Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Les sepc de la Xbox serie X officiel

  Liste des news     

24

Fevrier

12 Teraflops de puissance, voilà ce que proposera la Xbox Series X. Pour délivrer autant de puissance, la bête se base autour d’un processeur sur-mesure extrêmement véloce. Celui-ci exploite la toute dernière architecture Zen 2 d’AMD, et se montre jusqu’à quatre fois plus rapide que celui de la Xbox One. On pourra surtout compter sur les 12 TFLOPS du GPU, qui exploite quant à lui l’architecture RDNA 2, et correspondant à plus de huit fois la puissance de la Xbox One, et deux fois celle de la Xbox One X. À titre de comparaison, le GPU offrirait donc des performances presque équivalentes à celles proposées par la Nvidia GeForce RTX 2080 Ti, qui dispose de 13,4 TFLOPS de puissance. Cette puissance démesurée pourra compter sur du stockage SSD par défaut, afin de proposer des temps de chargement extrêmement courts, et d’accélérer le DirectX Raytracing pour profiter d’environnements virtuels plus réalistes. Outre la puissance brute, la nouvelle console de Microsoft proposera divers raffinements pour profiter d’une meilleure expérience de jeu. Ainsi, on retrouvera le support du HDMI 2.1, capable de support des fréquences d’affichage jusqu’à 120 i/s et même la 8K. On retrouvera également un mode « Auto Low Latency » permettant de réduire la latence, ainsi que le « Variable Refresh Rate », déjà présent sur la Xbox One X. Tout comme devrait l’être la PlayStation 5, la Xbox Series X sera pleinement compatible avec les jeux des quatre générations de consoles de Microsoft. Il sera ainsi possible de jouer à tous ses anciens jeux de Xbox, Xbox 360, Xbox One, et bien sûr Xbox One X sur une seule et même console. Surtout, la Xbox Series X dispose d’une fonction bien pensée pour profiter de ses anciens jeux sans pour autant se prendre une (mauvaise) claque graphique avec Smart Delivery. Il s’agit d’une fonctionnalité qui vous permet de télécharger la meilleure version d’un titre disponible. Ainsi, si vous aviez acheté un jeu dématérialisé sur Xbox One, vous pourrez télécharger la version adaptée à la Xbox Series X gratuitement. Sur les titres d’anciennes générations, Microsoft promet de toute manière une définition d’image améliorée, mais aussi un framerate plus stable. La firme de Redmond nous donne rendez-vous à la prochaine édition de l’E3, en juin prochain, pour de nouvelles informations concernant sa future console de salon.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Les sepc de la Xbox serie X officiel

12 Teraflops de puissance, voilà ce que proposera la Xbox Series X. Pour délivrer autant de puissance, la bête se base autour d’un processeur sur-mesure extrêmement véloce. Celui-ci exploite la toute dernière architecture Zen 2 d’AMD, et se montre jusqu’à quatre fois plus rapide que celui de la Xbox One. On pourra surtout compter sur les 12 TFLOPS du GPU, qui exploite quant à lui l’architecture RDNA 2, et correspondant à plus de huit fois la puissance de la Xbox One, et deux fois celle de la Xbox One X. À titre de comparaison, le GPU offrirait donc des performances presque équivalentes à celles proposées par la Nvidia GeForce RTX 2080 Ti, qui dispose de 13,4 TFLOPS de puissance. Cette puissance démesurée pourra compter sur du stockage SSD par défaut, afin de proposer des temps de chargement extrêmement courts, et d’accélérer le DirectX Raytracing pour profiter d’environnements virtuels plus réalistes. Outre la puissance brute, la nouvelle console de Microsoft proposera divers raffinements pour profiter d’une meilleure expérience de jeu. Ainsi, on retrouvera le support du HDMI 2.1, capable de support des fréquences d’affichage jusqu’à 120 i/s et même la 8K. On retrouvera également un mode « Auto Low Latency » permettant de réduire la latence, ainsi que le « Variable Refresh Rate », déjà présent sur la Xbox One X. Tout comme devrait l’être la PlayStation 5, la Xbox Series X sera pleinement compatible avec les jeux des quatre générations de consoles de Microsoft. Il sera ainsi possible de jouer à tous ses anciens jeux de Xbox, Xbox 360, Xbox One, et bien sûr Xbox One X sur une seule et même console. Surtout, la Xbox Series X dispose d’une fonction bien pensée pour profiter de ses anciens jeux sans pour autant se prendre une (mauvaise) claque graphique avec Smart Delivery. Il s’agit d’une fonctionnalité qui vous permet de télécharger la meilleure version d’un titre disponible. Ainsi, si vous aviez acheté un jeu dématérialisé sur Xbox One, vous pourrez télécharger la version adaptée à la Xbox Series X gratuitement. Sur les titres d’anciennes générations, Microsoft promet de toute manière une définition d’image améliorée, mais aussi un framerate plus stable. La firme de Redmond nous donne rendez-vous à la prochaine édition de l’E3, en juin prochain, pour de nouvelles informations concernant sa future console de salon.
24-02-2020


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant