Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Intel Xeon Copper Lake a 56 coeurs

  Liste des news     

08

Aout

La génération de processeur Xeon Cooper Lake se précise peu à peu chez Intel. Véritable baroud d'honneur pour le procédé de gravure en 14 nm, utilisé par Intel jusqu'à plus soif, les CPUs Cooper Lake disposeront d'un maximum de 56 cores et 112 threads. Sauf changement de planning, ils passeront le flambeau aux premiers Xeon Ice Lake (gravés cette fois en 10 nm) sur le milieu de l'année 2020, explique AnandTech. La présence de 56 cores sur des processeurs pour serveurs n'a rien de nouveau chez Intel. Les puces Cascade Lake peuvent en effet déjà embarquer ce nombre de cores, mais avec une différence de taille : les modèles Cascade Lake 56 cores sont disponibles uniquement à travers un mode d'intégration par BGA (ils sont donc soudés via des billes de métal). Avec Cooper Lake, Intel passe à 56 cores et 112 threads proposés cette fois sur socket... Une nouveauté qui implique justement un socket flambant neuf, potentiellement nommé LGA4189. Ce socket sera compatible avec les puces Ice Lake (10 nm) lancées l'année prochaine, a précisé Intel en ce début de semaine. Pour le reste, la génération Cooper Lake devrait comporter un certain nombre de similarités avec Cascade Lake. D'un point de vue architectural, les processeurs Cooper Lake risquent ainsi d'arborer deux dies sur une seule puce. Ils supporteront par ailleurs les instructions bfloat16 et pourraient compter jusqu'à 16 canaux mémoires sur les puces 56 cores à double dies. Comme le rappellent de concert AnandTech et DigiTimes, les puces Cascade Lake 56 cores (sous label Xeon Platinum 9200) sont actuellement distribuées via des systèmes pré-configurés par certains OEMs comme Atos, HPE, Lenovo, Penguin Computing, ou encore Megware. Certains revendeurs agréés par Intel sont aussi en mesure d'en proposer, notent les deux médias. En proposant ses Xeon Cooper Lake à 56 cores sur socket, Intel pourrait rendre cette génération nettement plus accessible que l'ancienne.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Intel Xeon Copper Lake a 56 coeurs

La génération de processeur Xeon Cooper Lake se précise peu à peu chez Intel. Véritable baroud d'honneur pour le procédé de gravure en 14 nm, utilisé par Intel jusqu'à plus soif, les CPUs Cooper Lake disposeront d'un maximum de 56 cores et 112 threads. Sauf changement de planning, ils passeront le flambeau aux premiers Xeon Ice Lake (gravés cette fois en 10 nm) sur le milieu de l'année 2020, explique AnandTech. La présence de 56 cores sur des processeurs pour serveurs n'a rien de nouveau chez Intel. Les puces Cascade Lake peuvent en effet déjà embarquer ce nombre de cores, mais avec une différence de taille : les modèles Cascade Lake 56 cores sont disponibles uniquement à travers un mode d'intégration par BGA (ils sont donc soudés via des billes de métal). Avec Cooper Lake, Intel passe à 56 cores et 112 threads proposés cette fois sur socket... Une nouveauté qui implique justement un socket flambant neuf, potentiellement nommé LGA4189. Ce socket sera compatible avec les puces Ice Lake (10 nm) lancées l'année prochaine, a précisé Intel en ce début de semaine. Pour le reste, la génération Cooper Lake devrait comporter un certain nombre de similarités avec Cascade Lake. D'un point de vue architectural, les processeurs Cooper Lake risquent ainsi d'arborer deux dies sur une seule puce. Ils supporteront par ailleurs les instructions bfloat16 et pourraient compter jusqu'à 16 canaux mémoires sur les puces 56 cores à double dies. Comme le rappellent de concert AnandTech et DigiTimes, les puces Cascade Lake 56 cores (sous label Xeon Platinum 9200) sont actuellement distribuées via des systèmes pré-configurés par certains OEMs comme Atos, HPE, Lenovo, Penguin Computing, ou encore Megware. Certains revendeurs agréés par Intel sont aussi en mesure d'en proposer, notent les deux médias. En proposant ses Xeon Cooper Lake à 56 cores sur socket, Intel pourrait rendre cette génération nettement plus accessible que l'ancienne.
08-08-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant