pas dit son dernier mot en matière de SVOD ! En effet, pour tenter de faire face au géant américain Netflix, Canal+ va lancer dans quelques semaines un nouveau service de vidéo à la demande qui sera consacré aux séries. Même si le sort de CanalPlay est scellé et que le service fermera ses portes prochainement, la chaîne privée cryptée va organiser le 11 mars prochain une conférencede presse au cours de laquelle elle va lancer son nouveau service de SVOD avec la ferme intention de concurrencer le leader américain dans ce secteur. Il faut dire qu'avec CanalPlay, lancé en 2011, la chaîne avait plutôt bien démarré son aventure dans le monde de la vidéo à la demande, mais face à Netflix, bon nombre de clients de la plateforme française ont décidé de quitter le navire pour souscrire à l'offre du géant du streaming américain. A l'heure actuelle, si Netflix comptabilise plus de 4 millions d'abonnés, CanalPlay en recense 20 fois moins, soit à peine 200.000 ! rès clairement, Canal+ souhaite concurrencer Netflix en proposant une plateforme qui sera consacrée aux séries. Selon les informations, à l'heure actuelle, le prix de l'abonnement ne devrait pas dépasser la barre des 10 euros. L'objectif étant de proposer une offre tarifaire qui vient rivaliser celle des autres plateformes. Mais l'objectif de Canal risque d'être compliqué à atteindre car la concurrence dans ce secteur est rude ! Si pour l'instant les principaux concurrents sont Netflix et Amazon, la future plateforme de SVOD de Canal va devoir faire face à des petits nouveaux comme Disney ou Apple qui ne sont pas décidés à faire de la simple figuration. A noter que l'arrivée dans les mois à venir de DisneyPlay va très certainement porter un certain coup à Netflix. La guerre a déjà commencé avec l'arrêt de nombreuses séries estampillées Marvel... La dernière victime en date est la série The Punisher ! Pour rappel, Canal+ n'est pas la première chaîne française à vouloir proposer un tel service car en juin 2018, TF1, M6 et France TV avaient annoncé une alliance pour mettre au point Salto, une plateforme vidéo en ligne commune...




Les TV Samsung avec iTunes

  Liste des news    Liste des new du mois  
qled samsung avec itunes

15

Fevrier

Apple n'a toujours pas sortie de Télévision, alors que Samsung vas sortie des téléviseurs qui embarque iTunes en exclusivité. Lors d’un événement à Porto, Samsung a dévoilé plus en détail ses gammes de téléviseurs pour 2019 sur le marché européen. Si la plupart ont été présentés lors du CES en janvier dernier, (The Frame, The Sherif) certains produits annoncés comme la famille des fameux QLED suscitait encore des interrogations, notamment sur leurs commercialisations en France. La politique de Samsung pour 2019 se résume à étendre au maximum son catalogue : une montée en gamme avec un choix plus grand de tailles. Mais ce n’est pas tout : le fabricant s’ouvre avec l’arrivée d’une compatibilité de services de son concurrent Apple. Voici donc un premier aperçu des TV Samsung Q60R, Q70R, Q80R et Q90R. Les téléviseurs QLED de Samsung bénéficient d’une qualité d’image supérieure. Nous avons pu observer en effet que par rapport aux modèles des deux années précédentes, les angles de visions et la réflexion sont mieux gérés, avec une perte de couleurs très amoindrie. Grâce à leur nouveau processeur Quantum, et à partir des Q70 jusqu’au Q90, le traitement de l’image et du son s’améliore. L’autre nouveauté notable c’est l’optimisation des contenus grâce à la conversion des sources. L’intelligence artificielle et ses algorithmes vont être en mesure de transformer de l’UHD par exemple en 4K. Enfin, ce ne sera jamais réellement de la 4K, mais cela s’en rapprochera en mieux. L’effet s’avère néanmoins flatteur sur ces contenus retravaillés. C’est ce qu’on appelle l’upscaling. Rappelons que les contenus ayant une définition 4K ne sont pas encore légion. Enfin, les modèles de 2019 profitent de la HDR10+ pour un contraste plus saisissant. Le mode jeu s’active quant à lui automatiquement : votre téléviseur détecte quand une console de jeu est lancée. L’image profite alors de plus de finesse et d’effets, mais encore faut-il que le jeu s’y prête. Ce mode peut être désactivé cela dit. Le temps de réponse de 15ms vient aussi améliorer l’expérience de jeu. Samsung améliore la recette de son interface sur téléviseur. Son Guide Universel arrive dans une version plus aboutie, avec des suggestions de contenus et des partenaires indispensables. Netflix devrait faire partie de l’aventure, tout comme Rakuten et Amazon. Ces derniers auront le droit à des boutons de raccourcis directement sur les télécommandes qui ont elles aussi obtenu un petit lifting bienvenu. Pour le moment, pas de profils à l’horizon, ce qui est regrettable surtout pour les plus jeunes. La commande vocale accueille l’assistant intelligent de Samsung Bixby… en français. Vous pourrez aussi faire appel à ceux de Google et Amazon depuis les applications dédiées. Le téléviseur joue le rôle de passerelle. Mais la véritable feature à retenir, c’est l’arrivée de services inédits pour des téléviseurs plus intelligents. On le sait, au CES certaines marques comme Samsung ou même LG ont annoncé une compatibilité avec AirPlay 2 et HomeKit. Le géant sud-coréen fait plus fort avec une exclusivité iTunes, soit un accès à toute votre bibliothèque de contenus acheté depuis la boutique d’Apple. Nous ne savons pas encore si cette exclue sera temporaire ou non, mais dans tous les cas, cela a de quoi bousculer le marché des téléviseurs. Parlons maintenant du sujet qui fâche : les prix ! Nous ne connaissons pour le moment que ceux des séries et modèles de 55 pouces. Leur sortie est prévue pour la mi-mars 2019. De 700 à 1200 € pour les modèle UHD, de 1300 à 2400€ pour les modèle QLED 4K et enfin les QLED 8k 82 pouces à 10 000 € et 90 pouces à 90 0000 € 90 pouces : 90 0000 euros




Un vidéoprojecteur Optoma 4K efficace

  Liste des news    Liste des new du mois  
Videoprojecteur Optoma 4K

08

Janvier

La société Optoma a profité du CES pour dévoiler son nouveau modèle : le projecteur P1 Smart 4K UHD Laser Cinema. Derrière ce nom à rallonge se cache un appareil capable de projeter un écran de 120 pouces, tout en étant situé à quelques dizaines de centimètres du mur. Le tout avec une résolution 4K UHD, ainsi qu'une luminosité de 3 000 lumens. Idéal pour des soirées cinéma sur écran géant. Même si il ressemble au premier regard à une boîte à chaussures, son dispositif embarque également une barre de son NuForce Dolby Digital 2.0. De plus, le projecteur laser P1 peut être contrôlé à l'aide de commandes vocales, grâce à sa compatibilité avec Google Assistant et Alexa, l'assistant vocal d'Amazon. Mise en vente prévue pour la fin du deuxième trimestre 2019 Le dispositif offre également plusieurs modes spéciaux, tels que DecorWall, pour afficher des images d'ambiances, ou InfoWall, qui présente une sélection d'informations personnalisée. Le nouvel appareil d'Optoma devrait être commercialisé au début de l'été 2019, au prix d'environ 2 620 €. Il se positionne ainsi comme un concurrent des projecteurs développés par le fabricant chinois Hisense ou le constructeur sud-coréen LG.




HTC dévoile ses nouveaux Casques VR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Casque VR HTC Vive Cosmos

08

Janvier

Lors de la présentation de son nouveau casque VR, HTC annonçait que cette nouvelle mouture sera encore plus confortable que la précédente et qu'elle sera aussi beaucoup plus facile à mettre en place et à configurer afin de faciliter l'accès au grand public. Autre nouveauté est la possibilité de connecter le casque de façon sans fil à un PC, mais aussi à son smartphone ! A côté de cela, le constructeur indique qu'il sera compatible avec la nouvelle interface utilisateur baptisée pour le coup Vive Reality System. En plus du Vive Cosmos, HTC a aussi présenté sa nouvelle évolution du Vive Pro à travers le Vive Pro Eye. Comme on peut le voir, la marque insiste sur le mot Eye et c'est parce que ce nouveau système dispose désormais de la technologie de suivi oculaire. Cette fonction permet de naviguer dans les menus de l'interface en captant le regard de l'utilisateur. HTC a décidé de pousser encore plus loin les services autour de la VR avec un abonnement appelé Viveport Infinity. Celui propose un accès en illimité à plus de 500 titres VR, rien que ça ! Il est compatible avec les différents appareils HTC, mais aussi Oculus ainsi que les casques Wave. Le Viveport Infinity sera disponible à partir du 5 avril prochain, mais aucun prix n'a été donné pour le moment.




Le nouveau format Vidéo déjà adopté

  Liste des news    Liste des new du mois  
Format Video AV1

03

Janvier

Le nouveau codec AV1 (ou « le futur de la vidéo », selon certains) arrive déjà dans certains logiciels, et même au sein de Windows en version bêta. Dans un futur plus ou moins proche, le nouveau codec AV1 va venir prendre la place de tous les autres, y compris ce cher H.265/HEVC. Un codec « du futur » donc, dont on peut déjà profiter en ce début d'année 2019, puisque ce même AV1 est désormais (mieux) intégré à l'indispensable logiciel VLC, mais aussi à Windows 10. En effet, la version 3.0.5 de VLC améliore la prise en charge du codec AV1, tandis qu'une extension gratuite (encore en mode bêta) est à télécharger pour Windows 10. Un codec plus performant donc, mais également plus économe en bande passante, ce qui fera forcément les affaires des géants du streaming vidéo comme Amazon, Netflix ou encore YouTube. Selon l'Alliance for Open Medias, le codec AV1 devrait également permettre de transmettre des contenus Ultra HD avec une « petite » connexion ADSL de 10 Mb/s. Un codec open source qui plus est, déjà supporté par divers acteurs du web, et qui devrait donc se démocratiser d'ici 2020, lorsque les processeurs compatibles seront disponibles.



Disney+ présente sa SVOD Video

Disney a présenté dans le détail son service de streaming. Il proposera comme prévu l'accès à l'ensemble des productions du groupe, pour un prix de 6,99$/mois, soit un peu moins cher que Netflix. Disney est officiellement entré dans l'univers de streaming. Le géant du divertissement a présenté en détail ce jeudi 11 avril son service de SVOD et les contenus qui viendront garnir son catalogue dans les prochaines semaines. Sans surprise, la firme de Mickey va mettre en avant son impressionnant catalogue. Les classiques d'animation seront accessibles dès le premier jour, ainsi que l'ensemble de ses récentes acquisitions avec les films des studios Pixar, Marvel et Lucasfilm. Disney+ proposera également des contenus originaux dérivées de ses prestigieuses (et juteuses) licences. Parmi les séries disponibles sur la plateforme on trouvera entre autres The Mandalorian, un spin-off Star Wars centralisé sur un chasseur de primes, Falcon & Winter Soldier, une série réunissant les deux Avengers ou encore Loki, pour les fans du demi-frère de Thor. Les acteurs déjà castés dans les films reprendront leurs rôles respectifs, assurant la continuité dans les univers respectifs entretenus par Disney. Des séries d'animation dérivées seront également disponibles et exclusives à Disney+ ainsi que des remakes live de ses grands succès d'animation. L'offre sera complétée par des documentaires produits par National Geographic, ainsi que des productions développées en interne sur les coulisses des studios ou des parcs d'attraction. La firme mettra à profit le rachat historique de la 20th Century Fox et proposera également de découvrir ou redécouvrir les films et séries produites par l'ancien mastodonte hollywoodien. Les Simpson seront bien entendu au rendez-vous et un petit clip a été mis en ligne pour célébrer l'événement.


12-04-2019


La saison 3 de la Casa del Papel Video

Netflix a profité du 1er avril, mais ce n’est pas une blague, précise le compte Twitter du service de streaming pour dévoiler la date de sortie de la partie 3 de La Casa de Papel et avec le témoignage d'une nouvelle bande-annonce. À partir du 19 juillet prochain, on pourra enfin découvrir la suite des aventures des braqueurs de la série. Selon ce (court) trailer, il semblerait que les vacances méritées des protagonistes prennent fin, alors qu’une troupe de soldats accoste sur la plage de l’île où ils se sont retranchés. On en sait très peu sur cette troisième partie, si ce n’est que le tournage a pris place en janvier dernier à Florence, en Italie. Le tournage nous aura seulement appris qu’un des personnages qu’on croyait mort à la fin de la deuxième saison aurait survécu, puisqu’il était bien présent sur les lieux du tournage. Afin d’éviter les SPOILERS, nous éviterons de dire son nom, mais il pourrait bien avoir survécu ou réapparaitre sous la forme de flashback dans cette nouvelle saison. A priori, on devrait s’attendre à un nouveau braquage durant cette troisième partie. Les premières images du tournage laissent supposer que le Professeur, Tokyo, Rio et les autres pourraient se préparer à braquer l’Edificio de la Telefonica, la plus haute tour de Barcelone. L’été risque d’être chaud sur Netflix, avec la sortie de cette partie 3 de La Casa de Papel, mais également de la troisième saison de Stranger Things le 4 juillet.


02-04-2019


Sony renouvelle sa cam RXO

La nouvelle action cam du géant nippon profite toujours d'un boîtier ultra compact (59 x 40,5 x 35 mm pour 132 grammes seulement), mais s'accompagne cette fois d'une captation 4K et d'un écran LCD waterproof. Capable de s'incliner à 90 degrés et de pivoter sur 180 degrés, il devrait permettre aux utilisateurs de cadrer plus facilement leurs vidéos. En dépit de nombreuses spécificités en commun avec la RX0 qu'elle remplace, la RX0 II se pare d'un capteur Exmor RS de 15,3 Mpx, surmonté d'une optique grand angle Zeiss 24mm f./4. Cette année, un moteur BIONZ X capable d'enregistrer de la 4K en interne est également de la partie. Il faisait défaut à la RX0 qui devrait se raccorder en HDMI à un enregistreur externe pour filmer en Ultra HD. Sony a également ajouté à sa nouvelle caméra de poche un système de stabilisation pour remédier, notamment, au Motion Blur trop marqué sur l'ancien modèle. La sensibilité ISO de la RX0 est comprise entre 80 et 12800. On apprend en outre de TechRadar qu'elle dispose d'un sytème anti-distorsion et d'une fonction Super Slow Motion capable de capter jusqu'à 1000 images à la seconde (contre 960 sur la RX0). La RX0 II de Sony sera disponible dès avril aux Etats-Unis, à un tarif de 698 $.
27-03-2019


Occulus dévoile son nouveau casque VR Video

A l'occasion de la Game Developers Conference, Oculus a tenu à officialiser son tout nouveau casque de réalité virtuelle : un certain Oculus Rift S. Il s'agit évidemment du successeur de l'Oculus Rift, contrairement aux Oculus Go ou Oculus Quest, avec (forcément) quelques améliorations notables, notamment au niveau du confort d'utilisation. Ce nouvel Oculus Rift S ne fait pas encore l'impasse totale sur les fils, mais le tout fonctionnera néanmoins avec un seul et unique câble. De leur côté, les Oculus Touch ont également droit à un petit relooking de circonstance, et on y retrouve le mode Passthrough+, qui permet de visualiser son environnement sans avoir à retirer le casque, grâce à deux caméra frontales. Côté pratique, le nouvel Oculus Rift S dispose également de la technologie Oculus Insight Tracking, qui gère automatiquement la spatialisation du joueur, sans avoir à placer un quelconque capteur dans la pièce Le casque Oculus Rift S dispose d'un total de cinq caméras, mais aussi d'un écran LCD Fast Switch permettant d'afficher une définition de 1280 x 1440 pixels, avec un taux de rafraîchissement de 80 Hz. Oculus a également doté son casque d'un nouveau système d'attache, avec une molette d'ajustement rigide (coucou le PlayStation VR !). Selon Oculus, « Nos éléments optiques de dernière génération offrent un rendu plus net ainsi que des couleurs vives et éclatantes tout en réduisant l'effet porte-écran ». Le nouveau casque Oculus Rift S est pleinement disponible avec les applications déjà disponibles, et se relie à un PC via un câble USB 3.0. Un Oculus Rift S qui sera disponible dans les prochaines semaines, au tarif de 449 €.


21-03-2019


Netflix ne fait pas partie du projet Apple SVOD

Si une chose est sûre concernant la future offre SVOD d’Apple, c’est que Netflix n’en fera pas partie. Son PDG Reed Hastings a indiqué «vouloir que les gens regardent [ses] séries sur [ses] services». Le 25 mars prochain, Apple devrait présenter une offre vidéo incluant les émissions de HBO, Showtime et Starz, un pis-aller en attendant ses propres productions en cours de tournage, qui devraient être disponibles plus tard dans l’année. Apple tente de trouver le maximum de partenaires pour rendre son offre de SVOD la plus attrayante possible. Sauf que ces partenaires sont avant tout des concurrents : Netflix en premier lieu, Amazon Prime Video et la future plateforme de Disney. Seules trois chaînes de télévision américaines auraient donc, pour l’instant, trouvé un accord avec le géant de Cupertino. Apple veut lancer ce nouveau service vidéo, alors que les ventes d’iPhone commencent à stagner ; comme en témoigne l’alerte sur résultats émise par Tim Cook début janvier. La société développe petit à petit son offre de services pour trouver un nouveau relais de croissance, d'où le lancement d'Apple Music en 2015 qui regroupe désormais 56 millions d’abonnés payants.
19-03-2019


Rakuten aussi ce lance dans la VOD

Le géant japonais Rakuten n'entend pas se borner au secteur de l'e-commerce. Voilà ainsi plusieurs années qu'il a lancé son service de streaming vidéo, baptisé Rakuten TV. Et si ce dernier ne pèse pas lourd face au leader Netflix, l'entreprise japonaise n'entend pas pour autant baisser les bras. La société entend peut-être s'inspirer du succès de son concurrent Amazon et son service Prime Video. Rakuten semble ainsi déterminé à conquérir de nouvelles parts de marché, en proposant son offre dans 30 nouveaux États européens. Par conséquent, Rakuten TV sera à présent disponible dans 42 pays. De plus, l'entreprise a annoncé avoir signé des partenariats avec quatre grands fabricants de téléviseurs : Samsung, Philips, LG et Hisense. Cet accord prévoit d'inclure un bouton « Rakuten TV » directement sur les télécommandes des nouveaux modèles. Enfin, le service commencerait à tester des vidéos en 8K, pour proposer prochainement des contenus d'une qualité supérieure. Rakuten TV a indiqué vouloir capitaliser sur ses différences. En effet, contrairement à ses concurrentes, la plateforme vidéo ne fonctionne pas via un système d'abonnement. Les utilisateurs paient à l'unité, pour chaque film regardé. Elle s'appuie sur des données rapportant les contenus populaires au cinéma et à la télévision, en fonction de chaque marché. Rakuten TV espère devenir un acteur majeur du streaming vidéo dans le monde. Mais il lui reste du chemin à parcourir : le service compte aujourd'hui environ 7 millions d'utilisateurs, contre 139 millions pour Netflix...
18-03-2019


Apple toujours en négociation pour sa SVOD

C'est bientôt le grand jour pour le service de streaming vidéo d'Apple. Après des mois de rumeurs et l'annonce plus ou moins officielle de nombreux programmes produits par la crème hollywoodienne (Steven Spielberg, J.J.Abrams, Oprah Winfrey,...), la Pomme va enfin annoncer tous les détails sur son offre SVOD. Des accords de dernière minute pour remplir un catalogue au régime sec. Seulement Bloomberg nous apprend qu'Apple est toujours en négociations avec d'autres acteurs historiques de la télévision pour enrichir son offre avant le lancement. Tim Cook et ses équipes sont en discussions actives avec HBO, CBS et Showtime, pour inclure tout ou partie de leurs programmes au lancement. Les séries d'Apple ne seraient pas prêtes avant la fin de l'année au mieux, et si Apple se décide à ouvrir les portes de son service de streaming dans les toutes prochaines semaines, l'entreprise n'aura pas le choix que de se reposer sur les productions d'acteurs extérieurs. La fin de ces négociations est attendue pour ce vendredi 15 mars. Si ces accords viennent à être signés, cela prouvera également qu'Apple ne cherche pas à concurrencer Netflix, comme on peut le lire régulièrement, mais un abonnement global proposant à la fois quelques contenus originaux exclusifs et l'accès aux programmes les plus populaires d'acteurs bien installés de la télévision. Tous ces accords sont restreints aux Etats-Unis et si cette offre se matérialisé le 25 mars lors du keynote, le lancement européen ne serait pas pour tout de suite, le temps de nouer d'autres accords avec des partenaires locaux. On pense par exemple pour le marché français à OCS, qui possède de plus l'exclusivité des programmes HBO, ou Canal+, avec qui Apple développe d'excellentes relations.
14-03-2019


Apple lancerait sa SVOD le 25 mars

Après des semaines d’attente, le rendez-vous est finalement pris. C’est le 25 mars prochain au théâtre Steve Jobs qu’Apple présentera sa nouvelle plateforme de streaming. Sur son compte Twitter, la marque à la pomme a en effet dévoilé la date de sa prochaine keynote, avec un visuel ne laissant pas de place au doute. Si le suspens plane encore sur les détails de ce ’special event’, largement teasé sur les réseaux sociaux, on sait déjà que plusieurs célébrités y participeront, à commencer par Jennifer Aniston, Jennifer Garner, Reese Whiterspoon ou encore JJ Abrams. Tous ont vraisemblablement participé à des projets pour la plateforme vidéo. Si le nouveau service de SVOD pensé par Apple sera officiellement dévoilé le 25 mars prochain, de nombreuses interrogations subsistent encore autour du contenu de la future plateforme. Alors que Netflix propose toujours plus de contenu innovant, et que Disney + promettait, il y a quelques jours, d’intégrer l’intégralité de son catalogue à la sortie de son service de vidéo à la demande, Apple pourrait bien ne pas faire le poids face à une concurrence déjà bien installée. Plus inquiétant encore, si l’on en croit certaines rumeurs, le service de la marque à la pomme pourrait proscrire de sa plateforme tous les contenus montrant de la drogue, de la violence ou du sexe. Un parti pris qui risque de ne pas séduire tout le monde, s’il se concrétise.
12-03-2019


La mort du Blu-Ray presque officiel

Après la disparition des CD, DVD, la mort du format Blu-ray est presque imminent, très probable depuis l’abandon des platines Blu-ray chez Samsung. Le coréen avait lancé la première platine Blu-ray il y a 10 ans seulement (Le moins long des supports laser digital). Il est aujourd’hui le premier à abandonner ce marché. « Samsung ne va plus introduire de nouveaux lecteurs Blu-ray ou Blu-ray 4K sur le marché américain » expliquait le fabricant. Une annonce de taille, sachant que le coréen dominait le marché devant Sony et LG. L’assassin du format serait donc le streaming, à commencer par Netflix, mais aussi Amazon Prime Vidéo, ou encore Hulu, très regardé aux Etats-Unis. Ces derniers ont profité d’une croissance de 30 % de leur chiffre d’affaire de 2017 à 2018, tandis que les ventes de Blu-ray baissaient de 14,6 %, malgré l’arrivée du 4K HDR et des séries TV.
04-03-2019


Canal+ vas lancer un nouveau service SVOD

Face à l'échec de CanalPlay, la chaîne cryptée n'a pas dit son dernier mot en matière de SVOD ! En effet, pour tenter de faire face au géant américain Netflix, Canal+ va lancer dans quelques semaines un nouveau service de vidéo à la demande qui sera consacré aux séries. Même si le sort de CanalPlay est scellé et que le service fermera ses portes prochainement, la chaîne privée cryptée va organiser le 11 mars prochain une conférencede presse au cours de laquelle elle va lancer son nouveau service de SVOD avec la ferme intention de concurrencer le leader américain dans ce secteur. Il faut dire qu'avec CanalPlay, lancé en 2011, la chaîne avait plutôt bien démarré son aventure dans le monde de la vidéo à la demande, mais face à Netflix, bon nombre de clients de la plateforme française ont décidé de quitter le navire pour souscrire à l'offre du géant du streaming américain. A l'heure actuelle, si Netflix comptabilise plus de 4 millions d'abonnés, CanalPlay en recense 20 fois moins, soit à peine 200.000 ! rès clairement, Canal+ souhaite concurrencer Netflix en proposant une plateforme qui sera consacrée aux séries. Selon les informations, à l'heure actuelle, le prix de l'abonnement ne devrait pas dépasser la barre des 10 euros. L'objectif étant de proposer une offre tarifaire qui vient rivaliser celle des autres plateformes. Mais l'objectif de Canal risque d'être compliqué à atteindre car la concurrence dans ce secteur est rude ! Si pour l'instant les principaux concurrents sont Netflix et Amazon, la future plateforme de SVOD de Canal va devoir faire face à des petits nouveaux comme Disney ou Apple qui ne sont pas décidés à faire de la simple figuration. A noter que l'arrivée dans les mois à venir de DisneyPlay va très certainement porter un certain coup à Netflix. La guerre a déjà commencé avec l'arrêt de nombreuses séries estampillées Marvel... La dernière victime en date est la série The Punisher ! Pour rappel, Canal+ n'est pas la première chaîne française à vouloir proposer un tel service car en juin 2018, TF1, M6 et France TV avaient annoncé une alliance pour mettre au point Salto, une plateforme vidéo en ligne commune...
26-02-2019


Les TV Samsung avec iTunes

Apple n'a toujours pas sortie de Télévision, alors que Samsung vas sortie des téléviseurs qui embarque iTunes en exclusivité. Lors d’un événement à Porto, Samsung a dévoilé plus en détail ses gammes de téléviseurs pour 2019 sur le marché européen. Si la plupart ont été présentés lors du CES en janvier dernier, (The Frame, The Sherif) certains produits annoncés comme la famille des fameux QLED suscitait encore des interrogations, notamment sur leurs commercialisations en France. La politique de Samsung pour 2019 se résume à étendre au maximum son catalogue : une montée en gamme avec un choix plus grand de tailles. Mais ce n’est pas tout : le fabricant s’ouvre avec l’arrivée d’une compatibilité de services de son concurrent Apple. Voici donc un premier aperçu des TV Samsung Q60R, Q70R, Q80R et Q90R. Les téléviseurs QLED de Samsung bénéficient d’une qualité d’image supérieure. Nous avons pu observer en effet que par rapport aux modèles des deux années précédentes, les angles de visions et la réflexion sont mieux gérés, avec une perte de couleurs très amoindrie. Grâce à leur nouveau processeur Quantum, et à partir des Q70 jusqu’au Q90, le traitement de l’image et du son s’améliore. L’autre nouveauté notable c’est l’optimisation des contenus grâce à la conversion des sources. L’intelligence artificielle et ses algorithmes vont être en mesure de transformer de l’UHD par exemple en 4K. Enfin, ce ne sera jamais réellement de la 4K, mais cela s’en rapprochera en mieux. L’effet s’avère néanmoins flatteur sur ces contenus retravaillés. C’est ce qu’on appelle l’upscaling. Rappelons que les contenus ayant une définition 4K ne sont pas encore légion. Enfin, les modèles de 2019 profitent de la HDR10+ pour un contraste plus saisissant. Le mode jeu s’active quant à lui automatiquement : votre téléviseur détecte quand une console de jeu est lancée. L’image profite alors de plus de finesse et d’effets, mais encore faut-il que le jeu s’y prête. Ce mode peut être désactivé cela dit. Le temps de réponse de 15ms vient aussi améliorer l’expérience de jeu. Samsung améliore la recette de son interface sur téléviseur. Son Guide Universel arrive dans une version plus aboutie, avec des suggestions de contenus et des partenaires indispensables. Netflix devrait faire partie de l’aventure, tout comme Rakuten et Amazon. Ces derniers auront le droit à des boutons de raccourcis directement sur les télécommandes qui ont elles aussi obtenu un petit lifting bienvenu. Pour le moment, pas de profils à l’horizon, ce qui est regrettable surtout pour les plus jeunes. La commande vocale accueille l’assistant intelligent de Samsung Bixby… en français. Vous pourrez aussi faire appel à ceux de Google et Amazon depuis les applications dédiées. Le téléviseur joue le rôle de passerelle. Mais la véritable feature à retenir, c’est l’arrivée de services inédits pour des téléviseurs plus intelligents. On le sait, au CES certaines marques comme Samsung ou même LG ont annoncé une compatibilité avec AirPlay 2 et HomeKit. Le géant sud-coréen fait plus fort avec une exclusivité iTunes, soit un accès à toute votre bibliothèque de contenus acheté depuis la boutique d’Apple. Nous ne savons pas encore si cette exclue sera temporaire ou non, mais dans tous les cas, cela a de quoi bousculer le marché des téléviseurs. Parlons maintenant du sujet qui fâche : les prix ! Nous ne connaissons pour le moment que ceux des séries et modèles de 55 pouces. Leur sortie est prévue pour la mi-mars 2019. De 700 à 1200 € pour les modèle UHD, de 1300 à 2400€ pour les modèle QLED 4K et enfin les QLED 8k 82 pouces à 10 000 € et 90 pouces à 90 0000 € 90 pouces : 90 0000 euros
15-02-2019


Un vidéoprojecteur Optoma 4K efficace

La société Optoma a profité du CES pour dévoiler son nouveau modèle : le projecteur P1 Smart 4K UHD Laser Cinema. Derrière ce nom à rallonge se cache un appareil capable de projeter un écran de 120 pouces, tout en étant situé à quelques dizaines de centimètres du mur. Le tout avec une résolution 4K UHD, ainsi qu'une luminosité de 3 000 lumens. Idéal pour des soirées cinéma sur écran géant. Même si il ressemble au premier regard à une boîte à chaussures, son dispositif embarque également une barre de son NuForce Dolby Digital 2.0. De plus, le projecteur laser P1 peut être contrôlé à l'aide de commandes vocales, grâce à sa compatibilité avec Google Assistant et Alexa, l'assistant vocal d'Amazon. Mise en vente prévue pour la fin du deuxième trimestre 2019 Le dispositif offre également plusieurs modes spéciaux, tels que DecorWall, pour afficher des images d'ambiances, ou InfoWall, qui présente une sélection d'informations personnalisée. Le nouvel appareil d'Optoma devrait être commercialisé au début de l'été 2019, au prix d'environ 2 620 €. Il se positionne ainsi comme un concurrent des projecteurs développés par le fabricant chinois Hisense ou le constructeur sud-coréen LG.
08-01-2019


HTC dévoile ses nouveaux Casques VR

Lors de la présentation de son nouveau casque VR, HTC annonçait que cette nouvelle mouture sera encore plus confortable que la précédente et qu'elle sera aussi beaucoup plus facile à mettre en place et à configurer afin de faciliter l'accès au grand public. Autre nouveauté est la possibilité de connecter le casque de façon sans fil à un PC, mais aussi à son smartphone ! A côté de cela, le constructeur indique qu'il sera compatible avec la nouvelle interface utilisateur baptisée pour le coup Vive Reality System. En plus du Vive Cosmos, HTC a aussi présenté sa nouvelle évolution du Vive Pro à travers le Vive Pro Eye. Comme on peut le voir, la marque insiste sur le mot Eye et c'est parce que ce nouveau système dispose désormais de la technologie de suivi oculaire. Cette fonction permet de naviguer dans les menus de l'interface en captant le regard de l'utilisateur. HTC a décidé de pousser encore plus loin les services autour de la VR avec un abonnement appelé Viveport Infinity. Celui propose un accès en illimité à plus de 500 titres VR, rien que ça ! Il est compatible avec les différents appareils HTC, mais aussi Oculus ainsi que les casques Wave. Le Viveport Infinity sera disponible à partir du 5 avril prochain, mais aucun prix n'a été donné pour le moment.
08-01-2019


Le nouveau format Vidéo déjà adopté

Le nouveau codec AV1 (ou « le futur de la vidéo », selon certains) arrive déjà dans certains logiciels, et même au sein de Windows en version bêta. Dans un futur plus ou moins proche, le nouveau codec AV1 va venir prendre la place de tous les autres, y compris ce cher H.265/HEVC. Un codec « du futur » donc, dont on peut déjà profiter en ce début d'année 2019, puisque ce même AV1 est désormais (mieux) intégré à l'indispensable logiciel VLC, mais aussi à Windows 10. En effet, la version 3.0.5 de VLC améliore la prise en charge du codec AV1, tandis qu'une extension gratuite (encore en mode bêta) est à télécharger pour Windows 10. Un codec plus performant donc, mais également plus économe en bande passante, ce qui fera forcément les affaires des géants du streaming vidéo comme Amazon, Netflix ou encore YouTube. Selon l'Alliance for Open Medias, le codec AV1 devrait également permettre de transmettre des contenus Ultra HD avec une « petite » connexion ADSL de 10 Mb/s. Un codec open source qui plus est, déjà supporté par divers acteurs du web, et qui devrait donc se démocratiser d'ici 2020, lorsque les processeurs compatibles seront disponibles.
03-01-2019