Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 L'école 42 une mauvaise image...

  Liste des news     

19

Avril

Entre sexe, harcèlements envers les femmes, et magouilles financières, la réputation de l'école créée par Xavier Niel a été entachée le 18 avril par une enquête publiée par le magazine Mediapart. Retour sur les dessous d'une affaire qui ébranle la réputée Ecole 42, d'où naissent bon nombre de développeurs. Les écoles 42 regroupent deux établissements supérieurs d'autoformation qui permettent de former de nouveaux développeurs. Cette formation n'est pas reconnue par l'Etat, mais elle connaît son succès dans le monde du travail. La particularité de cette école réside essentiellement dans son mode de fonctionnement. Les élèves ne suivent en effet aucun cours magistral ou travail pratique qui soit encadré par un professeur. Cette école, ouverte 24h/24 et 7j/7, demande aux élèves d'organiser leurs journées et de participer à la réalisation de projets soumis par l'équipe pédagogique de l'établissement. Fondée et financée par Xavier Niel et plusieurs associés (dont Nicolas Sadirac), cette école, qui mise sur la coopération entre les étudiants, fait face aujourd'hui à de nombreuses polémiques nées d'une enquête de Mediapart. L'enquête publiée le 18 avril sur le site Mediapart révèle pourquoi le co-fondateur de l'Ecole 42, Nicolas Sadirac, a pris la porte en octobre 2018. S'il avait pu conserver son poste malgré la vidéo qui avait circulé sur les réseaux sociaux, d'autres faits révélés par Mediapart l'ont conduit à démissionner. Ces faits concernent pour la plupart des magouilles et arnaques financières qui auraient été mis en place pendant plusieurs années. Mediapart révèle que certaines surfacturations de biens (comme 200 000€ de chaises, par exemple), ont cependant eu lieu. Des versements en liquide assez douteux ont eux aussi été observés.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

L'école 42 une mauvaise image...

Entre sexe, harcèlements envers les femmes, et magouilles financières, la réputation de l'école créée par Xavier Niel a été entachée le 18 avril par une enquête publiée par le magazine Mediapart. Retour sur les dessous d'une affaire qui ébranle la réputée Ecole 42, d'où naissent bon nombre de développeurs. Les écoles 42 regroupent deux établissements supérieurs d'autoformation qui permettent de former de nouveaux développeurs. Cette formation n'est pas reconnue par l'Etat, mais elle connaît son succès dans le monde du travail. La particularité de cette école réside essentiellement dans son mode de fonctionnement. Les élèves ne suivent en effet aucun cours magistral ou travail pratique qui soit encadré par un professeur. Cette école, ouverte 24h/24 et 7j/7, demande aux élèves d'organiser leurs journées et de participer à la réalisation de projets soumis par l'équipe pédagogique de l'établissement. Fondée et financée par Xavier Niel et plusieurs associés (dont Nicolas Sadirac), cette école, qui mise sur la coopération entre les étudiants, fait face aujourd'hui à de nombreuses polémiques nées d'une enquête de Mediapart. L'enquête publiée le 18 avril sur le site Mediapart révèle pourquoi le co-fondateur de l'Ecole 42, Nicolas Sadirac, a pris la porte en octobre 2018. S'il avait pu conserver son poste malgré la vidéo qui avait circulé sur les réseaux sociaux, d'autres faits révélés par Mediapart l'ont conduit à démissionner. Ces faits concernent pour la plupart des magouilles et arnaques financières qui auraient été mis en place pendant plusieurs années. Mediapart révèle que certaines surfacturations de biens (comme 200 000€ de chaises, par exemple), ont cependant eu lieu. Des versements en liquide assez douteux ont eux aussi été observés.
19-04-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant