Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Grosse faille de sécurité sur Windows

  Liste des news     

17

Juin

Mettre à jour son système d’exploitation est une action essentielle pour être protégé par les derniers correctifs de sécurité. Illustration dernièrement sur les différents OS de Microsoft (de Windows 7 à Windows 11). Le constructeur a dû s’attaquer à la vulnérabilité zero day nommée Follina qui se met en route en ouvrant un document Word infecté. Cette faille prend la forme d’un bug d’exécution de code à distance de Microsoft Windows Support Diagnostic Tool (MSDT). Les pirates peuvent ensuite exécuter du code arbitraire dans les applications via l’outil, installer des programmes malveillants, modifier ou supprimer des données. Et même créer un nouveau compte Windows avec des droits d’utilisateur compromis sur le PC concerné. D’après les chercheurs de Proofpoint, la vulnérabilité a été exploitée par des pirates chinois qui l’ont utilisée pour acheminer des fichiers vérolés à des Tibétains. En outre, des agences gouvernementales américaines et européennes ont été ciblées. Toujours est-il que d’autres cybercriminels avisés pourraient tirer profit de l’exploit sur des PC non-corrigés. D’où l’importance de mettre à jour votre système sans plus tarder. Pour forcer l’installation du correctif, rendez-vous dans les Paramètres, section Mise à jour et sécurité. Accédez ensuite à Windows Update puis cliquez sur Rechercher les mises à jour. Et pour accroître encore plus votre protection, n’hésitez pas à opter pour une suite de sécurité anti-malwares.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Grosse faille de sécurité sur Windows

Mettre à jour son système d’exploitation est une action essentielle pour être protégé par les derniers correctifs de sécurité. Illustration dernièrement sur les différents OS de Microsoft (de Windows 7 à Windows 11). Le constructeur a dû s’attaquer à la vulnérabilité zero day nommée Follina qui se met en route en ouvrant un document Word infecté. Cette faille prend la forme d’un bug d’exécution de code à distance de Microsoft Windows Support Diagnostic Tool (MSDT). Les pirates peuvent ensuite exécuter du code arbitraire dans les applications via l’outil, installer des programmes malveillants, modifier ou supprimer des données. Et même créer un nouveau compte Windows avec des droits d’utilisateur compromis sur le PC concerné. D’après les chercheurs de Proofpoint, la vulnérabilité a été exploitée par des pirates chinois qui l’ont utilisée pour acheminer des fichiers vérolés à des Tibétains. En outre, des agences gouvernementales américaines et européennes ont été ciblées. Toujours est-il que d’autres cybercriminels avisés pourraient tirer profit de l’exploit sur des PC non-corrigés. D’où l’importance de mettre à jour votre système sans plus tarder. Pour forcer l’installation du correctif, rendez-vous dans les Paramètres, section Mise à jour et sécurité. Accédez ensuite à Windows Update puis cliquez sur Rechercher les mises à jour. Et pour accroître encore plus votre protection, n’hésitez pas à opter pour une suite de sécurité anti-malwares.
17-06-2022


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant