Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Mission Space X, bon départ du projet Starlink

  Liste des news     

24

Mai

Il y a quelques jours on vous indiquait comment regarder le lancement en direct ; on vous annonce désormais que Space X a réussi son lancement. Et si celui-ci était initialement prévu la semaine passée, il a bien eu lieu à Cap Canaveral, en Floride. Reporté pour cause de vent puis de soucis informatiques, le lancement a pu avoir lieu sans aucun encombre. La fusée Falcon 9 est partie en portant à son sommet 60 satellites de 227 kilogrammes chacun. Une heure après son envol, la fusée est arrivée à environ 450 kilomètres d'altitude et a pu lâcher les 13 tonnes de satellites par grappe. C'est maintenant au tour des satellites de prendre la relève : en se séparant naturellement, ils sont censés se propulser à une altitude de 550 kilomètres, afin de se mettre en orbite. Après ce premier lancement réussi, la société d'Elon Musk a encore du pain sur la planche : plus d'une douzaine de lancements seront nécessaires pour acheminer 800 satellites. C'est en effet le minimum à atteindre pour que le projet devienne opérationnel.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Mission Space X, bon départ du projet Starlink

Il y a quelques jours on vous indiquait comment regarder le lancement en direct ; on vous annonce désormais que Space X a réussi son lancement. Et si celui-ci était initialement prévu la semaine passée, il a bien eu lieu à Cap Canaveral, en Floride. Reporté pour cause de vent puis de soucis informatiques, le lancement a pu avoir lieu sans aucun encombre. La fusée Falcon 9 est partie en portant à son sommet 60 satellites de 227 kilogrammes chacun. Une heure après son envol, la fusée est arrivée à environ 450 kilomètres d'altitude et a pu lâcher les 13 tonnes de satellites par grappe. C'est maintenant au tour des satellites de prendre la relève : en se séparant naturellement, ils sont censés se propulser à une altitude de 550 kilomètres, afin de se mettre en orbite. Après ce premier lancement réussi, la société d'Elon Musk a encore du pain sur la planche : plus d'une douzaine de lancements seront nécessaires pour acheminer 800 satellites. C'est en effet le minimum à atteindre pour que le projet devienne opérationnel.
24-05-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant