Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

Accueil 
Le site 
Partenaires 
Sponsors 
Qui nous sommes 
Contact 

Actu / News  
Le Bloc notes 

Liste des news Liste 
Liste des new du mois Articles 
Le mur 

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Une révolution, des capteurs photos incurvés

  Liste des news     

11

Juillet

Les capteurs photo incurvés sont-ils l’avenir de la photographie ? C’est en tout cas l’une des directions empruntées par les constructeurs pour améliorer drastiquement la qualité de vos clichés. Sony a ainsi breveté un capteur moyen format incurvé en 2017, quand Nikon brevetait le premier capteur plein format incurvé. Si un boitier équipé de ce type de capteur n’a jamais effleuré les étals, cela ne saurait tarder, et l’innovation pourrait bien ringardiser tous nos vieux boitiers. Les capteurs contenus dans nos appareils photo (mais aussi nos smartphones) sont tous plats et carrés, quand l’objectif est rond et parfois même légèrement bombé. Et forcément, lorsque la lumière entre dans un rond et est projetée sur un capteur carré, elle ne le fait pas de manière homogène, ce qui diminue la netteté globale du cliché. Ce problème physique, les constructeurs le connaissent, et multiplient les lentilles à l’intérieur des objectifs afin de corriger au mieux la trajectoire de la lumière, pour qu’elle viennent percuter l’ensemble du capteur. Pour autant, cela reste une béquille, puisque la multiplication des lamelles rallonge également le chemin qu’à la lumière à parcourir, et forcément, une partie de celle-ci se perd en route. Voilà pourquoi les capteurs photo incurvés sont clairement l’avenir, pour la simple et bonne raison qu’ils engloberont naturellement la lumière provenant de l’objectif. Résultat, l’image sera davantage fidèle à la réalité, en plus de permettre au boîtier équipé d’être bien plus efficace en condition de faible luminosité, c'est d'ailleurs pour ça que les yeux de tous les être vivant sont arrondies (bombés). En ce qui concerne l’optique, là aussi, le capteur incurvé pourrait venir changer la donne. Toutes les lentilles contenues dans un objectif, la plupart du temps destinées à réorienter la lumière vers le capteur, ne seront plus forcément nécessaires. Cela devrait, en outre, permettre de réduire le coût des objectifs. Les boitiers équipés d’un capteur incurvé devraient, quant à eux, se révéler bien plus onéreux lorsqu’ils arriveront enfin.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Une révolution, des capteurs photos incurvés

Les capteurs photo incurvés sont-ils l’avenir de la photographie ? C’est en tout cas l’une des directions empruntées par les constructeurs pour améliorer drastiquement la qualité de vos clichés. Sony a ainsi breveté un capteur moyen format incurvé en 2017, quand Nikon brevetait le premier capteur plein format incurvé. Si un boitier équipé de ce type de capteur n’a jamais effleuré les étals, cela ne saurait tarder, et l’innovation pourrait bien ringardiser tous nos vieux boitiers. Les capteurs contenus dans nos appareils photo (mais aussi nos smartphones) sont tous plats et carrés, quand l’objectif est rond et parfois même légèrement bombé. Et forcément, lorsque la lumière entre dans un rond et est projetée sur un capteur carré, elle ne le fait pas de manière homogène, ce qui diminue la netteté globale du cliché. Ce problème physique, les constructeurs le connaissent, et multiplient les lentilles à l’intérieur des objectifs afin de corriger au mieux la trajectoire de la lumière, pour qu’elle viennent percuter l’ensemble du capteur. Pour autant, cela reste une béquille, puisque la multiplication des lamelles rallonge également le chemin qu’à la lumière à parcourir, et forcément, une partie de celle-ci se perd en route. Voilà pourquoi les capteurs photo incurvés sont clairement l’avenir, pour la simple et bonne raison qu’ils engloberont naturellement la lumière provenant de l’objectif. Résultat, l’image sera davantage fidèle à la réalité, en plus de permettre au boîtier équipé d’être bien plus efficace en condition de faible luminosité, c'est d'ailleurs pour ça que les yeux de tous les être vivant sont arrondies (bombés). En ce qui concerne l’optique, là aussi, le capteur incurvé pourrait venir changer la donne. Toutes les lentilles contenues dans un objectif, la plupart du temps destinées à réorienter la lumière vers le capteur, ne seront plus forcément nécessaires. Cela devrait, en outre, permettre de réduire le coût des objectifs. Les boitiers équipés d’un capteur incurvé devraient, quant à eux, se révéler bien plus onéreux lorsqu’ils arriveront enfin.
11-07-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant