Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Asus ROG Phone 3 le gaming

  Liste des news     

27

Juillet

Sur le marché du smartphone gaming, Asus met les bouchées doubles. Convaincu d’avoir la meilleure formule, le constructeur taïwanais ne se dégonfle pas devant la concurrence qui, elle, casse les prix sur le marché. La fiche technique du ROG Phone 3 est longue comme le bras. Et pour cause : Asus a tenu à incorporer le maximum de technologies dans son nouveau produit. Un smartphone massif, au design forcément radical mais qui, il faut bien le reconnaître, figure encore parmi les plus sobres des terminaux gaming. Le design du ROG Phone 3 évolue peu, par rapport au 2. La raison ? Asus a souhaité que la majorité des accessoires déjà disponibles puissent se greffer facilement sur ce nouveau modèle, évitant au passage à ses clients de devoir repasser à la caisse. Gros bébé de 171x78x9,85 mm, le ROG Phone 3 pèse surtout 240 grammes sur la balance. Son écran de 6,59 pouces affiche une définition de 2340 x 1080 pixels (391 ppp) et peut grimper jusqu’à 144 Hz. Il intègre un capteur d’empreintes et offre un taux d’échantillonnage tactile de 270 Hz pour une latence tactile de 25 ms seulement. Asus promet une luminosité maximum de 1000 nits et un calibrage exemplaire pour son écran affichant 1 milliard de couleurs. La partie sonore n’est pas en reste. Si ce nouveau modèle perd son port jack 3.5 mm, le téléphone se dote de deux nouveaux haut-parleurs faisant face à l’utilisateur et configurés par DIRAC : le spécialiste suédois de la Hifi qui commence à se faire un joli nom dans le secteur. Via l’adaptateur USB-C vers jack fourni, le ROG Phone 3 prend également en charge l’audio 192 kHz/24-bit. On le savait : le Asus ROG Phone 3 est le premier smartphone à profiter du Snapdragon 865 Plus, le nec plus ultra de chez Qualcomm, et également le tout premier SoC mobile à dépasser la barre des 3 GHz. Le ROG Phone 3 Strix Edition, qui ne sera pas disponible en France, se contentera d’un Snapdragon 865 classique. Les deux modèles restent bien entendu compatibles 5G et Wi-Fi 6. Dans l’hexagone, le ROG Phone 3 sera disponible dans deux configurations : 12+512 Go, ou 16+512 Go (LPDDR5 et UFS 3.1 pour les deux). Un bagage généreux, qui compense presque l’absence d’un port pour carte SD. Aussi, pour éviter que l’autonomie de son nouveau téléphone fonde comme neige au soleil, Asus a rempilé avec l’accumulateur de 6000 mAh sur son ROG Phone 3. Enfin, même si la partie photo s’annonce fatalement en retrait face au reste, on pourra tout de même compter sur un capteur principal de 64 mégapixels (Sony IMX 686), un module ultra grand-angle de 13 mégapixels et un dernier, macro, de 5 mégapixels. À l’avant, un module 24 mégapixels s’occupera des selfies.Pas le temps de lambiner. Si la proposition d’Asus vous a séduit, sachez que le ROG Phone 3 sera disponible à la précommande dès demain, 23 juillet. Vous le trouverez chez vos revendeurs habituels, ou directement depuis le site officiel du constructeur. Les livraisons sont quant à elles planifiées pour début août, sans plus de précisions. Rappelons que seul le ROG Phone 3 est commercialisé en France. Il vous faudra passer par la case importation si la Strix Edition vous fait de l’œil.ROG Phone 3, 12+512 Go : 999 € et le ROG Phone 3, 16+512 Go : 1 099 €. De nouvelles versions des différents accessoires (les manettes ROG Kunai 3 notamment) ont également été présentées lors de la conférence et seront disponibles ultérieurement sur le site du constructeur. Enfin, notez que pour tout achat d’un Asus ROG Phone 3 vous seront offerts 3 mois d’abonnement au service de cloud gaming Google Stadia.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Asus ROG Phone 3 le gaming

Sur le marché du smartphone gaming, Asus met les bouchées doubles. Convaincu d’avoir la meilleure formule, le constructeur taïwanais ne se dégonfle pas devant la concurrence qui, elle, casse les prix sur le marché. La fiche technique du ROG Phone 3 est longue comme le bras. Et pour cause : Asus a tenu à incorporer le maximum de technologies dans son nouveau produit. Un smartphone massif, au design forcément radical mais qui, il faut bien le reconnaître, figure encore parmi les plus sobres des terminaux gaming. Le design du ROG Phone 3 évolue peu, par rapport au 2. La raison ? Asus a souhaité que la majorité des accessoires déjà disponibles puissent se greffer facilement sur ce nouveau modèle, évitant au passage à ses clients de devoir repasser à la caisse. Gros bébé de 171x78x9,85 mm, le ROG Phone 3 pèse surtout 240 grammes sur la balance. Son écran de 6,59 pouces affiche une définition de 2340 x 1080 pixels (391 ppp) et peut grimper jusqu’à 144 Hz. Il intègre un capteur d’empreintes et offre un taux d’échantillonnage tactile de 270 Hz pour une latence tactile de 25 ms seulement. Asus promet une luminosité maximum de 1000 nits et un calibrage exemplaire pour son écran affichant 1 milliard de couleurs. La partie sonore n’est pas en reste. Si ce nouveau modèle perd son port jack 3.5 mm, le téléphone se dote de deux nouveaux haut-parleurs faisant face à l’utilisateur et configurés par DIRAC : le spécialiste suédois de la Hifi qui commence à se faire un joli nom dans le secteur. Via l’adaptateur USB-C vers jack fourni, le ROG Phone 3 prend également en charge l’audio 192 kHz/24-bit. On le savait : le Asus ROG Phone 3 est le premier smartphone à profiter du Snapdragon 865 Plus, le nec plus ultra de chez Qualcomm, et également le tout premier SoC mobile à dépasser la barre des 3 GHz. Le ROG Phone 3 Strix Edition, qui ne sera pas disponible en France, se contentera d’un Snapdragon 865 classique. Les deux modèles restent bien entendu compatibles 5G et Wi-Fi 6. Dans l’hexagone, le ROG Phone 3 sera disponible dans deux configurations : 12+512 Go, ou 16+512 Go (LPDDR5 et UFS 3.1 pour les deux). Un bagage généreux, qui compense presque l’absence d’un port pour carte SD. Aussi, pour éviter que l’autonomie de son nouveau téléphone fonde comme neige au soleil, Asus a rempilé avec l’accumulateur de 6000 mAh sur son ROG Phone 3. Enfin, même si la partie photo s’annonce fatalement en retrait face au reste, on pourra tout de même compter sur un capteur principal de 64 mégapixels (Sony IMX 686), un module ultra grand-angle de 13 mégapixels et un dernier, macro, de 5 mégapixels. À l’avant, un module 24 mégapixels s’occupera des selfies.Pas le temps de lambiner. Si la proposition d’Asus vous a séduit, sachez que le ROG Phone 3 sera disponible à la précommande dès demain, 23 juillet. Vous le trouverez chez vos revendeurs habituels, ou directement depuis le site officiel du constructeur. Les livraisons sont quant à elles planifiées pour début août, sans plus de précisions. Rappelons que seul le ROG Phone 3 est commercialisé en France. Il vous faudra passer par la case importation si la Strix Edition vous fait de l’œil.ROG Phone 3, 12+512 Go : 999 € et le ROG Phone 3, 16+512 Go : 1 099 €. De nouvelles versions des différents accessoires (les manettes ROG Kunai 3 notamment) ont également été présentées lors de la conférence et seront disponibles ultérieurement sur le site du constructeur. Enfin, notez que pour tout achat d’un Asus ROG Phone 3 vous seront offerts 3 mois d’abonnement au service de cloud gaming Google Stadia.
27-07-2020


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant