Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 500 Millions d'amende pour la pomme

  Liste des news     

12

Avril

Gardons le chiffre 500 et passons à une autre histoire. Un tribunal fédéral du Texas a tranché en faveur de VirnetX dans le procès qui l’oppose à Apple. Suite à une violation de brevets, la firme de Cupertino doit payer 500 millions de dollars. Toutefois, la guerre continue. La marque à la pomme fera certainement appel et surtout, le Patent Trial and Appeal Board, l’instance qui conseille la justice dans les domaines relatifs à la propriété intellectuelle, a récemment déclaré que les brevets du plaignant ne sont pas valables. Ceci n'est que l'énième rebondissement d'un duel juridique qui dure depuis une petite dizaine d'années et qui devrait encore se poursuivre. VirtnetX accuse Apple d’avoir utilisé sans autorisation plusieurs de ses brevets axés sur la sécurité en ligne. Ces inventions profiteraient notamment à Facetime et iMessage. Mais le combat juridique qui oppose VirnetX à Apple ne date pas d'hier. La marque à la pomme avait déjà été condamnée à payer 368 millions de dollars en 2012 pour les mêmes faits. Non seulement la cour d’appel avait annulé cette décision par la suite, mais elle avait aussi ordonné la tenue d’un nouveau procès. La dernière victoire de VirtnetX remonte en septembre 2017, un tribunal texan avait alors ordonné le paiement de 439 millions de dollars, mais là encore, Apple a contesté la décision. Aux États-Unis, VirtetX est qualifiée de Patent Troll, littéralement chasseur de brevets. Sa stratégie consiste à acheter des brevets et négocier ensuite des licences ou lancer une procédure judiciaire afin d’obtenir des dommages et intérêts. Jusqu’ici, le succès a été au rendez-vous. Cependant, la récente déclaration du Patent Trial and Appeal Board pourrait changer la donne.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

500 Millions d'amende pour la pomme

Gardons le chiffre 500 et passons à une autre histoire. Un tribunal fédéral du Texas a tranché en faveur de VirnetX dans le procès qui l’oppose à Apple. Suite à une violation de brevets, la firme de Cupertino doit payer 500 millions de dollars. Toutefois, la guerre continue. La marque à la pomme fera certainement appel et surtout, le Patent Trial and Appeal Board, l’instance qui conseille la justice dans les domaines relatifs à la propriété intellectuelle, a récemment déclaré que les brevets du plaignant ne sont pas valables. Ceci n'est que l'énième rebondissement d'un duel juridique qui dure depuis une petite dizaine d'années et qui devrait encore se poursuivre. VirtnetX accuse Apple d’avoir utilisé sans autorisation plusieurs de ses brevets axés sur la sécurité en ligne. Ces inventions profiteraient notamment à Facetime et iMessage. Mais le combat juridique qui oppose VirnetX à Apple ne date pas d'hier. La marque à la pomme avait déjà été condamnée à payer 368 millions de dollars en 2012 pour les mêmes faits. Non seulement la cour d’appel avait annulé cette décision par la suite, mais elle avait aussi ordonné la tenue d’un nouveau procès. La dernière victoire de VirtnetX remonte en septembre 2017, un tribunal texan avait alors ordonné le paiement de 439 millions de dollars, mais là encore, Apple a contesté la décision. Aux États-Unis, VirtetX est qualifiée de Patent Troll, littéralement chasseur de brevets. Sa stratégie consiste à acheter des brevets et négocier ensuite des licences ou lancer une procédure judiciaire afin d’obtenir des dommages et intérêts. Jusqu’ici, le succès a été au rendez-vous. Cependant, la récente déclaration du Patent Trial and Appeal Board pourrait changer la donne.
12-04-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant