Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 La mort de Shockwave avant Flash

  Liste des news     

12

Avril

Le 9 avril, Adobe a dit adieu à Shockwave, dont l’agonie avait débuté en 2017. L’entreprise a retiré le lien de téléchargements sur son site. Pour les entreprises clientes, le moribond bénéficie d’un léger sursis, puisque Adobe continuera de fournir des correctifs de sécurité jusqu’à la fin de tous les contrats, soit en 2022. L’avenir du contenu actuel basé sur Shockwave reste flou, mais celui-ci risque de devenir inaccessible à la plupart des utilisateurs. Rassurez-vous, cette décision ne devrait pas avoir de répercussions visibles pour la très grosse majorité des internautes. Le HTML5 et WebGL ont relégué cette solution aux oubliettes depuis longtemps. De nos jours, très peu de sites proposent du contenu interactif s’appuyant encore sur cette technologie. Elle était d’ailleurs bien moins utilisée qu’Adobe Flash, qui doit quant à lui disparaître en 2020 et auquel nous avons déjà rendu un hommage posthume.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

La mort de Shockwave avant Flash

Le 9 avril, Adobe a dit adieu à Shockwave, dont l’agonie avait débuté en 2017. L’entreprise a retiré le lien de téléchargements sur son site. Pour les entreprises clientes, le moribond bénéficie d’un léger sursis, puisque Adobe continuera de fournir des correctifs de sécurité jusqu’à la fin de tous les contrats, soit en 2022. L’avenir du contenu actuel basé sur Shockwave reste flou, mais celui-ci risque de devenir inaccessible à la plupart des utilisateurs. Rassurez-vous, cette décision ne devrait pas avoir de répercussions visibles pour la très grosse majorité des internautes. Le HTML5 et WebGL ont relégué cette solution aux oubliettes depuis longtemps. De nos jours, très peu de sites proposent du contenu interactif s’appuyant encore sur cette technologie. Elle était d’ailleurs bien moins utilisée qu’Adobe Flash, qui doit quant à lui disparaître en 2020 et auquel nous avons déjà rendu un hommage posthume.
12-04-2019


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant