Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Un super calculateur a AI pour Mitcrosoft

  Liste des news     

20

Mai

L’un des cinq ordinateurs les plus puissants au monde : lors de sa conférence « Build » dédiée aux développeurs, Microsoft a annoncé avoir achevé la construction d’un super-ordinateur qui, selon l’entreprise, figure parmi les cinq plus puissants de laplanète. L’appareil dispose de plus de 285 000 cœurs CPUs, 10 000 GPUs, et strong<>400 gigabits par seconde de connectivité pour chaque serveur GPU. Il est hébergé au sein du Cloud de Microsoft, Azure. Une machine spécialement conçue pour OpenAI. Le super-ordinateur est destiné à être utilisé par l’organisation OpenAI. Fondée en 2015 par les entrepreneurs Sam Altman et Elon Musk (qui en est parti depuis), cette association à but non lucratif est spécialisée dans la recherche autour de l’intelligence artificielle. Son objectif est notamment de s’assurer que la technologie bénéficie à toute l’Humanité, et donc d’éviter qu’elle soit détenue par une poignée d’entreprises toutes-puissantes. Pour cela, elle s’efforce de faire avancer la recherche de manière ouverte et collaborative. Créer une intelligence artificielle générale : l’an dernier, Microsoft a investi un milliard de dollars dans OpenAI, avec pour objectif de construire une machine susceptible de permettre à l’organisation de tester des modèles d’intelligence artificielle sophistiqués. C’est désormais chose faite. Ces modèles sont très gourmands en matière de puissance informatique, et requièrent donc des machines dotées de solides performances, notamment pour de la recherche de pointe, comme celle que poursuit OpenAI. L’un de ses objectifs est en effet de construire une intelligence artificielle générale, capable de reproduire l’intelligence humaine. Dans cette optique, elle exerce notamment ses algorithmes à battre des joueurs humains sur des jeux comme Starcraft II, tâche pour laquelle le nouveau super-ordinateur va sans doute s’avérer des plus utiles.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Un super calculateur a AI pour Mitcrosoft

L’un des cinq ordinateurs les plus puissants au monde : lors de sa conférence « Build » dédiée aux développeurs, Microsoft a annoncé avoir achevé la construction d’un super-ordinateur qui, selon l’entreprise, figure parmi les cinq plus puissants de laplanète. L’appareil dispose de plus de 285 000 cœurs CPUs, 10 000 GPUs, et strong<>400 gigabits par seconde de connectivité pour chaque serveur GPU. Il est hébergé au sein du Cloud de Microsoft, Azure. Une machine spécialement conçue pour OpenAI. Le super-ordinateur est destiné à être utilisé par l’organisation OpenAI. Fondée en 2015 par les entrepreneurs Sam Altman et Elon Musk (qui en est parti depuis), cette association à but non lucratif est spécialisée dans la recherche autour de l’intelligence artificielle. Son objectif est notamment de s’assurer que la technologie bénéficie à toute l’Humanité, et donc d’éviter qu’elle soit détenue par une poignée d’entreprises toutes-puissantes. Pour cela, elle s’efforce de faire avancer la recherche de manière ouverte et collaborative. Créer une intelligence artificielle générale : l’an dernier, Microsoft a investi un milliard de dollars dans OpenAI, avec pour objectif de construire une machine susceptible de permettre à l’organisation de tester des modèles d’intelligence artificielle sophistiqués. C’est désormais chose faite. Ces modèles sont très gourmands en matière de puissance informatique, et requièrent donc des machines dotées de solides performances, notamment pour de la recherche de pointe, comme celle que poursuit OpenAI. L’un de ses objectifs est en effet de construire une intelligence artificielle générale, capable de reproduire l’intelligence humaine. Dans cette optique, elle exerce notamment ses algorithmes à battre des joueurs humains sur des jeux comme Starcraft II, tâche pour laquelle le nouveau super-ordinateur va sans doute s’avérer des plus utiles.
20-05-2020


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant