Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Le rachat de Molotov semble impossible

  Liste des news     

14

Mai

Le mariage entre Altice et Molotov semblait être la suite logique du processus de négociations exclusives signé entre les des deux entreprises en janvier dernier. Mais les choses ne se passent pas aussi bien qu'espérées et les petits actionnaires du service de télévision par Internet bloquent actuellement la vente. Ces derniers s'opposent aux conditions d'achat proposées par Altice, à savoir une partie en numéraire et le reste sous la forme d'un investissement de 10 millions d'euros dans Molotov. Les actionnaires seraient invités à remettre la main au pot pour un montant à peu près équivalent. Un effort trop important pour les investisseurs, qui souhaitent un rachat exclusivement en cash, afin de limiter leurs risques financiers déjà élevés. A l'époque, Molotov espérait se vendre pour un montant de 100 millions d'euros, une somme qui aujourd'hui n'est clairement plus d'actualité si le service devait au final chercher un nouveau repreneur.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Le rachat de Molotov semble impossible

Le mariage entre Altice et Molotov semblait être la suite logique du processus de négociations exclusives signé entre les des deux entreprises en janvier dernier. Mais les choses ne se passent pas aussi bien qu'espérées et les petits actionnaires du service de télévision par Internet bloquent actuellement la vente. Ces derniers s'opposent aux conditions d'achat proposées par Altice, à savoir une partie en numéraire et le reste sous la forme d'un investissement de 10 millions d'euros dans Molotov. Les actionnaires seraient invités à remettre la main au pot pour un montant à peu près équivalent. Un effort trop important pour les investisseurs, qui souhaitent un rachat exclusivement en cash, afin de limiter leurs risques financiers déjà élevés. A l'époque, Molotov espérait se vendre pour un montant de 100 millions d'euros, une somme qui aujourd'hui n'est clairement plus d'actualité si le service devait au final chercher un nouveau repreneur.
14-05-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant