Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 TSMC passe à la gravure 4nm

  Liste des news     

01

Avril

TSMC grave en 5 nm depuis plusieurs mois, principalement pour le compte d’Apple, et le début de la production de masse en 3 nm est prévu pour 2022. Entre ces deux finesses, viendra s’intercaler un nœud 4 nm. La mise en œuvre arriverait plus tôt que prévu selon le DigiTimes ; le journal avance le quatrième trimestre 2021 pour le début de la production de masse. De toute évidence, la pénurie d’eau qui affecte l’île de Taïwan ne semble pas ralentir la marche en avant du fondeur. La marque à la pomme aurait déjà passé commande pour quelques produits auprès du fondeur taïwanais. Comme l’on pouvait s’y attendre, cela concernerait notamment des puces Apple Silicon destinées à de futurs Mac. Ce 4 nm n’imposerait pas des changements drastiques dans la conception par rapport au 5 nm. De fait, ce 4 nm serait considéré comme faisant partie de la même génération que le N5, qui regroupe trois nœuds : le N5, le 5 nm « classique » ; le N5P, un 5 nm+, et donc le N4, le 4 nm. Ainsi, le saut générationnel interviendra réellement avec le N3 (3 nm). Bien qu'il y soit sûrement quelques avantages non négligeables de la gravure 4 nm, à voir pour les différences des performances qui profite en tout cas à Apple.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

TSMC passe à la gravure 4nm

TSMC grave en 5 nm depuis plusieurs mois, principalement pour le compte d’Apple, et le début de la production de masse en 3 nm est prévu pour 2022. Entre ces deux finesses, viendra s’intercaler un nœud 4 nm. La mise en œuvre arriverait plus tôt que prévu selon le DigiTimes ; le journal avance le quatrième trimestre 2021 pour le début de la production de masse. De toute évidence, la pénurie d’eau qui affecte l’île de Taïwan ne semble pas ralentir la marche en avant du fondeur. La marque à la pomme aurait déjà passé commande pour quelques produits auprès du fondeur taïwanais. Comme l’on pouvait s’y attendre, cela concernerait notamment des puces Apple Silicon destinées à de futurs Mac. Ce 4 nm n’imposerait pas des changements drastiques dans la conception par rapport au 5 nm. De fait, ce 4 nm serait considéré comme faisant partie de la même génération que le N5, qui regroupe trois nœuds : le N5, le 5 nm « classique » ; le N5P, un 5 nm+, et donc le N4, le 4 nm. Ainsi, le saut générationnel interviendra réellement avec le N3 (3 nm). Bien qu'il y soit sûrement quelques avantages non négligeables de la gravure 4 nm, à voir pour les différences des performances qui profite en tout cas à Apple.
01-04-2021


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant