Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Le projet Starlink commence

  Liste des news     

13

Mai

Annoncé pour la première fois il y a quatre ans, le projet Starlink qui prévoit d’envoyer plusieurs milliers de satellites internet dans l’Espace s’apprête à entrer en phase de test. Le premier grand lancement est prévu pour mercredi et le patron de Tesla a partagé sur Twitter des photos de la fusée Falcon 9 où ont été chargés 60 satellites pesant 2 à 3 tonnes chacun. SpaceX a indiqué que ces satellites n’étaient cependant pas au stade de version finale. Ils sont bien équipés d’antennes qui leur permettront de communiquer avec des stations sur Terre mais n’auront pas la capacité de communiquer entre eux. La société a toutefois déclaré que le design de ces 60 nouveaux satellites s’approchait beaucoup du résultat final souhaité. Deux premiers satellites bêta avaient été lancés en février et ont été placés dans une orbite bien plus basse qu’initialement prévue. SpaceX a tiré les conclusions nécessaires des performances de ces deux pionniers et a obtenu l’autorisation de la Commission fédérale des communications américaine pour placer sa constellation dans une orbite de minimum 550 kilomètres. Le projet Starlink devrait déployer plus de 12000 satellites dans l’Espace au cours des prochaines années. Son objectif est de fournir une connexion internet abordable à tous les endroits les plus isolés de la Terre. Elon Musk a indiqué que six autres lancements de 60 satellites seraient nécessaires pour une « couverture internet « mineure » et 12 autres lancements pour une couverture « moyenne ». SpaceX n’est pas seule dans le marché des constellations de satellites internet. La société devra faire face à une dizaine de concurrents, incluant Amazon, OneWeb et Facebook.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Le projet Starlink commence

Annoncé pour la première fois il y a quatre ans, le projet Starlink qui prévoit d’envoyer plusieurs milliers de satellites internet dans l’Espace s’apprête à entrer en phase de test. Le premier grand lancement est prévu pour mercredi et le patron de Tesla a partagé sur Twitter des photos de la fusée Falcon 9 où ont été chargés 60 satellites pesant 2 à 3 tonnes chacun. SpaceX a indiqué que ces satellites n’étaient cependant pas au stade de version finale. Ils sont bien équipés d’antennes qui leur permettront de communiquer avec des stations sur Terre mais n’auront pas la capacité de communiquer entre eux. La société a toutefois déclaré que le design de ces 60 nouveaux satellites s’approchait beaucoup du résultat final souhaité. Deux premiers satellites bêta avaient été lancés en février et ont été placés dans une orbite bien plus basse qu’initialement prévue. SpaceX a tiré les conclusions nécessaires des performances de ces deux pionniers et a obtenu l’autorisation de la Commission fédérale des communications américaine pour placer sa constellation dans une orbite de minimum 550 kilomètres. Le projet Starlink devrait déployer plus de 12000 satellites dans l’Espace au cours des prochaines années. Son objectif est de fournir une connexion internet abordable à tous les endroits les plus isolés de la Terre. Elon Musk a indiqué que six autres lancements de 60 satellites seraient nécessaires pour une « couverture internet « mineure » et 12 autres lancements pour une couverture « moyenne ». SpaceX n’est pas seule dans le marché des constellations de satellites internet. La société devra faire face à une dizaine de concurrents, incluant Amazon, OneWeb et Facebook.
13-05-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant