Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
APPLE


Rumeur la pomme vas supprimer la TouchBar

  Liste des news    Liste des new du mois  
touchbar 4

15

Janvier

Apple prévoirait de moderniser les ordinateurs portables MacBook Pro cette année avec des processeurs beaucoup plus rapides, des écrans actualisés et le retour de son chargeur magnétique, selon un analyste très réputé du secteur. Cependant, Apple pourrait en contrepartie enlever des éléments importants de ses futurs modèles. Selon l’analyste Ming-chi Kuo de TF International Securities, Apple pourrait supprimer la Touch Bar tactile des futurs MacBook Pro 14 pouces et MacBook Pro 16 pouces. Apple avait introduit la Touch Bar sur ses ordinateurs en 2016. Cette barre d’outils tactile située au-dessus du clavier remplace les touches fonction, et permet d’obtenir des boutons virtuels en fonction de l’application en cours d’utilisation. Alors qu’elle peut être utile à certains utilisateurs sur les logiciels compatibles, d’autres la trouvent tout simplement inutile. En outre, Kuo annonce qu’Apple devrait supprimer la Touch Bar de ses futurs modèles de MacBook Pro. Le retrait de la Touch Bar peut sembler étonnant, car Apple a récemment breveté une Touch Bar avec la technologie Force Touch.



Une annonce aujourd'hui chez la pomme

  Liste des news    Liste des new du mois  
Annonce Apple

13

Janvier

Ce ne serait pas un produit, mais quelque chose d’encore « plus gros » et « meilleur »… Voilà qui laisse beaucoup de place à l’imagination. Difficile de savoir de quoi il va s’agir, mais à en croire une présentatrice américaine de CBS, ce serait « enthousiasmant ». Alors que le CES 2021 virtuel bat son plein, Apple se préparerait à faire une grosse annonce aujourd’hui, selon Gayle King, la présentatrice du CBS Morning qui a interviewé Tim Cook dans le cadre de son émission. La journaliste précise toutefois que cette interview était planifiée de longue date et n’a pas été programmée en amont d’un lancement de produit. Tim Cook ne devrait donc pas dévoiler un des multiples Mac, AirPods et autres iPad attendus cette année. Néanmoins, Apple devrait faire une « grosse annonce ». La question est de savoir dans quel domaine.



Un iPhone pliable dans le tuyaux ou pas !

  Liste des news    Liste des new du mois  
raw

05

Janvier

Depuis quelque temps, l'idée d'un iPhone pliable est dans les cartons. Il faut dire que la firme de Cupertino a déposé quelques brevets en ce sens. Au mois de février, l'USPTO, l'organisme américain chargé de gérer les propriétés Alors que le dernier iPhone 12 fait toujours pâle figure avec sa large encoche, Apple n'entend pas se laisser dépasser par les constructeurs de smartphones concurrents. Selon le magazine taïwanais United Daily News, via Tom's Guide, Apple aurait ainsi demandé la production de deux prototypes à Foxconn, fournisseur de produits électroniques. Apple souhaiterait en effet évaluer l'expérience utilisateur d'iOS sur deux types de smartphones pliables. Le premier reprendrait le urface Duo en présentant deux écrans côte à côte reliés par une charnière. Pour l'heure on ne sait pas si Apple entend produire deux smartphones distincts ou s'il s'agit d'évaluer plusieurs idées pour un prochain modèle pliable. intellectuelles aux États-Unis, révélait qu'Apple envisageait un smartphone composé de deux écrans articulés par une charnière. Plus précisément, le document décrit un mécanisme par lequel l'écran s'incurverait vers l'extérieur avant de se replier. Celachâssis du Galaxy Z Flip ou du Motorola Razr en s'ouvrant à la manière d'un téléphone à clapet classique. Le second s'inspirerait du Microsoft S permettrait principalement d'éviter l'usure des matériaux. Au mois de juin dernier, le leaker Jon Prosser a, semble-t-il, reçu une confirmation sur de tels travaux menés en interne. Ce dernier précise que le modèle testé ne dispose pas d'encoche. Les capteurs dédiés à Face ID viendraient se loger en haut de l'appareil au sein d'une bordure un peu plus épaisse.   Plusieurs rumeurs spéculent déjà sur l'iPhone 13. Cela signifie donc que ce smartphone pliable estampillé Apple ne verrait pas le jour avant 2022.



La pomme comdamné car les iPhone ne sont pas étanches

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amende Apple etancheite et garantie non respecter

05

Janvier

C’est la douche froide pour le géant américain Apple. Un régulateur italien sur la concurrence a émis son verdict : la société est condamnée à payer 10 millions d’euros d’amende. Cette lourde punition est notamment liée à des allégations selon lesquelles les iPhone seraient étanches alors qu’ils ne le sont pas vraiment. Une amende pour « publicité mensongère » L’autorité antitrust italienne Autorità Garante della Concorrenza e del Mercato (AGCM) a condamné Apple à une amende de 10 millions d’euros. Cette peine a été imposée face à des allégations trompeuses sur la capacité de résistance à l’eau de ses iPhone. Dans un communiqué, l’autorité italienne de la concurrence a expliqué que le fabricant de smartphones haut de gamme avait annoncé que les iPhone étaient résistants à l’eau. Apple n’a cependant pas clarifié les circonstances exactes dans lesquelles cette étanchéité pouvait être prise en compte. Ces accusations remontent notamment aux iPhone 8 et iPhone 8 Plus de 2017, et à certains modèles ultérieurs. Selon les explications de l’AGCM, ces modèles sont censés être résistants à l’eau jusqu’à 30 minutes à des profondeurs allant jusqu’à quatre mètres. Les tests du régulateur ont cependant montré que cela ne s’applique que dans certaines circonstances, comme durant les tests de laboratoire contrôlés avec de l’eau pure. « Les instructions ne précisaient pas que cette propriété ne pouvait être trouvée que dans des conditions spécifiques », a déclaré l’AGCM. Le régulateur a également critiqué l’avertissement d’Apple selon lequel les dégâts causés par l’eau ne sont pas couverts dans le cadre de la garantie de l’iPhone. La société aurait même refusé de fournir la moindre assistance aux clients si leurs appareils ont été endommagés par l’eau ou des liquides, contrairement à ce qui est cité dans leur avis de garantie. L’entreprise a pourtant utilisé l’étanchéité de l’appareil dans sa démarche marketing, une « pratique commerciale agressive », selon l’AGCM. Pour l’instant, Apple s’est abstenu de tout commentaire sur l’affaire, a rapporté Reuters. À noter qu’une telle punition de la part du régulateur italien n’est pas une première pour la société Apple, a rapporté The Verge. En 2018, l’AGCM avait infligé une amende de 10 millions d’euros chacun à Apple et Samsung. Une amende de 5 millions d’euros a été infligée après que les deux entreprises ont été accusées de ralentir volontairement leurs anciens modèles d’appareils, notamment l’iPhone 6. En ce qui concerne Apple, l’autre moitié de l’amende a été infligée pour punir l’entreprise de ne pas avoir informé les utilisateurs des informations sur les batteries de leurs appareils.



Rumeur la pomme vas supprimer la TouchBar

  Liste des news    Liste des new du mois  
touchbar 4

15

Janvier

Apple prévoirait de moderniser les ordinateurs portables MacBook Pro cette année avec des processeurs beaucoup plus rapides, des écrans actualisés et le retour de son chargeur magnétique, selon un analyste très réputé du secteur. Cependant, Apple pourrait en contrepartie enlever des éléments importants de ses futurs modèles. Selon l’analyste Ming-chi Kuo de TF International Securities, Apple pourrait supprimer la Touch Bar tactile des futurs MacBook Pro 14 pouces et MacBook Pro 16 pouces. Apple avait introduit la Touch Bar sur ses ordinateurs en 2016. Cette barre d’outils tactile située au-dessus du clavier remplace les touches fonction, et permet d’obtenir des boutons virtuels en fonction de l’application en cours d’utilisation. Alors qu’elle peut être utile à certains utilisateurs sur les logiciels compatibles, d’autres la trouvent tout simplement inutile. En outre, Kuo annonce qu’Apple devrait supprimer la Touch Bar de ses futurs modèles de MacBook Pro. Le retrait de la Touch Bar peut sembler étonnant, car Apple a récemment breveté une Touch Bar avec la technologie Force Touch.



Une annonce aujourd'hui chez la pomme

  Liste des news    Liste des new du mois  
Annonce Apple

13

Janvier

Ce ne serait pas un produit, mais quelque chose d’encore « plus gros » et « meilleur »… Voilà qui laisse beaucoup de place à l’imagination. Difficile de savoir de quoi il va s’agir, mais à en croire une présentatrice américaine de CBS, ce serait « enthousiasmant ». Alors que le CES 2021 virtuel bat son plein, Apple se préparerait à faire une grosse annonce aujourd’hui, selon Gayle King, la présentatrice du CBS Morning qui a interviewé Tim Cook dans le cadre de son émission. La journaliste précise toutefois que cette interview était planifiée de longue date et n’a pas été programmée en amont d’un lancement de produit. Tim Cook ne devrait donc pas dévoiler un des multiples Mac, AirPods et autres iPad attendus cette année. Néanmoins, Apple devrait faire une « grosse annonce ». La question est de savoir dans quel domaine.



Un iPhone pliable dans le tuyaux ou pas !

  Liste des news    Liste des new du mois  
raw

05

Janvier

Depuis quelque temps, l'idée d'un iPhone pliable est dans les cartons. Il faut dire que la firme de Cupertino a déposé quelques brevets en ce sens. Au mois de février, l'USPTO, l'organisme américain chargé de gérer les propriétés Alors que le dernier iPhone 12 fait toujours pâle figure avec sa large encoche, Apple n'entend pas se laisser dépasser par les constructeurs de smartphones concurrents. Selon le magazine taïwanais United Daily News, via Tom's Guide, Apple aurait ainsi demandé la production de deux prototypes à Foxconn, fournisseur de produits électroniques. Apple souhaiterait en effet évaluer l'expérience utilisateur d'iOS sur deux types de smartphones pliables. Le premier reprendrait le urface Duo en présentant deux écrans côte à côte reliés par une charnière. Pour l'heure on ne sait pas si Apple entend produire deux smartphones distincts ou s'il s'agit d'évaluer plusieurs idées pour un prochain modèle pliable. intellectuelles aux États-Unis, révélait qu'Apple envisageait un smartphone composé de deux écrans articulés par une charnière. Plus précisément, le document décrit un mécanisme par lequel l'écran s'incurverait vers l'extérieur avant de se replier. Celachâssis du Galaxy Z Flip ou du Motorola Razr en s'ouvrant à la manière d'un téléphone à clapet classique. Le second s'inspirerait du Microsoft S permettrait principalement d'éviter l'usure des matériaux. Au mois de juin dernier, le leaker Jon Prosser a, semble-t-il, reçu une confirmation sur de tels travaux menés en interne. Ce dernier précise que le modèle testé ne dispose pas d'encoche. Les capteurs dédiés à Face ID viendraient se loger en haut de l'appareil au sein d'une bordure un peu plus épaisse.   Plusieurs rumeurs spéculent déjà sur l'iPhone 13. Cela signifie donc que ce smartphone pliable estampillé Apple ne verrait pas le jour avant 2022.



La pomme comdamné car les iPhone ne sont pas étanches

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amende Apple etancheite et garantie non respecter

05

Janvier

C’est la douche froide pour le géant américain Apple. Un régulateur italien sur la concurrence a émis son verdict : la société est condamnée à payer 10 millions d’euros d’amende. Cette lourde punition est notamment liée à des allégations selon lesquelles les iPhone seraient étanches alors qu’ils ne le sont pas vraiment. Une amende pour « publicité mensongère » L’autorité antitrust italienne Autorità Garante della Concorrenza e del Mercato (AGCM) a condamné Apple à une amende de 10 millions d’euros. Cette peine a été imposée face à des allégations trompeuses sur la capacité de résistance à l’eau de ses iPhone. Dans un communiqué, l’autorité italienne de la concurrence a expliqué que le fabricant de smartphones haut de gamme avait annoncé que les iPhone étaient résistants à l’eau. Apple n’a cependant pas clarifié les circonstances exactes dans lesquelles cette étanchéité pouvait être prise en compte. Ces accusations remontent notamment aux iPhone 8 et iPhone 8 Plus de 2017, et à certains modèles ultérieurs. Selon les explications de l’AGCM, ces modèles sont censés être résistants à l’eau jusqu’à 30 minutes à des profondeurs allant jusqu’à quatre mètres. Les tests du régulateur ont cependant montré que cela ne s’applique que dans certaines circonstances, comme durant les tests de laboratoire contrôlés avec de l’eau pure. « Les instructions ne précisaient pas que cette propriété ne pouvait être trouvée que dans des conditions spécifiques », a déclaré l’AGCM. Le régulateur a également critiqué l’avertissement d’Apple selon lequel les dégâts causés par l’eau ne sont pas couverts dans le cadre de la garantie de l’iPhone. La société aurait même refusé de fournir la moindre assistance aux clients si leurs appareils ont été endommagés par l’eau ou des liquides, contrairement à ce qui est cité dans leur avis de garantie. L’entreprise a pourtant utilisé l’étanchéité de l’appareil dans sa démarche marketing, une « pratique commerciale agressive », selon l’AGCM. Pour l’instant, Apple s’est abstenu de tout commentaire sur l’affaire, a rapporté Reuters. À noter qu’une telle punition de la part du régulateur italien n’est pas une première pour la société Apple, a rapporté The Verge. En 2018, l’AGCM avait infligé une amende de 10 millions d’euros chacun à Apple et Samsung. Une amende de 5 millions d’euros a été infligée après que les deux entreprises ont été accusées de ralentir volontairement leurs anciens modèles d’appareils, notamment l’iPhone 6. En ce qui concerne Apple, l’autre moitié de l’amende a été infligée pour punir l’entreprise de ne pas avoir informé les utilisateurs des informations sur les batteries de leurs appareils.


Rumeur la pomme vas supprimer la TouchBar

Apple prévoirait de moderniser les ordinateurs portables MacBook Pro cette année avec des processeurs beaucoup plus rapides, des écrans actualisés et le retour de son chargeur magnétique, selon un analyste très réputé du secteur. Cependant, Apple pourrait en contrepartie enlever des éléments importants de ses futurs modèles. Selon l’analyste Ming-chi Kuo de TF International Securities, Apple pourrait supprimer la Touch Bar tactile des futurs MacBook Pro 14 pouces et MacBook Pro 16 pouces. Apple avait introduit la Touch Bar sur ses ordinateurs en 2016. Cette barre d’outils tactile située au-dessus du clavier remplace les touches fonction, et permet d’obtenir des boutons virtuels en fonction de l’application en cours d’utilisation. Alors qu’elle peut être utile à certains utilisateurs sur les logiciels compatibles, d’autres la trouvent tout simplement inutile. En outre, Kuo annonce qu’Apple devrait supprimer la Touch Bar de ses futurs modèles de MacBook Pro. Le retrait de la Touch Bar peut sembler étonnant, car Apple a récemment breveté une Touch Bar avec la technologie Force Touch.
15-01-2021


Une annonce aujourd'hui chez la pomme

Ce ne serait pas un produit, mais quelque chose d’encore « plus gros » et « meilleur »… Voilà qui laisse beaucoup de place à l’imagination. Difficile de savoir de quoi il va s’agir, mais à en croire une présentatrice américaine de CBS, ce serait « enthousiasmant ». Alors que le CES 2021 virtuel bat son plein, Apple se préparerait à faire une grosse annonce aujourd’hui, selon Gayle King, la présentatrice du CBS Morning qui a interviewé Tim Cook dans le cadre de son émission. La journaliste précise toutefois que cette interview était planifiée de longue date et n’a pas été programmée en amont d’un lancement de produit. Tim Cook ne devrait donc pas dévoiler un des multiples Mac, AirPods et autres iPad attendus cette année. Néanmoins, Apple devrait faire une « grosse annonce ». La question est de savoir dans quel domaine.
13-01-2021


Un iPhone pliable dans le tuyaux ou pas !

Depuis quelque temps, l'idée d'un iPhone pliable est dans les cartons. Il faut dire que la firme de Cupertino a déposé quelques brevets en ce sens. Au mois de février, l'USPTO, l'organisme américain chargé de gérer les propriétés Alors que le dernier iPhone 12 fait toujours pâle figure avec sa large encoche, Apple n'entend pas se laisser dépasser par les constructeurs de smartphones concurrents. Selon le magazine taïwanais United Daily News, via Tom's Guide, Apple aurait ainsi demandé la production de deux prototypes à Foxconn, fournisseur de produits électroniques. Apple souhaiterait en effet évaluer l'expérience utilisateur d'iOS sur deux types de smartphones pliables. Le premier reprendrait le urface Duo en présentant deux écrans côte à côte reliés par une charnière. Pour l'heure on ne sait pas si Apple entend produire deux smartphones distincts ou s'il s'agit d'évaluer plusieurs idées pour un prochain modèle pliable. intellectuelles aux États-Unis, révélait qu'Apple envisageait un smartphone composé de deux écrans articulés par une charnière. Plus précisément, le document décrit un mécanisme par lequel l'écran s'incurverait vers l'extérieur avant de se replier. Celachâssis du Galaxy Z Flip ou du Motorola Razr en s'ouvrant à la manière d'un téléphone à clapet classique. Le second s'inspirerait du Microsoft S permettrait principalement d'éviter l'usure des matériaux. Au mois de juin dernier, le leaker Jon Prosser a, semble-t-il, reçu une confirmation sur de tels travaux menés en interne. Ce dernier précise que le modèle testé ne dispose pas d'encoche. Les capteurs dédiés à Face ID viendraient se loger en haut de l'appareil au sein d'une bordure un peu plus épaisse.   Plusieurs rumeurs spéculent déjà sur l'iPhone 13. Cela signifie donc que ce smartphone pliable estampillé Apple ne verrait pas le jour avant 2022.
05-01-2021


La pomme comdamné car les iPhone ne sont pas étanches

C’est la douche froide pour le géant américain Apple. Un régulateur italien sur la concurrence a émis son verdict : la société est condamnée à payer 10 millions d’euros d’amende. Cette lourde punition est notamment liée à des allégations selon lesquelles les iPhone seraient étanches alors qu’ils ne le sont pas vraiment. Une amende pour « publicité mensongère » L’autorité antitrust italienne Autorità Garante della Concorrenza e del Mercato (AGCM) a condamné Apple à une amende de 10 millions d’euros. Cette peine a été imposée face à des allégations trompeuses sur la capacité de résistance à l’eau de ses iPhone. Dans un communiqué, l’autorité italienne de la concurrence a expliqué que le fabricant de smartphones haut de gamme avait annoncé que les iPhone étaient résistants à l’eau. Apple n’a cependant pas clarifié les circonstances exactes dans lesquelles cette étanchéité pouvait être prise en compte. Ces accusations remontent notamment aux iPhone 8 et iPhone 8 Plus de 2017, et à certains modèles ultérieurs. Selon les explications de l’AGCM, ces modèles sont censés être résistants à l’eau jusqu’à 30 minutes à des profondeurs allant jusqu’à quatre mètres. Les tests du régulateur ont cependant montré que cela ne s’applique que dans certaines circonstances, comme durant les tests de laboratoire contrôlés avec de l’eau pure. « Les instructions ne précisaient pas que cette propriété ne pouvait être trouvée que dans des conditions spécifiques », a déclaré l’AGCM. Le régulateur a également critiqué l’avertissement d’Apple selon lequel les dégâts causés par l’eau ne sont pas couverts dans le cadre de la garantie de l’iPhone. La société aurait même refusé de fournir la moindre assistance aux clients si leurs appareils ont été endommagés par l’eau ou des liquides, contrairement à ce qui est cité dans leur avis de garantie. L’entreprise a pourtant utilisé l’étanchéité de l’appareil dans sa démarche marketing, une « pratique commerciale agressive », selon l’AGCM. Pour l’instant, Apple s’est abstenu de tout commentaire sur l’affaire, a rapporté Reuters. À noter qu’une telle punition de la part du régulateur italien n’est pas une première pour la société Apple, a rapporté The Verge. En 2018, l’AGCM avait infligé une amende de 10 millions d’euros chacun à Apple et Samsung. Une amende de 5 millions d’euros a été infligée après que les deux entreprises ont été accusées de ralentir volontairement leurs anciens modèles d’appareils, notamment l’iPhone 6. En ce qui concerne Apple, l’autre moitié de l’amende a été infligée pour punir l’entreprise de ne pas avoir informé les utilisateurs des informations sur les batteries de leurs appareils.
05-01-2021