Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
LINUX


Le nouveau noyaux 5.4 Linux disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Linux Kernel54

27

Novembre

Linus Torvalds vient d’annoncer disponibilité d’un noyau Linux 5.4. Présentée comme une version importante, il introduit de nouvelles fonctionnalités, renforce la sécurité et profite des pilotes mis à jour pour un meilleur support matériel. Le noyau Linux 5.4 est en développement depuis plusieurs semaines. Il a bénéficié de plusieurs publications afin d’obtenir ce titre de Release Candidate. Sa sortie permet d’implémenter des nouveautés. Par exemple nous avons la prise en charge du système de fichiers exFAT de Microsoft . Elle est désormais intégrée au noyau afin de proposer le support en natif d’un périphérique de stockage formatés exFAT. En parallèle une fonction de verrouillage du noyau fait son apparition. Elle est proposée en tant que module de sécurité pour empêcher certaines applications d’avoir trop de liberté. Il s’agit d’une nouvelle couche de protection permettant d’exécuter un logiciel tout en bloquant certains acteurs malveillants. Le noyau Linux 5.4 ajoute la prise en charge des GPU Navi 12 et 14, Arcturus et de l’APU Dali. De plus, le monitoring des températures des Ryzen 3000 est annoncé ainsi qu’un meilleur équilibrage de charge avec des CPU EPYC. Parmi les autres fonctionnalités nous pouvons citer la prise en charge des processeurs Intel Tiger Lake, du SoC Qualcomm Snapdragon 855, des SoC Intel Lightning Mountain, une gestion améliorée de la mémoire des applications sur Android et un nouveau pilote « virtio » (virtio-fs) dit « haute performance » pour le partage de fichiers entre hôtes et invités. A cela s’ajoute une fonction de sécurité nommée fs-verity pour la détection d’une falsification de fichiers. Les sources du noyau Linux 5.4 peuvent être téléchargées dès maintenant sur kernel.org si vous souhaitez le compiler vous-même. Cette méthode est recommandée uniquement pour les utilisateurs avancés. Dans le cas contraire de la patience est nécessaire. Il faut attendre son arrivée dans les référentiels de logiciels stables des grandes distributions GNU / Linux. A noter que ce noyau Linux 5.4 est une branche « principale». Bien que stable il est encore considéré comme une version « préliminaire » n’ayant pas tous les atouts pour un déploiement en masse. Ceci aura lieu après la publication de la premiers version 5.4.x,.



M.àj. Ubuntu de sécurité

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ubuntu1910

24

Octobre

Ubuntu 19.10 (Eoan Ermine) a été publié il y a quelques jours. Cette version apporte de nouvelles fonctionnalités et améliorations. Nous avons par exemple la prise en charge expérimentale ZFS, la compression LZ4 initramfs pour toutes les architectures, des mises à jour de différents outils et pilotes (Nvidia). En parallèle le noyau Linux 5.3 est de la partie. Ce dernier est cependant victime d’une défaillance identifiée sous le code CVE-2019-18198. Elle affecte les versions inférieures à la 5.3.4. Le problème concerne l’implémentation du routage IPv6. Un bug permet de planter un système ou d’exécuter du code arbitraire. Il est possible sans correctif d’atténuer cette faille. Il est nécessaire de désactiver les espaces de noms d’utilisateurs sans privilèges via la commande suivante "sudo sysctl kernel.unprivileged_userns_clone=0". Canonical demande à tous les utilisateurs de son système d’exploitation Ubuntu 19.10 (Eoan Ermine) de mettre à jour les paquetages du noyau vers la version linux-image 5.3.0-19.20 dès que possible. Les utilisateurs peuvent effectuer cette mise à jour en suivant les instructions fournies à l’adresse : https://wiki.ubuntu.com/Security/Upgrades. Cette mise à jour de sécurité est disponible pour les systèmes 64 bits (amd64), les périphériques Raspberry Pi, les environnements cloud, les systèmes Amazon Web Services (AWS), les systèmes Microsoft Azure Cloud et les systèmes Google Cloud Platform (GCP). Il est nécessaire de redémarrer votre PC afin que les changements prennent effet.



Linux Mint 19.2 Disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
LinuxMint 192

02

Aout

Le système d’exploitation Linux Mint 19.2 « Tina » est disponible en téléchargement avant sa sortie officielle. Elle est prévue cette semaine. Clement Lefebvre, chef du projet Linux Mint, a révélé il y a quelques jours que Linux Mint 19.2 « Tina » sera officiellement publié cette semaine. Lors de son intervention, il a ajouté : « Nous sommes à nouveau entrés dans les tests d’assurance qualité hier et nous devrions être en mesure d’annoncer la version stable de Linux Mint 19.2 d’ici la fin de la semaine. Beaucoup de bugs ont été identifiés et corrigés au cours des deux dernières semaines et c’est grâce à vous! » En attendant l’annonce officielle, les images ISO finales sont déjà disponibles sur le serveur de téléchargement principal. Il est donc possible de procéder à leur téléchargement. Elles permettent une installation propre de l’OS. Cette découverte n’est pas étonnant car cela se produit à chaque lancement d’une version majeure de Linux Mint. Il faut un peu de temps pour que les différents miroirs de téléchargement se mettent en jour en récupérant ces nouvelles images ISO. Basé sur le système d’exploitation Ubuntu 18.04.2 LTS (Bionic Beaver), Linux Mint 19.2 « Tina » s’accompagne des derniers environnements de bureau Cinnamon 4.2, MATE 1.21 et Xfce 4.2. Sous le capot, nous avons le noyau Linux 4.15 d’Ubuntu, ainsi qu’une « pile » graphique à jour. Cette édition s’accompagne de nombreuses améliorations et mises à jour. Ces dernières concernent les applications et les utilitaires internes de la distribution Linux. Il y a six images ISO correspondantes aux trois environnements de bureau et aux déclinaisons 32 ou 64–bit. Tout ce passe sur ce serveur FTP



Débian nouvelle version disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Debian 10 Buster

08

Juillet

Le projet Debian vient de publier une nouvelle version de son système d’exploitation GNU / Linux Debian 10 alias « Buster ». Disponible en téléchargement, il est le fruit de plus de deux ans de développement. Debian Buster ou encore Debian 10 est désormais proposé en version stable. L’OS débarque sur toutes les architectures prises en charge. Il est opérationnel pour être déployé à grand échelle dans les environnements dits de production. Nous sommes en présence d’une version jugée majeure. Elle s’accompagne de nouveautés, d’améliorations et de mises à jour de nombreux composants. Parmi les nombreuses nouveautés, nous avons l’arrivée de Wayland. Il remplace X.Org en tant que serveur d’affichage pour l’environnement de bureau GNOME. A cela s’ajoute le projet des Constructions reproductibles. Désormais plus de 91 % des paquets source fournis dans Debian 10 construiront des paquets binaires identiques au bit près. Cette avancée apporte une protection contre les tentatives malveillantes d’altération des compilateurs et des réseaux de construction. De son côté AppArmor est installé et activé par défaut. Il apporte un cadre de contrôle d’accès pour limiter les possibilités des programmes. A cela s’ajoute la possibilité d’utiliser le bac à sable seccomp-BPF avec APT. L’ UEFI Secure Boot est maintenant supporté. A ce sujet il est précisé. Il est possible de tester Debian 10 Buster sans l’installer en utilisant des images autonomes « live ». Elles chargent et exécutent le système d’exploitation complet, dans un mode en lecture seule, dans la mémoire de l’ordinateur. En parallèle des images autonome sont proposées pour une installation complète et propre. Enfin une mise à niveau à partir de la version précédente, Debian 9 (nom de code Stretch) est gérée automatiquement par l’outil de gestion de paquets apt pour la plupart des configurations. Rendez-vous par sur le site officiel.



Ubuntu 16.04.6 LTS dispo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Linux ubuntu 16 04 lts xenial xerus

01

Mars

Canonical vient de publier une nouvelle version de sa distribution Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus) avec l’arrivée d’Ubuntu 16.04.6 LTS. Elle apporte des corrections de sécurité. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de proposer des versions en direct plus sécurisées d’Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus) et 14.04 LTS (Trusty Tahr). Canonical s’attaque ici à une vulnérabilité APT. Il est précisé « Contrairement aux versions précédentes, 16.04.6 est une version ciblée sur la sécurité. Elle vise à fournir un support d’installation mis à jour qui protège les nouvelles installations de la vulnérabilité APT récemment découverte (USN-3863-1). » Cette faille concerne tous les systèmes d’exploitation Debian et Ubuntu. Exploitée elle permet à un pirate d’installer à distance des paquets malveillants et d’exécuter du code en tant que root . Cette version « ponctuelle » est disponible en téléchargement. Différents ISO sont proposés avec à la clé les versions 32 et 64-bit de la distribution Ubuntu Desktop et Server. En parallèle toutes les grandes variantes ont été mise à jour à savoir Kubuntu 16.04.6 LTS, Xubuntu 16.04.6, Lubuntu 16.04.6 LTS, Ubuntu MATE 16.04.6 LTS et Kylin 16.04.6 LTS ou encore Mythbuntu 16.04.6 LTS. A noter que ces images ISO ne sont là que pour les nouvelles installations dites « propres » de la distributions Linux. Les utilisateurs déjà sous Ubuntu 16.04 peuvent mettre à jour leur installation. Cela passe par une petite ligne de commande dans le terminal.



Le nouveau noyaux 5.4 Linux disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Linux Kernel54

27

Novembre

Linus Torvalds vient d’annoncer disponibilité d’un noyau Linux 5.4. Présentée comme une version importante, il introduit de nouvelles fonctionnalités, renforce la sécurité et profite des pilotes mis à jour pour un meilleur support matériel. Le noyau Linux 5.4 est en développement depuis plusieurs semaines. Il a bénéficié de plusieurs publications afin d’obtenir ce titre de Release Candidate. Sa sortie permet d’implémenter des nouveautés. Par exemple nous avons la prise en charge du système de fichiers exFAT de Microsoft . Elle est désormais intégrée au noyau afin de proposer le support en natif d’un périphérique de stockage formatés exFAT. En parallèle une fonction de verrouillage du noyau fait son apparition. Elle est proposée en tant que module de sécurité pour empêcher certaines applications d’avoir trop de liberté. Il s’agit d’une nouvelle couche de protection permettant d’exécuter un logiciel tout en bloquant certains acteurs malveillants. Le noyau Linux 5.4 ajoute la prise en charge des GPU Navi 12 et 14, Arcturus et de l’APU Dali. De plus, le monitoring des températures des Ryzen 3000 est annoncé ainsi qu’un meilleur équilibrage de charge avec des CPU EPYC. Parmi les autres fonctionnalités nous pouvons citer la prise en charge des processeurs Intel Tiger Lake, du SoC Qualcomm Snapdragon 855, des SoC Intel Lightning Mountain, une gestion améliorée de la mémoire des applications sur Android et un nouveau pilote « virtio » (virtio-fs) dit « haute performance » pour le partage de fichiers entre hôtes et invités. A cela s’ajoute une fonction de sécurité nommée fs-verity pour la détection d’une falsification de fichiers. Les sources du noyau Linux 5.4 peuvent être téléchargées dès maintenant sur kernel.org si vous souhaitez le compiler vous-même. Cette méthode est recommandée uniquement pour les utilisateurs avancés. Dans le cas contraire de la patience est nécessaire. Il faut attendre son arrivée dans les référentiels de logiciels stables des grandes distributions GNU / Linux. A noter que ce noyau Linux 5.4 est une branche « principale». Bien que stable il est encore considéré comme une version « préliminaire » n’ayant pas tous les atouts pour un déploiement en masse. Ceci aura lieu après la publication de la premiers version 5.4.x,.



M.àj. Ubuntu de sécurité

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ubuntu1910

24

Octobre

Ubuntu 19.10 (Eoan Ermine) a été publié il y a quelques jours. Cette version apporte de nouvelles fonctionnalités et améliorations. Nous avons par exemple la prise en charge expérimentale ZFS, la compression LZ4 initramfs pour toutes les architectures, des mises à jour de différents outils et pilotes (Nvidia). En parallèle le noyau Linux 5.3 est de la partie. Ce dernier est cependant victime d’une défaillance identifiée sous le code CVE-2019-18198. Elle affecte les versions inférieures à la 5.3.4. Le problème concerne l’implémentation du routage IPv6. Un bug permet de planter un système ou d’exécuter du code arbitraire. Il est possible sans correctif d’atténuer cette faille. Il est nécessaire de désactiver les espaces de noms d’utilisateurs sans privilèges via la commande suivante "sudo sysctl kernel.unprivileged_userns_clone=0". Canonical demande à tous les utilisateurs de son système d’exploitation Ubuntu 19.10 (Eoan Ermine) de mettre à jour les paquetages du noyau vers la version linux-image 5.3.0-19.20 dès que possible. Les utilisateurs peuvent effectuer cette mise à jour en suivant les instructions fournies à l’adresse : https://wiki.ubuntu.com/Security/Upgrades. Cette mise à jour de sécurité est disponible pour les systèmes 64 bits (amd64), les périphériques Raspberry Pi, les environnements cloud, les systèmes Amazon Web Services (AWS), les systèmes Microsoft Azure Cloud et les systèmes Google Cloud Platform (GCP). Il est nécessaire de redémarrer votre PC afin que les changements prennent effet.



Linux Mint 19.2 Disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
LinuxMint 192

02

Aout

Le système d’exploitation Linux Mint 19.2 « Tina » est disponible en téléchargement avant sa sortie officielle. Elle est prévue cette semaine. Clement Lefebvre, chef du projet Linux Mint, a révélé il y a quelques jours que Linux Mint 19.2 « Tina » sera officiellement publié cette semaine. Lors de son intervention, il a ajouté : « Nous sommes à nouveau entrés dans les tests d’assurance qualité hier et nous devrions être en mesure d’annoncer la version stable de Linux Mint 19.2 d’ici la fin de la semaine. Beaucoup de bugs ont été identifiés et corrigés au cours des deux dernières semaines et c’est grâce à vous! » En attendant l’annonce officielle, les images ISO finales sont déjà disponibles sur le serveur de téléchargement principal. Il est donc possible de procéder à leur téléchargement. Elles permettent une installation propre de l’OS. Cette découverte n’est pas étonnant car cela se produit à chaque lancement d’une version majeure de Linux Mint. Il faut un peu de temps pour que les différents miroirs de téléchargement se mettent en jour en récupérant ces nouvelles images ISO. Basé sur le système d’exploitation Ubuntu 18.04.2 LTS (Bionic Beaver), Linux Mint 19.2 « Tina » s’accompagne des derniers environnements de bureau Cinnamon 4.2, MATE 1.21 et Xfce 4.2. Sous le capot, nous avons le noyau Linux 4.15 d’Ubuntu, ainsi qu’une « pile » graphique à jour. Cette édition s’accompagne de nombreuses améliorations et mises à jour. Ces dernières concernent les applications et les utilitaires internes de la distribution Linux. Il y a six images ISO correspondantes aux trois environnements de bureau et aux déclinaisons 32 ou 64–bit. Tout ce passe sur ce serveur FTP



Débian nouvelle version disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Debian 10 Buster

08

Juillet

Le projet Debian vient de publier une nouvelle version de son système d’exploitation GNU / Linux Debian 10 alias « Buster ». Disponible en téléchargement, il est le fruit de plus de deux ans de développement. Debian Buster ou encore Debian 10 est désormais proposé en version stable. L’OS débarque sur toutes les architectures prises en charge. Il est opérationnel pour être déployé à grand échelle dans les environnements dits de production. Nous sommes en présence d’une version jugée majeure. Elle s’accompagne de nouveautés, d’améliorations et de mises à jour de nombreux composants. Parmi les nombreuses nouveautés, nous avons l’arrivée de Wayland. Il remplace X.Org en tant que serveur d’affichage pour l’environnement de bureau GNOME. A cela s’ajoute le projet des Constructions reproductibles. Désormais plus de 91 % des paquets source fournis dans Debian 10 construiront des paquets binaires identiques au bit près. Cette avancée apporte une protection contre les tentatives malveillantes d’altération des compilateurs et des réseaux de construction. De son côté AppArmor est installé et activé par défaut. Il apporte un cadre de contrôle d’accès pour limiter les possibilités des programmes. A cela s’ajoute la possibilité d’utiliser le bac à sable seccomp-BPF avec APT. L’ UEFI Secure Boot est maintenant supporté. A ce sujet il est précisé. Il est possible de tester Debian 10 Buster sans l’installer en utilisant des images autonomes « live ». Elles chargent et exécutent le système d’exploitation complet, dans un mode en lecture seule, dans la mémoire de l’ordinateur. En parallèle des images autonome sont proposées pour une installation complète et propre. Enfin une mise à niveau à partir de la version précédente, Debian 9 (nom de code Stretch) est gérée automatiquement par l’outil de gestion de paquets apt pour la plupart des configurations. Rendez-vous par sur le site officiel.



Ubuntu 16.04.6 LTS dispo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Linux ubuntu 16 04 lts xenial xerus

01

Mars

Canonical vient de publier une nouvelle version de sa distribution Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus) avec l’arrivée d’Ubuntu 16.04.6 LTS. Elle apporte des corrections de sécurité. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de proposer des versions en direct plus sécurisées d’Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus) et 14.04 LTS (Trusty Tahr). Canonical s’attaque ici à une vulnérabilité APT. Il est précisé « Contrairement aux versions précédentes, 16.04.6 est une version ciblée sur la sécurité. Elle vise à fournir un support d’installation mis à jour qui protège les nouvelles installations de la vulnérabilité APT récemment découverte (USN-3863-1). » Cette faille concerne tous les systèmes d’exploitation Debian et Ubuntu. Exploitée elle permet à un pirate d’installer à distance des paquets malveillants et d’exécuter du code en tant que root . Cette version « ponctuelle » est disponible en téléchargement. Différents ISO sont proposés avec à la clé les versions 32 et 64-bit de la distribution Ubuntu Desktop et Server. En parallèle toutes les grandes variantes ont été mise à jour à savoir Kubuntu 16.04.6 LTS, Xubuntu 16.04.6, Lubuntu 16.04.6 LTS, Ubuntu MATE 16.04.6 LTS et Kylin 16.04.6 LTS ou encore Mythbuntu 16.04.6 LTS. A noter que ces images ISO ne sont là que pour les nouvelles installations dites « propres » de la distributions Linux. Les utilisateurs déjà sous Ubuntu 16.04 peuvent mettre à jour leur installation. Cela passe par une petite ligne de commande dans le terminal.


Le nouveau noyaux 5.4 Linux disponible

Linus Torvalds vient d’annoncer disponibilité d’un noyau Linux 5.4. Présentée comme une version importante, il introduit de nouvelles fonctionnalités, renforce la sécurité et profite des pilotes mis à jour pour un meilleur support matériel. Le noyau Linux 5.4 est en développement depuis plusieurs semaines. Il a bénéficié de plusieurs publications afin d’obtenir ce titre de Release Candidate. Sa sortie permet d’implémenter des nouveautés. Par exemple nous avons la prise en charge du système de fichiers exFAT de Microsoft . Elle est désormais intégrée au noyau afin de proposer le support en natif d’un périphérique de stockage formatés exFAT. En parallèle une fonction de verrouillage du noyau fait son apparition. Elle est proposée en tant que module de sécurité pour empêcher certaines applications d’avoir trop de liberté. Il s’agit d’une nouvelle couche de protection permettant d’exécuter un logiciel tout en bloquant certains acteurs malveillants. Le noyau Linux 5.4 ajoute la prise en charge des GPU Navi 12 et 14, Arcturus et de l’APU Dali. De plus, le monitoring des températures des Ryzen 3000 est annoncé ainsi qu’un meilleur équilibrage de charge avec des CPU EPYC. Parmi les autres fonctionnalités nous pouvons citer la prise en charge des processeurs Intel Tiger Lake, du SoC Qualcomm Snapdragon 855, des SoC Intel Lightning Mountain, une gestion améliorée de la mémoire des applications sur Android et un nouveau pilote « virtio » (virtio-fs) dit « haute performance » pour le partage de fichiers entre hôtes et invités. A cela s’ajoute une fonction de sécurité nommée fs-verity pour la détection d’une falsification de fichiers. Les sources du noyau Linux 5.4 peuvent être téléchargées dès maintenant sur kernel.org si vous souhaitez le compiler vous-même. Cette méthode est recommandée uniquement pour les utilisateurs avancés. Dans le cas contraire de la patience est nécessaire. Il faut attendre son arrivée dans les référentiels de logiciels stables des grandes distributions GNU / Linux. A noter que ce noyau Linux 5.4 est une branche « principale». Bien que stable il est encore considéré comme une version « préliminaire » n’ayant pas tous les atouts pour un déploiement en masse. Ceci aura lieu après la publication de la premiers version 5.4.x,.
27-11-2019


M.àj. Ubuntu de sécurité

Ubuntu 19.10 (Eoan Ermine) a été publié il y a quelques jours. Cette version apporte de nouvelles fonctionnalités et améliorations. Nous avons par exemple la prise en charge expérimentale ZFS, la compression LZ4 initramfs pour toutes les architectures, des mises à jour de différents outils et pilotes (Nvidia). En parallèle le noyau Linux 5.3 est de la partie. Ce dernier est cependant victime d’une défaillance identifiée sous le code CVE-2019-18198. Elle affecte les versions inférieures à la 5.3.4. Le problème concerne l’implémentation du routage IPv6. Un bug permet de planter un système ou d’exécuter du code arbitraire. Il est possible sans correctif d’atténuer cette faille. Il est nécessaire de désactiver les espaces de noms d’utilisateurs sans privilèges via la commande suivante "sudo sysctl kernel.unprivileged_userns_clone=0". Canonical demande à tous les utilisateurs de son système d’exploitation Ubuntu 19.10 (Eoan Ermine) de mettre à jour les paquetages du noyau vers la version linux-image 5.3.0-19.20 dès que possible. Les utilisateurs peuvent effectuer cette mise à jour en suivant les instructions fournies à l’adresse : https://wiki.ubuntu.com/Security/Upgrades. Cette mise à jour de sécurité est disponible pour les systèmes 64 bits (amd64), les périphériques Raspberry Pi, les environnements cloud, les systèmes Amazon Web Services (AWS), les systèmes Microsoft Azure Cloud et les systèmes Google Cloud Platform (GCP). Il est nécessaire de redémarrer votre PC afin que les changements prennent effet.
24-10-2019


Linux Mint 19.2 Disponible

Le système d’exploitation Linux Mint 19.2 « Tina » est disponible en téléchargement avant sa sortie officielle. Elle est prévue cette semaine. Clement Lefebvre, chef du projet Linux Mint, a révélé il y a quelques jours que Linux Mint 19.2 « Tina » sera officiellement publié cette semaine. Lors de son intervention, il a ajouté : « Nous sommes à nouveau entrés dans les tests d’assurance qualité hier et nous devrions être en mesure d’annoncer la version stable de Linux Mint 19.2 d’ici la fin de la semaine. Beaucoup de bugs ont été identifiés et corrigés au cours des deux dernières semaines et c’est grâce à vous! » En attendant l’annonce officielle, les images ISO finales sont déjà disponibles sur le serveur de téléchargement principal. Il est donc possible de procéder à leur téléchargement. Elles permettent une installation propre de l’OS. Cette découverte n’est pas étonnant car cela se produit à chaque lancement d’une version majeure de Linux Mint. Il faut un peu de temps pour que les différents miroirs de téléchargement se mettent en jour en récupérant ces nouvelles images ISO. Basé sur le système d’exploitation Ubuntu 18.04.2 LTS (Bionic Beaver), Linux Mint 19.2 « Tina » s’accompagne des derniers environnements de bureau Cinnamon 4.2, MATE 1.21 et Xfce 4.2. Sous le capot, nous avons le noyau Linux 4.15 d’Ubuntu, ainsi qu’une « pile » graphique à jour. Cette édition s’accompagne de nombreuses améliorations et mises à jour. Ces dernières concernent les applications et les utilitaires internes de la distribution Linux. Il y a six images ISO correspondantes aux trois environnements de bureau et aux déclinaisons 32 ou 64–bit. Tout ce passe sur ce serveur FTP
02-08-2019


Débian nouvelle version disponible

Le projet Debian vient de publier une nouvelle version de son système d’exploitation GNU / Linux Debian 10 alias « Buster ». Disponible en téléchargement, il est le fruit de plus de deux ans de développement. Debian Buster ou encore Debian 10 est désormais proposé en version stable. L’OS débarque sur toutes les architectures prises en charge. Il est opérationnel pour être déployé à grand échelle dans les environnements dits de production. Nous sommes en présence d’une version jugée majeure. Elle s’accompagne de nouveautés, d’améliorations et de mises à jour de nombreux composants. Parmi les nombreuses nouveautés, nous avons l’arrivée de Wayland. Il remplace X.Org en tant que serveur d’affichage pour l’environnement de bureau GNOME. A cela s’ajoute le projet des Constructions reproductibles. Désormais plus de 91 % des paquets source fournis dans Debian 10 construiront des paquets binaires identiques au bit près. Cette avancée apporte une protection contre les tentatives malveillantes d’altération des compilateurs et des réseaux de construction. De son côté AppArmor est installé et activé par défaut. Il apporte un cadre de contrôle d’accès pour limiter les possibilités des programmes. A cela s’ajoute la possibilité d’utiliser le bac à sable seccomp-BPF avec APT. L’ UEFI Secure Boot est maintenant supporté. A ce sujet il est précisé. Il est possible de tester Debian 10 Buster sans l’installer en utilisant des images autonomes « live ». Elles chargent et exécutent le système d’exploitation complet, dans un mode en lecture seule, dans la mémoire de l’ordinateur. En parallèle des images autonome sont proposées pour une installation complète et propre. Enfin une mise à niveau à partir de la version précédente, Debian 9 (nom de code Stretch) est gérée automatiquement par l’outil de gestion de paquets apt pour la plupart des configurations. Rendez-vous par sur le site officiel.
08-07-2019


Ubuntu 16.04.6 LTS dispo

Canonical vient de publier une nouvelle version de sa distribution Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus) avec l’arrivée d’Ubuntu 16.04.6 LTS. Elle apporte des corrections de sécurité. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de proposer des versions en direct plus sécurisées d’Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus) et 14.04 LTS (Trusty Tahr). Canonical s’attaque ici à une vulnérabilité APT. Il est précisé « Contrairement aux versions précédentes, 16.04.6 est une version ciblée sur la sécurité. Elle vise à fournir un support d’installation mis à jour qui protège les nouvelles installations de la vulnérabilité APT récemment découverte (USN-3863-1). » Cette faille concerne tous les systèmes d’exploitation Debian et Ubuntu. Exploitée elle permet à un pirate d’installer à distance des paquets malveillants et d’exécuter du code en tant que root . Cette version « ponctuelle » est disponible en téléchargement. Différents ISO sont proposés avec à la clé les versions 32 et 64-bit de la distribution Ubuntu Desktop et Server. En parallèle toutes les grandes variantes ont été mise à jour à savoir Kubuntu 16.04.6 LTS, Xubuntu 16.04.6, Lubuntu 16.04.6 LTS, Ubuntu MATE 16.04.6 LTS et Kylin 16.04.6 LTS ou encore Mythbuntu 16.04.6 LTS. A noter que ces images ISO ne sont là que pour les nouvelles installations dites « propres » de la distributions Linux. Les utilisateurs déjà sous Ubuntu 16.04 peuvent mettre à jour leur installation. Cela passe par une petite ligne de commande dans le terminal.
01-03-2019