Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Microsoft toujours tourné vers Linux

  Liste des news     

07

Mai

Microsoft a réalisé plusieurs projets Linux personnalisés au fil des ans. Il existe déjà un système d’exploitation basé sur Linux pour les commutateurs de réseau de centre de données et un système d’exploitation à microcontrôleur basé sur Linux qu’il avait créé pour son service intégré sécurisé Azure Sphere. Et aujourd’hui, nous apprenons l’existence d’un autre projet Linux développé par Microsoft. Lors de la première journée de sa conférence Build Developer, Microsoft a révélé qu’il avait créé un noyau Linux personnalisé, qu’il intégrera dans Windows 10, à partir des versions de test d’Insider livrées cet été. Ce noyau fournira les bases de la fonctionnalité WSL 2.0 de Microsoft. Ce sera la première fois que Linux sera inclus en tant que composant au sein de Windows, ont indiqué des responsables de Microsoft dans un article de blog du 6 mai. Le noyau Microsoft Linux est basé sur la version 4.19 de Linux, qui est identique à celle utilisée dans le système d’exploitation utilisé par Azure. Le noyau sera entièrement open-source, ont déclaré des responsables. Microsoft prévoit d’ouvrir le code et de mettre à disposition de la communauté toutes les modifications apportées à son noyau. WSL2 ne fournira pas de fichiers binaires d'espace utilisateur, comme c'est le cas avec la version actuelle de WSL. Les utilisateurs pourront toujours choisir la distribution Linux qu’ils souhaitent dans le Microsoft Store. WSL 2 apportera des améliorations aux performances d'E/S du système de fichiers, à la compatibilité Linux et permettra d'exécuter les conteneurs Docker de manière native, de sorte qu'une machine virtuelle n'est plus nécessaire pour les conteneurs sous Windows, ont annoncé des responsables. Microsoft a également annoncé aujourd’hui qu’ils fourniraient une nouvelle application Windows Terminal avec des onglets, des fenêtres et des raccourcis détachables, des émoticônes et un support pour les thèmes et les extensions. Un aperçu du nouveau terminal Windows est disponible dès maintenant.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Microsoft toujours tourné vers Linux

Microsoft a réalisé plusieurs projets Linux personnalisés au fil des ans. Il existe déjà un système d’exploitation basé sur Linux pour les commutateurs de réseau de centre de données et un système d’exploitation à microcontrôleur basé sur Linux qu’il avait créé pour son service intégré sécurisé Azure Sphere. Et aujourd’hui, nous apprenons l’existence d’un autre projet Linux développé par Microsoft. Lors de la première journée de sa conférence Build Developer, Microsoft a révélé qu’il avait créé un noyau Linux personnalisé, qu’il intégrera dans Windows 10, à partir des versions de test d’Insider livrées cet été. Ce noyau fournira les bases de la fonctionnalité WSL 2.0 de Microsoft. Ce sera la première fois que Linux sera inclus en tant que composant au sein de Windows, ont indiqué des responsables de Microsoft dans un article de blog du 6 mai. Le noyau Microsoft Linux est basé sur la version 4.19 de Linux, qui est identique à celle utilisée dans le système d’exploitation utilisé par Azure. Le noyau sera entièrement open-source, ont déclaré des responsables. Microsoft prévoit d’ouvrir le code et de mettre à disposition de la communauté toutes les modifications apportées à son noyau. WSL2 ne fournira pas de fichiers binaires d'espace utilisateur, comme c'est le cas avec la version actuelle de WSL. Les utilisateurs pourront toujours choisir la distribution Linux qu’ils souhaitent dans le Microsoft Store. WSL 2 apportera des améliorations aux performances d'E/S du système de fichiers, à la compatibilité Linux et permettra d'exécuter les conteneurs Docker de manière native, de sorte qu'une machine virtuelle n'est plus nécessaire pour les conteneurs sous Windows, ont annoncé des responsables. Microsoft a également annoncé aujourd’hui qu’ils fourniraient une nouvelle application Windows Terminal avec des onglets, des fenêtres et des raccourcis détachables, des émoticônes et un support pour les thèmes et les extensions. Un aperçu du nouveau terminal Windows est disponible dès maintenant.
07-05-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant