Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com


L'actualité
JEUX


Microsoft Studios devient Xbox Studios

  Liste des news    Liste des new du mois  
Xbox games Studios

13

Fevrier

diffusée sur #InsideXbox, l'émission régulière produite par Microsoft pour communiquer sur l'actualité des prochains jeux Xbox. Le constructeur a profité de ce programme pour annoncer que la marque Microsoft Studios, qui regroupe ses différentes équipes de développement, va céder sa place à Xbox Studios. Ce changement, plus symbolique qu'autre chose, permet à Microsoft de différencier la marque Xbox, représentant les activités de divertissement de l'entreprise de Redmond, de ces autres business plus orientés vers la productivité ou l'entreprise, comme les offres de cloud computing Azure ou la suite Office. Microsoft prépare désormais la nouvelle génération de consoles en renforçant ses forces de développement. Le studio avait annoncé lors de l'E3 2018 avoir finalisé le rachat de plusieurs studios dont Ninja Theory (DMC : Devil May Cry, Hellblade : Senua's Sacrifice), Playgrounds Games (Forza Horizon) ou Undead Labs (State of Decay 2) et a continué ses emplettes en novembre dernier avec deux studios spécialisés dans le RPG. Ne plus citer la marque Microsoft permet aussi au constructeur de couvrir plus facilement d'autres plateformes de jeu comme le PC ou les appareils mobiles. On prête à Microsoft l'intention de lancer son service Xbox Live sur la Nintendo Switch, iOS et Android et de proposer les titres cross-play sur toutes les plateformes possibles, connectées via ses serveurs. Le constructeur pourrait également lancer un service de jeu en streaming : le projet xCloud sera présenté en mars prochain à la GDC 2019 et, là encore, Microsoft ambitionne de proposer son offre de jeux à la demande sur différentes plateformes, même concurrentes. La marque Xbox, bien plus identifiée des joueurs occasionnels, pourra assurer une bonne visibilité du service lors de son lancement.




Apex Legends bas tous les reccords...

  Liste des news    Liste des new du mois  
Apex Legends

11

Fevrier

Apex Legends a réussi à se forger une communauté robuste en un temps record et multiplateformes disponible sur xbox one, PS4 et PC pour le moment (bientôt sur smartphone et tablette). Bien évidemment, la concurrence se méfie beaucoup de ce nouvel arrivant du côté des jeux Battle Royale et Epic Games a décidé de réagir. En seulement 2 petits jours, le titre de Respawn Entertainment a enregistré plus de 2,5 millions de joueurs dans le monde. Ce score à peine croyable est lié en partie à la politique économique du jeu puisqu'il est téléchargeable gratuitement (les joueurs Xbox One doivent tout de même se munir d'un abonnement Xbox Live Gold). Ainsi, Apex Legends se place en première ligne des adversaires à l'indétrônable Fortnite. Afin de ne pas laisser ce petit nouveau s'installer tranquillement, Epic Games s'est offert un petit coup de pub discret mais néanmoins très efficace. En effet, si vous tapez "Apex Legends" dans la barre de recherche Google, le premier résultat est une publicité pour... Fortnite ! Epic s'est ainsi positionné sur les mots clés désignant le jeu édité par Electronic Arts. Une stratégie payante ? @ suivre la bataille des studios de jeux commence..




Xbox live souhaite être sur plusieurs plate-formes

  Liste des news    Liste des new du mois  
Xbox Live sur Android iOS Nintendo Switch

04

Fevrier

Le cross-play a le vent en poupe et Microsoft a bien l’intention de profiter de cet engouement pour se développer sur des centaines de millions de terminaux. Microsoft n’a peut-être pas réussi à percer dans le monde du smartphone, mais la société n’abandonnera pas celui du jeu vidéo. Lors de la prochaine Game Developpers Conference du mois de mars, la firme de Redmond présentera des kits de développement permettant d’étendre le système Xbox sur la majorité de nos appareils. Le but est de démocratiser son service Xbox Live sur Android, iOS et Nintendo Switch. Ces plateformes devraient ainsi rejoindre la Xbox et le PC, qui fonctionnent déjà de concert sur plusieurs titres. Sony ne fait évidemment pas partie du programme. Les joueurs pourront ainsi avoir accès à leurs comptes, et importer leurs succès et contacts sur smartphone ou Switch. Ils pourront s’adonner à des parties communes sur les titres compatibles. Il ne faut donc pas s’attendre à ce que tous les jeux de la Xbox One soient jouables sur votre iPhone. C’est par exemple le cas de Fortnite qui sera praticable via son compte Xbox Live… à condition qu’Epic Games accepte. Plutôt que de se renforcer de l’intérieur, ce que fait PlayStation avec ses exclusivités et son OS, Microsoft espère plutôt mettre ses services à disposition du plus grand nombre. Le parc de joueurs potentiels pourrait rapidement devenir énorme, comme le confirme l’entreprise. “Le Xbox Live s’apprête à devenir BIEN PLUS important. Le Xbox Live va passer de 400 millions de machines de jeu et 68 millions de joueurs actifs, à plus de 2 milliards d’appareils grâce à la sortie de notre nouveau XDK (kit de développement de logiciel, ndlr) cross-platform.”. Une stratégie qui pourrait s’avérer payante, alors que la prochaine génération de consoles approche à grands pas. Voilà qui faciliterait la démocratisation du Projet xCloud, son futur service de jeu en streaming.




Manette PS4 Nacon

  Liste des news    Liste des new du mois  
Manette PS4 Nacon

29

Janvier

A tous ceux qui ne sont pas comblés par la DualShock 4, et qui recherchent davantage de précision et (surtout) de personnalisation, Nacon propose son nouveau Revolution Unlimited Pro Controller. Une manette qui propose des options de personnalisation matérielles, mais aussi logicielles. Ainsi, la nouvelle manette signée Nacon se pare de deux sticks au placement asymétrique, dont la tête comme la base sont interchangeables, histoire d'opter par exemple pour une forme concave ou convexe. On peut également ajuster la courbe de réponse, sans passer par l'interface logicielle. Deux compartiments pouvant accueillir des poids (fournis) sont également dissimulés dans chacune des poignées grip de la manette, grâce à un dispositif en double injection assurant confort et accessibilité. Côté connectivité, le tout se relie sans le moindre fil à la PS4, via la connexion Bluetooth et un récepteur USB. La nouvelle manette Revolution Unlimited Pro Controller de Nacon, sous licence officielle Sony Interactive Entertainment Europe, pour PS4, sera disponible dans les semaines à venir, au prix public conseillé de 169,90 €.




Pas de nouvelle Nintendo Switch

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nintendo Switch

29

Janvier

Un an. C’est ce qu’il aura fallu à Nintendo pour éteindre les rumeurs qui ont animé les colonnes du Wall Street Journal (et reprises chez nous) en fin d’année dernière concernant l’arrivée prochaine d’une mouture améliorée de la Switch. Dans une interview accordée au journal The Sankei News, le PDG de Nintendo Shuntaro Furukawa a fait savoir que le constructeur japonais n’allait en aucun cas fabriquer une nouvelle version de la Switch, ni même baisser le prix des consoles existantes. Jusqu’à présent, les rumeurs laissaient penser que la “Switch 2.0” embarquerait un écran LCD plus lumineux, et moins énergivore. Certains joueurs auraient également aimé que Nintendo intègre une batterie plus puissante et une capacité de stockage plus grand. Le fait que Nintendo ne veuille pas baisser les prix n’est pas une surprise. Les ventes de sa console hybrides ont toujours le vent en poupe, avec un million de machines écoulées en 2018 rien qu’en France. Pour l’année fiscale en cours, Nintendo a revu plusieurs fois son objectif à la hausse et espère écouler un minimum de 20 millions de consoles.




Le visuel du Pad de la Mad Box

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ecran du Pad de la Mad Box

22

Janvier

Ian Bell, le PDG de Slighty Mad Studios, continue ainsi de teaser la nouvelle venue sur le marché des consoles dominé par Sony, Microsoft et Nintendo (sans oublier la Ouya). Toujours dans l’optique de “crier son amour du gaming” à la face du monde, le studio britannique semble avoir là aussi mis plus l’accent sur les LEDs et autres néons que sur l’ergonomie. Les arêtes droites des manettes ressemblent à autant de promesses de ce cisailler les doigts. Notons toutefois que Slighty Mad Studios n’est pas tombé dans lequel s’est vautré Valve avec sa Steam Controler en proposant des sticks analogiques asymétriques. Évidemment, l’effet KissCool de ce périphérique est son écran tactile intégré qui dispensera plusieurs informations, telles que la vitesse ou le dernier frag. Ces rendus de manettes ne sont pour le moment que des concepts art. Le design est donc susceptible d’évoluer jusqu’à la version finale. Il n’empêche qu’on a du mal à voir l’intérêt d’un tel écran intégré. En effet, très peu de joueurs regardent constamment leur manette lors d’une partie. En règle générale, les informations qui sont susceptibles d’y être affichées sont déjà présentes sur le téléviseur. Enfin, la console se voulant plus accessible que ses concurrentes, la présence d’un écran tactile pourrait fortement gonfler la facture. On note également que le Design de la console aussi a déjà changé.




La PS4 bas le reccord de la PS3

  Liste des news    Liste des new du mois  
Vente de la PS4

09

Janvier

La PlayStation 4 entre dans sa sixième année d’existence depuis sa sortie en novembre 2013, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle se porte bien ! On vous en parlait en novembre dernier, mais les fêtes de fin d’année ont dopé les ventes de façon impressionnante. Ces trois derniers mois ont ainsi permis à la machine de Sony de devenir la sixième console la plus vendue de tous les temps, avec 91,6 millions de machines écoulées. 86,1 millions d’exemplaires avaient trouvé preneur à la fin du mois de septembre, mais la PS4 a trouvé 5,6 millions d’acheteurs supplémentaires depuis le 31 décembre 2018. C’est légèrement plus faible que les ventes de l’année précédente à la même période (5,9 millions), mais la PlayStation ne semble pas accuser son âge. 2018 est d’ailleurs la deuxième meilleure année en termes de ventes de consoles pour Sony. Le géant japonais a en effet écoulé 18 millions d’exemplaires contre 20,2 millions l’année précédente. Des données qui indiquent que la machine n’a fait que monter en puissance depuis sa sortie, et s’approche doucement des 100 millions d’unités vendues. Elle pourrait ainsi se rapprocher des records de la Wii et de la PlayStation première du nom (101 et 104 millions de ventes). Mais ce n’est pas tout. Plus de 876 millions de jeux ont été vendus depuis son lancement. On peut donc facilement annoncer que le cap du milliard sera dépassé en 2019. Les exclusivités ont bien boosté l’ensemble puisque Marvel’s Spiderman a attiré 9 millions d’acheteurs, ventes physiques et numériques confondues. Plus impressionnant encore, plus de 90 millions de joueurs sont des membres actifs du Playstation Network. Un chiffre qui montre que le paiement en ligne fait désormais partie des mœurs. Cela risque d’être compliqué de faire aussi bien sur les douze mois prochains, mais entre The Last of US 2, Death Stranding, Medievil ou encore Kingdom Heart 3, de belles exclusivités restent à sortir.




Les premières images de la MadBOX

  Liste des news    Liste des new du mois  
madbox image design.JPG

07

Janvier

Le studio indépendant Slightly Mad a travaillé sur le développement de plusieurs jeux comme Need for Speed : Shift, Test Drive : Ferrari Racing Legends, Project CARS et Project CARS 2. Ce dernier a décidé de se lancer dans le développement d'une console de salon conçu pour la 4K et la VR (dont nous on parlé ici). Cela a été confirmé lorsqu'un internaute a interpellé Ian Bell sur Twitter pour lui demander s'il s'agissait d'un énième PC, au quoi il a répondu que c'est une véritable console. Néanmoins, aucune information concernant ses spécifications n'a été donnée surtout que les consoles intègrent de plus en plus de composants spécifiques aux PC. Les seules promesses que l'on a eues à travers son PDG est qu'elle sera commercialisée d'ici 2 à 3 ans à un prix compétitif, qu'elle proposera la 4K à 60 FPS en natif et qu'elle sera compatible avec l'ensemble des casques VR. La prochaine Xbox et la PS5 pourront elles aussi proposer ce type de performances donc sur ce point-là, il n'y a rien d'extraordinaire. Autre particularité de cette console, le studio a conçu un moteur graphique qui sera disponible pour tous les développeurs et qui sera multiplateforme, c'est-à-dire que le jeu qui aura été développé pour la Mad Box pourra aussi bien tourner sur la prochaine Xbox et la PS5, puisque l'exportation se fera en un clic. Cerise sur le gâteau tout sera gratuit ! La console à première vu ressemble à un PC fun. Pourtant, il s'agit bien d'une console de salon comme l'a confirmé Ian Bell. On se retrouve avec une bande lumineuse qui reprend le design de la lettre M et du logo du studio. Sur la face avant, on distingue deux tubes comme ceux que l'on pourrait avoir pour un système de watercooling et deux ventilateurs. En revanche, pas de lecteur physique, on peut donc se demander s'il s'agit d'une console de type Cloud Gaming. Ian Bell a aussi expliqué qu'il y aurait un concours récompensant les meilleurs selfies avec cette nouvelle console. Les gagnants recevront des jeux gratuits à vie ! Un joli coup de pub qui vise à mettre en avant le design particulier de la console.




La console la plus puissante

  Liste des news    Liste des new du mois  
cropped Slightly Mad Studios Monster Favicon 3

04

Janvier

Ian Bell maîtrise l'art du teasing : auteur d'une série de tweets vantant les mérites de sa future console de jeux vidéo, qualifiée de « plus puissante jamais fabriquée », le fondateur du Slightly Mad Studios, notamment connu pour ses titres Cars 2 et Need for Speed : Shift, n'a pas mis longtemps à susciter la curiosité des médias. Variety l'a contacté par e-mail pour glaner quelques précieuses informations sur cet ambitieux projet. La Mad Box, du nom de la console, a pour objectif de détrôner les indéboulonnables PlayStation et Xbox d'ici 3 ans. Comment ? En étant tout d'abord « compatible avec la majorité des casques de réalité virtuelle d'aujourd'hui, et ceux à venir », a-t-il détaillé. Un argument qui laisse songeur, les casques VR ayant certes profité d'une certaine hype sans pour autant réussir à s'imposer comme la nouvelle technologie incontournable. Le fait est que son produit devrait offrir des images 4K et en 60 FPS par œil (donc 120 au total, d'après sa réponse à un utilisateur Twitter) pour des expériences immersives. « Les spécifications de la console seront équivalentes à celles d'un PC dans deux ans. Nous avons engagé des débuts de discussion avec des fabricants de composants, donc nous ne pouvons en dire plus sur le moment », poursuit l'intéressé. Basée à Londres, au Royaume-Uni, son entreprise ne compte pas se cantonner au marché britannique. Bien au contraire. Sa console a pour ambition de traverser les frontières pour devenir un produit international. « Nous avons déjà plusieurs investisseurs qui proposent le financement nécessaire pour que le produit soit complet, mais il est encore tôt et nous examinons actuellement les meilleures offres », peut-on lire dans les colonnes de Variety. Concernant la grille tarifaire de sa console, Ian Bell promet un prix susceptible de concurrencer les futurs rivaux, sans donner de véritables précisions sur ce point. Les premières images d'un concept devraient, quant à elles, être dévoilées d'ici quatre à six semaines, pour ainsi découvrir les prémices visuelles de ce projet très prometteur sur le papier.




La Playstation classic baisse son prix !

  Liste des news    Liste des new du mois  
baiss du prix playstation classic

02

Janvier

Tout le monde attendait avec impatience la PlayStation Classic, mais au final, un grand nombre d'utilisateurs a été déçu par sa piètre prestation en termes d'émulation. Aujourd'hui, le prix de la console chute, seulement un mois après sa sortie. Sony espérait faire un carton plein à Noël avec sa PlayStation Classic, mais la mauvaise presse autour de son produit a fait déchanter le constructeur. Il faut rappeler que cette console était commercialisée au prix de 99,90 € avec 2 manettes et 20 jeux préchargés qui avaient rencontré un certain succès à l'époque. Notons tout de même que certains titres que l'on attendait tous n'y étaient pas, comme Gran Turismo et que contrairement à la NES Classic Mini et la SNES Classic Mini avec leurs jeux pixelisés, les jeux 3D ont vraiment mal vieillis. Seulement, après 1 mois de commercialisation, les revendeurs commencent à revoir le prix de cette dernière à la baisse et certains vont même jusqu'à offrir 40% de réduction. On peut donc la trouver aux alentours de 60€, un prix beaucoup plus abordable et plus cohérent par rapport au produit. Néanmoins, il faudra passer par la case importation, puisqu'en France le prix ne baisse que progressivement.




Le retour des Lemmings

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lemmings Mobile

02

Janvier

Les Lemmings font partie de l’histoire du jeu vidéo : lancés à l’assaut d’à peu près toutes les plateformes dès 1991, ces petits personnages ont traversé les années en s’adaptant à toutes les modes. Quoi de plus normal donc que de les retrouver en bonne forme (mais toujours en danger!) sur l’App Store et le Play Store. Ce nouveau jeu mobile a été annoncé par Sony, propriétaire des actifs du studio Psygnosis ayant publié le jeu originel. Sur les plateformes iOS et Android donc, le titre reprend le principe de base : le joueur assigne une action à chaque Lemmings afin d’en sauver le maximum. Évidemment, les niveaux sont de plus en plus difficiles avec des pièges retors, qui nécessiteront de beaucoup réfléchir avant de faire quoi que ce soit. Le principe de base est donc conservé, mais le développeur anglais Sad Puppy a conçu des niveaux totalement revus pour mieux s’adapter aux interfaces tactiles. Lemmings promet des milliers de niveaux, et potentiellement ce sont des heures de casse-tête qui attendent les joueurs nostalgiques (ou curieux). Le jeu est proposé au téléchargement gratuit, ce qui signifie qu’il comporte aussi pas mal d’astuces tirés du modèle free to play, avec des récompenses à remporter, de nouveaux personnages à collectionner, une connexion réseau indispensable… et de nombreux achats intégrés pour continuer à jouer. Ou alors accepter de prendre son mal en patience et attendre que la jauge d’énergie se remplisse.




Microsoft Studios devient Xbox Studios

  Liste des news    Liste des new du mois  
Xbox games Studios

13

Fevrier

diffusée sur #InsideXbox, l'émission régulière produite par Microsoft pour communiquer sur l'actualité des prochains jeux Xbox. Le constructeur a profité de ce programme pour annoncer que la marque Microsoft Studios, qui regroupe ses différentes équipes de développement, va céder sa place à Xbox Studios. Ce changement, plus symbolique qu'autre chose, permet à Microsoft de différencier la marque Xbox, représentant les activités de divertissement de l'entreprise de Redmond, de ces autres business plus orientés vers la productivité ou l'entreprise, comme les offres de cloud computing Azure ou la suite Office. Microsoft prépare désormais la nouvelle génération de consoles en renforçant ses forces de développement. Le studio avait annoncé lors de l'E3 2018 avoir finalisé le rachat de plusieurs studios dont Ninja Theory (DMC : Devil May Cry, Hellblade : Senua's Sacrifice), Playgrounds Games (Forza Horizon) ou Undead Labs (State of Decay 2) et a continué ses emplettes en novembre dernier avec deux studios spécialisés dans le RPG. Ne plus citer la marque Microsoft permet aussi au constructeur de couvrir plus facilement d'autres plateformes de jeu comme le PC ou les appareils mobiles. On prête à Microsoft l'intention de lancer son service Xbox Live sur la Nintendo Switch, iOS et Android et de proposer les titres cross-play sur toutes les plateformes possibles, connectées via ses serveurs. Le constructeur pourrait également lancer un service de jeu en streaming : le projet xCloud sera présenté en mars prochain à la GDC 2019 et, là encore, Microsoft ambitionne de proposer son offre de jeux à la demande sur différentes plateformes, même concurrentes. La marque Xbox, bien plus identifiée des joueurs occasionnels, pourra assurer une bonne visibilité du service lors de son lancement.




Apex Legends bas tous les reccords...

  Liste des news    Liste des new du mois  
Apex Legends

11

Fevrier

Apex Legends a réussi à se forger une communauté robuste en un temps record et multiplateformes disponible sur xbox one, PS4 et PC pour le moment (bientôt sur smartphone et tablette). Bien évidemment, la concurrence se méfie beaucoup de ce nouvel arrivant du côté des jeux Battle Royale et Epic Games a décidé de réagir. En seulement 2 petits jours, le titre de Respawn Entertainment a enregistré plus de 2,5 millions de joueurs dans le monde. Ce score à peine croyable est lié en partie à la politique économique du jeu puisqu'il est téléchargeable gratuitement (les joueurs Xbox One doivent tout de même se munir d'un abonnement Xbox Live Gold). Ainsi, Apex Legends se place en première ligne des adversaires à l'indétrônable Fortnite. Afin de ne pas laisser ce petit nouveau s'installer tranquillement, Epic Games s'est offert un petit coup de pub discret mais néanmoins très efficace. En effet, si vous tapez "Apex Legends" dans la barre de recherche Google, le premier résultat est une publicité pour... Fortnite ! Epic s'est ainsi positionné sur les mots clés désignant le jeu édité par Electronic Arts. Une stratégie payante ? @ suivre la bataille des studios de jeux commence..




Xbox live souhaite être sur plusieurs plate-formes

  Liste des news    Liste des new du mois  
Xbox Live sur Android iOS Nintendo Switch

04

Fevrier

Le cross-play a le vent en poupe et Microsoft a bien l’intention de profiter de cet engouement pour se développer sur des centaines de millions de terminaux. Microsoft n’a peut-être pas réussi à percer dans le monde du smartphone, mais la société n’abandonnera pas celui du jeu vidéo. Lors de la prochaine Game Developpers Conference du mois de mars, la firme de Redmond présentera des kits de développement permettant d’étendre le système Xbox sur la majorité de nos appareils. Le but est de démocratiser son service Xbox Live sur Android, iOS et Nintendo Switch. Ces plateformes devraient ainsi rejoindre la Xbox et le PC, qui fonctionnent déjà de concert sur plusieurs titres. Sony ne fait évidemment pas partie du programme. Les joueurs pourront ainsi avoir accès à leurs comptes, et importer leurs succès et contacts sur smartphone ou Switch. Ils pourront s’adonner à des parties communes sur les titres compatibles. Il ne faut donc pas s’attendre à ce que tous les jeux de la Xbox One soient jouables sur votre iPhone. C’est par exemple le cas de Fortnite qui sera praticable via son compte Xbox Live… à condition qu’Epic Games accepte. Plutôt que de se renforcer de l’intérieur, ce que fait PlayStation avec ses exclusivités et son OS, Microsoft espère plutôt mettre ses services à disposition du plus grand nombre. Le parc de joueurs potentiels pourrait rapidement devenir énorme, comme le confirme l’entreprise. “Le Xbox Live s’apprête à devenir BIEN PLUS important. Le Xbox Live va passer de 400 millions de machines de jeu et 68 millions de joueurs actifs, à plus de 2 milliards d’appareils grâce à la sortie de notre nouveau XDK (kit de développement de logiciel, ndlr) cross-platform.”. Une stratégie qui pourrait s’avérer payante, alors que la prochaine génération de consoles approche à grands pas. Voilà qui faciliterait la démocratisation du Projet xCloud, son futur service de jeu en streaming.




Manette PS4 Nacon

  Liste des news    Liste des new du mois  
Manette PS4 Nacon

29

Janvier

A tous ceux qui ne sont pas comblés par la DualShock 4, et qui recherchent davantage de précision et (surtout) de personnalisation, Nacon propose son nouveau Revolution Unlimited Pro Controller. Une manette qui propose des options de personnalisation matérielles, mais aussi logicielles. Ainsi, la nouvelle manette signée Nacon se pare de deux sticks au placement asymétrique, dont la tête comme la base sont interchangeables, histoire d'opter par exemple pour une forme concave ou convexe. On peut également ajuster la courbe de réponse, sans passer par l'interface logicielle. Deux compartiments pouvant accueillir des poids (fournis) sont également dissimulés dans chacune des poignées grip de la manette, grâce à un dispositif en double injection assurant confort et accessibilité. Côté connectivité, le tout se relie sans le moindre fil à la PS4, via la connexion Bluetooth et un récepteur USB. La nouvelle manette Revolution Unlimited Pro Controller de Nacon, sous licence officielle Sony Interactive Entertainment Europe, pour PS4, sera disponible dans les semaines à venir, au prix public conseillé de 169,90 €.




Pas de nouvelle Nintendo Switch

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nintendo Switch

29

Janvier

Un an. C’est ce qu’il aura fallu à Nintendo pour éteindre les rumeurs qui ont animé les colonnes du Wall Street Journal (et reprises chez nous) en fin d’année dernière concernant l’arrivée prochaine d’une mouture améliorée de la Switch. Dans une interview accordée au journal The Sankei News, le PDG de Nintendo Shuntaro Furukawa a fait savoir que le constructeur japonais n’allait en aucun cas fabriquer une nouvelle version de la Switch, ni même baisser le prix des consoles existantes. Jusqu’à présent, les rumeurs laissaient penser que la “Switch 2.0” embarquerait un écran LCD plus lumineux, et moins énergivore. Certains joueurs auraient également aimé que Nintendo intègre une batterie plus puissante et une capacité de stockage plus grand. Le fait que Nintendo ne veuille pas baisser les prix n’est pas une surprise. Les ventes de sa console hybrides ont toujours le vent en poupe, avec un million de machines écoulées en 2018 rien qu’en France. Pour l’année fiscale en cours, Nintendo a revu plusieurs fois son objectif à la hausse et espère écouler un minimum de 20 millions de consoles.




Le visuel du Pad de la Mad Box

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ecran du Pad de la Mad Box

22

Janvier

Ian Bell, le PDG de Slighty Mad Studios, continue ainsi de teaser la nouvelle venue sur le marché des consoles dominé par Sony, Microsoft et Nintendo (sans oublier la Ouya). Toujours dans l’optique de “crier son amour du gaming” à la face du monde, le studio britannique semble avoir là aussi mis plus l’accent sur les LEDs et autres néons que sur l’ergonomie. Les arêtes droites des manettes ressemblent à autant de promesses de ce cisailler les doigts. Notons toutefois que Slighty Mad Studios n’est pas tombé dans lequel s’est vautré Valve avec sa Steam Controler en proposant des sticks analogiques asymétriques. Évidemment, l’effet KissCool de ce périphérique est son écran tactile intégré qui dispensera plusieurs informations, telles que la vitesse ou le dernier frag. Ces rendus de manettes ne sont pour le moment que des concepts art. Le design est donc susceptible d’évoluer jusqu’à la version finale. Il n’empêche qu’on a du mal à voir l’intérêt d’un tel écran intégré. En effet, très peu de joueurs regardent constamment leur manette lors d’une partie. En règle générale, les informations qui sont susceptibles d’y être affichées sont déjà présentes sur le téléviseur. Enfin, la console se voulant plus accessible que ses concurrentes, la présence d’un écran tactile pourrait fortement gonfler la facture. On note également que le Design de la console aussi a déjà changé.




La PS4 bas le reccord de la PS3

  Liste des news    Liste des new du mois  
Vente de la PS4

09

Janvier

La PlayStation 4 entre dans sa sixième année d’existence depuis sa sortie en novembre 2013, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle se porte bien ! On vous en parlait en novembre dernier, mais les fêtes de fin d’année ont dopé les ventes de façon impressionnante. Ces trois derniers mois ont ainsi permis à la machine de Sony de devenir la sixième console la plus vendue de tous les temps, avec 91,6 millions de machines écoulées. 86,1 millions d’exemplaires avaient trouvé preneur à la fin du mois de septembre, mais la PS4 a trouvé 5,6 millions d’acheteurs supplémentaires depuis le 31 décembre 2018. C’est légèrement plus faible que les ventes de l’année précédente à la même période (5,9 millions), mais la PlayStation ne semble pas accuser son âge. 2018 est d’ailleurs la deuxième meilleure année en termes de ventes de consoles pour Sony. Le géant japonais a en effet écoulé 18 millions d’exemplaires contre 20,2 millions l’année précédente. Des données qui indiquent que la machine n’a fait que monter en puissance depuis sa sortie, et s’approche doucement des 100 millions d’unités vendues. Elle pourrait ainsi se rapprocher des records de la Wii et de la PlayStation première du nom (101 et 104 millions de ventes). Mais ce n’est pas tout. Plus de 876 millions de jeux ont été vendus depuis son lancement. On peut donc facilement annoncer que le cap du milliard sera dépassé en 2019. Les exclusivités ont bien boosté l’ensemble puisque Marvel’s Spiderman a attiré 9 millions d’acheteurs, ventes physiques et numériques confondues. Plus impressionnant encore, plus de 90 millions de joueurs sont des membres actifs du Playstation Network. Un chiffre qui montre que le paiement en ligne fait désormais partie des mœurs. Cela risque d’être compliqué de faire aussi bien sur les douze mois prochains, mais entre The Last of US 2, Death Stranding, Medievil ou encore Kingdom Heart 3, de belles exclusivités restent à sortir.




Les premières images de la MadBOX

  Liste des news    Liste des new du mois  
madbox image design.JPG

07

Janvier

Le studio indépendant Slightly Mad a travaillé sur le développement de plusieurs jeux comme Need for Speed : Shift, Test Drive : Ferrari Racing Legends, Project CARS et Project CARS 2. Ce dernier a décidé de se lancer dans le développement d'une console de salon conçu pour la 4K et la VR (dont nous on parlé ici). Cela a été confirmé lorsqu'un internaute a interpellé Ian Bell sur Twitter pour lui demander s'il s'agissait d'un énième PC, au quoi il a répondu que c'est une véritable console. Néanmoins, aucune information concernant ses spécifications n'a été donnée surtout que les consoles intègrent de plus en plus de composants spécifiques aux PC. Les seules promesses que l'on a eues à travers son PDG est qu'elle sera commercialisée d'ici 2 à 3 ans à un prix compétitif, qu'elle proposera la 4K à 60 FPS en natif et qu'elle sera compatible avec l'ensemble des casques VR. La prochaine Xbox et la PS5 pourront elles aussi proposer ce type de performances donc sur ce point-là, il n'y a rien d'extraordinaire. Autre particularité de cette console, le studio a conçu un moteur graphique qui sera disponible pour tous les développeurs et qui sera multiplateforme, c'est-à-dire que le jeu qui aura été développé pour la Mad Box pourra aussi bien tourner sur la prochaine Xbox et la PS5, puisque l'exportation se fera en un clic. Cerise sur le gâteau tout sera gratuit ! La console à première vu ressemble à un PC fun. Pourtant, il s'agit bien d'une console de salon comme l'a confirmé Ian Bell. On se retrouve avec une bande lumineuse qui reprend le design de la lettre M et du logo du studio. Sur la face avant, on distingue deux tubes comme ceux que l'on pourrait avoir pour un système de watercooling et deux ventilateurs. En revanche, pas de lecteur physique, on peut donc se demander s'il s'agit d'une console de type Cloud Gaming. Ian Bell a aussi expliqué qu'il y aurait un concours récompensant les meilleurs selfies avec cette nouvelle console. Les gagnants recevront des jeux gratuits à vie ! Un joli coup de pub qui vise à mettre en avant le design particulier de la console.




La console la plus puissante

  Liste des news    Liste des new du mois  
cropped Slightly Mad Studios Monster Favicon 3

04

Janvier

Ian Bell maîtrise l'art du teasing : auteur d'une série de tweets vantant les mérites de sa future console de jeux vidéo, qualifiée de « plus puissante jamais fabriquée », le fondateur du Slightly Mad Studios, notamment connu pour ses titres Cars 2 et Need for Speed : Shift, n'a pas mis longtemps à susciter la curiosité des médias. Variety l'a contacté par e-mail pour glaner quelques précieuses informations sur cet ambitieux projet. La Mad Box, du nom de la console, a pour objectif de détrôner les indéboulonnables PlayStation et Xbox d'ici 3 ans. Comment ? En étant tout d'abord « compatible avec la majorité des casques de réalité virtuelle d'aujourd'hui, et ceux à venir », a-t-il détaillé. Un argument qui laisse songeur, les casques VR ayant certes profité d'une certaine hype sans pour autant réussir à s'imposer comme la nouvelle technologie incontournable. Le fait est que son produit devrait offrir des images 4K et en 60 FPS par œil (donc 120 au total, d'après sa réponse à un utilisateur Twitter) pour des expériences immersives. « Les spécifications de la console seront équivalentes à celles d'un PC dans deux ans. Nous avons engagé des débuts de discussion avec des fabricants de composants, donc nous ne pouvons en dire plus sur le moment », poursuit l'intéressé. Basée à Londres, au Royaume-Uni, son entreprise ne compte pas se cantonner au marché britannique. Bien au contraire. Sa console a pour ambition de traverser les frontières pour devenir un produit international. « Nous avons déjà plusieurs investisseurs qui proposent le financement nécessaire pour que le produit soit complet, mais il est encore tôt et nous examinons actuellement les meilleures offres », peut-on lire dans les colonnes de Variety. Concernant la grille tarifaire de sa console, Ian Bell promet un prix susceptible de concurrencer les futurs rivaux, sans donner de véritables précisions sur ce point. Les premières images d'un concept devraient, quant à elles, être dévoilées d'ici quatre à six semaines, pour ainsi découvrir les prémices visuelles de ce projet très prometteur sur le papier.




La Playstation classic baisse son prix !

  Liste des news    Liste des new du mois  
baiss du prix playstation classic

02

Janvier

Tout le monde attendait avec impatience la PlayStation Classic, mais au final, un grand nombre d'utilisateurs a été déçu par sa piètre prestation en termes d'émulation. Aujourd'hui, le prix de la console chute, seulement un mois après sa sortie. Sony espérait faire un carton plein à Noël avec sa PlayStation Classic, mais la mauvaise presse autour de son produit a fait déchanter le constructeur. Il faut rappeler que cette console était commercialisée au prix de 99,90 € avec 2 manettes et 20 jeux préchargés qui avaient rencontré un certain succès à l'époque. Notons tout de même que certains titres que l'on attendait tous n'y étaient pas, comme Gran Turismo et que contrairement à la NES Classic Mini et la SNES Classic Mini avec leurs jeux pixelisés, les jeux 3D ont vraiment mal vieillis. Seulement, après 1 mois de commercialisation, les revendeurs commencent à revoir le prix de cette dernière à la baisse et certains vont même jusqu'à offrir 40% de réduction. On peut donc la trouver aux alentours de 60€, un prix beaucoup plus abordable et plus cohérent par rapport au produit. Néanmoins, il faudra passer par la case importation, puisqu'en France le prix ne baisse que progressivement.




Le retour des Lemmings

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lemmings Mobile

02

Janvier

Les Lemmings font partie de l’histoire du jeu vidéo : lancés à l’assaut d’à peu près toutes les plateformes dès 1991, ces petits personnages ont traversé les années en s’adaptant à toutes les modes. Quoi de plus normal donc que de les retrouver en bonne forme (mais toujours en danger!) sur l’App Store et le Play Store. Ce nouveau jeu mobile a été annoncé par Sony, propriétaire des actifs du studio Psygnosis ayant publié le jeu originel. Sur les plateformes iOS et Android donc, le titre reprend le principe de base : le joueur assigne une action à chaque Lemmings afin d’en sauver le maximum. Évidemment, les niveaux sont de plus en plus difficiles avec des pièges retors, qui nécessiteront de beaucoup réfléchir avant de faire quoi que ce soit. Le principe de base est donc conservé, mais le développeur anglais Sad Puppy a conçu des niveaux totalement revus pour mieux s’adapter aux interfaces tactiles. Lemmings promet des milliers de niveaux, et potentiellement ce sont des heures de casse-tête qui attendent les joueurs nostalgiques (ou curieux). Le jeu est proposé au téléchargement gratuit, ce qui signifie qu’il comporte aussi pas mal d’astuces tirés du modèle free to play, avec des récompenses à remporter, de nouveaux personnages à collectionner, une connexion réseau indispensable… et de nombreux achats intégrés pour continuer à jouer. Ou alors accepter de prendre son mal en patience et attendre que la jauge d’énergie se remplisse.



Microsoft Studios devient Xbox Studios

diffusée sur #InsideXbox, l'émission régulière produite par Microsoft pour communiquer sur l'actualité des prochains jeux Xbox. Le constructeur a profité de ce programme pour annoncer que la marque Microsoft Studios, qui regroupe ses différentes équipes de développement, va céder sa place à Xbox Studios. Ce changement, plus symbolique qu'autre chose, permet à Microsoft de différencier la marque Xbox, représentant les activités de divertissement de l'entreprise de Redmond, de ces autres business plus orientés vers la productivité ou l'entreprise, comme les offres de cloud computing Azure ou la suite Office. Microsoft prépare désormais la nouvelle génération de consoles en renforçant ses forces de développement. Le studio avait annoncé lors de l'E3 2018 avoir finalisé le rachat de plusieurs studios dont Ninja Theory (DMC : Devil May Cry, Hellblade : Senua's Sacrifice), Playgrounds Games (Forza Horizon) ou Undead Labs (State of Decay 2) et a continué ses emplettes en novembre dernier avec deux studios spécialisés dans le RPG. Ne plus citer la marque Microsoft permet aussi au constructeur de couvrir plus facilement d'autres plateformes de jeu comme le PC ou les appareils mobiles. On prête à Microsoft l'intention de lancer son service Xbox Live sur la Nintendo Switch, iOS et Android et de proposer les titres cross-play sur toutes les plateformes possibles, connectées via ses serveurs. Le constructeur pourrait également lancer un service de jeu en streaming : le projet xCloud sera présenté en mars prochain à la GDC 2019 et, là encore, Microsoft ambitionne de proposer son offre de jeux à la demande sur différentes plateformes, même concurrentes. La marque Xbox, bien plus identifiée des joueurs occasionnels, pourra assurer une bonne visibilité du service lors de son lancement.
13-02-2019


Apex Legends bas tous les reccords...

Apex Legends a réussi à se forger une communauté robuste en un temps record et multiplateformes disponible sur xbox one, PS4 et PC pour le moment (bientôt sur smartphone et tablette). Bien évidemment, la concurrence se méfie beaucoup de ce nouvel arrivant du côté des jeux Battle Royale et Epic Games a décidé de réagir. En seulement 2 petits jours, le titre de Respawn Entertainment a enregistré plus de 2,5 millions de joueurs dans le monde. Ce score à peine croyable est lié en partie à la politique économique du jeu puisqu'il est téléchargeable gratuitement (les joueurs Xbox One doivent tout de même se munir d'un abonnement Xbox Live Gold). Ainsi, Apex Legends se place en première ligne des adversaires à l'indétrônable Fortnite. Afin de ne pas laisser ce petit nouveau s'installer tranquillement, Epic Games s'est offert un petit coup de pub discret mais néanmoins très efficace. En effet, si vous tapez "Apex Legends" dans la barre de recherche Google, le premier résultat est une publicité pour... Fortnite ! Epic s'est ainsi positionné sur les mots clés désignant le jeu édité par Electronic Arts. Une stratégie payante ? @ suivre la bataille des studios de jeux commence..
11-02-2019


Xbox live souhaite être sur plusieurs plate-formes

Le cross-play a le vent en poupe et Microsoft a bien l’intention de profiter de cet engouement pour se développer sur des centaines de millions de terminaux. Microsoft n’a peut-être pas réussi à percer dans le monde du smartphone, mais la société n’abandonnera pas celui du jeu vidéo. Lors de la prochaine Game Developpers Conference du mois de mars, la firme de Redmond présentera des kits de développement permettant d’étendre le système Xbox sur la majorité de nos appareils. Le but est de démocratiser son service Xbox Live sur Android, iOS et Nintendo Switch. Ces plateformes devraient ainsi rejoindre la Xbox et le PC, qui fonctionnent déjà de concert sur plusieurs titres. Sony ne fait évidemment pas partie du programme. Les joueurs pourront ainsi avoir accès à leurs comptes, et importer leurs succès et contacts sur smartphone ou Switch. Ils pourront s’adonner à des parties communes sur les titres compatibles. Il ne faut donc pas s’attendre à ce que tous les jeux de la Xbox One soient jouables sur votre iPhone. C’est par exemple le cas de Fortnite qui sera praticable via son compte Xbox Live… à condition qu’Epic Games accepte. Plutôt que de se renforcer de l’intérieur, ce que fait PlayStation avec ses exclusivités et son OS, Microsoft espère plutôt mettre ses services à disposition du plus grand nombre. Le parc de joueurs potentiels pourrait rapidement devenir énorme, comme le confirme l’entreprise. “Le Xbox Live s’apprête à devenir BIEN PLUS important. Le Xbox Live va passer de 400 millions de machines de jeu et 68 millions de joueurs actifs, à plus de 2 milliards d’appareils grâce à la sortie de notre nouveau XDK (kit de développement de logiciel, ndlr) cross-platform.”. Une stratégie qui pourrait s’avérer payante, alors que la prochaine génération de consoles approche à grands pas. Voilà qui faciliterait la démocratisation du Projet xCloud, son futur service de jeu en streaming.
04-02-2019


Manette PS4 Nacon

A tous ceux qui ne sont pas comblés par la DualShock 4, et qui recherchent davantage de précision et (surtout) de personnalisation, Nacon propose son nouveau Revolution Unlimited Pro Controller. Une manette qui propose des options de personnalisation matérielles, mais aussi logicielles. Ainsi, la nouvelle manette signée Nacon se pare de deux sticks au placement asymétrique, dont la tête comme la base sont interchangeables, histoire d'opter par exemple pour une forme concave ou convexe. On peut également ajuster la courbe de réponse, sans passer par l'interface logicielle. Deux compartiments pouvant accueillir des poids (fournis) sont également dissimulés dans chacune des poignées grip de la manette, grâce à un dispositif en double injection assurant confort et accessibilité. Côté connectivité, le tout se relie sans le moindre fil à la PS4, via la connexion Bluetooth et un récepteur USB. La nouvelle manette Revolution Unlimited Pro Controller de Nacon, sous licence officielle Sony Interactive Entertainment Europe, pour PS4, sera disponible dans les semaines à venir, au prix public conseillé de 169,90 €.
29-01-2019


Pas de nouvelle Nintendo Switch

Un an. C’est ce qu’il aura fallu à Nintendo pour éteindre les rumeurs qui ont animé les colonnes du Wall Street Journal (et reprises chez nous) en fin d’année dernière concernant l’arrivée prochaine d’une mouture améliorée de la Switch. Dans une interview accordée au journal The Sankei News, le PDG de Nintendo Shuntaro Furukawa a fait savoir que le constructeur japonais n’allait en aucun cas fabriquer une nouvelle version de la Switch, ni même baisser le prix des consoles existantes. Jusqu’à présent, les rumeurs laissaient penser que la “Switch 2.0” embarquerait un écran LCD plus lumineux, et moins énergivore. Certains joueurs auraient également aimé que Nintendo intègre une batterie plus puissante et une capacité de stockage plus grand. Le fait que Nintendo ne veuille pas baisser les prix n’est pas une surprise. Les ventes de sa console hybrides ont toujours le vent en poupe, avec un million de machines écoulées en 2018 rien qu’en France. Pour l’année fiscale en cours, Nintendo a revu plusieurs fois son objectif à la hausse et espère écouler un minimum de 20 millions de consoles.
29-01-2019


Le visuel du Pad de la Mad Box

Ian Bell, le PDG de Slighty Mad Studios, continue ainsi de teaser la nouvelle venue sur le marché des consoles dominé par Sony, Microsoft et Nintendo (sans oublier la Ouya). Toujours dans l’optique de “crier son amour du gaming” à la face du monde, le studio britannique semble avoir là aussi mis plus l’accent sur les LEDs et autres néons que sur l’ergonomie. Les arêtes droites des manettes ressemblent à autant de promesses de ce cisailler les doigts. Notons toutefois que Slighty Mad Studios n’est pas tombé dans lequel s’est vautré Valve avec sa Steam Controler en proposant des sticks analogiques asymétriques. Évidemment, l’effet KissCool de ce périphérique est son écran tactile intégré qui dispensera plusieurs informations, telles que la vitesse ou le dernier frag. Ces rendus de manettes ne sont pour le moment que des concepts art. Le design est donc susceptible d’évoluer jusqu’à la version finale. Il n’empêche qu’on a du mal à voir l’intérêt d’un tel écran intégré. En effet, très peu de joueurs regardent constamment leur manette lors d’une partie. En règle générale, les informations qui sont susceptibles d’y être affichées sont déjà présentes sur le téléviseur. Enfin, la console se voulant plus accessible que ses concurrentes, la présence d’un écran tactile pourrait fortement gonfler la facture. On note également que le Design de la console aussi a déjà changé.


22-01-2019


La PS4 bas le reccord de la PS3

La PlayStation 4 entre dans sa sixième année d’existence depuis sa sortie en novembre 2013, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle se porte bien ! On vous en parlait en novembre dernier, mais les fêtes de fin d’année ont dopé les ventes de façon impressionnante. Ces trois derniers mois ont ainsi permis à la machine de Sony de devenir la sixième console la plus vendue de tous les temps, avec 91,6 millions de machines écoulées. 86,1 millions d’exemplaires avaient trouvé preneur à la fin du mois de septembre, mais la PS4 a trouvé 5,6 millions d’acheteurs supplémentaires depuis le 31 décembre 2018. C’est légèrement plus faible que les ventes de l’année précédente à la même période (5,9 millions), mais la PlayStation ne semble pas accuser son âge. 2018 est d’ailleurs la deuxième meilleure année en termes de ventes de consoles pour Sony. Le géant japonais a en effet écoulé 18 millions d’exemplaires contre 20,2 millions l’année précédente. Des données qui indiquent que la machine n’a fait que monter en puissance depuis sa sortie, et s’approche doucement des 100 millions d’unités vendues. Elle pourrait ainsi se rapprocher des records de la Wii et de la PlayStation première du nom (101 et 104 millions de ventes). Mais ce n’est pas tout. Plus de 876 millions de jeux ont été vendus depuis son lancement. On peut donc facilement annoncer que le cap du milliard sera dépassé en 2019. Les exclusivités ont bien boosté l’ensemble puisque Marvel’s Spiderman a attiré 9 millions d’acheteurs, ventes physiques et numériques confondues. Plus impressionnant encore, plus de 90 millions de joueurs sont des membres actifs du Playstation Network. Un chiffre qui montre que le paiement en ligne fait désormais partie des mœurs. Cela risque d’être compliqué de faire aussi bien sur les douze mois prochains, mais entre The Last of US 2, Death Stranding, Medievil ou encore Kingdom Heart 3, de belles exclusivités restent à sortir.
09-01-2019


Les premières images de la MadBOX

Le studio indépendant Slightly Mad a travaillé sur le développement de plusieurs jeux comme Need for Speed : Shift, Test Drive : Ferrari Racing Legends, Project CARS et Project CARS 2. Ce dernier a décidé de se lancer dans le développement d'une console de salon conçu pour la 4K et la VR (dont nous on parlé ici). Cela a été confirmé lorsqu'un internaute a interpellé Ian Bell sur Twitter pour lui demander s'il s'agissait d'un énième PC, au quoi il a répondu que c'est une véritable console. Néanmoins, aucune information concernant ses spécifications n'a été donnée surtout que les consoles intègrent de plus en plus de composants spécifiques aux PC. Les seules promesses que l'on a eues à travers son PDG est qu'elle sera commercialisée d'ici 2 à 3 ans à un prix compétitif, qu'elle proposera la 4K à 60 FPS en natif et qu'elle sera compatible avec l'ensemble des casques VR. La prochaine Xbox et la PS5 pourront elles aussi proposer ce type de performances donc sur ce point-là, il n'y a rien d'extraordinaire. Autre particularité de cette console, le studio a conçu un moteur graphique qui sera disponible pour tous les développeurs et qui sera multiplateforme, c'est-à-dire que le jeu qui aura été développé pour la Mad Box pourra aussi bien tourner sur la prochaine Xbox et la PS5, puisque l'exportation se fera en un clic. Cerise sur le gâteau tout sera gratuit ! La console à première vu ressemble à un PC fun. Pourtant, il s'agit bien d'une console de salon comme l'a confirmé Ian Bell. On se retrouve avec une bande lumineuse qui reprend le design de la lettre M et du logo du studio. Sur la face avant, on distingue deux tubes comme ceux que l'on pourrait avoir pour un système de watercooling et deux ventilateurs. En revanche, pas de lecteur physique, on peut donc se demander s'il s'agit d'une console de type Cloud Gaming. Ian Bell a aussi expliqué qu'il y aurait un concours récompensant les meilleurs selfies avec cette nouvelle console. Les gagnants recevront des jeux gratuits à vie ! Un joli coup de pub qui vise à mettre en avant le design particulier de la console.
07-01-2019


La console la plus puissante

Ian Bell maîtrise l'art du teasing : auteur d'une série de tweets vantant les mérites de sa future console de jeux vidéo, qualifiée de « plus puissante jamais fabriquée », le fondateur du Slightly Mad Studios, notamment connu pour ses titres Cars 2 et Need for Speed : Shift, n'a pas mis longtemps à susciter la curiosité des médias. Variety l'a contacté par e-mail pour glaner quelques précieuses informations sur cet ambitieux projet. La Mad Box, du nom de la console, a pour objectif de détrôner les indéboulonnables PlayStation et Xbox d'ici 3 ans. Comment ? En étant tout d'abord « compatible avec la majorité des casques de réalité virtuelle d'aujourd'hui, et ceux à venir », a-t-il détaillé. Un argument qui laisse songeur, les casques VR ayant certes profité d'une certaine hype sans pour autant réussir à s'imposer comme la nouvelle technologie incontournable. Le fait est que son produit devrait offrir des images 4K et en 60 FPS par œil (donc 120 au total, d'après sa réponse à un utilisateur Twitter) pour des expériences immersives. « Les spécifications de la console seront équivalentes à celles d'un PC dans deux ans. Nous avons engagé des débuts de discussion avec des fabricants de composants, donc nous ne pouvons en dire plus sur le moment », poursuit l'intéressé. Basée à Londres, au Royaume-Uni, son entreprise ne compte pas se cantonner au marché britannique. Bien au contraire. Sa console a pour ambition de traverser les frontières pour devenir un produit international. « Nous avons déjà plusieurs investisseurs qui proposent le financement nécessaire pour que le produit soit complet, mais il est encore tôt et nous examinons actuellement les meilleures offres », peut-on lire dans les colonnes de Variety. Concernant la grille tarifaire de sa console, Ian Bell promet un prix susceptible de concurrencer les futurs rivaux, sans donner de véritables précisions sur ce point. Les premières images d'un concept devraient, quant à elles, être dévoilées d'ici quatre à six semaines, pour ainsi découvrir les prémices visuelles de ce projet très prometteur sur le papier.


04-01-2019


La Playstation classic baisse son prix !

Tout le monde attendait avec impatience la PlayStation Classic, mais au final, un grand nombre d'utilisateurs a été déçu par sa piètre prestation en termes d'émulation. Aujourd'hui, le prix de la console chute, seulement un mois après sa sortie. Sony espérait faire un carton plein à Noël avec sa PlayStation Classic, mais la mauvaise presse autour de son produit a fait déchanter le constructeur. Il faut rappeler que cette console était commercialisée au prix de 99,90 € avec 2 manettes et 20 jeux préchargés qui avaient rencontré un certain succès à l'époque. Notons tout de même que certains titres que l'on attendait tous n'y étaient pas, comme Gran Turismo et que contrairement à la NES Classic Mini et la SNES Classic Mini avec leurs jeux pixelisés, les jeux 3D ont vraiment mal vieillis. Seulement, après 1 mois de commercialisation, les revendeurs commencent à revoir le prix de cette dernière à la baisse et certains vont même jusqu'à offrir 40% de réduction. On peut donc la trouver aux alentours de 60€, un prix beaucoup plus abordable et plus cohérent par rapport au produit. Néanmoins, il faudra passer par la case importation, puisqu'en France le prix ne baisse que progressivement.
02-01-2019


Le retour des Lemmings

Les Lemmings font partie de l’histoire du jeu vidéo : lancés à l’assaut d’à peu près toutes les plateformes dès 1991, ces petits personnages ont traversé les années en s’adaptant à toutes les modes. Quoi de plus normal donc que de les retrouver en bonne forme (mais toujours en danger!) sur l’App Store et le Play Store. Ce nouveau jeu mobile a été annoncé par Sony, propriétaire des actifs du studio Psygnosis ayant publié le jeu originel. Sur les plateformes iOS et Android donc, le titre reprend le principe de base : le joueur assigne une action à chaque Lemmings afin d’en sauver le maximum. Évidemment, les niveaux sont de plus en plus difficiles avec des pièges retors, qui nécessiteront de beaucoup réfléchir avant de faire quoi que ce soit. Le principe de base est donc conservé, mais le développeur anglais Sad Puppy a conçu des niveaux totalement revus pour mieux s’adapter aux interfaces tactiles. Lemmings promet des milliers de niveaux, et potentiellement ce sont des heures de casse-tête qui attendent les joueurs nostalgiques (ou curieux). Le jeu est proposé au téléchargement gratuit, ce qui signifie qu’il comporte aussi pas mal d’astuces tirés du modèle free to play, avec des récompenses à remporter, de nouveaux personnages à collectionner, une connexion réseau indispensable… et de nombreux achats intégrés pour continuer à jouer. Ou alors accepter de prendre son mal en patience et attendre que la jauge d’énergie se remplisse.
02-01-2019