Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Microsoft a présenté Windows 11 Video

  Liste des news     

25

Juin

Jeudi 24 juin, Microsoft tenait une conférence virtuelle afin de présenter « l'avenir de Windows ». Sans surprise, tant les fuites ont été nombreuses les jours précédents l'événement, il s'agit bien de Windows 11. Voici tout ce que l'on a (ré)appris sur le nouveau système d'exploitation. Notez qu'une seconde conférence aura lieu plus tard ce soir, à 21 h. Celle-ci se destinera avant tout aux développeurs et devrait notamment faire mention du nouveau Microsoft Store, dont le modèle économique doit évoluer. Avec Windows 11, Microsoft souhaite proposer un produit à la fois orienté productivité et confort, avec une solution familière pour les utilisateurs, mais améliorée par petites touches. Cela passe tout d'abord par une nouvelle apparence inspirée de feu Windows 10X, tout en menus arrondis, en transparence et en nouveaux thèmes et icônes. Comme promis, Microsoft a notamment pensé aux personnes utilisant plusieurs fenêtres et écrans. Avec l'outil Snap Layouts notamment, il sera possible de mettre différentes fenêtres côte à côte comme vous le souhaitez via une zone dédiée. La plupart des outils pensés pour arranger au mieux ses fenêtres devraient également mieux s'adapter aux périphériques utilisés et aux actions des utilisateurs afin de pouvoir aisément interrompre/reprendre son travail. Le mode tablette notamment a été repensé pour mieux s'adapter aux différents scénarios d'utilisation. Annoncé comme plus rapide, Windows 11 profitera notamment de mises à jour Windows Update plus petites et qui s'exécuteront en tâche de fond. Le menu Démarrer est quant à lui annoncé comme étant « basé sur le Cloud » afin de proposer des résultats toujours plus pertinents en se basant sur les fichiers locaux, sur le Net et sur OneDrive. Adieu également les live tiles. Autre véritable « nouveauté » : le retour des widgets (météo, actualité…) entamé depuis peu avec Windows 10 sera bien là, via un large panneau latéral qu'il sera possible de réarranger et de mettre en plein écran. Le tout sera « propulsé par IA ». Côté gaming, rien de bien nouveau sous le soleil en dehors des arrivées du auto HDR et de la technologie Direct Storage en provenance de la Xbox Series X. Le Xbox Game Pass et DirectX 12 Ultimate sont bien entendu toujours là. Le Windows Store fait totalement peau neuve. Outre un léger redesign et la volonté d'aider les développeurs à y proposer leurs applications sous toutes leurs formes (PWA, Win32, UWP…), il proposera notamment un encart divertissement regroupant tout le contenu de différents services de streaming dans un seul endroit. Mais la plus importante annonce est la suivante : les applications Android devraient pouvoir fonctionner directement dans Windows 11, directement depuis la barre des tâches ou le menu Démarrer. Windows 11, qui sera proposé sous la forme d'une mise à jour gratuite pour les possesseurs de Windows 10, n'a en revanche pas eu le droit à une date de sortie. Nul doute que de multiples versions bêta seront proposées dans les mois à venir.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Microsoft a présenté Windows 11 Video

Jeudi 24 juin, Microsoft tenait une conférence virtuelle afin de présenter « l'avenir de Windows ». Sans surprise, tant les fuites ont été nombreuses les jours précédents l'événement, il s'agit bien de Windows 11. Voici tout ce que l'on a (ré)appris sur le nouveau système d'exploitation. Notez qu'une seconde conférence aura lieu plus tard ce soir, à 21 h. Celle-ci se destinera avant tout aux développeurs et devrait notamment faire mention du nouveau Microsoft Store, dont le modèle économique doit évoluer. Avec Windows 11, Microsoft souhaite proposer un produit à la fois orienté productivité et confort, avec une solution familière pour les utilisateurs, mais améliorée par petites touches. Cela passe tout d'abord par une nouvelle apparence inspirée de feu Windows 10X, tout en menus arrondis, en transparence et en nouveaux thèmes et icônes. Comme promis, Microsoft a notamment pensé aux personnes utilisant plusieurs fenêtres et écrans. Avec l'outil Snap Layouts notamment, il sera possible de mettre différentes fenêtres côte à côte comme vous le souhaitez via une zone dédiée. La plupart des outils pensés pour arranger au mieux ses fenêtres devraient également mieux s'adapter aux périphériques utilisés et aux actions des utilisateurs afin de pouvoir aisément interrompre/reprendre son travail. Le mode tablette notamment a été repensé pour mieux s'adapter aux différents scénarios d'utilisation. Annoncé comme plus rapide, Windows 11 profitera notamment de mises à jour Windows Update plus petites et qui s'exécuteront en tâche de fond. Le menu Démarrer est quant à lui annoncé comme étant « basé sur le Cloud » afin de proposer des résultats toujours plus pertinents en se basant sur les fichiers locaux, sur le Net et sur OneDrive. Adieu également les live tiles. Autre véritable « nouveauté » : le retour des widgets (météo, actualité…) entamé depuis peu avec Windows 10 sera bien là, via un large panneau latéral qu'il sera possible de réarranger et de mettre en plein écran. Le tout sera « propulsé par IA ». Côté gaming, rien de bien nouveau sous le soleil en dehors des arrivées du auto HDR et de la technologie Direct Storage en provenance de la Xbox Series X. Le Xbox Game Pass et DirectX 12 Ultimate sont bien entendu toujours là. Le Windows Store fait totalement peau neuve. Outre un léger redesign et la volonté d'aider les développeurs à y proposer leurs applications sous toutes leurs formes (PWA, Win32, UWP…), il proposera notamment un encart divertissement regroupant tout le contenu de différents services de streaming dans un seul endroit. Mais la plus importante annonce est la suivante : les applications Android devraient pouvoir fonctionner directement dans Windows 11, directement depuis la barre des tâches ou le menu Démarrer. Windows 11, qui sera proposé sous la forme d'une mise à jour gratuite pour les possesseurs de Windows 10, n'a en revanche pas eu le droit à une date de sortie. Nul doute que de multiples versions bêta seront proposées dans les mois à venir.


25-06-2021


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant