Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Google ne respecte pas les étoiles

  Liste des news     

16

Fevrier

Google va devoir payer une amende de 1,1 million d’euros. La firme américaine a été épinglée en France par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) pour avoir établi un classement trompeur utilisant des étoiles, sur son moteur de recherche. Google avait mis en place son propre système de classement et avait ainsi classé à l’aide d’un algorithme maison quelque 7500 hôtels en fonction de ses propres critères. Mais ce classement a été jugé trompeur par la DGCCRF, qui a enquêté sur le sujet après les plaintes de plusieurs hôteliers. Car l’utilisation d’étoiles pour classer les hôtels est réglementée dans l’Hexagone. Ce classement officiel est en effet délivré par Atout France, qui se charge d’attribuer de 1 à 5 étoiles aux établissements hôteliers. L’enquête de la répression des fraudes a permis de « révéler que Google avait substitué au classement Atout France une classification établie par ses propres critères ». La présentation et l’utilisation d’étoiles pour cette classification pouvaient donc prêter à confusion pour le consommateur s’attendant à des prestations d’un certain niveau en réservant une chambre. Ce classement était par ailleurs dommageable pour certains professionnels qui se retrouvaient avec un classement inférieur au classement officiel d’Atout France. L’enquête de la DGCCRF a été transmise au Parquet de Paris, qui a estimé que les informations fournies par Google constituaient une pratique commerciale trompeuse. Google, qui a accepté la sentence et s’est acquitté d’une amende de 1,1 million d’euros, a depuis modifié son système.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Google ne respecte pas les étoiles

Google va devoir payer une amende de 1,1 million d’euros. La firme américaine a été épinglée en France par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) pour avoir établi un classement trompeur utilisant des étoiles, sur son moteur de recherche. Google avait mis en place son propre système de classement et avait ainsi classé à l’aide d’un algorithme maison quelque 7500 hôtels en fonction de ses propres critères. Mais ce classement a été jugé trompeur par la DGCCRF, qui a enquêté sur le sujet après les plaintes de plusieurs hôteliers. Car l’utilisation d’étoiles pour classer les hôtels est réglementée dans l’Hexagone. Ce classement officiel est en effet délivré par Atout France, qui se charge d’attribuer de 1 à 5 étoiles aux établissements hôteliers. L’enquête de la répression des fraudes a permis de « révéler que Google avait substitué au classement Atout France une classification établie par ses propres critères ». La présentation et l’utilisation d’étoiles pour cette classification pouvaient donc prêter à confusion pour le consommateur s’attendant à des prestations d’un certain niveau en réservant une chambre. Ce classement était par ailleurs dommageable pour certains professionnels qui se retrouvaient avec un classement inférieur au classement officiel d’Atout France. L’enquête de la DGCCRF a été transmise au Parquet de Paris, qui a estimé que les informations fournies par Google constituaient une pratique commerciale trompeuse. Google, qui a accepté la sentence et s’est acquitté d’une amende de 1,1 million d’euros, a depuis modifié son système.
16-02-2021


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant