Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Edge a toujours des difficultés

  Liste des news     

05

Mars

Le navigateur Edge a des difficultés à se faire une place dans Windows 10. Bien que Microsoft met tout en œuvre pour imposer convaincre les utilisateur, sa part de marché ne décolle pas. Il reste minoritaire dans le paysage, pourtant Windows 10 ne cesse de gagner du terrain. C’est du moins ce qu’il ressort des dernières statistiques de NetMarketShare. Microsoft compte beaucoup sur son navigateur Edge pour enrichir sa nouvelle politique économique. Ce navigateur exclusif à Windows 10 a des atouts mais ils ne semblent pas suffire tout comme d’ailleurs les différents moyens pour le rendre incontournable. Cette posture n’est cependant pas une exclusivité « made in » Microsoft. Google fonctionne de la même manière. Un petit tour sur ses services occasionne souvent une mise en avant de Chrome. Ce navigateur est également présent dans quasiment tous les DVD de drivers des cartes mère. Il n’est pas rare de le voir surgir avec une demande d’autorisation lors de l’installation d’applications tierces . Selon NetMarketShare la bataille est pour le moment remportée par Google. Chrome est aujourd’hui le navigateur le plus utilisé au monde. Malgré un petit recul de 61.41% à 60.57% entre les mois de janvier et février 2017, il domine toute la concurrence. De son côté Microsoft Edge se cherche. Il n’arrive pas à décoller malgré un Windows 10 toujours plus présent dans le paysage du PC. Le navigateur stagne sous la barre des 5%. Avec une présence à 4.38% il se positionne à la quatrième place après Internet Explorer et Firefox de Mozilla. Microsoft ne cesse d’améliorer son nouveau navigateur. Que nous parlions de sécurité ou de fonctionnalité, un important travail de développement est mené. Il souffre cependant d’une politique de mise à jour caler sur celle de Windows 10. Du coup-là ou Google et Mozilla déploient des « updates » quasi mensuels , nous sommes chez Microsoft sur des périodes bien plus longues (6 mois). Ainsi la prochaine grande évolution est prévue avec la lancement de Windows 10 Redstone 4. Il se dit que Microsoft envisagerait de proposer Edge au travers du Microsoft Store afin justement de remédier à cette situation. Pour le moment ces rumeurs ne se sont pas confirmées et Microsoft n’a jamais laissé entendre un tel changement.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Edge a toujours des difficultés

Le navigateur Edge a des difficultés à se faire une place dans Windows 10. Bien que Microsoft met tout en œuvre pour imposer convaincre les utilisateur, sa part de marché ne décolle pas. Il reste minoritaire dans le paysage, pourtant Windows 10 ne cesse de gagner du terrain. C’est du moins ce qu’il ressort des dernières statistiques de NetMarketShare. Microsoft compte beaucoup sur son navigateur Edge pour enrichir sa nouvelle politique économique. Ce navigateur exclusif à Windows 10 a des atouts mais ils ne semblent pas suffire tout comme d’ailleurs les différents moyens pour le rendre incontournable. Cette posture n’est cependant pas une exclusivité « made in » Microsoft. Google fonctionne de la même manière. Un petit tour sur ses services occasionne souvent une mise en avant de Chrome. Ce navigateur est également présent dans quasiment tous les DVD de drivers des cartes mère. Il n’est pas rare de le voir surgir avec une demande d’autorisation lors de l’installation d’applications tierces . Selon NetMarketShare la bataille est pour le moment remportée par Google. Chrome est aujourd’hui le navigateur le plus utilisé au monde. Malgré un petit recul de 61.41% à 60.57% entre les mois de janvier et février 2017, il domine toute la concurrence. De son côté Microsoft Edge se cherche. Il n’arrive pas à décoller malgré un Windows 10 toujours plus présent dans le paysage du PC. Le navigateur stagne sous la barre des 5%. Avec une présence à 4.38% il se positionne à la quatrième place après Internet Explorer et Firefox de Mozilla. Microsoft ne cesse d’améliorer son nouveau navigateur. Que nous parlions de sécurité ou de fonctionnalité, un important travail de développement est mené. Il souffre cependant d’une politique de mise à jour caler sur celle de Windows 10. Du coup-là ou Google et Mozilla déploient des « updates » quasi mensuels , nous sommes chez Microsoft sur des périodes bien plus longues (6 mois). Ainsi la prochaine grande évolution est prévue avec la lancement de Windows 10 Redstone 4. Il se dit que Microsoft envisagerait de proposer Edge au travers du Microsoft Store afin justement de remédier à cette situation. Pour le moment ces rumeurs ne se sont pas confirmées et Microsoft n’a jamais laissé entendre un tel changement.
05-03-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant