Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Fushia c'est quoi finalement ?

  Liste des news     

14

Mai

Android est actuellement le système d'exploitation le plus utilisé au monde. Mais il est tout aussi fragmenté entre différents produits compatibles avec des smartphones, tablettes, mais également les ordinateurs jusqu'aux montres connectées. C'est une multitude de plateformes partageant le même socle technologique, mais qui doivent être maintenues indépendamment selon les spécificités des appareils qui les supportent. Google a peut être la réponse à cet épineux problème avec Fuchsia OS, son prochain système d'exploitation en développement depuis plusieurs années déjà. Le géant du web a évoqué l'OS lors de sa conférence Google I/O. Hiroshi Lockheimer, vice-président d'Android et Chrome chez Google, a quelque peu douché les attentes en expliquant que Fuchsia ne serait pas le système unique espéré par beaucoup. « Fuchsia, c'est simplement pousser l'état de l'art en termes de systèmes d'exploitation et des choses que nous apprenons de Fuchsia que nous pouvons intégrer dans d'autres produits. Il n'y a pas que les téléphones et les ordinateurs. Dans le monde de l'Internet des objets, il y a de plus en plus de périphériques qui nécessitent des systèmes d'exploitation ». Fuchsia OS serait destiné à être une plateforme interne, utile aux développeurs pour créer de nouveaux appareils connectés encore inédits. Android, Chrome OS ou encore Wear OS sont bien partis pour continuer leur petit bonhomme de chemin, mais pourraient profiter à terme des avancées introduites par Fuchsia.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Fushia c'est quoi finalement ?

Android est actuellement le système d'exploitation le plus utilisé au monde. Mais il est tout aussi fragmenté entre différents produits compatibles avec des smartphones, tablettes, mais également les ordinateurs jusqu'aux montres connectées. C'est une multitude de plateformes partageant le même socle technologique, mais qui doivent être maintenues indépendamment selon les spécificités des appareils qui les supportent. Google a peut être la réponse à cet épineux problème avec Fuchsia OS, son prochain système d'exploitation en développement depuis plusieurs années déjà. Le géant du web a évoqué l'OS lors de sa conférence Google I/O. Hiroshi Lockheimer, vice-président d'Android et Chrome chez Google, a quelque peu douché les attentes en expliquant que Fuchsia ne serait pas le système unique espéré par beaucoup. « Fuchsia, c'est simplement pousser l'état de l'art en termes de systèmes d'exploitation et des choses que nous apprenons de Fuchsia que nous pouvons intégrer dans d'autres produits. Il n'y a pas que les téléphones et les ordinateurs. Dans le monde de l'Internet des objets, il y a de plus en plus de périphériques qui nécessitent des systèmes d'exploitation ». Fuchsia OS serait destiné à être une plateforme interne, utile aux développeurs pour créer de nouveaux appareils connectés encore inédits. Android, Chrome OS ou encore Wear OS sont bien partis pour continuer leur petit bonhomme de chemin, mais pourraient profiter à terme des avancées introduites par Fuchsia.
14-05-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant