Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 12 ans de croissance fini...

  Liste des news     

23

Fevrier

Le quatrième trimestre de 2017 a marqué un moment historique dans l’histoire du smartphone. Pour la première fois depuis 2004, les ventes sont en baisse. Les chiffres sont issus de la dernière étude de Gartner. Les ventes globales de smartphone au quatrième trimestre 2017 sont en baisse de 5,6% face à la même période en 2016. C’est une première. Les deux plus importants acteurs (Samsung et Apple) sont victimes de ce coup de frein. D’autres comme Huawei et Xiaomi profitent du contexte pour améliorer leurs performances. Samsung a écoulé au cours de cette période un peu plus de 74 millions d’appareils contre 76,7 millions d’unités au quatrième trimestre 2016. La baisse est de 3,6%. Le contexte n’est cependant pas si noir puisque sa part de marché a de son côté augmenté en passant de 17.8 en 2016 à 18.2% en 2017. Pour Apple, ce ralentissement est plus important. Ses ventes sont en chute de 77 millions d’unités en 4T 2016 à 73.1 millions au 4T 2017. L’entreprise est arrivée à maintenir sa présence à 17,8%. Gartner souligne cependant un coup de frein sur l’iPhone. Son recul est de 5%. Huawei décroche de son coté 10,8% de part de marché avec 43,8 millions d’appareils vendus contre 40,8 millions durant le quatrième trimestre 2016. La plus belle performance est signée Xiaomi qui enregistre une impressionnante croissance en l’espace d’une année. Ses ventes ont bondi de 15.7 millions à 28,1 millions d’unités. Samsung est donc le plus important fabricant de smartphone en 2017. Sa part de marché est en progression de 20.5 à 20.9%. Apple est deuxième avec une présence en recul de 14.4 à 14%.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

12 ans de croissance fini...

Le quatrième trimestre de 2017 a marqué un moment historique dans l’histoire du smartphone. Pour la première fois depuis 2004, les ventes sont en baisse. Les chiffres sont issus de la dernière étude de Gartner. Les ventes globales de smartphone au quatrième trimestre 2017 sont en baisse de 5,6% face à la même période en 2016. C’est une première. Les deux plus importants acteurs (Samsung et Apple) sont victimes de ce coup de frein. D’autres comme Huawei et Xiaomi profitent du contexte pour améliorer leurs performances. Samsung a écoulé au cours de cette période un peu plus de 74 millions d’appareils contre 76,7 millions d’unités au quatrième trimestre 2016. La baisse est de 3,6%. Le contexte n’est cependant pas si noir puisque sa part de marché a de son côté augmenté en passant de 17.8 en 2016 à 18.2% en 2017. Pour Apple, ce ralentissement est plus important. Ses ventes sont en chute de 77 millions d’unités en 4T 2016 à 73.1 millions au 4T 2017. L’entreprise est arrivée à maintenir sa présence à 17,8%. Gartner souligne cependant un coup de frein sur l’iPhone. Son recul est de 5%. Huawei décroche de son coté 10,8% de part de marché avec 43,8 millions d’appareils vendus contre 40,8 millions durant le quatrième trimestre 2016. La plus belle performance est signée Xiaomi qui enregistre une impressionnante croissance en l’espace d’une année. Ses ventes ont bondi de 15.7 millions à 28,1 millions d’unités. Samsung est donc le plus important fabricant de smartphone en 2017. Sa part de marché est en progression de 20.5 à 20.9%. Apple est deuxième avec une présence en recul de 14.4 à 14%.
23-02-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant