Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Disney + lancé par Canal + en France Video

  Liste des news     

17

Decembre

Alors que le groupe Canal+ avait tenté de faire la concurrence aux services de streaming avec CanalPlay, finalement, la société a revu sa stratégie en septembre dernier, préférant signer un partenariat avec le géant Netflix pour proposer aux clients, une offre à 35 €. Avec l'arrivée de Disney+ en France, Canal+ a décidé de réitérer l'opération avec Mickey. En effet, comme le dévoile le journal Les Echos dans une interview de Kevin Mayer, de Disney et Maxime Saada, le président du directoire de groupe Canal Plus, le groupe français distribuera en exclusivité la plateforme de streaming de Disney lors de son arrivée en France prévue le 31 mars 2020. Ainsi, toute personne qui souhaite souscrire à un abonnement Disney+ avec sa box via son opérateur (SFR, Orange, Bouygues, Free, ...) devra opter pour une offre couplée à Canal+ . A noter que cet accord d'exclusivité entre Disney et Canal+ ne concerne que le circuit de distribution des opérateurs. Pour le client qui souhaite simplement s'abonner au service de streaming de Mickey, il sera toujours possible de passer via le site officiel de la plateforme et/ou en téléchargeant l'application Android et iOS . Pour l'heure, aucun prix d'abonnement n'a été annoncé, mais aux Etats-Unis, le service est proposé à 6,99 $ mensuels pour accéder à des milliers de films. Du côté de chez Canal, on annonce que l'ensemble des productions Disney, ainsi que les films Pixar, Marvel ainsi que ceux de la 20th Century Fox depuis son rachat et les prochains Star Wars seront encore diffusés en première exclusivité dans l'Hexagone. Mais attention, exception culturelle française oblige, même avec ce partenariat, les films fraîchement sortis en salles ne seront pas proposés plus tôt dans l'offre française Disney+. En effet, il faudra toujours attendre les fameux 36 mois. Pour Disney, ce partenariat est l'occasion de toucher le plus de monde possible et on nous promet "un lancement énorme pour la France". Pour rappel, l'objectif de la firme américaine est d'atteindre entre 60 et 90 millions d'abonnés à travers la planète. Lors de son lancement, Disney+ a enregistré 10 millions de clients en l'espace de 24 heures (aux USA).



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Disney + lancé par Canal + en France Video

Alors que le groupe Canal+ avait tenté de faire la concurrence aux services de streaming avec CanalPlay, finalement, la société a revu sa stratégie en septembre dernier, préférant signer un partenariat avec le géant Netflix pour proposer aux clients, une offre à 35 €. Avec l'arrivée de Disney+ en France, Canal+ a décidé de réitérer l'opération avec Mickey. En effet, comme le dévoile le journal Les Echos dans une interview de Kevin Mayer, de Disney et Maxime Saada, le président du directoire de groupe Canal Plus, le groupe français distribuera en exclusivité la plateforme de streaming de Disney lors de son arrivée en France prévue le 31 mars 2020. Ainsi, toute personne qui souhaite souscrire à un abonnement Disney+ avec sa box via son opérateur (SFR, Orange, Bouygues, Free, ...) devra opter pour une offre couplée à Canal+ . A noter que cet accord d'exclusivité entre Disney et Canal+ ne concerne que le circuit de distribution des opérateurs. Pour le client qui souhaite simplement s'abonner au service de streaming de Mickey, il sera toujours possible de passer via le site officiel de la plateforme et/ou en téléchargeant l'application Android et iOS . Pour l'heure, aucun prix d'abonnement n'a été annoncé, mais aux Etats-Unis, le service est proposé à 6,99 $ mensuels pour accéder à des milliers de films. Du côté de chez Canal, on annonce que l'ensemble des productions Disney, ainsi que les films Pixar, Marvel ainsi que ceux de la 20th Century Fox depuis son rachat et les prochains Star Wars seront encore diffusés en première exclusivité dans l'Hexagone. Mais attention, exception culturelle française oblige, même avec ce partenariat, les films fraîchement sortis en salles ne seront pas proposés plus tôt dans l'offre française Disney+. En effet, il faudra toujours attendre les fameux 36 mois. Pour Disney, ce partenariat est l'occasion de toucher le plus de monde possible et on nous promet "un lancement énorme pour la France". Pour rappel, l'objectif de la firme américaine est d'atteindre entre 60 et 90 millions d'abonnés à travers la planète. Lors de son lancement, Disney+ a enregistré 10 millions de clients en l'espace de 24 heures (aux USA).


17-12-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant