Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Le FBI utilise des techniques faciale illégal

  Liste des news     

08

Juillet

La reconnaissance faciale d’état continue de déraper. Selon le Washington Post et des chercheurs de l’université de droit de Georgetown, le FBI et l’ICE (Immigration and Customs Enforcement, le service des douanes américaines) ont un recours massif à la reconnaissance faciale sur des bases de données des photos des permis de conduire. Le problème ? Cet usage est illégal. Aux USA, chaque état dispose de son propre organisme public de gestion des véhicules et des permis de conduire communément appelé « Department of Motor Vehicules » (DMV) même si le nom diffère selon les états. Selon l’enquête, pas moins de 21 états permettraient aux agences fédérales de scanner à loisir leur base de données de photos des permis. Et ce en toute illégalité puisque ces bases de données n’ont pas du tout été constituées pour cet usage. Un usage loin d’être anodin : le FBI procéderait à lui seul à pas moins de 4 000 recherches par mois. S’il est théoriquement possible d’accéder à ces bases d’images, des états comme celui de Washington imposent un document légal signé d’un juge ou d’une autorité de justice. Dans le cas des 21 états, aucune limite n’a été imposée au FBI et à l’ICE, faisant de cet organisation officieuse un système de surveillance sans garde-fous.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Le FBI utilise des techniques faciale illégal

La reconnaissance faciale d’état continue de déraper. Selon le Washington Post et des chercheurs de l’université de droit de Georgetown, le FBI et l’ICE (Immigration and Customs Enforcement, le service des douanes américaines) ont un recours massif à la reconnaissance faciale sur des bases de données des photos des permis de conduire. Le problème ? Cet usage est illégal. Aux USA, chaque état dispose de son propre organisme public de gestion des véhicules et des permis de conduire communément appelé « Department of Motor Vehicules » (DMV) même si le nom diffère selon les états. Selon l’enquête, pas moins de 21 états permettraient aux agences fédérales de scanner à loisir leur base de données de photos des permis. Et ce en toute illégalité puisque ces bases de données n’ont pas du tout été constituées pour cet usage. Un usage loin d’être anodin : le FBI procéderait à lui seul à pas moins de 4 000 recherches par mois. S’il est théoriquement possible d’accéder à ces bases d’images, des états comme celui de Washington imposent un document légal signé d’un juge ou d’une autorité de justice. Dans le cas des 21 états, aucune limite n’a été imposée au FBI et à l’ICE, faisant de cet organisation officieuse un système de surveillance sans garde-fous.
08-07-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant