Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Moto dévoile son Razr à écran pliable à clapet Video

  Liste des news     

14

Novembre

Motorola a promis en septembre dernier de dévoiler son Razr avant la fin de l'année, c'est maintenant chose faite. Le constructeur a donné mercredi 13 novembre tous les détails concernant son smartphone à écran pliable et à clapet. Même si l'écran est tactile, l'appareil et son clapet se sont manifestement inspirés du Motorola Razr V3, un best-seller de la marque sorti en 2004. Ce n'est déjà plus un secret, des images du smartphone ayant fuité plus tôt ce mois-ci. Sur le site du constructeur, on peut retrouver un tweet daté du 12 novembre montrant le Motorola Razr V3. À côté de la photo, on peut lire : « Voici pourquoi le futur Motorola Razr va vous exciter ». Le nouveau Razr reprend donc la recette et l'améliore. Le clapet permet de protéger un écran OLED pliable horizontalement de 6,2 pouces. Lorsque l'appareil est replié, la partie extérieure laisse afficher un second écran OLED de 2,7 pouces appelé Quick View par Motorola. Celui-ci affichera, sans avoir à ouvrir l'appareil, les notifications, les contrôles musicaux ainsi que le mode selfie de l'appareil photo. Lorsqu'il est plié, l'appareil promet ainsi une meilleure prise en main pour la réalisation de portraits. Clapets et écrans pliables posent une nouvelle fois la question de la solidité. Motorola dit avoir « une pleine confiance dans la durabilité de son affichage Flex View ». La société ne veut pas connaître les mêmes déboires que Samsung lors du lancement de son Galaxy Fold. En octobre dernier, le constructeur coréen a réalisé un direct sur YouTube montrant près de 120 000 ouvertures et fermetures de son smartphone. Une résistance partiellement remise en cause par le site JerryRigEverything. L'appareil fonctionne sous Android à l'aide d'un processeur Snapdragon 710. Révélé l'année passée par Qualcomm, il équipe notamment le Nokia 8.1. C'est un chipset relativement peu puissant pour un smartphone de cette gamme. Un choix que le constructeur justifie en offrant une meilleure autonomie de l'appareil et une meilleure gestion de la température. Le constat est identique du côté de la caméra et de ses 16 mégapixels. Selon Motorola, l'installation d'un appareil plus grand était incompatible avec le design du smartphone. Si le nouveau Motorola Razr a bien le prix d'un appareil très haut de gamme 1 500 $, environ 1 360 €. Il reste l'un des smartphones pliables les moins chers du marché. Les précommandes de l'appareil démarreront le 26 décembre, mais les livraisons ne débuteront qu'en janvier 2020



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Moto dévoile son Razr à écran pliable à clapet Video

Motorola a promis en septembre dernier de dévoiler son Razr avant la fin de l'année, c'est maintenant chose faite. Le constructeur a donné mercredi 13 novembre tous les détails concernant son smartphone à écran pliable et à clapet. Même si l'écran est tactile, l'appareil et son clapet se sont manifestement inspirés du Motorola Razr V3, un best-seller de la marque sorti en 2004. Ce n'est déjà plus un secret, des images du smartphone ayant fuité plus tôt ce mois-ci. Sur le site du constructeur, on peut retrouver un tweet daté du 12 novembre montrant le Motorola Razr V3. À côté de la photo, on peut lire : « Voici pourquoi le futur Motorola Razr va vous exciter ». Le nouveau Razr reprend donc la recette et l'améliore. Le clapet permet de protéger un écran OLED pliable horizontalement de 6,2 pouces. Lorsque l'appareil est replié, la partie extérieure laisse afficher un second écran OLED de 2,7 pouces appelé Quick View par Motorola. Celui-ci affichera, sans avoir à ouvrir l'appareil, les notifications, les contrôles musicaux ainsi que le mode selfie de l'appareil photo. Lorsqu'il est plié, l'appareil promet ainsi une meilleure prise en main pour la réalisation de portraits. Clapets et écrans pliables posent une nouvelle fois la question de la solidité. Motorola dit avoir « une pleine confiance dans la durabilité de son affichage Flex View ». La société ne veut pas connaître les mêmes déboires que Samsung lors du lancement de son Galaxy Fold. En octobre dernier, le constructeur coréen a réalisé un direct sur YouTube montrant près de 120 000 ouvertures et fermetures de son smartphone. Une résistance partiellement remise en cause par le site JerryRigEverything. L'appareil fonctionne sous Android à l'aide d'un processeur Snapdragon 710. Révélé l'année passée par Qualcomm, il équipe notamment le Nokia 8.1. C'est un chipset relativement peu puissant pour un smartphone de cette gamme. Un choix que le constructeur justifie en offrant une meilleure autonomie de l'appareil et une meilleure gestion de la température. Le constat est identique du côté de la caméra et de ses 16 mégapixels. Selon Motorola, l'installation d'un appareil plus grand était incompatible avec le design du smartphone. Si le nouveau Motorola Razr a bien le prix d'un appareil très haut de gamme 1 500 $, environ 1 360 €. Il reste l'un des smartphones pliables les moins chers du marché. Les précommandes de l'appareil démarreront le 26 décembre, mais les livraisons ne débuteront qu'en janvier 2020


14-11-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant