Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Intel enfin prêt pour le 7nm

  Liste des news     

09

Mai

Le géant du processeur Intel rencontre depuis plusieurs années des difficultés à maitriser des gravures toujours plus fines. La situation l’a obligé à capitaliser sur l’existant. Nous avons eu plusieurs modifications successives de l’architecture Skylake 14 nm pour assurer cinq générations de processeur Core. La prochaine se nomme « Comet Lake ». La prochaine véritable nouvelle micro-architecture est baptisée « Ice Lake ». Elle va s’appuyer sur un nouveau design nommé « Sunny Cove ». L’annonce est attendue pour la fin de l’année avec un déploiement en 2020. Il s’avère que l’adoption du 10 nm sera que transitoire. Lors d’une réunion avec les investisseurs Intel a publié une feuille de route mettant en avant l’adoption rapide du 7 nm. Si le calendrier est tenu, la production en masse en 7 nm sera assurée en 2021. Intel aura alors 3 ans de retard sur TSMC. La firme assure actuellement la production des futures processeurs Ryzen et GPU Navi d’AMD en 7 nm. Intel compte par contre adopter immédiatement la lithographie EUV (extreme ultraviolet). Le passage au 7 nm va demander l’adoption du 10 nm puis une amélioration en 2020 avec du 10 nm+. Cette technologie (7 nm) devrait considérablement augmenter les densités de transistors. Intel compte aussi sur d’autres avancées pour avoir en main une grande flexibilité et liberté de création. Tout ceci devrait permettre aux 7 nm d’évoluer durant trois ans avec du 7 nm+ en 2022 puis du 7 nm++ en 2023. Pour le moment Intel n’entre pas dans les détails concernant les avancées en termes de performances et de ratio puissance/consommation mais elle pourrai cacher un bonne surprise, le fondeur étant maître en la matière.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Intel enfin prêt pour le 7nm

Le géant du processeur Intel rencontre depuis plusieurs années des difficultés à maitriser des gravures toujours plus fines. La situation l’a obligé à capitaliser sur l’existant. Nous avons eu plusieurs modifications successives de l’architecture Skylake 14 nm pour assurer cinq générations de processeur Core. La prochaine se nomme « Comet Lake ». La prochaine véritable nouvelle micro-architecture est baptisée « Ice Lake ». Elle va s’appuyer sur un nouveau design nommé « Sunny Cove ». L’annonce est attendue pour la fin de l’année avec un déploiement en 2020. Il s’avère que l’adoption du 10 nm sera que transitoire. Lors d’une réunion avec les investisseurs Intel a publié une feuille de route mettant en avant l’adoption rapide du 7 nm. Si le calendrier est tenu, la production en masse en 7 nm sera assurée en 2021. Intel aura alors 3 ans de retard sur TSMC. La firme assure actuellement la production des futures processeurs Ryzen et GPU Navi d’AMD en 7 nm. Intel compte par contre adopter immédiatement la lithographie EUV (extreme ultraviolet). Le passage au 7 nm va demander l’adoption du 10 nm puis une amélioration en 2020 avec du 10 nm+. Cette technologie (7 nm) devrait considérablement augmenter les densités de transistors. Intel compte aussi sur d’autres avancées pour avoir en main une grande flexibilité et liberté de création. Tout ceci devrait permettre aux 7 nm d’évoluer durant trois ans avec du 7 nm+ en 2022 puis du 7 nm++ en 2023. Pour le moment Intel n’entre pas dans les détails concernant les avancées en termes de performances et de ratio puissance/consommation mais elle pourrai cacher un bonne surprise, le fondeur étant maître en la matière.
09-05-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant