Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Piratage de l'assurance maladie ?

  Liste des news     

22

Mars

Le piratage massif de l'Assurance Maladie a exposé les données personnelles de plus de 500 000 Françaises et Français. Comment réagir si vous êtes concernés ? Les données d’au moins 510 000 Françaises et Français ont été dérobées. En cause ? Plusieurs piratages de l’Assurance Maladie, ayant conduit à la fuite de plusieurs informations confidentielles, comme les noms, prénoms et numéros de Sécurité sociale des patients, rapportait la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) dans un communiqué paru ce jeudi 17 mars. Selon l’organisme d’État, plusieurs professionnels de santé auraient été piratés, donnant ainsi accès à au moins 19 comptes AmeliPro. Grâce à des outils automatisés, les pirates seraient ensuit parvenus à extraire les données de plus d’un demi-million d’assurés. Détectée en fin de semaine dernière, la fuite a rapidement été colmatée par l’Assurance Maladie, qui a annoncé avoir alerté la Commission nationale de l’informatique et des libertés avant de déposer une plainte. Avec des centaines de milliers de données sensibles dans la nature, on peut cependant s’attendre à une recrudescence des tentatives de hameçonnage dans les semaines à venir. Première précaution, changez votre mot de passe. Si la CNAM assure que “Les coordonnées de contact (mail, adresse, téléphone) et coordonnées bancaires, ainsi que les données relatives aux éventuelles pathologies/maladies et à la consommation de soins, ne sont pas concernées”, mieux vaut ne pas prendre de risque. Enfin et c’est sans doute le plus important, attention à être particulièrement vigilants dans les mois à venir. particulièrement prisés sur le dark web. Attention donc aux mails ou coups de téléphone se faisant passer pour un organisme officiel, et qui vous réclameraient certaines informations personnelles. Rappelons que la seule plateforme fiable liée à l’Assurance maladie est ameli.fr, et que cette dernière n’est pas censée vous demander la moindre donnée sensible par mail.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Piratage de l'assurance maladie ?

Le piratage massif de l'Assurance Maladie a exposé les données personnelles de plus de 500 000 Françaises et Français. Comment réagir si vous êtes concernés ? Les données d’au moins 510 000 Françaises et Français ont été dérobées. En cause ? Plusieurs piratages de l’Assurance Maladie, ayant conduit à la fuite de plusieurs informations confidentielles, comme les noms, prénoms et numéros de Sécurité sociale des patients, rapportait la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) dans un communiqué paru ce jeudi 17 mars. Selon l’organisme d’État, plusieurs professionnels de santé auraient été piratés, donnant ainsi accès à au moins 19 comptes AmeliPro. Grâce à des outils automatisés, les pirates seraient ensuit parvenus à extraire les données de plus d’un demi-million d’assurés. Détectée en fin de semaine dernière, la fuite a rapidement été colmatée par l’Assurance Maladie, qui a annoncé avoir alerté la Commission nationale de l’informatique et des libertés avant de déposer une plainte. Avec des centaines de milliers de données sensibles dans la nature, on peut cependant s’attendre à une recrudescence des tentatives de hameçonnage dans les semaines à venir. Première précaution, changez votre mot de passe. Si la CNAM assure que “Les coordonnées de contact (mail, adresse, téléphone) et coordonnées bancaires, ainsi que les données relatives aux éventuelles pathologies/maladies et à la consommation de soins, ne sont pas concernées”, mieux vaut ne pas prendre de risque. Enfin et c’est sans doute le plus important, attention à être particulièrement vigilants dans les mois à venir. particulièrement prisés sur le dark web. Attention donc aux mails ou coups de téléphone se faisant passer pour un organisme officiel, et qui vous réclameraient certaines informations personnelles. Rappelons que la seule plateforme fiable liée à l’Assurance maladie est ameli.fr, et que cette dernière n’est pas censée vous demander la moindre donnée sensible par mail.
22-03-2022


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant