Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   

 Un brevet Microsoft de Surface Phone

  Liste des news     

19

Octobre

Le dernier brevet déposé par Microsoft fait état d'un dispositif futuriste avec une approche complètement différente des rumeurs répandues ici et là, au sujet du projet Andromeda. En effet, le mythique appareil Surface du géant de Redmond ne serait peut-être pas équipé d’un écran à double panneau pliable avec une charnière centrale. Des croquis de ce brevet ont fuité et ils décrivent une tout autre technologie pour le futur smartphone. D’après ces dessins, le Surface pliable serait doté d’un seul écran. Celui-ci comporterait un pli déformable au milieu permettant à l’appareil d’être ouvert ou fermé. Cependant, son utilisateur ne pourrait pas inverser l’écran. Microsoft détaille également dans son brevet les méthodes utilisées pour empêcher le « sertissage » d’endommager l’affichage pliant après une utilisation répétée. Pour protéger le smartphone, il prévoirait un matériau « détrempé » sur la partie centrale de l’écran. Évidemment, tous les brevets ne sont pas forcément utilisés sur les futurs produits. Nous devons donc patienter encore plus pour découvrir la technologie utilisée par Microsoft pour innover en matière d'écrans pliables.




  Article précédent Précédent   

Un brevet Microsoft de Surface Phone

Le dernier brevet déposé par Microsoft fait état d'un dispositif futuriste avec une approche complètement différente des rumeurs répandues ici et là, au sujet du projet Andromeda. En effet, le mythique appareil Surface du géant de Redmond ne serait peut-être pas équipé d’un écran à double panneau pliable avec une charnière centrale. Des croquis de ce brevet ont fuité et ils décrivent une tout autre technologie pour le futur smartphone. D’après ces dessins, le Surface pliable serait doté d’un seul écran. Celui-ci comporterait un pli déformable au milieu permettant à l’appareil d’être ouvert ou fermé. Cependant, son utilisateur ne pourrait pas inverser l’écran. Microsoft détaille également dans son brevet les méthodes utilisées pour empêcher le « sertissage » d’endommager l’affichage pliant après une utilisation répétée. Pour protéger le smartphone, il prévoirait un matériau « détrempé » sur la partie centrale de l’écran. Évidemment, tous les brevets ne sont pas forcément utilisés sur les futurs produits. Nous devons donc patienter encore plus pour découvrir la technologie utilisée par Microsoft pour innover en matière d'écrans pliables.
19-10-2018


  Article précédent Précédent