Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 HomePod ne fait pas de bruit !...

  Liste des news     

18

Mai

Aussi réussie soit-elle, l’enceinte Apple HomePod ne semble pas exploser en termes de ventes, comme le révélait récemment Bloomberg. Aujourd’hui, c’est au tour de Strategy Analytics d’annoncer que sur les trois premiers mois de l’année, l’enceinte HomePod aurait été écoulée à Malade 600 000 exemplaires. De quoi permettre à Apple de capter environ 6% du marché des enceintes intelligentes, loin derrière Amazon et Google. En effet, dans le même temps, Amazon aurait écoulé plus de 4 millions d’enceintes connectées, quand Google en écoulait 2,4 millions. Evidemment, il convient de rappeler que l’enceinte d’Apple est disponible depuis le 9 février, et qu’elle n’a donc pas pu compter sur un trimestre de vente complet en ce qui concerne les ventes allant de janvier à fin mars. Un marché en pleine explosion, puisque ce dernier a connu une hausse de l’ordre de 278% sur le premier trimestre 2018, par rapport à l’an dernier. Selon certains, c’est le prix de l’enceinte HomePod qui est en cause. Affiché à 349 €, le modèle d’Apple est ainsi nettement plus cher que la concurrence. Rappelons en effet que le modèle signé Apple est affiché à 349 $, quand il est possible de mettre la main sur des modèles signes Google et Amazon pour seulement 50 à 130 $. Selon d’autres analystes, c’est finalement l’enceinte HomePod en elle-même qui poserait souci, et notamment son manque d’ouverture. En effet, à l’heure actuelle, celle-ci est très dépendante d’un iPhone. L’enceinte est également compatible avec les services maison, comme Apple Music, Beats 1, les Podcasts, les applications via iTunes… mais impossible d’utiliser l’enceinte pour lire des contenus via Spotify, Qobuz ou encore Google Play Music. L’occasion de rappeler qu’à l’heure actuelle, l’enceinte Apple HomePod n’est toujours pas disponible en France, mais reste la cible d'un marchée limité.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

HomePod ne fait pas de bruit !...

Aussi réussie soit-elle, l’enceinte Apple HomePod ne semble pas exploser en termes de ventes, comme le révélait récemment Bloomberg. Aujourd’hui, c’est au tour de Strategy Analytics d’annoncer que sur les trois premiers mois de l’année, l’enceinte HomePod aurait été écoulée à Malade 600 000 exemplaires. De quoi permettre à Apple de capter environ 6% du marché des enceintes intelligentes, loin derrière Amazon et Google. En effet, dans le même temps, Amazon aurait écoulé plus de 4 millions d’enceintes connectées, quand Google en écoulait 2,4 millions. Evidemment, il convient de rappeler que l’enceinte d’Apple est disponible depuis le 9 février, et qu’elle n’a donc pas pu compter sur un trimestre de vente complet en ce qui concerne les ventes allant de janvier à fin mars. Un marché en pleine explosion, puisque ce dernier a connu une hausse de l’ordre de 278% sur le premier trimestre 2018, par rapport à l’an dernier. Selon certains, c’est le prix de l’enceinte HomePod qui est en cause. Affiché à 349 €, le modèle d’Apple est ainsi nettement plus cher que la concurrence. Rappelons en effet que le modèle signé Apple est affiché à 349 $, quand il est possible de mettre la main sur des modèles signes Google et Amazon pour seulement 50 à 130 $. Selon d’autres analystes, c’est finalement l’enceinte HomePod en elle-même qui poserait souci, et notamment son manque d’ouverture. En effet, à l’heure actuelle, celle-ci est très dépendante d’un iPhone. L’enceinte est également compatible avec les services maison, comme Apple Music, Beats 1, les Podcasts, les applications via iTunes… mais impossible d’utiliser l’enceinte pour lire des contenus via Spotify, Qobuz ou encore Google Play Music. L’occasion de rappeler qu’à l’heure actuelle, l’enceinte Apple HomePod n’est toujours pas disponible en France, mais reste la cible d'un marchée limité.
18-05-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant