Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Le nouveau format Vidéo déjà adopté

  Liste des news     

03

Janvier

Le nouveau codec AV1 (ou « le futur de la vidéo », selon certains) arrive déjà dans certains logiciels, et même au sein de Windows en version bêta. Dans un futur plus ou moins proche, le nouveau codec AV1 va venir prendre la place de tous les autres, y compris ce cher H.265/HEVC. Un codec « du futur » donc, dont on peut déjà profiter en ce début d'année 2019, puisque ce même AV1 est désormais (mieux) intégré à l'indispensable logiciel VLC, mais aussi à Windows 10. En effet, la version 3.0.5 de VLC améliore la prise en charge du codec AV1, tandis qu'une extension gratuite (encore en mode bêta) est à télécharger pour Windows 10. Un codec plus performant donc, mais également plus économe en bande passante, ce qui fera forcément les affaires des géants du streaming vidéo comme Amazon, Netflix ou encore YouTube. Selon l'Alliance for Open Medias, le codec AV1 devrait également permettre de transmettre des contenus Ultra HD avec une « petite » connexion ADSL de 10 Mb/s. Un codec open source qui plus est, déjà supporté par divers acteurs du web, et qui devrait donc se démocratiser d'ici 2020, lorsque les processeurs compatibles seront disponibles.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Le nouveau format Vidéo déjà adopté

Le nouveau codec AV1 (ou « le futur de la vidéo », selon certains) arrive déjà dans certains logiciels, et même au sein de Windows en version bêta. Dans un futur plus ou moins proche, le nouveau codec AV1 va venir prendre la place de tous les autres, y compris ce cher H.265/HEVC. Un codec « du futur » donc, dont on peut déjà profiter en ce début d'année 2019, puisque ce même AV1 est désormais (mieux) intégré à l'indispensable logiciel VLC, mais aussi à Windows 10. En effet, la version 3.0.5 de VLC améliore la prise en charge du codec AV1, tandis qu'une extension gratuite (encore en mode bêta) est à télécharger pour Windows 10. Un codec plus performant donc, mais également plus économe en bande passante, ce qui fera forcément les affaires des géants du streaming vidéo comme Amazon, Netflix ou encore YouTube. Selon l'Alliance for Open Medias, le codec AV1 devrait également permettre de transmettre des contenus Ultra HD avec une « petite » connexion ADSL de 10 Mb/s. Un codec open source qui plus est, déjà supporté par divers acteurs du web, et qui devrait donc se démocratiser d'ici 2020, lorsque les processeurs compatibles seront disponibles.
03-01-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant