Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Le prix des mémoires flash vas flamber !

  Liste des news     

06

Janvier

Si vous avez besoin d'acheter une clé USB, un SSD ou une carte mémoire, il est peut-être temps d'investir. D'après plusieurs rapports, les tarifs de ce type de hardware devrait exploser en 2020, après avoir déjà subi une hausse à la fin de l'année 2019. DigiTimes, qui cite des sources en provenance de Taïwan, évoque une augmentation progressive qui pourrait atteindre les 40 % cette année. Selon DRAMeXchange, après la hausse de 10 % de décembre, il faut s'attendre à une progression des prix de 10 % sur l'ensemble du premier trimestre 2020. Pourquoi cette subite augmentation des tarifs de la mémoire flash Nand ? Tout simplement parce que l'offre a du mal à contenter la demande. Les immenses besoins des data centers sont notamment pointés du doigt. Apple devrait aussi avoir un rôle à jouer sur ce marché. La firme de Cupertino devrait effectivement lancer un nouvel iPhone au premier semestre. Il s'agirait d'un appareil entrée de gamme dans la même veine que ce que pouvait être l'iPhone SE à l'époque. Un iPhone moins cher donc, qui laisse présager des ventes dantesques(et donc une production), alors que l'espace de stockage sur nos smartphones ne cesse d'augmenter. Depuis 2017 et jusqu'à l'été 2019, le prix de la mémoire Flash Nand n'avait cessé de diminuer. Les consommateurs en profitaient directement avec une réduction continue des tarifs, notamment visible sur les SSD (un SSD 1To était à 600€ il y a quelques années, aujourd'hui ils sont entre 120 et 150€ ). Ce revirement de situation va en tout cas faire quelques heureux, à commencer par les fabricants de semi-conducteurs. On pense par exemple à Samsung, dont les profits s'étaient écroulés suite à un ralentissement de l'activité. Dépendant de sa branche semi-conducteurs, le géant sud-coréen pourrait renouer avec la croissance de ses bénéfices en 2020 grâce à ce surplus de demande.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Le prix des mémoires flash vas flamber !

Si vous avez besoin d'acheter une clé USB, un SSD ou une carte mémoire, il est peut-être temps d'investir. D'après plusieurs rapports, les tarifs de ce type de hardware devrait exploser en 2020, après avoir déjà subi une hausse à la fin de l'année 2019. DigiTimes, qui cite des sources en provenance de Taïwan, évoque une augmentation progressive qui pourrait atteindre les 40 % cette année. Selon DRAMeXchange, après la hausse de 10 % de décembre, il faut s'attendre à une progression des prix de 10 % sur l'ensemble du premier trimestre 2020. Pourquoi cette subite augmentation des tarifs de la mémoire flash Nand ? Tout simplement parce que l'offre a du mal à contenter la demande. Les immenses besoins des data centers sont notamment pointés du doigt. Apple devrait aussi avoir un rôle à jouer sur ce marché. La firme de Cupertino devrait effectivement lancer un nouvel iPhone au premier semestre. Il s'agirait d'un appareil entrée de gamme dans la même veine que ce que pouvait être l'iPhone SE à l'époque. Un iPhone moins cher donc, qui laisse présager des ventes dantesques(et donc une production), alors que l'espace de stockage sur nos smartphones ne cesse d'augmenter. Depuis 2017 et jusqu'à l'été 2019, le prix de la mémoire Flash Nand n'avait cessé de diminuer. Les consommateurs en profitaient directement avec une réduction continue des tarifs, notamment visible sur les SSD (un SSD 1To était à 600€ il y a quelques années, aujourd'hui ils sont entre 120 et 150€ ). Ce revirement de situation va en tout cas faire quelques heureux, à commencer par les fabricants de semi-conducteurs. On pense par exemple à Samsung, dont les profits s'étaient écroulés suite à un ralentissement de l'activité. Dépendant de sa branche semi-conducteurs, le géant sud-coréen pourrait renouer avec la croissance de ses bénéfices en 2020 grâce à ce surplus de demande.
06-01-2020


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant