Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 La bourde de Sony Pictures !

  Liste des news     

04

Juillet

Sony a mis en ligne un film entier sur YouTube, au lieu de sa bande-annonce. C’est d’ores et déjà l’un des plus beaux ratés de l’histoire de YouTube. Hier, Sony Pictures a accidentellement mis en ligne sur la plateforme de partage vidéo la version complète du film policier « Khali the killer » en lieu et place de sa bande-annonce. Ce film, qui est déjà sorti en Allemagne en DVD, doit en effet sortir dans les salles aux Etats-Unis dans les mois qui viennent. Le film est resté en ligne quelques heures avant d’être supprimé, ne laissant derrière lui que la triste relique d’un lien cassé. Mais sur la Toile, les commentaires fusent sur cette extraordinaire fuite de données. Sur Reddit, les utilisateurs se demandent comment une telle erreur a pu se produire. Il est vrai que la durée de téléchargement aurait dû mettre la puce à l’oreille du préposé à la mise en ligne. « Ben oui, c’est sûr, il a accidentellement mis en ligne un vidéo de 12 Go au lieu de 500 Mo », s’interroge un internaute sceptique. Certains croient, du coup, qu’il s’agit là d’un coup marketing fumeux destiné à faire la pub d’un film sans intérêt majeur. Mais cette théorie du complot est bancale car le principal effet que Sony tire de cette affaire est d’être ridiculisé dans le monde entier. Il suffit de faire un tour sur Twitter pour voir que cette histoire a déjà fait le tour de la planète. En attendant d’avoir un commentaire officiel de Sony Pictures, l’explication la plus probable est celle proposée par Ars Technica. « Il suffit qu’un jeune producteur inexpérimenté copie-colle un mauvais numéro d’identifiant depuis un gestionnaire de contenu interne vers un outil de publication propriétaire, qui pousse chaque jour de façon automatique les vidéos sur YouTube au travers de son API », estime le site. L’utilisation d’un outil automatique expliquerait, en effet, pourquoi personne ne s’est rendu compte au moment du téléchargement. En tous les cas, la personne à l’origine de cette erreur a certainement passé un mauvais quart d’heure.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

La bourde de Sony Pictures !

Sony a mis en ligne un film entier sur YouTube, au lieu de sa bande-annonce. C’est d’ores et déjà l’un des plus beaux ratés de l’histoire de YouTube. Hier, Sony Pictures a accidentellement mis en ligne sur la plateforme de partage vidéo la version complète du film policier « Khali the killer » en lieu et place de sa bande-annonce. Ce film, qui est déjà sorti en Allemagne en DVD, doit en effet sortir dans les salles aux Etats-Unis dans les mois qui viennent. Le film est resté en ligne quelques heures avant d’être supprimé, ne laissant derrière lui que la triste relique d’un lien cassé. Mais sur la Toile, les commentaires fusent sur cette extraordinaire fuite de données. Sur Reddit, les utilisateurs se demandent comment une telle erreur a pu se produire. Il est vrai que la durée de téléchargement aurait dû mettre la puce à l’oreille du préposé à la mise en ligne. « Ben oui, c’est sûr, il a accidentellement mis en ligne un vidéo de 12 Go au lieu de 500 Mo », s’interroge un internaute sceptique. Certains croient, du coup, qu’il s’agit là d’un coup marketing fumeux destiné à faire la pub d’un film sans intérêt majeur. Mais cette théorie du complot est bancale car le principal effet que Sony tire de cette affaire est d’être ridiculisé dans le monde entier. Il suffit de faire un tour sur Twitter pour voir que cette histoire a déjà fait le tour de la planète. En attendant d’avoir un commentaire officiel de Sony Pictures, l’explication la plus probable est celle proposée par Ars Technica. « Il suffit qu’un jeune producteur inexpérimenté copie-colle un mauvais numéro d’identifiant depuis un gestionnaire de contenu interne vers un outil de publication propriétaire, qui pousse chaque jour de façon automatique les vidéos sur YouTube au travers de son API », estime le site. L’utilisation d’un outil automatique expliquerait, en effet, pourquoi personne ne s’est rendu compte au moment du téléchargement. En tous les cas, la personne à l’origine de cette erreur a certainement passé un mauvais quart d’heure.
04-07-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant