Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Outlook des comptes compromis

  Liste des news     

15

Avril

Des pirates ont eu accès aux données de certains comptes e-mail du service Outlook.com, et cela du 1er janvier au 28 mars 2019. Selon un message d’alerte envoyé par Microsoft aux personnes impactées, ces hackers ont utilisé les identifiants d’un agent de support pour accéder à ces informations. Ils ont pu voir les adresses e-mail des contacts, les noms des dossiers et les objets des messages, mais pas leurs contenus, ni leurs pièces jointes. Contacté par plusieurs médias américains, la firme de Redmond a expliqué que seul « un sous-ensemble limité de comptes de particuliers » a été impacté par ce piratage, sans plus de précision. Microsoft ne sait pas pourquoi ces informations ont été siphonnées et à quoi elles pourraient servir par la suite. L’éditeur prévient, néanmoins, que les personnes impactées pourraient être la cible d’arnaques sous forme de phishing. Il recommande, par ailleurs, le changement du mot de passe du compte, par mesure de précaution.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Outlook des comptes compromis

Des pirates ont eu accès aux données de certains comptes e-mail du service Outlook.com, et cela du 1er janvier au 28 mars 2019. Selon un message d’alerte envoyé par Microsoft aux personnes impactées, ces hackers ont utilisé les identifiants d’un agent de support pour accéder à ces informations. Ils ont pu voir les adresses e-mail des contacts, les noms des dossiers et les objets des messages, mais pas leurs contenus, ni leurs pièces jointes. Contacté par plusieurs médias américains, la firme de Redmond a expliqué que seul « un sous-ensemble limité de comptes de particuliers » a été impacté par ce piratage, sans plus de précision. Microsoft ne sait pas pourquoi ces informations ont été siphonnées et à quoi elles pourraient servir par la suite. L’éditeur prévient, néanmoins, que les personnes impactées pourraient être la cible d’arnaques sous forme de phishing. Il recommande, par ailleurs, le changement du mot de passe du compte, par mesure de précaution.
15-04-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant