Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com


L'actualité
ANDROID


Fuite de la tablette Google

  Liste des news    Liste des new du mois  
chromebook google tablette 630x394

24

Septembre

Des clichés de sa prochaine tablette ont déjà fuité sur le net. Il n’y a plus que quelques semaines à attendre avant que ne débute « Made by Google », la conférence qui permet au géant de la high-tech de présenter ses nouveautés. Si on sait déjà beaucoup de choses en ce qui concerne les smartphones Pixel 3 et Pixel 3 XL, d’autres produits feront leur apparition. Des indices dans le code Chromium avaient permis de constater que deux nouvelles machines sous Chrome OS étaient attendues. Parmi elles, une tablette dont le nom de code était « Nocturne », qui est restée relativement confidentielle. Cependant le site About Chromebooks a réussi à récupérer des clichés de cette dernière via la publication de deux claviers dédiés de marque Brydge. Il faut donc prendre en compte que le clavier est un élément additionnel et ne sera pas intégré lors de la vente. Ces rendus, qui ne sont pas définitifs, laissent entrevoir un lecteur d’empreinte située sur la tranche supérieure, mais également un port USB Type-C sur la tranche gauche. Un second port USB Type-C devrait être présent sur celle de droite. Il faudra néanmoins attendre le 9 octobre prochain pour confirmer ces informations.




Google lui aussi répond à la pomme !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Teaser Google converence 9 Octobre avec le 3

14

Septembre

Ni une, ni deux, après la réaction de teasing de Samsung, c'est Google qui si colle suite aux annonces d'Apple et ses iPhones. Si vous aviez encore un doute sur ce qui allait être au centre de la conférence Google du 9 octobre, ces "3" partout devraient suffire à vous convaincre. Cela ne fait aucun doute, lors de sa conférence, Google dévoilera sa gamme Pixel 3. Le premier indice était l'invitation destinée aux journalistes "I <3 NY" (I Love New York), le fameux slogan de la Grosse Pomme avec cette fois le 3 pour dessiner le cœur, façon SMS. Mais visiblement, Google pensait que le message n'était pas assez clair puisqu' aujourd'hui une nouvelle page a fait son apparition sur le Play Store : un énorme 3 et un bouton pour être tenu au courant du "scoop". Une fois le bouton appuyé, un message apparaît ”Abonné. Revérifiez le 9 octobre pour en savoir plus". Cette fois encore Google n'y va pas avec le dos de la cuillère dans sa stratégie marketing de promotion de ses smartphones Pixel 3 et Pixel 3 XL. Ou alors il y a un autre message caché ? Et si Google nous préparait une gamme de 3 Pixel 3 ? Après tout, Apple vient bien de le faire avec ses 3 iPhone X.




Le Pixel 3 et 3 XL en France

  Liste des news    Liste des new du mois  
google pixel 3 vs pixel 3 xl featured

13

Septembre

De nombreux médias français spécialisés dans l'actualité des smartphones, et plus particulièrement de l'écosystème Android, ont reçu une invitation officielle les conviant à un événement organisé... le 9 octobre 2018. Soit à la même date que la conférence de presse new-yorkaise spécialement dédiée à la présentation des Pixel. Google nous fait donc peut-être subtilement comprendre que les Pixel 3 et 3 XL auront le droit à une place de choix sur le territoire français. A noter que l'événement du 9 octobre pourrait être l'occasion pour Google de présenter une autre série de produits, comme des écouteurs sans fil (Pixel Buds), un nouveau PixelBook ainsi qu'une autre version de Chromecast.




AMD confirme le 2500 X et 2300 X

  Liste des news    Liste des new du mois  
CPU AMD 2500X

12

Septembre

Les processeurs 2500 X et 2300 X déjà en service, L'annonce faite par AMD concernait surtout les processeurs de série X, puisque leur sortie coïncide avec le lancement du nouvel Acer Nitro. Les modèles 2500 X et 2300 X proposent respectivement une configuration 4 cœurs / 8 threads et 4 cœurs / 4 threads, le tout sur un seul CCX, le deuxième étant désactivé. La mémoire cache L3 sera quant à elle du 8 Mo au lieu de 16 Mo pour le 2500 X, mais rien ne change pour le 2300 X qui garde son cache L3 de base. Cependant, AMD annonce un gain de performance de l'ordre de 8 à 10 %. Une prouesse rendue possible notamment grâce à l'architecture Zen + et le Precision Boost Overdrive. Ces modèles de série X ne sont cependant pas encore accessibles au grand public et c'est certainement la raison pour laquelle aucun prix de vente n'a encore été annoncé. Pour le moment, seuls les fabricants de PC y ont accès.




Android P c'est de la tarte ?

  Liste des news    Liste des new du mois  
android pie

07

Aout

On l’attendait pour le 20 août, finalement Google a décidé de prendre une bonne quinzaine de jours d’avance. La version définitive d’Android P est en effet sortie hier soir. Son nom définitif est Android 9.0 Pie. Tout simplement. Non, Google ne voulait pas d’Android Pizza. Ni d’Android Pancake et encore moins d’Android Pistache. Son nom définitif est donc Android 9.0 Pie, une façon comme une autre de dire que vous pourrez mettre ce que vous voulez dessus (comme la pizza, coïncidence ? Je ne pense pas). A la surprise générale, Google a en effet déployé la version finale de son OS mobile hier soir. Evidemment, les smartphones à pouvoir disposer de cette nouvelle version se comptent sur les doigts d’une main. Sont donc concernés pour l’instant les smartphones récents de Google (Pixel, Pixel XL, Pixel 2 et Pixel 2 XL) ainsi que l’Essential Phone, qui est le premier smartphone de marque tierce à recevoir la mise à jour. Pour les autres marques, comme d’habitude (et comme l’année dernière), il va falloir prendre son mal en patience.. Traditionnellement les constructeurs déploient les mises à jour plusieurs semaines ou mois après Google. Google a également mis en ligne un très long article sur son blog faisant le point sur les nouveautés d’Android 9.0 Pie. Sur cette version, l’accent est mis sur l’intelligence de l’OS , capable aussi bien de mieux gérer la consommation de l’énergie de la batterie du téléphone que de « deviner » de quelle application l’utilisateur a besoin lorsqu’il veut effectuer une action sur son téléphone, la sécurité, les performances et l’interface, qui a été revue en profondeur en faisant disparaître les fameux boutons de navigation d’Android.




L'amende reccord Google

  Liste des news    Liste des new du mois  
android google mobile meter image 0

18

Juillet

La sanction pendait au nez de Google et elle vient de tomber. L’Union européenne vient en effet d’infliger une amende record de 4,34 milliards d’euros à la firme américaine. Bruxelles reproche à l’entreprise d’avoir abusé de la position dominante de son système d’exploitation pour smartphone Android, afin d’imposer un peu plus la suprématie de ses applications phares, et notamment son moteur de recherche. Une somme qui correspond à 5% de son chiffre d’affaires de Google en 2017, calculée sur la base de la valeur des recettes que Google réalise grâce aux services de publicité contextuelle sur les appareils Android dans l’espace économique européen. Ce n’est pas tout. L’UE a également donné 90 jours à Google pour interrompre ses « pratiques illégales » sous peine de se voir infliger « des astreintes allant jusqu’à 5% du chiffre d’affaires journalier moyen mondial d’Alphabet (la maison-mère de Google) ». Le roi de la Silicon Valley va évidemment faire appel de cette décision. Sa ligne de défense se base sur le nombre d’opportunités créées pour tous par son système d’exploitation mobile, mais aussi sur la facilité avec laquelle il est possible de changer d’application. Ce n’est pas la première fois que l’entreprise est épinglée. Elle a effectivement été condamnée à payer 2,42 milliards d’euros d’amende pour avoir abusé de sa position dominante pour mettre en avant son comparateur de prix Google Shopping en juin 2017.




Android Pistache on aime ou pas !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android P de Pistache

12

Juillet

Un client polonais aurait contacté le service client de Huawei pour une question concernant la mise à jour vers Oreo de son appareil. La réponse de la compagnie révèle que la prochaine version d’Android pourrait bel et bien s’appeler Android Pistachio. Google a annoncé la prochaine version d’Android, Android P, lors de sa conférence Google I/O 2018 au mois de mai. Depuis, la compagnie déploie les versions bêta de l’OS sur toujours plus d’appareils récents. Android P offrira tout un lot d’améliorations avec, entre autres, une nouvelle gestuelle à la iPhone X, ou encore des fonctionnalités tirant parti de l’apprentissage automatique. Alors que la version définitive de l’OS est loin d’être achevée, les spéculations vont bon train sur le nom qui se cachera derrière la lettre P. Aux dires de certains, « Pistachio » tout court ne respecterait pas la nomenclature adoptée jusqu’ici par Google, généralement référence à un dessert ou gourmandise sucrée. Bloomberg, dès le début 2018, avait prédit qu’Android P s’appellerait Pistachio Ice Cream (glace à la pistache), ce qui semblait plutôt réaliste et en ligne avec les autres versions d’Android. Jusqu’à maintenant, le nom adopté a toujours été une friandise (Oreo, Nougat, Marshmallow, KitKat, ou encore Jelly Bean), tandis que la pistache est un fruit. Bien que Google n’ait pas confirmé cette information, il est fort probable que le sobriquet de l’OS ait été raccourci pour qu’il soit plus facilement mémorisable.




Android P est pratiquement prêt

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android P

04

Juillet

Google a annoncé avoir publié, lundi, la bêta 3 de son futur système d'exploitation Android P, préquelle de la version finale. Et quelques appareils compatibles permettent déjà de la tester. Le géant vient de publier l'ultime bêta de son futur système d'exploitation, Android P, qu'il est possible de tester sur l'un des quelques appareils compatibles. Cette troisième et dernière mise à jour d'Android P vient apporter quelques ajustements et corrections. Outre vos applications habituelles, elle propose de tester des fonctionnalités inédites, comme la gestion de deux caméras (ou plus), les notifications améliorées, la découpe d'écran ou encore les outils TextClassifier et ImageDecoder. Google a dans la foulée rappelé la compatibilité de douze appareils avec la bêta 3. Dans sa version finale, Android P proposera une nouvelle interface utilisateur avec une horloge décalée, un bouton ajouté aux options d'alimentation pou les captures d'écran, des coins arrondis, un curseur de volume repensé, des modifications de sécurité sur l'écran de verrouillage, mais aussi de nouvelles transitions pour basculer d'une application à une autre. Cette liste des caractéristiques n'est évidemment pas exhaustive. Depuis Moutain View, siège de Google, Dave Burke a par ailleurs annoncé une séance de questions/réponses sur Reddit pour le 19 juillet prochain, où l'équipe d'ingénierie Android fera peut-être de nouvelles révélations sur son futur système d'exploitation, attendu dans les prochaines semaines.




Amdroid messages sur le Web

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android Messages Logo

19

Juin

L’application Android Messages de Google de débouler sur le web. En effet, la célèbre application de messageries installée par défaut sur les smartphones Android est désormais accessible depuis un ordinateur PC ou un Mac. Comme pour WhatsApp, cette version propose aux utilisateurs de synchroniser leur compte Messages, afin d’envoyer et recevoir des messages, des images, des stickers… sans même avoir à dégainer son smartphone. Evidemment, le principe est similaire à celui proposé par Apple sur MacOS avec sa propre fonction Messages. Ainsi, avec Messages pour le Web, vous pouvez discuter avec vos amis depuis votre ordinateur. Vous avez accès à tous les contenus de votre application mobile Messages. Lors de l’envoi de SMS, une connexion se crée entre l’ordinateur et le téléphone. Par conséquent, il est important de signaler que des frais sont facturés par votre opérateur, comme si vous utilisiez l’application mobile. Côté fonctionnement, dans Messages pour le Web, un code QR est généré pour identifier l’ordinateur de manière unique et associer celui-ci à l’application mobile. Dès lors, l’utilisateur peut utiliser son compte Messages sur plusieurs appareils, un seul pouvant être actif à la fois. Lorsque vous ouvrez Messages pour le Web sur un ordinateur, vos conversations sont rendues inactives sur les autres ordinateurs et dans les autres onglets de navigateur. Une utilisation très simple donc, qui permet de continuer à discuter avec ses amis sans la nécessité de prendre son smartphone en mains. Pour commencer à envoyer des SMS depuis votre ordinateur avec Android Messages pour le web, il suffit de vous munir de votre smartphone, et d’accéder à cette page. De là, il suffira de scanner le QR Code affiché à l’écran, et vous pourrez (re)commencer votre conversation.




Dual boot sur Pixelbook

  Liste des news    Liste des new du mois  
Pixelbook Dual Boot Windows et ChromeOS

14

Juin

Lancé il y a moins d’un an à peine, l’ordinateur hybride de Google ne tournait que sous ChromeOS. Le mois dernier, nous apprenions qu’en plus des apps Android en natif, le Pixelbook pourrait faire tourner les applications Linux dans une sandbox. À présent, à en croire un article paru sur XDA, l’utilisation des outils Windows Hardware Certification et Windows Hardware Lab dans le code source confirme que Google demande officiellement la certification de Microsoft. Les drivers et le matériel du Pixelbook sont compatibles avec Windows 10. Malgré sa finition magnifique et ses composants performants, le Pixelbook est surtout considéré comme un ordinateur trop cher pour un simple Chromebook. Mais en proposant d’utiliser soit Windows, soit ChromeOS-Linux (avec les apps Android en natif) en multiboot, le Pixelbook de Google deviendrait subitement une alternative très intéressante aux PC haut de gamme “habituels”. L’appareil est proposé dans des configurations allant jusqu’à un processeur Intel i7 pour 16 Go de RAM et 512 Go de stockage. L’alliance de Chrome OS et de Windows 10 devrait permettre de profiter pleinement des qualités de chaque OS. Nul ne sait quand l’annonce sera officiellement faite, mais ce n’est, a priori, qu’une question de temps.




Intel va rentrer dans la course au GPU

  Liste des news    Liste des new du mois  
Premiere carte graphique Intel GPU

13

Juin

Voilà c’est officiel, Intel a enfin confirmé ses intentions sur le marché des cartes graphiques par la voix de son PDG Brian Krzanich : « Le premier GPU indépendant d’Intel arrivera en 2020. ». Outre les jeux vidéo, les GPU sont excellents pour du calcul haute performance comme le minage de cryptomonnaie, le data mining, l’IA. Ce sont d’ailleurs les premiers marchés visés par Intel qui ne veut plus se contenter d’être le leader des GPU intégrés, mais au final à faible valeur ajoutée. En avril, une fuite avait révélé les GPU Arctic Sound et Jupiter Sound supervisés par Raja Koduri (ancien responsable de la division Radeon chez AMD). Le géant fabrique aussi des processeurs FPGA très puissants pour le calcul, mais parle bien ici d'un GPU, un processeur graphique, qui tenterait donc de concurrencer AMD et NVIDIA dans le secteur des jeux vidéo, tout en tentant aussi le coup du côté du calcul intensif. A suivre de prêt !




Google One c'est quoi ?

  Liste des news    Liste des new du mois  
google one logo

15

Mai

Avez-vous entendu parler de Google One ? Il est présenté comme le successeur du célèbre service de stockage Drive, mais pourtant Google One représente bien plus que cela. De quoi s'agit-il ? Nous vous expliquons tout. Vous connaissez probablement Google Drive, un service de cloud qui propose gratuitement 15 Go de mémoire. Les utilisateurs qui désirent davantage d'espace de stockage peuvent en obtenir contre une petite somme, par exemple 19,99 € à l'année pour obtenir 100 Go. Cet espace peut également être utilisé dans le cadre d'autres services Google tels que Google Photos qui vous permet d'héberger de très nombreuses photos en ligne. Google One est le nouveau nom de l'espace de stockage payant proposé par Google. Que ce soit de pour Drive, pour Google Photos ou pour Gmail, cette mémoire payante porte désormais le nom de Google One. Voici les prix des offres de Google One : Google One avec 100 Go 1,99 €/mois, 200 Go 2,99 €/mois, 2 To 9,99 €/mois, 10 To 99,99€/mois, 20 To 199,99€/mois et enfin 30 To 299,99€/mois. L'offre gratuite reste de 15 Go, ce qui est bien plus que ce que présente son concurrent Apple avec ses 5 Go. Les utilisateurs peuvent désormais partager cet espace de stockage avec les membres de leur famille, fonctionnalité très appréciable mais les modalités de l'offre doivent encore être détaillées. Les clients Google One (c'est à dire les utilisateurs payants) pourront également bénéficier de réductions sur le Play Store, mais ceci manque également de clarté. Dans les deux cas, ce sont deux fonctionnalités intéressantes pour les utilisateurs intensifs. Dans un premier temps Google One ne sera disponible qu'aux USA, la date d'arrivée en Europe est encore incertaine. Google One n'est qu'une première étape dans cette stratégie. Google cherche à financer ses services et s'il commence avec l'espace de stockage, il est fort probable que les choses évoluent avec d'autres abonnements en lien avec ses autres services : de YouTube à Google Musique en passant par le gaming. En bref, Google étend son empire.




Google dévoile Android P et ses ambitions

  Liste des news    Liste des new du mois  
DigitalWellbeing Blog.gif

09

Mai

Google en révèle plus sur Android P et s'exprime sur un sujet qui lui tient à cœur. Il estime que les utilisateurs passent trop de temps sur leur smartphone. Et pour changer leurs habitudes, la firme a décidé de repenser le mode « Ne pas déranger » en lui apportant plusieurs modifications. La première, c'est un mode automatique qui change toutes les couleurs de votre écran et passe votre affichage en gris. Pour activer le mode, il suffira juste de retourner son smartphone. Toutes les notifications visuelles en plus des notifications sonores et les appels seront aussi désactivées. Ce vrai mode « Ne pas déranger » devrait ainsi réussir à faire oublier son compagnon de poche, qui peut avoir tendance à trop attirer l'attention. Dans cette nouvelle version du système d'exploitation Android, Google favorise l'apprentissage automatique et utilise de plusieurs manières son IA (Intelligence Artificielle). Google crée une nouvelle fonction, « Android Dashboard », pour sensibiliser et informer les utilisateurs sur l'utilisation de leur smartphone. Avec l'application, il sera possible de voir l'activité sur les dernières 24 heures de votre smartphone. Vous saurez ainsi quelles ont été les dernières applications utilisées, le temps passé dessus mais aussi le nombre de fois où l'écran a été dévérouillé. Mais la grande nouveauté d'Android P, c'est l'apprentissage intelligent. Et avec celui-ci, Google souhaite améliorer l'autonomie des batteries, grâce à « Active Battery ». Cette nouvelle fonctionnalité permet au smartphone de concentrer l'énergie en priorité sur les applications les plus utilisées par l'utilisateur. Une fonction semblable est aussi disponible pour la luminosité, « Adaptative Brightness », qui apprend vos préférences de luminosité en fonction des situations et de l'environnement, dans le but de ne plus à avoir le faire soi-même. En plus de cela, une nouvelle fonctionnalité est annoncée, « App Actions ». Elle permet d'anticiper les actions de l'utilisateur en apprenant ces habitudes. L'interface change aussi : quand on souhaite voir les applications ouvertes, il ne faudra plus faire défiler les applications de haut en bas, mais de la gauche vers la droite ou inversement. L'interface du réglage de son et du volume change aussi, pour être plus simple d'utilisation, ainsi que celle des notifications qui est simplifiée. La version finale d'Android P est à quelques mois de sa sortie, mais il est possible d'essayer la version Bêta.




Huawei développerai son propre OS

  Liste des news    Liste des new du mois  
Huawei Logo

30

Avril

Android est de loin le système le plus répandu et le plus utilisé dans le monde, avec plus de 87% de parts de marché au premier trimestre 2017. Malgré ce monopole, les tensions commerciales et sécuritaires entre les États-Unis et la Chine créent de l'instabilité pour Huawei, qui a semble-t-il décidé d'anticiper. ZTE fait déjà les frais des tensions commerciales entre les deux grandes puissances mondiales, puisqu'il est menacé de perdre sa licence Android. La firme chinoise Huawei cherchait par ailleurs à réduire le budget de dépenses chez ses prestataires. Tout comme une grande partie de ses smartphones intègrent des puces fabriquées en interne, Huawei pourrait également chercher à faire des économies en développant un OS propre. Bien qu'on ne dispose d'aucune information à ce sujet, si Huawei devait changer d'OS, on peut tout de même supposer qu'il concevra un système compatible avec les applications et services de Google. Pour l'instant, la firme chinoise n'a guère divulgué d'informations à part ses propres dire : « n'a pas l'intention de sortir son système d'exploitation dans un avenir proche », comme elle le fait savoir dans un communiqué de presse.




Xiaomi arrive en France !

  Liste des news    Liste des new du mois  
xiaomi MI

26

Avril

Ce n’est plus une rumeur. Après l’Espagne, Xiaomi a décidé de s’attaquer au marché français. La marque chinoise bien connue de ceux qui importent leur smartphone de Chine va se lancer dans l’Hexagone dès le mois prochain. Plus besoin de passer par l’importation et les revendeurs tiers, les smartphones seront directement disponibles depuis la France et compatibles avec les bandes de fréquence françaises, avec une interface entièrement traduite et un SAV local présent en cas de problème. Xiaomi compte proposer ses produits en ligne dans un premier temps, via son site fraîchement traduit en français Mi.com. Ce dernier sera lancé en France dans le courant du mois de mai. Dès le 3 mai prochain, Xiaomi lancera la Mi Community française, pour rassembler les fans de la marque via les réseaux sociaux et probablement un forum. Xiaomi tiendra par ailleurs une conférence de presse le 22 mai prochain durant laquelle elle annoncera les premiers produits qu’elle commercialisera en France ainsi que ses plans pour s’imposer sur le marché français. Les PC portables et les télévisions Xiaomi ne feront pas partie des produits lancés le mois prochain en France. La marque devra se montrer agressive. Les représentants de Xiaomi semblent confiants. Ils ont désormais l’expérience du marché espagnol, sur lequel ils se débrouillent particulièrement bien alors qu’ils ne sont là-bas que depuis quelques mois, et pensent posséder les bons arguments pour convaincre le grand public.




Plus de pistolet Emojis dans Android & Facebook

  Liste des news    Liste des new du mois  
Emojis Pistolet

26

Avril

Hier, après que Google et Facebook ont ouvertement annoncé qu’ils allaient « supprimer l’émoji pistolet de leur service » pour le remplacer par une version jouet à eau, Microsoft semblait le dernier à vouloir garder cette petite icône. Puis finalement, non. Google s’est mis à jour, dans la journée d’hier, tout du moins aux États-Unis. L’émoji du revolver n’existe plus. Enfin, c’est ce qu’on pensait jusqu’à ce qu’on tombe, une fois encore, sur ce petit dessin en allant faire une recherche rapide dans nos messages. Le pistolet sera bientôt remplacé par un jouet à eau, dans le monde entier (reste à savoir si toutes les versions Android Nouga et Oreo sont concernées). La firme américaine était alors suivie (copiée ?) dans la journée par une autre grande société, Facebook. Ces dernières ne faisaient en réalité que suivre le mouvement débuté par Apple en 2016, qui avait alors déployé une mise à jour qui effaçait une bonne fois pour toutes l’arme à feu classique de son panel d’emojis.




Amazon lance un navigateur

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amazon Internet

20

Avril

Le géant de la vente en ligne Amazon, jamais en panne d’inspiration, vient tout juste de lancer une nouveauté en Inde. Pas de smartphone révolutionnaire, de liseuse archi-populaire ou autre enceinte connectée, puisque le nouveau produit lancé par Amazon n’est autre que… Internet. C’est en effet le nom choisi par l’américain pour sa toute nouvelle application Android, qui se veut un navigateur web mobile parfaitement taillé pour les pays émergents. Ainsi, conçu pour Android, l’application Internet d’Amazon ne pèse que 2 petits Mo, et peut fonctionner dès Android 5.0. Pratique donc pour tous ceux qui utilisent un smartphone un peu daté. A cela, Internet ajoute une gestion très efficace des données mobiles, et se veut particulièrement léger sur l’utilisation du forfait data de l’utilisateur. Internet évite également de se montrer trop intrusift, puisque ce dernier n’enregistre pas le moindre historique de navigation. Preuve de son côté anonyme, Internet ne demande pas la moindre permission à l’utilisateur lors de l’installation sur le smartphone. Toutefois, malgré une promesse plutôt alléchante, et la puissance du groupe Amazon, cette application Internet ne connait pas un franc succès selon TechCrunch. Internet aurait été téléchargé à 1000 reprises tout au plus. Il faut dire qu’Amazon se heurte ici à quelques concurrents de taille, puisque nombreux sont les géants de la Silicon Valley à avoir déjà proposé différents outils optimisés pour l’Inde et les marchés émergents. C’est le cas notamment de Facebook, qui propose déjà des versions Lite de son application principale ainsi que de Messenger, sans oublier Google avec différents services, dont Youtube Go, qui se veut une version allégée de l’application que nous connaissons. De très nombreux acteurs du web sont ainsi sur les rangs pour proposer un service « Lite » adapté aux pays émergents. Des applications qui se veulent moins gourmandes en data que les versions classiques, et qui sont également optimisées pour fonctionner sur des smartphones moins performants, sans compter une couverture réseau elle aussi nettement plus approximative. Reste à savoir maintenant qui des géants de la Silicon Valley parviendra réellement à s’approprier ce marché très prisés depuis de longs mois maintenant.




Olixar gaffe sur le OnePlus 6

  Liste des news    Liste des new du mois  
oneplus 6 olixar coque

16

Avril

C’est l’accessoiriste Olixar qui dévoile des images du futur OnePlus 6, de quoi découvrir la face avant comme la face arrière du smartphone. Après le OnePlus 5T en fin d’année dernière, qui est désormais en rupture de stock totale aux Etats-Unis comme en Europe, c’est évidemment vers son successeur, le OnePlus 6, que tous les regards sont tournés. Un smartphone qui devrait être présenté prochainement par OnePlus, mais dont on connait déjà certaines caractéristiques. Le président de OnePlus avait notamment tenu à confirmer que son futur terminal serait bien doté d’un notch, soit une encoche située sur le haut de l’écran. Toutefois, en amont de la présentation officielle signée OnePlus, c’est un accessoiriste, Olixar, qui a dévoilé des images du futur OnePlus 6. En effet, l’accessoiriste a d’ores et déjà publié les visuels des coques et autres protections dédiées au OnePlus 6. Certaines sont transparentes, laissant très clairement entrevoir le look de ce futur terminal, dont on peut admirer la face avant comme la face arrière. On peut ainsi retrouver un look relativement similaire à celui du One Plus 5T, avec une très large surface d’affichage. On y retrouve également l’encoche désormais obligatoire pour tout smartphone haut de gamme qui se respecte. Une encoche « plus grande que celle de l’Essential Phone, et plus petite que celle de l’iPhone X » comme le précisait Carl Pei. A l’arrière du OnePlus 6, on retrouvera évidemment un module photo, composé de deux capteurs. Un module photo placée de manière verticale et situé au centre de la coque. Sous ce dernier, on retrouvera évidemment un flash, ainsi qu’un capteur d’empreintes digitales. Sur les côtés, on retrouvera évidemment les touches permettant de gérer le volume, sans oublier l’Alert Slider, désormais placé sur le côté droit. Ce bouton permet de passer le smartphone en silencieux, mais devrait également être employé en mode Photo. Le géant chinois avait en effet teasé une nouvelle fonction baptisée « Slide to Focus », via ce fameux bouton Alert Slider.




Fushia sur le Web

  Liste des news    Liste des new du mois  
Fushia nouveau system Google

09

Avril

Google présente son nouveau système d’exploitation, Fuchsia, et annonce qu’il est déjà possible de le tester depuis son navigateur. Il se distingue de Chrome OS et Android en utilisant un noyau complètement différent et développer en interne, au lieu de passer par Linux. L’interface a aussi été complètement repensée pour essayer d’offrir quelque chose de vraiment nouveau Waouuu. Fuchsia vit dans le cloud, mais la démo est loin d’être fonctionnelle. Seul le mode Guest est disponible, un bug d’affichage ne permet pas de faire défiler la page, et cliquer sur les applications ne donne que des pages vides. Bref, le système est plus un concept qu’une bêta, mais il montre clairement que le futur d’Android ou Chrome OS pourrait prendre une tournure très différente.




Android P est de sortie

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android P

08

Mars

Un an après les débuts d’Android Oreo, son successeur est désormais officiel. Du moins, dans une première version. Sur son site dédié aux développeurs, Google vient de mettre en ligne la « Developer Preview » d’Android P. L’entreprise y liste les principales nouveautés logicielles mises au point par ses équipes. Mais il faudra patienter quelques mois pour en profiter. Le déploiement d’Android P débutera en fin d’année. L’évolution la plus emblématique d’Android P est le support logiciel d’une encoche placée en haut de l’écran. Il vise à faciliter le travail des développeurs, qui devront adapter leurs applications aux appareils inspirés de l’iPhone X. Les développeurs pourront ainsi définir une zone de « non affichage », destinée à abriter des capteurs en façade. De quoi populariser encore un peu plus ce nouveau facteur de forme dans les mois à venir. Comme chaque année depuis l’arrivée d’Android Nougat, Google peaufine le système de notifications d’Android. Android P intègre notamment le support des images, qui permettra d’avoir l’aperçu d’une photo envoyée par SMS ou par messagerie instantanée. Afin d’enrichir les fonctions de Google Maps, Android P supporte désormais la norme Wi-Fi IEEE 802.11mc. Cette dernière permet d’analyser le round-trip-time (RTT) d’un signal Wi-Fi. Dans les faits, il s’agit du temps que nécessite le signal émis par une borne Wi-Fi pour arriver jusqu’au smartphone. Android P permet aux développeurs de gérer les flux provenant de plusieurs modules caméra en simultané. Afin de mieux protéger la vie privée des utilisateurs, Android P ajoute de nouvelles restrictions pour les applications. Il sera désormais impossible à celles qui tournent en tâche de fond d’accéder à l’appareil photo ou au microphone.




Go pour Youtube GO

  Liste des news    Liste des new du mois  
youtube go

02

Fevrier

Google a mis YouTube Go (la version allégée de YouTube qui consomme moins de données) à la disposition des utilisateurs d'Android dans plus de 130 pays. C'est désormais le meilleur moyen d'accéder à la plateforme de diffusion de vidéos en cas de connexion "aléatoire". D'abord lancée en Inde il y a un an, l'application propose des fonctionnalités permettant de télécharger des vidéos pour les regarder hors ligne, ou encore de les diffuser directement sur d'autres appareils sans avoir besoin d'une connexion de données. Des fonctionnalités idéales lorsque la connexion Wifi est intermittente ou de mauvaise qualité, dans les lieux publics ou dans les bureaux par exemple. Au cours de l'année 2017, Google a ensuite déployé YouTube Go dans 14 autres pays, pour finir par la proposer dans 130 pays aujourd'hui. Google en a profité pour mettre à jour son application, en lui donnant la possibilité de diffuser des vidéos en streaming de haute qualité, ou encore d'obtenir des recommandations plus personnalisées en swipant vers le bas sur l'écran d'accueil. YouTube Go fait partie de la suite d'applications Android Go, conçue pour être utilisée sur des smartphones bas de gamme ayant une mémoire et un stockage limités. D'autres applications telles que Maps Go et Files Go sont livrées avec ce système d'exploitation optimisé. Le public visé par le système d'exploitation Android Go est principalement situé dans les pays en voie de développement, où l'accès à une connexion Wifi stable et rapide peut se révéler difficile (matériellement comme financièrement), voire impossible.




play Stores plus de 1900 App malveillantes

  Liste des news    Liste des new du mois  
Google Play Store Apps Malveillantes

31

Janvier

Le Google Play Store, c’est un peu le tonneau des danaïdes de Google : chaque jour les équipes de l’éditeur, aidées d’outils de détection, bannissent à tour de bras les applications malveillantes qui tentent de profiter de la crédulité des utilisateurs. Et Google fait régulièrement des annonces afin de détailler la façon dont il perfectionne ses outils de détections afin de mieux lutter contre ce fléau. Mais le Google Play store reste la cible préférée des cybercriminels et malgré les efforts répétés de Google, les attaquants trouvent toujours les moyens de contourner les protections mises en place par l’éditeur. Andrew Ahn product manager pour Google revient sur l’année passée et les efforts de Google pour sécuriser son Play Store. « En 2017, nous avons retiré plus de 700.000 applications qui ne respectaient pas les règles mises en place sur le Google Play Store, soit 70% de plus qu’en 2016 » explique l’employé de Google. Le blog précise également que l’immense majorité des applications visant à diffuser des contenus inappropriés ont été bloquées avant même qu’un utilisateur puisse l’installer. Il explique que plus de 100.000 développeurs responsables de ces applications malveillantes ont également été bannis et que les procédures de contrôles liés à la création des comptes développeurs ont été renforcées afin d’éviter de futurs abus.




Oreo une petite option pour le Wifi

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android Oreo Vitesse du Wifi

23

Janvier

Choisir son réseau Wi-Fi sera bientôt plus facile sur Android : la mise à jour Oreo 8.1 affichera désormais une indication de leur vitesse. Dans la liste des réseaux publics disponibles alentours, en plus du pictogramme de puissance, sera mentionnée leur qualité : slow, OK, fast, very fast.
Avec les correspondances suivantes :

Slow : appels Wi-Fi, échange de messages écrits ;
OK : consultation de pages web, réseaux sociaux et musique en streaming ;
Fast : possibilité d’utiliser du streaming vidéo ;
Very fast : le streaming vidéo peut se faire en haute qualité.

Les propriétaires de smartphones Android risquent toutefois d’attendre longtemps cette fonctionnalité. Pour l’instant elle ne sera déployée que pour les utilisateurs de Pixel, Pixel 2, Nexus 6P et Nexus 5X et ce, dans le courant de la semaine. Les autres devront attendre que le constructeur de leur appareil mette à jour sa surcouche.




PBR Android 8 pour les OnePlus 5

  Liste des news    Liste des new du mois  
OnePlus 5

04

Janvier

Android 8.0 est disponible depuis quelques jours sur le OnePlus 5 (smartphone de la marque OnePlus) par l’intermédiaire d’OxygenOS. Une nouveauté de courte durée puisque son déploiement y est interrompu. OnePlus explique « qu’en raison d’un bug sur Oxygen 5.0, nous avons annulé son déploiement. Et nous préparons Oxygen 5.0.1 qui sera bientôt disponible. » Rien n’indique la nature de ce fameux bug bloquant. Les commentaires des forums de la marque chinoise avancent un problème d’autonomie ou un souci avec le launcher de OnePlus, mais sans aucune certitude. Les utilisateurs n’ont d’autre choix que de se montrer un peu plus patient avant de pouvoir mettre la main sur la version 5.0 d’OxygenOS (et donc Android 8.0) et le nouveau Face Unlock qu’il inaugure pour concurrencer le FaceID d’Apple.




Fuite de la tablette Google

  Liste des news    Liste des new du mois  
chromebook google tablette 630x394

24

Septembre

Des clichés de sa prochaine tablette ont déjà fuité sur le net. Il n’y a plus que quelques semaines à attendre avant que ne débute « Made by Google », la conférence qui permet au géant de la high-tech de présenter ses nouveautés. Si on sait déjà beaucoup de choses en ce qui concerne les smartphones Pixel 3 et Pixel 3 XL, d’autres produits feront leur apparition. Des indices dans le code Chromium avaient permis de constater que deux nouvelles machines sous Chrome OS étaient attendues. Parmi elles, une tablette dont le nom de code était « Nocturne », qui est restée relativement confidentielle. Cependant le site About Chromebooks a réussi à récupérer des clichés de cette dernière via la publication de deux claviers dédiés de marque Brydge. Il faut donc prendre en compte que le clavier est un élément additionnel et ne sera pas intégré lors de la vente. Ces rendus, qui ne sont pas définitifs, laissent entrevoir un lecteur d’empreinte située sur la tranche supérieure, mais également un port USB Type-C sur la tranche gauche. Un second port USB Type-C devrait être présent sur celle de droite. Il faudra néanmoins attendre le 9 octobre prochain pour confirmer ces informations.




Google lui aussi répond à la pomme !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Teaser Google converence 9 Octobre avec le 3

14

Septembre

Ni une, ni deux, après la réaction de teasing de Samsung, c'est Google qui si colle suite aux annonces d'Apple et ses iPhones. Si vous aviez encore un doute sur ce qui allait être au centre de la conférence Google du 9 octobre, ces "3" partout devraient suffire à vous convaincre. Cela ne fait aucun doute, lors de sa conférence, Google dévoilera sa gamme Pixel 3. Le premier indice était l'invitation destinée aux journalistes "I <3 NY" (I Love New York), le fameux slogan de la Grosse Pomme avec cette fois le 3 pour dessiner le cœur, façon SMS. Mais visiblement, Google pensait que le message n'était pas assez clair puisqu' aujourd'hui une nouvelle page a fait son apparition sur le Play Store : un énorme 3 et un bouton pour être tenu au courant du "scoop". Une fois le bouton appuyé, un message apparaît ”Abonné. Revérifiez le 9 octobre pour en savoir plus". Cette fois encore Google n'y va pas avec le dos de la cuillère dans sa stratégie marketing de promotion de ses smartphones Pixel 3 et Pixel 3 XL. Ou alors il y a un autre message caché ? Et si Google nous préparait une gamme de 3 Pixel 3 ? Après tout, Apple vient bien de le faire avec ses 3 iPhone X.




Le Pixel 3 et 3 XL en France

  Liste des news    Liste des new du mois  
google pixel 3 vs pixel 3 xl featured

13

Septembre

De nombreux médias français spécialisés dans l'actualité des smartphones, et plus particulièrement de l'écosystème Android, ont reçu une invitation officielle les conviant à un événement organisé... le 9 octobre 2018. Soit à la même date que la conférence de presse new-yorkaise spécialement dédiée à la présentation des Pixel. Google nous fait donc peut-être subtilement comprendre que les Pixel 3 et 3 XL auront le droit à une place de choix sur le territoire français. A noter que l'événement du 9 octobre pourrait être l'occasion pour Google de présenter une autre série de produits, comme des écouteurs sans fil (Pixel Buds), un nouveau PixelBook ainsi qu'une autre version de Chromecast.




AMD confirme le 2500 X et 2300 X

  Liste des news    Liste des new du mois  
CPU AMD 2500X

12

Septembre

Les processeurs 2500 X et 2300 X déjà en service, L'annonce faite par AMD concernait surtout les processeurs de série X, puisque leur sortie coïncide avec le lancement du nouvel Acer Nitro. Les modèles 2500 X et 2300 X proposent respectivement une configuration 4 cœurs / 8 threads et 4 cœurs / 4 threads, le tout sur un seul CCX, le deuxième étant désactivé. La mémoire cache L3 sera quant à elle du 8 Mo au lieu de 16 Mo pour le 2500 X, mais rien ne change pour le 2300 X qui garde son cache L3 de base. Cependant, AMD annonce un gain de performance de l'ordre de 8 à 10 %. Une prouesse rendue possible notamment grâce à l'architecture Zen + et le Precision Boost Overdrive. Ces modèles de série X ne sont cependant pas encore accessibles au grand public et c'est certainement la raison pour laquelle aucun prix de vente n'a encore été annoncé. Pour le moment, seuls les fabricants de PC y ont accès.




Android P c'est de la tarte ?

  Liste des news    Liste des new du mois  
android pie

07

Aout

On l’attendait pour le 20 août, finalement Google a décidé de prendre une bonne quinzaine de jours d’avance. La version définitive d’Android P est en effet sortie hier soir. Son nom définitif est Android 9.0 Pie. Tout simplement. Non, Google ne voulait pas d’Android Pizza. Ni d’Android Pancake et encore moins d’Android Pistache. Son nom définitif est donc Android 9.0 Pie, une façon comme une autre de dire que vous pourrez mettre ce que vous voulez dessus (comme la pizza, coïncidence ? Je ne pense pas). A la surprise générale, Google a en effet déployé la version finale de son OS mobile hier soir. Evidemment, les smartphones à pouvoir disposer de cette nouvelle version se comptent sur les doigts d’une main. Sont donc concernés pour l’instant les smartphones récents de Google (Pixel, Pixel XL, Pixel 2 et Pixel 2 XL) ainsi que l’Essential Phone, qui est le premier smartphone de marque tierce à recevoir la mise à jour. Pour les autres marques, comme d’habitude (et comme l’année dernière), il va falloir prendre son mal en patience.. Traditionnellement les constructeurs déploient les mises à jour plusieurs semaines ou mois après Google. Google a également mis en ligne un très long article sur son blog faisant le point sur les nouveautés d’Android 9.0 Pie. Sur cette version, l’accent est mis sur l’intelligence de l’OS , capable aussi bien de mieux gérer la consommation de l’énergie de la batterie du téléphone que de « deviner » de quelle application l’utilisateur a besoin lorsqu’il veut effectuer une action sur son téléphone, la sécurité, les performances et l’interface, qui a été revue en profondeur en faisant disparaître les fameux boutons de navigation d’Android.




L'amende reccord Google

  Liste des news    Liste des new du mois  
android google mobile meter image 0

18

Juillet

La sanction pendait au nez de Google et elle vient de tomber. L’Union européenne vient en effet d’infliger une amende record de 4,34 milliards d’euros à la firme américaine. Bruxelles reproche à l’entreprise d’avoir abusé de la position dominante de son système d’exploitation pour smartphone Android, afin d’imposer un peu plus la suprématie de ses applications phares, et notamment son moteur de recherche. Une somme qui correspond à 5% de son chiffre d’affaires de Google en 2017, calculée sur la base de la valeur des recettes que Google réalise grâce aux services de publicité contextuelle sur les appareils Android dans l’espace économique européen. Ce n’est pas tout. L’UE a également donné 90 jours à Google pour interrompre ses « pratiques illégales » sous peine de se voir infliger « des astreintes allant jusqu’à 5% du chiffre d’affaires journalier moyen mondial d’Alphabet (la maison-mère de Google) ». Le roi de la Silicon Valley va évidemment faire appel de cette décision. Sa ligne de défense se base sur le nombre d’opportunités créées pour tous par son système d’exploitation mobile, mais aussi sur la facilité avec laquelle il est possible de changer d’application. Ce n’est pas la première fois que l’entreprise est épinglée. Elle a effectivement été condamnée à payer 2,42 milliards d’euros d’amende pour avoir abusé de sa position dominante pour mettre en avant son comparateur de prix Google Shopping en juin 2017.




Android Pistache on aime ou pas !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android P de Pistache

12

Juillet

Un client polonais aurait contacté le service client de Huawei pour une question concernant la mise à jour vers Oreo de son appareil. La réponse de la compagnie révèle que la prochaine version d’Android pourrait bel et bien s’appeler Android Pistachio. Google a annoncé la prochaine version d’Android, Android P, lors de sa conférence Google I/O 2018 au mois de mai. Depuis, la compagnie déploie les versions bêta de l’OS sur toujours plus d’appareils récents. Android P offrira tout un lot d’améliorations avec, entre autres, une nouvelle gestuelle à la iPhone X, ou encore des fonctionnalités tirant parti de l’apprentissage automatique. Alors que la version définitive de l’OS est loin d’être achevée, les spéculations vont bon train sur le nom qui se cachera derrière la lettre P. Aux dires de certains, « Pistachio » tout court ne respecterait pas la nomenclature adoptée jusqu’ici par Google, généralement référence à un dessert ou gourmandise sucrée. Bloomberg, dès le début 2018, avait prédit qu’Android P s’appellerait Pistachio Ice Cream (glace à la pistache), ce qui semblait plutôt réaliste et en ligne avec les autres versions d’Android. Jusqu’à maintenant, le nom adopté a toujours été une friandise (Oreo, Nougat, Marshmallow, KitKat, ou encore Jelly Bean), tandis que la pistache est un fruit. Bien que Google n’ait pas confirmé cette information, il est fort probable que le sobriquet de l’OS ait été raccourci pour qu’il soit plus facilement mémorisable.




Android P est pratiquement prêt

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android P

04

Juillet

Google a annoncé avoir publié, lundi, la bêta 3 de son futur système d'exploitation Android P, préquelle de la version finale. Et quelques appareils compatibles permettent déjà de la tester. Le géant vient de publier l'ultime bêta de son futur système d'exploitation, Android P, qu'il est possible de tester sur l'un des quelques appareils compatibles. Cette troisième et dernière mise à jour d'Android P vient apporter quelques ajustements et corrections. Outre vos applications habituelles, elle propose de tester des fonctionnalités inédites, comme la gestion de deux caméras (ou plus), les notifications améliorées, la découpe d'écran ou encore les outils TextClassifier et ImageDecoder. Google a dans la foulée rappelé la compatibilité de douze appareils avec la bêta 3. Dans sa version finale, Android P proposera une nouvelle interface utilisateur avec une horloge décalée, un bouton ajouté aux options d'alimentation pou les captures d'écran, des coins arrondis, un curseur de volume repensé, des modifications de sécurité sur l'écran de verrouillage, mais aussi de nouvelles transitions pour basculer d'une application à une autre. Cette liste des caractéristiques n'est évidemment pas exhaustive. Depuis Moutain View, siège de Google, Dave Burke a par ailleurs annoncé une séance de questions/réponses sur Reddit pour le 19 juillet prochain, où l'équipe d'ingénierie Android fera peut-être de nouvelles révélations sur son futur système d'exploitation, attendu dans les prochaines semaines.




Amdroid messages sur le Web

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android Messages Logo

19

Juin

L’application Android Messages de Google de débouler sur le web. En effet, la célèbre application de messageries installée par défaut sur les smartphones Android est désormais accessible depuis un ordinateur PC ou un Mac. Comme pour WhatsApp, cette version propose aux utilisateurs de synchroniser leur compte Messages, afin d’envoyer et recevoir des messages, des images, des stickers… sans même avoir à dégainer son smartphone. Evidemment, le principe est similaire à celui proposé par Apple sur MacOS avec sa propre fonction Messages. Ainsi, avec Messages pour le Web, vous pouvez discuter avec vos amis depuis votre ordinateur. Vous avez accès à tous les contenus de votre application mobile Messages. Lors de l’envoi de SMS, une connexion se crée entre l’ordinateur et le téléphone. Par conséquent, il est important de signaler que des frais sont facturés par votre opérateur, comme si vous utilisiez l’application mobile. Côté fonctionnement, dans Messages pour le Web, un code QR est généré pour identifier l’ordinateur de manière unique et associer celui-ci à l’application mobile. Dès lors, l’utilisateur peut utiliser son compte Messages sur plusieurs appareils, un seul pouvant être actif à la fois. Lorsque vous ouvrez Messages pour le Web sur un ordinateur, vos conversations sont rendues inactives sur les autres ordinateurs et dans les autres onglets de navigateur. Une utilisation très simple donc, qui permet de continuer à discuter avec ses amis sans la nécessité de prendre son smartphone en mains. Pour commencer à envoyer des SMS depuis votre ordinateur avec Android Messages pour le web, il suffit de vous munir de votre smartphone, et d’accéder à cette page. De là, il suffira de scanner le QR Code affiché à l’écran, et vous pourrez (re)commencer votre conversation.




Dual boot sur Pixelbook

  Liste des news    Liste des new du mois  
Pixelbook Dual Boot Windows et ChromeOS

14

Juin

Lancé il y a moins d’un an à peine, l’ordinateur hybride de Google ne tournait que sous ChromeOS. Le mois dernier, nous apprenions qu’en plus des apps Android en natif, le Pixelbook pourrait faire tourner les applications Linux dans une sandbox. À présent, à en croire un article paru sur XDA, l’utilisation des outils Windows Hardware Certification et Windows Hardware Lab dans le code source confirme que Google demande officiellement la certification de Microsoft. Les drivers et le matériel du Pixelbook sont compatibles avec Windows 10. Malgré sa finition magnifique et ses composants performants, le Pixelbook est surtout considéré comme un ordinateur trop cher pour un simple Chromebook. Mais en proposant d’utiliser soit Windows, soit ChromeOS-Linux (avec les apps Android en natif) en multiboot, le Pixelbook de Google deviendrait subitement une alternative très intéressante aux PC haut de gamme “habituels”. L’appareil est proposé dans des configurations allant jusqu’à un processeur Intel i7 pour 16 Go de RAM et 512 Go de stockage. L’alliance de Chrome OS et de Windows 10 devrait permettre de profiter pleinement des qualités de chaque OS. Nul ne sait quand l’annonce sera officiellement faite, mais ce n’est, a priori, qu’une question de temps.




Intel va rentrer dans la course au GPU

  Liste des news    Liste des new du mois  
Premiere carte graphique Intel GPU

13

Juin

Voilà c’est officiel, Intel a enfin confirmé ses intentions sur le marché des cartes graphiques par la voix de son PDG Brian Krzanich : « Le premier GPU indépendant d’Intel arrivera en 2020. ». Outre les jeux vidéo, les GPU sont excellents pour du calcul haute performance comme le minage de cryptomonnaie, le data mining, l’IA. Ce sont d’ailleurs les premiers marchés visés par Intel qui ne veut plus se contenter d’être le leader des GPU intégrés, mais au final à faible valeur ajoutée. En avril, une fuite avait révélé les GPU Arctic Sound et Jupiter Sound supervisés par Raja Koduri (ancien responsable de la division Radeon chez AMD). Le géant fabrique aussi des processeurs FPGA très puissants pour le calcul, mais parle bien ici d'un GPU, un processeur graphique, qui tenterait donc de concurrencer AMD et NVIDIA dans le secteur des jeux vidéo, tout en tentant aussi le coup du côté du calcul intensif. A suivre de prêt !




Google One c'est quoi ?

  Liste des news    Liste des new du mois  
google one logo

15

Mai

Avez-vous entendu parler de Google One ? Il est présenté comme le successeur du célèbre service de stockage Drive, mais pourtant Google One représente bien plus que cela. De quoi s'agit-il ? Nous vous expliquons tout. Vous connaissez probablement Google Drive, un service de cloud qui propose gratuitement 15 Go de mémoire. Les utilisateurs qui désirent davantage d'espace de stockage peuvent en obtenir contre une petite somme, par exemple 19,99 € à l'année pour obtenir 100 Go. Cet espace peut également être utilisé dans le cadre d'autres services Google tels que Google Photos qui vous permet d'héberger de très nombreuses photos en ligne. Google One est le nouveau nom de l'espace de stockage payant proposé par Google. Que ce soit de pour Drive, pour Google Photos ou pour Gmail, cette mémoire payante porte désormais le nom de Google One. Voici les prix des offres de Google One : Google One avec 100 Go 1,99 €/mois, 200 Go 2,99 €/mois, 2 To 9,99 €/mois, 10 To 99,99€/mois, 20 To 199,99€/mois et enfin 30 To 299,99€/mois. L'offre gratuite reste de 15 Go, ce qui est bien plus que ce que présente son concurrent Apple avec ses 5 Go. Les utilisateurs peuvent désormais partager cet espace de stockage avec les membres de leur famille, fonctionnalité très appréciable mais les modalités de l'offre doivent encore être détaillées. Les clients Google One (c'est à dire les utilisateurs payants) pourront également bénéficier de réductions sur le Play Store, mais ceci manque également de clarté. Dans les deux cas, ce sont deux fonctionnalités intéressantes pour les utilisateurs intensifs. Dans un premier temps Google One ne sera disponible qu'aux USA, la date d'arrivée en Europe est encore incertaine. Google One n'est qu'une première étape dans cette stratégie. Google cherche à financer ses services et s'il commence avec l'espace de stockage, il est fort probable que les choses évoluent avec d'autres abonnements en lien avec ses autres services : de YouTube à Google Musique en passant par le gaming. En bref, Google étend son empire.




Google dévoile Android P et ses ambitions

  Liste des news    Liste des new du mois  
DigitalWellbeing Blog.gif

09

Mai

Google en révèle plus sur Android P et s'exprime sur un sujet qui lui tient à cœur. Il estime que les utilisateurs passent trop de temps sur leur smartphone. Et pour changer leurs habitudes, la firme a décidé de repenser le mode « Ne pas déranger » en lui apportant plusieurs modifications. La première, c'est un mode automatique qui change toutes les couleurs de votre écran et passe votre affichage en gris. Pour activer le mode, il suffira juste de retourner son smartphone. Toutes les notifications visuelles en plus des notifications sonores et les appels seront aussi désactivées. Ce vrai mode « Ne pas déranger » devrait ainsi réussir à faire oublier son compagnon de poche, qui peut avoir tendance à trop attirer l'attention. Dans cette nouvelle version du système d'exploitation Android, Google favorise l'apprentissage automatique et utilise de plusieurs manières son IA (Intelligence Artificielle). Google crée une nouvelle fonction, « Android Dashboard », pour sensibiliser et informer les utilisateurs sur l'utilisation de leur smartphone. Avec l'application, il sera possible de voir l'activité sur les dernières 24 heures de votre smartphone. Vous saurez ainsi quelles ont été les dernières applications utilisées, le temps passé dessus mais aussi le nombre de fois où l'écran a été dévérouillé. Mais la grande nouveauté d'Android P, c'est l'apprentissage intelligent. Et avec celui-ci, Google souhaite améliorer l'autonomie des batteries, grâce à « Active Battery ». Cette nouvelle fonctionnalité permet au smartphone de concentrer l'énergie en priorité sur les applications les plus utilisées par l'utilisateur. Une fonction semblable est aussi disponible pour la luminosité, « Adaptative Brightness », qui apprend vos préférences de luminosité en fonction des situations et de l'environnement, dans le but de ne plus à avoir le faire soi-même. En plus de cela, une nouvelle fonctionnalité est annoncée, « App Actions ». Elle permet d'anticiper les actions de l'utilisateur en apprenant ces habitudes. L'interface change aussi : quand on souhaite voir les applications ouvertes, il ne faudra plus faire défiler les applications de haut en bas, mais de la gauche vers la droite ou inversement. L'interface du réglage de son et du volume change aussi, pour être plus simple d'utilisation, ainsi que celle des notifications qui est simplifiée. La version finale d'Android P est à quelques mois de sa sortie, mais il est possible d'essayer la version Bêta.




Huawei développerai son propre OS

  Liste des news    Liste des new du mois  
Huawei Logo

30

Avril

Android est de loin le système le plus répandu et le plus utilisé dans le monde, avec plus de 87% de parts de marché au premier trimestre 2017. Malgré ce monopole, les tensions commerciales et sécuritaires entre les États-Unis et la Chine créent de l'instabilité pour Huawei, qui a semble-t-il décidé d'anticiper. ZTE fait déjà les frais des tensions commerciales entre les deux grandes puissances mondiales, puisqu'il est menacé de perdre sa licence Android. La firme chinoise Huawei cherchait par ailleurs à réduire le budget de dépenses chez ses prestataires. Tout comme une grande partie de ses smartphones intègrent des puces fabriquées en interne, Huawei pourrait également chercher à faire des économies en développant un OS propre. Bien qu'on ne dispose d'aucune information à ce sujet, si Huawei devait changer d'OS, on peut tout de même supposer qu'il concevra un système compatible avec les applications et services de Google. Pour l'instant, la firme chinoise n'a guère divulgué d'informations à part ses propres dire : « n'a pas l'intention de sortir son système d'exploitation dans un avenir proche », comme elle le fait savoir dans un communiqué de presse.




Xiaomi arrive en France !

  Liste des news    Liste des new du mois  
xiaomi MI

26

Avril

Ce n’est plus une rumeur. Après l’Espagne, Xiaomi a décidé de s’attaquer au marché français. La marque chinoise bien connue de ceux qui importent leur smartphone de Chine va se lancer dans l’Hexagone dès le mois prochain. Plus besoin de passer par l’importation et les revendeurs tiers, les smartphones seront directement disponibles depuis la France et compatibles avec les bandes de fréquence françaises, avec une interface entièrement traduite et un SAV local présent en cas de problème. Xiaomi compte proposer ses produits en ligne dans un premier temps, via son site fraîchement traduit en français Mi.com. Ce dernier sera lancé en France dans le courant du mois de mai. Dès le 3 mai prochain, Xiaomi lancera la Mi Community française, pour rassembler les fans de la marque via les réseaux sociaux et probablement un forum. Xiaomi tiendra par ailleurs une conférence de presse le 22 mai prochain durant laquelle elle annoncera les premiers produits qu’elle commercialisera en France ainsi que ses plans pour s’imposer sur le marché français. Les PC portables et les télévisions Xiaomi ne feront pas partie des produits lancés le mois prochain en France. La marque devra se montrer agressive. Les représentants de Xiaomi semblent confiants. Ils ont désormais l’expérience du marché espagnol, sur lequel ils se débrouillent particulièrement bien alors qu’ils ne sont là-bas que depuis quelques mois, et pensent posséder les bons arguments pour convaincre le grand public.




Plus de pistolet Emojis dans Android & Facebook

  Liste des news    Liste des new du mois  
Emojis Pistolet

26

Avril

Hier, après que Google et Facebook ont ouvertement annoncé qu’ils allaient « supprimer l’émoji pistolet de leur service » pour le remplacer par une version jouet à eau, Microsoft semblait le dernier à vouloir garder cette petite icône. Puis finalement, non. Google s’est mis à jour, dans la journée d’hier, tout du moins aux États-Unis. L’émoji du revolver n’existe plus. Enfin, c’est ce qu’on pensait jusqu’à ce qu’on tombe, une fois encore, sur ce petit dessin en allant faire une recherche rapide dans nos messages. Le pistolet sera bientôt remplacé par un jouet à eau, dans le monde entier (reste à savoir si toutes les versions Android Nouga et Oreo sont concernées). La firme américaine était alors suivie (copiée ?) dans la journée par une autre grande société, Facebook. Ces dernières ne faisaient en réalité que suivre le mouvement débuté par Apple en 2016, qui avait alors déployé une mise à jour qui effaçait une bonne fois pour toutes l’arme à feu classique de son panel d’emojis.




Amazon lance un navigateur

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amazon Internet

20

Avril

Le géant de la vente en ligne Amazon, jamais en panne d’inspiration, vient tout juste de lancer une nouveauté en Inde. Pas de smartphone révolutionnaire, de liseuse archi-populaire ou autre enceinte connectée, puisque le nouveau produit lancé par Amazon n’est autre que… Internet. C’est en effet le nom choisi par l’américain pour sa toute nouvelle application Android, qui se veut un navigateur web mobile parfaitement taillé pour les pays émergents. Ainsi, conçu pour Android, l’application Internet d’Amazon ne pèse que 2 petits Mo, et peut fonctionner dès Android 5.0. Pratique donc pour tous ceux qui utilisent un smartphone un peu daté. A cela, Internet ajoute une gestion très efficace des données mobiles, et se veut particulièrement léger sur l’utilisation du forfait data de l’utilisateur. Internet évite également de se montrer trop intrusift, puisque ce dernier n’enregistre pas le moindre historique de navigation. Preuve de son côté anonyme, Internet ne demande pas la moindre permission à l’utilisateur lors de l’installation sur le smartphone. Toutefois, malgré une promesse plutôt alléchante, et la puissance du groupe Amazon, cette application Internet ne connait pas un franc succès selon TechCrunch. Internet aurait été téléchargé à 1000 reprises tout au plus. Il faut dire qu’Amazon se heurte ici à quelques concurrents de taille, puisque nombreux sont les géants de la Silicon Valley à avoir déjà proposé différents outils optimisés pour l’Inde et les marchés émergents. C’est le cas notamment de Facebook, qui propose déjà des versions Lite de son application principale ainsi que de Messenger, sans oublier Google avec différents services, dont Youtube Go, qui se veut une version allégée de l’application que nous connaissons. De très nombreux acteurs du web sont ainsi sur les rangs pour proposer un service « Lite » adapté aux pays émergents. Des applications qui se veulent moins gourmandes en data que les versions classiques, et qui sont également optimisées pour fonctionner sur des smartphones moins performants, sans compter une couverture réseau elle aussi nettement plus approximative. Reste à savoir maintenant qui des géants de la Silicon Valley parviendra réellement à s’approprier ce marché très prisés depuis de longs mois maintenant.




Olixar gaffe sur le OnePlus 6

  Liste des news    Liste des new du mois  
oneplus 6 olixar coque

16

Avril

C’est l’accessoiriste Olixar qui dévoile des images du futur OnePlus 6, de quoi découvrir la face avant comme la face arrière du smartphone. Après le OnePlus 5T en fin d’année dernière, qui est désormais en rupture de stock totale aux Etats-Unis comme en Europe, c’est évidemment vers son successeur, le OnePlus 6, que tous les regards sont tournés. Un smartphone qui devrait être présenté prochainement par OnePlus, mais dont on connait déjà certaines caractéristiques. Le président de OnePlus avait notamment tenu à confirmer que son futur terminal serait bien doté d’un notch, soit une encoche située sur le haut de l’écran. Toutefois, en amont de la présentation officielle signée OnePlus, c’est un accessoiriste, Olixar, qui a dévoilé des images du futur OnePlus 6. En effet, l’accessoiriste a d’ores et déjà publié les visuels des coques et autres protections dédiées au OnePlus 6. Certaines sont transparentes, laissant très clairement entrevoir le look de ce futur terminal, dont on peut admirer la face avant comme la face arrière. On peut ainsi retrouver un look relativement similaire à celui du One Plus 5T, avec une très large surface d’affichage. On y retrouve également l’encoche désormais obligatoire pour tout smartphone haut de gamme qui se respecte. Une encoche « plus grande que celle de l’Essential Phone, et plus petite que celle de l’iPhone X » comme le précisait Carl Pei. A l’arrière du OnePlus 6, on retrouvera évidemment un module photo, composé de deux capteurs. Un module photo placée de manière verticale et situé au centre de la coque. Sous ce dernier, on retrouvera évidemment un flash, ainsi qu’un capteur d’empreintes digitales. Sur les côtés, on retrouvera évidemment les touches permettant de gérer le volume, sans oublier l’Alert Slider, désormais placé sur le côté droit. Ce bouton permet de passer le smartphone en silencieux, mais devrait également être employé en mode Photo. Le géant chinois avait en effet teasé une nouvelle fonction baptisée « Slide to Focus », via ce fameux bouton Alert Slider.




Fushia sur le Web

  Liste des news    Liste des new du mois  
Fushia nouveau system Google

09

Avril

Google présente son nouveau système d’exploitation, Fuchsia, et annonce qu’il est déjà possible de le tester depuis son navigateur. Il se distingue de Chrome OS et Android en utilisant un noyau complètement différent et développer en interne, au lieu de passer par Linux. L’interface a aussi été complètement repensée pour essayer d’offrir quelque chose de vraiment nouveau Waouuu. Fuchsia vit dans le cloud, mais la démo est loin d’être fonctionnelle. Seul le mode Guest est disponible, un bug d’affichage ne permet pas de faire défiler la page, et cliquer sur les applications ne donne que des pages vides. Bref, le système est plus un concept qu’une bêta, mais il montre clairement que le futur d’Android ou Chrome OS pourrait prendre une tournure très différente.




Android P est de sortie

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android P

08

Mars

Un an après les débuts d’Android Oreo, son successeur est désormais officiel. Du moins, dans une première version. Sur son site dédié aux développeurs, Google vient de mettre en ligne la « Developer Preview » d’Android P. L’entreprise y liste les principales nouveautés logicielles mises au point par ses équipes. Mais il faudra patienter quelques mois pour en profiter. Le déploiement d’Android P débutera en fin d’année. L’évolution la plus emblématique d’Android P est le support logiciel d’une encoche placée en haut de l’écran. Il vise à faciliter le travail des développeurs, qui devront adapter leurs applications aux appareils inspirés de l’iPhone X. Les développeurs pourront ainsi définir une zone de « non affichage », destinée à abriter des capteurs en façade. De quoi populariser encore un peu plus ce nouveau facteur de forme dans les mois à venir. Comme chaque année depuis l’arrivée d’Android Nougat, Google peaufine le système de notifications d’Android. Android P intègre notamment le support des images, qui permettra d’avoir l’aperçu d’une photo envoyée par SMS ou par messagerie instantanée. Afin d’enrichir les fonctions de Google Maps, Android P supporte désormais la norme Wi-Fi IEEE 802.11mc. Cette dernière permet d’analyser le round-trip-time (RTT) d’un signal Wi-Fi. Dans les faits, il s’agit du temps que nécessite le signal émis par une borne Wi-Fi pour arriver jusqu’au smartphone. Android P permet aux développeurs de gérer les flux provenant de plusieurs modules caméra en simultané. Afin de mieux protéger la vie privée des utilisateurs, Android P ajoute de nouvelles restrictions pour les applications. Il sera désormais impossible à celles qui tournent en tâche de fond d’accéder à l’appareil photo ou au microphone.




Go pour Youtube GO

  Liste des news    Liste des new du mois  
youtube go

02

Fevrier

Google a mis YouTube Go (la version allégée de YouTube qui consomme moins de données) à la disposition des utilisateurs d'Android dans plus de 130 pays. C'est désormais le meilleur moyen d'accéder à la plateforme de diffusion de vidéos en cas de connexion "aléatoire". D'abord lancée en Inde il y a un an, l'application propose des fonctionnalités permettant de télécharger des vidéos pour les regarder hors ligne, ou encore de les diffuser directement sur d'autres appareils sans avoir besoin d'une connexion de données. Des fonctionnalités idéales lorsque la connexion Wifi est intermittente ou de mauvaise qualité, dans les lieux publics ou dans les bureaux par exemple. Au cours de l'année 2017, Google a ensuite déployé YouTube Go dans 14 autres pays, pour finir par la proposer dans 130 pays aujourd'hui. Google en a profité pour mettre à jour son application, en lui donnant la possibilité de diffuser des vidéos en streaming de haute qualité, ou encore d'obtenir des recommandations plus personnalisées en swipant vers le bas sur l'écran d'accueil. YouTube Go fait partie de la suite d'applications Android Go, conçue pour être utilisée sur des smartphones bas de gamme ayant une mémoire et un stockage limités. D'autres applications telles que Maps Go et Files Go sont livrées avec ce système d'exploitation optimisé. Le public visé par le système d'exploitation Android Go est principalement situé dans les pays en voie de développement, où l'accès à une connexion Wifi stable et rapide peut se révéler difficile (matériellement comme financièrement), voire impossible.




play Stores plus de 1900 App malveillantes

  Liste des news    Liste des new du mois  
Google Play Store Apps Malveillantes

31

Janvier

Le Google Play Store, c’est un peu le tonneau des danaïdes de Google : chaque jour les équipes de l’éditeur, aidées d’outils de détection, bannissent à tour de bras les applications malveillantes qui tentent de profiter de la crédulité des utilisateurs. Et Google fait régulièrement des annonces afin de détailler la façon dont il perfectionne ses outils de détections afin de mieux lutter contre ce fléau. Mais le Google Play store reste la cible préférée des cybercriminels et malgré les efforts répétés de Google, les attaquants trouvent toujours les moyens de contourner les protections mises en place par l’éditeur. Andrew Ahn product manager pour Google revient sur l’année passée et les efforts de Google pour sécuriser son Play Store. « En 2017, nous avons retiré plus de 700.000 applications qui ne respectaient pas les règles mises en place sur le Google Play Store, soit 70% de plus qu’en 2016 » explique l’employé de Google. Le blog précise également que l’immense majorité des applications visant à diffuser des contenus inappropriés ont été bloquées avant même qu’un utilisateur puisse l’installer. Il explique que plus de 100.000 développeurs responsables de ces applications malveillantes ont également été bannis et que les procédures de contrôles liés à la création des comptes développeurs ont été renforcées afin d’éviter de futurs abus.




Oreo une petite option pour le Wifi

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android Oreo Vitesse du Wifi

23

Janvier

Choisir son réseau Wi-Fi sera bientôt plus facile sur Android : la mise à jour Oreo 8.1 affichera désormais une indication de leur vitesse. Dans la liste des réseaux publics disponibles alentours, en plus du pictogramme de puissance, sera mentionnée leur qualité : slow, OK, fast, very fast.
Avec les correspondances suivantes :

Slow : appels Wi-Fi, échange de messages écrits ;
OK : consultation de pages web, réseaux sociaux et musique en streaming ;
Fast : possibilité d’utiliser du streaming vidéo ;
Very fast : le streaming vidéo peut se faire en haute qualité.

Les propriétaires de smartphones Android risquent toutefois d’attendre longtemps cette fonctionnalité. Pour l’instant elle ne sera déployée que pour les utilisateurs de Pixel, Pixel 2, Nexus 6P et Nexus 5X et ce, dans le courant de la semaine. Les autres devront attendre que le constructeur de leur appareil mette à jour sa surcouche.




PBR Android 8 pour les OnePlus 5

  Liste des news    Liste des new du mois  
OnePlus 5

04

Janvier

Android 8.0 est disponible depuis quelques jours sur le OnePlus 5 (smartphone de la marque OnePlus) par l’intermédiaire d’OxygenOS. Une nouveauté de courte durée puisque son déploiement y est interrompu. OnePlus explique « qu’en raison d’un bug sur Oxygen 5.0, nous avons annulé son déploiement. Et nous préparons Oxygen 5.0.1 qui sera bientôt disponible. » Rien n’indique la nature de ce fameux bug bloquant. Les commentaires des forums de la marque chinoise avancent un problème d’autonomie ou un souci avec le launcher de OnePlus, mais sans aucune certitude. Les utilisateurs n’ont d’autre choix que de se montrer un peu plus patient avant de pouvoir mettre la main sur la version 5.0 d’OxygenOS (et donc Android 8.0) et le nouveau Face Unlock qu’il inaugure pour concurrencer le FaceID d’Apple.



Fuite de la tablette Google

Des clichés de sa prochaine tablette ont déjà fuité sur le net. Il n’y a plus que quelques semaines à attendre avant que ne débute « Made by Google », la conférence qui permet au géant de la high-tech de présenter ses nouveautés. Si on sait déjà beaucoup de choses en ce qui concerne les smartphones Pixel 3 et Pixel 3 XL, d’autres produits feront leur apparition. Des indices dans le code Chromium avaient permis de constater que deux nouvelles machines sous Chrome OS étaient attendues. Parmi elles, une tablette dont le nom de code était « Nocturne », qui est restée relativement confidentielle. Cependant le site About Chromebooks a réussi à récupérer des clichés de cette dernière via la publication de deux claviers dédiés de marque Brydge. Il faut donc prendre en compte que le clavier est un élément additionnel et ne sera pas intégré lors de la vente. Ces rendus, qui ne sont pas définitifs, laissent entrevoir un lecteur d’empreinte située sur la tranche supérieure, mais également un port USB Type-C sur la tranche gauche. Un second port USB Type-C devrait être présent sur celle de droite. Il faudra néanmoins attendre le 9 octobre prochain pour confirmer ces informations.


24-09-2018


Google lui aussi répond à la pomme !

Ni une, ni deux, après la réaction de teasing de Samsung, c'est Google qui si colle suite aux annonces d'Apple et ses iPhones. Si vous aviez encore un doute sur ce qui allait être au centre de la conférence Google du 9 octobre, ces "3" partout devraient suffire à vous convaincre. Cela ne fait aucun doute, lors de sa conférence, Google dévoilera sa gamme Pixel 3. Le premier indice était l'invitation destinée aux journalistes "I <3 NY" (I Love New York), le fameux slogan de la Grosse Pomme avec cette fois le 3 pour dessiner le cœur, façon SMS. Mais visiblement, Google pensait que le message n'était pas assez clair puisqu' aujourd'hui une nouvelle page a fait son apparition sur le Play Store : un énorme 3 et un bouton pour être tenu au courant du "scoop". Une fois le bouton appuyé, un message apparaît ”Abonné. Revérifiez le 9 octobre pour en savoir plus". Cette fois encore Google n'y va pas avec le dos de la cuillère dans sa stratégie marketing de promotion de ses smartphones Pixel 3 et Pixel 3 XL. Ou alors il y a un autre message caché ? Et si Google nous préparait une gamme de 3 Pixel 3 ? Après tout, Apple vient bien de le faire avec ses 3 iPhone X.
14-09-2018


Le Pixel 3 et 3 XL en France

De nombreux médias français spécialisés dans l'actualité des smartphones, et plus particulièrement de l'écosystème Android, ont reçu une invitation officielle les conviant à un événement organisé... le 9 octobre 2018. Soit à la même date que la conférence de presse new-yorkaise spécialement dédiée à la présentation des Pixel. Google nous fait donc peut-être subtilement comprendre que les Pixel 3 et 3 XL auront le droit à une place de choix sur le territoire français. A noter que l'événement du 9 octobre pourrait être l'occasion pour Google de présenter une autre série de produits, comme des écouteurs sans fil (Pixel Buds), un nouveau PixelBook ainsi qu'une autre version de Chromecast.
13-09-2018


AMD confirme le 2500 X et 2300 X

Les processeurs 2500 X et 2300 X déjà en service, L'annonce faite par AMD concernait surtout les processeurs de série X, puisque leur sortie coïncide avec le lancement du nouvel Acer Nitro. Les modèles 2500 X et 2300 X proposent respectivement une configuration 4 cœurs / 8 threads et 4 cœurs / 4 threads, le tout sur un seul CCX, le deuxième étant désactivé. La mémoire cache L3 sera quant à elle du 8 Mo au lieu de 16 Mo pour le 2500 X, mais rien ne change pour le 2300 X qui garde son cache L3 de base. Cependant, AMD annonce un gain de performance de l'ordre de 8 à 10 %. Une prouesse rendue possible notamment grâce à l'architecture Zen + et le Precision Boost Overdrive. Ces modèles de série X ne sont cependant pas encore accessibles au grand public et c'est certainement la raison pour laquelle aucun prix de vente n'a encore été annoncé. Pour le moment, seuls les fabricants de PC y ont accès.
12-09-2018


Android P c'est de la tarte ?

On l’attendait pour le 20 août, finalement Google a décidé de prendre une bonne quinzaine de jours d’avance. La version définitive d’Android P est en effet sortie hier soir. Son nom définitif est Android 9.0 Pie. Tout simplement. Non, Google ne voulait pas d’Android Pizza. Ni d’Android Pancake et encore moins d’Android Pistache. Son nom définitif est donc Android 9.0 Pie, une façon comme une autre de dire que vous pourrez mettre ce que vous voulez dessus (comme la pizza, coïncidence ? Je ne pense pas). A la surprise générale, Google a en effet déployé la version finale de son OS mobile hier soir. Evidemment, les smartphones à pouvoir disposer de cette nouvelle version se comptent sur les doigts d’une main. Sont donc concernés pour l’instant les smartphones récents de Google (Pixel, Pixel XL, Pixel 2 et Pixel 2 XL) ainsi que l’Essential Phone, qui est le premier smartphone de marque tierce à recevoir la mise à jour. Pour les autres marques, comme d’habitude (et comme l’année dernière), il va falloir prendre son mal en patience.. Traditionnellement les constructeurs déploient les mises à jour plusieurs semaines ou mois après Google. Google a également mis en ligne un très long article sur son blog faisant le point sur les nouveautés d’Android 9.0 Pie. Sur cette version, l’accent est mis sur l’intelligence de l’OS , capable aussi bien de mieux gérer la consommation de l’énergie de la batterie du téléphone que de « deviner » de quelle application l’utilisateur a besoin lorsqu’il veut effectuer une action sur son téléphone, la sécurité, les performances et l’interface, qui a été revue en profondeur en faisant disparaître les fameux boutons de navigation d’Android.
07-08-2018


L'amende reccord Google

La sanction pendait au nez de Google et elle vient de tomber. L’Union européenne vient en effet d’infliger une amende record de 4,34 milliards d’euros à la firme américaine. Bruxelles reproche à l’entreprise d’avoir abusé de la position dominante de son système d’exploitation pour smartphone Android, afin d’imposer un peu plus la suprématie de ses applications phares, et notamment son moteur de recherche. Une somme qui correspond à 5% de son chiffre d’affaires de Google en 2017, calculée sur la base de la valeur des recettes que Google réalise grâce aux services de publicité contextuelle sur les appareils Android dans l’espace économique européen. Ce n’est pas tout. L’UE a également donné 90 jours à Google pour interrompre ses « pratiques illégales » sous peine de se voir infliger « des astreintes allant jusqu’à 5% du chiffre d’affaires journalier moyen mondial d’Alphabet (la maison-mère de Google) ». Le roi de la Silicon Valley va évidemment faire appel de cette décision. Sa ligne de défense se base sur le nombre d’opportunités créées pour tous par son système d’exploitation mobile, mais aussi sur la facilité avec laquelle il est possible de changer d’application. Ce n’est pas la première fois que l’entreprise est épinglée. Elle a effectivement été condamnée à payer 2,42 milliards d’euros d’amende pour avoir abusé de sa position dominante pour mettre en avant son comparateur de prix Google Shopping en juin 2017.
18-07-2018


Android Pistache on aime ou pas !

Un client polonais aurait contacté le service client de Huawei pour une question concernant la mise à jour vers Oreo de son appareil. La réponse de la compagnie révèle que la prochaine version d’Android pourrait bel et bien s’appeler Android Pistachio. Google a annoncé la prochaine version d’Android, Android P, lors de sa conférence Google I/O 2018 au mois de mai. Depuis, la compagnie déploie les versions bêta de l’OS sur toujours plus d’appareils récents. Android P offrira tout un lot d’améliorations avec, entre autres, une nouvelle gestuelle à la iPhone X, ou encore des fonctionnalités tirant parti de l’apprentissage automatique. Alors que la version définitive de l’OS est loin d’être achevée, les spéculations vont bon train sur le nom qui se cachera derrière la lettre P. Aux dires de certains, « Pistachio » tout court ne respecterait pas la nomenclature adoptée jusqu’ici par Google, généralement référence à un dessert ou gourmandise sucrée. Bloomberg, dès le début 2018, avait prédit qu’Android P s’appellerait Pistachio Ice Cream (glace à la pistache), ce qui semblait plutôt réaliste et en ligne avec les autres versions d’Android. Jusqu’à maintenant, le nom adopté a toujours été une friandise (Oreo, Nougat, Marshmallow, KitKat, ou encore Jelly Bean), tandis que la pistache est un fruit. Bien que Google n’ait pas confirmé cette information, il est fort probable que le sobriquet de l’OS ait été raccourci pour qu’il soit plus facilement mémorisable.
12-07-2018


Android P est pratiquement prêt

Google a annoncé avoir publié, lundi, la bêta 3 de son futur système d'exploitation Android P, préquelle de la version finale. Et quelques appareils compatibles permettent déjà de la tester. Le géant vient de publier l'ultime bêta de son futur système d'exploitation, Android P, qu'il est possible de tester sur l'un des quelques appareils compatibles. Cette troisième et dernière mise à jour d'Android P vient apporter quelques ajustements et corrections. Outre vos applications habituelles, elle propose de tester des fonctionnalités inédites, comme la gestion de deux caméras (ou plus), les notifications améliorées, la découpe d'écran ou encore les outils TextClassifier et ImageDecoder. Google a dans la foulée rappelé la compatibilité de douze appareils avec la bêta 3. Dans sa version finale, Android P proposera une nouvelle interface utilisateur avec une horloge décalée, un bouton ajouté aux options d'alimentation pou les captures d'écran, des coins arrondis, un curseur de volume repensé, des modifications de sécurité sur l'écran de verrouillage, mais aussi de nouvelles transitions pour basculer d'une application à une autre. Cette liste des caractéristiques n'est évidemment pas exhaustive. Depuis Moutain View, siège de Google, Dave Burke a par ailleurs annoncé une séance de questions/réponses sur Reddit pour le 19 juillet prochain, où l'équipe d'ingénierie Android fera peut-être de nouvelles révélations sur son futur système d'exploitation, attendu dans les prochaines semaines.
04-07-2018


Amdroid messages sur le Web

L’application Android Messages de Google de débouler sur le web. En effet, la célèbre application de messageries installée par défaut sur les smartphones Android est désormais accessible depuis un ordinateur PC ou un Mac. Comme pour WhatsApp, cette version propose aux utilisateurs de synchroniser leur compte Messages, afin d’envoyer et recevoir des messages, des images, des stickers… sans même avoir à dégainer son smartphone. Evidemment, le principe est similaire à celui proposé par Apple sur MacOS avec sa propre fonction Messages. Ainsi, avec Messages pour le Web, vous pouvez discuter avec vos amis depuis votre ordinateur. Vous avez accès à tous les contenus de votre application mobile Messages. Lors de l’envoi de SMS, une connexion se crée entre l’ordinateur et le téléphone. Par conséquent, il est important de signaler que des frais sont facturés par votre opérateur, comme si vous utilisiez l’application mobile. Côté fonctionnement, dans Messages pour le Web, un code QR est généré pour identifier l’ordinateur de manière unique et associer celui-ci à l’application mobile. Dès lors, l’utilisateur peut utiliser son compte Messages sur plusieurs appareils, un seul pouvant être actif à la fois. Lorsque vous ouvrez Messages pour le Web sur un ordinateur, vos conversations sont rendues inactives sur les autres ordinateurs et dans les autres onglets de navigateur. Une utilisation très simple donc, qui permet de continuer à discuter avec ses amis sans la nécessité de prendre son smartphone en mains. Pour commencer à envoyer des SMS depuis votre ordinateur avec Android Messages pour le web, il suffit de vous munir de votre smartphone, et d’accéder à cette page. De là, il suffira de scanner le QR Code affiché à l’écran, et vous pourrez (re)commencer votre conversation.
19-06-2018


Dual boot sur Pixelbook

Lancé il y a moins d’un an à peine, l’ordinateur hybride de Google ne tournait que sous ChromeOS. Le mois dernier, nous apprenions qu’en plus des apps Android en natif, le Pixelbook pourrait faire tourner les applications Linux dans une sandbox. À présent, à en croire un article paru sur XDA, l’utilisation des outils Windows Hardware Certification et Windows Hardware Lab dans le code source confirme que Google demande officiellement la certification de Microsoft. Les drivers et le matériel du Pixelbook sont compatibles avec Windows 10. Malgré sa finition magnifique et ses composants performants, le Pixelbook est surtout considéré comme un ordinateur trop cher pour un simple Chromebook. Mais en proposant d’utiliser soit Windows, soit ChromeOS-Linux (avec les apps Android en natif) en multiboot, le Pixelbook de Google deviendrait subitement une alternative très intéressante aux PC haut de gamme “habituels”. L’appareil est proposé dans des configurations allant jusqu’à un processeur Intel i7 pour 16 Go de RAM et 512 Go de stockage. L’alliance de Chrome OS et de Windows 10 devrait permettre de profiter pleinement des qualités de chaque OS. Nul ne sait quand l’annonce sera officiellement faite, mais ce n’est, a priori, qu’une question de temps.
14-06-2018


Intel va rentrer dans la course au GPU

Voilà c’est officiel, Intel a enfin confirmé ses intentions sur le marché des cartes graphiques par la voix de son PDG Brian Krzanich : « Le premier GPU indépendant d’Intel arrivera en 2020. ». Outre les jeux vidéo, les GPU sont excellents pour du calcul haute performance comme le minage de cryptomonnaie, le data mining, l’IA. Ce sont d’ailleurs les premiers marchés visés par Intel qui ne veut plus se contenter d’être le leader des GPU intégrés, mais au final à faible valeur ajoutée. En avril, une fuite avait révélé les GPU Arctic Sound et Jupiter Sound supervisés par Raja Koduri (ancien responsable de la division Radeon chez AMD). Le géant fabrique aussi des processeurs FPGA très puissants pour le calcul, mais parle bien ici d'un GPU, un processeur graphique, qui tenterait donc de concurrencer AMD et NVIDIA dans le secteur des jeux vidéo, tout en tentant aussi le coup du côté du calcul intensif. A suivre de prêt !
13-06-2018


Google One c'est quoi ?

Avez-vous entendu parler de Google One ? Il est présenté comme le successeur du célèbre service de stockage Drive, mais pourtant Google One représente bien plus que cela. De quoi s'agit-il ? Nous vous expliquons tout. Vous connaissez probablement Google Drive, un service de cloud qui propose gratuitement 15 Go de mémoire. Les utilisateurs qui désirent davantage d'espace de stockage peuvent en obtenir contre une petite somme, par exemple 19,99 € à l'année pour obtenir 100 Go. Cet espace peut également être utilisé dans le cadre d'autres services Google tels que Google Photos qui vous permet d'héberger de très nombreuses photos en ligne. Google One est le nouveau nom de l'espace de stockage payant proposé par Google. Que ce soit de pour Drive, pour Google Photos ou pour Gmail, cette mémoire payante porte désormais le nom de Google One. Voici les prix des offres de Google One : Google One avec 100 Go 1,99 €/mois, 200 Go 2,99 €/mois, 2 To 9,99 €/mois, 10 To 99,99€/mois, 20 To 199,99€/mois et enfin 30 To 299,99€/mois. L'offre gratuite reste de 15 Go, ce qui est bien plus que ce que présente son concurrent Apple avec ses 5 Go. Les utilisateurs peuvent désormais partager cet espace de stockage avec les membres de leur famille, fonctionnalité très appréciable mais les modalités de l'offre doivent encore être détaillées. Les clients Google One (c'est à dire les utilisateurs payants) pourront également bénéficier de réductions sur le Play Store, mais ceci manque également de clarté. Dans les deux cas, ce sont deux fonctionnalités intéressantes pour les utilisateurs intensifs. Dans un premier temps Google One ne sera disponible qu'aux USA, la date d'arrivée en Europe est encore incertaine. Google One n'est qu'une première étape dans cette stratégie. Google cherche à financer ses services et s'il commence avec l'espace de stockage, il est fort probable que les choses évoluent avec d'autres abonnements en lien avec ses autres services : de YouTube à Google Musique en passant par le gaming. En bref, Google étend son empire.
15-05-2018


Google dévoile Android P et ses ambitions

Google en révèle plus sur Android P et s'exprime sur un sujet qui lui tient à cœur. Il estime que les utilisateurs passent trop de temps sur leur smartphone. Et pour changer leurs habitudes, la firme a décidé de repenser le mode « Ne pas déranger » en lui apportant plusieurs modifications. La première, c'est un mode automatique qui change toutes les couleurs de votre écran et passe votre affichage en gris. Pour activer le mode, il suffira juste de retourner son smartphone. Toutes les notifications visuelles en plus des notifications sonores et les appels seront aussi désactivées. Ce vrai mode « Ne pas déranger » devrait ainsi réussir à faire oublier son compagnon de poche, qui peut avoir tendance à trop attirer l'attention. Dans cette nouvelle version du système d'exploitation Android, Google favorise l'apprentissage automatique et utilise de plusieurs manières son IA (Intelligence Artificielle). Google crée une nouvelle fonction, « Android Dashboard », pour sensibiliser et informer les utilisateurs sur l'utilisation de leur smartphone. Avec l'application, il sera possible de voir l'activité sur les dernières 24 heures de votre smartphone. Vous saurez ainsi quelles ont été les dernières applications utilisées, le temps passé dessus mais aussi le nombre de fois où l'écran a été dévérouillé. Mais la grande nouveauté d'Android P, c'est l'apprentissage intelligent. Et avec celui-ci, Google souhaite améliorer l'autonomie des batteries, grâce à « Active Battery ». Cette nouvelle fonctionnalité permet au smartphone de concentrer l'énergie en priorité sur les applications les plus utilisées par l'utilisateur. Une fonction semblable est aussi disponible pour la luminosité, « Adaptative Brightness », qui apprend vos préférences de luminosité en fonction des situations et de l'environnement, dans le but de ne plus à avoir le faire soi-même. En plus de cela, une nouvelle fonctionnalité est annoncée, « App Actions ». Elle permet d'anticiper les actions de l'utilisateur en apprenant ces habitudes. L'interface change aussi : quand on souhaite voir les applications ouvertes, il ne faudra plus faire défiler les applications de haut en bas, mais de la gauche vers la droite ou inversement. L'interface du réglage de son et du volume change aussi, pour être plus simple d'utilisation, ainsi que celle des notifications qui est simplifiée. La version finale d'Android P est à quelques mois de sa sortie, mais il est possible d'essayer la version Bêta.
09-05-2018


Huawei développerai son propre OS

Android est de loin le système le plus répandu et le plus utilisé dans le monde, avec plus de 87% de parts de marché au premier trimestre 2017. Malgré ce monopole, les tensions commerciales et sécuritaires entre les États-Unis et la Chine créent de l'instabilité pour Huawei, qui a semble-t-il décidé d'anticiper. ZTE fait déjà les frais des tensions commerciales entre les deux grandes puissances mondiales, puisqu'il est menacé de perdre sa licence Android. La firme chinoise Huawei cherchait par ailleurs à réduire le budget de dépenses chez ses prestataires. Tout comme une grande partie de ses smartphones intègrent des puces fabriquées en interne, Huawei pourrait également chercher à faire des économies en développant un OS propre. Bien qu'on ne dispose d'aucune information à ce sujet, si Huawei devait changer d'OS, on peut tout de même supposer qu'il concevra un système compatible avec les applications et services de Google. Pour l'instant, la firme chinoise n'a guère divulgué d'informations à part ses propres dire : « n'a pas l'intention de sortir son système d'exploitation dans un avenir proche », comme elle le fait savoir dans un communiqué de presse.
30-04-2018


Xiaomi arrive en France !

Ce n’est plus une rumeur. Après l’Espagne, Xiaomi a décidé de s’attaquer au marché français. La marque chinoise bien connue de ceux qui importent leur smartphone de Chine va se lancer dans l’Hexagone dès le mois prochain. Plus besoin de passer par l’importation et les revendeurs tiers, les smartphones seront directement disponibles depuis la France et compatibles avec les bandes de fréquence françaises, avec une interface entièrement traduite et un SAV local présent en cas de problème. Xiaomi compte proposer ses produits en ligne dans un premier temps, via son site fraîchement traduit en français Mi.com. Ce dernier sera lancé en France dans le courant du mois de mai. Dès le 3 mai prochain, Xiaomi lancera la Mi Community française, pour rassembler les fans de la marque via les réseaux sociaux et probablement un forum. Xiaomi tiendra par ailleurs une conférence de presse le 22 mai prochain durant laquelle elle annoncera les premiers produits qu’elle commercialisera en France ainsi que ses plans pour s’imposer sur le marché français. Les PC portables et les télévisions Xiaomi ne feront pas partie des produits lancés le mois prochain en France. La marque devra se montrer agressive. Les représentants de Xiaomi semblent confiants. Ils ont désormais l’expérience du marché espagnol, sur lequel ils se débrouillent particulièrement bien alors qu’ils ne sont là-bas que depuis quelques mois, et pensent posséder les bons arguments pour convaincre le grand public.
26-04-2018


Plus de pistolet Emojis dans Android & Facebook

Hier, après que Google et Facebook ont ouvertement annoncé qu’ils allaient « supprimer l’émoji pistolet de leur service » pour le remplacer par une version jouet à eau, Microsoft semblait le dernier à vouloir garder cette petite icône. Puis finalement, non. Google s’est mis à jour, dans la journée d’hier, tout du moins aux États-Unis. L’émoji du revolver n’existe plus. Enfin, c’est ce qu’on pensait jusqu’à ce qu’on tombe, une fois encore, sur ce petit dessin en allant faire une recherche rapide dans nos messages. Le pistolet sera bientôt remplacé par un jouet à eau, dans le monde entier (reste à savoir si toutes les versions Android Nouga et Oreo sont concernées). La firme américaine était alors suivie (copiée ?) dans la journée par une autre grande société, Facebook. Ces dernières ne faisaient en réalité que suivre le mouvement débuté par Apple en 2016, qui avait alors déployé une mise à jour qui effaçait une bonne fois pour toutes l’arme à feu classique de son panel d’emojis.
26-04-2018


Amazon lance un navigateur

Le géant de la vente en ligne Amazon, jamais en panne d’inspiration, vient tout juste de lancer une nouveauté en Inde. Pas de smartphone révolutionnaire, de liseuse archi-populaire ou autre enceinte connectée, puisque le nouveau produit lancé par Amazon n’est autre que… Internet. C’est en effet le nom choisi par l’américain pour sa toute nouvelle application Android, qui se veut un navigateur web mobile parfaitement taillé pour les pays émergents. Ainsi, conçu pour Android, l’application Internet d’Amazon ne pèse que 2 petits Mo, et peut fonctionner dès Android 5.0. Pratique donc pour tous ceux qui utilisent un smartphone un peu daté. A cela, Internet ajoute une gestion très efficace des données mobiles, et se veut particulièrement léger sur l’utilisation du forfait data de l’utilisateur. Internet évite également de se montrer trop intrusift, puisque ce dernier n’enregistre pas le moindre historique de navigation. Preuve de son côté anonyme, Internet ne demande pas la moindre permission à l’utilisateur lors de l’installation sur le smartphone. Toutefois, malgré une promesse plutôt alléchante, et la puissance du groupe Amazon, cette application Internet ne connait pas un franc succès selon TechCrunch. Internet aurait été téléchargé à 1000 reprises tout au plus. Il faut dire qu’Amazon se heurte ici à quelques concurrents de taille, puisque nombreux sont les géants de la Silicon Valley à avoir déjà proposé différents outils optimisés pour l’Inde et les marchés émergents. C’est le cas notamment de Facebook, qui propose déjà des versions Lite de son application principale ainsi que de Messenger, sans oublier Google avec différents services, dont Youtube Go, qui se veut une version allégée de l’application que nous connaissons. De très nombreux acteurs du web sont ainsi sur les rangs pour proposer un service « Lite » adapté aux pays émergents. Des applications qui se veulent moins gourmandes en data que les versions classiques, et qui sont également optimisées pour fonctionner sur des smartphones moins performants, sans compter une couverture réseau elle aussi nettement plus approximative. Reste à savoir maintenant qui des géants de la Silicon Valley parviendra réellement à s’approprier ce marché très prisés depuis de longs mois maintenant.
20-04-2018


Olixar gaffe sur le OnePlus 6

C’est l’accessoiriste Olixar qui dévoile des images du futur OnePlus 6, de quoi découvrir la face avant comme la face arrière du smartphone. Après le OnePlus 5T en fin d’année dernière, qui est désormais en rupture de stock totale aux Etats-Unis comme en Europe, c’est évidemment vers son successeur, le OnePlus 6, que tous les regards sont tournés. Un smartphone qui devrait être présenté prochainement par OnePlus, mais dont on connait déjà certaines caractéristiques. Le président de OnePlus avait notamment tenu à confirmer que son futur terminal serait bien doté d’un notch, soit une encoche située sur le haut de l’écran. Toutefois, en amont de la présentation officielle signée OnePlus, c’est un accessoiriste, Olixar, qui a dévoilé des images du futur OnePlus 6. En effet, l’accessoiriste a d’ores et déjà publié les visuels des coques et autres protections dédiées au OnePlus 6. Certaines sont transparentes, laissant très clairement entrevoir le look de ce futur terminal, dont on peut admirer la face avant comme la face arrière. On peut ainsi retrouver un look relativement similaire à celui du One Plus 5T, avec une très large surface d’affichage. On y retrouve également l’encoche désormais obligatoire pour tout smartphone haut de gamme qui se respecte. Une encoche « plus grande que celle de l’Essential Phone, et plus petite que celle de l’iPhone X » comme le précisait Carl Pei. A l’arrière du OnePlus 6, on retrouvera évidemment un module photo, composé de deux capteurs. Un module photo placée de manière verticale et situé au centre de la coque. Sous ce dernier, on retrouvera évidemment un flash, ainsi qu’un capteur d’empreintes digitales. Sur les côtés, on retrouvera évidemment les touches permettant de gérer le volume, sans oublier l’Alert Slider, désormais placé sur le côté droit. Ce bouton permet de passer le smartphone en silencieux, mais devrait également être employé en mode Photo. Le géant chinois avait en effet teasé une nouvelle fonction baptisée « Slide to Focus », via ce fameux bouton Alert Slider.


16-04-2018


Fushia sur le Web

Google présente son nouveau système d’exploitation, Fuchsia, et annonce qu’il est déjà possible de le tester depuis son navigateur. Il se distingue de Chrome OS et Android en utilisant un noyau complètement différent et développer en interne, au lieu de passer par Linux. L’interface a aussi été complètement repensée pour essayer d’offrir quelque chose de vraiment nouveau Waouuu. Fuchsia vit dans le cloud, mais la démo est loin d’être fonctionnelle. Seul le mode Guest est disponible, un bug d’affichage ne permet pas de faire défiler la page, et cliquer sur les applications ne donne que des pages vides. Bref, le système est plus un concept qu’une bêta, mais il montre clairement que le futur d’Android ou Chrome OS pourrait prendre une tournure très différente.
09-04-2018


Android P est de sortie

Un an après les débuts d’Android Oreo, son successeur est désormais officiel. Du moins, dans une première version. Sur son site dédié aux développeurs, Google vient de mettre en ligne la « Developer Preview » d’Android P. L’entreprise y liste les principales nouveautés logicielles mises au point par ses équipes. Mais il faudra patienter quelques mois pour en profiter. Le déploiement d’Android P débutera en fin d’année. L’évolution la plus emblématique d’Android P est le support logiciel d’une encoche placée en haut de l’écran. Il vise à faciliter le travail des développeurs, qui devront adapter leurs applications aux appareils inspirés de l’iPhone X. Les développeurs pourront ainsi définir une zone de « non affichage », destinée à abriter des capteurs en façade. De quoi populariser encore un peu plus ce nouveau facteur de forme dans les mois à venir. Comme chaque année depuis l’arrivée d’Android Nougat, Google peaufine le système de notifications d’Android. Android P intègre notamment le support des images, qui permettra d’avoir l’aperçu d’une photo envoyée par SMS ou par messagerie instantanée. Afin d’enrichir les fonctions de Google Maps, Android P supporte désormais la norme Wi-Fi IEEE 802.11mc. Cette dernière permet d’analyser le round-trip-time (RTT) d’un signal Wi-Fi. Dans les faits, il s’agit du temps que nécessite le signal émis par une borne Wi-Fi pour arriver jusqu’au smartphone. Android P permet aux développeurs de gérer les flux provenant de plusieurs modules caméra en simultané. Afin de mieux protéger la vie privée des utilisateurs, Android P ajoute de nouvelles restrictions pour les applications. Il sera désormais impossible à celles qui tournent en tâche de fond d’accéder à l’appareil photo ou au microphone.
08-03-2018


Go pour Youtube GO

Google a mis YouTube Go (la version allégée de YouTube qui consomme moins de données) à la disposition des utilisateurs d'Android dans plus de 130 pays. C'est désormais le meilleur moyen d'accéder à la plateforme de diffusion de vidéos en cas de connexion "aléatoire". D'abord lancée en Inde il y a un an, l'application propose des fonctionnalités permettant de télécharger des vidéos pour les regarder hors ligne, ou encore de les diffuser directement sur d'autres appareils sans avoir besoin d'une connexion de données. Des fonctionnalités idéales lorsque la connexion Wifi est intermittente ou de mauvaise qualité, dans les lieux publics ou dans les bureaux par exemple. Au cours de l'année 2017, Google a ensuite déployé YouTube Go dans 14 autres pays, pour finir par la proposer dans 130 pays aujourd'hui. Google en a profité pour mettre à jour son application, en lui donnant la possibilité de diffuser des vidéos en streaming de haute qualité, ou encore d'obtenir des recommandations plus personnalisées en swipant vers le bas sur l'écran d'accueil. YouTube Go fait partie de la suite d'applications Android Go, conçue pour être utilisée sur des smartphones bas de gamme ayant une mémoire et un stockage limités. D'autres applications telles que Maps Go et Files Go sont livrées avec ce système d'exploitation optimisé. Le public visé par le système d'exploitation Android Go est principalement situé dans les pays en voie de développement, où l'accès à une connexion Wifi stable et rapide peut se révéler difficile (matériellement comme financièrement), voire impossible.
02-02-2018


play Stores plus de 1900 App malveillantes

Le Google Play Store, c’est un peu le tonneau des danaïdes de Google : chaque jour les équipes de l’éditeur, aidées d’outils de détection, bannissent à tour de bras les applications malveillantes qui tentent de profiter de la crédulité des utilisateurs. Et Google fait régulièrement des annonces afin de détailler la façon dont il perfectionne ses outils de détections afin de mieux lutter contre ce fléau. Mais le Google Play store reste la cible préférée des cybercriminels et malgré les efforts répétés de Google, les attaquants trouvent toujours les moyens de contourner les protections mises en place par l’éditeur. Andrew Ahn product manager pour Google revient sur l’année passée et les efforts de Google pour sécuriser son Play Store. « En 2017, nous avons retiré plus de 700.000 applications qui ne respectaient pas les règles mises en place sur le Google Play Store, soit 70% de plus qu’en 2016 » explique l’employé de Google. Le blog précise également que l’immense majorité des applications visant à diffuser des contenus inappropriés ont été bloquées avant même qu’un utilisateur puisse l’installer. Il explique que plus de 100.000 développeurs responsables de ces applications malveillantes ont également été bannis et que les procédures de contrôles liés à la création des comptes développeurs ont été renforcées afin d’éviter de futurs abus.
31-01-2018


Oreo une petite option pour le Wifi

Choisir son réseau Wi-Fi sera bientôt plus facile sur Android : la mise à jour Oreo 8.1 affichera désormais une indication de leur vitesse. Dans la liste des réseaux publics disponibles alentours, en plus du pictogramme de puissance, sera mentionnée leur qualité : slow, OK, fast, very fast.
Avec les correspondances suivantes :

Slow : appels Wi-Fi, échange de messages écrits ;
OK : consultation de pages web, réseaux sociaux et musique en streaming ;
Fast : possibilité d’utiliser du streaming vidéo ;
Very fast : le streaming vidéo peut se faire en haute qualité.

Les propriétaires de smartphones Android risquent toutefois d’attendre longtemps cette fonctionnalité. Pour l’instant elle ne sera déployée que pour les utilisateurs de Pixel, Pixel 2, Nexus 6P et Nexus 5X et ce, dans le courant de la semaine. Les autres devront attendre que le constructeur de leur appareil mette à jour sa surcouche.
23-01-2018


PBR Android 8 pour les OnePlus 5

Android 8.0 est disponible depuis quelques jours sur le OnePlus 5 (smartphone de la marque OnePlus) par l’intermédiaire d’OxygenOS. Une nouveauté de courte durée puisque son déploiement y est interrompu. OnePlus explique « qu’en raison d’un bug sur Oxygen 5.0, nous avons annulé son déploiement. Et nous préparons Oxygen 5.0.1 qui sera bientôt disponible. » Rien n’indique la nature de ce fameux bug bloquant. Les commentaires des forums de la marque chinoise avancent un problème d’autonomie ou un souci avec le launcher de OnePlus, mais sans aucune certitude. Les utilisateurs n’ont d’autre choix que de se montrer un peu plus patient avant de pouvoir mettre la main sur la version 5.0 d’OxygenOS (et donc Android 8.0) et le nouveau Face Unlock qu’il inaugure pour concurrencer le FaceID d’Apple.
04-01-2018