Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Une camera pour Smartphone Video

  Liste des news     

11

Fevrier

Ce n’est pour l’heure qu’un projet en financement participatif, avec les risques que cela implique, ce n’est qu’une première version, qu’une première étape mais la caméra « Alice » marque peut-être un tournant dans le monde de l’imagerie. « Alice » est un appareil unique intégrant un support pour smartphone en son dos, puisque c’est une application dédiée qui le pilote et une monture et un capteur Micro 4/3 sur sa face avant. Avec son grip et son corps en métal, elle ressemble à un appareil photo hybride qui aurait oublié d’avoir un écran. Le concept initial est de mêler les performances d’imagerie d’une vraie caméra (capteur, optique) à l’ergonomie et les performances de calcul d’un smartphone. Côté imagerie, les ingénieurs d’Alice ont donc adopté le capteur Micro 4/3 de 10,2 Mpix qui équipe déjà le GH5s de Panasonic ou encore la Pocket Camera (version Micro 4/3) de Blackmagic. Un excellent choix pour faire de la 4K de grande qualité. Aux commandes de l’imagerie, un processeur de type FPGA (comme dans le Pixii d’ailleurs), qui permet à l’équipe de développement de pouvoir faire évoluer le traitement d’image. Alice se connecte sans-fil au terminal iOS ou Android, via une connexion Wi-Fi. Et une application, open-source s’il vous plaît, permet de piloter le tout. C’est pourquoi et c’est une première, l’équipe a intégré un chip très spécial sur la carte mère de la caméra : l’Edge TPU qui fait partie du projet "Coral". La campagne de financement est ouverte et tous les détails sont réunis sur cette page.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Une camera pour Smartphone Video

Ce n’est pour l’heure qu’un projet en financement participatif, avec les risques que cela implique, ce n’est qu’une première version, qu’une première étape mais la caméra « Alice » marque peut-être un tournant dans le monde de l’imagerie. « Alice » est un appareil unique intégrant un support pour smartphone en son dos, puisque c’est une application dédiée qui le pilote et une monture et un capteur Micro 4/3 sur sa face avant. Avec son grip et son corps en métal, elle ressemble à un appareil photo hybride qui aurait oublié d’avoir un écran. Le concept initial est de mêler les performances d’imagerie d’une vraie caméra (capteur, optique) à l’ergonomie et les performances de calcul d’un smartphone. Côté imagerie, les ingénieurs d’Alice ont donc adopté le capteur Micro 4/3 de 10,2 Mpix qui équipe déjà le GH5s de Panasonic ou encore la Pocket Camera (version Micro 4/3) de Blackmagic. Un excellent choix pour faire de la 4K de grande qualité. Aux commandes de l’imagerie, un processeur de type FPGA (comme dans le Pixii d’ailleurs), qui permet à l’équipe de développement de pouvoir faire évoluer le traitement d’image. Alice se connecte sans-fil au terminal iOS ou Android, via une connexion Wi-Fi. Et une application, open-source s’il vous plaît, permet de piloter le tout. C’est pourquoi et c’est une première, l’équipe a intégré un chip très spécial sur la carte mère de la caméra : l’Edge TPU qui fait partie du projet "Coral". La campagne de financement est ouverte et tous les détails sont réunis sur cette page.


11-02-2021


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant