Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Microsoft travaille bien sur Microsoft Teams

  Liste des news     

11

Septembre

Microsoft vient de confirmer qu’il travaille sur une version Linux de son service Microsoft Teams. Il s’agit d’une plate-forme collaborative universelle. Microsoft Teams est disponible sur plusieurs plates-formes de bureau et mobiles dont Windows, macOS, iOS et Android. Il s’agit d’une plate-forme permettant à des équipes de partager un espace de travail. Il est alors possible de créer, de partager et de collaborer en équipe à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone portable. Le géant du logiciel s’est rapproché de Linux depuis quelques années en particulier depuis le lancement de Windows 10. Ce système d’exploitation prend en charge cet environnement au travers du projet WSL (Windows Subsystem for Linux). Dans cette logique, Microsoft vient de confirmer qu’une version Linux de Microsoft Teams est en préparation. L’information fait suite à une rumeur annonçant que cette plate-forme allait proposer aux utilisateurs de Linux de rejoindre des confrères Windows, Mac, iOS et Android. Sur Twitter nous apprenons que tout ceci est exacte. Cette édition sera bientôt disponible en téléchargement. Par contre attention il n’est pas programmé de l’Open Source, le code restera propriétaire. Microsoft a prévu de simplifier la vie des utilisateurs de certaines distributions Linux populaires comme Ubuntu et Debian. Microsoft Teams sera disponible au travers d’une installation PPA. Pour revenir à Microsoft Teams pour Linux, il s’agit peut-être d’une réponse à une forte demande. L’idée a été proposée sur le forum de Microsoft Teams UserVoice. Elle a rencontré un franc succès avec plus de 9000 votes. Vous pouvez tester gratuitement ce service en visitant le site Web Officiel. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires sur la plate-forme et ses possibilités comme le chat, les appels vidéo, le partage de fichiers, etc.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Microsoft travaille bien sur Microsoft Teams

Microsoft vient de confirmer qu’il travaille sur une version Linux de son service Microsoft Teams. Il s’agit d’une plate-forme collaborative universelle. Microsoft Teams est disponible sur plusieurs plates-formes de bureau et mobiles dont Windows, macOS, iOS et Android. Il s’agit d’une plate-forme permettant à des équipes de partager un espace de travail. Il est alors possible de créer, de partager et de collaborer en équipe à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone portable. Le géant du logiciel s’est rapproché de Linux depuis quelques années en particulier depuis le lancement de Windows 10. Ce système d’exploitation prend en charge cet environnement au travers du projet WSL (Windows Subsystem for Linux). Dans cette logique, Microsoft vient de confirmer qu’une version Linux de Microsoft Teams est en préparation. L’information fait suite à une rumeur annonçant que cette plate-forme allait proposer aux utilisateurs de Linux de rejoindre des confrères Windows, Mac, iOS et Android. Sur Twitter nous apprenons que tout ceci est exacte. Cette édition sera bientôt disponible en téléchargement. Par contre attention il n’est pas programmé de l’Open Source, le code restera propriétaire. Microsoft a prévu de simplifier la vie des utilisateurs de certaines distributions Linux populaires comme Ubuntu et Debian. Microsoft Teams sera disponible au travers d’une installation PPA. Pour revenir à Microsoft Teams pour Linux, il s’agit peut-être d’une réponse à une forte demande. L’idée a été proposée sur le forum de Microsoft Teams UserVoice. Elle a rencontré un franc succès avec plus de 9000 votes. Vous pouvez tester gratuitement ce service en visitant le site Web Officiel. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires sur la plate-forme et ses possibilités comme le chat, les appels vidéo, le partage de fichiers, etc.
11-09-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant