Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 La Màj April-Update incompatible avec certains SSD

  Liste des news     

16

Mai

Les ordinateurs embarquant les disques durs Intel SSD6 600, Intel SDD Pro 6000p, de même que Toshiba XG4, XG5 et BG3, s'avèrent incompatibles avec la dernière mise à jour de Windows 10. La très attendue mise à jour printanière de Windows 10, la bien nommée April Update, est arrivée le soir du dernier jour d'avril. Si Microsoft ne communiquait pas sur les raisons de cette mise à disposition tardive, on pouvait néanmoins deviner que des touches finales restaient à apporter. Et manifestement, il reste toujours du travail sur la April Update, puisqu'elle s'avère tout simplement incompatible avec les SSD de deux fabricants majeurs ! Les SSD, ces nouveaux disques durs réputés pour leur plus grande longévité, leur rapidité et leur plus faible consommation d'énergie comparé aux HDD, équipent aujourd'hui de plus en plus d'ordinateurs. Même la Surface Pro de Microsoft, sortie en 2017, est munie du SSD6 d'Intel. Ironie de l'histoire : ce disque dur est parmi ceux qui sont incompatabiles avec la dernière mise à jour de Windows. Dans Dans un communiqué, Microsoft a admis l'existence du problème et a fait savoir travailler sur une solution, main dans la main avec les fabricants de ces disques durs. En attendant qu'une solution soit trouvée, les utilisateurs travaillant sur ces SSD doivent faire machine-arrière en revenant à la version précédente de Windows (la 1709 ou, à défaut, la 1703). Un guide est disponible sur le site de Microsoft. Si tout va bien, la April Update devrait fonctionner avec les SSD à compter de juin 2018.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

La Màj April-Update incompatible avec certains SSD

Les ordinateurs embarquant les disques durs Intel SSD6 600, Intel SDD Pro 6000p, de même que Toshiba XG4, XG5 et BG3, s'avèrent incompatibles avec la dernière mise à jour de Windows 10. La très attendue mise à jour printanière de Windows 10, la bien nommée April Update, est arrivée le soir du dernier jour d'avril. Si Microsoft ne communiquait pas sur les raisons de cette mise à disposition tardive, on pouvait néanmoins deviner que des touches finales restaient à apporter. Et manifestement, il reste toujours du travail sur la April Update, puisqu'elle s'avère tout simplement incompatible avec les SSD de deux fabricants majeurs ! Les SSD, ces nouveaux disques durs réputés pour leur plus grande longévité, leur rapidité et leur plus faible consommation d'énergie comparé aux HDD, équipent aujourd'hui de plus en plus d'ordinateurs. Même la Surface Pro de Microsoft, sortie en 2017, est munie du SSD6 d'Intel. Ironie de l'histoire : ce disque dur est parmi ceux qui sont incompatabiles avec la dernière mise à jour de Windows. Dans Dans un communiqué, Microsoft a admis l'existence du problème et a fait savoir travailler sur une solution, main dans la main avec les fabricants de ces disques durs. En attendant qu'une solution soit trouvée, les utilisateurs travaillant sur ces SSD doivent faire machine-arrière en revenant à la version précédente de Windows (la 1709 ou, à défaut, la 1703). Un guide est disponible sur le site de Microsoft. Si tout va bien, la April Update devrait fonctionner avec les SSD à compter de juin 2018.
16-05-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant