Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 M1 Max des performances Graphiques au RDV !

  Liste des news     

22

Octobre

S'il y a un domaine ou l'on peut avoir des doutes quant aux performances des nouveaux processeurs M1 Max d'Apple, c'est sur leur partie graphique GPU, après la suppression de son partenaire Intel, c'est bien sur aux tours de Nvidia et AMD d'en faire les frais... Si le CPU semble avoir fait des prouesses légendaires devant les techniques Intel. Il semble que la partie graphique et également viable aux prétentions de la pomme et tienne la route sans avoir pris pour autant une avancée sur la concurrence ! Avec ses nouvelles puces M1 Pro et M1 Max, Apple poursuit le travail initié avec l’excellente puce M1 et vise cette fois la performance à tout prix. Comme l’a montré un premier benchmark d’un nouveau MacBook Pro équipé d’une puce M1 Max, celle-ci offre des performances brutes décoiffantes, se hissant au niveau… d’un Mac Pro 2019 doté d’un processeur Intel Xeon W-3235 à 12 cœurs, une tour professionnelle vendue minimum 7 649 €. Cette fois, il est question de la partie graphique de cette nouvelle puce haut de gamme d’Apple. Le M1 Max est en effet un SoC embarquant à la fois le CPU et le GPU sur un seul et même chipset. MacRumors vient justement de dénicher un premier benchmark du score Metal de la partie GPU du M1 Max. La puce s’offre un impressionnant score de 68 870 points, et c’est plutôt exceptionnel. 68 870 points, c’est près de trois fois plus de performances graphiques que la puce M1 d’Apple, déjà plutôt véloce en la matière. La première puce ARM d’Apple s’offrait en effet un score oscillant autour des 22 000 au même test. La puce M1 Max propose surtout la meilleure partie graphique jamais vue sur un Mac portable. Sur l’ancien MacBook Pro 16 pouces Intel, la configuration la plus musclée avec une AMD Radeon Pro 5600M montait en effet à 42 500 points à ce test. Le nouveau MacBook Pro doté d’une puce M1 Max est donc 1,5 fois plus performant que l’ancien haut de gamme côté graphique. Difficile de comparer ce test en l’état à d’autres cartes graphiques. Ce benchmark s’appuie en effet sur Metal, une API qui n’est disponible que sur les ordinateurs d’Apple, et pas sur Windows. De premiers tests GFXBench relayés par MacGeneration nous donnent néanmoins un premier aperçu des performances du M1 Max face aux GPU disponibles sur des laptops sous Windows. Le M1 Max se situe donc plus au moins au même niveau de performances qu’une RTX 3080 portable de NVIDIA. Pas mal pour une partie graphique intégrée. Reste encore à attendre le lancement officiel de ces nouveaux MacBook Pro équipés de puces M1 Pro et M1 Max pour en savoir davantage. Pour rappel, ces nouveaux ordinateurs seront livrés dès la semaine prochaine, à partir du 26 octobre.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

M1 Max des performances Graphiques au RDV !

S'il y a un domaine ou l'on peut avoir des doutes quant aux performances des nouveaux processeurs M1 Max d'Apple, c'est sur leur partie graphique GPU, après la suppression de son partenaire Intel, c'est bien sur aux tours de Nvidia et AMD d'en faire les frais... Si le CPU semble avoir fait des prouesses légendaires devant les techniques Intel. Il semble que la partie graphique et également viable aux prétentions de la pomme et tienne la route sans avoir pris pour autant une avancée sur la concurrence ! Avec ses nouvelles puces M1 Pro et M1 Max, Apple poursuit le travail initié avec l’excellente puce M1 et vise cette fois la performance à tout prix. Comme l’a montré un premier benchmark d’un nouveau MacBook Pro équipé d’une puce M1 Max, celle-ci offre des performances brutes décoiffantes, se hissant au niveau… d’un Mac Pro 2019 doté d’un processeur Intel Xeon W-3235 à 12 cœurs, une tour professionnelle vendue minimum 7 649 €. Cette fois, il est question de la partie graphique de cette nouvelle puce haut de gamme d’Apple. Le M1 Max est en effet un SoC embarquant à la fois le CPU et le GPU sur un seul et même chipset. MacRumors vient justement de dénicher un premier benchmark du score Metal de la partie GPU du M1 Max. La puce s’offre un impressionnant score de 68 870 points, et c’est plutôt exceptionnel. 68 870 points, c’est près de trois fois plus de performances graphiques que la puce M1 d’Apple, déjà plutôt véloce en la matière. La première puce ARM d’Apple s’offrait en effet un score oscillant autour des 22 000 au même test. La puce M1 Max propose surtout la meilleure partie graphique jamais vue sur un Mac portable. Sur l’ancien MacBook Pro 16 pouces Intel, la configuration la plus musclée avec une AMD Radeon Pro 5600M montait en effet à 42 500 points à ce test. Le nouveau MacBook Pro doté d’une puce M1 Max est donc 1,5 fois plus performant que l’ancien haut de gamme côté graphique. Difficile de comparer ce test en l’état à d’autres cartes graphiques. Ce benchmark s’appuie en effet sur Metal, une API qui n’est disponible que sur les ordinateurs d’Apple, et pas sur Windows. De premiers tests GFXBench relayés par MacGeneration nous donnent néanmoins un premier aperçu des performances du M1 Max face aux GPU disponibles sur des laptops sous Windows. Le M1 Max se situe donc plus au moins au même niveau de performances qu’une RTX 3080 portable de NVIDIA. Pas mal pour une partie graphique intégrée. Reste encore à attendre le lancement officiel de ces nouveaux MacBook Pro équipés de puces M1 Pro et M1 Max pour en savoir davantage. Pour rappel, ces nouveaux ordinateurs seront livrés dès la semaine prochaine, à partir du 26 octobre.
22-10-2021


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant