Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 HarmonyOS c'est partie, Merci Trump !

  Liste des news     

09

Aout

Richard Yu, le PDG de la branche consommateur de Huawei annonce le lancement de son système d’exploitation HongmengOS, qui sera distribué sous le nom HarmonyOS dans les pays anglophones et supposément dans le reste de l’Europe d’après CNBC. Il a évoqué que cet OS serait utilisable sur toute une série d’appareils, allant du smartphone aux hauts-parleurs connectés en passant par différents capteurs ! Un virage clair et net en direction du fameux “Internet of Things”, cette nébuleuse d’objets connectés censés s’intégrer dans notre quotidien pour nous faciliter la vie. Le PDG indique : “nous considérions qu’il était important d’avoir un OS avec des capacités cross-plateformes améliorées. Nous avions besoin d’un système qui supporte tous les scénarios, qui soit capable d’être utilisé sur une large gamme d’appareils et de plateformes, et qui pourrait satisfaire les exigences des consommateurs en termes de faible latence et de forte sécurité.” HarmonyOS sera officiellement lancé bientôt, avec un nouveau produit inconnu. Selon Express, il pourrait s’agir d’un nouvel écran intelligent estampillé Honor. A noter que d’après CNET, ce nouveau système d’exploitation sera disponible en Open-Source, c’est à dire que chacun peut en utiliser et en modifier le code source à sa guise, une disponibilité qui avait fait les beaux jours d’Android à ses débuts. Yu a expliqué qu’à l’heure actuelle, Huawei ne compte pas intégrer son OS à ses smartphones et préférerait utiliser Android, “pour des raisons d’écosystème et de partenariat”. Cependant, le PDG assure que si l’accès à Android leur était refusé, il leur serait très facile de migrer toute leur offre vers HarmonyOS : il parle d’ “un ou deux jours” et d’une procédure “très pratique” : Si nous ne pouvons pas utiliser Android, nous pouvons immédiatement nous rabattre sur HarmonyOS.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

HarmonyOS c'est partie, Merci Trump !

Richard Yu, le PDG de la branche consommateur de Huawei annonce le lancement de son système d’exploitation HongmengOS, qui sera distribué sous le nom HarmonyOS dans les pays anglophones et supposément dans le reste de l’Europe d’après CNBC. Il a évoqué que cet OS serait utilisable sur toute une série d’appareils, allant du smartphone aux hauts-parleurs connectés en passant par différents capteurs ! Un virage clair et net en direction du fameux “Internet of Things”, cette nébuleuse d’objets connectés censés s’intégrer dans notre quotidien pour nous faciliter la vie. Le PDG indique : “nous considérions qu’il était important d’avoir un OS avec des capacités cross-plateformes améliorées. Nous avions besoin d’un système qui supporte tous les scénarios, qui soit capable d’être utilisé sur une large gamme d’appareils et de plateformes, et qui pourrait satisfaire les exigences des consommateurs en termes de faible latence et de forte sécurité.” HarmonyOS sera officiellement lancé bientôt, avec un nouveau produit inconnu. Selon Express, il pourrait s’agir d’un nouvel écran intelligent estampillé Honor. A noter que d’après CNET, ce nouveau système d’exploitation sera disponible en Open-Source, c’est à dire que chacun peut en utiliser et en modifier le code source à sa guise, une disponibilité qui avait fait les beaux jours d’Android à ses débuts. Yu a expliqué qu’à l’heure actuelle, Huawei ne compte pas intégrer son OS à ses smartphones et préférerait utiliser Android, “pour des raisons d’écosystème et de partenariat”. Cependant, le PDG assure que si l’accès à Android leur était refusé, il leur serait très facile de migrer toute leur offre vers HarmonyOS : il parle d’ “un ou deux jours” et d’une procédure “très pratique” : Si nous ne pouvons pas utiliser Android, nous pouvons immédiatement nous rabattre sur HarmonyOS.
09-08-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant