Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Une Console PC ou l'inverse

  Liste des news     

07

Mars

Basée sur une puce "embarquée" AMD Ryzen V1605B, la Smach est un PC déguisé en console portable façon Switch. Un projet ambitieux pour profiter d'une ergonomie console avec l'énorme ludothèque PC. Le monde du PC commence sérieusement à lorgner sur le territoire des consoles. La dernière en date est la Smach Z, une console au look de grosse Switch qui ambitionne de vous faire profiter de vos ludothèques Steam et Good Old Games en mode nomade… ou affalé sur votre canapé. La principale originalité de ce PC/console portable, c’est son format : quand les GPD intègrent un clavier pour justifier de leur filiation PC, la Smach Z plonge plus loin dans le monde du gaming. Autour du large écran 6 pouces, on retrouve uniquement des contrôles de jeu : un stick analogique, deux zones haptiques, les boutons classiques. Les connaisseurs sentiront l’influence du Steam Controller. La Smach Z est le premier appareil du genre à intégrer la nouvelle plateforme « embedded » Ryzen d’AMD, la V1000 version V1605B. Une puce « embarquée », qui dispose non seulement d’une fiche technique CPU relativement puissante, avec 4 cœurs physiques et 8 logiques, mais aussi d’une unité graphique Vega intégrée qui pourrait faire la différence. La Smach Z sera déclinée en deux versions, toutes les deux basées sur l’AMD Ryzen V1605B et sa puce intégrée Radeon Vega 8 à 11 unités. L’entrée de gamme intègrera 4 Go de RAM et un SSD de 64 Go. Le modèle « pro » doublera ces deux capacités, avec 8 Go de RAM et 128 de SSD. La machine sera livrée avec Windows 10 Home ou… Smach OS Linux. La Smach Z sera disponible en précommande le 15 mars 2018 à 699 $ en version normale et à 899$ en version pro. Comme tout projet du genre, nous vous recommandons d’attendre les premiers tests avant de vous lancer.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Une Console PC ou l'inverse

Basée sur une puce "embarquée" AMD Ryzen V1605B, la Smach est un PC déguisé en console portable façon Switch. Un projet ambitieux pour profiter d'une ergonomie console avec l'énorme ludothèque PC. Le monde du PC commence sérieusement à lorgner sur le territoire des consoles. La dernière en date est la Smach Z, une console au look de grosse Switch qui ambitionne de vous faire profiter de vos ludothèques Steam et Good Old Games en mode nomade… ou affalé sur votre canapé. La principale originalité de ce PC/console portable, c’est son format : quand les GPD intègrent un clavier pour justifier de leur filiation PC, la Smach Z plonge plus loin dans le monde du gaming. Autour du large écran 6 pouces, on retrouve uniquement des contrôles de jeu : un stick analogique, deux zones haptiques, les boutons classiques. Les connaisseurs sentiront l’influence du Steam Controller. La Smach Z est le premier appareil du genre à intégrer la nouvelle plateforme « embedded » Ryzen d’AMD, la V1000 version V1605B. Une puce « embarquée », qui dispose non seulement d’une fiche technique CPU relativement puissante, avec 4 cœurs physiques et 8 logiques, mais aussi d’une unité graphique Vega intégrée qui pourrait faire la différence. La Smach Z sera déclinée en deux versions, toutes les deux basées sur l’AMD Ryzen V1605B et sa puce intégrée Radeon Vega 8 à 11 unités. L’entrée de gamme intègrera 4 Go de RAM et un SSD de 64 Go. Le modèle « pro » doublera ces deux capacités, avec 8 Go de RAM et 128 de SSD. La machine sera livrée avec Windows 10 Home ou… Smach OS Linux. La Smach Z sera disponible en précommande le 15 mars 2018 à 699 $ en version normale et à 899$ en version pro. Comme tout projet du genre, nous vous recommandons d’attendre les premiers tests avant de vous lancer.
07-03-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant