Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
APPLE


Apple supprimerait les apps non à jour depuis 2 ans

  Liste des news    Liste des new du mois  
apps m a j 2ans

25

Avril

C'est une nouvelle directive d'Apple qui risque de ne pas plaire aux développeurs d'applications et de jeux mobiles. En effet, la marque américaine va bientôt faire le ménage parmi les apps qui ne sont plus mises à jour. L'alerte a été donnée sur les réseaux sociaux par plusieurs développeurs de jeux indépendants. Dernièrement, Apple a envoyé un e-mail aux créateurs de contenu à destination de l'App Store. Partagé par Protopop Games, le message indique clairement qu'une grosse vague de suppressions d'applications risque d'avoir lieu dans peu de temps. Dans son communiqué, Apple exprime sa volonté d'améliorer la navigation sur l'App Store en supprimant « les applications qui n'ont pas été mises à jour depuis un certain temps ». Dans son tweet, Protopop Games explique que son jeu gratuit Motivoto est dans le viseur d'Apple car celui-ci n'a plus reçu de patch depuis plus de deux ans. Pour éviter de voir sa création disparaître, le développeur doit impérativement soumettre une mise à jour dans les 30 jours. Enfin, Apple ajoute vouloir « mettre en œuvre un processus d'évaluation des applications, afin de supprimer les applications qui ne fonctionnent plus normalement, ne suivent pas les directives de révision actuelles ou qui sont obsolètes ». Toutes les apps qui ne respectent pas ce cahier des charges et qui ne prennent plus en charge les versions récentes d'iOS seront donc retirées de l'App Store. Autre constat les veilles machines qui n'ont plus de Mises à jours depuis des années risque de devenir encore plus vite obsolète !



La légendaire puce M1 Ultra

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple m1 ultra specs

11

Mars

Apple ambitionne de battre la RTX 3090 de Nvidia grâce à un procédé novateur. Il convient cependant de rester prudent. Explications. L’annonce d’une puce M1 Ultra a marqué les esprits lors de l’événement Peek Performance. Intégré dans le Mac Studio, elle promet de marquer un nouveau tournant dans l’émancipation d’Apple. Depuis l’annonce de la M1 en 2020, la firme développe sa solution avec des variantes intéressantes comme les M1 Pro et M1 Max. Des puces puissantes qui s’inclinent désormais avec l’arrivée de la déclinaison Ultra. Cette évolution ultime de la puce M1 se destine aux créateurs ou professionnels exigeants. Dès son annonce, nous avions d’ailleurs évoqué ce nouveau SoC qui va intégrer les machines les plus puissantes de la marque. Si l’on devait résumer la puce M1 Ultra, la prouesse d’Apple est d’avoir « fusionné » deux M1 Max dans une unique puce de 114 milliards de transistors. La marque utilise le terme UltraFusion pour décrire l’architecture de la quatrième déclinaison de sa puce M1. « La technologie innovante UltraFusion d’Apple a recours à un interposeur silicium qui connecte la puce via plus de 10 000 signaux, lui permettant de combiner une communication interprocesseur à faible latence et une large bande passante de 2,5 To/s », explique la société.



L'iPad Air du nouveau sans révolution

  Liste des news    Liste des new du mois  
iPad Air 2022

09

Mars

L'iPad Air ne propose pas de vraie révolution mais une mise à jour technique qui place la tablette Apple au niveau de ses concurrentes, et de l'iPad mini sorti il y a quelques semaines. L'iPad Air 2020 avait été l'occasion pour Apple de remettre à plat son iconique tablette tactile et de proposer un nouveau design plus moderne, avec des bords plats et sans bouton d'accueil en façade. Pour cet iPad Air 2022, Apple joue la prudence et ne fait pas évoluer d'un millimètre son appareil, qui conserve un format similaire avec un écran IPS LED de 10,9 pouces. La fréquence de rafraîchissement reste bloquée à 60 Hz et la tablette ne profite toujours pas du système dynamique ProMotion de l'iPad Pro. Le bouton TouchID est placé une nouvelle fois sur la tranche supérieure de l'appareil et Apple n'a pas non plus daigné ajouter à cette nouvelle version pour intégrer la reconnaissance faciale Face ID. Là encore il fallait préserver les ventes de l'iPad Pro en lui rendant exclusives certaines technologies. L'appareil propose toujours deux haut-parleurs stéréo ainsi qu'une compatibilité avec l'Apple Pencil 2, qui se charge sans fil grâce à une zone magnétique sur le côté droit de la tablette et un port Smart Connector pour le connecter à un clavier. Seuls les coloris évoluent cette année avec l'ajout de cinq nouvelles teintes dont un nouveau bleu et le mauve vu sur l'iPad mini l'année dernière. Comme souvent dans les gammes d'Apple, c'est à l'intérieur qu'on retrouve les nouveautés. L'iPad Air bénéficie d'un nouveau processeur M1, identique à celui présent dans l'iPad Pro ou dans le MacBook Pro 13 pouces dévoilé en fin d'année 2020. Si l'iPad Air de 2020 ne déméritait pas, bien au contraire, cette nouvelle itération devrait proposer des performances de premier plan pour l'ensemble des logiciels, même les applications professionnelles les plus exigeantes. La partie photo a été également revue, notamment avec l'ajout du mode cadre centré à l'objectif avant de 12 mégapixels. Cette fonctionnalité, présente sur tous les iPad sortis en 2021, permet de suivre le visage de l'utilisateur lors d'une visioconférence pour rester parfaitement centré même s'il se déplace pendant l'appel. désormais une version de l'iPad Air compatible avec la 5G, qui devrait proposer des débits plus importants et une latence réduite, particulièrement appréciable dans les jeux vidéo. L'autonomie a enfin été améliorée sur ce nouvel appareil selon le constructeur. L'iPad Air sera disponible en précommande dès le 11 mars pour un lancement prévu quelques jours plus tard, le 18 mars. Il vous faudra débourser 699 € pour la version de base incluant 64 Go de stockage et 869 € pour le même modèle dans sa version 5G.



Apple dévoile un Mac Pro, un Gros Mac Mini

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nouveau Mac Studio

09

Mars

Le constructeur a présenté un nouvel ordinateur à destination des professionnels (pas très loin des rumeurs) que l'on pourrait décrire comme un Mac Pro ramassé dans le corps d'un Mac mini. Alors que la présentation de l'iPhone SE 2022 et du successeur de l'iPad Air ne faisait guère de doutes, Apple surprend son monde en annonçant une nouvelle catégorie d'ordinateurs. On attendait une révision du Mac Mini et même s'il lui ressemble beaucoup, il faudra appeler ce nouveau Mac le Mac Studio. En effet Apple propose à ses clients un ordinateur et dépourvu d'écran, qui peut se connecter à tous les périphériques déjà en votre possession. Entièrement réalisé en aluminium et d'une taille de seulement 19,7 cm pour 9,5 cm d'épaisseur, le Mac Studio fait preuve de sobriété avec en façade la présence d'une simple diode informant l'utilisateur de la mise en tension de l'appareil mais aussi deux ports USB-C et un port Micro-SD pour faciliter la vie des utilisateurs qui n'auront plus à se contorsionner pour connecter un périphérique. À la base du Mac Studio on retrouve enfin des évents servant au refroidissement de l'ordinateur. À l'arrière enfin on retrouve la connectique avec, en plus du port d'alimentation, quatre ports USB-C Thunderbolt, deux ports USB-A, un port jack, un port Ethernet et enfin un port HDMI. La fiche technique elle se compose d'un processeur M1 Max mais aussi la toute nouvelle puce M1 Ultra 20 cores, annoncée comme 60% rapide que le processeur Intel Xeon 16 cœurs actuellement à l'œuvre dans le Mac Pro. Ces SoC seront utiles notamment lors de tâches lourdes comme du montage vidéo en 4K ou du développement logiciel pour les professionnels auxquels s'adresse cet ordinateur. A titre d'exemple, Apple annonce que son Mac Studio peut gérer jusqu'à 18 flux 8K. Apple a également un nouvel écran externe prêt à l'emploi pour les futurs possesseurs du Mac Studio, à savoir le Studio Display, dont le design reprend peu ou prou les lignes de la dernière révision de l'iMac sorti au printemps 2021, avec des bordures amincies et un pied pivotable. Un support réglable sera également proposé pour abaisser ou monter l'écran selon vos habitudes de travail. Ce nouveau périphérique propose une dalle LED de 27 pouces 5K. Il intègre également la technologie TrueTone qui adapte la température de l'écran. Il est alimenté par un processeur A13 Bionic, le SoC qui équipé entre autres l'iPhone 11. Une caméra 12 mégapixels est également présente pour la visioconférence et dispose de la technologie Cadre centré. Trois micros que la marque présente comme de qualité studio complètent la fiche technique ainsi que des haut-parleurs compatibles Dolby Atmos. La configuration de départ du Mac Studio sera proposée à un prix de 2299 €. La version équipée d'un SoC M1 Ultra vous en coutera 4599 €. Le Studio Display sera lui proposé à un tarif de 1749 €. Tous ces appareils seront disponibles dès le 18 mars et peuvent être commandés dès à présent. Encore des prix très élevés…Je pensais pas que ces mac sans écrans seraient aussi cher que des Macbook Pro avec écrans et batteries…







La Rumeur du Mac Studio ou Gros Mac Mini

  Liste des news    Liste des new du mois  
Rumeur Mac Studio

07

Mars

Demain, c'est le premier gros événement de l'année d'Apple et la surprise pourrait venir non pas de l'iPhone SE ou de l'iPad Air, mais du Mac. Depuis quelques jours, on entend beaucoup parler d'un mystérieux « Mac Studio », qui ferait le pont entre le Mac mini et le Mac Pro, ainsi que d'un « Studio Display », autrement dit un nouvel écran. Selon Luke Miani, le constructeur sortirait ces deux nouveautés de son grand chapeau lors du special event « Peek Performance ». Le Mac Studio aurait un design très proche du Mac mini, mais environ trois fois plus haut, avec une LED en façade et des évents tout autour de la base pour le refroidissement. En accompagnement, Apple proposerait donc un nouvel écran de 27 pouces, avec des bordures un peu plus épaisses que sur le Pro Display XDR, le tout sans l'arrière grillagé du moniteur haut de gamme, mais avec un pied rappelant celui de l'iMac 24 pouces.



Un brevet un peu rétro

  Liste des news    Liste des new du mois  
clavier tout en un MacOS

04

Mars

Les grandes entreprises de la tech déposent souvent des demandes de brevet qui nous servent d'indication sur leurs projets et idées. Le dernier en date chez Apple, découvert par le blog spécialisé Patently Apple, montre que le système d'exploitation macOS pourrait bientôt être intégré au Magic Keyboard (un portable sans écran quoi ! ou un clavier tout en un, ce qui exister à l'époque des bon vieux Atari et Amiga). macOS est, pour rappel, le système d'exploitation qui « fait battre le cœur » des ordinateurs Mac, ce qui rend ce brevet pour le moins surprenant. En intégrant macOS au Magic Keyboard, le système d'exploitation serait donc disponible sur d'autres appareils. Cela pourrait également donner la possibilité aux utilisateurs d'emporter macOS avec eux, où qu'ils aillent. Il suffirait de connecter le Magic Keyboard à un écran. Un hybride entre le MacBook et le Mac mini. macOS intégré au Magic Keyword devrait créer un hybride entre le MacBook et Mac Mini : aussi compact et portable que le Mac Mini, mais avec le système d'exploitation macOS. On peut aussi imaginer d'autres configurations. Ce serait par exemple intéressant d'utiliser l'iPad comme écran externe pour exécuter macOS. Cette nouvelle vient juste après la rumeur selon laquelle Apple envisagerait les ordinateurs à écran pliable . La marque serait-elle de plus en plus intéressée par les appareils hybrides ? Comme il ne s'agit pour l'instant que d'un brevet, nous ne savons pas si Apple prévoit d'en faire une réalité, ni même quand, mais c'est définitivement une affaire à suivre de près.



Le 8 Mars, que réserve le RDV Apple

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple keynote 8 mars

03

Mars

C’est officiel. Apple a annoncé une keynote le 8 mars, son premier évènement de 2022. Il promet de la « performance », mais n’a pas dévoilé les appareils qui seront présentés. Entre l’iPhone SE, l’iPad Air et les MacBook, à quoi faut-il s’attendre exactement ? Après plusieurs semaines de rumeurs, Apple a officiellement confirmé que sa première keynote de 2022 se tiendra le 8 mars. Comme d’habitude depuis le début de la pandémie, Apple diffusera la keynote en ligne depuis l’Apple Park, en Californie. La keynote sera diffusée à partir de 19h, heure de France métropolitaine, sur le site d’Apple, sa chaîne YouTube et l’application Apple TV. La firme de Cupertino n’a pas révélé les produits qui seront présentés la semaine prochaine, mais elle promet de la « performance ». Que réserve cette annonce mystérieuse ? À quoi faut-il s’attendre exactement ? On fait le point. Le produit phare de la keynote d’Apple sera le tant attendu iPhone SE 3. Compatible 5G, la troisième génération de l’iPhone SE serait équipée d’un processeur A15 Bionic avec un écran LCD de 4,7 pouces. Vendu aux alentours des 300-400 $, l’iPhone SE 2022 permettrait à Apple de vendre l’ancien iPhone SE 2020 à un prix ultra compétitif à moins de 200 $. Plusieurs rumeurs évoquent également l’arrivée de l’iPad Air 5 avec la 5G, le processeur A15 Bionic et quatre haut-parleurs. La tablette devrait aussi avoir de grosses améliorations au niveau de l’appareil photo. On s’attend effectivement à la prise en charge des vidéos en 1080p à 25et 30 FPS. Apple présenterait aussi quatre nouveaux Mac propulsés par la puce M2.



La pomme ce prépare à lancé 3 nouveaux MAC

  Liste des news    Liste des new du mois  
Apple MacBook Pro 13 Touch Bar 256 Go D 8 Go RAM Puce M1

15

Fevrier

L’hypothèse de voir débarquer de nouveaux Mac dans les semaines qui viennent prend de l’ampleur. Le site Consomac a repéré qu’Apple vient d’enregistrer trois nouvelles références de Mac. Numérotés A2615, A2686 et A2681, ils font leur arrivée dans la base de la Commission économique eurasienne (EEC). Depuis quelques années, elle nous renseigne sur les dépôts d’Apple et les futurs produits de la marque à la pomme. Ces trois appareils fonctionnent avec macOS 12 et il n’y a donc pas de place au doute concernant leur orientation. Cet enregistrement ne livre toutefois que très peu d’indices sur les intentions de Cupertino. On apprend quand même que l’A2681 fait référence à un ordinateur portable tandis que la nature des modèles A2615 et A2686 n’est pas précisée. Ainsi, on suppose qu’il s’agit d’ordinateurs de bureau et l’existence de ces produits ne serait pas une surprise. En effet, les rumeurs vont bon train depuis quelques semaines sur les intentions d’Apple. Depuis peu, l’arrivée d’un nouveau MacBook Pro 13 pouces doté d’une puce M2 est évoquée. Ce nouvel ordinateur portable, simple mise à jour du modèle actuel, pourrait d’ailleurs faire ses grands débuts en mars. Apple devrait organiser un événement autour du 8 mars pour présenter ses nouveautés ; le Mac pourrait occuper une place de choix lors de ce rendez-vous, aux côtés des iPhone SE 2022 et iPad Air. Les deux appareils mettraient notamment le cap sur la 5G. 2022, une année charnière pour le Mac ? L’année 2022 s’annonce d’ailleurs chargée pour les ordinateurs frappés d’une pomme. Apple songerait à un Mac mini plus haut de gamme avec des puces M1 Pro et M1 Max. Au cours de l’été, il serait également question d’un iMac Pro particulièrement prometteur. Ce dernier disposerait d’un puissant processeur M1 (jusqu’à 12 cœurs) et d’un écran mini-LED avec technologie ProMotion (120 Hz). Outre le MacBook Pro 13 pouces avec puce M2, on peut aussi s’attendre à une refonte du MacBook Air. Il convient néanmoins de rester prudent, Apple n’ayant pas encore communiqué officiellement. Il semble toutefois de plus en plus probable que le Mac soit au cœur de l’actualité dans les semaines et mois qui viennent.



Mac vas passer à la Puce M2 cette année

  Liste des news    Liste des new du mois  
macbook pro m1x puces

07

Fevrier

Cette année, Apple va présenter quatre nouveau Mac dotés de la puce M2. On découvrira notamment une nouvelle version du MacBook Pro qui devrait notamment faire l’impasse sur le ProMotion et l’écran mini-LED. Après avoir lancé deux Macbook Pro équipés par les nouvelles puces M1 Pro et M1 Max, Apple planche évidemment déjà sur la suite. Le constructeur s’attelle désormais à mettre au point de nouvelles itérations d’ordinateurs qui seront cette fois-ci propulsées par la puce M2. Et d’après le journaliste Mark Gurman de Bloomberg, quatre Mac devraient en bénéficier cette année. Parmi eux, on retrouvera notamment un MacBook Pro moins onéreux. S’il profitera de la puce M2, il aura toutefois des différences notables avec ses prédécesseurs. En l’occurrence, il ne serait pas affublé d’un écran mini-LED, se contentant d’un écran LCD plus classique. Qui plus est, il serait privé de la technologie ProMotion. Celle-ci permet au taux de rafraîchissement de monter jusqu’à 120 Hz, ce dernier étant adaptatif en fonction du contenu affiché. On peut ainsi craindre que le MacBook Pro 2022 ne dépasse pas les 60 Hz. Enfin, la Touch Bar devrait également être abandonnée. En 2022, d’autres Mac seront également équipés de la puce M2, On retrouvera notamment le MacBook Air M2 qui devrait être composé d’un écran mini-LED, avance le leaker @dylandkt. Mais aussi du port de chargement MagSafe qui ferait ici son grand retour. Un iMac 24 pouces devrait également accueillir la puce M2 dans ses entrailles. Cette année, un autre modèle d’iMac est également attendu. Il s’agirait de l’iMac Pro 2022 affublé d’une puce M2X composée de 16 ou 32 cœurs de performance et de 4 ou 8 cœurs d’efficacité, selon la configuration choisie. Enfin, un Mac mini d’entrée de gamme serait également dans les cartons. À noter que la puce M2 ne devrait pas être révolutionnaire par rapport à la puce M1. Toujours selon le journaliste, elle serait seulement « marginalement plus rapide ». Elle se distinguerait notamment sur le plan graphique puisqu’elle pourrait bénéficier de 9 ou 10 cœurs GPU (au lieu de 7 ou 8). On reste toutefois bien loin des 32 cœurs GPU de la M1 Max. @ suivre...



Le Casque AR d'Apple encore repoussé

  Liste des news    Liste des new du mois  
Casque VR Apple 2022 ou pas

18

Janvier

Cela fait déjà plusieurs années qu’Apple nous tient en haleine avec son tout premier appareil de réalité mixte. Le produit devait être présenté par l'entreprise en juin 2022 lors de la WWDC, mais pour cause de contraintes liées à la surchauffe du produit, aux logiciels et aux caméras, Apple se voit obligée de repousser cette sortie. Depuis que Tim Cook a pris les rênes d’Apple, la marque à la pomme ne cesse de repousser les limites de la technologie en développant des produits majeurs tels que l’iPhone , l’iPad ou le MacBook. Sujet de rumeurs et attendu depuis belle lurette, le casque de réalité virtuelle d’Apple sera le premier produit majeur développé par la firme depuis l'Apple Watch sortie en 2015. Cet appareil haut de gamme serait un mélange entre réalité virtuelle et réalité augmentée. Cet appareil serait équipé de quinze caméras, dont huit répliquant l’environnement extérieur pour une immersion plus vraie que nature. Les autres caméras serviraient quant à elles à capter les mouvements et permettre l’interaction. Cette nouvelle technologie mixte représente un produit majeur d’Apple, qui vise éventuellement à remplacer l’iPhone d'ici à une décennie, mais il semblerait que le lancement de la production de ces caméras soit prévu au deuxième trimestre de cette année au plus tôt. Cependant, des soucis techniques ont contrecarré les plans de la firme. Notamment, l'appareil souffrirait d'un problème de surchauffe qui serait à l’origine du retard de développement du casque VR. Selon Mark Gurman, un reporter de Bloomberg, deux processeurs haut de gamme intégrés à l’appareil poseraient problème, l’un d'entre eux équivalant à la puce M1 Pro du dernier Macbook Pro Apple. L'appareil aurait été chargé de la transmission des données au casque VR sans fil. Cette stratégie a depuis été abandonnée par Apple, jugée peu pratique.



Un bug permet de tracé vos navigations sur MacOs et iOS

  Liste des news    Liste des new du mois  
malware mac

17

Janvier

Utilisateurs de Safari sur Mac et iPhone, attention : à cause d’un bug, l’API JavaScript IndexedDB peut révéler votre historique de navigation et même votre identité, selon un article de blog partagé vendredi par le service d’empreintes digitales pour navigateurs, FingerprintJS. Un nouveau bug trouvé sur le navigateur Safari inquiète. En quelques mots, il permet à n’importe quel site Web qui utilise IndexedDB (une base de données locale embarquée dans le navigateur) de connaître tous les sites qu’un utilisateur a visités ou visite en temps réel. Normalement, les sites Web ne devraient pouvoir accéder qu’à leurs propres bases de données IndexedDB, mais le bug fait que certains sites peuvent avoir accès à toutes les bases de données d’un utilisateur.Dans certains cas, les sites Web utilisent des identifiants uniques, spécifiques à chaque utilisateur, répartis au sein d’une base de données IndexedDB. Par exemple, YouTube crée des bases de données qui incluent l’identifiant Google de l’utilisateur. Cet identifiant peut ensuite être utilisé avec les API Google pour récupérer des informations personnelles sur l’utilisateur, comme sa photo de profil, selon FingerprintJS. Le problème, c’est que ces informations personnelles n’ont pas à se retrouver entre les mains de personnes malveillantes. « Un onglet ou une fenêtre qui s’exécute en arrière-plan et interroge en permanence l’API IndexedDB pour les bases de données disponibles peut savoir quels autres sites Web un utilisateur visite en temps réel », indique le blog. « Alternativement, les sites Web peuvent ouvrir n’importe quel site Web dans une iframe ou une fenêtre contextuelle afin de déclencher une fuite basée sur IndexedDB pour ce site spécifique » peut-on lire. Voici une vidéo explicative. Selon FingerprintJS, le bug affecte Safari 15 pour Mac et Safari sur toutes les versions d’iOS 15 et iPadOS 15, mais aussi les navigateurs tiers comme Google Chrome sur iOS 15 et iPadOS 15, comme Apple exige que tous les navigateurs utilisent WebKit sur l’iPhone et l’iPad. Le site spécialisé indique que les anciens navigateurs comme Safari 14 pour Mac ne sont pas affectés et que passer en navigation privée ne permet pas de contourner le bug. Mais alors, comment contourner ce problème ? Sur Mac, vous pouvez temporairement utiliser un autre navigateur, comme Opéra (voir : Quels sont les meilleurs navigateurs Internet en 2021 ?). Ce n’est en revanche pas possible sur l’iPhone ou l’iPad, car tous les navigateurs disponibles sur ces appareils sont affectés. Il faudra donc prendre notre mal en patience, en attendant qu’Apple règle le souci.



Les Hackintosh vive leur derniers souffle grave aux puces ARM

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo Hackintosh

13

Janvier

Le logiciel OpenCore permet désormais d’installer macOS sur un PC prend en charge les Core « Alder Lake » de 12e génération. Mais avec le passage à ARM et au M1, les jours glorieux du Hackintosh sont derrière lui. Depuis plus de dix ans, quand on n’a pas les moyens (ou l’envie) d’acheter un ordinateur Apple et qu’on veut tout de même utiliser macOS, l’astuce consiste à utiliser des logiciels de bidouillage, aller sur les forums et choisir les bons composants. Puis on assemble tout ça, et voilà : vous avez un hackintosh, une machine avec macOS moins chère que chez Apple, et qui peut partir en vrille à la prochaine mise à jour, mais c’est le jeu... Les détenteurs de ce type de machines se réjouissent donc de la prise en charge par OpenCore, meilleur logiciel d’installation de macOS sur PC, de la 12e génération de processeurs Core d’Intel, les « Alder Lake ». Une belle performance de rétro-ingénierie qui permet de profiter de quasiment toutes les fonctionnalités de macOS Big Sur. Le virage vers les puces ARM touche désormais tous ses PC portables (sauf un), l’iMac entrée de gamme et tout le reste doit suivre d'ici à 12 mois. Les hackintosh vivent leurs dernières années et leur gloire est passée. Mais quelle performance et quelle longévité !



Les M1 MAX en pénurie

  Liste des news    Liste des new du mois  
Penurie M1 Max

13

Janvier

Heureusement que les configurations de MacBook Pro dotées d'un processeur M1 MAX ne se destinent pas au plus grand nombre car les délais et la disponibilité de ces modèles ne s'arrangent pas depuis 3 mois. Actuellement les 14" et 16" équipés d'un M1 Pro achetés sur l'Apple Store sont livrables entre le 3 et le 10 février. Mais dès que l'on se pique de vouloir prendre une option M1 Max, l'attente est prolongée jusque dans deux mois, entre le 3 et le 16 mars. Le modèle 16" haut de gamme, pré équipé en M1 Max, peut être réceptionné les premiers jours de février, mais il ne faut rien toucher à sa configuration de base : 32 Go/1 To. Sous peine d'être aussitôt catapulté en mars, aux dates évoquées ci-dessus. Cette attente n'est pas nouvelle, dès leur lancement courant octobre, ces machines dans leur version la plus puissante ont essuyé des délais qui atteignaient voire dépassaient le mois. Les autres vendeurs ne sont pas mieux lotis, le M1 Max est absent partout et c'est aléatoire sur les modèles à base de M1 Pro.



Apple supprimerait les apps non à jour depuis 2 ans

  Liste des news    Liste des new du mois  
apps m a j 2ans

25

Avril

C'est une nouvelle directive d'Apple qui risque de ne pas plaire aux développeurs d'applications et de jeux mobiles. En effet, la marque américaine va bientôt faire le ménage parmi les apps qui ne sont plus mises à jour. L'alerte a été donnée sur les réseaux sociaux par plusieurs développeurs de jeux indépendants. Dernièrement, Apple a envoyé un e-mail aux créateurs de contenu à destination de l'App Store. Partagé par Protopop Games, le message indique clairement qu'une grosse vague de suppressions d'applications risque d'avoir lieu dans peu de temps. Dans son communiqué, Apple exprime sa volonté d'améliorer la navigation sur l'App Store en supprimant « les applications qui n'ont pas été mises à jour depuis un certain temps ». Dans son tweet, Protopop Games explique que son jeu gratuit Motivoto est dans le viseur d'Apple car celui-ci n'a plus reçu de patch depuis plus de deux ans. Pour éviter de voir sa création disparaître, le développeur doit impérativement soumettre une mise à jour dans les 30 jours. Enfin, Apple ajoute vouloir « mettre en œuvre un processus d'évaluation des applications, afin de supprimer les applications qui ne fonctionnent plus normalement, ne suivent pas les directives de révision actuelles ou qui sont obsolètes ». Toutes les apps qui ne respectent pas ce cahier des charges et qui ne prennent plus en charge les versions récentes d'iOS seront donc retirées de l'App Store. Autre constat les veilles machines qui n'ont plus de Mises à jours depuis des années risque de devenir encore plus vite obsolète !



La légendaire puce M1 Ultra

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple m1 ultra specs

11

Mars

Apple ambitionne de battre la RTX 3090 de Nvidia grâce à un procédé novateur. Il convient cependant de rester prudent. Explications. L’annonce d’une puce M1 Ultra a marqué les esprits lors de l’événement Peek Performance. Intégré dans le Mac Studio, elle promet de marquer un nouveau tournant dans l’émancipation d’Apple. Depuis l’annonce de la M1 en 2020, la firme développe sa solution avec des variantes intéressantes comme les M1 Pro et M1 Max. Des puces puissantes qui s’inclinent désormais avec l’arrivée de la déclinaison Ultra. Cette évolution ultime de la puce M1 se destine aux créateurs ou professionnels exigeants. Dès son annonce, nous avions d’ailleurs évoqué ce nouveau SoC qui va intégrer les machines les plus puissantes de la marque. Si l’on devait résumer la puce M1 Ultra, la prouesse d’Apple est d’avoir « fusionné » deux M1 Max dans une unique puce de 114 milliards de transistors. La marque utilise le terme UltraFusion pour décrire l’architecture de la quatrième déclinaison de sa puce M1. « La technologie innovante UltraFusion d’Apple a recours à un interposeur silicium qui connecte la puce via plus de 10 000 signaux, lui permettant de combiner une communication interprocesseur à faible latence et une large bande passante de 2,5 To/s », explique la société.



L'iPad Air du nouveau sans révolution

  Liste des news    Liste des new du mois  
iPad Air 2022

09

Mars

L'iPad Air ne propose pas de vraie révolution mais une mise à jour technique qui place la tablette Apple au niveau de ses concurrentes, et de l'iPad mini sorti il y a quelques semaines. L'iPad Air 2020 avait été l'occasion pour Apple de remettre à plat son iconique tablette tactile et de proposer un nouveau design plus moderne, avec des bords plats et sans bouton d'accueil en façade. Pour cet iPad Air 2022, Apple joue la prudence et ne fait pas évoluer d'un millimètre son appareil, qui conserve un format similaire avec un écran IPS LED de 10,9 pouces. La fréquence de rafraîchissement reste bloquée à 60 Hz et la tablette ne profite toujours pas du système dynamique ProMotion de l'iPad Pro. Le bouton TouchID est placé une nouvelle fois sur la tranche supérieure de l'appareil et Apple n'a pas non plus daigné ajouter à cette nouvelle version pour intégrer la reconnaissance faciale Face ID. Là encore il fallait préserver les ventes de l'iPad Pro en lui rendant exclusives certaines technologies. L'appareil propose toujours deux haut-parleurs stéréo ainsi qu'une compatibilité avec l'Apple Pencil 2, qui se charge sans fil grâce à une zone magnétique sur le côté droit de la tablette et un port Smart Connector pour le connecter à un clavier. Seuls les coloris évoluent cette année avec l'ajout de cinq nouvelles teintes dont un nouveau bleu et le mauve vu sur l'iPad mini l'année dernière. Comme souvent dans les gammes d'Apple, c'est à l'intérieur qu'on retrouve les nouveautés. L'iPad Air bénéficie d'un nouveau processeur M1, identique à celui présent dans l'iPad Pro ou dans le MacBook Pro 13 pouces dévoilé en fin d'année 2020. Si l'iPad Air de 2020 ne déméritait pas, bien au contraire, cette nouvelle itération devrait proposer des performances de premier plan pour l'ensemble des logiciels, même les applications professionnelles les plus exigeantes. La partie photo a été également revue, notamment avec l'ajout du mode cadre centré à l'objectif avant de 12 mégapixels. Cette fonctionnalité, présente sur tous les iPad sortis en 2021, permet de suivre le visage de l'utilisateur lors d'une visioconférence pour rester parfaitement centré même s'il se déplace pendant l'appel. désormais une version de l'iPad Air compatible avec la 5G, qui devrait proposer des débits plus importants et une latence réduite, particulièrement appréciable dans les jeux vidéo. L'autonomie a enfin été améliorée sur ce nouvel appareil selon le constructeur. L'iPad Air sera disponible en précommande dès le 11 mars pour un lancement prévu quelques jours plus tard, le 18 mars. Il vous faudra débourser 699 € pour la version de base incluant 64 Go de stockage et 869 € pour le même modèle dans sa version 5G.



Apple dévoile un Mac Pro, un Gros Mac Mini

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nouveau Mac Studio

09

Mars

Le constructeur a présenté un nouvel ordinateur à destination des professionnels (pas très loin des rumeurs) que l'on pourrait décrire comme un Mac Pro ramassé dans le corps d'un Mac mini. Alors que la présentation de l'iPhone SE 2022 et du successeur de l'iPad Air ne faisait guère de doutes, Apple surprend son monde en annonçant une nouvelle catégorie d'ordinateurs. On attendait une révision du Mac Mini et même s'il lui ressemble beaucoup, il faudra appeler ce nouveau Mac le Mac Studio. En effet Apple propose à ses clients un ordinateur et dépourvu d'écran, qui peut se connecter à tous les périphériques déjà en votre possession. Entièrement réalisé en aluminium et d'une taille de seulement 19,7 cm pour 9,5 cm d'épaisseur, le Mac Studio fait preuve de sobriété avec en façade la présence d'une simple diode informant l'utilisateur de la mise en tension de l'appareil mais aussi deux ports USB-C et un port Micro-SD pour faciliter la vie des utilisateurs qui n'auront plus à se contorsionner pour connecter un périphérique. À la base du Mac Studio on retrouve enfin des évents servant au refroidissement de l'ordinateur. À l'arrière enfin on retrouve la connectique avec, en plus du port d'alimentation, quatre ports USB-C Thunderbolt, deux ports USB-A, un port jack, un port Ethernet et enfin un port HDMI. La fiche technique elle se compose d'un processeur M1 Max mais aussi la toute nouvelle puce M1 Ultra 20 cores, annoncée comme 60% rapide que le processeur Intel Xeon 16 cœurs actuellement à l'œuvre dans le Mac Pro. Ces SoC seront utiles notamment lors de tâches lourdes comme du montage vidéo en 4K ou du développement logiciel pour les professionnels auxquels s'adresse cet ordinateur. A titre d'exemple, Apple annonce que son Mac Studio peut gérer jusqu'à 18 flux 8K. Apple a également un nouvel écran externe prêt à l'emploi pour les futurs possesseurs du Mac Studio, à savoir le Studio Display, dont le design reprend peu ou prou les lignes de la dernière révision de l'iMac sorti au printemps 2021, avec des bordures amincies et un pied pivotable. Un support réglable sera également proposé pour abaisser ou monter l'écran selon vos habitudes de travail. Ce nouveau périphérique propose une dalle LED de 27 pouces 5K. Il intègre également la technologie TrueTone qui adapte la température de l'écran. Il est alimenté par un processeur A13 Bionic, le SoC qui équipé entre autres l'iPhone 11. Une caméra 12 mégapixels est également présente pour la visioconférence et dispose de la technologie Cadre centré. Trois micros que la marque présente comme de qualité studio complètent la fiche technique ainsi que des haut-parleurs compatibles Dolby Atmos. La configuration de départ du Mac Studio sera proposée à un prix de 2299 €. La version équipée d'un SoC M1 Ultra vous en coutera 4599 €. Le Studio Display sera lui proposé à un tarif de 1749 €. Tous ces appareils seront disponibles dès le 18 mars et peuvent être commandés dès à présent. Encore des prix très élevés…Je pensais pas que ces mac sans écrans seraient aussi cher que des Macbook Pro avec écrans et batteries…







La Rumeur du Mac Studio ou Gros Mac Mini

  Liste des news    Liste des new du mois  
Rumeur Mac Studio

07

Mars

Demain, c'est le premier gros événement de l'année d'Apple et la surprise pourrait venir non pas de l'iPhone SE ou de l'iPad Air, mais du Mac. Depuis quelques jours, on entend beaucoup parler d'un mystérieux « Mac Studio », qui ferait le pont entre le Mac mini et le Mac Pro, ainsi que d'un « Studio Display », autrement dit un nouvel écran. Selon Luke Miani, le constructeur sortirait ces deux nouveautés de son grand chapeau lors du special event « Peek Performance ». Le Mac Studio aurait un design très proche du Mac mini, mais environ trois fois plus haut, avec une LED en façade et des évents tout autour de la base pour le refroidissement. En accompagnement, Apple proposerait donc un nouvel écran de 27 pouces, avec des bordures un peu plus épaisses que sur le Pro Display XDR, le tout sans l'arrière grillagé du moniteur haut de gamme, mais avec un pied rappelant celui de l'iMac 24 pouces.



Un brevet un peu rétro

  Liste des news    Liste des new du mois  
clavier tout en un MacOS

04

Mars

Les grandes entreprises de la tech déposent souvent des demandes de brevet qui nous servent d'indication sur leurs projets et idées. Le dernier en date chez Apple, découvert par le blog spécialisé Patently Apple, montre que le système d'exploitation macOS pourrait bientôt être intégré au Magic Keyboard (un portable sans écran quoi ! ou un clavier tout en un, ce qui exister à l'époque des bon vieux Atari et Amiga). macOS est, pour rappel, le système d'exploitation qui « fait battre le cœur » des ordinateurs Mac, ce qui rend ce brevet pour le moins surprenant. En intégrant macOS au Magic Keyboard, le système d'exploitation serait donc disponible sur d'autres appareils. Cela pourrait également donner la possibilité aux utilisateurs d'emporter macOS avec eux, où qu'ils aillent. Il suffirait de connecter le Magic Keyboard à un écran. Un hybride entre le MacBook et le Mac mini. macOS intégré au Magic Keyword devrait créer un hybride entre le MacBook et Mac Mini : aussi compact et portable que le Mac Mini, mais avec le système d'exploitation macOS. On peut aussi imaginer d'autres configurations. Ce serait par exemple intéressant d'utiliser l'iPad comme écran externe pour exécuter macOS. Cette nouvelle vient juste après la rumeur selon laquelle Apple envisagerait les ordinateurs à écran pliable . La marque serait-elle de plus en plus intéressée par les appareils hybrides ? Comme il ne s'agit pour l'instant que d'un brevet, nous ne savons pas si Apple prévoit d'en faire une réalité, ni même quand, mais c'est définitivement une affaire à suivre de près.



Le 8 Mars, que réserve le RDV Apple

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple keynote 8 mars

03

Mars

C’est officiel. Apple a annoncé une keynote le 8 mars, son premier évènement de 2022. Il promet de la « performance », mais n’a pas dévoilé les appareils qui seront présentés. Entre l’iPhone SE, l’iPad Air et les MacBook, à quoi faut-il s’attendre exactement ? Après plusieurs semaines de rumeurs, Apple a officiellement confirmé que sa première keynote de 2022 se tiendra le 8 mars. Comme d’habitude depuis le début de la pandémie, Apple diffusera la keynote en ligne depuis l’Apple Park, en Californie. La keynote sera diffusée à partir de 19h, heure de France métropolitaine, sur le site d’Apple, sa chaîne YouTube et l’application Apple TV. La firme de Cupertino n’a pas révélé les produits qui seront présentés la semaine prochaine, mais elle promet de la « performance ». Que réserve cette annonce mystérieuse ? À quoi faut-il s’attendre exactement ? On fait le point. Le produit phare de la keynote d’Apple sera le tant attendu iPhone SE 3. Compatible 5G, la troisième génération de l’iPhone SE serait équipée d’un processeur A15 Bionic avec un écran LCD de 4,7 pouces. Vendu aux alentours des 300-400 $, l’iPhone SE 2022 permettrait à Apple de vendre l’ancien iPhone SE 2020 à un prix ultra compétitif à moins de 200 $. Plusieurs rumeurs évoquent également l’arrivée de l’iPad Air 5 avec la 5G, le processeur A15 Bionic et quatre haut-parleurs. La tablette devrait aussi avoir de grosses améliorations au niveau de l’appareil photo. On s’attend effectivement à la prise en charge des vidéos en 1080p à 25et 30 FPS. Apple présenterait aussi quatre nouveaux Mac propulsés par la puce M2.



La pomme ce prépare à lancé 3 nouveaux MAC

  Liste des news    Liste des new du mois  
Apple MacBook Pro 13 Touch Bar 256 Go D 8 Go RAM Puce M1

15

Fevrier

L’hypothèse de voir débarquer de nouveaux Mac dans les semaines qui viennent prend de l’ampleur. Le site Consomac a repéré qu’Apple vient d’enregistrer trois nouvelles références de Mac. Numérotés A2615, A2686 et A2681, ils font leur arrivée dans la base de la Commission économique eurasienne (EEC). Depuis quelques années, elle nous renseigne sur les dépôts d’Apple et les futurs produits de la marque à la pomme. Ces trois appareils fonctionnent avec macOS 12 et il n’y a donc pas de place au doute concernant leur orientation. Cet enregistrement ne livre toutefois que très peu d’indices sur les intentions de Cupertino. On apprend quand même que l’A2681 fait référence à un ordinateur portable tandis que la nature des modèles A2615 et A2686 n’est pas précisée. Ainsi, on suppose qu’il s’agit d’ordinateurs de bureau et l’existence de ces produits ne serait pas une surprise. En effet, les rumeurs vont bon train depuis quelques semaines sur les intentions d’Apple. Depuis peu, l’arrivée d’un nouveau MacBook Pro 13 pouces doté d’une puce M2 est évoquée. Ce nouvel ordinateur portable, simple mise à jour du modèle actuel, pourrait d’ailleurs faire ses grands débuts en mars. Apple devrait organiser un événement autour du 8 mars pour présenter ses nouveautés ; le Mac pourrait occuper une place de choix lors de ce rendez-vous, aux côtés des iPhone SE 2022 et iPad Air. Les deux appareils mettraient notamment le cap sur la 5G. 2022, une année charnière pour le Mac ? L’année 2022 s’annonce d’ailleurs chargée pour les ordinateurs frappés d’une pomme. Apple songerait à un Mac mini plus haut de gamme avec des puces M1 Pro et M1 Max. Au cours de l’été, il serait également question d’un iMac Pro particulièrement prometteur. Ce dernier disposerait d’un puissant processeur M1 (jusqu’à 12 cœurs) et d’un écran mini-LED avec technologie ProMotion (120 Hz). Outre le MacBook Pro 13 pouces avec puce M2, on peut aussi s’attendre à une refonte du MacBook Air. Il convient néanmoins de rester prudent, Apple n’ayant pas encore communiqué officiellement. Il semble toutefois de plus en plus probable que le Mac soit au cœur de l’actualité dans les semaines et mois qui viennent.



Mac vas passer à la Puce M2 cette année

  Liste des news    Liste des new du mois  
macbook pro m1x puces

07

Fevrier

Cette année, Apple va présenter quatre nouveau Mac dotés de la puce M2. On découvrira notamment une nouvelle version du MacBook Pro qui devrait notamment faire l’impasse sur le ProMotion et l’écran mini-LED. Après avoir lancé deux Macbook Pro équipés par les nouvelles puces M1 Pro et M1 Max, Apple planche évidemment déjà sur la suite. Le constructeur s’attelle désormais à mettre au point de nouvelles itérations d’ordinateurs qui seront cette fois-ci propulsées par la puce M2. Et d’après le journaliste Mark Gurman de Bloomberg, quatre Mac devraient en bénéficier cette année. Parmi eux, on retrouvera notamment un MacBook Pro moins onéreux. S’il profitera de la puce M2, il aura toutefois des différences notables avec ses prédécesseurs. En l’occurrence, il ne serait pas affublé d’un écran mini-LED, se contentant d’un écran LCD plus classique. Qui plus est, il serait privé de la technologie ProMotion. Celle-ci permet au taux de rafraîchissement de monter jusqu’à 120 Hz, ce dernier étant adaptatif en fonction du contenu affiché. On peut ainsi craindre que le MacBook Pro 2022 ne dépasse pas les 60 Hz. Enfin, la Touch Bar devrait également être abandonnée. En 2022, d’autres Mac seront également équipés de la puce M2, On retrouvera notamment le MacBook Air M2 qui devrait être composé d’un écran mini-LED, avance le leaker @dylandkt. Mais aussi du port de chargement MagSafe qui ferait ici son grand retour. Un iMac 24 pouces devrait également accueillir la puce M2 dans ses entrailles. Cette année, un autre modèle d’iMac est également attendu. Il s’agirait de l’iMac Pro 2022 affublé d’une puce M2X composée de 16 ou 32 cœurs de performance et de 4 ou 8 cœurs d’efficacité, selon la configuration choisie. Enfin, un Mac mini d’entrée de gamme serait également dans les cartons. À noter que la puce M2 ne devrait pas être révolutionnaire par rapport à la puce M1. Toujours selon le journaliste, elle serait seulement « marginalement plus rapide ». Elle se distinguerait notamment sur le plan graphique puisqu’elle pourrait bénéficier de 9 ou 10 cœurs GPU (au lieu de 7 ou 8). On reste toutefois bien loin des 32 cœurs GPU de la M1 Max. @ suivre...



Le Casque AR d'Apple encore repoussé

  Liste des news    Liste des new du mois  
Casque VR Apple 2022 ou pas

18

Janvier

Cela fait déjà plusieurs années qu’Apple nous tient en haleine avec son tout premier appareil de réalité mixte. Le produit devait être présenté par l'entreprise en juin 2022 lors de la WWDC, mais pour cause de contraintes liées à la surchauffe du produit, aux logiciels et aux caméras, Apple se voit obligée de repousser cette sortie. Depuis que Tim Cook a pris les rênes d’Apple, la marque à la pomme ne cesse de repousser les limites de la technologie en développant des produits majeurs tels que l’iPhone , l’iPad ou le MacBook. Sujet de rumeurs et attendu depuis belle lurette, le casque de réalité virtuelle d’Apple sera le premier produit majeur développé par la firme depuis l'Apple Watch sortie en 2015. Cet appareil haut de gamme serait un mélange entre réalité virtuelle et réalité augmentée. Cet appareil serait équipé de quinze caméras, dont huit répliquant l’environnement extérieur pour une immersion plus vraie que nature. Les autres caméras serviraient quant à elles à capter les mouvements et permettre l’interaction. Cette nouvelle technologie mixte représente un produit majeur d’Apple, qui vise éventuellement à remplacer l’iPhone d'ici à une décennie, mais il semblerait que le lancement de la production de ces caméras soit prévu au deuxième trimestre de cette année au plus tôt. Cependant, des soucis techniques ont contrecarré les plans de la firme. Notamment, l'appareil souffrirait d'un problème de surchauffe qui serait à l’origine du retard de développement du casque VR. Selon Mark Gurman, un reporter de Bloomberg, deux processeurs haut de gamme intégrés à l’appareil poseraient problème, l’un d'entre eux équivalant à la puce M1 Pro du dernier Macbook Pro Apple. L'appareil aurait été chargé de la transmission des données au casque VR sans fil. Cette stratégie a depuis été abandonnée par Apple, jugée peu pratique.



Un bug permet de tracé vos navigations sur MacOs et iOS

  Liste des news    Liste des new du mois  
malware mac

17

Janvier

Utilisateurs de Safari sur Mac et iPhone, attention : à cause d’un bug, l’API JavaScript IndexedDB peut révéler votre historique de navigation et même votre identité, selon un article de blog partagé vendredi par le service d’empreintes digitales pour navigateurs, FingerprintJS. Un nouveau bug trouvé sur le navigateur Safari inquiète. En quelques mots, il permet à n’importe quel site Web qui utilise IndexedDB (une base de données locale embarquée dans le navigateur) de connaître tous les sites qu’un utilisateur a visités ou visite en temps réel. Normalement, les sites Web ne devraient pouvoir accéder qu’à leurs propres bases de données IndexedDB, mais le bug fait que certains sites peuvent avoir accès à toutes les bases de données d’un utilisateur.Dans certains cas, les sites Web utilisent des identifiants uniques, spécifiques à chaque utilisateur, répartis au sein d’une base de données IndexedDB. Par exemple, YouTube crée des bases de données qui incluent l’identifiant Google de l’utilisateur. Cet identifiant peut ensuite être utilisé avec les API Google pour récupérer des informations personnelles sur l’utilisateur, comme sa photo de profil, selon FingerprintJS. Le problème, c’est que ces informations personnelles n’ont pas à se retrouver entre les mains de personnes malveillantes. « Un onglet ou une fenêtre qui s’exécute en arrière-plan et interroge en permanence l’API IndexedDB pour les bases de données disponibles peut savoir quels autres sites Web un utilisateur visite en temps réel », indique le blog. « Alternativement, les sites Web peuvent ouvrir n’importe quel site Web dans une iframe ou une fenêtre contextuelle afin de déclencher une fuite basée sur IndexedDB pour ce site spécifique » peut-on lire. Voici une vidéo explicative. Selon FingerprintJS, le bug affecte Safari 15 pour Mac et Safari sur toutes les versions d’iOS 15 et iPadOS 15, mais aussi les navigateurs tiers comme Google Chrome sur iOS 15 et iPadOS 15, comme Apple exige que tous les navigateurs utilisent WebKit sur l’iPhone et l’iPad. Le site spécialisé indique que les anciens navigateurs comme Safari 14 pour Mac ne sont pas affectés et que passer en navigation privée ne permet pas de contourner le bug. Mais alors, comment contourner ce problème ? Sur Mac, vous pouvez temporairement utiliser un autre navigateur, comme Opéra (voir : Quels sont les meilleurs navigateurs Internet en 2021 ?). Ce n’est en revanche pas possible sur l’iPhone ou l’iPad, car tous les navigateurs disponibles sur ces appareils sont affectés. Il faudra donc prendre notre mal en patience, en attendant qu’Apple règle le souci.



Les Hackintosh vive leur derniers souffle grave aux puces ARM

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo Hackintosh

13

Janvier

Le logiciel OpenCore permet désormais d’installer macOS sur un PC prend en charge les Core « Alder Lake » de 12e génération. Mais avec le passage à ARM et au M1, les jours glorieux du Hackintosh sont derrière lui. Depuis plus de dix ans, quand on n’a pas les moyens (ou l’envie) d’acheter un ordinateur Apple et qu’on veut tout de même utiliser macOS, l’astuce consiste à utiliser des logiciels de bidouillage, aller sur les forums et choisir les bons composants. Puis on assemble tout ça, et voilà : vous avez un hackintosh, une machine avec macOS moins chère que chez Apple, et qui peut partir en vrille à la prochaine mise à jour, mais c’est le jeu... Les détenteurs de ce type de machines se réjouissent donc de la prise en charge par OpenCore, meilleur logiciel d’installation de macOS sur PC, de la 12e génération de processeurs Core d’Intel, les « Alder Lake ». Une belle performance de rétro-ingénierie qui permet de profiter de quasiment toutes les fonctionnalités de macOS Big Sur. Le virage vers les puces ARM touche désormais tous ses PC portables (sauf un), l’iMac entrée de gamme et tout le reste doit suivre d'ici à 12 mois. Les hackintosh vivent leurs dernières années et leur gloire est passée. Mais quelle performance et quelle longévité !



Les M1 MAX en pénurie

  Liste des news    Liste des new du mois  
Penurie M1 Max

13

Janvier

Heureusement que les configurations de MacBook Pro dotées d'un processeur M1 MAX ne se destinent pas au plus grand nombre car les délais et la disponibilité de ces modèles ne s'arrangent pas depuis 3 mois. Actuellement les 14" et 16" équipés d'un M1 Pro achetés sur l'Apple Store sont livrables entre le 3 et le 10 février. Mais dès que l'on se pique de vouloir prendre une option M1 Max, l'attente est prolongée jusque dans deux mois, entre le 3 et le 16 mars. Le modèle 16" haut de gamme, pré équipé en M1 Max, peut être réceptionné les premiers jours de février, mais il ne faut rien toucher à sa configuration de base : 32 Go/1 To. Sous peine d'être aussitôt catapulté en mars, aux dates évoquées ci-dessus. Cette attente n'est pas nouvelle, dès leur lancement courant octobre, ces machines dans leur version la plus puissante ont essuyé des délais qui atteignaient voire dépassaient le mois. Les autres vendeurs ne sont pas mieux lotis, le M1 Max est absent partout et c'est aléatoire sur les modèles à base de M1 Pro.


Apple supprimerait les apps non à jour depuis 2 ans

C'est une nouvelle directive d'Apple qui risque de ne pas plaire aux développeurs d'applications et de jeux mobiles. En effet, la marque américaine va bientôt faire le ménage parmi les apps qui ne sont plus mises à jour. L'alerte a été donnée sur les réseaux sociaux par plusieurs développeurs de jeux indépendants. Dernièrement, Apple a envoyé un e-mail aux créateurs de contenu à destination de l'App Store. Partagé par Protopop Games, le message indique clairement qu'une grosse vague de suppressions d'applications risque d'avoir lieu dans peu de temps. Dans son communiqué, Apple exprime sa volonté d'améliorer la navigation sur l'App Store en supprimant « les applications qui n'ont pas été mises à jour depuis un certain temps ». Dans son tweet, Protopop Games explique que son jeu gratuit Motivoto est dans le viseur d'Apple car celui-ci n'a plus reçu de patch depuis plus de deux ans. Pour éviter de voir sa création disparaître, le développeur doit impérativement soumettre une mise à jour dans les 30 jours. Enfin, Apple ajoute vouloir « mettre en œuvre un processus d'évaluation des applications, afin de supprimer les applications qui ne fonctionnent plus normalement, ne suivent pas les directives de révision actuelles ou qui sont obsolètes ». Toutes les apps qui ne respectent pas ce cahier des charges et qui ne prennent plus en charge les versions récentes d'iOS seront donc retirées de l'App Store. Autre constat les veilles machines qui n'ont plus de Mises à jours depuis des années risque de devenir encore plus vite obsolète !
25-04-2022


La légendaire puce M1 Ultra

Apple ambitionne de battre la RTX 3090 de Nvidia grâce à un procédé novateur. Il convient cependant de rester prudent. Explications. L’annonce d’une puce M1 Ultra a marqué les esprits lors de l’événement Peek Performance. Intégré dans le Mac Studio, elle promet de marquer un nouveau tournant dans l’émancipation d’Apple. Depuis l’annonce de la M1 en 2020, la firme développe sa solution avec des variantes intéressantes comme les M1 Pro et M1 Max. Des puces puissantes qui s’inclinent désormais avec l’arrivée de la déclinaison Ultra. Cette évolution ultime de la puce M1 se destine aux créateurs ou professionnels exigeants. Dès son annonce, nous avions d’ailleurs évoqué ce nouveau SoC qui va intégrer les machines les plus puissantes de la marque. Si l’on devait résumer la puce M1 Ultra, la prouesse d’Apple est d’avoir « fusionné » deux M1 Max dans une unique puce de 114 milliards de transistors. La marque utilise le terme UltraFusion pour décrire l’architecture de la quatrième déclinaison de sa puce M1. « La technologie innovante UltraFusion d’Apple a recours à un interposeur silicium qui connecte la puce via plus de 10 000 signaux, lui permettant de combiner une communication interprocesseur à faible latence et une large bande passante de 2,5 To/s », explique la société.
11-03-2022


L'iPad Air du nouveau sans révolution

L'iPad Air ne propose pas de vraie révolution mais une mise à jour technique qui place la tablette Apple au niveau de ses concurrentes, et de l'iPad mini sorti il y a quelques semaines. L'iPad Air 2020 avait été l'occasion pour Apple de remettre à plat son iconique tablette tactile et de proposer un nouveau design plus moderne, avec des bords plats et sans bouton d'accueil en façade. Pour cet iPad Air 2022, Apple joue la prudence et ne fait pas évoluer d'un millimètre son appareil, qui conserve un format similaire avec un écran IPS LED de 10,9 pouces. La fréquence de rafraîchissement reste bloquée à 60 Hz et la tablette ne profite toujours pas du système dynamique ProMotion de l'iPad Pro. Le bouton TouchID est placé une nouvelle fois sur la tranche supérieure de l'appareil et Apple n'a pas non plus daigné ajouter à cette nouvelle version pour intégrer la reconnaissance faciale Face ID. Là encore il fallait préserver les ventes de l'iPad Pro en lui rendant exclusives certaines technologies. L'appareil propose toujours deux haut-parleurs stéréo ainsi qu'une compatibilité avec l'Apple Pencil 2, qui se charge sans fil grâce à une zone magnétique sur le côté droit de la tablette et un port Smart Connector pour le connecter à un clavier. Seuls les coloris évoluent cette année avec l'ajout de cinq nouvelles teintes dont un nouveau bleu et le mauve vu sur l'iPad mini l'année dernière. Comme souvent dans les gammes d'Apple, c'est à l'intérieur qu'on retrouve les nouveautés. L'iPad Air bénéficie d'un nouveau processeur M1, identique à celui présent dans l'iPad Pro ou dans le MacBook Pro 13 pouces dévoilé en fin d'année 2020. Si l'iPad Air de 2020 ne déméritait pas, bien au contraire, cette nouvelle itération devrait proposer des performances de premier plan pour l'ensemble des logiciels, même les applications professionnelles les plus exigeantes. La partie photo a été également revue, notamment avec l'ajout du mode cadre centré à l'objectif avant de 12 mégapixels. Cette fonctionnalité, présente sur tous les iPad sortis en 2021, permet de suivre le visage de l'utilisateur lors d'une visioconférence pour rester parfaitement centré même s'il se déplace pendant l'appel. désormais une version de l'iPad Air compatible avec la 5G, qui devrait proposer des débits plus importants et une latence réduite, particulièrement appréciable dans les jeux vidéo. L'autonomie a enfin été améliorée sur ce nouvel appareil selon le constructeur. L'iPad Air sera disponible en précommande dès le 11 mars pour un lancement prévu quelques jours plus tard, le 18 mars. Il vous faudra débourser 699 € pour la version de base incluant 64 Go de stockage et 869 € pour le même modèle dans sa version 5G.
09-03-2022


Apple dévoile un Mac Pro, un Gros Mac Mini

Le constructeur a présenté un nouvel ordinateur à destination des professionnels (pas très loin des rumeurs) que l'on pourrait décrire comme un Mac Pro ramassé dans le corps d'un Mac mini. Alors que la présentation de l'iPhone SE 2022 et du successeur de l'iPad Air ne faisait guère de doutes, Apple surprend son monde en annonçant une nouvelle catégorie d'ordinateurs. On attendait une révision du Mac Mini et même s'il lui ressemble beaucoup, il faudra appeler ce nouveau Mac le Mac Studio. En effet Apple propose à ses clients un ordinateur et dépourvu d'écran, qui peut se connecter à tous les périphériques déjà en votre possession. Entièrement réalisé en aluminium et d'une taille de seulement 19,7 cm pour 9,5 cm d'épaisseur, le Mac Studio fait preuve de sobriété avec en façade la présence d'une simple diode informant l'utilisateur de la mise en tension de l'appareil mais aussi deux ports USB-C et un port Micro-SD pour faciliter la vie des utilisateurs qui n'auront plus à se contorsionner pour connecter un périphérique. À la base du Mac Studio on retrouve enfin des évents servant au refroidissement de l'ordinateur. À l'arrière enfin on retrouve la connectique avec, en plus du port d'alimentation, quatre ports USB-C Thunderbolt, deux ports USB-A, un port jack, un port Ethernet et enfin un port HDMI. La fiche technique elle se compose d'un processeur M1 Max mais aussi la toute nouvelle puce M1 Ultra 20 cores, annoncée comme 60% rapide que le processeur Intel Xeon 16 cœurs actuellement à l'œuvre dans le Mac Pro. Ces SoC seront utiles notamment lors de tâches lourdes comme du montage vidéo en 4K ou du développement logiciel pour les professionnels auxquels s'adresse cet ordinateur. A titre d'exemple, Apple annonce que son Mac Studio peut gérer jusqu'à 18 flux 8K. Apple a également un nouvel écran externe prêt à l'emploi pour les futurs possesseurs du Mac Studio, à savoir le Studio Display, dont le design reprend peu ou prou les lignes de la dernière révision de l'iMac sorti au printemps 2021, avec des bordures amincies et un pied pivotable. Un support réglable sera également proposé pour abaisser ou monter l'écran selon vos habitudes de travail. Ce nouveau périphérique propose une dalle LED de 27 pouces 5K. Il intègre également la technologie TrueTone qui adapte la température de l'écran. Il est alimenté par un processeur A13 Bionic, le SoC qui équipé entre autres l'iPhone 11. Une caméra 12 mégapixels est également présente pour la visioconférence et dispose de la technologie Cadre centré. Trois micros que la marque présente comme de qualité studio complètent la fiche technique ainsi que des haut-parleurs compatibles Dolby Atmos. La configuration de départ du Mac Studio sera proposée à un prix de 2299 €. La version équipée d'un SoC M1 Ultra vous en coutera 4599 €. Le Studio Display sera lui proposé à un tarif de 1749 €. Tous ces appareils seront disponibles dès le 18 mars et peuvent être commandés dès à présent. Encore des prix très élevés…Je pensais pas que ces mac sans écrans seraient aussi cher que des Macbook Pro avec écrans et batteries…






09-03-2022


La Rumeur du Mac Studio ou Gros Mac Mini

Demain, c'est le premier gros événement de l'année d'Apple et la surprise pourrait venir non pas de l'iPhone SE ou de l'iPad Air, mais du Mac. Depuis quelques jours, on entend beaucoup parler d'un mystérieux « Mac Studio », qui ferait le pont entre le Mac mini et le Mac Pro, ainsi que d'un « Studio Display », autrement dit un nouvel écran. Selon Luke Miani, le constructeur sortirait ces deux nouveautés de son grand chapeau lors du special event « Peek Performance ». Le Mac Studio aurait un design très proche du Mac mini, mais environ trois fois plus haut, avec une LED en façade et des évents tout autour de la base pour le refroidissement. En accompagnement, Apple proposerait donc un nouvel écran de 27 pouces, avec des bordures un peu plus épaisses que sur le Pro Display XDR, le tout sans l'arrière grillagé du moniteur haut de gamme, mais avec un pied rappelant celui de l'iMac 24 pouces.
07-03-2022


Un brevet un peu rétro

Les grandes entreprises de la tech déposent souvent des demandes de brevet qui nous servent d'indication sur leurs projets et idées. Le dernier en date chez Apple, découvert par le blog spécialisé Patently Apple, montre que le système d'exploitation macOS pourrait bientôt être intégré au Magic Keyboard (un portable sans écran quoi ! ou un clavier tout en un, ce qui exister à l'époque des bon vieux Atari et Amiga). macOS est, pour rappel, le système d'exploitation qui « fait battre le cœur » des ordinateurs Mac, ce qui rend ce brevet pour le moins surprenant. En intégrant macOS au Magic Keyboard, le système d'exploitation serait donc disponible sur d'autres appareils. Cela pourrait également donner la possibilité aux utilisateurs d'emporter macOS avec eux, où qu'ils aillent. Il suffirait de connecter le Magic Keyboard à un écran. Un hybride entre le MacBook et le Mac mini. macOS intégré au Magic Keyword devrait créer un hybride entre le MacBook et Mac Mini : aussi compact et portable que le Mac Mini, mais avec le système d'exploitation macOS. On peut aussi imaginer d'autres configurations. Ce serait par exemple intéressant d'utiliser l'iPad comme écran externe pour exécuter macOS. Cette nouvelle vient juste après la rumeur selon laquelle Apple envisagerait les ordinateurs à écran pliable . La marque serait-elle de plus en plus intéressée par les appareils hybrides ? Comme il ne s'agit pour l'instant que d'un brevet, nous ne savons pas si Apple prévoit d'en faire une réalité, ni même quand, mais c'est définitivement une affaire à suivre de près.
04-03-2022


Le 8 Mars, que réserve le RDV Apple

C’est officiel. Apple a annoncé une keynote le 8 mars, son premier évènement de 2022. Il promet de la « performance », mais n’a pas dévoilé les appareils qui seront présentés. Entre l’iPhone SE, l’iPad Air et les MacBook, à quoi faut-il s’attendre exactement ? Après plusieurs semaines de rumeurs, Apple a officiellement confirmé que sa première keynote de 2022 se tiendra le 8 mars. Comme d’habitude depuis le début de la pandémie, Apple diffusera la keynote en ligne depuis l’Apple Park, en Californie. La keynote sera diffusée à partir de 19h, heure de France métropolitaine, sur le site d’Apple, sa chaîne YouTube et l’application Apple TV. La firme de Cupertino n’a pas révélé les produits qui seront présentés la semaine prochaine, mais elle promet de la « performance ». Que réserve cette annonce mystérieuse ? À quoi faut-il s’attendre exactement ? On fait le point. Le produit phare de la keynote d’Apple sera le tant attendu iPhone SE 3. Compatible 5G, la troisième génération de l’iPhone SE serait équipée d’un processeur A15 Bionic avec un écran LCD de 4,7 pouces. Vendu aux alentours des 300-400 $, l’iPhone SE 2022 permettrait à Apple de vendre l’ancien iPhone SE 2020 à un prix ultra compétitif à moins de 200 $. Plusieurs rumeurs évoquent également l’arrivée de l’iPad Air 5 avec la 5G, le processeur A15 Bionic et quatre haut-parleurs. La tablette devrait aussi avoir de grosses améliorations au niveau de l’appareil photo. On s’attend effectivement à la prise en charge des vidéos en 1080p à 25et 30 FPS. Apple présenterait aussi quatre nouveaux Mac propulsés par la puce M2.
03-03-2022


La pomme ce prépare à lancé 3 nouveaux MAC

L’hypothèse de voir débarquer de nouveaux Mac dans les semaines qui viennent prend de l’ampleur. Le site Consomac a repéré qu’Apple vient d’enregistrer trois nouvelles références de Mac. Numérotés A2615, A2686 et A2681, ils font leur arrivée dans la base de la Commission économique eurasienne (EEC). Depuis quelques années, elle nous renseigne sur les dépôts d’Apple et les futurs produits de la marque à la pomme. Ces trois appareils fonctionnent avec macOS 12 et il n’y a donc pas de place au doute concernant leur orientation. Cet enregistrement ne livre toutefois que très peu d’indices sur les intentions de Cupertino. On apprend quand même que l’A2681 fait référence à un ordinateur portable tandis que la nature des modèles A2615 et A2686 n’est pas précisée. Ainsi, on suppose qu’il s’agit d’ordinateurs de bureau et l’existence de ces produits ne serait pas une surprise. En effet, les rumeurs vont bon train depuis quelques semaines sur les intentions d’Apple. Depuis peu, l’arrivée d’un nouveau MacBook Pro 13 pouces doté d’une puce M2 est évoquée. Ce nouvel ordinateur portable, simple mise à jour du modèle actuel, pourrait d’ailleurs faire ses grands débuts en mars. Apple devrait organiser un événement autour du 8 mars pour présenter ses nouveautés ; le Mac pourrait occuper une place de choix lors de ce rendez-vous, aux côtés des iPhone SE 2022 et iPad Air. Les deux appareils mettraient notamment le cap sur la 5G. 2022, une année charnière pour le Mac ? L’année 2022 s’annonce d’ailleurs chargée pour les ordinateurs frappés d’une pomme. Apple songerait à un Mac mini plus haut de gamme avec des puces M1 Pro et M1 Max. Au cours de l’été, il serait également question d’un iMac Pro particulièrement prometteur. Ce dernier disposerait d’un puissant processeur M1 (jusqu’à 12 cœurs) et d’un écran mini-LED avec technologie ProMotion (120 Hz). Outre le MacBook Pro 13 pouces avec puce M2, on peut aussi s’attendre à une refonte du MacBook Air. Il convient néanmoins de rester prudent, Apple n’ayant pas encore communiqué officiellement. Il semble toutefois de plus en plus probable que le Mac soit au cœur de l’actualité dans les semaines et mois qui viennent.
15-02-2022


Mac vas passer à la Puce M2 cette année

Cette année, Apple va présenter quatre nouveau Mac dotés de la puce M2. On découvrira notamment une nouvelle version du MacBook Pro qui devrait notamment faire l’impasse sur le ProMotion et l’écran mini-LED. Après avoir lancé deux Macbook Pro équipés par les nouvelles puces M1 Pro et M1 Max, Apple planche évidemment déjà sur la suite. Le constructeur s’attelle désormais à mettre au point de nouvelles itérations d’ordinateurs qui seront cette fois-ci propulsées par la puce M2. Et d’après le journaliste Mark Gurman de Bloomberg, quatre Mac devraient en bénéficier cette année. Parmi eux, on retrouvera notamment un MacBook Pro moins onéreux. S’il profitera de la puce M2, il aura toutefois des différences notables avec ses prédécesseurs. En l’occurrence, il ne serait pas affublé d’un écran mini-LED, se contentant d’un écran LCD plus classique. Qui plus est, il serait privé de la technologie ProMotion. Celle-ci permet au taux de rafraîchissement de monter jusqu’à 120 Hz, ce dernier étant adaptatif en fonction du contenu affiché. On peut ainsi craindre que le MacBook Pro 2022 ne dépasse pas les 60 Hz. Enfin, la Touch Bar devrait également être abandonnée. En 2022, d’autres Mac seront également équipés de la puce M2, On retrouvera notamment le MacBook Air M2 qui devrait être composé d’un écran mini-LED, avance le leaker @dylandkt. Mais aussi du port de chargement MagSafe qui ferait ici son grand retour. Un iMac 24 pouces devrait également accueillir la puce M2 dans ses entrailles. Cette année, un autre modèle d’iMac est également attendu. Il s’agirait de l’iMac Pro 2022 affublé d’une puce M2X composée de 16 ou 32 cœurs de performance et de 4 ou 8 cœurs d’efficacité, selon la configuration choisie. Enfin, un Mac mini d’entrée de gamme serait également dans les cartons. À noter que la puce M2 ne devrait pas être révolutionnaire par rapport à la puce M1. Toujours selon le journaliste, elle serait seulement « marginalement plus rapide ». Elle se distinguerait notamment sur le plan graphique puisqu’elle pourrait bénéficier de 9 ou 10 cœurs GPU (au lieu de 7 ou 8). On reste toutefois bien loin des 32 cœurs GPU de la M1 Max. @ suivre...
07-02-2022


Le Casque AR d'Apple encore repoussé

Cela fait déjà plusieurs années qu’Apple nous tient en haleine avec son tout premier appareil de réalité mixte. Le produit devait être présenté par l'entreprise en juin 2022 lors de la WWDC, mais pour cause de contraintes liées à la surchauffe du produit, aux logiciels et aux caméras, Apple se voit obligée de repousser cette sortie. Depuis que Tim Cook a pris les rênes d’Apple, la marque à la pomme ne cesse de repousser les limites de la technologie en développant des produits majeurs tels que l’iPhone , l’iPad ou le MacBook. Sujet de rumeurs et attendu depuis belle lurette, le casque de réalité virtuelle d’Apple sera le premier produit majeur développé par la firme depuis l'Apple Watch sortie en 2015. Cet appareil haut de gamme serait un mélange entre réalité virtuelle et réalité augmentée. Cet appareil serait équipé de quinze caméras, dont huit répliquant l’environnement extérieur pour une immersion plus vraie que nature. Les autres caméras serviraient quant à elles à capter les mouvements et permettre l’interaction. Cette nouvelle technologie mixte représente un produit majeur d’Apple, qui vise éventuellement à remplacer l’iPhone d'ici à une décennie, mais il semblerait que le lancement de la production de ces caméras soit prévu au deuxième trimestre de cette année au plus tôt. Cependant, des soucis techniques ont contrecarré les plans de la firme. Notamment, l'appareil souffrirait d'un problème de surchauffe qui serait à l’origine du retard de développement du casque VR. Selon Mark Gurman, un reporter de Bloomberg, deux processeurs haut de gamme intégrés à l’appareil poseraient problème, l’un d'entre eux équivalant à la puce M1 Pro du dernier Macbook Pro Apple. L'appareil aurait été chargé de la transmission des données au casque VR sans fil. Cette stratégie a depuis été abandonnée par Apple, jugée peu pratique.
18-01-2022


Un bug permet de tracé vos navigations sur MacOs et iOS

Utilisateurs de Safari sur Mac et iPhone, attention : à cause d’un bug, l’API JavaScript IndexedDB peut révéler votre historique de navigation et même votre identité, selon un article de blog partagé vendredi par le service d’empreintes digitales pour navigateurs, FingerprintJS. Un nouveau bug trouvé sur le navigateur Safari inquiète. En quelques mots, il permet à n’importe quel site Web qui utilise IndexedDB (une base de données locale embarquée dans le navigateur) de connaître tous les sites qu’un utilisateur a visités ou visite en temps réel. Normalement, les sites Web ne devraient pouvoir accéder qu’à leurs propres bases de données IndexedDB, mais le bug fait que certains sites peuvent avoir accès à toutes les bases de données d’un utilisateur.Dans certains cas, les sites Web utilisent des identifiants uniques, spécifiques à chaque utilisateur, répartis au sein d’une base de données IndexedDB. Par exemple, YouTube crée des bases de données qui incluent l’identifiant Google de l’utilisateur. Cet identifiant peut ensuite être utilisé avec les API Google pour récupérer des informations personnelles sur l’utilisateur, comme sa photo de profil, selon FingerprintJS. Le problème, c’est que ces informations personnelles n’ont pas à se retrouver entre les mains de personnes malveillantes. « Un onglet ou une fenêtre qui s’exécute en arrière-plan et interroge en permanence l’API IndexedDB pour les bases de données disponibles peut savoir quels autres sites Web un utilisateur visite en temps réel », indique le blog. « Alternativement, les sites Web peuvent ouvrir n’importe quel site Web dans une iframe ou une fenêtre contextuelle afin de déclencher une fuite basée sur IndexedDB pour ce site spécifique » peut-on lire. Voici une vidéo explicative. Selon FingerprintJS, le bug affecte Safari 15 pour Mac et Safari sur toutes les versions d’iOS 15 et iPadOS 15, mais aussi les navigateurs tiers comme Google Chrome sur iOS 15 et iPadOS 15, comme Apple exige que tous les navigateurs utilisent WebKit sur l’iPhone et l’iPad. Le site spécialisé indique que les anciens navigateurs comme Safari 14 pour Mac ne sont pas affectés et que passer en navigation privée ne permet pas de contourner le bug. Mais alors, comment contourner ce problème ? Sur Mac, vous pouvez temporairement utiliser un autre navigateur, comme Opéra (voir : Quels sont les meilleurs navigateurs Internet en 2021 ?). Ce n’est en revanche pas possible sur l’iPhone ou l’iPad, car tous les navigateurs disponibles sur ces appareils sont affectés. Il faudra donc prendre notre mal en patience, en attendant qu’Apple règle le souci.
17-01-2022


Les Hackintosh vive leur derniers souffle grave aux puces ARM

Le logiciel OpenCore permet désormais d’installer macOS sur un PC prend en charge les Core « Alder Lake » de 12e génération. Mais avec le passage à ARM et au M1, les jours glorieux du Hackintosh sont derrière lui. Depuis plus de dix ans, quand on n’a pas les moyens (ou l’envie) d’acheter un ordinateur Apple et qu’on veut tout de même utiliser macOS, l’astuce consiste à utiliser des logiciels de bidouillage, aller sur les forums et choisir les bons composants. Puis on assemble tout ça, et voilà : vous avez un hackintosh, une machine avec macOS moins chère que chez Apple, et qui peut partir en vrille à la prochaine mise à jour, mais c’est le jeu... Les détenteurs de ce type de machines se réjouissent donc de la prise en charge par OpenCore, meilleur logiciel d’installation de macOS sur PC, de la 12e génération de processeurs Core d’Intel, les « Alder Lake ». Une belle performance de rétro-ingénierie qui permet de profiter de quasiment toutes les fonctionnalités de macOS Big Sur. Le virage vers les puces ARM touche désormais tous ses PC portables (sauf un), l’iMac entrée de gamme et tout le reste doit suivre d'ici à 12 mois. Les hackintosh vivent leurs dernières années et leur gloire est passée. Mais quelle performance et quelle longévité !
13-01-2022


Les M1 MAX en pénurie

Heureusement que les configurations de MacBook Pro dotées d'un processeur M1 MAX ne se destinent pas au plus grand nombre car les délais et la disponibilité de ces modèles ne s'arrangent pas depuis 3 mois. Actuellement les 14" et 16" équipés d'un M1 Pro achetés sur l'Apple Store sont livrables entre le 3 et le 10 février. Mais dès que l'on se pique de vouloir prendre une option M1 Max, l'attente est prolongée jusque dans deux mois, entre le 3 et le 16 mars. Le modèle 16" haut de gamme, pré équipé en M1 Max, peut être réceptionné les premiers jours de février, mais il ne faut rien toucher à sa configuration de base : 32 Go/1 To. Sous peine d'être aussitôt catapulté en mars, aux dates évoquées ci-dessus. Cette attente n'est pas nouvelle, dès leur lancement courant octobre, ces machines dans leur version la plus puissante ont essuyé des délais qui atteignaient voire dépassaient le mois. Les autres vendeurs ne sont pas mieux lotis, le M1 Max est absent partout et c'est aléatoire sur les modèles à base de M1 Pro.
13-01-2022