Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Les cartes bancaires n'ont pas beaucoup de sécurités

  Liste des news     

17

Aout

Le VPN mondialement connu explique à travers son étude comment les coordonnées de 4 millions de cartes bancaires ont été craquées. Celles-ci sont disponibles à la vente sur le dark web. Pour commencer, si vous pensez que vos coordonnées bancaires sont en sécurité sur votre carte, vous avez tout faux. Désormais, il n'est plus nécessaire de voler les cartes en elles-mêmes pour pouvoir les utiliser sur Internet. Il est possible d'aller acheter les détails d'une carte volée pour environ 10 euros sur le dark web. Et aujourd'hui, ce sont des millions de cartes hackées qui sont disponibles à la vente. Les hackers qui en veulent à nos cartes bancaires utilisent en majorité les attaques par force brute. Cela consiste à essayer une myriade de combinaisons de chiffres depuis un logiciel automatisé dont le format est déterminé par le modèle de carte bleue que le hacker cherche à craquer. Le logiciel peut proposer plusieurs milliers de combinaisons différentes en une seconde. Comme il ne cherche pas la carte d'une personne en particulier, les probabilités de tomber sur une carte existante sont élevées. NordVPN a rassemblé des statistiques sur le vol des données bancaires. Les cartes VISA seraient le plus souvent piratées, et les cartes de débit sont plus à risque, car moins bien protégées. Certains pays sont plus exposés que d'autres. Ainsi, la Turquie et l'Australie ont un risque élevé de vols, tandis que la Russie et la Chine ont un risque plus faible. NordVPN a aussi dispensé des conseils sur comment éviter ce genre d'attaques. Tout d'abord, il s'agit de rester vigilant : surveillez vos dépenses. Utilisez l'authentification à deux facteurs, de façon à recevoir un SMS ou un e-mail pour chaque transaction effectuée en ligne depuis votre carte bancaire. Finalement, assurez-vous d'être assuré contre ce genre de fraudes.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Les cartes bancaires n'ont pas beaucoup de sécurités

Le VPN mondialement connu explique à travers son étude comment les coordonnées de 4 millions de cartes bancaires ont été craquées. Celles-ci sont disponibles à la vente sur le dark web. Pour commencer, si vous pensez que vos coordonnées bancaires sont en sécurité sur votre carte, vous avez tout faux. Désormais, il n'est plus nécessaire de voler les cartes en elles-mêmes pour pouvoir les utiliser sur Internet. Il est possible d'aller acheter les détails d'une carte volée pour environ 10 euros sur le dark web. Et aujourd'hui, ce sont des millions de cartes hackées qui sont disponibles à la vente. Les hackers qui en veulent à nos cartes bancaires utilisent en majorité les attaques par force brute. Cela consiste à essayer une myriade de combinaisons de chiffres depuis un logiciel automatisé dont le format est déterminé par le modèle de carte bleue que le hacker cherche à craquer. Le logiciel peut proposer plusieurs milliers de combinaisons différentes en une seconde. Comme il ne cherche pas la carte d'une personne en particulier, les probabilités de tomber sur une carte existante sont élevées. NordVPN a rassemblé des statistiques sur le vol des données bancaires. Les cartes VISA seraient le plus souvent piratées, et les cartes de débit sont plus à risque, car moins bien protégées. Certains pays sont plus exposés que d'autres. Ainsi, la Turquie et l'Australie ont un risque élevé de vols, tandis que la Russie et la Chine ont un risque plus faible. NordVPN a aussi dispensé des conseils sur comment éviter ce genre d'attaques. Tout d'abord, il s'agit de rester vigilant : surveillez vos dépenses. Utilisez l'authentification à deux facteurs, de façon à recevoir un SMS ou un e-mail pour chaque transaction effectuée en ligne depuis votre carte bancaire. Finalement, assurez-vous d'être assuré contre ce genre de fraudes.
17-08-2022


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant